Vascularite allergique - quelle est cette maladie? Symptômes, causes et traitement

La vascularite allergique de la peau est un groupe diversifié de maladies caractérisé par des lésions des petits vaisseaux cutanés. Il existe de tels types de troubles - vascularite allergique de la peau, vascularite leucoclastique, ainsi que vascularite avec lésions cutanées prédominantes.

Jusqu'à présent, les scientifiques ne sont pas parvenus à une conclusion unifiée sur le mécanisme de développement, puisqu'un tel antigène n'a presque jamais été trouvé. D’autre part, d’autres formes de vascularite sont également susceptibles d’être associées à des manifestations allergiques, mais pour des antigènes qui n’ont pas encore été établis.

Qu'est ce que c'est

La vascularite allergique est une maladie qui affecte les parois des vaisseaux sanguins en raison d'une réaction allergique. La vascularite allergique (ci-après AL) combine plusieurs maladies indépendantes, qui sont essentiellement ses formes.

La maladie peut toucher des personnes de tout âge et de tout sexe, mais les signes de vascularite allergique chez les enfants et les adultes peuvent différer.

  1. Ainsi, dans l’enfance, les taches ont une nature hémorragique et des frontières floues, une teinte rouge vif. Dans certains endroits, les taches peuvent fusionner.
  2. Chez les adultes, les taches sont au contraire claires.

Les statistiques montrent que les différentes formes de la maladie sont plus prononcées dans certains groupes. Ainsi, la vascularite hémorragique affecte souvent les enfants de moins de 14 ans.

Quels sont les facteurs de risque de la maladie?

La vascularite allergique peut facilement devenir une infection dangereuse causée par l'un des agents pathogènes ou facteurs suivants:

  • streptocoque;
  • déficit en α1-antitrypsine;
  • la lèpre;
  • Infection par le VIH;
  • l'hépatite A, B et C;
  • staphylocoque;
  • virus de la grippe;
  • cirrhose biliaire primitive;
  • diabète de type 2;
  • La baguette de Koch (tuberculose);
  • la goutte;
  • exposition aux radiations;
  • rhumes, sinusites et rhumes réguliers;
  • fibrose rétropéritonéale;
  • virus de l'herpès;
  • polychondrite récidivante;
  • en surpoids.

Les personnes souffrant d'allergies alimentaires, les patients prenant des antibiotiques, des contraceptifs (de la catégorie orale) et de fortes doses de vitamines sont à risque. La maladie est également dangereuse pour ceux qui travaillent avec des produits chimiques - détergents, antiseptiques, essence et autres produits pétroliers.

Mécanisme de développement

Comme pour toute allergie, le point de départ du développement de la maladie est la rencontre du corps avec toute substance reconnue comme un allergène par les cellules du système immunitaire et provoquant la formation d'anticorps spécifiques - les immunoglobulines. En outre, le processus est développé comme suit:

  • Les anticorps produits par les cellules immunitaires sont dans le plasma sanguin à l'état libre jusqu'à ce qu'il se produise une réitération de l'organisme avec le même allergène. Lorsqu'un allergène rentre dans le sang, des anticorps déjà présents dans le plasma se lient à celui-ci - des complexes immuns se forment.
  • Les complexes immuns se lient aux membranes des cellules tapissant la surface interne des vaisseaux sanguins (cellules endothéliales).
  • Les complexes immuns activent l'inflammation allergique, ce qui entraîne une lésion de la paroi vasculaire et sa destruction progressive. La profondeur des dommages à la paroi d'un vaisseau sanguin dépend de la prévalence et de la gravité de l'inflammation.
  • La paroi vasculaire endommagée devient perméable non seulement pour la partie liquide du sang, mais également pour les éléments cellulaires - leucocytes, érythrocytes. Autrement dit, il se forme des hémorragies périvasculaires de différentes tailles.
  • Les hémorragies autour des vaisseaux provoquent le développement de nouvelles inflammations et l'apparition de divers symptômes qui dépendent des vaisseaux de la région touchée.

Des dommages allergiques peuvent se développer dans les parois des vaisseaux artériels et veineux. Plus le diamètre d'un vaisseau sanguin est petit, plus sa paroi est mince et plus tôt sa destruction est rapide. Par conséquent, la majorité des vascularites hémorragiques sont des symptômes de lésions des capillaires et des petites veines et artères. Les vaisseaux sanguins de la peau sont les plus susceptibles aux dommages allergiques. Souvent, les lésions cutanées sont associées à des lésions de divers organes internes - reins, intestins, estomac, cœur, articulations, etc.

Classification

Aujourd'hui, il n'existe pas de classification unique des vascularites cutanées. Celles-ci comprennent plusieurs dizaines de dermatoses présentant des similitudes cliniques. La division la plus simple est associée à la source de la maladie.

  1. La vascularite primaire est une maladie indépendante causée par l'action directe d'un allergène: médicament, intoxication, nourriture, hypothermie ou, au contraire, exposition prolongée au soleil. Par exemple, une vascularite allergique toxique, qui se manifeste par une réaction à l'action d'une substance. Dans de tels cas, le traitement est réduit à la cessation du contact avec l’allergène.
  2. Secondaire - se produit en raison de certaines maladies, par exemple rhumatismales.

Le type de classification suivant est le degré, la profondeur de la lésion vasculaire dans les tissus et les organes:

Comment se manifeste la vascularite allergique et comment est-elle traitée: symptômes, photo, recommandations préventives

Les allergies peuvent avoir différentes formes de manifestation. La vascularite allergique est considérée comme l'une des plus graves. Le code de la maladie pour la CIM-10 - L95.

Il s'agit d'une inflammation des parois des vaisseaux sanguins à la suite d'une réaction allergique. Le groupe des vascularites allergiques comprend plusieurs pathologies ayant un mécanisme de développement similaire. Mais chacun d'eux a ses propres caractéristiques de manifestation et méthodes de traitement.

Mécanisme de développement des causes et de la pathologie

La vascularite allergique est une pathologie multifactorielle. Comme toute allergie, la maladie commence à se développer après avoir rencontré une substance que le système immunitaire prend de manière agressive pour diverses raisons. Elle commence à produire des anticorps contre l'allergène, les immunoglobulines, ce qui déclenche une réaction allergique.

Les anticorps sont dans le sang dans un état calme jusqu'au prochain contact avec l'allergène. La pénétration répétée de la substance irritante dans le sang entraîne la liaison d'immunoglobulines et la formation de complexes immuns.

Ces complexes sont reliés aux cellules membranaires de la surface interne des vaisseaux (endothélium). L'inflammation allergique s'intensifie et les parois des vaisseaux sanguins se dégradent progressivement. Leur perméabilité augmente. Des hémorragies se forment autour des vaisseaux. Ils provoquent une inflammation supplémentaire et divers symptômes de vascularite.

La vascularite allergique peut se développer dans les vaisseaux artériels et veineux. Effondrement plus rapide des vaisseaux de plus petit diamètre. Par conséquent, la plupart des formes de vascularite se manifestent par une lésion de petits capillaires et artères. Plus souvent, inflammation des vaisseaux cutanés, moins souvent - des organes internes.

Facteurs prédisposant au développement de la maladie:

  • la présence d'autres formes d'allergies;
  • maladies associées à des troubles métaboliques (diabète, athérosclérose);
  • processus infectieux inflammatoires dans le corps causés par des bactéries, des virus, des champignons;
  • pathologies cardiovasculaires (hypertension, insuffisance cardiaque);
  • prendre certains groupes de médicaments (antibiotiques, barbituriques, hormones);
  • exposition à des produits chimiques (produits chimiques ménagers, produits pétroliers);
  • pollen végétal et autres allergènes.

Quoi et comment soulager les démangeaisons pour les allergies à la maison? Lisez les informations utiles.

En savoir plus sur les symptômes et le traitement des allergies au froid chez les enfants et les adultes à partir de cet article.

Types et manifestations de la maladie

La classification de la maladie est basée sur la profondeur de la lésion vasculaire. Sur cette base, la vascularite est divisée en:

  • Superficielle - affecte les capillaires, les artères et les veinules de la peau.
  • Larges artères et veines enflammées profondes dans le tissu sous-cutané.

Les vascularites profondes et superficielles ont des formes différentes.

Vascularite hémorragique

Elle se caractérise par une inflammation non seulement de la couche endothéliale vasculaire, mais également des organes internes. Les microthrombs se forment sur les parois vasculaires.

La vascularite hémorragique a plusieurs formes:

  • peau et articulaire - se transforme en arthrite, se caractérise par une éruption cutanée sous la forme de taches hémorragiques, affecte les grosses articulations;
  • abdominale - se manifestant par un saignement intestinal;
  • rénal - présente des symptômes de glomérulonéphrite;
  • nécrose fulminante - affecte les organes internes avec le développement ultérieur de polyarthrite, pleurésie, myocarde;
  • mixte

Nécrotique nodulaire

La vascularite cutanée nodulaire est une maladie chronique caractérisée par des nodules brun-bleuâtre de la taille d'un pois. Au toucher, les papules sont trop petites. Parallèlement aux éruptions nodulaires, il peut y avoir des taches érythémateuses avec des éléments hémorragiques.

La nécrose des éruptions nodulaires se produit progressivement. A leur place se forment des ulcères, qui se forment en cicatrices atrophiques. La douleur et la brûlure de la peau ne sont généralement pas observées. L'éruption est symétrique, généralement localisée aux extrémités des extrémités, parfois autour des articulations.

Ruiter allergique d'artériolithe

Il se produit sur le fond d'une maladie infectieuse (sinusite, amygdalite, annexite). Eruption polymorphe - il peut s’agir d’un érythème, de taches hémorragiques, de papules et de vésicules, de modifications nécrotiques. Après une exacerbation, des cicatrices restent sur le site des lésions, la peau est hyperpigmentée.

Forme de peau de périartérite noueuse

Variété de vascularite allergique profonde. Les artères musculaires moyennes et grosses sont touchées. Les capillaires dans le processus inflammatoire ne sont pas affectés. La cause de la pathologie peut être l'introduction de certaines formes posologiques (vaccins, antibiotiques), ainsi que de maladies virales et bactériennes. Se manifeste souvent de manière aiguë, avec fièvre, faiblesse, perte d'appétit.

Le long des artères apparaissent des formations nodulaires sous la forme de "saillie" de vaisseaux sanguins. Des caillots sanguins se forment, des hémorragies peuvent survenir plus tard. Progressivement, les réactions allergiques sont exposées aux organes internes. À la surface du derme, des éruptions nodulaires, diffuses ou simples, visibles, douloureuses et mobiles, ont tendance à mourir.

Érythème nodosum

Vascularite allergique profonde, qui peut survenir sous forme aiguë et chronique. Des nodules symétriques douloureux et serrés se forment sous la peau. Leur emplacement principal est la surface avant des jambes. Lorsque l'éruption nodulaire guérit, une grosseur reste à sa place pendant longtemps. Il n'y a pas d'ulcères et de cicatrices. Souvent, la maladie est diagnostiquée chez les jeunes femmes.

Diagnostics

La vascularite allergique a de nombreuses formes et manifestations, le diagnostic est très difficile à établir. Vous devez d'abord consulter un rhumatologue. Il procédera à un examen approfondi du patient et recueillera les antécédents nécessaires. Après cela, un certain nombre d'études supplémentaires seront nécessaires pour clarifier le diagnostic et différencier la vascularite d'autres pathologies.

Méthodes de diagnostic:

  • tests cliniques généraux (numération globulaire complète, analyse de l'urine, biochimie, détermination du taux de sucre);
  • bakposev frottis du nez, de la gorge, de l'urine, des matières fécales;
  • PCR pour détecter les foyers d'infection;
  • angiographie et échographie vasculaire;
  • radiographie;
  • test sanguin pour la détermination des immunoglobulines.

En outre, vous devrez peut-être consulter d'autres spécialistes: un gynécologue, un dermatologue, un cardiologue, un spécialiste de la tuberculose, un chirurgien vasculaire.

Règles et méthodes pour le traitement de la vascularite allergique

Le schéma thérapeutique est déterminé en fonction de la forme et de la gravité de la maladie, de l’état et de l’âge du patient. Dans tous les cas, l’approche devrait être globale. Tout d’abord, vous devez arrêter les effets de l’allergène sur le corps (abandonner les aliments allergènes, cesser de prendre les médicaments qui ont provoqué la réaction, éliminer le contact avec les produits chimiques ménagers). Pour éviter toute intoxication corporelle, il est recommandé de boire beaucoup de liquide (environ 2 litres de liquide par jour). Dans les cas graves, des drogues intraveineuses sont injectées.

Pour le traitement de la nature allergique de la vascularite, le médecin prescrit antiallergie signifie 2 et 3 générations:

Pour augmenter le tonus vasculaire et réduire les saignements:

Pour réduire les caillots sanguins:

  • Curantil;
  • L'héparine;
  • Trental;
  • Acide acétylsalicylique.

AINS pour soulager l'inflammation:

La thérapie par vitamines (vitamines C et P) est recommandée pour renforcer les parois vasculaires et renforcer les forces de protection de l'immunité.

Les formes graves de vascularite nécessitent un traitement à l'hôpital. En plus de ce qui précède, d'autres groupes de médicaments et de procédures sont inclus dans le schéma de traitement.

Glucocorticoïdes:

Découvrez comment utiliser Kromohexal Nose Drops pour les symptômes d'allergie.

Les symptômes de l'allergie aux antibiotiques et le traitement de la pathologie sont écrits sur cette page.

Rendez-vous sur http://allergiinet.com/lechenie/preparaty/deshyovye-tabletki.html et consultez la liste des pilules anti-allergiques peu coûteuses mais efficaces de la nouvelle génération.

Pour réduire la dégradation des molécules de protéines:

Le chlorure de calcium est administré par voie intraveineuse. Si une infection bactérienne chronique est détectée, des antibiotiques sont prescrits. Mais lors du choix, vous devez faire très attention, étant donné la nature allergique de la vascularite.

Avec la défaite des organes internes, on assigne au patient des procédures de purification du sang extracorporelles:

La thérapie locale consiste à utiliser des pommades pour la peau et les articulations avec un effet anti-inflammatoire, des pommades pour les allergies à l'héparine, des agents régénérants et antibactériens. Le choix d'un médicament local dépend de la nature de l'éruption cutanée, de la profondeur de la lésion et des tâches à accomplir (éliminer les démangeaisons, soulager l'inflammation, prévenir les infections bactériennes).

Une éruption cutanée d'hémorragie hypodermique ne peut être qu'un symptôme superficiel. Et la même hémorragie peut être sur les organes internes. Par conséquent, l’automédication dans ce cas n’est pas autorisée.

Directives de prévention

Il est impossible de se protéger complètement des réactions allergiques. En tant que tel, la prévention de la vascularite allergique n'existe pas. Mais minimiser l’influence des irritants et le développement de la maladie est possible, en suivant certaines recommandations.

Conseils utiles:

  • Diagnostic et traitement rapides des foyers d’infection aiguë et chronique.
  • Minimiser le contact avec les allergènes possibles.
  • Abandonner les mauvaises habitudes (fumer, boire de l'alcool).
  • Tempérer le corps, faire du sport.
  • Établir une nutrition adéquate. Mangez beaucoup de fruits et légumes, des aliments protéinés. Refuse de conserver, frite, salée, grasse.
  • Renforcer l'immunité.

Plus d'informations sur les symptômes et le traitement de la vascularite allergique, informe la clinique "le médecin de Moscou" dans la vidéo suivante:

Vascularite allergique: traitement et symptômes

L’une des manifestations les plus graves de l’allergie peut être une vascularite allergique - une lésion des parois des vaisseaux sanguins due à une inflammation allergique. Tout d’abord, vous devez savoir que la vascularite allergique est un nom collectif pour un groupe de maladies qui ont un mécanisme de développement similaire, mais qui sont en même temps des manifestations très nombreuses et variées.

Le contenu

Facteurs prédisposants

Les circonstances suivantes prédisposent au développement de la vascularite allergique:

  1. Présence dans le corps d'infections causées par des agents pathogènes tels que staphylocoques, streptocoques, bacilles de la tuberculose, lèpre, virus de l'hépatite de types A, B et C, virus de l'herpès, virus de la grippe, champignons Candida.
  2. Médicaments réguliers - antibiotiques, contraceptifs oraux, vitamines, etc.
  3. La présence d'allergies alimentaires humaines.
  4. Travaillez avec des produits de l'industrie chimique - des produits chimiques ménagers et antiseptiques aux produits de distillation du pétrole et des substances toxiques.

Le mécanisme de développement de la vascularite hémorragique

Comme pour toute allergie, le point de départ du développement de la maladie est la rencontre du corps avec toute substance reconnue comme un allergène par les cellules du système immunitaire et provoquant la formation d'anticorps spécifiques - les immunoglobulines. En outre, le processus est développé comme suit:

  1. Les anticorps produits par les cellules immunitaires sont dans le plasma sanguin à l'état libre jusqu'à ce qu'il se produise une réitération de l'organisme avec le même allergène. Lorsqu'un allergène rentre dans le sang, des anticorps déjà présents dans le plasma se lient à celui-ci - des complexes immuns se forment.
  2. Les complexes immuns se lient aux membranes des cellules tapissant la surface interne des vaisseaux sanguins (cellules endothéliales).
  3. Les complexes immuns activent l'inflammation allergique, ce qui entraîne une lésion de la paroi vasculaire et sa destruction progressive. La profondeur des dommages à la paroi d'un vaisseau sanguin dépend de la prévalence et de la gravité de l'inflammation.
  4. La paroi vasculaire endommagée devient perméable non seulement pour la partie liquide du sang, mais également pour les éléments cellulaires - leucocytes, érythrocytes. Autrement dit, il se forme des hémorragies périvasculaires de différentes tailles.
  5. Les hémorragies autour des vaisseaux provoquent le développement de nouvelles inflammations et l'apparition de divers symptômes qui dépendent des vaisseaux de la région touchée.

Des dommages allergiques peuvent se développer dans les parois des vaisseaux artériels et veineux. Plus le diamètre d'un vaisseau sanguin est petit, plus sa paroi est mince et plus tôt sa destruction est rapide. Par conséquent, la majorité des vascularites hémorragiques sont des symptômes de lésions des capillaires et des petites veines et artères. Les vaisseaux sanguins de la peau sont les plus susceptibles aux dommages allergiques. Souvent, les lésions cutanées sont associées à des lésions de divers organes internes - reins, intestins, estomac, cœur, articulations, etc.

Classification de la vascularite allergique

Le plus souvent, la vascularite allergique est classée en fonction de la zone lésée, de la profondeur de la lésion, de l'apparition de l'éruption cutanée et du tableau clinique (complexe des symptômes).

Voici les types les plus courants de vascularite allergique.

Vascularite allergique avec lésions cutanées prédominantes:

  • vascularite hémorragique (synonymes - purpura anaphylactique, toxicose capillaire, maladie de Schönlein-Genoh);
  • vascularite papulo-nécrotique (syndrome de Werther-Dumling);
  • vascularite polymorphe (artériolite allergique de Ruiter);
  • vascularite urticarienne (vascularite nécrosante de type urticaire);
  • vascularite nodulaire (erythema nodosum);
  • vascularite noueuse-ulcéreuse (érythème nodulaire chronique).

Symptômes cutanés typiques de la vascularite allergique

L'emplacement de l'éruption est généralement symétrique. La localisation correspond à la surface antérolatérale des cuisses et des jambes, des fesses et des pieds. Moins souvent, les surfaces postérolatérales de l'avant-bras et les épaules, les oreilles, le visage et le corps sont impliqués dans le processus. Il convient de noter que dans la vascularite allergique, presque tous les types d’éruptions cutanées sont connus en médecine. Les caractéristiques de l'éruption varient en fonction du stade de développement du processus inflammatoire.

  • Taches érythémateuses - taches rouges de forme irrégulière aux contours nets.
  • Les taches vasculaires se produisent en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins dans la peau. D'un diamètre allant jusqu'à 20 mm, on les appelle rose-cola, d'un diamètre supérieur à 20 mm - érythème. Lorsque pressé, les taches disparaissent, puis réapparaissent.
  • Purpura - taches vasculaires hémorragiques, c'est-à-dire les taches dans lesquelles une hémorragie s'est produite. De tels points n’ont généralement pas de limites clairement définies, leurs bords apparaissent flous. Les petites taches pouvant atteindre 10 mm sont appelées pétéchies, les plus grandes sont les hématomes. Dans le langage courant, ces taches sont appelées ecchymoses et, en fonction du stade, changent de couleur, passant du bleu et du brun au verdâtre et au jaunâtre.
  • Urtikarny rash est une peau rose de phoques limitée. Les vésicules n'ont pas de cavité, elles sont accompagnées d'une sensation de démangeaison.
  • Papules (nodules) - Sceaux limités de la couche superficielle de la peau avec un diamètre de 1 à 20 mm, rosâtres, n’ayant pas de cavité.
  • Vésicules - vésicules, dans la cavité desquelles il y a du contenu sanglant dans la vascularite. Des vésicules avec vascularite peuvent se former au centre des papules et sécher rapidement pour se recouvrir d'une croûte (un nouvel élément est formé - la pustule).
  • Bullae - bulles d’un diamètre de plus de 5 mm, remplies de liquide sanguinolent. Ces éléments s'ouvrent généralement spontanément avec la formation de zones de peau érodées où il n'y a pas de couche superficielle de l'épiderme.

Tous les éléments abdominaux, ainsi que les pétéchies et les hématomes, sont sujets à la nécrose - la mort des zones cutanées avec des cicatrices ultérieures ou la formation d'ulcères trophiques.

Malheureusement, les zones d'érosion et de nécrose sont sujettes aux infections, ce qui conduit souvent au développement d'une inflammation purulente nécessitant un traitement par des antibiotiques et des agents antimicrobiens locaux.

À quoi ressemble la vascularite allergique?

Symptômes de lésions aux organes internes lors d'une vascularite allergique

Ces symptômes peuvent coïncider avec les éruptions cutanées sur la peau, les suivre ou même les précéder. Dans le cas où les symptômes de lésions des organes internes précèdent les manifestations cutanées, ils peuvent présenter certaines difficultés pour un diagnostic correct et ressembler à de nombreuses autres maladies.

  1. Signes de lésions articulaires: gonflement, sensibilité et, parfois, hématomes sous-cutanés au niveau des articulations. Le plus souvent, les articulations du genou et de la cheville sont impliquées dans le processus, moins souvent - le coude, l'épaule et les plus petites.
  2. Signes de lésions aux organes du tube digestif: nausée, vomissements, douleur spasmodique paroxystique dans l'abdomen, avec ulcération de la paroi intestinale - traînées sanglantes dans les selles. Cette forme de vascularite est plus fréquente chez les enfants et les adolescents et beaucoup moins souvent chez les adultes.
  3. Les signes de dommages au système nerveux central dépendent de la région de l'hémorragie cérébrale survenue et nécessitent la participation d'un neurologue au traitement.
  4. Les dommages au muscle cardiaque peuvent se manifester par des angines, des arythmies, une insuffisance cardiaque et même une crise cardiaque.
  5. Les lésions rénales sont caractérisées par des douleurs dans la région lombaire, l'apparition de protéines et de globules rouges dans l'urine, une insuffisance rénale, y compris un syndrome urinaire et une insuffisance rénale aiguë.

En plus des signes de dommages aux organes internes, il peut y avoir des symptômes de malaise général: faiblesse, frissons, fièvre, perte d’appétit, etc.

Dans quels cas pouvez-vous penser à une vascularite allergique

Une vascularite allergique peut être suspectée chez les patients présentant les symptômes ci-dessus dans les cas suivants:

  • si le patient a des antécédents d'allergie (on sait qu'il est allergique à certaines substances ou à certains aliments);
  • si le fait du contact du patient avec une substance à laquelle il est allergique est précisément établi;
  • si la maladie survient immédiatement après ce contact ou peu de temps après.

De nombreux types d'éruptions cutanées, décrites dans la vascularite allergique, peuvent apparaître dans d'autres maladies de nature infectieuse ou auto-immune. Pour confirmer le caractère allergique de la vascularite, des méthodes immunologiques complexes sont utilisées, montrant la présence dans le sang du patient d'anticorps anti-allergènes.

Comment traiter la vascularite allergique

Le traitement de la vascularite allergique doit être déterminé par la gravité de la maladie et être complexe.

I. Cessation du contact avec l’allergène (suppression du médicament qui a provoqué l’allergie, exclusion du régime alimentaire d’aliments contenant des allergènes, interdiction de tout contact avec des produits chimiques ménagers et d’autres produits de l’industrie chimique).

Ii. Des antihistaminiques de deuxième génération, des anti-inflammatoires appartenant au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et des angioprotecteurs (médicaments contribuant à la restauration de la paroi vasculaire) ont été prescrits peu après le début de la maladie.

Iii. Dans les cas graves, le patient a besoin d'un traitement hospitalier; Le traitement doit être plus intensif et inclure, en plus des médicaments énumérés précédemment, les médicaments suivants:

  • hormones glucocorticoïdes - prednisolone, hydrocortisone ou dexaméthasone à des doses assez élevées;
  • inhibiteurs de protéolyse (médicaments réduisant la dégradation des protéines): ovomine, trasilol, contrycal ou gordox par voie intraveineuse;
  • chlorure de calcium par voie intraveineuse;
  • médicaments qui réduisent la coagulation, l'héparine, la fraksiparine (pour prévenir les caillots sanguins);
  • antibiotiques à large spectre pour éliminer les complications infectieuses.

Compte tenu de la nature allergique de la maladie, il faut faire preuve de prudence et, autant que possible, éviter la polypragmasie, c'est-à-dire la prescription déraisonnable d'un grand nombre de médicaments, de la prescription de médicaments, en particulier d'antibiotiques.

En cas d'écoulement persistant et important, ainsi que de lésions du foie, des reins et des organes digestifs, il peut être indiqué au patient de recourir à des méthodes de purification du sang extracorporelles:

  • hémodialyse (insuffisance rénale),
  • hémosorption et plasmasorption,
  • échange de plasma, etc.

Le choix de la méthode de purification du sang dépend de l'état du patient, des objectifs thérapeutiques et des équipements de l'hôpital où se trouve le patient.

Iv. Le traitement local de la vascularite allergique est prescrit pour les lésions de la peau et des articulations et implique l'utilisation de pommades anti-inflammatoires, de pommades à l'héparine, de pommades à l'antibiotique et de préparations pour la cicatrisation des plaies. Le choix de la pommade est déterminé par le stade de développement des manifestations cutanées et les objectifs thérapeutiques à atteindre.

Je voudrais souligner que l'apparition d'une éruption cutanée présentant l'apparence d'hémorragies sous-cutanées ou intracutanées peut indiquer que les mêmes hémorragies se produisent également dans les organes internes. Par conséquent, ne vous soignez pas et n'attendez pas que l'éruption disparaisse. Demander de l'aide médicale immédiatement.

Vascularite allergique chez l'adulte et chez l'enfant: aperçu de la maladie

La vascularite allergique est une inflammation aseptique des parois des vaisseaux sanguins due à une réaction allergique dans le corps. Au fil du temps, les processus pathologiques peuvent également se propager à d'autres tissus et organes. La maladie est extrêmement dangereuse et nécessite un traitement opportun et compétent.

Types de vascularite allergique

La classification générale de la maladie utilisée par la rhumatologie moderne repose sur la nature des vaisseaux affectés. Selon ce critère, la vascularite allergique est généralement divisée en:

  • Superficielle. Car cette sous-espèce de la maladie se caractérise par la défaite des petites veinules, des capillaires et des artères de la peau. Toutes les formes sélectionnées de vascularite allergique appartiennent à la catégorie, à l'exception de l'érythème nodosant et de la périartérite nodeuse cutanée.
  • Profonde Pour les sous-espèces profondes de la maladie, il existe des dommages inhérents aux vaisseaux sanguins dans le tissu adipeux sous-cutané et à sa frontière avec la peau.

Vascularite hémorragique

Ce type de vascularite allergique est aussi appelé purpura allergique, maladie de Schönlein-Genoch et toxicose capillaire. Il survient généralement chez les enfants âgés de 5 à 15 ans. La maladie endommage les articulations et les organes vitaux - estomac, intestins et reins.

Distinguer de manière conditionnelle les types de vascularite hémorragique suivants:

  • Abdominale. Assez difficile à diagnostiquer, car l'éruption cutanée sur la peau peut être absente. Les seuls symptômes de la maladie sont des douleurs abdominales, des vomissements et des tensions dans la paroi abdominale antérieure avec palpation. Il existe de nombreux cas de lésions rénales variées, allant de troubles mineurs à la glomérulonéphrite aiguë.
  • Foudre rapide. Elle a une évolution sévère, accompagnée de fièvre et d'une éruption généralisée, pouvant se former à la surface de la peau et des muqueuses. La forme fulminante est un dommage inhérent aux organes vitaux et aux articulations.
  • Nécrotique. Accompagné d'une liste presque complète des symptômes possibles qui apparaissent sur la peau: il existe des points caractéristiques (appelés érythème), des éruptions nodulaires, des cloques, des ulcères et des peelings de nature hémorragique. Les ulcères guéris laissent souvent des cicatrices et des cicatrices.
  • Violet simple. Cette forme de vascularite hémorragique se caractérise uniquement par l'apparition d'une éruption cutanée typique. Le bien-être général du patient est maintenu à un niveau normal et le travail des organes internes n’est pas perturbé. Le cours aigu du purpura simple ne se produit que chez les enfants. La taille de l'érythème varie de un millimètre à deux centimètres.
  • Rhumatismale. Pour la forme rhumatismale, des dommages inhérents non seulement à la peau, mais aussi aux articulations. En règle générale, seules les grosses articulations (par exemple, le genou) sont susceptibles d'être endommagées, ce qui les rend douloureuses et gonflent. La peau recouvrant la zone de l'articulation touchée acquiert une couleur jaune-vert, semblable au teint de la peau lors d'un hématome.

Ruiter allergique d'artériolithe

Cette forme de vascularite allergique ressemble à une variété de manifestations de purpura nécrotique. La peau est recouverte d'érythème, d'éruptions vésiculaires et nodulaires, de modifications nécrotiques, d'ulcères, de croûtes séreuses ou hémorragiques.

À la fin de l'exacerbation de la maladie, il reste des cicatrices et une hyperpigmentation (changement du teint normal de la peau). Au stade aigu, l'artériolite de Ruiter s'accompagne d'une violation du bien-être général du patient: léthargie, faiblesse, surchauffe, augmentation de l'appétit. Pour la maladie est généralement un long cours avec des périodes de rémission et d'exacerbations.

Microbide leucoclastique hémorragique, Misher-Blind

Se produit de façon aiguë à la suite d'une infection de la forme chronique. En règle générale, l'éruption cutanée se manifeste par un érythème et des taches hémorragiques à la surface de la peau des jambes et des bras, mais parfois, des éruptions cutanées se forment sur le visage et les muqueuses.

Au cours des exacerbations de la maladie, le bien-être du patient se détériore également: on observe une forte fièvre, une perte d’appétit et une faiblesse générale.

Vascularite nécrotique nodulaire Werther-Dumling

Un symptôme typique de cette maladie est la formation de nodules papules plats brunâtres-bleutés de nature congestive de la taille d'un pois. La survenue de papules est souvent accompagnée d’érythèmes et d’éléments hémorragiques. Au fil du temps, les éruptions papulaires deviennent nécrotiques et forment des ulcères. Les brûlures et les douleurs ne sont généralement pas observées chez les patients.

La symétrie est inhérente aux éruptions cutanées - des symptômes apparaissent aux surfaces des extenseurs des jambes et des bras, autour des articulations. La maladie se caractérise par une longue évolution, avec exacerbations et rémissions. Dans la période d'exacerbation, le bien-être général d'une personne change également, il y a des cas fréquents d'augmentation de la température.

Parapsoriasis lichénoïde aigu en forme d'ouvre

Caractérisée par une évolution aiguë et l'apparition de papules, la nature et la cause de l'apparition ne sont pas connues avec précision. On suppose que ce type de vascularite allergique peut survenir en réaction à une maladie infectieuse.

Survient le plus souvent chez les enfants et les adolescents. Sur la peau, il se forme un processus de formation de petites papules folliculaires, qui se transforment avec le temps en pustules avec des ulcères au centre. Accompagné d'une détérioration du bien-être général.

Hémosidérose

Le capillaire est caractérisé par une éruption pétéchiale, de petites taches de couleur jaune brunâtre et des étoiles vasculaires. Le plus souvent, l'éruption cutanée est localisée dans les bras et les jambes, et une sensation de brûlure d'intensité variable se manifeste dans les zones d'éruption cutanée. Les changements dans le bien-être général et le travail des organes vitaux n'apparaissent pas.

Forme de peau de périartérite noueuse

La pathologie est caractéristique du mâle. Il se produit en réaction à l'administration de médicaments - vaccins, sérums, antibiotiques et également en raison d'infections bactériennes et virales. La périartérite nodulaire est accompagnée d'une forte fièvre, d'une faiblesse et d'une perte d'appétit.

La maladie est compliquée par une occlusion vasculaire (obstruction), une thrombose avec ouverture ultérieure d'un saignement interne, la formation d'ulcères et une réinfection possible.

À l'avenir, des organes et des systèmes pourraient être endommagés. Les éruptions cutanées sur la peau se présentent sous la forme d'une éruption nodulaire - unique ou en groupe, mobile, dense et douloureuse. Les ulcères saignent longtemps et guérissent longtemps.

Érythème nodosum

Pour cette forme de vascularite allergique se caractérise par la formation de nodules douloureux denses, localisés symétriquement dans la région des jambes. Après la disparition de l'éruption cutanée, les phoques demeurent, cependant, la formation d'ulcères et de cicatrices n'est pas caractéristique de l'érythème nodosum.

Au cours de la phase aiguë de la maladie, la température augmente, une faiblesse, des maux de tête, des myalgies et des arthralgies apparaissent. En règle générale, les jeunes femmes y sont soumises.

Code CIM-10

Selon la Classification internationale des maladies de la 10e révision, connue sous l'abréviation ICD-10, la vascularite allergique se divise en trois classes à la fois:

  • III - "Maladies du sang, des organes hématopoïétiques et troubles individuels du système immunitaire", caractérisées par les codes de D50 à D89;
  • XII - "Maladies de la peau et du tissu sous-cutané", caractérisé par les codes de L00 à L99;
  • XIII - "Maladies du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif", caractérisé par les codes de M00 à M99.

Dans cette classification, les codes suivants correspondent à la vascularite allergique, selon son type:

  • 0 - purpura allergique;
  • 1 - Cryoglobulinémie;
  • 8 - Autres vascularites cutanées limitées;
  • 9 - Vascularite, limitée à la peau, sans précision;
  • 0 - Polyartérite nodulaire;
  • 3 - Granulomatose de Wegener.

Vascularite allergique infectieuse

Cette forme de vascularite survient après une maladie infectieuse bactérienne grave, à la suite de laquelle le corps humain a été soumis à des attaques de toxines de micro-organismes. Les agents pathogènes les plus courants sont les streptocoques du groupe B, responsables des maux de gorge, ainsi que les souches pathogènes de staphylocoques.

En affectant l'endothélium de petits vaisseaux, les toxines nuisent au travail des organes du système immunitaire, du foie et de la rate. Les personnes à risque sont celles qui souffrent souvent d'infections respiratoires aiguës, de pneumonie, de bronchite et d'enfants d'âge préscolaire. Sans le traitement nécessaire, la maladie réapparaîtra tôt ou tard, entraînant une nette détérioration et une éruption hémorragique sur certaines zones de la peau.

Vascularite allergique toxique

Cette forme est caractérisée par la localisation de processus inflammatoires non seulement sur la peau, mais également sur les organes internes, en particulier sur le tractus gastro-intestinal. La vascularite allergique toxique se produit souvent en raison de la réaction du corps à une intoxication par diverses substances, médicaments et substances chimiques puissants. Ces substances peuvent pénétrer dans le corps:

  • quand pris oralement;
  • par les voies respiratoires;
  • lors d'une administration intramusculaire, intradermique ou intraveineuse.

L'ingestion de substances dans le corps pour la première fois n'a pour conséquence qu'une faible réaction sous la forme d'une éruption cutanée à court terme sur la peau, souvent accompagnée d'une légère démangeaison. Cependant, lors de la réintroduction de l'allergène, l'évolution de la maladie peut être très grave.

Les éruptions cutanées avec vascularite allergique toxique sont diverses. Ils peuvent être:

  • caractère urtikarny;
  • semblable au cortex;
  • comme la scralatine;
  • comme la rubéole;
  • sous forme de purpura;
  • lichénoïde;
  • caractère eczémateux, etc.

L'éruption peut être localisée sur la peau et les muqueuses. L'éruption de cette forme de la maladie est inhérente à la détérioration du bien-être général:

  • augmentation de la température;
  • l'apparition de démangeaisons et de brûlures dans les zones touchées;
  • dyspepsie (douleur abdominale, vomissements);
  • douleur dans les articulations et les muscles;
  • dommages au système nerveux.

En cas de contact répété avec l'allergène, des éruptions cutanées apparaissent généralement sur la même zone cutanée. Cependant, la formation d'une éruption cutanée sur les nouvelles est également possible. En outre, la vascularite allergique toxique est souvent accompagnée de:

1. Syndrome de Lyell. Une éruption cutanée douloureuse est de type cœur ou écarlate. Après quelques heures, l'éruption cutanée se transforme en bulles remplies de contenu. Ils s’ouvrent assez facilement et rapidement, formant à la place l’érosion d’une teinte rouge vif. Le symptôme de Nikolsky est associé à un léger frottement sur une peau saine, à savoir la séparation de la couche supérieure de la peau avec formation de cloques.

Il affecte régulièrement les organes internes: foie, cœur, intestins, reins. Le syndrome de Lyell nécessite des soins médicaux d'urgence afin d'éviter des dommages importants non seulement à la peau, mais également aux systèmes et aux organes.

2. syndrome de Stevens-Jones. L'évolution la plus grave de l'érythème. Il commence brusquement et soudainement, accompagné d'une forte fièvre. Sur la membrane muqueuse des yeux, il se forme un faux film, de teinte blanche-jaune ou jaunâtre, qui disparaît de lui-même au bout d'un mois.

Cependant, si l'évolution de la vascularite toxico-allergique s'est aggravée, il y a une épine et des cicatrices sur la cornée. En plus des lésions oculaires, de la peau, des lèvres et des muqueuses de la cavité buccale, des poches apparaissent. Une odeur désagréable de pus de la bouche et des organes génitaux externes apparaît.

Vascularite allergique systémique

La forme la plus grave et la plus dangereuse de la maladie. Il existe une vascularite allergique systémique principalement chez les enfants. Les vaisseaux situés directement dans la peau sont affectés, mais les artères intestinales et rénales le sont également. Un signe caractéristique d’exacerbation est la présence de taches hémorragiques autour des grosses articulations. La condition est à la hausse.

Les vascularites allergiques systémiques comprennent:

  • Artérite de Takayasu;
  • Behcet, Buerger, Moshkovits, Horton, Weber-Christian;
  • La granulomatose à cellules géantes de Wegener;
  • rhumatisme;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • les syndromes de Goodpascher, Kawasaki, Lyell, Stevens-Johnson, Hammen-Rich, Cherge-Strauss;
  • lupus érythémateux disséminé;
  • sclérodermie systémique;
  • polyartérite nodeuse et autres

Une particularité de la vascularite allergique systémique est l'implication de nombreux organes et systèmes et la présence d'un composant exsudatif dans le processus de réponse à un allergène. Cette forme de la maladie est intrinsèquement cyclique avec alternance de rémissions et de rechutes.

Causes et mécanisme de développement

La vascularite allergique n’est pas de nature strictement spécifique. En d'autres termes, une maladie peut survenir pour plusieurs raisons et il est impossible de dire exactement laquelle d'entre elles provoquera le développement de la maladie. Le principal mécanisme de cette pathologie est une réaction allergique due à des facteurs:

  • Infection. Le développement de la maladie dans de tels cas entraîne une sensibilité accrue à des infections telles que le streptocoque, le staphylocoque, les champignons pathogènes, le Mycobacterium tuberculosis, la grippe, l'hépatite, l'herpès, etc. Ceci est la cause la plus courante du début de la maladie.
  • Allergènes chimiques. Certains médicaments (notamment le sulfanilamide, l’insuline et la pénicilline) et certains produits chimiques ménagers peuvent être à l’origine du développement d’une vascularite.
  • Allergènes alimentaires. Dans ce cas, l'utilisation de produits alimentaires allergiques à une personne entraîne la maladie. Le plus souvent c'est du miel, des noix, du lait, des œufs, etc.
  • Maladies auto-immunes. Une vascularite allergique se développe parfois avec le syndrome de Sjogren, le lupus érythémateux ou la polyarthrite rhumatoïde.
  • Troubles métaboliques dans le corps. Le surpoids, le diabète, la goutte et d’autres maladies peuvent également conduire à la maladie.
  • Maladie du foie. Par exemple, la cirrhose biliaire primitive, l'hépatite B, l'hépatite C et d'autres pathologies d'organes.
  • Insuffisance cardiaque.
  • L'hypothermie
  • Troubles neurotrophiques, microcirculatoires et endocriniens.

En raison de l'impact d'un facteur pathogène, la maladie commence à se développer dans le corps en fonction du type de réaction allergique. Son mécanisme comprend quatre étapes:

  • Au contact initial, la réaction allergique à l'irritant ne se produit pas. Cependant, après la première collision, il se produit une augmentation de la sensibilité du corps à l'allergène - sensibilisation. Les anticorps B commencent à apparaître dans le sang.
  • Lors d'un contact secondaire, l'allergène se lie aux anticorps, formant un complexe d'anticorps.
  • Le complexe rejoint la surface interne des vaisseaux, entraînant leur inflammation.
  • Les dommages causés aux cellules endothéliales provoquent des microchromosomes autour des vaisseaux sanguins, ce qui conduit au développement de processus inflammatoires et manifeste les symptômes typiques de la vascularite allergique.

Diagnostics

Si vous constatez des symptômes associés chez vous ou chez votre enfant, vous devez contacter un thérapeute. Le diagnostic de la maladie commence par le bureau de ce spécialiste. Le thérapeute est une sorte de point de départ, mais c’est ce médecin qui écoute les plaintes, procède à une inspection visuelle, planifie les principaux tests et les envoie à un rhumatologue spécialisé.

En raison de la diversité prononcée des manifestations et des formes de vascularite allergique, le processus de diagnostic pose un défi pour tout médecin. Un rhumatologue expérimenté sera en mesure de poser le bon diagnostic en tenant compte des antécédents médicaux, du tableau clinique de la maladie, de la nature du traitement, de l'âge du patient, des résultats des tests de laboratoire et d'une étude histologique du matériel prélevé par biopsie cutanée. Vous devrez peut-être aussi consulter un cardiologue, un phlébologue, un hématologue ou un chirurgien vasculaire.

Au cours de la procédure de diagnostic, le patient peut être référé à la liste d’études suivante:

  • analyses de sang et d'urine, y compris le sucre;
  • tests biochimiques du foie;
  • dosage de l'antistreptolysine O dans le sang (ASL-O);
  • étude des complexes immuns circulants (CIC);
  • effectuer la réaction d'immunofluorescence (RIF);
  • culture bactériologique d'urine et de matières fécales;
  • écouvillon nasopharyngé;
  • examen gynécologique;
  • études de réaction en chaîne de la polymérase (PCR) pour diverses infections;
  • test anti-cardiolipine;
  • examen par un phthisiologue;
  • électrocardiographie (ECG);
  • l'angiographie;
  • Échographie Doppler (USDG) des artères et des veines.

Traitement

Lors du traitement d'une vascularite allergique, il faut d'abord déterminer l'étendue de la maladie. Les rhumatologues, dans leur pratique, tentent d'éviter le traitement immunosuppresseur, car dans ce cas, la sensibilité du corps à d'autres maladies augmente.

Préparations

Le traitement médicamenteux vise à supprimer les réactions allergiques inadéquates et la normalisation du système immunitaire humain. Dans le traitement de la vascularite allergique utilisé désensibilisant et antihistaminiques, des suppléments de calcium. À cet égard, les groupes de médicaments suivants peuvent être prescrits aux patients:

  • antihistaminiques - Tavegil, Dimedrol, Erius, Suprastin;
  • glucocorticoïdes - prednisolone, hydrocortisone;
  • cytostatiques - méthotrexate;
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens - ibuprofène, diclofénac sodique, nimésulide;
  • protecteurs vasculaires - Ditsinon, Askorutin, Etamzilat;
  • médicaments antiplaquettaires - acide acétylsalicylique, pentoxifylline, curantil, clopidrogel, trental.

Pouvoir

Pour prévenir le développement d'une vascularite allergique, il est nécessaire de suivre un régime hypoallergénique. Lorsque l'exacerbation de la maladie entre en rémission ou est complètement guérie, le régime peut être élargi et complété, mais le patient devra toujours respecter au moins les règles de base du régime.

La règle de base à suivre est l’élimination des aliments hautement allergènes. Les allergènes moyens peuvent être consommés, mais en petites quantités. La liste des produits allergènes dépend largement des réactions allergiques individuelles du patient; elle doit donc être sélectionnée avec le médecin.

Les aliments hautement allergènes comprennent:

  • l'alcool;
  • les champignons;
  • melon, melon d'eau, fraise, fraise, framboise, grenades, ananas, abricots, pêches, argousier, kiwi, raisins;
  • caramel, gâteaux, muffins, crème glacée, gomme à mâcher, guimauve, guimauve, yaourt;
  • ketchup et mayonnaise;
  • chérie
  • les noix;
  • fromages affinés et fondus;
  • le foie;
  • radis, radis, oseille, poivre, épinards, tomates;
  • poissons et autres fruits de mer;
  • agrumes;
  • chocolat, cacao, café;
  • les oeufs.

Les aliments moyennement allergènes comprennent:

  • les bananes;
  • agneau;
  • cerise;
  • le poulet;
  • oignon;
  • les pâtes;
  • la semoule;
  • le lait;
  • les carottes;
  • décoction de dogrose;
  • betterave
  • le beurre;
  • fromage cottage;
  • pain de première qualité;
  • cassis;
  • l'ail.

Il est important de bien préparer et utiliser un aliment hypoallergénique. Il est donc nécessaire d’exclure les produits de friture et de fumage, en les remplaçant par de l’ébullition et du ragoût. Il est fortement recommandé de réduire la consommation de sel, ce qui provoque un gonflement. Le jour même, vous devez organiser 4 à 5 repas pour pouvoir manger par petites portions.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle ne peut pas à elle seule faire face à la vascularite allergique: c'est une maladie grave et dangereuse qui nécessite nécessairement un spécialiste compétent et un traitement opportun. Cependant, en combinaison avec la médecine traditionnelle, les recettes folkloriques peuvent accélérer le rétablissement:

  • Les applications. Mélangez trois parties de baie de sureau noire et de prêle des champs, vous aurez également besoin de deux parties de millefeuille et de menthe poivrée. Pour deux verres d'eau chaude, prenez trois cuillères à soupe du mélange sec, versez et portez à ébullition, puis insistez pendant au moins 12 heures. La perfusion qui en résulte à faire des applications sur les zones touchées de la peau pendant 15-20 minutes.
  • Pommade. Poudre un verre de bourgeons de bouleau en poudre, ajouter une livre de graisse de nutria, bien mélanger. Mettez la pommade obtenue dans un pot en argile et laissez mijoter trois heures au four une semaine chaque jour. Appliquer à l'extérieur, en lubrifiant la peau avec des signes de vascularite, au moins trois fois par jour.
  • La première infusion à base de plantes. Fleurs de calendula et de sureau, feuilles de menthe, bourgeons de peuplier, achillée et prêle à parts égales, hacher et mélanger. Versez une cuillère à soupe du mélange résultant de 250-300 ml d'eau bouillante. Laisser reposer une demi-heure. Prenez une demi-tasse de la perfusion toutes les trois heures.
  • La deuxième infusion à base de plantes. Une cuillère à soupe de fleurs de sureau noir doit être versée dans un verre d'eau bouillante et placée dans un bain-marie pendant 15 minutes. Laissez infuser dans un récipient hermétique pendant au moins une demi-heure, égouttez-le et ajoutez une demi-tasse d'eau bouillante. Insistez pour prendre froid trois fois par jour, avant les repas.
  • La troisième infusion à base de plantes. Pour un mélange d'herbes médicinales, il est nécessaire de prendre une proportion égale de chaque plante: feuilles d'ortie, fleurs de sureau, Sophora japonais, achillée et renouée. Les plantes médicinales se mélangent bien dans une forme hachée. Une cuillère à soupe du mélange est remplie d'un verre d'eau bouillante, après quoi la perfusion doit être laissée dans un endroit isolé pendant une heure, après la fin du temps écoulé. Insistez pour prendre trois fois par jour, 200 ml.
  • La quatrième infusion à base de plantes. Airelles, ficelle et violet tricolore se mélangent dans les mêmes proportions. Hachez et mélangez bien. Une cuillère à soupe du mélange est remplie d'un verre d'eau bouillante, après quoi la perfusion doit être laissée dans un endroit isolé pendant une heure, après la fin du temps écoulé. Insistez pour prendre trois fois par jour, 200 ml.

Vascularite allergique chez les enfants

La vascularite allergique chez les enfants a un début plus aigu, une évolution et des symptômes graves, par rapport à la vascularite chez l'adulte. Les éruptions cutanées sont sujettes à la généralisation. De plus, chez les enfants, la maladie est presque toujours accompagnée, quel que soit sa forme et son type:

  • forte fièvre;
  • la léthargie;
  • perte de poids;
  • manque d'appétit;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • douleur abdominale;
  • arthralgie et myalgie;
  • symptômes sévères du processus inflammatoire.

Une caractéristique distinctive de la vascularite allergique chez les enfants sont les récidives fréquentes. On diagnostique généralement chez l’enfant une vascularite hémorragique et une périartérite nodeuse.

Facteurs de risque dans la formation de vascularite allergique chez un enfant:

  • susceptibilité génétique aux maladies cardiovasculaires et rhumatismales;
  • maladies infectieuses aiguës fréquentes;
  • processus infectieux chronique dans le corps;
  • la vaccination;
  • l'hypothermie;
  • les helminthes déclenchent souvent une vascularite;
  • altération de l'immunité.

Vascularite allergique pendant la grossesse

Vascularite allergique pendant la grossesse est diagnostiquée sous diverses formes. Les formes les plus courantes de lésions cutanées et articulaires.

Dans la plupart des cas, la maladie est provoquée par une prédisposition génétique ou par la présence d'infections dans le corps. La toxicose, la prééclampsie, l'hypertension et les maladies du rein peuvent compliquer la maladie.

Si une vascularite se manifeste en fin de grossesse, le risque de naissance prématurée, de décollement du placenta et d’anomalies pathologiques chez le fœtus est plus grand. En outre, la vascularite allergique peut provoquer une anémie qui affecte négativement le fonctionnement des organes internes.

Si vous ne commencez pas le traitement opportun de la maladie, des processus irréversibles peuvent commencer dans le corps. Très souvent, en consultation avec le médecin, la femme doit mettre fin à la grossesse car il est presque impossible de mener à bien un enfant à part entière avec diverses complications de la maladie. Dans les cas où cela est encore possible, une femme subit une césarienne.

Mesures préventives

Il n’existe pas de mesures préventives spécifiques pour prévenir la vascularite allergique. Cependant, il existe une liste de recommandations à la suite de laquelle vous pouvez réduire au minimum les risques de développer la maladie:

  • tempérer le corps dans son ensemble;
  • éviter les efforts physiques excessifs, l'hypothermie sévère et la surchauffe;
  • traiter les maladies infectieuses le plus rapidement possible pour éviter le passage aux stades chroniques;
  • arrêter de boire et de fumer;
  • ne pas vacciner, dont les préparations contiennent des antigènes bactériens.

Vascularite allergique (vidéo)

Une vidéo dans laquelle le médecin de la Moscou Doctor Clinic parle de la vascularite allergique est présentée à votre attention: facteurs qui déclenchent le développement de la maladie, les principaux symptômes de la maladie et son traitement: