Algorithme d'arrêt de crise hypertensif

L’hypertension est aujourd’hui considérée comme l’une des maladies les plus courantes, car une personne sur trois sera diagnostiquée d’une telle maladie.

Et si vous ne maîtrisez pas le niveau de pression artérielle, des complications surviennent souvent, nécessitant des soins médicaux d'urgence.

Le plus souvent, lorsqu'un patient refuse un traitement sans prendre les médicaments appropriés, il surmonte une crise d'hypertension.

Dans ce cas, il aura besoin de soins urgents, ce qui permettra d'éviter les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux.

Le soulagement d’une crise hypertensive repose sur des actions visant à soulager les symptômes, ce qui soulagera l’état du patient. Dans ce cas, nous devons agir rapidement et avec compétence. La principale manifestation de cette affection est une forte augmentation de la pression artérielle.

Causes de la crise hypertensive et ses symptômes

Le plus souvent, l'attaque se développe sous l'influence de tels facteurs:

  1. conditions météorologiques changeantes.
  2. consommation excessive de sel.
  3. stress sévère.
  4. boire de l'alcool en grande quantité.

En outre, une forte augmentation de la pression artérielle peut survenir si le patient arrête soudainement le traitement de l'hypertension artérielle et cesse de prendre des médicaments hypotenseurs. En règle générale, cela se produit lorsque la personne hypertendue cesse de prendre des bêta-bloquants ou de la cloféline.

Ainsi, les symptômes les plus courants d’une crise hypertensive incluent:

  • l'insomnie;
  • une augmentation significative de la pression artérielle (140/90 mm. Hg. Art.);
  • vision floue;
  • fatigue
  • nausées et vomissements;
  • transpiration;
  • mal de tête

Normes pour la fourniture de soins médicaux en cas de crise hypertensive

Avant l'arrivée de l'ambulance, le patient devrait recevoir les premiers soins. À cette fin, les personnes dans les cliniques ayant des problèmes avec le système cardiovasculaire apprennent à se comporter de manière préventive et dans des conditions critiques.

Il est impératif que les premiers secours soient rapides. Sinon, un accident vasculaire cérébral ou même une crise cardiaque peut survenir.

En cas de crise hypertensive, le patient doit être assis sur une chaise ou au lit. Dans le même temps, il devrait prendre une position confortable (demi-assis). Cela améliorera le flux sanguin des poumons lorsque le muscle cardiaque commencera à se surcharger.

Un patient hypertendu expérimenté peut prendre une dose d'un médicament prescrit par un médecin (par exemple, sulfate de magnésium) et mesurer la pression artérielle après 20-30 minutes. En règle générale, les groupes de médicaments qui ont un effet sublingual sont utilisés. Ces médicaments sont placés sous la langue et se dissolvent.

Pour calmer le système nerveux, des gouttes spéciales sont utilisées (Valocordin, Corvalol, etc.). Pour ce faire, 30 à 40 gouttes de fonds diluées dans une petite quantité d’eau.

Cependant, lorsqu'une crise hypertensive ne prend pas d'antidépresseurs puissants ou de somnifères. Après tout, ils ne font que lubrifier les manifestations cliniques de la maladie, ce qui rendra tout traitement ambigu.

Si le patient a des douleurs cardiaques, il doit dissoudre le comprimé de nitroglycérine. En l'absence d'amélioration dans les cinq minutes, vous pouvez mettre une autre pilule sous la langue.

En outre, pour réduire la pression devrait tenir des exercices de respiration. Son essence est la suivante: le patient prend une profonde respiration et retient son souffle à hauteur de son souffle, puis expire lentement.

Ces exercices de respiration visant à abaisser la tension artérielle doivent être répétés plusieurs fois. En passant, il est bon de commencer toutes les actions thérapeutiques par une gymnastique respiratoire, car si le niveau de pression artérielle a atteint une hauteur insignifiante, le patient n'aura peut-être même pas besoin de prendre de médicaments puissants.

En outre, une procédure distrayante doit être effectuée et une compresse de glace doit être appliquée sur le front, et des emplâtres de moutarde peuvent être placés à l'arrière de la tête et sur les mollets des jambes. Si possible, les médecins conseillent de faire des bains de pieds chauds.

De plus, avec une légère augmentation de la pression artérielle, l’auto-massage de certaines parties du corps aide bien. Il faut donc masser intensément les oreilles en massant soigneusement les oreilles des tréteaux. Après avoir inséré votre doigt dans votre oreille, effectuez un mouvement de rotation puissant au moins 42 fois.

En outre, après la crise, au moins pendant 3-4 jours, il est nécessaire d’abandonner le sel. Et vous devez consulter votre médecin, il changera peut-être temporairement le traitement (autre posologie et médicaments).

Comment baisser la pression correctement?

Il convient de noter que, selon les normes, la pression supérieure est considérée comme normale - 140/90 mm Hg. Art. Dans le même temps, les hypertendus âgés peuvent même s’adapter aux indices de 220/10 mm Hg. Art. Et chez une personne jeune, les symptômes d’une crise hypertensive se manifestent souvent même à 150/90.

Ainsi, les règles pour réduire l'hypertension artérielle stipulent que le niveau supérieur ne peut être réduit que de 15 à 20% des valeurs initiales pendant 60 minutes à compter du début du traitement. Par conséquent, si la pression initiale était de 200/120 mm Hg. Art., Puis après mesures de traitement dans une heure, il devrait diminuer jusqu'à la marque - 170-160 / 90 mm Hg. Art.

Ces recommandations doivent être suivies, car une forte diminution de la pression artérielle conduira à une malnutrition du cortex cérébral et à une insuffisance du muscle cardiaque. En conséquence, des complications peuvent survenir au niveau du système cardiovasculaire.

Assistance médicale en cas de crise hypertensive

Si l’auto-assistance n’a pas donné de résultats et que même les médicaments n’ont pas aidé (clophéline, validol, sulfate de magnésium), vous devriez alors consulter un médecin. De plus, le traitement de la maladie dépendra du tableau clinique de la crise. Il y a plusieurs façons d'éliminer l'attaque.

La première option. Si le patient ne présente aucun signe de lésion du système nerveux central et du système cardiovasculaire et que son état est stable, un traitement par voie orale (comprimés) est alors effectué. Dans ce cas, l'état du patient est surveillé toutes les 6 à 24 heures.

La deuxième option. Les hypertendus présentent des symptômes neurologiques:

  1. déficience visuelle;
  2. engourdissement des membres;
  3. discours incohérent;
  4. difficulté à bouger;
  5. réflexes pathologiques;
  6. asymétrie du visage;
  7. essoufflement grave;
  8. malaise à la poitrine.

Cette affection étant grave, le patient reçoit une injection (sulfate de magnésium, etc.). Et en fonction des résultats du traitement, le problème de son hospitalisation est résolu.

Sulfate de magnésium en crise hypertensive

Dans l'hypertension, différents groupes d'agents pharmacologiques peuvent être prescrits. Mais aujourd'hui, les plus efficaces sont considérés comme des injections utilisant le médicament sulfate de magnésium.

Ainsi, dans 1 ml du produit contient 250 mg de sulfate de magnésium et d'eau - 1 ml. L'effet pharmacologique du médicament est le suivant:

  • suppression du centre respiratoire;
  • élimination des crises;
  • action tocolytique;
  • rythme cardiaque normal;
  • dépression de la transmission neuromusculaire;
  • effet antispasmodique et hypotenseur.

Ainsi, le sulfate de magnésium est un bloqueur «physiologique» des canaux calciques, c’est-à-dire qu’il le déplace des régions de liaison. En outre, le médicament est utilisé pour réguler l'excitabilité musculaire, la transmission interneuronale et le métabolisme.

Le médicament ne permet pas aux ions calcium de pénétrer dans la membrane présynaptique, ce qui réduit la concentration d'acétylcholine dans le NS et le SNC périphériques. De plus, le sulfate de magnésium augmente la diurèse, abaisse la pression artérielle et détend les muscles lisses.

La durée de l'action après l'injection est de 30 minutes.

Le sulfate de magnésium et les agents pharmacologiques similaires ne doivent pas être utilisés dans de tels cas:

  1. période prénatale (120 minutes avant l'accouchement);
  2. hypersensibilité à l'agent;
  3. la bradycardie;
  4. hypotension grave;
  5. bloc auriculo-ventriculaire 1-3 degrés (bloc AV);
  6. avec carence en calcium et dépression du centre respiratoire;
  7. insuffisance rénale.

Il est à noter que si vous faites des injections intramusculaires en utilisant un tel moyen, elles seront très douloureuses. Dans le même temps, des infiltrations peuvent être formées.

Le sulfate de magnésium et les autres médicaments de ce groupe doivent être utilisés avec une extrême prudence pour éviter toute concentration toxique du médicament. Ainsi, pour les patients hypertendus âgés, il est préférable de réduire la dose afin de ne pas surcharger les reins.

En outre, pour l'introduction de fonds doivent préparer une solution de calcium, par exemple, le gluconate de calcium (10%). Et s’il est nécessaire d’administrer simultanément du calcium et du magnésium, des injections sont effectuées dans différentes veines.

La posologie doit être spécifiée en tenant compte de l'effet thérapeutique et de la quantité d'ions magnésium dans le sérum. La dose quotidienne de sulfate de magnésium est de 40 grammes.

En cas de crise hypertensive, le médicament est injecté lentement par voie intraveineuse avec le calcul de 5 à 20 ml de solution à 25%. Et la solution dans les ampoules doit être diluée avec des formulations injectables: 5% de glucose (dextrose) et 0,9% de sodium.

Le sulfate de magnésium a les réactions secondaires suivantes:

  • essoufflement;
  • anxiété;
  • insuffisance circulatoire aiguë;
  • l'hyperhémie;
  • paralysie du nerf respiratoire;
  • symptômes d'hypermagnémie;
  • affaiblissement des réflexes;
  • polyurie;
  • l'hypotension;
  • l'atonie de l'utérus;
  • sédation sévère;
  • hyperhidrose et ainsi de suite.

En ce qui concerne l'interaction avec d'autres médicaments, le sulfate de magnésium renforce l'effet thérapeutique des dépresseurs du SNC. Sur le plan pharmaceutique, ce médicament n’est pas compatible avec les préparations de calcium et de polymyxine.

Dans le sulfate, les carbonates, les phosphates de métaux alcalins, les bicarbonates, l'hydrocortisone de sodium, la succinite, les tartrates, les salicylates et d'autres moyens.

Autres médicaments utilisés en cas de crise hypertensive

Avec une forte augmentation de la pression artérielle est souvent nommé nifédipine, qui est produite dans des capsules ou des comprimés. En règle générale, le comprimé est placé sous la langue et absorbé. Les comprimés de haute pression à action rapide doivent être dans la trousse de secours pour chaque hypertendu.

Le diazoxide peut également être administré par voie intraveineuse. Mais il faut le prendre avec précaution, car il provoque de nombreux effets indésirables:

La clonidine est prise par voie orale toutes les 60 minutes. La dose initiale de l'agent est de 0,2 gramme, après quoi il devrait être réduit à 0,1 gramme.

Même avec l'hypertension est souvent utilisé Phentolamine, qui est administré par voie intraveineuse. Ce médicament sera particulièrement efficace si la crise est associée à un phéochromocytome.

Les comprimés de métoprolol (50 mg) sont prescrits en cas de crise chez les patients jeunes. À un moment donné, vous pouvez prendre de ½ à 2 comprimés et ils doivent avaler ou se dissoudre.

L'effet thérapeutique est atteint après 30 à 45 minutes. Il est à noter que Metoprolol ne doit pas être pris pour une bronchite obstructive ou pour l'asthme.

Préparatifs pour le soulagement de la crise d'hypertension et de la drogue

L’attaque hypertensive est appelée syndrome clinique provoqué par une exacerbation soudaine de l’hypertension artérielle. Il se caractérise par une forte augmentation des indicateurs de pression artérielle à des chiffres individuellement élevés.

L'augmentation rapide de la pression artérielle se produit dans le contexte de maux de tête, nausées, vomissements, faiblesse, tremblements des membres, attaque de panique, anxiété accrue et autres symptômes caractéristiques.

Tableau clinique

Que disent les médecins de l'hypertension?

Je traite l'hypertension depuis de nombreuses années. Selon les statistiques, dans 89% des cas, l'hypertension se termine par une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral et le décès d'une personne. Environ les deux tiers des patients décèdent maintenant dans les cinq premières années de la maladie.

Le fait est que la pression peut être renversée, mais cela ne guérit pas la maladie elle-même. NORMIO est le seul médicament officiellement recommandé par le ministère de la Santé pour le traitement de l'hypertension et utilisé par les cardiologues dans leur travail. Le médicament agit sur la cause de la maladie, permettant ainsi de se débarrasser complètement de l'hypertension. De plus, dans le cadre du programme fédéral, chaque résident de la Fédération de Russie peut le recevoir GRATUITEMENT.

Il est extrêmement important de soulager rapidement la crise hypertensive, car chaque minute de retard provoque des troubles cérébraux, cardiovasculaires et autonomes dans le corps, source d'invalidité et de décès.

Que devrait-on faire pour soulager la crise hypertensive sans complications, quels médicaments sont utilisés? Envisagez une exacerbation de l'hypertension et découvrez l'algorithme pour les soins d'urgence?

Étiologie et symptômes

Les manifestations cliniques de l'attaque sont facilement reconnaissables, il est presque impossible de les confondre avec les manifestations d'autres pathologies. Dans une certaine catégorie de personnes, une crise se développe lorsque la pression artérielle est à 180/100, tandis que d'autres ressentent une détérioration du bien-être à 155-160 / 100-110.

Chaque personne aura son propre numéro de tonomètre, qui est essentiel. C'est pourquoi il est impossible de prédire le début de la crise.

Les gens se plaignent de maux de tête graves, de nausées et de vomissements. Les vomissements peuvent être répétés, le soulagement ne vient pas. La dyspnée apparaît, il devient difficile de respirer, il n'y a pas assez d'air. Sur le visage, la peau devient rouge vif, la transpiration augmente.

L'image est complétée par une nette détérioration de la perception visuelle et auditive, des «mouches» et des «points» apparaissent devant les yeux, la netteté des objets visibles disparaît. En outre, une labilité mentale et émotionnelle est détectée.

Les symptômes énumérés sont les symptômes les plus courants. En fait, beaucoup plus dépend du stade de la pathologie et des caractéristiques physiologiques individuelles du patient.

L'étiologie de la GC repose sur des facteurs:

  • Pathologie endocrinienne.
  • Stress, tension intense et anxiété.
  • Annulation des antihypertenseurs.
  • Auto-médication de l'hypertension artérielle.
  • Mauvaises habitudes alimentaires.
  • La pression atmosphérique baisse.
  • Activité physique excessive.
  • Maux froids et respiratoires.
  • Fort choc, blessure, etc.

En pratique médicale, les HA sont divisés en simples et compliqués. La seconde est à son tour divisée en crises coronariennes, asthmatiques et cérébrales.

Parmi les complications, citons la dissection de la paroi aortique, l'apparition d'insuffisance rénale, l'angine de poitrine, les maladies coronariennes, le gonflement du cerveau, le choc cardiogénique, la rétinopathie.

Préparatifs pour le soulagement de la crise hypertensive

Le traitement de la crise hypertensive repose sur l’utilisation de médicaments qui contribuent à abaisser la tension artérielle et à soulager l’état du patient. La pharmacologie offre beaucoup de médicaments qui peuvent faire face à la tâche.

Le médecin traitant devrait recommander les comprimés ou les injections, car l'automédication est lourde de complications négatives, y compris irréversibles. Tous les médicaments sont divisés en plusieurs groupes avec un principe d’action spécifique.

Pour un résultat favorable, il est recommandé de choisir le médicament optimal préalablement pris par les patients, d'établir un calendrier spécifique d'utilisation et le dosage souhaité.

Pour soulager la crise hypertensive, il est permis d'appliquer:

  1. Le nitroprussiate de sodium est un médicament injectable ayant un effet vasodilatateur. En utilisant la posologie, vous pouvez faire varier l’intensité des effets du médicament. Il a une longue durée de vie et ne nécessite donc pas de mises à jour fréquentes. Une utilisation excessive conduit à une intoxication du corps.
  2. La nitroglycérine aide à réduire la pression artérielle. Libération de forme - pilules et injections. Donne un effet à court terme, nécessite un renouvellement constant. En plus d'abaisser les indices, il contribue à augmenter le flux sanguin vers le cœur. Il peut réduire considérablement la tension artérielle, ce qui entraîne une détérioration de la santé.
  3. Les injections lors de crises hypertensives sont effectuées avec du sulfate de magnésium. Il se caractérise par un effet antispasmodique prononcé. La durée de l'effet thérapeutique est individuelle, en fonction de l'état du cœur et des vaisseaux sanguins, des caractéristiques physiologiques du patient.

En situation de crise hypertensive, les médicaments jouent un rôle dominant, car ils aident à faire baisser le diabète et le diabète, pour aider le patient avant l’arrivée des médecins. Mais les drogues utilisées sont utilisées avec une extrême prudence.

L'ALGORITHME POUR LE MÉCANISME DE CRISE HYPERTENSIVE

Structure d'appel du MPS au GK

Ainsi, le CC reste une raison assez fréquente pour les patients qui sollicitent une assistance médicale et, étant donné la possibilité de complications graves et même fatales, il est nécessaire de prévoir des soins d’urgence adéquats pendant la phase préhospitalière.

Jusqu'à présent, en Russie, des médicaments ne correspondant pas aux positions thérapeutiques modernes sont utilisés pour traiter l'AH en ambulance, par exemple: dibazol, drotavérine, papavérine, métamizol, diphenhydramine, sulfate de magnésium, clonidine, dropéridol. Ce manuel présentera des recommandations basées sur des études cliniques internationales et des recommandations conduites conformément à la médecine factuelle et adaptées aux capacités du SMP en Russie.

Dans les manuels modernes, la notion de code civil est interprétée différemment. Dans le Manuel des médecins d'urgence, édité par V.A. Mikhailovich, A.G. Miroshnichenko (2001) fait référence à l'hypertension, à l'augmentation de la pression artérielle (TA), qui entraîne une insuffisance aiguë de la circulation sanguine régionale. Cependant, étant donné que dans notre pays les patients sont appelés «ambulances» même avec une augmentation normale de la pression artérielle, la définition suivante nous semble plus acceptable:

Une augmentation soudaine et soudaine de la pression artérielle à des valeurs individuellement élevées avec des symptômes subjectifs et objectifs minimaux est considérée comme une «crise hypertensive sans complication (hypertensive)». En présence de manifestations dangereuses ou violentes accompagnées de signes subjectifs et objectifs de troubles cérébraux, cardiovasculaires et autonomes, on parle de «crise hypertensive compliquée».

PRINCIPALES RAISONS


1. Stress psycho-émotionnel.

L'hérédité

La fréquence de l'hypertension artérielle (AH) et, par conséquent, la probabilité de GC chez les personnes prédisposées héréditairement est 5 à 6 fois plus élevée. Il a été prouvé que la responsabilité de l'hérédité dans l'hypertension est une violation du dépôt de catécholamines, en particulier de noradrénaline, qui est associée à une violation du système enzymatique correspondant.

Pouvoir

Valeur prouvée pronostiquement défavorable du surpoids, de la teneur élevée en sel et en acides gras saturés dans les aliments.

Âge

Chez les femmes, le pic d’incidence se situe au cours de la période climatérique, ce qui s’explique par une diminution de la production de progestérone, ce qui entraîne une diminution de l’activité diurétique sodique.

5. Changements athérosclérotiques dans les vaisseaux avec ischémie des centres de l'hypothalamus et changements dystrophiques entre eux, qui violent la régulation centrale normale de la circulation sanguine.

6. Lésion cérébrale traumatique menant à des troubles hypothalamiques.

Maladie rénale

Dans les maladies rénales aiguës, la structure du néphron et les systèmes dépresseurs naturels du corps sont endommagés.

8. Intoxication à long terme - nicotine, alcoolique, narcotique.

L'hypodynamie

10. Traitement prévu inadéquat de l'hypertension, non-respect des prescriptions du médecin (62,5% des patients prennent des médicaments de façon irrégulière), manque de continuité entre l'hôpital et la clinique.

11. Autres raisons

Les maladies rénales (glomérulonéphrite, néphrosclérose, etc.) sont à l'origine d'une augmentation symptomatique de la pression artérielle dans 2-3% des cas. L'hypertension rénovasculaire provoque une augmentation de la pression artérielle chez 1 à 2% des patients. Les maladies surrénaliennes (syndrome de Cushing, hyperaldostéronisme (syndrome de Conn) et phéochromocytome sont présentes dans un nombre égal de cas, ne dépassant pas 0,1%.

Dans la très grande majorité des cas, la cause de l'augmentation de la pression artérielle ne peut pas être établie - dans ce cas, ils parlent d'hypertension essentielle.

Pathogenèse

Dans la pathogenèse de l'HA, les mécanismes vasculaires et cardiaques sont distingués.

1. Vasculaire - due à une augmentation de la résistance totale périphérique à la suite d'une augmentation du tonus vasomoteur (effets neurohumoraux) et basal (avec rétention de sodium).


2. Cardiaque - avec une augmentation du débit cardiaque en réponse à une augmentation de la fréquence cardiaque, du volume sanguin circulant (CBC), de la contractilité du myocarde et à une augmentation de la fraction d'expulsion.

La signification clinique de l'isolement de ces mécanismes GC sera montrée ci-dessous.


CLASSIFICATION

En termes de détermination de la quantité de médicament nécessaire et

Les estimations pronostiques présentent un intérêt pour deux classifications basées sur les caractéristiques de l'hémodynamique centrale (A) et sur le tableau clinique de l'HA (B).


A. Selon les caractéristiques de l'hémodynamique centrale, ils sont isolés.

crises hyperkinétiques et hypokinétiques.

B. Selon l’évolution clinique des cas isolés

simple et compliqué.

COMPLICATIONS POSSIBLES:

· Gonflement du cerveau;

accident vasculaire cérébral aigu;

syndrome coronarien aigu;

dissection d'anévrisme aortique.

Le tableau clinique de l'HA se caractérise par une apparition relativement soudaine (de quelques minutes à plusieurs heures), un niveau de pression artérielle individuellement élevé par la présence de troubles de caractère cérébral, cardiaque et névrotique.

troubles cérébraux: maux de tête intenses, vertiges, nausées, vomissements, vision trouble, cécité transitoire, vision double, aperçus de "mouches" devant les yeux. Peut-être l'apparition de symptômes cérébraux focaux: engourdissement des mains, du visage, diminution de la sensibilité de la douleur au visage, aux lèvres, à la langue, à la chair de poule, légère faiblesse des mains distales. Hémiparésie transitoire (jusqu’à un jour), aphasie à court terme, crises convulsives possibles;

troubles cardiaques: douleurs cardiaques, palpitations, sensation d'interruption, dyspnée peuvent survenir;

plaintes de nature névrotique et signes de dysfonctionnement végétatif: tremblements froids, sensation de peur, irritabilité, transpiration, sensation parfois de chaleur, soif, à la fin de la crise - mictions fréquentes et abondantes avec écoulement d'urine légère.

Si on associe une augmentation soudaine de la tension artérielle et un mal de tête intense, le diagnostic de crise hypertensive est probable et, en présence des plaintes susmentionnées, associé à une augmentation de la pression artérielle à des valeurs individuelles élevées, il ne fait aucun doute.

CRITERES DE DIAGNOSTIC

GK manifeste cliniquement des signes subjectifs et objectifs (tableau 2).

Mettre fin à la crise hypertensive

Des baisses soudaines de la pression artérielle sont très dangereuses et peuvent avoir des effets irréversibles sur le corps humain. Quel algorithme pour arrêter une crise hypertensive est considéré comme correct?

L’une des complications les plus courantes de l’hypertension est la crise hypertensive. Il se caractérise par une augmentation inattendue de la pression artérielle (BP), un mal de tête sévère à l'arrière de la tête, des vertiges et des nausées. Parfois, dans de rares cas, des vomissements se produisent.

Une forte augmentation de la pression artérielle s'accompagne généralement de douleurs cardiaques, de faiblesses et d'un mauvais état de santé. Plus rarement - frissons, nausées, saignements de nez. Après une crise hypertensive, le patient peut avoir des mictions fréquentes pendant un certain temps.

Symptômes de la maladie

De graves maux de tête dans le cou devraient alerter

Lorsque rhiza hypertonique chez l'homme, les symptômes suivants sont le plus souvent notés:

  1. Lors de la mesure de la pression, les valeurs les plus basses (systoliques) indiquent des valeurs supérieures à 110 mm Hg;
  2. Il y a un mal de tête, surtout à l'arrière de la tête. Le vertige commence. Dans certains cas, des nausées et des vomissements surviennent;
  3. Les patients se plaignent souvent à ce moment de douleur à la poitrine;
  4. Dans le même temps, la pulsation est souvent ressentie dans le lobe temporal;
  5. La charge sur le coeur lors d'une augmentation de la pression artérielle entraîne une dyspnée;
  6. Certains patients remarquent des problèmes de vision et de coordination, il peut aussi y avoir des points vacillants devant vos yeux;
  7. La rougeur de la peau est un autre signe pas rare.
  8. En tant que type de complication, les saignements de nez peuvent commencer. Ce symptôme est plutôt positif car il peut sauver le patient d'une hémorragie interne.

Dès les premiers signes de pathologie, vous devez immédiatement fournir une aide d'urgence à vous-même ou à la victime.

Action à la maison

Tout d'abord il faut:

  1. Mesurer la fréquence cardiaque et la pression artérielle;
  2. Prenez une position horizontale, la tête au-dessus des épaules.
  3. Si la pression est forte, appelez une brigade d'ambulances;
  4. Dans le cours chronique de la maladie, vous devez boire le médicament prescrit par le médecin.

En cas de pouls et de pression élevés, des préparations médicales spéciales peuvent être utilisées. Par exemple, “Captopril” ou ses analogues en action (“Capoten”, “Capozide”), “Nifédipine”, “Kordaflex”, “Nifesan”. De tels médicaments à action rapide.

Si vous ressentez des affections douloureuses à la poitrine, il est recommandé de prendre de la nitroglycérine (elle est placée sous la langue).

Une demi-heure après la prise du médicament, la pression artérielle est à nouveau mesurée! Si les chiffres ne tombent pas, appelez l'ambulance.

Premiers soins d'urgence

Vous devez parler avec le patient et le distraire de son état dépressif.

Pour éviter des complications dangereuses, les amis ou les membres de la famille du patient doivent en prendre soin et suivre les étapes suivantes:

  1. Supprimer le stress émotionnel et l'excitation. Essayez de calmer la victime et applaudissez;
  2. Allongez la personne sur le canapé en plaçant un grand oreiller sous la tête.
  3. Pour calmer le système nerveux, diluez et buvez du Corvalol, une agripaume ou de la valériane;
  4. Demandez à la victime de suivre le rythme de respiration régulier. A ce moment, la pièce doit être ventilée. Si une personne a une chemise ou un autre vêtement avec un col fermé, il doit être défait;
  5. La victime doit prendre un médicament qui abaisse la tension artérielle, qui a été prescrit par le médecin traitant;
  6. Si cela ne vous aide pas, prenez un médicament à effet rapide et puissant (nifédipine, nifésane, captopril).
  7. Si vous ressentez un frisson, utilisez un coussin chauffant et un couvre-lit.

Toutes les actions doivent être effectuées rapidement et dans un ordre séquentiel. N'oubliez pas d'appeler une ambulance si le diagnostic du tonomètre révèle des écarts très importants.

Méthodes folkloriques

Le soulagement de la crise hypertensive par des remèdes populaires peut être très efficace. Surtout ceux qui n'ont jamais pris de drogue et qui n'ont pas été enregistrés auprès d'un cardiologue.

Bien aider à réduire la pression artérielle acide acétique! Il est nécessaire d'humidifier la gaze ou plusieurs serviettes avec du vinaigre de cidre de pomme et d'appliquer (ou de broyer) une compresse sur les talons pendant 7 à 10 minutes. Après une demi-heure, répétez la procédure si aucune amélioration n’est constatée.

Pour normaliser la pression sur le patient, vous pouvez boire du jus de betterave frais (avec l’ajout d’une petite quantité de miel), du jus de canneberge, de la teinture de dogrose et d’aubépine ou de l’air de mère.

Des pansements de moutarde sur les pieds ou les bains de pieds chauds aideront à réduire rapidement la pression artérielle.

Vous pouvez également masser le cou et la tête. C'est un moyen assez efficace de calmer le système nerveux, de supprimer le mal de tête et de stabiliser la pression. Pendant le massage, il est nécessaire de se concentrer sur l'arrière de la tête.

Assistance médicale

Faire baisser la pression avec des médicaments n’est justifié qu’à des nombres très élevés du tonomètre. Il est important que les médicaments n'entraînent aucun effet secondaire et puissent être utilisés dans presque toutes les catégories de patients.

Avec une crise simple, vous pouvez mettre la langue 1 comprimé de clopheline

Vous devez également faire attention à la rapidité d'action. En cas de crise, les médicaments à réaction rapide sont importants ("furosémide", "carvédilol", "amlodipine", etc.).

Algorithme pour arrêter une crise hypertensive

L'hypertension aujourd'hui inquiète de nombreuses personnes, jeunes et moins jeunes. Une situation fréquente dans cette pathologie est une crise hypertensive. Ce processus se caractérise par une forte augmentation de la pression, qui s'accompagne de symptômes négatifs pour une personne. Parmi eux figurent les maux de tête sévères, les nausées, les vertiges, la faiblesse et d’autres signes. Le traitement efficace de ce phénomène dépend d’un diagnostic opportun. Le soulagement approprié d'une crise hypertensive fournira un traitement rapide et sans douleur. Dans ce cas, il est important de ne pas tarder, mais de prendre immédiatement des mesures pour améliorer l'état du patient. Déterminez comment reconnaître une crise hypertensive et quelles sont les principales méthodes de traitement.

Manifestations d'un état pathologique

Selon la terminologie médicale, une crise hypertensive est un phénomène pathologique, caractérisé par une augmentation inattendue de la pression, accompagnée de symptômes négatifs. Comme nous l’avons déjà mentionné, l’hypertension ne s’est pas répandue parmi les générations plus âgées. Cependant, le phénomène de crise hypertensive se rencontre le plus souvent chez les personnes âgées. Après 40 ans, les gens sont déjà à risque. Parfois, il y a des cas de la défaite des jeunes crise hypertensive. Une particularité de l'œdème de la pathologie est qu'il est assez difficile de confondre cette maladie avec ses symptômes caractéristiques. Les principaux signes de crise sont les suivants:

  • des nausées, des vomissements constants qui, après une longue période, ne s'arrêtent pas;
  • manque d'air;
  • transpiration, souvent froide;
  • apparition devant les yeux de la caractéristique "mouches", audition et vision obstruées;
  • une personne a froid même quand elle est chaude;
  • excrétion involontaire de l'urine;
  • perte de conscience;
  • symptômes psychonévrotiques (sentiment de panique, horreur).

Les symptômes peuvent différer dans chaque cas ou être complétés. Tous les signes ne sont pas énumérés ci-dessus.

Attention! Si vous observez des symptômes même mineurs de crise hypertensive et d’hypertension, vous ne devez pas risquer votre santé et tout laisser «au hasard». Assurez-vous de consulter votre médecin.

Causes et danger

Considérez les principales causes communes de ce phénomène pathologique, en tant que crise hypertensive:

  1. Une situation soudaine et stressante qui provoque l'initiation du contexte psycho-émotionnel d'une personne. Le pouls et le rythme cardiaque s'accélèrent, ce qui entraîne des coups de bélier.
  2. Maladies de la glande thyroïde. Cette raison est liée au déséquilibre hormonal dont est responsable le système endocrinien.
  3. Usage inapproprié de drogues. Cela se produit plus souvent en raison de l’autotraitement ou de l’annulation brutale du traitement.
  4. Consommation excessive d'aliments salés et de caféine, car tout cela provoque une augmentation de la pression.
  5. Influence des conditions météorologiques. Les changements climatiques marqués entraînent souvent des conséquences négatives pour le patient: vertiges, nausées et même crises hypertensives.
  6. Effort physique intense.
  7. Maladies du SRAS, pathologie du coeur et des reins.

Une crise hypertensive peut se dérouler dans le calme et ne pas entraîner de complications. Mais ce phénomène a souvent des conséquences, parmi lesquelles l'insuffisance rénale, l'angine de poitrine, etc.

Que font les ambulanciers?

En cas de crise hypertensive et pour son soulagement, l’ambulance effectue les actions suivantes:

  1. Examine le patient et mesure la pression artérielle. Ensuite, il évalue l'état général du patient et identifie les symptômes négatifs. En l'absence de dysfonctions aiguës du cœur et du foie, le médecin vous prescrit un médicament.
  2. Dans le cas de la manifestation de symptômes dangereux sous forme de perte de conscience, trouble mental, accident vasculaire cérébral, faiblesse grave et autres, une hospitalisation urgente est requise, qui est faite par l'équipe d'ambulance.

Algorithme de ventouses GK

L'algorithme pour le soulagement de la crise d'hypertension est réalisé par l'utilisation de drogues. Le traitement ne doit en aucun cas être administré seul; tous les médicaments destinés à soulager une crise hypertensive sont utilisés conformément à la définition du spécialiste. Selon la nature de l'action du médicament sont divisés en plusieurs groupes.

Utilisation de bêta-bloquants

Ce groupe de médicaments destinés à soulager rapidement la crise hypertensive rétablit la pression artérielle et soulage les symptômes négatifs.

Les principaux représentants du groupe de médicaments: Atenolol, Timolol, Lokren, etc.

Un groupe de médicaments peut être lipophile, c'est-à-dire excrété par le foie et hydrophile, sortir par la miction. Une espèce distincte est un outil pour mettre fin à une crise hypertensive de nouvelle génération, capable d’influencer de manière plus sûre et plus efficace le corps lors d’une crise hypertensive (Bnelol, Concor).

Diurétiques (diurétiques)

Les diurétiques constituent un groupe de médicaments tout aussi populaire pour l'HA, qui sont utilisés sous forme d'injections, ainsi que de comprimés et de gélules. Ces médicaments pour le soulagement des crises hypertensives sont également appelés diurétiques, car ils sont capables de libérer tout le liquide en excès du corps. Par la suite, cela entraîne une reprise de la pression artérielle. En outre, les médicaments empêchent le dépôt de sels et le gonflement, normalisent le travail du cœur et des vaisseaux sanguins.

Les diurétiques sont divisés en plusieurs types. Certains ne sont pas très intenses, mais les plus sûrs. Ils soulagent lentement les symptômes et agissent progressivement sur le corps. Parmi ces médicaments - Furosémide et Dichlothiazide. Ils sécrètent également des médicaments diurétiques d’exposition moyenne et maximale, qui normalisent instantanément la pression artérielle (Bumetadine, Torasemide).

Attention! Les médicaments diurétiques, en particulier l'exposition instantanée, peuvent provoquer des effets secondaires indésirables en cas de crise hypertensive. Pour éviter les conséquences, vérifiez auprès de votre médecin la posologie à utiliser avec les diurétiques.

Utilisation de bloqueurs des canaux calciques

Les médicaments, dont le principe d'action est basé sur le blocage du calcium, ont été largement utilisés dans le traitement de l'HA. Grâce à eux, le coeur retrouve son fonctionnement normal et la pression artérielle est normalisée. Les médicaments les plus couramment utilisés sont la nifédipine, l'amlodipine, etc.

Médicaments apaisants et hypnotiques

Les médicaments qui ont un effet sédatif sont également utilisés avec une forte augmentation de la pression pour le soulagement de la crise hypertensive. Parmi ces substances figurent les psycholeptiques qui soulagent la tension, les hypnotiques et les sédatifs. Tous ces médicaments ont un effet sédatif, c’est-à-dire qu’ils suspendent l’excitation des récepteurs nerveux. En raison de la restauration de l'arrière-plan mental, la pression vient également dans l'ordre. Le patient se calme, dort bien et son état général s’améliore. Dopegit, Rilmenidin et d’autres médicaments se distinguent parmi les principaux médicaments de ce groupe, ainsi que les substances neurotropes non pharmacologiques utilisées à la maison (la valériane).

Mesures standard pour arrêter la pathologie

Les principales mesures destinées à prévenir une crise hypertensive incluent non seulement le choix de la méthode de traitement, mais également sa propre organisation. Il est donc nécessaire de connaître plusieurs aspects de l’arrestation GK. Une chute de pression drastique peut être dangereuse pour l'homme. Il est impossible de réduire la pression artérielle de plus de 20% par heure.

Soutien aux patients jusqu'à l'arrivée de l'ambulance

Une ambulance devrait être appelée même avec des symptômes mineurs d’une crise hypertensive pour son soulagement rapide. Les principaux signes indiquant l'apparition du phénomène sont les étourdissements, les nausées, les douleurs au coeur, etc. Un certain nombre d'activités doivent être effectuées avant l'arrivée du médecin:

  1. Appelez une ambulance et fournissez immédiatement de l'air frais au patient en ouvrant une fenêtre ou une porte. Si personne ne se trouve à proximité, vous devez appeler vous-même une ambulance et vous assurer que les médecins peuvent se rendre à l'appartement, même en cas de perte de conscience.
  2. Avec des symptômes de crise hypertensive, pour vérifier avec précision et faire un diagnostic préliminaire avant l'arrivée des médecins, vous devez mesurer la pression. Si elle est très élevée, il est possible de juger de la présence d’une crise hypertensive. Il est nécessaire d'essayer de le réduire avec des médicaments disponibles à la maison.
  3. En situation de crise hypertensive, vous devez adopter la position la plus calme, vous détendre et vous allonger confortablement. Ne paniquez pas car les émotions négatives ne peuvent qu'aggraver la situation.
  4. Si vous ressentez des frissons, assurez-vous de vous échauffer, couvrez-vous avec une couverture chaude.

Actions de l'équipe d'ambulances

Après son arrivée, l'ambulance effectue les actions suivantes:

  1. Évalue l'état du patient. S'il n'y a pas de motif d'hospitalisation, c'est-à-dire s'il n'y a pas de graves violations du cœur ou du système nerveux, le médecin détermine alors un groupe de moyens pour mettre fin à la crise d'hypertension. Pendant la journée, le médecin rend visite au patient et constate les changements dans l’état pour le mieux.
  2. Lorsque l'observation des symptômes dangereux du patient est envoyé à l'hôpital pour un traitement plus détaillé.

Récupération

Il ne suffit pas toujours d'arrêter une crise hypertensive. Le processus de réhabilitation joue également un rôle important, car seule une récupération adéquate ne pourra plus jamais faire face à un phénomène aussi dangereux. En outre, le traitement médicamenteux aide souvent à normaliser la pression artérielle, mais les symptômes désagréables peuvent rester et le patient souffrira de nausées et de vertiges pendant un certain temps. Pour restaurer complètement le corps, vous devez suivre quelques conseils.

Les tisanes, telles que la camomille, la rose musquée, la menthe, le thym et autres, ont un effet calmant et partiellement sédatif, qui normalise la pression artérielle.

Infusion de thé classique

Son essence consiste à brasser une cuillère d'herbes avec 0,5 litre d'eau bouillante. Pendant une demi-heure, on laisse infuser le liquide. Après refroidissement, le thé peut être filtré et bu, en ajoutant du sucre au goût.

Thermos brassage

La commodité du thermos est que le thé reste chaud et prêt à être utilisé tout au long de la journée. Le principe de cuisson est le même: une cuillère à soupe d'herbes verse de l'eau bouillie et laisse reposer une demi-heure.

C'est important! Avant de boire du thé à base de plantes, assurez-vous de ne pas être allergique à telle ou telle plante. Lors de l'observation de réactions allergiques, la récupération du thé doit être arrêtée.

La récupération après le soulagement d’une crise hypertensive comprend également un régime alimentaire spécial. Cela implique le rejet des boissons grasses, fumées, sucrées, alcoolisées, de la caféine et d'un grand nombre d'aliments salés.

En plus d'une nutrition adéquate, il est nécessaire de passer à un mode de vie sain: dormir plus de 7 heures, faire du sport. Un effort physique intense immédiatement après l’arrêt d’une crise hypertensive est contre-indiqué, il est nécessaire de restaurer progressivement le corps et il est recommandé de commencer par la randonnée et les activités de plein air. Ce n'est qu'en observant toutes ces règles qu'il est possible de restaurer le corps. Seul le soulagement médical d'une crise hypertensive ne suffit pas.

Préparations et agents pour le soulagement de la crise hypertensive

Une crise hypertensive est une affection qui met en danger la santé et la vie d'une personne et qui entraîne une augmentation soudaine de la tension artérielle jusqu'à un niveau compris entre 220 et 120 mmHg. Art. ou plus. Si vous n'arrêtez pas une crise d'hypertension artérielle de manière opportune, des modifications pathologiques du travail du cœur, des vaisseaux sanguins, du cerveau et d'autres organes vitaux peuvent se produire.

Le concept de ventouses GK, indications de manipulation

Soulagement d'une crise hypertensive - prendre des mesures d'urgence visant à faire baisser la tension artérielle, à stabiliser l'état du patient et à prévenir les conséquences dangereuses pour sa santé. Le terme «stop» signifie une réponse immédiate à la situation. Cela signifie qu'il est nécessaire de commencer les manipulations visant à réduire la pression artérielle immédiatement après avoir appelé l'ambulance, avant l'arrivée des médecins.

Il est nécessaire de prendre des mesures d’urgence si le patient développe rapidement les symptômes d’une crise d’hypertension. Cette condition pathologique se manifeste:

  • nausées et vomissements sévères;
  • des vertiges;
  • transpiration accrue sur fond de frissons et tremblements dans les membres;
  • altération de la fonction visuelle;
  • bruit, bourdonnements dans les oreilles, couinements et perte auditive;
  • un afflux de sang sur le visage et le cou, à la suite duquel la peau acquiert une teinte rouge vif;
  • intense, difficile à gérer avec des maux de tête;
  • invalidité temporaire;
  • accès de panique, peur gratuite, anxiété et anxiété;
  • évanouissements (rarement).

De tels symptômes apparaissent soudainement, vous devez donc agir de toute urgence. Cependant, il est important de comprendre quels médicaments peuvent être utilisés à cette fin, car tous les médicaments antihypertenseurs ne sont pas autorisés à être utilisés sans surveillance médicale.

Si le patient a déjà eu une crise d’hypertension, il devrait recevoir un médicament anti-hypertenseur prescrit par un médecin. Le respect du dosage spécifié par le spécialiste est obligatoire!

Normes et algorithme de soins d'urgence

Lors du soulagement de l'hypertension, les normes des soins d'urgence revêtent une importance primordiale, car le respect de ces symptômes dépend de l'élimination réussie des symptômes dangereux et de la stabilisation complète de l'état du patient. Selon eux, la diminution de la pression artérielle ne devrait pas être nette - elle devrait être abaissée sans à-coups, de préférence à 10 mm Hg. Art. toutes les heures

Dans les 2 heures qui suivent le début de l’attaque, il est permis de baisser la pression artérielle de 20 à 25% du total. Dans les 6 heures qui suivent, il est nécessaire de tout mettre en œuvre pour porter la pression à 160/100.

Si nous ignorons cette prudence, il est possible de provoquer le développement d’une forme grave d’hypertension chez le patient, avec toutes les conséquences qui en découlent.

Pour une intervention thérapeutique réussie, il est nécessaire d’agir avec constance. Il est recommandé de respecter l'algorithme suivant:

  • Couchez le patient sur le dos de manière à ce que la tête soit légèrement relevée.
  • Il est important de stabiliser l'état psycho-émotionnel du patient, de le calmer et d'éliminer l'attaque de panique.
  • Fournir un flux continu d'air frais. Si l'état du patient le permet, vous pouvez faire plusieurs exercices de respiration avec lui. Ils élimineront la panique et l’anxiété et amélioreront également quelque peu le bien-être général d’une personne souffrant d’une crise d’hypertension.
  • Fixez de la glace ou une serviette imbibée d’eau glacée sur les tempes et une bouteille d’eau chaude aux pieds du patient. La procédure ne peut pas durer plus de 20 minutes.

Donnez au patient un médicament pour réduire la pression artérielle à la posologie prescrite par le médecin. Si le patient n'a pas déjà demandé l'aide d'un cardiologue ou d'un médecin généraliste souffrant d'hypertension, aucune pilule ne devrait être prise à votre discrétion.

Vous pouvez prendre 30 gouttes de teinture d'esprit d’air de mère, de valériane ou d’aubépine, ou autant de gouttes du médicament Trikardin. Il contient toutes les herbes ci-dessus. Après cela, rien ne peut être fait avant l'arrivée de l'ambulance.

  • Il est nécessaire de mesurer la pression toutes les 10-15 minutes. Les données obtenues sont enregistrées dans un cahier. Elles seront utiles au médecin pour corriger ou prescrire un traitement antihypertenseur.
  • Si, au cours d’un épisode d’hypertension, le patient se plaint de douleurs cardiaques, il s’agit d’une GK complexe. Dans cette situation, le patient reçoit un granule de nitroglycérine par voie sublinguale (sous la langue). De plus, rien ne devrait être fait - il faut s'attendre à l'arrivée de médecins.

    Effets de drogue

    Pour éliminer les symptômes d’une crise d’hypertension artérielle, des préparations médicales spéciales sont utilisées. Ils sont divisés en plusieurs groupes, chacun ayant son propre mécanisme d’action et effectuant ses tâches.

    Vous trouverez ci-dessous un aperçu des médicaments les plus efficaces utilisés pour soulager une crise d’hypertension.

    Bêta-bloquants

    Les bêta-bloquants sont un groupe d'antihypertenseurs utilisés dans les cas où l'AH est accompagné d'une tachycardie grave. Ces médicaments ont de nombreuses contre-indications et peuvent entraîner de nombreux effets secondaires. Ils ne doivent donc être pris que sur l'avis d'un médecin et sous sa surveillance étroite.

    Le soulagement de l'hypertension est réalisé en utilisant ces médicaments dans ce groupe:

    Procodolol. Le médicament a des propriétés vasodilatatrices et aide à réduire la résistance vasculaire périphérique. Pour un soulagement rapide de l'hypertension, il est préférable d'appliquer l'agent sous la forme d'une solution à 1% pour l'administration intraveineuse à une dose de 1-2 ml.

    Si nécessaire, une administration répétée du médicament est effectuée après 5 minutes, et donc plusieurs fois de suite. La dose maximale autorisée de médicament pour l'HA ne doit pas dépasser 5-10 ml.

    Esmolola C'est un médicament très efficace qui permet une réduction rapide et durable de la pression artérielle. La principale caractéristique du médicament est sa capacité à prévenir le développement de l'infarctus du myocarde.

    Entrez la solution par voie intraveineuse, lentement (plus d’une minute) à une dose de 500 µg par 1 kg de poids corporel. De plus, la dose du médicament est réduite à 50 µg / kg par minute. En l'absence de l'effet attendu, l'administration du médicament est répétée de la même manière.

    Les préparations ci-dessus sont interchangeables. Appliquez-les au CC sans la recommandation d'un spécialiste ne peut pas. Cela est dû à la difficulté de choisir le dosage optimal dans chaque cas, ainsi qu'au manque d'expérience dans l'introduction de tels agents.

    Médicaments diurétiques

    Les diurétiques, ou médicaments ayant un effet diurétique, sont nécessaires pour éliminer l'excès de liquide et de sels du corps. Ils réduisent leur pression sur les vaisseaux sanguins, stoppant ainsi leur spasme.

    Mais les diurétiques ne conviennent pas comme auto-médication pour le GC. Ils doivent être associés à d'autres antihypertenseurs (bêta-bloquants ou inhibiteurs de l'ECA). De plus, les diurétiques, ainsi que l'excès d'eau et de sodium, sont éliminés du corps et des éléments utiles (calcium, magnésium, potassium), de sorte que vous ne devez pas en abuser.

    Pour soulager une attaque, il est conseillé d'utiliser:

      Clopamide. C'est un diurétique avec des effets durables sur le corps. Il est nommé dans un dosage de 1 comprimé pour 1 réception. L'effet thérapeutique commence 1 à 2 heures après l'utilisation du médicament et dure de 10 à 24 heures.

    Furosémide. Ce médicament est le plus souvent utilisé pour le soulagement de l'AH, car il se présente non seulement sous forme de comprimés, mais également sous forme de solution pour les injections intramusculaires et intraveineuses. Dans cette situation, la préférence est donnée à une injection bolus intraveineuse.

    Une dose unique peut aller de 20 mg à 40 mg. Si nécessaire, vous pouvez l’ajuster. Tout dépend de la gravité de l’état du patient et de sa réponse thérapeutique au traitement en cours.

  • Lasix. Diurétique à action rapide, administré par voie intraveineuse. S'il est impossible d'utiliser ce médicament par voie intramusculaire. La dose initiale du médicament peut varier de 20 mg à 40 mg. Il peut être ajusté par le médecin en fonction de la gravité de l’effet thérapeutique.
  • Pour le soulagement de l'hypertension, il est préférable d'utiliser des solutions injectables. Mais s'il n'y en a pas, le patient est autorisé à prendre une pilule diurétique.

    Bloqueurs des canaux calciques

    Si vous devez arrêter de manière urgente une attaque de GB, vous pouvez avoir recours à des médicaments antihypertenseurs dans ce groupe:

    • Sulfate de magnésium. Le médicament est administré par voie intraveineuse ou intramusculaire à une dose de 10 à 20 ml.
    • Farmadipina - gouttes pour administration orale. Le médicament contient le principe actif nifédipine et contribue à une diminution plus rapide de la pression artérielle que les comprimés d’antihypertenseurs. Pour soulager une attaque de GB, prenez 3-5 gouttes de médicament (pour le sucre). L'effet thérapeutique survient déjà 20 à 40 minutes après la prise du médicament.

    Les antagonistes du calcium contribuent à la normalisation de la pression cardiaque et rénale. Pour que le médicament agisse plus rapidement, le patient doit être en état de repos physique et mental complet.

    Thérapie symptomatique

    Lors de l'élimination de l'hypertension, il est important d'établir l'état psycho-émotionnel du patient. Pour cela, il devrait recevoir un sédatif. Pour cela, vous pouvez utiliser:

    1. Bifren dosage 1 capsule le matin et le soir.
    2. 2 tablettes de valériane bulgare pour 1 réception.
    3. 30 gouttes de Barbovala ou Corvalol.
    4. 1 comprimé Corvortaba oral ou Corvalment - par voie sublinguale.

    Crise hypertensive - une condition très insidieuse et dangereuse qui nécessite une intervention urgente. Dans cette situation, la fourniture des premiers soins au patient joue un rôle primordial, puisqu’une attaque arrêtée en temps voulu réduit le risque de complications pour la santé et la vie du patient.

    Normes et algorithme pas à pas pour mettre fin à une crise hypertensive, ainsi qu’à des médicaments et à d’autres moyens

    L'hypertension s'appelle à juste titre la pandémie du XXIe siècle. L'une de ses terribles complications est la crise hypertensive. Pour l'arrêter correctement et rapidement, vous devez connaître les règles générales pour réduire la pression.

    Qu'est ce que c'est

    Une crise hypertensive est une poussée de pression rapide et forte. Cela peut être:

    L'AH compliquée comprend une attaque qui s'accompagne de l'apparition de conditions cardiovasculaires d'urgence:

    • angor instable et infarctus du myocarde;
    • violation transitoire de l'apport sanguin cérébral;
    • accident vasculaire cérébral;
    • encéphalopathie hypertensive;
    • anévrisme disséquant aortique;
    • prééclampsie et éclampsie chez la femme enceinte.

    En outre, les coups de bélier à l'arrière-plan sont considérés comme une menace de mort à l'arrière-plan:

    • anévrisme;
    • hémorragies méningées et lésions cérébrales;
    • phéochromocytome;
    • lors de la prise d'amphétamines.

    L'assistance médicale dans de tels cas devrait être fournie dans l'heure.

    Si les complications ci-dessus ne sont pas retrouvées, la crise hypertensive est considérée comme simple, son soulagement devrait être dans les 24 heures.

    Le soulagement de la crise hypertensive doit être nécessairement réalisé.

    Comment cela se manifeste-t-il?

    Les principaux symptômes accompagnant une augmentation de la pression artérielle sont les suivants:

    • diminution de la capacité de travail;
    • douleur à l'arrière de la tête;
    • crépitants et acouphènes;
    • engourdissement des doigts;
    • sensation de palpitations;
    • peur de la mort et panique;

    Le patient peut être dérangé par l'un des symptômes ci-dessus, ou par une combinaison de ceux-ci.

    Parfois, une personne, en particulier une personne âgée, ne ressent pas une pression élevée.

    Normes ventouses GK

    La fourniture de soins d'urgence par le personnel médical est régie par les normes internationales. Il existe des conditions dans lesquelles la référence à un hôpital est obligatoire.

    • HA nouvellement détectée.
    • Hypertension artérielle élevée d'origine inconnue.
    • Crise d'hypertension non coopérative.
    • Crise hypertensive répétée ou compliquée.

    Dans d'autres cas, la condition est reconnue ne nécessitant pas de traitement hospitalier, le traitement est effectué à domicile ou en clinique.

    Dans le traitement de l'HA non compliquée, il est nécessaire de réduire progressivement la pression de 20 à 25% par rapport à la pression initiale au cours des 2 premières heures. Ensuite, dans les 6 heures, vous devez atteindre le niveau cible. Pour ce médicament oral le plus couramment utilisé. Ils doivent répondre aux critères suivants:

    • avoir un début d'action rapide - pas plus de 15-30 minutes et une durée d'effet allant jusqu'à 6 heures;
    • conduisent toujours à un résultat prévisible;
    • avoir la possibilité d'une utilisation généralisée et l'absence d'un grand nombre de contre-indications;
    • avoir un faible risque d'effets secondaires.

    Afin d'éviter des modifications irréversibles de la part du cœur, du cerveau et d'autres organes internes, afin de soulager les crises compliquées, une diminution suffisamment rapide du niveau de pression d'environ 25% par rapport au niveau initial est nécessaire. Avec une diminution aussi rapide de la pression artérielle, le patient doit s'allonger pour éviter une éventuelle hypotension.

    Les médicaments parentéraux suivants sont utilisés pour traiter ces patients:

    • le nitroprussiate de sodium;
    • la nitroglycérine;
    • enalaprilat;
    • le furosémide;
    • métoprolol;
    • esmolol;
    • l'uropidil;
    • la clonidine.

    Algorithme pas à pas

    Il est important de noter qu’à un jeune âge, les symptômes d’une crise sont suffisamment prononcés avec une pression relativement basse. Au contraire, chez les personnes âgées, même une augmentation significative de la pression artérielle ne provoque souvent pas de symptômes typiques.

    L'algorithme d'action est le suivant:

    Essayez d'abord de vous calmer. Appelez une brigade d'ambulances. Prenez une position inclinée. Cela permettra de déposer la majeure partie du sang dans les extrémités inférieures et réduira la charge sur le cœur.

    Si vous avez connu des pics de pression similaires, souvenez-vous des médicaments qui vous ont aidé à les maîtriser et surmontez-les. Souvent, le temps consacré à l’aide personnelle aide à éviter de redoutables complications cardiovasculaires.

    L'évaluation de l'efficacité et la correction du traitement d'urgence doivent être effectuées après cette période, nécessaire pour déclencher l'action du médicament - de 15 à 30 minutes.

    Indiquez à l’équipage de l’ambulance qui est arrivé quels médicaments et à quelles doses vous avez pris, depuis combien de temps vous souffrez d’hypertension, quel traitement de base vous suivez et si vous prenez les médicaments régulièrement. Cela aidera le médecin et l'assistant médical à choisir d'autres tactiques de traitement et à déterminer le besoin d'hospitalisation.

    Le transport à l'hôpital est effectué en position couchée!

    Traitement

    Pour réduire rapidement et de manière adéquate la pression artérielle à la maison, appliquez:

    • les sédatifs;
    • les bêta-bloquants;
    • les diurétiques;
    • bloqueurs des canaux calciques lents.

    Apaisante

    Parmi les médicaments sédatifs sont assez efficaces:

    1. Valeriana officinalis. Ses médicaments ne sont pas inclus dans le protocole officiel de traitement de l'hypertension, mais peuvent être prescrits pour renforcer l'effet de la thérapie principale en cas d'anxiété accrue, d'hyper-excitabilité, de stress prolongé.
    2. Motherwort contient un grand nombre de substances actives. La réserpine abaisse la pression artérielle en agissant sur le système nerveux. La rutine et la papavérine agissent sur les muscles lisses des vaisseaux sanguins, aidant ainsi à soulager les spasmes.
    3. Corvalol est un agent à plusieurs composants, il contient du phénobarbital, des substances contenant du brome, de l’huile de menthe poivrée. Le phénobarbital a un effet calmant, réduit la fréquence cardiaque. Les composés de brome et l'huile de menthe poivrée ont un effet antispasmodique, ce qui permet d'éliminer les spasmes vasculaires et de réduire la pression.

    En cas de crise hypertensive, prenez 2 comprimés de valériane - cela augmentera l’effet sédatif des autres médicaments.

    Les drogues Motherwort ont également un effet sédatif, nécessaire si une personne est nerveuse ou ressent un sentiment de peur.

    Bêta-bloquants

    En cas de crise hypertensive, ces médicaments agissent sur le corps de la manière suivante: ils réduisent la force et la fréquence des contractions cardiaques, régulent la conduction cardiaque. Tout cela conduit à un effet anti-ischémique. Le plus souvent utilisé:

    1. Le métoprolol est un représentant du groupe des bêta-bloquants lipophiles, il est bien absorbé par l'estomac, la concentration maximale dans le plasma sanguin est observée assez rapidement, après 1-2 heures. Ce médicament et ses effets sur le corps sont bien étudiés, comme il a été utilisé dans la plupart des études cliniques à grande échelle. Par conséquent, le plus souvent, c'est le métoprolol qui est le médicament de choix parmi les bêta-bloquants.
    2. Propranolol - ses caractéristiques distinctives sont une absorption rapide. En seulement 15-20 minutes, il est déjà détecté dans le plasma sanguin. La concentration maximale est atteinte en 1,5 à 2 heures. Cependant, ce médicament n’est pas sélectif, ce qui signifie que la quantité de substances secondaires, par rapport au métoprolol, augmente de manière significative.
    3. Le nébivolol est un bêta-bloquant de troisième génération. C'est un médicament lipophile hautement sélectif avec de bonnes propriétés vasodilatatrices. Par rapport aux autres bêta-bloquants, non seulement réduit doucement la pression, mais également les taux de cholestérol, de triglycérides et de glucose. Le nébivolol a une durée d'action de 24 heures, il est donc pris une fois par jour, ce qui est également un avantage certain.

    Diurétiques

    L'utilisation de diurétiques lors de crises hypertensives est justifiée par le fait qu'ils réduisent rapidement le volume de sang en circulation, réduisant ainsi la charge sur le cœur.

    1. Le lasur est le principal et le plus populaire des diurétiques pour les ventouses. Cela est dû à son action diurétique rapide, qui, lorsqu'elle est administrée par voie parentérale, commence après 5 minutes. Il est dérivé par les reins.
    2. Torasemide fait référence aux diurétiques de l'anse. Sa particularité est la biodisponibilité, une longue demi-vie d’environ 24 heures. Il est moins susceptible de provoquer une hypokaliémie. Lorsqu'il est administré par voie parentérale, l'effet survient après 15 minutes. Après administration orale, le début d'action est le même que celui du furosémide, après 1 heure. Excrété par les reins et le foie.

    Bloqueurs des canaux calciques

    1. La nifédipine est le médicament de choix pour le traitement de l'HA sans complications sans tachycardie. Utilisé avec succès pour soulager la crise chez les femmes enceintes. Lorsque la résorption sous la langue effet thérapeutique se développe dans 5-10 minutes et dure 4-6 heures. Contre-indications: infarctus aigu du myocarde, tachycardie.
    2. Le vérapamil est utilisé en cas de crise hypertensive complexe, s’il existe des contre-indications à l’utilisation de bêta-bloquants. Utilisez la forme parentérale du médicament. L'administration orale en crise hypertensive n'est pas montrée.

    Chez les enfants et les femmes enceintes

    En cas de crise hypertensive chez une femme enceinte, le médecin évalue toujours les avantages pour la mère et les dommages pour le bébé. De nombreux médicaments pénètrent dans la barrière placentaire, provoquant un effet tératogène. Pour le fœtus, l'hypertension artérielle est également très dangereuse. Lors du soulagement d’une crise chez la femme enceinte, l’utilisation de médicaments à usage parentéral est préférable à ceux par voie orale, car l’arrêt de la perfusion intraveineuse facilite la prévention de l’hypotension accidentelle.

    Une crise hypertensive chez une femme enceinte peut provoquer une éclampsie. Ne pas se soigner soi-même!

    Le protocole pour le soulagement de la crise d'hypertension chez les enfants est pratiquement le même que le régime de traitement pour les adultes.

    Actions d'ambulance

    Le personnel des ambulances est sûr de mesurer votre tension artérielle, votre pouls et votre ECG. On vous demandera également depuis combien de temps vous souffrez d'hypertension, quels médicaments vous prenez, si vous avez déjà subi un infarctus du myocarde et un accident vasculaire cérébral, découvrez ce qui vous préoccupe, vérifiez votre état neurologique.

    Ils essaieront de mettre fin à votre crise d'hypertension avec des médicaments oraux ou parentéraux. En évaluant votre état, les médecins sont déterminés par le besoin d'hospitalisation.

    Une crise d'hypertension non compliquée n'est pas une indication d'hospitalisation.

    Réhabilitation

    La crise hypertensive est une complication terrible de l’hypertension, après laquelle le patient peut ressentir une faiblesse, une fatigue, des maux de tête pendant une longue période. Par conséquent, pendant la période de réhabilitation, les mesures suivantes sont nécessaires:

    1. Observez le régime de travail et de repos. Normaliser le sommeil, entrez les promenades quotidiennes dans l'air frais.
    2. Abandonnez vos mauvaises habitudes - oubliez le tabac et l'alcool.
    3. Révisez votre alimentation, mangez moins de farine et de confiseries, privilégiez les plats légers et faibles en gras.
    4. Évitez les situations stressantes, les surcharges psychoémotives et physiques.
    5. Assurez-vous de prendre vos médicaments prescrits.

    Vidéo utile

    Dans la vidéo ci-dessous, vous apprendrez des informations utiles sur les premiers secours en situation de crise hypertensive:

    Crise hypertensive - il est toujours stressant pour notre corps. Arrêtez nécessairement. Si vous souffrez d'hypertension pendant longtemps, assurez-vous d'avoir sous la main des médicaments antihypertenseurs à action rapide.

    Dans toutes les recommandations médicales, on dit qu'un traitement de l'hypertension correctement choisi réduit considérablement le nombre de crises. Suivez les conseils de votre médecin, ne manquez pas de prendre vos médicaments. Et rappelez-vous, prévenir la maladie est beaucoup plus facile que guérir!