Surdosage Valocordin

L'utilisation de Valocordin (Corvalol) dans de nombreux pays d'Europe occidentale est interdite ou autorisée strictement sur ordonnance d'un médecin. Cela est dû au fait que le médicament contient du phénobarbital, qui peut entraîner une pharmacodépendance, et de l’alcool éthylique, l’effet potentialisateur du phénobarbital.

En Russie, Valocordin peut être acheté dans n'importe quelle pharmacie, sans ordonnance, ce qui crée une fausse opinion sur son innocuité totale.

Quelle dose de valocordin est nécessaire en cas de surdosage?

Valocordin exerce une légère action hypotensive, antispasmodique et sédative (sédative). Selon les instructions, la dose pour adultes - 3 fois par jour, 15-20 gouttes dans une petite quantité d'eau sur un morceau de sucre. En cas de tachycardie sévère, une dose unique peut être augmentée à 40 gouttes.

Valocordinum est également utilisé en pédiatrie, mais les doses, la fréquence et la durée de l'administration ne sont déterminées que par le médecin traitant, en fonction de l'âge, du poids de l'enfant et de son état de santé.

La consommation unique de 10 ml de Valocordin par un adulte provoque une surdose pouvant entraîner de graves conséquences pour la santé, notamment le pronostic vital. Pour les enfants, la dose toxique est individuelle mais significativement inférieure.

L'action de Valocordin est renforcée par les tranquillisants et les médicaments du groupe des sédatifs, ainsi que par l'alcool éthylique. Ainsi, lorsqu'ils sont combinés, une surdose peut survenir même lors de la prise de doses thérapeutiques.

Un traitement prolongé et incontrôlé avec Valocordinum entraîne l’accumulation dans le corps de l’un des composants du médicament, à savoir le bromisovalerianate d’éthyle, qui provoque le développement d’un surdosage chronique. De plus, avec l'utilisation à long terme de Valocordin, une pharmacodépendance se forme, en raison de la présence de phénobarbital dans sa composition.

Signes de surdose

Surdosage aigu

Une seule dose de Valocordin, qui est beaucoup plus élevée que thérapeutique, provoque une surdose aiguë. Selon la dose et l'état du corps, il est léger, modéré et grave.

Pour la surdose de degrés légers et modérés sont caractéristiques

  • fatigue excessive, faiblesse;
  • des vertiges;
  • la somnolence et le sommeil sont si profonds qu'il est très difficile, voire impossible, de réveiller la victime;
  • augmentation du rythme cardiaque (tachycardie);
  • manque de coordination des mouvements.

En cas de surdosage grave, les symptômes suivants sont ajoutés à:

  • respiration rapide et superficielle;
  • l'arythmie;
  • une forte diminution de la pression artérielle;
  • contractions musculaires;
  • crises convulsives.

En l'absence de soins médicaux, une insuffisance vasculaire aiguë (collapsus) se développe alors dans le contexte d'une augmentation de l'hypoxie des organes et des tissus, le coma. La privation d'oxygène entraîne des lésions cérébrales et une paralysie des centres respiratoire et vasomoteur. L'augmentation des défaillances cardio-vasculaires et respiratoires est fatale.

Surdose chronique

Une surdose chronique de valocordin, ou plutôt de son bromure d'éthyle, constitutif, apparaît:

  • la conjonctivite;
  • la rhinite;
  • l'acné;
  • l'apathie;
  • état dépressif;
  • confusion de conscience.

La toxicomanie peut être suspectée sur la base des symptômes suivants:

  • trouble de la concentration;
  • fatigue accrue;
  • humeur dépressive, insécurité;
  • réponse inadéquate à l'environnement, y compris les plus proches.

Il est cependant caractéristique qu'après la prise de Valocordin, tous ces symptômes disparaissent presque complètement.

Premiers secours en cas de surdosage de valocordin

Premiers secours en cas de surdosage aigu:

  1. Lavage gastrique sans méthode tubeless. La victime doit boire environ 1 litre d'eau, puis, en irritant la racine de la langue, provoque le vomissement. La procédure est effectuée au moins 3 fois. Il est nécessaire de laver l'estomac s'il ne s'est pas écoulé plus d'une heure depuis le moment de la prise du médicament.
  2. Réception d'un absorbant. Pour empêcher l'absorption de Valocordin, qui a pénétré dans l'intestin grêle, il convient de prendre tout médicament ayant des propriétés absorbantes (Smecta, charbon actif, Filtrum STI).
  3. Boisson chaude copieuse. Cela accélérera l'élimination des substances toxiques du corps.

En cas de surdosage chronique et / ou de développement d'une pharmacodépendance, les premiers secours ne sont pas nécessaires, il est nécessaire d'arrêter de prendre le médicament et de consulter un médecin.

Antidote

L'antidote spécifique à la valocordine n'existe pas.

Quand une aide médicale est-elle nécessaire?

Dans tous les cas, même avec une légère surdose, il est nécessaire de rechercher une assistance médicale, car une détérioration soudaine et brutale de l'état de la victime est possible.

Le traitement de la surdose aiguë se produit dans le département de toxicologie, dans les cas graves - dans l'unité de soins intensifs et dans les soins intensifs:

  • lavage gastrique avec sonde gastrique;
  • prévention du développement ou de la restauration de troubles existants de la respiration et de l'activité cardiovasculaire;
  • diurèse forcée avec alcalinisation du sang avec une solution de bicarbonate de sodium, hémodialyse extracorporelle, hémosorption;
  • avec insuffisance respiratoire sévère - intubation trachéale et transfert du patient à une ventilation artificielle des poumons.

Pour le traitement des surdoses chroniques, on utilise des diurétiques (Lasix, Veroshpiron, Hypothiazide) en association avec une boisson fortement salée.

Le traitement de la toxicomanie à la valocordine nécessite les efforts combinés d'un toxicologue, d'un narcologue et d'un psychothérapeute.

Complications possibles

Un surdosage sévère avec valocordin, même avec la fourniture de soins médicaux complets, peut être fatal. Les conséquences moins graves comprennent la pneumonie, la dysfonction rénale et les troubles neurologiques à long terme (dépression, réactions plus lentes, perte de mémoire, démarche précaire, etc.).

La violation de la coordination des mouvements provoquée par l'abus de Valocordinum provoque souvent des blessures aux personnes âgées lors d'une chute.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Éducation: Elle a obtenu son diplôme en médecine de l’Institut médical d’État de Tachkent en 1991. A pris à plusieurs reprises des cours de formation avancée.

Expérience professionnelle: anesthésiste-réanimateur du complexe de maternité en milieu urbain, réanimateur du département d'hémodialyse.

L'information est généralisée et est fournie à titre informatif seulement. Aux premiers signes de la maladie, consultez un médecin. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

Pendant les éternuements, notre corps cesse complètement de fonctionner. Même le coeur s'arrête.

Même si le cœur d’un homme ne bat pas, il peut encore vivre longtemps, comme nous l’a montré le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté à 4 heures après que le pêcheur se soit égaré et se soit endormi dans la neige.

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Un travail qui ne plaît pas à la personne est beaucoup plus préjudiciable à sa psyché que le manque de travail du tout.

La plupart des femmes ont plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir que le sexe. Alors, les femmes, luttons pour l'harmonie.

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Par exemple, un certain Charles Jensen de 1954 à 1994. a survécu à plus de 900 opérations d’élimination du néoplasme.

Au cours de la vie, une personne moyenne produit jusqu'à deux grandes piscines de salive.

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure sur un téléphone mobile augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur au cerveau.

Tout le monde a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi une langue.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'opérer un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne devrait abandonner ses mauvaises habitudes et peut-être n'aura-t-elle pas besoin d'une intervention chirurgicale.

Avec des visites régulières au lit de bronzage, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

Le poids du cerveau humain représente environ 2% de la masse corporelle totale, mais consomme environ 20% de l'oxygène pénétrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement susceptible aux dommages causés par le manque d'oxygène.

Aux États-Unis, les médicaments contre les allergies dépensent plus de 500 millions de dollars par an. Croyez-vous toujours qu’un moyen de vaincre enfin une allergie sera trouvé?

Le terme «maladies professionnelles» regroupe les maladies qu'une personne est susceptible de contracter au travail. Et si avec des industries et des services néfastes.

Allergie à Corvalol

Bienvenue à alergino.ru, chers lecteurs du site. Une réaction allergique aux médicaments n'est pas une rareté telle qu'on le pense. Et Corvalol, qui est peut-être le remède le plus courant pour une variété de maux de coeur, peut aussi le provoquer.

Dans le cas de ce médicament, l’allergie peut se manifester de manière tout à fait typique (gonflement des muqueuses, démangeaisons, éruptions cutanées, etc.) et de manière complètement paradoxale, provoquant une tachycardie, qui, logiquement, doit combattre.


Habituellement, sous l'allergie à Corvalol, comprenez la réaction à l'un de ses composants actifs. En règle générale, la réaction se produit en cas de surdosage, mais dans certains cas, elle peut se produire même avec une dose unique du médicament en petite quantité.

Les principaux allergènes dans la composition de Corvalol:

huile de menthe poivrée;


Si une personne soupçonne que ce médicament provoque une allergie, vous devez immédiatement cesser de le prendre. En cas de problème cardiaque, il est préférable de prendre un autre médicament et de consulter un médecin. Sans confirmation du diagnostic, il n’ya aucune certitude que la réaction soit causée par Corvalol.

Faire appel à un spécialiste aidera également à identifier lequel des composants est devenu un facteur gênant. Tous entrent dans la composition d'autres comprimés et gouttes, ce qui peut constituer un facteur de risque supplémentaire.

Si Corvalol a provoqué une dermatite ou d’autres réactions cutanées, vous devez utiliser des sédatifs spéciaux et ne jamais endommager l’épiderme; sinon, vous courez un risque d’infection des plaies. Toutes les procédures doivent être effectuées avec des mains propres.


Si une personne a tendance à avoir des allergies et que le médecin a déjà prescrit des antihistaminiques, vous pouvez les prendre. Mais cela n’annule pas la nécessité d’une visite chez le médecin.


Allergie au Corvalol - une maladie est assez rare, et même tout le monde n’a pas entendu parler de cette maladie. Il n’est donc pas toujours facile de comprendre ce que cette drogue a provoqué.

Il est préférable de surveiller attentivement votre état lors de la prise d'un nouveau médicament, non seulement immédiatement après l'ingestion, mais également au cours des 12 prochaines heures: pendant cette période, une réaction allergique au médicament «cardiaque» se développe généralement. Il est moins caractéristique de la conjonctivite et de la rhinite allergique, mais ils peuvent toujours apparaître.

Une attention particulière à l'état du corps résoudra rapidement le problème!

Valocordin - composition, mode d'emploi, indications, effets secondaires, analogues et prix

Lorsque les troubles du sommeil, l'insomnie, les troubles du sommeil, les médecins recommandent aux patients de prendre Valocordin. Ce médicament actif complexe a un effet relaxant sur le système nerveux central et aide à s’endormir plus rapidement et à éliminer les problèmes de sommeil. Familiarisation avec les instructions d'utilisation du médicament permettra l'utilisation correcte de l'outil.

Qu'est-ce que Valocordin?

Selon la classification médicale acceptée, les gouttes de Valocordin appartiennent à des médicaments sédatifs (sédatifs). En outre, il peut être utilisé comme antispasmodique, car il détend les muscles lisses des organes internes. Le médicament est caractérisé par une composition complexe - le phénobarbital et le bromosovalerate d'éthyle seraient des ingrédients actifs.

Composition et libération

À partir des instructions d’utilisation jointes à chaque bouteille, vous pouvez découvrir la composition détaillée de Valocordin en gouttes:

Liquide incolore aux arômes de menthe et de houblon, goût amer, 20 ml à 1 ml

Concentration de phénobarbital, mg / ml

La teneur en éthylbromosovalère (ester éthylique de l'acide alpha-bromizovalérique), en mg / ml

Huile de menthe poivrée, huile de houblon, eau, éthanol

Flacons compte-gouttes de 20 ou 50 ml

Action Valocordin

À petites doses, les principes actifs de la composition ont un effet sédatif et hypnotique et à fortes doses, un effet narcotique. Le phénobarbital est un dérivé de l'acide barbiturique, il inhibe le système inhibiteur de la formation réticulaire et est capable d'abaisser légèrement la pression. La substance est absorbée dans l'estomac, 35% de la dose est liée aux protéines plasmatiques, le reste est filtré dans les reins.

La réabsorption du phénobarbital se produit avec un faible niveau d'acidité et la diffusion inverse est impossible en raison de l'alcalinité de l'urine. 30% de la substance est excrétée dans les urines, une partie est oxydée dans le foie. L'utilisation prolongée du médicament entraîne une accumulation de la substance dans le plasma, ce qui induit des enzymes hépatiques. Cela conduit à l'accélération du processus d'oxydation du phénobarbital.

Ethylbromizovaleanat a des propriétés sédatives et antispasmodiques, agit comme un synergiste du phénobarbital, c’est-à-dire qu’il procure une efficacité rapide. La substance libère du bore dans le corps, qui est lentement libéré par le corps. L'utilisation prolongée du médicament est menacée par une intoxication chronique au bore. Les huiles de menthe poivrée et de houblon ont une action réflexe, vasodilatatrice et antispasmodique.

Indications d'utilisation

Le but principal de l'utilisation de la drogue est d'éliminer les violations du sommeil. En outre, les indications d'utilisation du médicament sont les suivantes:

  • insomnie, cardialgie cardiovasculaire;
  • tachycardie sinusale, états névrotiques;
  • douleur cardiaque, ischémie du muscle cardiaque;
  • labilité végétative, irritabilité;
  • syndrome d'hypochondrie;
  • les premiers stades de l'hypertension;
  • spasmes musculaires du tractus gastro-intestinal (intestin, colique biliaire);
  • anxiété causée par des phénomènes psychosomatiques;
  • troubles cérébraux, névrose, accompagnés d'un sentiment de peur.

Comment prendre Valocordin

Le médicament est pris par voie orale avant de manger 15-30 gouttes. Pré-dissolvez-les dans 30 à 50 ml d’eau, à renouveler 2 à 3 fois par jour. Avec la tachycardie, une dose unique peut augmenter à 40-50 gouttes. Les enfants sont 3-15 gouttes par jour. La posologie pour l'enfant dépend de l'âge et du tableau clinique de la maladie. Le déroulement de la solution est déterminé par le médecin.

Après combien d'actes de Valocordin

Les médecins disent que le médicament commence à agir très rapidement. Cela est dû à l'absorption instantanée des ingrédients actifs de l'estomac. Lorsque pris sur un estomac vide, les propriétés de Valocordin commencent à se déployer après quelques minutes. De même, des réactions indésirables sont rapidement observées en cas d'intolérance individuelle. Il est donc intéressant d'observer attentivement le patient pendant le traitement.

Valocordin peut être utilisé au début de l'hypertension pour réduire la pression. Il dilate les vaisseaux sanguins, soulage les spasmes, augmente la lumière entre les parois vasculaires. L'utilisation de ce médicament est interdite à basse pression, car elle peut aggraver l'état du patient et entraîner des symptômes critiques lorsque la dose recommandée est dépassée.

Instructions spéciales

Prenant Valocordin, vous devez faire attention à certaines instructions. Extraits du point des instructions spéciales:

  • le médicament réduit la concentration de l'attention et la vitesse des réactions psychomotrices; il est donc nécessaire d'être prudent au cours de la période de traitement en conduisant une voiture et en contrôlant les mécanismes;
  • si, après avoir pris le médicament, la douleur au cœur ne disparaît pas, consultez un médecin pour éliminer le risque de syndrome coronarien aigu;
  • le médicament est utilisé avec prudence dans l'hyperkinésie, l'hyperthyroïdie, l'hypofonctionnement surrénalien, l'insuffisance cardiaque, l'hypotension sévère, la douleur persistante, l'intoxication médicamenteuse aiguë;
  • Le traitement à long terme par Valocordin n’est pas recommandé en raison du risque de toxicomanie, de l’accumulation de brome et du développement d’une intoxication par cette substance.

Valocordin pendant la grossesse

Le médicament est prescrit avec prudence par les médecins pendant la grossesse et l'allaitement, car le phénobarbital et le brome peuvent avoir un effet négatif sur le fœtus et le nouveau-né. Si le bénéfice potentiel pour la mère dépasse le risque potentiel pour le bébé, le médecin autorisera l'utilisation du médicament, mais surveillera attentivement tous les signes vitaux.

Interactions médicamenteuses

Certaines combinaisons de gouttes de Valocordin avec des médicaments sont indésirables en raison du risque de toxicité. Combinaisons risquées:

  • Les médicaments qui dépriment le système nerveux central renforcent mutuellement l’effet sédatif-hypnotique du médicament, qui menace d’arrêter de respirer;
  • le phénobarbital accélère le métabolisme des dérivés de la coumarine, des antibiotiques, des sulfamides, renforce l'effet des analgésiques, des neuroleptiques, des anesthésiques et des tranquillisants, augmente la toxicité du méthotrexate;
  • lorsqu'ils sont utilisés ensemble, l'efficacité du métronidazole, des anticoagulants indirects et des antidépresseurs tricycliques est altérée;
  • les inhibiteurs de la monoamine oxydase prolongent l’effet du phénobarbital, la rifampicine affaiblit son effet;
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens entraînent des ulcères d'estomac et des saignements;
  • combinaisons indésirables de Valocordin avec des hormones thyroïdiennes, la doxycycline, des antifongiques du groupe des azoles, le chloramphénicol, la griséofulvine, des contraceptifs oraux, des stimulants et des glucocorticostéroïdes en raison de l'affaiblissement de l'action.

Compatibilité avec l'alcool

Il est interdit d'associer Valocordin à de l'alcool, car ils se décomposent tous les deux dans le foie. La préparation contient également de l'éthanol, de sorte que le foie a une double charge. L'alcool éthylique augmente les effets du phénobarbital et augmente la toxicité des autres composants. Les problèmes possibles de la combinaison des deux composants sont les coliques douloureuses, l'inhibition du système nerveux central, l'excitabilité ou l'inhibition sévère. L'homme s'endort soudainement, il y a un fort tremblement des membres.

Effets secondaires

L'utilisation de Valocordin implique la manifestation d'effets secondaires. Les communes sont:

  • somnolence, vertiges, réactions allergiques;
  • diminution de la concentration, dépression, apathie;
  • rhinite, conjonctivite, diathèse hémorragique;
  • intoxication chronique au brome, toxicomanie, asthénie;
  • faiblesse, incoordination;
  • nystagmus, ataxie, hallucinations;
  • excitation, insomnie, fatigue, réactions lentes;
  • maux de tête, ostéogenèse, rachitisme, ostéopénie, ostéoporose;
  • nausée, vomissement, constipation, lourdeur dans l'épigastre;
  • agranulocytose, anémie, thrombocytopénie, bradycardie;
  • hypotension artérielle, urticaire, œdème de Quincke;
  • éruption cutanée, démangeaisons, acné, yeux larmoyants, anxiété.

Surdose

Les symptômes d’une surdose aiguë avec des barbituriques sont les suivants: vertiges, fatigue, sommeil profond (il est difficile de réveiller le patient), gonflement du visage, éruption cutanée, démangeaisons. Une intoxication grave est une hypoxie tissulaire, un coma, des palpitations, une arythmie. Un collapsus vasculaire peut survenir, des réflexes peuvent être perdus. Sans traitement, un œdème pulmonaire ou une paralysie respiratoire se développe, entraînant la mort. L'utilisation à long terme de Valocordinum conduit à une intoxication au brome, se manifestant par la confusion, l'ataxie, l'apathie, la dépression, le froid et l'acné.

Le traitement du surdosage consiste à stabiliser et à normaliser la respiration, la circulation sanguine à l'hôpital. Le patient reçoit une respiration artificielle, le choc est éliminé par l'introduction de substituts de plasma. Pour laver l'estomac avec du charbon actif et du sulfate de sodium. Vous pouvez passer une diurèse forcée, une hémodialyse, une hémoperfusion. Accélère l'élimination de la solution de brome de sel de table avec des agents salurétiques. Dans les réactions d’hypersensibilité, les antihistaminiques sont indiqués.

Contre-indications

Valocordin est prescrit avec prudence pendant la grossesse, l'allaitement. Les contre-indications pour sa réception sont:

  • hypersensibilité aux composants;
  • insuffisance hépatique ou rénale grave;
  • porphyrie, diabète;
  • dépression, myasthénie grave;
  • alcoolisme, toxicomanie, toxicomanie;
  • maladies respiratoires avec dyspnée, syndrome obstructif;
  • hypotension grave;
  • infarctus aigu du myocarde.

Conditions de vente et de stockage

Le médicament est délivré sans ordonnance, stocké pendant cinq ans à une température pouvant atteindre 25 degrés Celsius par rapport aux enfants.

Les analogues

Il n'existe pas d'analogues complets dans la composition de Valocordin, seuls les synonymes approximatifs ayant les mêmes substances actives sont distingués. Aux substituts peuvent être attribués à des fonds avec une action similaire. Analogues du médicament:

  • Barboval - contient du menthol dans l'air, est disponible en gouttes et en capsules;
  • Valekard - gouttes et comprimés de composition similaire;
  • Corvalcaps - capsules avec un pourcentage plus élevé d'ingrédients actifs;
  • Les gouttes de Darvilol, Carditab, Corvalol, Corvaldin, Corvaltab, Morozov sont des homologues peu coûteux.

Prix ​​Valocordin

Vous pouvez acheter Valocordin dans les pharmacies et les magasins en ligne. Le coût du médicament dépend du volume et du niveau de la marge commerciale. Les prix approximatifs du médicament produit par la société allemande Crevel Moiselbach et ses homologues moscovites seront:

Quand il est impossible de prendre Valocordin et les conséquences d'un surdosage

Valocordin - un médicament avec un effet vasodilatateur prononcé. En raison de la présence de phénobarbital, il est interdit dans un grand nombre de pays. Considérez certaines des caractéristiques de Valocordin, les contre-indications, les conséquences d’un surdosage, les méthodes de traitement de l’empoisonnement.

Cure ou poison?

Valocordin (analogique - Corvalol) dans notre pays est vendu en toute liberté. Dans certains pays, il ne peut être acheté que sur ordonnance. Il y a des pays où il est interdit d'utiliser de tels médicaments.

La raison en est la présence de phénobarbital. Selon de nombreuses études cliniques, ce composant crée une dépendance. La combinaison de phénobarbital et d'éthanol rend Valocordin nocif pour la santé.

Malgré tout, nous avons cette «médecine populaire», qui est également relativement peu coûteuse. Certains parents le donnent même aux enfants (!), Ce qui est totalement inacceptable.

Quelle action a Valocordin? Il s’agit d’un médicament associant effet vasodilatateur, antispasmodique et hypnotique mineur. A petites doses, les gouttes ont un effet calmant, aident à faire face aux troubles du sommeil.

La composition des gouttes comprend:

  1. Phénobarbital.
  2. Bromovaléate d'éthyle
  3. Huile de houblon.
  4. Huile de menthe poivrée
  5. Alcool rectifié.
  6. Eau purifiée.

Quand et quand ne pas postuler?

Peut-être l’utilisation de Valocordin dans divers troubles du cœur et des vaisseaux sanguins, surexcitation nerveuse, insomnie. Il affecte la fréquence des contractions du coeur, soulage la tension nerveuse. Infecté par la maladie coronarienne, l'angine de poitrine, car il n'élimine pas les causes de la maladie et ne soulage que les symptômes. Avant de prendre un médicament, il ne faut pas oublier un diagnostic sérieux et le traitement de la maladie sous-jacente.

Le traitement avec Valocordin est interdit dans de tels cas:

  • grossesse et allaitement;
  • âge du patient jusqu'à 18 ans;
  • réactions allergiques aux composants.

Il est strictement interdit d'utiliser des enfants Valocordin. Si une femme enceinte prend ce médicament, il peut y avoir un effet toxique sur le fœtus. En aucun cas, ne peut pas utiliser Valocordin avec de l'éthanol, des médicaments hormonaux (tels que, par exemple, l'hydrocortisone).

Même utilisé correctement, il peut inhiber la réaction. Les gouttes de boisson devraient être avant un repas - pas plus de 15 à 20 à la fois. Est-il possible d'augmenter la dose de médicament? Si vous avez besoin de vaincre les manifestations de l'insomnie, le nombre de gouttes peut être porté à 30. Toutefois, cette action doit être unique, dans la mesure où il existe un risque de surdosage.

Conséquences d'une admission excessive

Le surdosage de Valocordin ne se produit pas s'il est pris correctement, car le médicament est généralement bien toléré par les patients. Cependant, comme on l'a déjà noté, le phénobarbital est le principal composant toxique de Valocordin. Il existe des contre-indications à l'utilisation d'un tel composant, lorsque même de petites quantités peuvent causer des dommages considérables.

Dans les cas graves, l'intoxication est caractérisée par les symptômes suivants:

  1. Insuffisance respiratoire drastique.
  2. Forte augmentation de la fréquence cardiaque.
  3. Chute de la pression artérielle.
  4. Insuffisance vasculaire.
  5. Coma profond.
  6. Manque d'oxygène prononcé des tissus.

Mouvements involontaires souvent marqués, similaires aux convulsions. Si vous ne prenez pas de mesures urgentes, cela peut être fatal en raison d'un œdème pulmonaire ou d'une paralysie du centre respiratoire.

Une surdose de gravité légère se caractérise par les symptômes suivants:

  • fatigue accrue et somnolence;
  • bon sommeil;
  • des vertiges;
  • manque de coordination des mouvements.

L'utilisation prolongée de grandes quantités de ce médicament peut causer de tels phénomènes dans le corps:

  1. Confusion de conscience.
  2. Dépression ou apathie
  3. L'apparition de l'acné sur le visage et d'autres parties du corps.
  4. Rhinite
  5. Conjonctivite

Les effets moins graves de l’empoisonnement - troubles de la mémoire, pneumonie, troubles de la marche, dépression grave.

Quelle est la dose mortelle d'un tel médicament pour une personne? Une seule dose d'une demi-bouteille (et celle-ci est de 10 millilitres) peut provoquer de graves changements chez une personne, entraînant la mort. Vous pouvez empoisonner avec de plus petites doses de Valocordin, si vous prenez des sédatifs, de l'alcool.

Premiers secours pour les symptômes d'intoxication

Mesures d'urgence pour intoxication Valocordin tels.

  • Lavage gastrique. Le patient doit boire au moins un litre d'eau, puis provoquer artificiellement des vomissements. Une telle mesure sera efficace si après la prise de Valocordin pas plus d’une heure s’est écoulée.
  • L'utilisation de sorbant. Cela est nécessaire pour empêcher les composants actifs de l'intestin grêle de pénétrer dans le sang. Charbon actif approprié, Smekta.
  • La consommation à chaud accélère l'élimination des drogues toxiques dans le sang.

Dans les cas graves, la désintoxication est effectuée dans des unités de soins intensifs. Les mesures d'urgence dans ces cas sont les suivantes:

  1. Sonde de lavage gastrique.
  2. Prévention des insuffisances respiratoires et cardiaques graves.
  3. Diurèse forcée.
  4. Intubation trachéale.
  5. Lorsque le coma - ventilation mécanique.

En cas d'empoisonnement au brome, une solution de chlorure de sodium est injectée: elle arrête son action.

Vidéo: Valocordin interdit?

Pourquoi les experts ne recommandent-ils pas l'utilisation de ce médicament?

Selon les médecins, l'admission de Valocordin n'est pas recommandée car elle pose un certain nombre de problèmes. Tout d'abord, il n'est autorisé que par les adultes. Pour les enfants, un nombre quelconque de gouttes est catégoriquement contre-indiqué, car elles peuvent entraîner une dépendance et contribuer à de graves dommages au système nerveux central.

Le phénobarbital peut entraîner une dépendance chez le patient. Il y a constamment un risque de surdose, car rarement quelqu'un peut calculer correctement le dosage. Cependant, dans chaque cas, il doit être calculé avec précision. L'utilisation à long terme d'un tel médicament est strictement interdite: elle ne peut être autorisée que pour le soulagement symptomatique de l'anxiété et des douleurs cardiaques. Rappelez-vous qu'il ne guérit pas le problème, mais le masque.

Ethylbromizovalerianat contient du brome. Et il est très lentement excrété du corps. Avec l'utilisation à long terme de Valocordin, celui-ci s'accumule très rapidement dans le corps et conduit finalement à une intoxication chronique.

Donc, Valocordin est un médicament dangereux. Néanmoins, il vaut mieux s'abstenir de l'utiliser, car cela peut entraîner une intoxication chronique et une dépendance.

Empoisonnement du corps avec valokordin

Valocordin et son homologue national Corvalol sont interdits dans de nombreux pays ou ne sont disponibles que sur ordonnance.

Cette sévérité s'explique par la présence de phénobarbital addictif dans la composition, et la combinaison de la substance active avec de l'alcool rend Valocordin dangereux.

Les experts estiment que valokordin soulage les symptômes sans résoudre les problèmes de santé. L'importation dans les pays de l'Union européenne est interdite et les lois américaines autorisent la présence de deux bouteilles de médicament dans les bagages. Toute tentative visant à dépasser ce taux est systématiquement réprimée.

Dans notre pays, les "gouttes folkloriques" sont vendues entièrement gratuitement et sont peu coûteuses.
Les efforts des médecins qui avaient tenté d'interdire Valocordin il y a quelques années avaient échoué parce que les responsables avaient peur de provoquer l'indignation de leurs concitoyens dépendants d'une drogue légère.

Valocordin est un médicament combiné vasodilatateur, antispasmodique et hypnotique. De petites doses ont un effet calmant, aident à faire face à l'insomnie, à une irritabilité excessive. Valocordin est fabriqué dans des bouteilles en verre avec distributeur goutte à goutte. Fabricant - Crevel Moiselbach GmbH (Allemagne).

  • Ethylbromizovariant
  • Phenobarbital
  • Huile de houblon
  • Huile de menthe poivrée
  • Alcool rectifié à 96%
  • Eau purifiée

Indications et contre-indications

Les composants rendent Valocordin efficace contre les troubles fonctionnels du système cardiovasculaire, les névroses, la surexcitation, l'insomnie (difficulté à s'endormir).

Dans la plupart des cas, valokordin aide à soulager les douleurs cardiaques non associées à des modifications organiques. Évidemment, l'effet sur la tachycardie résultant d'une surcharge émotionnelle et de l'excitation.

En prenant valokordin, vous devez savoir que cela n'améliorera pas l'irrigation sanguine du coeur et ne permettra pas d'éviter une crise cardiaque.

Par conséquent, lors d'ischémie du cœur et de l'angine de poitrine, valokordin est inefficace et sa réception ne peut soulager la gêne que temporairement, ce qui distrait de l'élimination de la véritable cause de la maladie.

En utilisant valokordin, malgré son efficacité dans le soulagement des symptômes, il ne faut pas oublier la nécessité d'un diagnostic et d'un traitement sérieux de la maladie.

L'alcool valocordiné peut être dangereux pour les personnes souffrant de maladies du foie et des reins, d'alcoolisme, de traumatismes crâniens et de lésions organiques du cerveau.

Les contre-indications à l'utilisation sont également:

  • Période de grossesse et d'allaitement de l'enfant.
  • Âge jusqu'à 18 ans.
  • Allergie aux composants.

Valocordin est particulièrement dangereux pendant la grossesse, lorsque de nombreuses femmes se plaignent de troubles du sommeil. Aussi catégoriquement utilisation contre-indiquée par les enfants. L'interdiction est liée à la teneur en phénobarbital et en alcool, d'autant plus que leur combinaison renforce l'effet des deux composants.

Règles d'application

Valokordin doit être pris en tenant compte du fait qu’il augmente l’effet des autres sédatifs et que celui des stimulants du système nerveux central s’affaiblit.

Les effets de certaines hormones (par exemple, l'hydrocortisone) et des contraceptifs (oraux) sont également considérablement stabilisés.

Il est fortement déconseillé d’utiliser valkordin avec de l’alcool, car cette association entraîne une augmentation des effets de l’alcool et des médicaments et peut conduire à une intoxication aiguë.

Même avec le dosage correct, Valocordin ralentit la réaction. Par conséquent, une attention particulière est requise lors de la conduite de véhicules, de la maintenance de machines potentiellement dangereuses, du travail avec des outils électriques, etc.

Valocordin pris avant les repas pas plus de trois fois par jour, dissous dans 15-20 gouttes dans de l'eau. En cas d'insomnie, la dose peut être augmentée à 30 gouttes.

Manifestations de surdosage et de premiers secours

Si valokordin pris strictement selon les instructions, alors il est bien toléré. La fonctionnalité consiste à inhiber les réactions du système nerveux central et à soulager les symptômes de pathologies cardiaques.

Le surdosage se traduit par des conséquences de gravité variable.

Effet toxique aigu a une partie de phénobarbital. En se référant au groupe des barbituriques, la substance inhibe le système nerveux central.

Le phénobarbital provoque une dépendance rapide, ce qui entraîne une augmentation de la dose. Les propriétés toxiques confirment le fait intéressant que, dans certains pays, il est utilisé pour exécuter la peine de mort.

Il existe deux formes d’intoxication avec valocordin:

  • Intoxication aiguë avec une seule utilisation d'un grand nombre de valocordin

Une surdose d'intensité légère à modérée se manifeste:

  • fatigue
  • somnolence
  • sommeil lourd;
  • des vertiges;
  • trouble de la coordination.

Dans les cas graves, ces symptômes sont joints:

  • insuffisance respiratoire;
  • palpitations cardiaques avec arythmie;
  • chute de pression;
  • insuffisance vasculaire;
  • coma profond avec tissu hypoxique.

Dans les cas d'intoxication grave, des mouvements involontaires précédant les convulsions sont souvent observés. Avec de tels symptômes, contacter les services ambulanciers ne devrait pas être différé.

L'absence de mesures urgentes peut entraîner la mort par insuffisance vasculaire, paralysie respiratoire ou œdème pulmonaire.

  • Intoxication chronique causée par une utilisation prolongée.

Un surdosage prolongé provoque une intoxication au brome (bromizovalant d'éthyle) et se caractérise par:

  • confusion
  • la dépression;
  • l'apathie;
  • l'acné;
  • nez qui coule;
  • conjonctivite

Premiers secours et traitement

Dans la forme légère d'intoxication, il suffit de laver l'estomac, ce qui est répété jusqu'à ce que l'eau sortante soit claire. Après ces procédures, vous devez prendre du charbon actif ou l’un des absorbants disponibles. Les lavements de nettoyage sont recommandés. Une fois que le patient devient plus facile, vous devez toujours consulter un médecin, car une détérioration est possible.

Avec l'innocuité apparente de la drogue doit être rappelé que le toxique valocordin dangereux. En cas d'intoxication grave et modérée, vous devez appeler une ambulance sans délai. Avant l'arrivée des médecins du patient devrait se coucher et desserrer les vêtements, et tourner la tête sur le côté.

Ensuite, vous devez déterminer la présence d’un battement de coeur et, dans le cas contraire, pratiquer la respiration artificielle avec un massage cardiaque avant l’arrivée d’une ambulance.
En cas de surdosage, les patients sont placés à l'hôpital où ils prennent les mesures nécessaires: ventilation artificielle des poumons, administration de glucose, de substitut de plasma et de chlorure de sodium.

Les conséquences peuvent varier de problèmes de peau (dermatite) à une insuffisance rénale aiguë ou à une insuffisance cardiaque.

Conséquences du surdosage de Valocordin

Valocordinum est un médicament très connu et largement utilisé pour soulager le stress et comme remède symptomatique contre les maladies du système cardiovasculaire. L'action Valocordin est complexe, car elle aide une personne à se calmer et à s'endormir, mais si elle est utilisée de manière incorrecte, elle affecte négativement le corps et nécessite des soins médicaux d'urgence. Quelle est la drogue dangereuse dans ce cas - le sujet de l'article d'aujourd'hui.

La composition du médicament

Disponible sous forme liquide pour l'administration sous forme de gouttes. Les bulles ont un volume de 20 et 50 ml. La composition contient plusieurs ingrédients actifs qui aident à résoudre le problème de manière globale.

  1. Phénobarbital (18,4 mg par 1 ml).

Cette substance a un léger effet sédatif, étant présente dans la Valocordine à faible dose. Soulage les spasmes des muscles lisses, a un effet relaxant musculaire. Il crée une dépendance et, dans de nombreux pays, seule la prescription est vendue.

  1. Ether éthylique (18,4 mg pour 1 ml).

Il produit un effet légèrement analgésique, fluidifie le sang, détend les muscles. Il inhibe le système nerveux central, n'accompagnant pas l'état de peur et de panique d'une personne, grâce à l'interaction avec le phénobarbital.

La substance est de l'alcool éthylique à 96%. Présent dans le médicament comme conservateur. Il contribue également à la dilatation des vaisseaux sanguins et facilite la circulation du sang.

  1. Huile de menthe poivrée (1,3 mg par 1 ml).

Il a un effet vasodilatateur, soulageant la douleur dans la partie temporale de la tête. Soulage la peur, l'anxiété, aide doucement à l'épuisement nerveux. Affecte favorablement le système circulatoire.

  1. Huile de houblon (0,18 mg par 1 ml).

Un autre composant auxiliaire pour la sédation. Une personne qui prend régulièrement des drogues avec un extrait de cette huile dort mieux, moins exposée à des situations stressantes.

Indications d'utilisation

Valocordin a un grand nombre d'indications, ayant un effet positif sur trois problèmes liés à la fois.

  • Dysfonctionnement cardiovasculaire (tachycardie, hypertension, arythmie).
  • Troubles végétatifs (se manifestant sur le fond de situations stressantes).
  • Troubles du sommeil (difficulté à s'endormir, insomnie).

Le médicament est symptomatique, et n'est pas prescrit pour une maladie cardiaque grave et les vaisseaux sanguins, n'aide pas non plus avec des troubles mentaux graves. Valocordin peut être bu pour une solution ponctuelle au problème, mais n'abusez pas de celui-ci sans consulter un médecin.

Contre-indications

Valocordin a un petit nombre de contre-indications, ce qui le rend disponible pour une utilisation prophylactique et une alternative aux médicaments sédatifs plus graves.

  • Mères enceintes et allaitantes (la grossesse est une contre-indication absolue, car les composants traversent le placenta; les risques de prise pendant l'allaitement sont pesés par le médecin traitant).
  • Personnes de moins de 18 ans.
  • Patients présentant un dysfonctionnement rénal ou hépatique, maladies chroniques de ces organes.
  • Les personnes souffrant d’alcoolisme, ainsi que de blessures à la tête et de commotions cérébrales, doivent être soignées

Le médicament peut provoquer des effets secondaires bénins, tels que vertiges, faiblesse, somnolence. Parfois, des réactions allergiques aux composants se produisent.

Harm Valocordin pour le corps humain

Avant de prendre Valocordin, vous devez peser le pour et le contre, ce qui implique l’utilisation régulière des fonds.

La composition est riche en plusieurs principes actifs hautement addictifs, ce qui augmente la dose (éthanol, phénobarbital). Pour obtenir cet effet, il est nécessaire de boire de plus en plus de médicaments, tandis que les principes actifs commencent à inhiber le système nerveux central, à provoquer une tachycardie et à aggraver la dépendance à l'alcool.

La dose toxique maximale est de 1-2 grammes. médicament pour 5 kg de poids humain. L'usage de drogues au-delà de cette quantité risque de provoquer une issue fatale. Une dose létale unique pour une personne pesant 80 kg représente environ 40 à 50 ml.

Une utilisation régulière provoque une dépendance et une augmentation de la posologie, qui s'accompagnent également de légers symptômes d'intoxication.

Symptômes et effets du surdosage

Valocordin a 3 étapes de surdosage, en fonction de la quantité de médicament consommée. Chacun se caractérise par divers degrés de gravité des troubles du système nerveux central, digestif, circulatoire.

Si vous constatez ces symptômes, il est nécessaire de donner à la victime les premiers soins et d'appeler un médecin.

Chez l'homme, il existe une faiblesse générale du corps, de la somnolence. Après le réveil, les symptômes ne disparaissent pas: il y a une légère incohérence de la parole, de l'oubli, de l'apathie. Un patient souffrant d'une telle intoxication n'a pas de concentration, diminue le tonus musculaire général et une léthargie apparaît aux extrémités.

  1. Le degré moyen d'intoxication.

La victime tombe dans un sommeil de drogue prolongé, semblable à une anesthésie générale. Cela est dû au phénobarbital, utilisé en médecine à ces fins. Il est presque impossible de réveiller une personne et si cela se produit, au bout de quelques minutes, il se rendort de nouveau.

Vous pouvez également noter une augmentation de la salivation, une absence presque complète de tonus musculaire, une réduction significative de la pression artérielle.

Le patient tombe dans le coma, caractérisé par un manque total de conscience. Ces victimes sont des violations observées du système respiratoire, il n'y a pas de réflexes. Une insuffisance cardiaque se développe, pouvant entraîner un œdème pulmonaire et la mort. Il y a aussi entendu une respiration sifflante et une peau bleue.

Symptômes d'intoxication légère causés par l'utilisation régulière de Valocordin:

  • rhinite allergique;
  • éruptions cutanées;
  • la conjonctivite;
  • dépression prolongée;
  • l'apathie;
  • léthargie, perte d'intérêt pour la vie.

Le médicament n'est pas recommandé pour une utilisation à long terme et ne convient pas pour le traitement de maladies. Il ne peut que temporairement arrêter ses symptômes avant d'aller chez le médecin.

Traitement

Si une personne présente des symptômes d'intoxication similaires, vous devez appeler une ambulance. Seul, vous pouvez offrir à la victime un absorbant existant pour l’estomac à la maison. Cela aidera à réduire la concentration de substances actives. Il est également recommandé de boire beaucoup de liquides chauds (thé au citron, jus). S'il y a un professionnel de la santé parmi les témoins, il peut laver l'estomac avec une solution de permanganate de potassium.

À l'hôpital, on prescrit au patient un traitement d'entretien et de nettoyage. Pour le nettoyage du sang, utilisez des solutions de sel en gouttes. Dans les cas graves, une hémodialyse est effectuée.

En analysant les effets de l’utilisation à long terme du médicament, on peut conclure que l’innocuité apparente incite les gens à l’utiliser de plus en plus et en grande quantité, ce qui est nocif pour le corps sans apporter aucun bénéfice. Par conséquent, en cas d’effets secondaires graves, il est préférable de consulter un médecin plutôt que d’augmenter la posologie.

Surdosage Valocordin

Quelques mots sur le médicament

Dans la plupart des pays d'Europe occidentale, l'utilisation de Valocordin à des fins thérapeutiques est interdite ou strictement appliquée sur ordonnance médicale.

Cela est dû à l’incorporation de phénobarbital, qui a un effet hypnotique et addictif, dans la composition du médicament, et à l’éthanol, qui potentialise son effet et joue le rôle de conservateur.

Il n'y a pas de différence significative entre Valocordin et Corvalol avec Valoserdin.

Composition chimique

Valocordin est un phénobarbital addictif

En plus de ces composants, la composition de valkordin comprend des composants supplémentaires:

  • Ethylbromizovalerianat, agit en tant que synergiste du phénobarbital. Il est synthétisé à partir d'acide isovalérique. Ce dernier est extrait d'une plante à effet sédatif, la valériane. Cette composante contribue à la suppression de l'état d'anxiété, supprime les effets négatifs du stress.
  • Huile de menthe poivrée Il a des effets antispasmodiques et sédatifs. Il active le processus de métabolisme et la production de bile. À petites doses, normalise l'activité du muscle cardiaque.
  • Huile de houblon. Il élimine les douleurs cardiaques, a un effet bénéfique sur le corps en cas de stress, de surmenage, soulage les irritations. Dans sa forme pure, il agit comme un soporifique.

Mode d'emploi

L'action du médicament vise à éliminer les troubles fonctionnels de l'activité de la CAS, les états nerveux, la surexcitation, l'insomnie. En outre, il est pris pour soulager les spasmes de l'intestin, avec des troubles autonomes du système nerveux central.

Avec l'aide de valocordin, il est impossible d'éliminer la douleur dans le cœur, dont la nature est associée à des changements organiques. Bien que des sensations douloureuses lors des palpitations, dans le contexte de tension émotionnelle, il soulage.

Lors de la prise du médicament, il convient de garder à l’esprit que cela n’augmente pas l’approvisionnement en sang du système cardiovasculaire et n’empêche pas une crise cardiaque. Par conséquent, le médicament n'est pas efficace dans l'ischémie du coeur, l'angine.

Le médicament ne soulage les symptômes douloureux que pendant un certain temps, sans éliminer la véritable cause de la maladie.

Le phénobarbital pénètre rapidement dans l'estomac et est absorbé par celui-ci. Le processus de demi-vie a lieu dans les 2-5 jours. 1/3 de sa production à l'état inchangé avec de l'urine. La moitié restante est oxydée par le foie.

Le brome libéré par le bromisovalerianate d'éthyle est récupéré très lentement.

Et dans le cas d'utilisation à long terme s'accumule dans les tissus, provoquant un empoisonnement.

Contre-indications

Étant donné que le médicament contient de l’alcool dans sa composition, il est dangereux pour les personnes souffrant de maladies du rein et du foie, de lésions cranio-cérébrales et de lésions cérébrales. Et aussi pour ceux qui souffrent d'alcoolisme.

Il est interdit de prendre pendant la grossesse

La réception Valocordin est strictement interdite:

  • pendant la grossesse et l'allaitement;
  • personnes de moins de 18 ans;
  • la présence d'allergies aux composants du médicament.

Règles d'admission

Lorsque vous prenez Valokordin, vous devez garder à l’esprit que cela potentialise l’action des médicaments ayant un effet sédatif. Un moyen de stimuler l'activité du système nerveux central, des hormones et des contraceptifs, en retrait sur son fond.

Vous ne pouvez pas combiner le médicament avec des teintures médicinales contenant de l’alcool ou contenant de l’alcool. Cela entraîne une exposition accrue aux médicaments et le développement d'une intoxication.

Ayant un effet sédatif et sédatif, il ralentit la réaction. Par conséquent, il n'est pas recommandé de l'apporter aux conducteurs de véhicules à moteur.

Non recommandé pour les conducteurs, car cela ralentit la vitesse de réaction.

La dose recommandée, selon les instructions, correspond à 15-20 gouttes (pour les adultes) trois fois par jour. Si une tachycardie sévère survient, elle peut être augmentée à 40 gouttes.

Lorsqu'il est utilisé en pédiatrie, la posologie, la fréquence et la durée d'admission ne sont calculées que par le pédiatre traitant. Dans le même temps, il prend en compte l'âge, le poids et la condition de l'enfant.

Toxémie aiguë

La réception unique de Valocordin, dans une quantité dépassant considérablement les normes thérapeutiques, est lourde d'intoxication. Et si vous ignorez les contre-indications, le surdosage en valocordin est possible même avec le respect des normes thérapeutiques.

Probabilité d'intoxication

Si vous buvez un seul 10 ml de liquide, ce qui correspond à la moitié d'une bulle, vous pouvez provoquer une intoxication par le valocordin, avec des conséquences graves pour la santé.

Le taux maximal permis conditionnellement correspond à 1 à 2 grammes de valocordin pour 5 kilogrammes du poids du patient. Une dose unique qui dépasse cette dose peut être fatale.

Le taux de mortalité unique pour un adulte, pesant 80 kg, correspond à 40-50 ml de liquide.

Une dose unique de 40 à 50 ml de valkordin peut être fatale.

Un traitement prolongé et incontrôlé conduit à une accumulation de bromure d'éthyle dans le corps. Cette substance active provoque le développement d'une overdose chronique.

Signes de

Le degré d'intoxication dépend de la quantité de médicament prise. Il coule sous forme légère, moyenne et lourde.

Forme facile et moyenne

Si la victime a une forte immunité et n’a pas de maladie rénale, elle tolérera une toxémie légère ou modérée. Une telle forme est caractérisée par de tels symptômes:

  • fatigue excessive;
  • des vertiges;
  • somnolence (en même temps, le sommeil est si fort qu'il devient parfois difficile de réveiller une personne);
  • la tachycardie;
  • déséquilibre en mouvement.

Forme lourde

Si Valocordin a été beaucoup ivre, une toxémie aiguë peut alors se développer. Les symptômes ci-dessus sont complétés par ce qui suit:

  • respiration superficielle;
  • une chute brutale de la pression artérielle;
  • l'arythmie;
  • convulsions musculaires;
  • syndromes convulsifs.

En l'absence d'assistance opportune, les conséquences sont très graves: un effondrement se développe, alors que l'hypoxie progresse de la progression des organes et des tissus internes - le coma. Le manque d'oxygène dans le tissu cérébral entraîne sa défaite et paralyse les centres respiratoires et vasomoteurs. En raison de la progression des SS et de l'insuffisance respiratoire, la mort survient.

Forme chronique

Si vous prenez Valocordin pendant une longue période, une surdose devient chronique. Il présente les symptômes suivants:

Apathie, dépression en surdosage chronique avec valocordin

  • la conjonctivite;
  • la rhinite;
  • l'acné;
  • l'apathie;
  • la dépression;
  • confusion

Assistance indépendante et d'urgence

La nécessité de faire appel à des professionnels de la santé existe dans tous les cas. Avant l’arrivée des médecins, il est recommandé d’organiser un certain nombre d’activités:

  • boire au moins un litre d'eau bouillie pure et provoquer un réflexe nauséeux (il est plus opportun d'effectuer la procédure dans l'heure qui suit l'utilisation du médicament);
  • prendre le médicament absorbant (filtrum, enterosgel);
  • continuez à boire beaucoup.

Beaucoup de boisson recommandée

D'autres actions continueront les médecins dans un hôpital. Là, le patient effectuera un lavage gastrique en utilisant une sonde flexible. Attribuer des procédures préventives visant à rétablir les violations du système respiratoire et CC.

En plus de ces mesures, une diurèse forcée sera réalisée à l'aide de bicarbonate de sodium, afin d'alcaliniser le flux sanguin. Hémodialyse extracorporelle prescrite et hémosorption.

Il n'y a pas d'antidote spécifique à ce médicament.

En cas d'insuffisance respiratoire grave, la trachée sera intubée, après quoi le patient sera transféré à une ventilation artificielle des poumons.
En cas d'empoisonnement chronique, arrêtez de prendre le médicament et contactez un spécialiste. Soyez plus responsable en ce qui concerne votre santé. Suivez les recommandations médicales.