Pression si 124 sur 80

La pression artérielle est principalement un indicateur de l'état du système cardiovasculaire. Chaque personne a sa propre PA qui ne présente aucun symptôme indiquant une maladie. Pour beaucoup de gens, la pression maximale avec des taux de 120, 121, 122, 124 et même 128 est considérée comme favorable. Le fond peut également varier de 70 à 75 unités, et ce sera la norme. Ensuite, demandez-vous s’il s’agit d’une pression normale comprise entre 120 et 70, ou s’il s’agit d’une pathologie.

Que signifie pression 120 à 70?

La tension artérielle normale est comprise entre 120 et 70 et entre 120 et 80, mais ces chiffres sont conditionnels. Pour certaines personnes, une tension artérielle de 125 à 75 peut également être la norme, et pour certaines personnes une note critique. Les indicateurs de pression artérielle sont influencés par de nombreux facteurs, allant des caractéristiques de l'organisme à diverses maladies.

Représentation schématique du mouvement du sang pendant la pression systolique (gauche) et diastolique (droite)

Nous considérons ci-dessous ce que signifient les nombres 120 à 70:

  1. Systolique (supérieur). Un score de 120 est supérieur BP. Il est fixé au moment où le cœur est comprimé pour une libération ultérieure de sang.
  2. Diastolique (inférieur). Dans ce cas, le chiffre est 70. L'indicateur est fixé au moment où le cœur pousse le sang et retourne à l'état de repos.

Raisons des modifications de la pression artérielle

La mauvaise performance du système vasculaire est la principale cause des pics de pression artérielle. La définition de «mauvais travail» signifie l'incapacité des vaisseaux sanguins à s'adapter à une situation particulière, ce qui entraîne par la suite une modification de la pression artérielle. Les facteurs affectant les indicateurs de changement sont nombreux:

  • En fonction du moment de la journée et de l'âge de la personne;
  • L'abus d'alcool et de tabac;
  • Souvent, la pression artérielle change après avoir bu du café, du thé fort ou un médicament.
  • La pression artérielle est également affectée par l’état physique et / ou émotionnel d’une personne;
  • Souvent, les indicateurs changent après avoir regardé des émissions de télévision qui perturbent la nature;
  • Une augmentation de la pression artérielle peut survenir en raison de diverses maladies, telles que la perturbation du système endocrinien et des glandes surrénales, des maladies du système génito-urinaire et du système musculo-squelettique. Souvent, la tension artérielle augmente en raison de problèmes au niveau du tractus gastro-intestinal, du système cardiovasculaire, de la dystonie végétative-vasculaire et de nombreux autres maux.
  • En outre, le changement d'indicateurs est souvent enregistré après une visite au solarium, car les rayons UV affectent négativement le cœur et les vaisseaux sanguins.
  • Beaucoup de gens sont très sensibles aux conditions météorologiques. Dans la plupart des cas, la pression artérielle varie en raison de brusques changements météorologiques, y compris la pression atmosphérique;
  • Avec un régime alimentaire inadéquat, il est possible qu’un excès de poids survienne, un blocage vasculaire par des plaques de cholestérol et une détérioration du système cardiovasculaire. Tous ces facteurs contribuent à une forte augmentation de la pression artérielle.

Symptômes possibles

Si cette pression est normale pour une personne, les symptômes indésirables ne sont pas observés. Si la pression de 120 à 70 n'est pas inhérente à une personne, alors peut-être que des maux tels que:

  • Vertiges fréquents;
  • Dans certains cas, l'évanouissement est noté;
  • Fatigue constante;
  • Faiblesse générale du corps;
  • Augmentation de la pression différentielle;
  • Souvent un mal de tête et des acouphènes.

Changement d'impulsion

Un pouls normal typique d'une personne en bonne santé est de 60 à 80 battements par minute. La fréquence cardiaque élevée est définie comme une tachycardie. En règle générale, cette maladie est accompagnée de:

  • Doigts tremblants;
  • Hyperémie (débordement des vaisseaux sanguins);
  • Agitation excessive;
  • Souvent, le patient peut sentir une impulsion dans les oreilles.

Dans la plupart des cas, tous ces symptômes se manifestent par une augmentation de la pression différentielle allant jusqu'à 90 unités.

Lorsque vous modifiez la pression artérielle, notez le pouls. Cela vous aidera à diagnostiquer votre condition.

Dans le cas de bradycardie (moins de 60 battements par minute), on note ce qui suit:

  • Somnolence et sentiment de surmenage;
  • Dépressif et apathique
  • Blanchissement de la peau
  • Parfois des lèvres bleues.

Maux de tête avec pression de 120 à 70

Les maux de tête sont fréquents chez les personnes pour qui cette pression n'est pas normale. Selon le type de maladie, la nature et le domaine de la douleur peuvent varier:

  1. L'hypotension causée par un mal de tête à une pression de 120 à 70 peut être un apport insuffisant d'oxygène aux cellules du cerveau. La douleur fait mal dans la nature et elles sont localisées à l'arrière de la tête et des temples.
  2. Chez les patients hypertendus, des maux de tête peuvent survenir en raison de vasospasmes et de troubles circulatoires. Dans le même temps, les sensations douloureuses sont caractérisées par une sensation de tir ou de douleur et leur zone de localisation est l'arrière de la tête, le front et souvent la douleur est transmise à l'arête du nez.

AD chez les personnes âgées

Chez les personnes âgées (60 ans), la pression artérielle normale est de 140-150 à 90 mm Hg. Art. Si une personne souffre d'hypertension artérielle, une diminution des performances à 120 sur 70 peut provoquer une défaillance, une fatigue, une somnolence et un blanchiment de la peau. Souvent, ces phénomènes se produisent après l'élimination de la crise d'hypertension ou en raison d'une utilisation inappropriée de médicaments pour l'hypertension.

AD chez les femmes enceintes

Dans la plupart des cas, la tension artérielle chez la femme enceinte augmente de 10 à 20 unités, parfois même jusqu’à 30. Par conséquent, les indicateurs 120 à 70 sont considérés comme faibles, mais ils n’indiquent pas toujours l’apparition d’une pathologie grave. De tels sauts de tension artérielle s'expliquent par les changements physiologiques du corps pendant la grossesse.

Pendant la grossesse, faites particulièrement attention à la pression, car cela pourrait affecter la santé du futur bébé.

Si la future mère se sent bien avec cette pression artérielle et ne diagnostique pas le risque d'hypoxie fœtale, il n'y a pas de motif d'inquiétude particulier. Mais si vous avez des doutes, vous pouvez consulter une consultation avec votre gynécologue, qui contrôle le déroulement de la grossesse.

Ai-je besoin d'un traitement?

Si des symptômes étaient présents et que, lors de l'examen, des pathologies ayant influé sur l'évolution de la pression artérielle ont été identifiées, le traitement suivant peut être prescrit:

  • Médicaments pour soulager le stress et la tension (apaisants);
  • Vitamines qui améliorent le métabolisme cellulaire (groupe B);
  • Préparations de magnésium (pour la normalisation du travail des vaisseaux sanguins et du système nerveux);
  • Thérapie diététique (inclusion dans la diète de fruits, de légumes et de légumes verts frais);
  • Améliorer les exercices physiques et les promenades au grand air.

Mode de vie sain meilleure prévention de la pression artérielle

Avec cette pression, un traitement médical sérieux, en règle générale, n'est pas nécessaire, car ces indicateurs ne sont pas considérés comme critiques. Les mesures thérapeutiques reposent sur le renforcement de l’ensemble du corps, l’élimination des problèmes du système nerveux, ce qui pourrait influer sur l’évolution de la pression artérielle et la saturation de l’organisme en oligo-éléments bénéfiques.

Si vous suivez toutes les instructions du médecin et suivez ses recommandations, vous pourrez rapidement normaliser la pression artérielle. En cas de violation du régime et de nomination d'un spécialiste, vous ne pouvez qu'aggraver la situation, ce qui ralentit considérablement le processus de recouvrement.