Anévrisme des membres supérieurs

Les véritables anévrismes des membres supérieurs sont rares. Le plus souvent, les artères sous-clavières subissent une transformation anévrysmatique, qui est généralement causée par une compression au niveau de la sortie de la poitrine.

Symptômes d'anévrisme des membres supérieurs

Cliniquement, les anévrismes peuvent provoquer une ischémie distale, une embolie ou une thrombose aiguë. Dans le cas de faux anévrismes, résultant d'une blessure ou d'une infection, des troubles moteurs ou sensoriels apparaissent, ce qui s'explique par la compression du plexus brachial. L'accès combiné supraclaviculaire-sous-clavier convient à l'élimination des anévrismes de l'artère sous-clavière.

Une anomalie assez commune est la présence d'une artère sous-clavière droite supplémentaire (aberrante). Parfois, une artère peut provoquer une compression de l'œsophage en la plaçant contre la trachée. Il en résulte une maladie appelée «dysphagie mystérieuse» et une dégénérescence anévrysmale de l'œsophage, appelée diverticule de Commerrel, peuvent également se développer. Le plus grand nombre de patients atteints de cette pathologie est rapporté par Kieffer et al.. Ils ont observé 33 patients avec une artère sous-clavière droite supplémentaire, dont 13 avec un diverticule de Commerrel. En raison du risque de rupture des anévrismes, il est recommandé de procéder à leur résection en association avec une prothèse vasculaire prothétique. L'intervention est réalisée à partir de l'accès thoracotomique. Cependant, cette intervention s'accompagne d'une létalité postopératoire élevée. C'est pourquoi (avec un succès limité), des tentatives d'implantation d'endoprothèses ont été réalisées pour éliminer les anévrismes de cette localisation.

Anévrisme des artères des membres supérieurs

Les anévrismes des artères axillaires résultent généralement de blessures contondantes ou de blessures pénétrantes. Les anévrismes dégénératifs ou congénitaux de cette localisation sont rares. La formation de faux anévrismes de l'artère axillaire peut être une complication des fractures de l'humérus et des luxations antérieures de l'épaule. De tels anévrismes pressent le plexus brachial, qui s'accompagne de symptômes neurologiques appropriés. Le diagnostic est clarifié par numérisation recto verso et artériographie. L'artère axillaire est isolée de l'incision deltoïde-pectorale après avoir traversé le muscle grand pectoral. Après la résection de l'anévrisme, les prothèses sont réalisées avec un fragment de la grande veine saphène inversée.

Dans le cas des anévrismes mycotiques de l'artère brachiale, il doit être ligaturé proximalement et distalement à la zone infectée et réorganiser complètement la zone infectée. Cette zone est caractérisée par un réseau avancé de collatéraux, de sorte qu'une revascularisation immédiate de la main peut ne pas être nécessaire. Si nécessaire, une dérivation extra-anatomique doit être réalisée au sein d'un tissu non infecté. En situation d'urgence, les endoprothèses sont également utilisées pour traiter les anévrismes.

Vaisseaux d'anévrisme de l'avant-bras et de la main

Les anévrismes de l'artère radiale surviennent généralement en cas de compression insuffisante ou d'infection après le retrait des canules intra-artérielles utilisées pour mesurer la pression artérielle. Si le test d'Allen indique qu'une seule artère ulnaire suffit à alimenter le bras en sang, l'artère radiale peut alors être ligotée aux extrémités proximale et distale de l'anévrisme. Si l'artère ulnaire ne suffit pas, une intervention de reconstruction est nécessaire avec l'utilisation d'auto-nerfs.

Anévrisme de l'artère ulnaire ou syndrome hypothénarien de marteau

Quant aux anévrismes de l’artère ulnaire, ils doivent être détectés rapidement, car ils peuvent se compliquer de nécrose des doigts. Les travailleurs qui traumatisent constamment leurs mains, tels que les menuisiers et les plombiers, souffrent d'un trouble appelé syndrome de type hypoténar du type marteau. La même condition est observée chez les athlètes impliqués dans le volleyball ou le karaté. La physiopathologie est due à l'anatomie des vaisseaux de la main. Le segment distal de l'artère ulnaire, situé entre le bord distal du canal de Huyon et l'aponévrose palmaire, est extrêmement vulnérable et facilement blessé. À ce court intervalle, l'artère se situe en avant du crochet de l'os en crochet et n'est recouverte que par le muscle palmaire court et la peau. Une lésion de l'artère ulnaire à ce niveau entraîne sa thrombose ou la formation d'un anévrisme, ainsi qu'une embolie distale des doigts IV et V, qui s'accompagne de douleur, de refroidissement et de cyanose des doigts correspondants. Le pouce est toujours intact, car apport de sang en raison de l'artère radiale. Ces patients sont présentés avec une augmentation de l'angiographie pour clarifier le diagnostic.

Dans le cas de thrombose ulnaire chronique, la nomination de bloqueurs des canaux calciques est utile. Dans tous les cas, les patients doivent éviter toute blessure à la main. Lors de l'utilisation de telles tactiques de traitement, Weissairat et al. réussi à obtenir des résultats satisfaisants.

Le traitement chirurgical comprend des techniques de reconstruction artérielle microchirurgicale pouvant être associées à une thrombolyse préopératoire visant à restaurer la perméabilité des artères numériques. La méthode de choix est la résection de l'anévrisme avec des prothèses avec un fragment autovène.

Anévrisme cérébral: symptômes et principales méthodes de traitement

L'anévrisme vasculaire est une petite formation sur le vaisseau sanguin cérébral, qui augmente avec le temps et se remplit de sang. Un vaisseau bombé exerce une pression sur le nerf ou sur le tissu qui entoure le cerveau. L'anévrisme des vaisseaux sanguins peut être localisé dans n'importe quelle zone des vaisseaux sanguins mais, en règle générale, il se situe au niveau de la séparation des branches et des artères.

Beaucoup de gens savent ce qu'est un anévrisme, mais tous ne représentent pas les conséquences de cette maladie.

En cas de rupture du vaisseau, le sang pénètre dans les tissus entourant le cerveau, ce qui peut éventuellement entraîner la mort.

Anévrisme cérébral

Les médecins appellent cette maladie une bombe à retardement, car vous pouvez vivre avec elle pendant des années sans ressentir aucun symptôme. Mais pendant tout ce temps, l'anévrisme grandira constamment, risquant d'éclater à tout moment.

Types d'anévrismes

Comme mentionné ci-dessus, la formation de sang peut se produire n'importe où sur le vaisseau ou l'aorte. La classification des anévrismes est la suivante:

  • Anévrisme du coeur. Il s’agit d’une formation de paroi cardiaque sacculaire. Il est diagnostiqué chez environ 10 à 20% des patients ayant déjà subi un infarctus du myocarde. Au fil du temps, une cicatrice apparaît dans la zone touchée, qui se gonfle constamment.
  • Anévrisme aortique. Peut se développer dans n'importe quelle zone de ce vaisseau sanguin. Ce diagnostic concerne 50 000 personnes par an. Il y a un anévrisme de l'aorte thoracique et abdominale. Il est également diagnostiqué un anévrisme de la voûte aortique, qui peut se développer plus de vingt ans après une blessure.
  • Anévrisme vasculaire périphérique. Localisée dans les vaisseaux sanguins des extrémités et se manifestant par une douleur intense aux bras et aux jambes.
  • Anévrisme de l'artère cérébrale. C'est la forme la plus courante d'anévrisme vasculaire. Caractérisé par une expansion locale des artères cérébrales.

Les causes de la maladie

Les formations sanguines peuvent survenir pour les raisons suivantes:

  • faiblesse héréditaire congénitale du système artériel du cerveau;
  • défauts congénitaux des parois vasculaires;
  • la présence d'une tumeur dans le cerveau qui modifie le flux sanguin dans les vaisseaux;
  • blessures graves uniques ou blessures traumatiques prolongées et non exprimées à la tête;
  • la présence de maladies infectieuses prolongées dans lesquelles des embolies microbiennes se forment, migrant dans le sang sanguin cérébral;
  • hypertension artérielle avec augmentation de la pression intracrânienne;
  • athérosclérose avec dépôts de plaque dans les vaisseaux qui alimentent le cerveau;

De plus, des problèmes avec les vaisseaux de la tête peuvent survenir sous l’influence de tels facteurs prédisposants:

  • fumer pendant de nombreuses années;
  • exercice lourd;
  • la présence de diabète;
  • faible activité physique, accompagnée d'un travail mental intense.
Diagnostic de l'anévrisme

Les chercheurs affirment que l'anévrysme vasculaire acquis est le plus souvent diagnostiqué chez les personnes de plus de cinquante ans. Beaucoup moins souvent, il se produit chez les jeunes qui ont été blessés dans des accidents de voiture et dans les sports extrêmes. Très souvent, dans le processus de diagnostic, les médecins ne peuvent pas déterminer les causes de l'anévrisme. Par conséquent, une augmentation progressive des vaisseaux sanguins devient parfois une découverte déplaisante.

Une augmentation de l'aorte se produit dans le contexte de maladies telles que: syphilis, hypertension, nécrose focale, maladies infectieuses et surmenage nerveux. La raison de la formation de formations sur les vaisseaux du cœur est une crise cardiaque antérieure. Le tissu musculaire est aminci sur le tissu cicatriciel, ce qui entraîne la perte de la capacité de contracter. En conséquence, sous l’influence du sang, la zone avec la formation se gonfle. Cela forme un anévrisme cardiaque. Cette forme de la maladie est le plus souvent localisée dans le septum interventriculaire. L'augmentation du nombre de vaisseaux périphériques s'explique par la présence de blessures, de pathologies vasculaires congénitales, d'athérosclérose et d'érosion vasculaire.

Signes et symptômes de la maladie

Le plus souvent, les symptômes de l'anévrisme au stade initial n'apparaissent pratiquement pas. Dans la plupart des cas, la pathologie des vaisseaux sanguins est détectée assez accidentellement - lors d'une IRM ou d'un scanner après une blessure.

Les premiers signes d’anévrisme, quelle que soit leur forme, se manifestent sous forme de sensations de pincement et de picotement dans la zone de dilatation du vaisseau. En cas de rupture de la paroi artérielle, les symptômes suivants apparaissent:

  • mal de tête aigu et soudain, qui est initialement localisé à un endroit, puis finit par devenir diffus;
  • nausée et vomissements persistants;
  • manifestation de convulsions, semblable à l'épilepsie;
  • états inconscients de durée variable;
  • l'émergence de sentiments de peur et d'anxiété, allant jusqu'à la psychose aiguë.

Dans la forme apoplexique de la maladie, une rupture de la formation de sang artériel se produit dans la région du cerveau. En cas de lésion de l'artère carotide, des symptômes d'origine neurologique commencent à apparaître:

En cas de lésion de l'artère cérébrale antérieure, les symptômes se manifestent sous la forme de divers troubles mentaux (psychose, troubles émotionnels, problèmes de mémoire et d'attention). L'anévrisme de l'artère cérébrale moyenne provoque des symptômes neurologiques et visuels, qui peuvent être accompagnés de convulsions.

Le résultat de toute augmentation des vaisseaux sanguins saigne dans le tissu cérébral, ce qui peut être fatal. Par conséquent, si l’un des symptômes ci-dessus apparaît, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Si la maladie est détectée au stade où l'augmentation a une petite taille, il est alors possible que la maladie soit complètement guérie.

Diagnostics

Avant de traiter un anévrisme, il est nécessaire de procéder à un examen précis de sa présence.

Le diagnostic de l'anévrisme consiste principalement en un cours d'examen instrumental, qui comprend les études suivantes:

Angiographie

Cette méthode de diagnostic consiste en un examen radiologique utilisant des agents de contraste. L'angiogramme terminé détermine le degré de rétrécissement ou de destruction des vaisseaux sanguins et des artères du cerveau. L'angiographie peut également identifier des changements dans les veines et les artères.

Méthode angiographique de diagnostic anévrisme vasculaire est utilisé pour déterminer les troubles de la circulation cérébrale. En présence d'une tumeur, son emplacement exact, sa forme et sa taille sont déterminés. L’étude elle-même est réalisée dans des salles de radiologie spécialement équipées. Son essence réside dans l'introduction dans l'artère d'un cathéter souple, qui est le vaisseau le plus touché. Lorsque cela se produit, une substance de contraste est libérée dans le sang de la tête et du cou. Ensuite, plusieurs radiographies sont effectuées, sur la base desquelles la présence d'éducation dans les vaisseaux est déterminée.

IRM (imagerie par résonance magnétique)

Dans ce cas, un champ magnétique puissant est utilisé pour une image détaillée du cerveau et d'autres organes. La photo prise peut être considérée comme une coupe transversale bidimensionnelle de navires ou des images tridimensionnelles.

En cas de suspicion de rupture d'anévrisme, le liquide céphalo-rachidien est analysé et l'hémorragie cérébrale est contrôlée.

CT (tomodensitométrie).

C'est la méthode de diagnostic invasive la plus rapide qui permet de déterminer la présence d'un phoque dans les vaisseaux du cerveau. Avec un anévrisme rompu, cette étude détermine si une hémorragie est survenue à la suite d'une rupture. Il s'agit de la toute première méthode de diagnostic prescrite par un médecin lorsqu'il détecte tout symptôme caractéristique d'un anévrisme.

L'ordinateur traite les rayons X sous forme d'images bidimensionnelles de coupes transversales du crâne et du cerveau. Dans certains cas, un agent de contraste est injecté dans le sang avant le scanner. Cette méthode de recherche devrait être effectuée dans des laboratoires spécialisés.

Méthodes de traitement

Le traitement de l'anévrisme est effectué par différentes méthodes, en fonction de la forme de la maladie et du degré de négligence de celle-ci. La thérapie de formation de vaisseaux périphériques ne prévoit qu'une intervention chirurgicale, sinon une rupture ou une thromboembolie peut survenir. S'il est impossible de procéder à une opération sur des indicateurs médicaux, un certain nombre de médicaments permettant de réduire la fonction de concentration du sang (Aspirine, Héparine, Warfarine) sont prescrits.

Le traitement de l'augmentation des vaisseaux cérébraux est effectué de manière conservatrice et chirurgicale. La thérapie conservatrice est utilisée en présence d'une éducation inférieure à 10 mm.

Dans le même temps, il ne devrait y avoir aucun facteur de risque de troubles hémodynamiques. Selon certaines indications, les médicaments nécessaires sont prescrits et une activité motrice épargnée est établie. Quant au traitement chirurgical, il est pratiqué de trois manières: en microchirurgie endoscopique, par accès intravasculaire et sur le crâne ouvert. Le mode de fonctionnement dépend de la taille de la formation et de son emplacement.

Le traitement de l'anévrisme de l'aorte abdominale est réalisé principalement à l'aide d'une intervention chirurgicale. L’opération consiste essentiellement à éliminer la région endommagée de l’aorte, puis à la remplacer par la prothèse. Dans la prothèse établie, les vaisseaux qui ont quitté l'aorte à cet endroit sont implantés. Au moment de l'opération, un changement artificiel du cycle de la circulation sanguine est effectué. En période postopératoire, la survenue possible de complications telles que: maladie inflammatoire pelvienne, insuffisance rénale, atonie intestinale, œdème pulmonaire et cérébral.

Le traitement des anévrismes cardiaques consiste à passer au repos et à prescrire des médicaments susceptibles de réduire la pression artérielle et la fréquence cardiaque. Ainsi, la charge sur la zone endommagée du vaisseau cardiaque est réduite et un tissu musculaire sain est préparé pour de nouvelles conditions de fonctionnement. Parmi les médicaments principalement prescrits? -Blockers (Metaprolol, Aténolol ou Propranolol à choisir).

Prévention des maladies

Les anévrismes vasculaires peuvent être prévenus en suivant des règles assez simples:

  • bonne alimentation et activité physique;
  • surveiller la pression artérielle;
  • TDM ou IRM classique;
  • s'en tenir à un sommeil et à un travail optimaux;
  • études systématiques des vaisseaux sanguins.

Il faut se rappeler que beaucoup dépend du diagnostic opportun de la maladie et de la conformité avec les recommandations du médecin. Ne pas se soigner soi-même, car il arrive que cela entraîne des conséquences négatives.

Occlusion des membres supérieurs (main, doigt): traitement, causes, symptômes

Raisons

Occlusion artérielle localisée

  • Thrombose:
    • Syndrome d'hypotension marteau
  • Anévrisme:
    • Le vrai
    • Faux
  • Embolie
  • Tumeur

Maladie vasculaire systémique

Ces maladies peuvent perturber l'apport sanguin de tous les membres jusqu'à la cessation de la circulation.

  • Maladies dégénératives:
    • Athérosclérose
    • Le diabète
  • Vasospasme:
    • Maladie de Raynaud
  • Tabagisme

Syndrome d'hypotension marteau

Ce terme est utilisé pour décrire la thrombose de l’artère ulnaire dans le canal de Guyon.

Cela se produit lorsque le bord cubital de la main est utilisé comme instrument contondant.

Le quatrième doigt est généralement associé à une intolérance au froid, des douleurs et parfois des ulcères.

Dans le but du traitement dans cet état, une résection de la zone thrombosée de l'artère ulnaire et des plastiques est réalisée à l'aide d'un insert veineux non plié, et une sympathectomie locale est également réalisée.

Anévrisme

Causes de l'anévrisme

Faux anévrisme (pseudoanévrisme)

  • Ponction ou cathétérisme d'artère
  • Blocage régional pour l'anesthésie
  • Plaies par arme blanche
  • Blessures par balle
  • Les fractures
  • Écrasement
  • Saignements récurrents hémophiles
  • Infection fongique

Vrai anévrisme

  • Artériosclérose
  • Congénitale
  • Métabolique
  • Ostéogenèse imparfaite
  • Maladie de Buerger (thromboangéite oblitérante)
  • Hémophilie

Faux anévrisme (pseudoanévrisme)

Se produit après une lésion de la paroi du vaisseau avec extravasation de sang dans les tissus environnants.

Ils ont la forme d'une poche (en forme de sac).

L'hématome est organisé et fibrotique, puis une recanalisation se produit.

La lumière d'un faux anévrisme est une continuation de la lumière du vaisseau. L'endothélium est absent.

Vrai anévrisme

Se produit après une blessure au navire (généralement une blessure émoussée récurrente), ce qui conduit à son expansion progressive. La forme de la broche.

Les manifestations

Une formation de pulsations peut apparaître spontanément sur la face palmaire de la main et des doigts ou sur la face antérieure de l'avant-bras. Les progrès sont généralement lents et asymptomatiques. Dans la plupart des cas, le pseudoanévrysme survient après une blessure ou une ponction du gène iatro. Les plaies de la face palmaire de la main sont possibles si elles sont endommagées par un crayon ou un stylo, du verre ou la pointe d'un mince couteau. Des blessures par poignets de l'avant-bras surviennent lors de blessures avec du verre, des objets en métal, un couteau, en raison de blessures par balle à basse énergie ou d'une perforation d'aiguille. Le bruit peut être entendu.

  • Quatrième doigt pour l'anévrysme de l'ulna.
  • Le deuxième doigt pour l'anévrisme de l'artère radiale.

Les ulcérations chez les enfants sont rares.

Diagnostics

Principalement examen clinique:

  • Antécédents de blessure ou de coup de couteau
  • Progresse lentement
  • Formation pulsatoire indolore.
  • Douleur due à la compression des tissus mous ou à la compression des nerfs.
  • Manifestations distales dues à l'embolisation.

La numérisation couleur en duplex permet d'identifier un anévrisme dans la plupart des cas.

L'artériographie permet d'évaluer la circulation collatérale, de déterminer l'étendue des dommages et est utile dans la planification préopératoire.

Méthodes de traitement

  • Résection et ligature.
  • Excision de la zone endommagée et du plastique sous la forme d'un patch avec un fragment de veine.
  • Résection et restauration du navire bout à bout
  • Résection et greffe veineuse dépliée en plastique.

Embolie

Manifesté par la douleur, la pâleur et le manque de pulsation sur la main.

En cas d'embolie des vaisseaux du membre proximal, l'ischémie musculaire n'est pas distale par rapport au niveau de la transition tendon-muscle des muscles de l'avant-bras.

Vasospasme secondaire peut nuire à la circulation collatérale intacte.

Les doigts deviennent bleutés, puis deviennent blancs et deviennent noirs.

L'embolie vasculaire du membre supérieur représente moins de 20% du nombre total d'embolies artérielles.

La principale source d'embolies est le cœur (70%), c'est généralement l'embolie de l'artère sous-clavière et de l'arcade palmaire superficielle.

Diagnostics

  • Tableau clinique:
    • La douleur
    • Blanchir
    • Pas d'ondulation
    • Hémorragie pétéchiale
    • Cyanose
  • Échocardiographie
  • Artériographie

Traitement

  • Traitement anticoagulant à base d'héparine systémique
  • Infusion locale de médicaments thrombolytiques
  • Embolectomie
  • La reperfusion peut entraîner l'apparition du syndrome du compartiment. Ceci devrait être prévu avec une ischémie des membres pendant plusieurs heures. Dans ce cas, il est nécessaire d'effectuer une décompression des enveloppes musculaires, d'exciser les muscles ischémiques avant la revascularisation, afin d'éviter le développement du syndrome de reperfusion.
  • Dans le cas d'un embole à la main, une ablation chirurgicale de l'embole et une revascularisation sont souvent nécessaires.

Symptômes et causes des anévrismes des vaisseaux sanguins

Caractéristiques de base et types d'anévrisme. Quelles sont les causes de l'expansion de la paroi des vaisseaux sanguins? Quels sont les symptômes? Nous allons parler de thérapie et des conséquences, souvent mortelles, associées à la rupture de l'anévrisme du vaisseau.

Caractéristiques de l'anévrisme

L'anévrisme est un renflement, sous la forme d'une vessie ou d'un ballonnet, de la paroi d'un vaisseau sanguin (généralement une artère) à la suite d'une augmentation de la pression artérielle et d'un affaiblissement localisé de la paroi d'un vaisseau sanguin.

La faiblesse de la paroi du vaisseau ne permet pas d'équilibrer la pression exercée sur celui-ci, ce qui conduit à la dilatation.

Pour compléter cette définition, toutefois, deux précisions supplémentaires doivent être apportées:

  • Vous pouvez parler d'anévrisme si expansion 50% de plus que la taille physiologique des vaisseaux.
  • L'anévrisme se produit si le renflement du vaisseau affecte les trois couches, dont la paroi du vaisseau est composée. Les couches étirées à la suite de la formation d'une «bulle» sont toujours intactes.
  • Il est nécessaire de parler de faux ou de pseudo-anévrisme si les trois couches sont perforées et que le sang pénètre dans les tissus environnants.

L’anévrisme est un grave problème de santé car il peut éclater à tout moment, provoquant de graves saignements qui, dans le cas de gros vaisseaux tels que l’aorte, peuvent entraîner une mort rapide.

La rupture d'un anévrisme nécessite des soins médicaux sérieux et une intervention chirurgicale immédiate.

Même si l'anévrisme ne se déclenche pas, il peut causer d'autres problèmes graves, tels que la thrombose et l'embolie.

Types d'anévrismes: classification en fonction de la forme et de la localisation

En règle générale, les critères suivants sont utilisés pour classer les anévrismes:

Morphologique, c'est-à-dire en fonction de la forme et de l'emplacement du renflement de la veine ou de l'artère. Conformément à cette approche, il existe:

  • Anévrisme sacculaire. Il a une forme presque sphérique et ne comprend qu'une partie de la paroi du vaisseau sanguin. Dommage des parties courtes du navire. Il contient presque toujours un caillot de sang (caillot de sang) qui remplit la majeure partie de l'anévrisme.
  • Anévrisme en fuseau. A la forme d'un fuseau. Il se développe symétriquement par rapport à la veine ou à l'artère. Très souvent situé dans les artères thoracique et abdominale, l'aorte, très rarement dans les iliaques.
  • Anévrisme cylindrique. Il a une forme cylindrique symétrique et peut occuper de très grandes zones du navire de plus de 20 cm.
  • Anévrisme scaphoïde. Avoir la forme d'un navire, et est situé sur une petite partie de la paroi du navire.
  • Anévrisme anatomique. Ils se forment lorsque trois couches de la paroi du vaisseau sont séparées le long de la partie du vaisseau. Dans ce cas, deux chemins sanguins différents sont formés: l’un à travers la lumière normale de la veine et / ou de l’artère et l’autre entre les parois du vaisseau.

Position, c'est-à-dire en fonction de la région anatomique dans laquelle l'anévrisme se développe. Conformément à cette approche peuvent être identifiés:

  • Anévrisme artériel. Comme son nom l'indique, est situé sur les artères. Parmi ceux qui ont le plus tendance à la formation d'anévrisme - l'aorte dans l'abdomen et la poitrine.
  • Anévrisme veineux. Cela affecte les veines. Les veines poplitées sont les plus sensibles.
  • Anévrismes du cerveau. Affecte les vaisseaux fournissant le cerveau. Le plus souvent situé sur la partie intracrânienne des artères carotides et internes. En particulier, dans la zone où se trouvent ces navires, le soi-disant cercle de Willis.
  • Anévrisme rénal. Il est localisé à la fois sur l'artère rénale et sur les vaisseaux intraparenchymateux (vaisseaux alimentant les tissus de l'organe).
  • Anévrisme de l'intestin. On le trouve dans l'artère splénique ou mésentérique, qui est séparée de l'aorte à la hauteur de la première vertèbre lombaire et nourrit l'intestin.
  • Anévrisme du coeur. Ils affectent les artères coronaires et les cavités du cœur et se développent souvent dans les premiers jours qui suivent une crise cardiaque.

Symptômes des anévrismes: dépendent du vaisseau affecté

Dans la plupart des cas, l’anévrisme se développe complètement asymptomatique et le patient ne remarque sa présence qu’après une détection accidentelle lors de l’examen ou de toute procédure médicale.

Cependant, cette situation est assez favorable, car malheureusement, trop souvent, la présence d’anévrismes n’est révélée que lorsque les vaisseaux sanguins se rompent, mettant ainsi la vie du patient en danger.

La symptomatologie de l'anévrisme dépend de sa localisation.

Ainsi, dans le cas d'un anévrisme cérébral, les symptômes seront dus à la compression des structures adjacentes, nous aurons donc:

  • Mal de tête
  • Vertiges et déséquilibre, avec le temps pour marcher.
  • Problèmes d'élocution
  • Problèmes visuels: vision double.

En cas de rupture d'anévrisme cérébral et d'hémorragie sous-arachnoïdienne ultérieure (région du crâne située sous l'arachnoïde et, par conséquent, à l'extérieur du tissu cérébral), les symptômes seront les suivants:

Pathologies vasculaires: l'anévrisme est une insuffisance veineuse

Université médicale d'État de Saratov. V.I. Razumovsky (NSMU, médias)

Niveau d'éducation - Spécialiste

1990 - Institut médical de Ryazan nommé d'après l'académicien I.P. Pavlova

L'anévrisme est un changement pathologique de la paroi de l'artère, qui entraîne une inflammation due à un amincissement ou à un étirement. Le résultat est une saillie qui comporte un danger potentiel.

Description et types de pathologie

Quel est l'anévrisme, il est nécessaire de connaître tout le monde, en particulier à ceux qui ont ce diagnostic. Les modifications pathologiques des parois vasculaires peuvent être congénitales et acquises. Cette maladie est de plusieurs types. Beaucoup s’intéressent à ce qui est un anévrisme dangereux et s’inquiètent de la présence d’un tel diagnostic. La réponse dans ce cas est sans équivoque - oui. L'artère causale peut percer sur le site de la saillie et une hémorragie se produira, entraînant inévitablement la mort du patient.

Il existe les types d'anévrismes suivants:

  • sacculate, caractérisé par une saillie unilatérale;
  • diffuse, ce qui correspond à une augmentation uniforme de la lumière du vaisseau.

La pathologie congénitale est beaucoup moins fréquente que la maladie acquise et résulte de mutations génétiques. Le second type se développe à la suite de diverses maladies.

Il existe également une classification supplémentaire:

  • maladie vasculaire disséquante, dans laquelle il existe une dissociation pathologique de la paroi, où coule le sang;
  • vrai - accompagné d'un changement diffus dans toutes les couches de l'artère;
  • false se manifeste sous la forme de déformations mineures qui ne créent qu'une expansion superficielle.

Causes et symptômes

Les causes de l'anévrisme peuvent être les suivantes:

  • pathologie génétique;
  • troubles circulatoires;
  • maladie rénale;
  • changements athérosclérotiques dans les vaisseaux;
  • hypertension artérielle;
  • maladies infectieuses et inflammatoires;
  • mauvaises habitudes
  • taux élevé de cholestérol dans le sang;
  • des blessures;
  • augmentation du stress psychologique;
  • infarctus du myocarde;
  • accident vasculaire cérébral
  • accident vasculaire cérébral aigu.

Les signes d'anévrisme dépendent de la gravité de la maladie. Au début, la pathologie se manifeste rarement. Mais lorsque le processus est lancé, les symptômes suivants d’anévrisme se manifestent:

  • maux de tête graves qui sont paroxystiques;
  • paralysie de la moitié du visage (accident vasculaire cérébral, anévrisme);
  • des vertiges;
  • nausées et vomissements;
  • vision floue;
  • douleur abdominale grave;
  • pâleur et engourdissement des membres;
  • essoufflement;
  • fatigue constante et fatigue;
  • douleur dans le sternum.

Un gonflement pathologique similaire peut se produire sur n'importe quelle artère. A partir de là, les symptômes varient également. Si l'artère poplitée est altérée, des conséquences graves telles qu'une nécrose des tissus et l'apparition d'une gangrène peuvent survenir.

Un diagnostic opportun, qui aidera à éviter les complications mettant la vie en danger, est très important. Au moindre soupçon d'une telle maladie, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Événements médicaux

Comment traiter un anévrisme, ne peut déterminer le médecin que sur la base d'études de diagnostic. Si la pathologie ne représente pas un danger de rupture, l'artère altérée est simplement observée. La chirurgie pour enlever l'anévrisme est réalisée dans le cas où il n'y a pas d'autre traitement disponible. Dans ce cas, la zone problématique est excisée ou un enroulement spécial est effectué, qui scelle la zone causale et empêche sa rupture.

L'intervention chirurgicale ne peut être qu'un spécialiste expérimenté, car cette pathologie nécessite une exécution précise et soignée de toutes les manipulations. L'anévrisme, une opération qui n'est pas une méthode obligatoire, permet d'arrêter complètement de fumer et de boire de l'alcool. Vous devez également surveiller le niveau de pression artérielle et de cholestérol dans le sang. Une alarme devrait augmenter le nombre de plaquettes.

En plus de tout le médecin traitant doit surveiller en permanence les parois de l'anévrisme, pour éviter leur rupture. Si l'opération n'est pas effectuée, le patient est soumis à un contrôle strict de son état.

L'anévrisme, dont le traitement dépend de la zone de localisation de la pathologie, est éliminé de différentes manières. Les avis des patients sont variés. La plupart des gens parlent de la futilité de la thérapie conservatrice. Cependant, beaucoup croient que la prise de médicaments donne un bon résultat.

Stage passé à l'hôpital pour surveiller l'état après la chirurgie, pas le dernier. Le traitement complète le régime anti-cholestérol. C'est particulièrement important pour les personnes de plus de 30 ans. Bien que cette méthode soit auxiliaire, elle aide à garder les vaisseaux dans un ton, empêchant la formation de dépôts de cholestérol sur eux.

Prévention

La prophylaxie des anévrismes comprend les éléments suivants:

  1. Cesser de fumer et de l'alcool.
  2. Prendre des médicaments qui améliorent la circulation sanguine.
  3. Surveillance de la pression artérielle.
  4. Prendre des vitamines qui peuvent soutenir les parois des vaisseaux sanguins, les renforcer et les rendre plus épaisses.
  5. Mode de vie actif. Il est conseillé de marcher davantage en été et en hiver pour skier.
  6. Bonnes habitudes alimentaires. Il devrait réduire la consommation de graisses nocives, qui contribuent à la formation de dépôts de cholestérol sur les parois des artères. Éliminez les aliments trop salés, ce qui provoque une rétention d'eau dans le corps.
  7. Prenez des médicaments antihypertenseurs en cas d’hypertension.

Bien que l’approche globale actuelle en matière de traitement soit efficace, une personne doit repenser complètement son mode de vie. Vous devez éviter une surcharge émotionnelle excessive, bien manger et bien dormir suffisamment. Tout peut arriver dans la vie, mais avec les fortes sensations dans les vaisseaux, les premiers changements pathologiques commencent, vous devez donc prendre soin de votre système nerveux.

Les gens doivent se rappeler que la santé des vaisseaux sanguins entre leurs mains, et même une pathologie telle qu’un anévrisme, peut et doit être contrôlée.

Anévrisme: types, symptômes, causes et traitement

La couche musculaire s’atrophie, ce qui provoque un affaiblissement des parois. Attribuer ce type de maladie, comme anévrisme du coeur. L'organe a une structure similaire à celle des vaisseaux et, par conséquent, les changements pathologiques dans la région du cœur s'appliquent également à l'anévrisme. La maladie menace de provoquer la rupture des vaisseaux sanguins, suivie d'un saignement. Augmente le risque de formation de caillots sanguins, entraînant des accidents ischémiques et des crises cardiaques. L'anévrisme se développe en raison de traumatismes, d'infections, d'athérosclérose. Parfois, il semble en raison d'un manque génétique de collagène dans le corps, d'anomalies de développement.

Anévrisme cérébral

Anévrisme cérébral

Un anévrisme cérébral (type de maladie intracrânienne) est la formation sur un vaisseau sanguin avec une tendance à augmenter. L'éducation serre le nerf et les tissus environnants. Le principal danger est une rupture de la formation, provoquant une hémorragie dans le tissu cérébral.

Anévrisme cérébral: symptômes

Un anévrisme cérébral peut ne pas être accompagné de symptômes. Une personne ne remarque pas la maladie avant une augmentation significative de l'éducation et sa rupture. Les symptômes qui en résultent sont dus au fait que le vaisseau dilaté serre le nerf et les tissus.

La liste des signes qui accompagnent l'anévrisme:

  • Douleur dans les yeux.
  • Engourdissement ou paralysie du visage.
  • Pupilles dilatées.
  • Problèmes de vision.

La rupture de l'éducation s'accompagne des symptômes suivants:

  • Mal de tête sévère.
  • Dans les yeux commence à doubler.
  • Nausées et vomissements.
  • Évanouissement

Le principal symptôme à surveiller est un mal de tête intense.

Anévrisme cérébral: causes

L'anévrisme cérébral peut être dû aux raisons suivantes:

  • Anomalies congénitales des murs.
  • Maladies du tissu conjonctif.
  • Problèmes circulatoires.
  • Défaut artérioveineux.
  • Traumatisme à la tête.
  • Hypertension artérielle.
  • Maladies infectieuses.
  • Néoplasme.
  • Athérosclérose
Selon les statistiques, l'anévrisme cérébral apparaît plus souvent chez les consommateurs de tabac et d'alcool prenant des contraceptifs oraux.

Anévrisme cérébral: traitement

L'anévrisme du cerveau est traité chirurgicalement. Toutefois, l'opération peut être dangereuse et, par conséquent, des tactiques prévisibles sont souvent utilisées. 1-2 fois par an, le patient devrait être examiné. Avec la croissance de l'anévrisme, une intervention chirurgicale est prescrite. Dans de rares cas, un traitement conservateur est applicable.

Dans le cadre de la thérapie, des médicaments peuvent être prescrits:

  • Analgésiques
  • Moyens contre les vomissements.
  • Médicaments normalisant la pression.
  • Moyens contre les convulsions.
  • Préparations pour prévenir les crampes.
Les méthodes de traitement sont sélectionnées individuellement.

Anévrisme de l'aorte abdominale

Anévrisme de l'aorte abdominale

L'anévrisme de l'aorte abdominale est une augmentation de la région abdominale de l'aorte. Sa paroi est bombée entre 12 et 4-5 vertèbres. Les anévrismes aortiques occupent le premier rang en termes de prévalence parmi les maladies de ce type. Le groupe à risque est constitué d'hommes de plus de 60 ans. L'anévrisme aortique peut être fatal.

Anévrisme de l'aorte abdominale: symptômes

Avec l'évolution de la maladie sans complication, il n'y a pas de signes évidents. L'élargissement vasculaire est détecté par palpation, échographie.

L'anévrisme peut être exprimé par les symptômes suivants:

  • Douleur sourde dans l'abdomen gauche.
  • La douleur peut être dans la région lombaire et inguinale.
  • Sensation de lourdeur et de gêne dans l'abdomen.
  • Nausées et vomissements.
  • Flatulences
  • Engourdissement des membres inférieurs.
L’anévrisme aortique peut être compliqué par une ischémie chronique des membres inférieurs.

Anévrisme de l'aorte abdominale: causes

La dilatation vasculaire peut être déclenchée par l'athérosclérose. Il provoque dans 90% des cas une augmentation de l'aorte.

Considérez des raisons plus rares pour lesquelles un anévrisme aortique se produit:

  1. Problèmes de vaisseaux provenant de la syphilis, des rhumatismes, de la tuberculose.
  2. Dysplasie fibromusculaire congénitale.
  3. Blessures fermées dans l'abdomen ou la colonne vertébrale.

Le risque de rupture d'anévrisme augmente en présence d'hypertension artérielle, maladie pulmonaire.

Anévrisme de l'aorte abdominale: traitement

L’anévrisme aortique est traité chirurgicalement. Sa forme radicale est la résection. Les contre-indications à la chirurgie sont l’infarctus du myocarde, l’insuffisance cardiopulmonaire et rénale sous forme sévère.

Anévrisme vasculaire périphérique

Ce type de maladie se caractérise par une diminution du débit sanguin, la formation du mouvement inverse du sang. Les navires augmentent progressivement jusqu'à un trou.

Anévrisme vasculaire périphérique: symptômes

L'anévrisme se manifeste par des symptômes qui dépendent du lieu et de la taille. Les symptômes associés au fait que l’éducation commence à faire pression sur les nerfs.

Considérez les symptômes caractéristiques:

  • La sensation de pulsation dans la zone d'expansion.
  • Douleurs et crampes qui surviennent pendant l'exercice.
  • Engourdissement des membres.
  • La chair de poule.
  • Oedème
L'anévrisme est souvent compliqué par une thrombose. La combinaison des deux maladies provoque un blocage de la lumière, une violation de l'apport de nutriments dans les tissus, ce qui conduit à la gangrène.

Anévrisme vasculaire périphérique: causes

Considérez les raisons pour lesquelles un anévrisme peut se former:

  • Athérosclérose des artères.
  • Plaques de cholestérol.
  • Blessures.
  • Maladies de nature inflammatoire.
  • Dysplasie musculaire fibreuse.
L'anévrisme peut causer le tabagisme, un taux élevé de cholestérol dans le sang, l'obésité.

Anévrisme vasculaire périphérique: traitement

Le seul traitement contre l'anévrisme est la chirurgie. En fonction des caractéristiques de la maladie, les méthodes d'intervention chirurgicales suivantes sont sélectionnées:

  1. La manœuvre
  2. Prothèses
  3. Stenting.
Il est recommandé au patient de se débarrasser des mauvaises habitudes (alcool, tabagisme), de surveiller les indicateurs de pression artérielle.

Anévrisme du coeur

Un anévrisme de ce type s'exprime dans la saillie pathologique des parois du muscle cardiaque. La maladie commence généralement par un amincissement des murs. La pathologie se développe généralement dans le ventricule gauche.

Anévrisme du coeur: symptômes

L'anévrisme du coeur se manifeste par les symptômes suivants:

  • Se sentir mal.
  • La sensation de lourdeur dans la poitrine.
  • Tachycardie.
  • Sensation d'étouffement.
  • Problèmes de respiration.
  • Gonflement des jambes.
  • Toux
  • Transpiration accrue.
  • Vertiges.
Si l'aorte du cœur augmente, des douleurs se produisent dans le dos et l'omoplate gauche. La maladie peut devenir chronique.

Anévrisme du coeur: causes

L'anévrisme est déclenché par les facteurs suivants:

  • Infarctus du myocarde.
  • Blessure grave
  • Maladie ischémique.
  • Destruction pathologique des parois de l'aorte.
  • Champignon
  • Maladies infectieuses.
  • Complications après la chirurgie.
  • La syphilis
  • Pression accrue.
  • Facteurs héréditaires.

L'anévrisme du coeur peut être congénital. La maladie peut être diagnostiquée même chez les nouveau-nés. Elle est causée par un manque d'élastine dans le corps, des blessures intra-utérines, des troubles du développement. Groupe à risque - hommes de plus de 40 ans, ceux qui ont subi une crise cardiaque.

Anévrisme du coeur: traitement

L'anévrisme du coeur est traité de plusieurs manières.

Le traitement est divisé en deux étapes:

  1. Traitement de la toxicomanie. Les médicaments aident à arrêter le processus de mort tissulaire, renforcent les parois du muscle cardiaque. Le médecin prescrit des anticoagulants et des injections de glycoside.
  2. Intervention chirurgicale. Trois méthodes d'intervention chirurgicale sont pratiquées: résection, renforcement des parois du muscle cardiaque, fermeture.

La réception des médicaments n'a de sens qu'avec un petit anévrisme. Pour un rétablissement rapide, il est important de suivre les recommandations pour la période de réadaptation. Après la chirurgie, le repos au lit est montré. Le médecin prescrit un examen régulier à l'aide d'ultrasons et de rayons X.

L'anévrisme est un problème grave qui peut être fatal. La maladie est souvent compliquée par d'autres problèmes. Lorsque les vaisseaux se dilatent, leurs parois s'amincissent, l'apport en oxygène aux tissus cesse. Nécrose possible et autres complications. Le traitement le plus courant est chirurgical. La manière conservatrice de soigner la maladie est presque impossible. Les médicaments n’aident que très tôt dans la maladie.

Anévrisme

L'anévrisme est appelé saillie ou expansion locale de la paroi d'un vaisseau sanguin, résultant de son étirement et / ou de son amincissement.

Caractéristiques générales de la maladie

L'anévrisme est une maladie insidieuse qui, dans de nombreux cas, ne se manifeste pas de façon symptomatique. Le plus souvent trouvé par hasard lors d'un examen médical d'une personne concernant d'autres maladies.

Elle peut être congénitale et acquise à la suite du développement de maladies telles que l'artériose ou l'athérosclérose. En outre, l'anévrisme peut être dû à une lésion, à des lésions vasculaires mycotiques ou syphilitiques. L'anévrisme apparaît le plus souvent dans la zone aortique.

Il y a de vrais et de faux anévrismes. Toutes les couches de la paroi des vaisseaux sanguins sont impliquées dans la formation de la vraie, comme cela se produit avec la syphilis et l'athérosclérose. Les faux anévrismes surviennent à la suite d'une lésion vasculaire, dans laquelle du sang est versé dans les tissus.

Après un certain temps, les parois de l'anévrisme se forment avec du sang autour de cette zone, un «choc anévrysmal» se forme, à la suite duquel les parois des vaisseaux commencent à se gonfler progressivement, ce qui conduit à une compression des organes environnants.

De nombreux médecins qualifient l'anévrisme de "bombe à retardement", qui peut "exploser" à tout moment.

Selon la théorie, un anévrisme peut être situé absolument dans n'importe quelle artère. Toutefois, la pratique montre que l'aorte est le plus souvent atteinte - la plus grosse artère (la maladie dans ce cas s'appelle un anévrisme de l'aorte) et les artères cérébrales (la maladie est un anévrisme cérébral).

L'aorte est divisée en deux sections: les parties abdominale et thoracique, respectivement, distinguent l'anévrisme de l'aorte abdominale et l'anévrisme de l'aorte thoracique.

Anévrisme de l'aorte abdominale

Dans l'aorte abdominale, le sang pénètre dans la partie inférieure du corps. Lorsque l'aorte a une zone affaiblie, elle commence à se gonfler ou à se dilater. Alors, un anévrisme de l'aorte abdominale apparaît. C'est très dangereux et représente une menace réelle pour la santé humaine. Quand il se casse, les saignements internes commencent, ce qui peut être fatal.

Une autre "surprise" désagréable de l'anévrisme de l'aorte abdominale est la possibilité de formation de caillots sanguins susceptibles de déchirer les parois des vaisseaux et de bloquer la lumière des vaisseaux plus petits. En conséquence, une thrombose artérielle se forme, provoquant une douleur intense et de graves complications. L'un d'eux est la probabilité de perdre un membre.

Anévrisme vasculaire cérébral

La maladie peut se développer en raison de modifications congénitales des parois des vaisseaux sanguins. En outre, on rencontre un anévrisme chez les personnes atteintes de désordres génétiques dans le corps, notamment: maladies des tissus conjonctifs, néphropathie polykystique, troubles circulatoires.

Anévrisme vasculaire cérébral peut être le résultat d'une blessure à la tête, apparaissent lors d'une tumeur, une infection, en raison de l'hypertension artérielle et d'autres maladies vasculaires. La consommation de drogues et le tabagisme sont également des causes d'anévrisme cérébral.

Cette maladie est également dangereuse, il peut s'agir d'une hémorragie cérébrale, d'une lésion du système nerveux, d'un accident vasculaire cérébral ou de la mort. Il existe un risque de formation et de développement de plusieurs anévrismes, ce qui augmente encore le risque de maladie.

Symptômes d'anévrisme

Les symptômes de la maladie dépendent de la présence de complications de l'anévrisme, du type de développement et de sa localisation. Les symptômes de l'anévrisme peuvent ne pas apparaître avant plusieurs années. Selon les statistiques, 25% des patients souffrant d'anévrisme le prenaient initialement pour migraine.

L'anévrisme cérébral asymptomatique est généralement détecté par hasard. À l'état non explosé, il provoque des sensations telles que des pincements du cerveau et des nerfs crâniens, ce qui entraîne des maux de tête récurrents. En raison de la maladie, la vision est altérée, un strabisme peut apparaître, le sens de l'odorat est partiellement perdu et certains patients souffrent parfois de crises d'épilepsie. Lorsque l'anévrisme se rompt, une hémorragie interne se produit, accompagnée des symptômes correspondants.

L'anévrisme de l'aorte abdominale peut également être asymptomatique. Mais dans certains cas, les symptômes de l'anévrisme apparaissent - le patient ressent une douleur pulsante et pressante à l'abdomen, à la poitrine, entre les omoplates, dans le bas du dos, sur les côtés, dans les fesses, les jambes. Parfois, il y a le bleuissement des doigts et la décoloration de la peau des mains.

Un anévrisme thoracique se caractérise par une douleur profonde et pulsée à la poitrine, irradiant parfois jusqu'à l'épaule. Également observé essoufflement, douleur et inconfort en avalant, toux. Fièvre possible et même perte de poids.

Lorsqu'un anévrisme rompu chez une personne apparaît une douleur intense, entraînant un état de choc. Le choc se manifeste par une altération de la fonction respiratoire, des palpitations cardiaques, une absence de réponse aux questions posées, une perte de capacité de mouvement.

En cas de douleur soudaine à la tête, à l'abdomen ou à la poitrine, ainsi que l'apparition des symptômes d'anévrisme décrits ci-dessus, il est urgent de consulter un médecin.

En cas de diagnostic rapide, un anévrisme aortique répond bien au traitement et sa rupture entraîne le plus souvent la mort.

Diagnostic de la maladie

Avant de traiter un anévrisme, un diagnostic minutieux est nécessaire. Il existe actuellement plusieurs méthodes de diagnostic de l'anévrisme: un examen du vaisseau par rayons X (angiographie) permet de déterminer son état, la nature du débit sanguin et l'ampleur des modifications pathologiques.

À l'aide de l'angiographie tomographique et de l'angiographie par résonance magnétique, on obtient des images de vaisseaux sanguins et on évalue les caractéristiques du flux sanguin.

Ultrasound-Doppler (examen par ultrasons des vaisseaux sanguins) vous permet de voir une image de l'emplacement du vaisseau en volume, sous différents angles, afin d'évaluer son état et de déterminer l'étendue du processus pathologique.

Traitement de l'anévrisme

La médecine moderne utilise une seule méthode de traitement de l'anévrisme - l'intervention chirurgicale. Pendant la chirurgie, le vaisseau affecté est retiré et un vaisseau artificiel est cousu à la place.

Conduire des opérations ouvertes et fermées. Lorsque l'abdomen est ouvert dans l'abdomen, le chirurgien fait une incision par laquelle la partie élargie de l'aorte abdominale est retirée et une prothèse est insérée à la place.

La deuxième méthode de traitement de l'anévrisme est l'endoprothèse. Une petite incision est pratiquée dans l’aine du patient, à travers laquelle la prothèse est insérée et placée dans la cavité de l’anévrisme.

Cette opération est faite selon les indications seulement d'un petit nombre de patients. Cela s'explique par le fait qu'après cela, il est probable qu'une nouvelle formation d'anévrisme se produira, ce qui entraînera une opération répétée.

En règle générale, les prothèses ne sont pas rejetées par le corps humain. Dans la plupart des cas, elles ne nécessitent pas de remplacement et restent en service jusqu'à la fin de la vie du patient.

Prévention

La meilleure prévention de l’anévrisme est un mode de vie sain, qui comprend l’activité physique, une nutrition adéquate, à l’exclusion des aliments contenant de grandes quantités de cholestérol, le rejet de l’alcool et le tabagisme, la normalisation du poids.

Qu'est-ce qu'un anévrisme et en quoi est-il dangereux pour la vie et la santé humaines?

La formation pathologique sur la paroi du vaisseau, due à son amincissement et à sa perte d'élasticité, est appelée anévrisme. La maladie est dangereuse pour ses complications associées à une possible rupture des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une hémorragie interne. L'anévrisme peut survenir pour diverses raisons sur tous les vaisseaux du système circulatoire.

Un pronostic positif pour le traitement d'une maladie sans chirurgie n'est possible que dans les premiers stades du développement de l'anévrisme. Si la pathologie atteint une taille critique, le traitement est exclusivement chirurgical.

Types d'anévrismes et causes de développement

Les anévrismes qui affectent les parois des vaisseaux sanguins sont classés selon divers critères. Tout d'abord se démarquer:

  • Anomalies congénitales;
  • Pathologies acquises dues à divers facteurs de la vie.

En règle générale, l'anévrisme congénital est une pathologie plutôt rare. De telles formations sont souvent associées à des maladies génétiques. Les anévrismes acquis proviennent souvent de:

  • Athérosclérose sur le fond de l'hypertension artérielle;
  • Maladies infectieuses;
  • Blessure mécanique;
  • Maladies inflammatoires.

Par sa manifestation, on distingue les types d’anévrismes suivants:

  • Il est vrai que des modifications pathologiques affectent toutes les couches de la paroi vasculaire en même temps.
  • Faux, qui dans la plupart des cas sont causés par des blessures.

La forme de l'anévrisme sont:

  • Bagular, caractérisé par une saillie d'un côté de la paroi vasculaire;
  • Diffusion, caractérisée par une expansion uniforme de la paroi du vaisseau sur tout son diamètre.

Localisation des anévrismes et des symptômes

La dangerosité d'un anévrisme dépend en grande partie de sa localisation. Les principaux lieux de formations pathologiques:

  • Vaisseaux cérébraux;
  • Aorte;
  • Artère poplitée;
  • Cavité abdominale;
  • Branche de l'artère splénique;

Signes de développement d'anévrisme

Aux premiers stades de développement, les symptômes de l'anévrisme n'apparaissent pas. Les premières douleurs commencent à se faire sentir avec la croissance de la formation pathologique. Ces symptômes sont principalement associés à la pression de l'anévrisme sur les tissus environnants.

Astuce! Vous devez savoir que les symptômes de cette maladie sont subordonnés et dépendent entièrement du lieu de localisation.

Ainsi, une douleur dans la région de l'hypochondre peut indiquer le développement d'un anévrisme de l'artère splénique, et une douleur dans le dos, s'étendant vers le dos, indique une pathologie dans la partie supérieure de l'aorte.

Sur les vaisseaux cérébraux, les symptômes d’une pathologie en développement sont les suivants:

  • Bouffées de chaleur;
  • Des vertiges;
  • L'apparition d'une paralysie sur un côté du visage;
  • Déficience visuelle, à savoir la perte de zones individuelles;
  • Nausées et vomissements récurrents.

Lorsque l'anévrisme aortique se manifeste par une douleur sur le site de localisation de l'éducation. Avec une pathologie dangereuse apparue dans l'aorte abdominale, les symptômes suivants apparaissent:

  • Douleur lancinante dans l'abdomen;
  • Sensation de lourdeur et de distension dans la cavité abdominale;
  • Pâleur et froideur des membres.

La formation pathologique sur la paroi vasculaire du poumon conduit toujours à un essoufflement et à une fatigue rapide lors des mouvements. En cas d'anévrisme cardiaque, les symptômes se manifestent toujours par une insuffisance cardiaque et, en pathologie des parois de l'artère splénique, les symptômes apparaissent sous forme de douleur dans l'hypochondre.

Si des anévrismes se développent sur l’artère poplitée, des douleurs et des crampes dans les jambes peuvent survenir. Au stade avancé, une nécrose des tissus de l'orteil se développe, ce qui conduit souvent à la gangrène.

Astuce! Après avoir trouvé les signes d'anévrisme, chaque personne doit contacter un établissement médical pour diagnostiquer la maladie, ce qui permettra le début du traitement en temps voulu.

Les anévrismes les plus fréquemment observés

La pathologie des artères cérébrales est une forme courante de la maladie. La structure de la paroi vasculaire est souvent perturbée en raison d'une lésion cérébrale traumatique ou du développement d'une tumeur.

Les anévrismes qui se développent dans les artères cérébrales antérieure et moyenne, ainsi que dans l'artère carotide interne (ACI), sont dangereux. Le plus souvent, il existe des formations uniques sur une artère cérébrale spécifique, mais parfois, de multiples lésions sont diagnostiquées.

Un pronostic positif de la maladie avec lésion des parois de l'ACI, des artères antérieure et moyenne n'est possible qu'avec un diagnostic opportun, à condition que le traitement approprié soit prescrit.

Une intervention chirurgicale est nécessaire lorsque la paroi vasculaire de l'ACI ou un autre vaisseau cérébral est endommagée par un anévrisme supérieur à 15 mm. Dans la plupart des cas, les lésions de l'ACI sont observées chez les femmes. Chez les hommes, selon les statistiques, les anévrismes sont plus fréquents dans l'artère cérébrale antérieure.

L’éducation sur l’ACI ou sur d’autres vaisseaux sanguins cérébraux peut entraîner une hémorragie intracrânienne à tout moment de son développement. Un âge dangereux est la période de 40 à 60 ans. Lorsque l’ACI se rompt en cas d’opération d’urgence, le taux de mortalité au cours des trois premières semaines est d’environ 30%, tandis que l’incapacité avec une complication similaire à l’ACI est de 20%.

Les parois vasculaires de l'aorte peuvent être endommagées n'importe où. Dans la plupart des cas, la cause de la maladie est l’athérosclérose, aggravée par l’hypertension. Un traitement optimal implique une intervention chirurgicale. Mais l'opération est très difficile et ne peut donc être réalisée que lorsque la pathologie atteint des tailles critiques.

Souvent, la formation pathologique se développe dans l'artère splénique. Le faux anévrisme de l’artère splénique est une complication particulièrement dangereuse de la nécrose pancréatique. Si la pathologie de l'anévrysme splénique est présente chez une femme enceinte, le risque de rupture est élevé.

Anévrismes rares extrêmement dangereux

Les formations pathologiques peuvent endommager les parois des artères et des veines. Mais le plus souvent, il y a des anévrismes artériels. Ces pathologies sont des complications très dangereuses qui surviennent lors de la rupture d'un navire. Dans de nombreux cas, lors d’une rupture, il se produit une hémorragie interne grave et des saignements dans le cerveau.

L'anévrisme de l'artère pulmonaire est considéré comme particulièrement dangereux. Lors du diagnostic, il est important d'exclure la présence d'une formation bénigne ou maligne. Les anévrismes artériels émergents dans la région pulmonaire doivent être opérés. Mais en raison de la complexité de l'opération, le pronostic n'est pas toujours favorable. Bien que les anévrismes veineux soient très rares, il faut connaître les anomalies congénitales très dangereuses. Parmi eux:

  • Anévrisme de la veine de Galen, qui est un gros vaisseau cérébral.
  • Pathologie de la veine jugulaire, se manifestant chez un enfant présentant une formation de tumeur au cou au moment de la tension.

L'anévrysme de la veine de Galen est mortel dans 90% des cas. De plus, chez les garçons, une telle éducation a lieu deux fois plus souvent. L'éducation sur la veine jugulaire est souvent remarquée par les parents eux-mêmes chez un enfant d'environ deux ans. La formation pathologique dans la veine jugulaire a une consistance souple et élastique.

À la palpation de la veine jugulaire dans la zone de l'anévrisme, l'enfant ne ressent aucune douleur, même au moment de la tension. Et si une telle éducation au stade initial de développement ne se manifeste qu'au moment de la tension, alors que l'enfant grandit, la tumeur sur la veine jugulaire est visible même au moment de la conversation.

En raison de la nature asymptomatique de cette éducation, il est souvent fait référence à un défaut esthétique. En fait, le risque d'anévrisme sur la veine jugulaire est que, au cours de son développement, il peut entraîner:

  • Essoufflement;
  • Enrouement;
  • La thrombose;
  • Briser le mur.

Aujourd'hui, le traitement de l'anévrisme dans la veine jugulaire est effectué très efficacement par voie chirurgicale. Cela réséquera la zone endommagée de la veine jugulaire et de l'anastomose.

Les anévrismes artérioveineux sont une autre pathologie qui menace la vie humaine. Ils se forment entre les artères et les veines au moment de la formation du système circulatoire.

En apparence, les anévrismes artérioveineux sont un enchevêtrement de vaisseaux sanguins. Parfois, ces formations sont acquises en raison d'une blessure. Ces formations vasculaires ont des parois très minces qui peuvent se rompre à tout moment.

Astuce! Si des anévrismes artério-veineux sont diagnostiqués, un traitement chirurgical est toujours indiqué.

La maladie pulmonaire artérioveineuse se réfère à des anomalies congénitales. Mais développent rarement des anévrismes pulmonaires artérioveineux acquis. Ces anomalies du système circulatoire du poumon sont le plus souvent formées en raison des maladies suivantes:

  • Cirrhose du foie;
  • Maladie pulmonaire infectieuse;
  • Carcinome métastatique.

Si les lésions sur les vaisseaux pulmonaires sont multiples et de petite taille, un traitement conservateur est souvent prescrit. Les formations simples qui affectent les parois des vaisseaux sanguins du poumon sont éliminées chirurgicalement.

Traitement de l'anévrisme

Les petits anévrismes sont rarement retirés par voie chirurgicale et ne représentent donc pas un danger pour la vie. Dans ce cas, un traitement conservateur est mis en place afin de réduire le taux de cholestérol dans le sang et la pression artérielle.

En cas de risque de rupture d'anévrisme ou de croissance constante, le traitement ne peut être effectué qu'à l'aide d'une intervention chirurgicale. Il existe plusieurs types d'opérations:

  • Enlèvement de la zone touchée et installation de l'anastomose du flux sanguin restaurateur. De telles opérations sont efficaces et donnent un bon pronostic, y compris dans le traitement de l'ACI et des poumons.
  • Renforcement des parois du navire avec une gaze spéciale. Malheureusement, cette intervention chirurgicale se caractérise par une forte probabilité de saignement postopératoire. Elle est donc très rare sur les organes importants pour la vie humaine, par exemple sur les vaisseaux des poumons, du cerveau ou de l'aorte.
  • Cessation de la circulation sanguine, imposition de clips spéciaux sur les deux côtés du vaisseau endommagé. Cette méthode ne convient que lorsqu'il est possible de fournir un flux sanguin normal aux dépens de vaisseaux sains. Ce type d'opération est rarement pratiqué sur les vaisseaux cérébraux, y compris l'ACI, ainsi que sur les artères antérieures et moyennes du cerveau.
  • Interventions endovasculaires avec aide et greffes spéciales, rétablissant la zone endommagée du vaisseau sanguin. De telles opérations sont souvent effectuées aujourd'hui sur le CIA et d'autres vaisseaux du cerveau.

Toujours, le traitement de l'anévrisme dans n'importe quel endroit implique la prévention de la survenue de complications. C'est-à-dire qu'après le diagnostic, il est nécessaire d'abandonner les addictions néfastes à l'alcool et au tabac, d'équilibrer le régime alimentaire et de développer une routine quotidienne correcte. Il est également important de minimiser le stress émotionnel et d'éviter les situations stressantes.