Qu'est-ce que la fibrose de la valve aortique?

La maladie, connue sous le nom de fibrose valvulaire aortique, survient lorsque les parois de l'aorte se densifient et que leur élasticité diminue, ce qui rend difficile le passage du sang dans les vaisseaux. Cela devient la raison du développement de pathologies très graves.

Qu'est-ce que la fibrose de la valve aortique?

Les causes de la maladie sont les facteurs suivants:

  1. Infection provoquant une inflammation. La valve cardiaque perd sa fonction.
  2. Blessé.
  3. Allergie à l'intérieur du corps.
  4. L'action de la drogue.
  5. Boire et fumer constamment.
  6. Rhumatisme qui affecte les tissus conjonctifs.
  7. Carence en calcium, qui provoque des changements internes dans le corps.
  8. Sténose héréditaire ou dysplasie des folioles de la valve aortique, qui est établie par des médecins dans la petite enfance.
Valve aortique

Cette pathologie a tendance à se développer, ce qui provoque une fibrose et une calcification. Avec l’âge, la valve bicuspide aortique provoque un rétrécissement de l’orifice aortique, gênant ainsi le passage du sang, de sorte que la maladie puisse progresser rapidement et entraîner la mort.

Si la fibrose n'est pas traitée, la valve est constamment surchargée, la pression artérielle augmente, une insuffisance cardiaque et une hypertension des poumons se développent.

Le rythme cardiaque est constamment perdu, perturbé, ce qui provoque une insuffisance coronaire. Les maladies causées par la fibrose de la valve aortique se développent progressivement, aggravées au fil des ans.

Quels sont les symptômes de la maladie

Quels sont les symptômes de fibrose des cuspides et de la valve aortique? La maladie a plusieurs stades d’apparition, de sorte que les symptômes de développement sont différents pour chacun d’eux. Au tout début, le patient souffrira d'essoufflement, de toux, mais pas trop fort et ne sera pas particulièrement prononcé. Parfois, la toux peut montrer du sang, mais extrêmement rarement.

Lorsque la fibrose du lambeau progresse, la circulation sanguine est gravement altérée, même si les patients peuvent encore supporter des efforts physiques d'intensité variable. Beaucoup continuent à mener une vie active, à faire du sport. Et seul un examen médical permet de détecter la fibrose de la valve aortique.

En réduisant la contraction du myocarde dans le ventricule gauche, la pression dans la petite circulation sanguine commence à augmenter, puis les symptômes s'aggravent. La dyspnée interfère avec l'activité vitale, le rythme cardiaque augmente constamment. La dyspnée apparaît même lorsque la personne est au repos, n’exerce pas ou n’exerce pas.

Cette condition est souvent associée à un syndrome asthmatique. La maladie commence à se manifester cliniquement lorsque la circulation sanguine est perturbée, ce qui est associé à la circulation du sang du ventricule gauche à l'oreillette. En conséquence, la fonction de contraction du myocarde est considérablement réduite, et l’état peut s’aggraver si le volume sanguin n’est que de 15 à 30%.

Dans un tel état, le patient développera et manifestera activement des symptômes tels qu'une accélération du rythme cardiaque, une pulsation accrue dans les vaisseaux situés dans tout le corps, des douleurs thoraciques, des bruits et des vertiges, des évanouissements et un gonflement des jambes. La dyspnée devient le compagnon constant d'une personne malade qui commence à ressentir une maladie dans l'hypochondre droit. Cela suggère que la stagnation du sang a commencé dans un autre organe - le foie.

Comment la maladie est-elle établie? Tout d'abord, le médecin procède à une inspection visuelle, puis envoie le patient se soumettre à un cardiogramme en deux dimensions. Il est nécessaire de déterminer le degré de dilatation de la valve mitrale, qui peut devenir plus grande et atteindre une taille de 3 à 4 cm. Un échocardiogramme bidimensionnel est réfléchi sur l'écran sous la forme de coupes transversales et longitudinales, ce qui permet de voir la structure de la valve de tous les côtés et d'évaluer les changements survenus. Les résultats montrent le plus souvent que la régurgitation a commencé dans la valvule.

Simultanément, une autre méthode de diagnostic, appelée radiographie pulmonaire, est réalisée avec cette méthode. Il est nécessaire de comprendre dans quelles parties des processus congestifs du poumon ont eu lieu, s'il existe des lignes pleurales dans les poumons le long de la plèvre costale et de la plèvre interlobaire. Sur la projection directe du coeur se reflétera sous la forme d'une configuration mitrale. La phonocardiographie est réalisée séparément pour diagnostiquer d'autres pathologies associées à la fibrose de la valve aortique.

Comment traiter une maladie

Il est plus facile de traiter une maladie si elle est diagnostiquée aux premiers stades de développement. Ensuite, seuls des médicaments spéciaux sont prescrits pour ajuster le rythme cardiaque et éliminer les symptômes d'échec.

Si la fibrose de la valve aortique progresse fortement, une intervention chirurgicale est prescrite pour réparer ou remplacer la valve. Dans ce cas, un rôle important est joué par le fait que la valve est devenue non fonctionnelle et son insuffisance développée. S'il est gravement touché, les prothèses sont obligatoires. Pour cela, une méthode de mini-invasion est souvent utilisée, visant à restaurer la valvule à l'aide d'un cathéter inséré dans une petite incision dans la poitrine.

En outre, le défaut est corrigé par la méthode de metraplips, qui est considérée comme une sorte de mini-invasion. Cette technique est considérée comme assez innovante et avancée, vous permettant d’élargir les options de traitement pour diverses malformations cardiaques, y compris la fibrose des parois. Metraklips vous permet d'opérer des patients très graves et ceux pour qui la chirurgie est contre-indiquée. En conséquence, l’invasion aide les patients à retrouver un mode de vie normal, à faire les activités habituelles, y compris le sport.

Parfois, l’opération n’est pas pratiquée en raison de contre-indications assez graves, puis un ensemble de mesures thérapeutiques est nommé, qui doit être strictement suivi.

Cela devrait empêcher le développement de la fibrose. Le patient doit comprendre que les mauvaises habitudes, notamment le tabagisme et l'alcool, ainsi que le thé et le café forts doivent être complètement exclus de la vie quotidienne. Le thé et le café sont remplacés par des décoctions d'herbes, ce qui augmente le niveau de protection immunitaire.

Il convient à tous égards d'éviter la pénétration d'infections dans le corps humain, qui ont des effets néfastes sur la santé et le corps humain. Au printemps et en hiver, le médecin vous prescrira d’autres complexes de vitamines et de minéraux afin d’accroître la résistance de l’organisme à divers virus et bactéries nocives. Une personne doit éviter le stress et faire des efforts excessifs de toutes les manières, abandonner le sport, l'effort physique, car cela devient la cause de la maladie.

Si le patient est atteint d’une maladie virale ou infectieuse, il convient de l’informer du traitement de la fibrose des valves lorsqu’il s’adresse à un médecin généraliste.

De l'alimentation, vous devez éliminer les aliments gras, manger plus de fruits et de légumes. L'une des méthodes préventives consiste à subir des examens médicaux réguliers avec un médecin.

Qu'est-ce que la fibrose de la valve aortique?

La plus grande artère du corps humain est l'aorte. Il provient du ventricule gauche du coeur.

Afin de garantir la possibilité d'effectuer le processus de poussée dans le sang, qui passe sous une pression importante, les parois de l'aorte doivent être simultanément suffisamment élastiques et denses.

La fibrose de la valve aortique entraîne une incapacité de l'aorte à remplir ses fonctions.

Variétés de pathologie

En médecine, une classification particulière de la fibrose est utilisée, en fonction de facteurs tels que les causes de formation, les symptômes et le débit. On peut distinguer les types de pathologie suivants:

  1. Focal. C'est la forme initiale de la maladie. Il se caractérise par la formation de petites cicatrices peu profondes sur le tissu conjonctif. En utilisant les méthodes modernes de diagnostic et de traitement, vous pouvez rapidement arrêter le développement de la maladie à ce stade. Cela peut empêcher la formation d'étapes pathologiques plus complexes.
  2. Diffuse Son trait distinctif est qu'il peut nuire à une zone suffisamment grande de tissu conjonctif, ce qui provoque le développement de complications graves.
  3. Kystique. Ce stade est attribué en tant que maladie distincte. A ce stade, le patient est une violation des processus métaboliques. Il convient également de noter qu’à ce stade, la formation de kystes est très probable, ce qui présente un risque pour la vie humaine.

Répondant à la question «Qu'est-ce que la fibrose des cuspides de la valve aortique?», On peut dire qu'il s'agit d'une pathologie assez compliquée qui provoque la formation de complications dangereuses et de maladies associées.

Raisons

Les experts notent qu'il existe une liste assez longue de raisons pouvant conduire au développement d'une anomalie:

  • maladies cardiovasculaires subies par le patient;
  • développement dans le corps de processus inflammatoires de nature allergique;
  • formation aortique héréditaire;
  • consommation excessive d'alcool ou de tabac;
  • une réaction pouvant survenir à la suite de la prise de médicaments;
  • changements dans le corps qui se produisent avec l'âge;
  • lésions mécaniques de la poitrine, accompagnées d'une violation de l'intégrité du cœur ou des valves;
  • exercice fréquent et lourd;
  • manque de calcium dans le corps des patients ou d'autres éléments nécessaires à son fonctionnement normal;
  • la génétique.

Chacun ou plusieurs des facteurs ci-dessus peuvent entraîner une incapacité de l'aorte à remplir ses fonctions.

Signes de

Les spécialistes observent une augmentation de l'intensité et de la fréquence des symptômes de la fibrose lorsque les degrés de déficience de la MK et de la fonction cardiaque sont augmentés. Dans le même temps, les patients présentent une formation de stagnation du sang dans les poumons et le cœur.

Il convient également de noter d'autres signes:

  1. Essoufflement. Au stade initial du développement de la pathologie, cela ne se produit que lorsque l'effort physique est intense. Avec une augmentation du degré d'endommagement des parois de l'aorte, la dyspnée se manifeste dans la position calme du patient, ainsi que la nuit.
  2. Douleur dans le coeur. Pendant la durée de la douleur peut être courte ou longue. En règle générale, ils se font sentir après beaucoup d'efforts physiques.
  3. Évanouissement Leur durée peut varier de 2 à 5 minutes. La cause de l'évanouissement est une diminution du degré de résistance et de la pression sur la périphérie de l'aorte. Dans le même temps, des lésions cérébrales ischémiques se développent.
  4. Palpitations cardiaques. Les gens se plaignent souvent d'une contraction rapide et assez complète du cœur.

Je voudrais également attirer l'attention sur le fait que la possibilité qu'une fibrose puisse se produire sans montrer de signes pendant une longue période n'est pas exclue.

Cela complique le diagnostic et, par conséquent, le traitement.

Traitement

Pour le traitement de la fibrose de la valve aortique, les spécialistes utilisent plusieurs directives dont le choix dépend du degré de développement de la pathologie ainsi que de l'état général du patient.

  1. Changement de mode de vie. Cette direction de traitement est utilisée au stade initial de la maladie. Cette méthode aidera à éliminer les premiers signes de la manifestation de la maladie.
  2. Traitement médicamenteux. Dans le même temps, les médicaments prescrits tels groupes: diurétiques, inhibiteurs de l'ECA, anti-inflammatoires, glycosides cardiaques, médicaments qui abaissent la pression artérielle.
  3. Traitement chirurgical. Cette méthode est utilisée si le traitement médicamenteux ne donne pas le résultat souhaité.

À l'issue de l'un des traitements choisis par les spécialistes, les patients doivent suivre un traitement de rééducation.

De plus, ils sont sous surveillance constante. Cela est nécessaire pour éviter le développement possible de complications ou de maladies associées.

Fibrose valvulaire aortique

L’aorte étant l’artère principale de la vie, elle a pour tâche de tirer le sang du cœur par le biais d’un grand cercle de circulation et elle part du ventricule gauche du cœur. La paroi aortique d’un cœur sain est forte et élastique, mais si les parois de l’aorte se compactent, une fibrose de la valvule aortique se produit. Les pathologies réduisent l'élasticité des parois de l'aorte et le sang ne passe normalement pas, ce qui engendre de nombreuses maladies dangereuses.

Causes:

- inflammation due à une maladie infectieuse;

- blessures d'origine diverse;

- processus allergiques dans le corps;

- prendre certains médicaments;

- les addictions néfastes sous forme d'usage incontrôlé d'alcool et de tabac;

- changements liés à l'âge et manque de calcium dans le corps;

- sténose congénitale de la bouche de l'aorte. Ici nous nous arrêterons plus en détail. La sténose congénitale chez une personne est diagnostiquée dès la naissance, mais avec l'âge, elle s'aggrave à mesure que la fibrose et la calcification commencent à progresser. La survenue d'une fibrose est particulièrement susceptible chez les patients diagnostiqués dans leur enfance: la valve aortique bicuspide congénitale et dans l'enfance ne provoque pas de rétrécissement significatif de l'aorte, mais change avec l'âge.

Vous devez savoir que les pathologies de ce grand vaisseau artériel sanguin provoquent des troubles circulatoires graves et que si la maladie évolue rapidement, elle peut même être fatale.

Signes cliniques de la maladie:

- il n'y a pas de sentiments désagréables dans la phase de compensation. Le patient apprend qu'il est malade ou lors de l'examen ou qu'il contacte l'hôpital pour une autre maladie.

- La première plainte est l'essoufflement. Au début, il apparaît pendant un effort physique, puis il devient de plus en plus et est déjà présent même avec une marche lente et au repos. L'essoufflement peut gêner une personne pendant son sommeil;

- douleur dans le coeur. Ils sont comme avec l'angine et apparaissent le plus souvent après l'exercice. Peut être à la fois long et court terme;

- évanouissements et vertiges. De plus, ils apparaissent le plus souvent pendant un effort physique et les évanouissements peuvent durer plusieurs minutes. L'évanouissement est associé au fait que, lors d'un effort physique, il se produit une chute brutale de la résistance périphérique et une diminution de la pression dans l'aorte, entraînant une ischémie cérébrale.

- battement de coeur. Le patient se plaint également de ressentir des interruptions dans le travail du cœur et sa décoloration. Tout cela est dû à un trouble du rythme cardiaque.

Diagnostic:

Traitement:

- traitement chirurgical. C'est une méthode radicale de traitement et s'il n'y a pas de contre-indications, il est prescrit;

- l'utilisation de diurétiques, de glycosides cardiaques, d'inhibiteurs de l'ECA;

- avec une pression élevée, les médicaments pour augmenter la pression sont sélectionnés selon un dosage strict, sinon la pression peut être réduite très fortement;

- médicaments anti-arythmiques qui soutiennent le rythme cardiaque.

La fibrose de la valve aortique - de quoi s'agit-il et comment la traiter?

La fibrose des cuspides de la valve aortique est une pathologie de l'artère principale du corps humain (aorte). L'aorte déplace le sang dans un grand cercle de circulation sanguine dans le corps humain, du cœur à tous les organes. Mais parfois, elle est affectée par divers types de maladies, puis son état change.

L'essence de la maladie

Fibrose de la valve aortique - une condition dangereuse et grave

Dans le cas d'une maladie humaine avec fibrose des cuspides de la valve aortique, l'épaisseur de la paroi de la valve (ou de plusieurs valves) commence à augmenter très rapidement, même si, pour un fonctionnement normal, les valves doivent être minces, élastiques et lisses et se composent de tissu conjonctif lâche.

Avec la croissance des tissus, le nombre de capillaires sanguins à l'intérieur est considérablement réduit. Par conséquent, il reçoit moins de nutriments et, par conséquent, certaines cellules de la valvule meurent en se transformant en tissu fibreux.

Plus il se développe, plus le nombre de violations commises dans le fonctionnement de la vanne est élevé.

Il ne peut plus se refermer fermement lorsque le sang est retiré du ventricule par battement de coeur, et une partie s’infiltre en retour dans l’oreillette. Ceci est lourd avec l'étirement auriculaire ultérieur. Ou, au contraire, il se produit un rétrécissement de l’ouverture de la valve - une sténose nette se forme.

Il s’agit d’une pathologie, car l’épaississement rapide des parois et des valves de l’aorte réduit considérablement son élasticité, ce qui ralentit considérablement la vitesse du flux sanguin dans les artères et les vaisseaux et aggrave les indicateurs physiques de l’activité humaine. Autrement dit, cela a un effet néfaste sur la santé humaine et, aux stades avancés du développement de la maladie, il menace même sa vie.

Les causes

Le trouble peut être congénital ou acquis

Une cause assez commune de cette maladie est la modification du corps humain liée à l'âge. Le corps vieillit, tous ses organes et tissus s'usent, et la structure de l'aorte est modifiée.

En outre, l'aorte est sujette à une prolifération pathologique due à une perturbation hormonale de l'organisme ou à un trouble métabolique.

Causes possibles de violation:

  • Très souvent, la fibrose de la valve mitrale est une conséquence de la progression et du traitement insuffisant (ou inapproprié) de l'hypertension.
  • Il se manifeste après un infarctus du myocarde.
  • Une autre cause d'apparition de cette maladie peut être diverses maladies infectieuses des tissus conjonctifs du coeur, des malformations cardiaques, certaines maladies pulmonaires (ou des anomalies dans le fonctionnement des poumons, leur fonctionnement insuffisant).
  • De plus, l’exercice excessif, incompatible avec le niveau de condition physique de la personne, peut donner une impulsion à la progression de la fibrose de la valve aortique.
  • Des habitudes néfastes (tabagisme, consommation systématique de boissons alcoolisées) et un mode de vie inapproprié (absence ou violations flagrantes du régime journalier, rapport de travail / repos incorrect, états de stress chroniques) peuvent affecter de manière significative le développement de cette maladie.
  • La prise de médicaments sans contrôle par un spécialiste entraîne également des modifications pathologiques de l'aorte.
  • Si une personne souffre constamment d'un manque de calcium dans le corps, les parois de l'aorte peuvent également commencer à s'épaissir, une allergie mal diagnostiquée peut également accélérer ce phénomène.
  • Si une personne a un taux de cholestérol sanguin chronique élevé, cela entraînera tôt ou tard la formation de plaques de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins, du calcium se déposera ensuite sur ces plaques, ce qui entraînera des lésions des valves et de l'aorte.

Enfin, il convient de mentionner que les pathologies aortiques peuvent être simplement congénitales et que cette maladie est génétiquement capable de se transmettre facilement des parents aux enfants.

Symptômes et complications

Essoufflement, douleurs cardiaques, faiblesse et palpitations sont des signes de la maladie.

Comme la plupart des maladies graves, la fibrose de la valve aortique ne peut pas évoluer sans symptômes, ce que même une personne ordinaire dépourvue de connaissances médicales peut signaler que le corps a cessé de fonctionner de manière fluide et stable et que des changements pathologiques en découlent.

Quels signes externes peuvent montrer à une personne que les dysfonctionnements commencent dans le flux sanguin normal dans les artères:

  1. Tout le monde peut remarquer qu’il n’avait pas manifesté auparavant d’essoufflement avec un effort physique minime, même avec les repas habituels. Par exemple, si une personne avait l'habitude de monter silencieusement les escaliers jusqu'au quatrième étage, elle a soudainement commencé à le faire avec difficulté, avec une violation du rythme respiratoire, il y a lieu de réfléchir à la raison de ce phénomène inhabituel.
  2. S'il commençait à se fatiguer beaucoup plus vite que d'habitude, si sa capacité de travail diminuait de manière significative, il devenait lent, pâlissait, commençait à perdre du poids sans raison, cela pouvait également signifier que des irrégularités dans la structure des artères commençaient.
  3. Si, en plus de cela, la personne commençait à ressentir une douleur sensible (ou une sévérité) à la poitrine, son cœur commençait à battre avec une augmentation sensible, il éprouvait même un léger vertige et même le matin (ou même pendant la journée) les jambes deviennent nettement enflées, la probabilité de progression de cette maladie augmente encore plus.
  4. Et en présence d’acouphènes et de baisses soudaines de la tension artérielle (la pression augmente sans raison ou de manière abrupte et ces processus ne sont pratiquement pas contrôlés par des médicaments), on peut affirmer avec certitude qu’il ya maladie ou modification des vaisseaux sanguins et des artères.

Que ces signes apparaissent dans le complexe ou un à un, vous devez contacter immédiatement les médecins. Les maladies de ce type ne concernent que les cardiologues. Et même si une personne se tourne inconsciemment vers un simple thérapeute de district, un médecin compétent enverra le patient à un spécialiste pour clarifier et confirmer le diagnostic.

Si vous ne faites pas attention à tous les symptômes ci-dessus, ne vous faites pas examiner à temps par un cardiologue expérimenté et ne démarrez pas un traitement compétent choisi par un professionnel, la fibrose des cuspides de la valve mitrale est très susceptible de provoquer une insuffisance cardiaque menaçant la vie du patient, ou une maladie cardiaque. n'est pas une condition pathologique moins dangereuse. En termes simples, cela conduira certainement à la mort d'une personne.

Méthodes de diagnostic

Nous faisons un ECG du coeur

Les actions correctes d’un cardiologue en cas de suspicion et de diagnostic de cette maladie seront approximativement les suivantes. Premièrement, le médecin discute avec le patient de son état de santé et des symptômes qui l’inquiètent.

Il étudiera ensuite avec soin ses antécédents médicaux et ses résultats d'analyse de laboratoire (analyse d'urine, numération globulaire complète, analyse sanguine du sucre et du cholestérol). Ensuite, le médecin déterminera les méthodes nécessaires pour un diagnostic plus approfondi de la maladie.

Il peut prescrire une radiographie pulmonaire au patient pour voir le degré de modification du cœur et de tout le système cardiovasculaire, une échocardiographie, qui indiquera l'emplacement exact et le degré de développement de la cicatrisation apparue sur la valve.

Le cathétérisme et l'ECG sont également des méthodes efficaces pour déterminer cette maladie.

Ces mesures diagnostiques révèlent non seulement le degré de fibrose, mais également la présence de processus inflammatoires et d'infections virales dans le corps d'un malade, ce qui peut compliquer l'évolution de la maladie sous-jacente et doit être pris en compte lors de la prescription du traitement.

Comment cette maladie est-elle traitée?

Un traitement chirurgical est prescrit si le trouble évolue énormément!

Il y a deux façons de traiter cette maladie grave:

  1. médicaments (avec l'aide d'un traitement médicamenteux)
  2. chirurgical (intervention chirurgicale pour restaurer ou remplacer complètement la valve endommagée)

Le premier stade de la maladie est traité avec des glucosides cardiaques, des anticoagulants, des diurétiques. Dans le deuxième (troisième et quatrième) degré de fibrose des cuspides de la valve aortique, dans la plupart des cas, les médecins prescrivent un traitement chirurgical, étant donné l'état de santé du patient. Si une personne est incapable de survivre et de récupérer après une opération similaire (vieillesse, dystrophie, maladies oncologiques), elle est contre-indiquée.

Le plus souvent, les opérations ne sont pas effectuées sur le cœur ouvert, mais sur les artères périphériques par cathétérisation du cœur.

Ces opérations se déroulent actuellement avec beaucoup de succès, suivies d'un pourcentage élevé de récupération, après quoi le patient reprend la vie normale d'une personne en parfaite santé, et sa qualité de vie n'est pas très différente de celle de la vie ordinaire. Vous pouvez continuer à travailler sur le lieu de l'emploi permanent. Bien sûr, la première fois que vous devez maintenir le corps sur le plan thérapeutique après l'opération, mais à l'avenir, presque toutes les limitations cardiaques sont supprimées, c'est-à-dire qu'une personne redevient disponible pour une vie normale.

Cette maladie n'est pas une phrase, elle est traitée avec succès, surtout maintenant, lorsque les dernières méthodes progressives de diagnostic et de traitement sont devenues disponibles et connues. Les erreurs de diagnostic sont pratiquement réduites à néant et les connaissances et les compétences des cardiologues rendront le processus de traitement de la plus haute qualité et le plus efficace.

Plus d'informations sur le remplacement des valves cardiaques sont disponibles dans la vidéo:

N'ayez pas peur du traitement (même de la chirurgie), bien pire que l'inaction et éviter le problème. Si une personne subit un changement dans la structure de la valve aortique, sans traitement, la situation ne fait que s'aggraver. Une crise surviendra certainement lorsqu'il sera difficile, voire impossible, d'aider le patient.

Il ne serait pas superflu de dire que cette maladie (comme la plupart des autres maladies cardiaques) est plus facile à prévenir qu'à guérir. Ceci, bien sûr, ne s'applique pas aux cas de prédisposition génétique. Les personnes (en particulier les personnes à risque) doivent surveiller de près leur santé et les cas de détérioration de la santé, bien manger, abandonner les mauvaises habitudes, organiser la bonne routine quotidienne, alterner le travail et le repos, ne pas surcharger le travail, ne pas soumettre son corps à un stress prolongé, ne pas utiliser prendre des médicaments sans consulter un médecin, en tempérant votre corps autant que possible et en traitant à temps toutes les maladies inflammatoires (même les plus petites), en évitant les complications et leur passage au stade chronique.

Fibrose valvulaire: causes, symptômes, diagnostic, traitement, pronostic

En raison de l’introduction active de l’échocardioscopie (échographie du coeur) dans l’examen des larges masses de la population, la plupart des maladies cardiaques n’ont pas une chance de ne pas être détectées. Cela est dû au fait que même des modifications mineures de la structure interne du cœur peuvent être détectées par ultrasons. Par conséquent, au cours des dernières années, de plus en plus de patients ont été informés par le médecin qu'ils souffraient de fibrose valvulaire, bien qu'il n'y ait toujours pas de manifestations cliniques de la maladie. Ceci, bien sûr, est bon, car plus on détecte une fibrose précoce, par exemple de la valve mitrale ou de la valve aortique, plus grandes sont les chances de prévenir l'apparition d'effets indésirables.

La fibrose des valves cardiaques n’est autre que la formation d’un excès de tissu conjonctif à l’endroit où, dans le cœur normal, doivent se trouver des feuilles de valve minces, élastiques et lisses (chaque valve a son propre nombre de valves). La fibrose peut toucher non seulement les lambeaux eux-mêmes, mais également l’anneau de valvule auquel les lambeaux sont fixés d’un côté et même le tissu musculaire autour de l’anneau de valvule.

Qu'est-ce qui se passe quand la fibrose des valves?

fibrose de la valve aortique du coeur

Normalement, dans les valves des quatre valves du cœur, on note la présence de tissu conjonctif lâche. Ses fibres sont ordonnées et la nutrition des structures cellulaires est assurée par les plus petits vaisseaux sanguins du tissu musculaire du cœur. Sous l'influence de facteurs pathologiques sur la valvule, ainsi que du fait de son âge, le tissu conjonctif est remplacé par un tissu plus rugueux, qui n'est pas en mesure de maintenir l'élasticité et la souplesse des valvules. Le nombre de capillaires dans les valves est réduit, le tissu de la valve reçoit moins de nutriments et certaines cellules meurent tout simplement en étant remplacées par du tissu fibreux. En fait, la fibrose valvulaire ressemble à une cicatrice sur le site de l'impact d'un facteur négatif sur le tissu conjonctif délicat. Le concept de fibrose est souvent associé à la sclérose, ce qui est également vrai. Ici, seule la sclérose est plus caractéristique du muscle cardiaque lui-même, par exemple un cardiosclérose post-infarctus ou post-myocardite. Bien que souvent en conclusion, l’échocardioscopie peut être lue sur la sclérose aortique de la racine, ou sclérose de la valve mitrale.

À mesure que le tissu fibreux se développe, la fonction des feuillets de la valve est altérée. Par exemple, ils ne peuvent plus se refermer étroitement au moment de l'expulsion du sang du ventricule, puis une partie du sang «s'infiltre» dans l'oreillette, le dépassant progressivement et entraînant de nouvelles perturbations hémodynamiques. Ou bien, au contraire, le tissu fibreux de l'anneau de valve jaillit vers les lambeaux, entraînant leur fusion, ce qui tôt ou tard provoquera la formation d'une sténose (rétrécissement) du trou de valve.

Quelle est la différence entre une fibrose et une maladie cardiaque?

Fibrose, sclérose ou calcification - il ne s'agit que d'un substrat pour le développement d'une maladie cardiaque, et que le défaut se développe ou non, il est impossible de le prédire à l'avance. Cependant, vous pouvez être surveillé régulièrement par un médecin et, en cas de moindre défaut ou d'insuffisance cardiaque chronique, obtenir rapidement un traitement. Nous parlons ici du fait que plus tôt le patient a identifié les facteurs de risque de développer une maladie cardiaque, plus souvent il effectuera une échographie du coeur et, en conséquence, le temps ne sera pas perdu.

Causes de la fibrose cardiaque

La fibrose peut se développer dans toutes les valves cardiaques, mais la valve mitrale est le plus souvent touchée. En second lieu en fréquence se trouve la valve aortique. Une infection, une inflammation, un dépôt de calcium, des caractéristiques congénitales, etc. peuvent entraîner le remplacement du tissu fibreux valvulaire normal.

Le plus souvent, la fibrose valvulaire est causée par les affections et maladies suivantes:

  • Modifications liées à l'âge dans les valves des valves. Ainsi, chez les patients âgés de plus de 60 ans, en raison de modifications du collagène et des fibres élastiques liées à l'âge, le nombre de vaisseaux alimentant ces dernières diminue. En conséquence, les fibres des valves cardiaques acquièrent une structure de fibres grossières, qui affecte le fonctionnement des valves.
  • Fièvre rhumatismale aiguë transférée, en particulier lors d'attaques répétées (appelées auparavant rhumatismes). Lorsque la valvule est touchée par une bactérie (généralement des streptocoques, des hémolytiques, des plantes vertes, etc.), une endocardite infectieuse avec inflammation des folioles se développe. Lorsque la valve influence les anticorps dirigés contre ce groupe de bactéries (généralement GABHS - streptocoque bêta-hémolytique du groupe A), un processus inflammatoire se forme également sur la valve, mais de nature auto-immune. Le plus souvent, les personnes atteintes de rhumatisme articulaire aigu, de maux de gorge, d'amygdalite, de caries, de maladies chroniques des voies respiratoires supérieures et de scarlatine sont sensibles au rhumatisme. L'endocardite infectieuse se développe également dans cette catégorie de patients, mais elle est plus fréquente chez les consommateurs de drogues injectables.

végétation rhumatismale sur la valve mitrale

  • Caractéristiques congénitales, telles que dysplasie du tissu conjonctif, syndrome de Marfan, prolapsus de la valve mitrale. Lorsque ces anomalies sont initialement des tissus conjonctifs, la composition d'autres organes est différente de la normale et conduit souvent à une perte de fonction du corps. Par exemple, dans le syndrome de Marfan, il existe une violation de la structure anatomique et fonctionnelle d'autres organes internes, y compris du cœur. Un prolapsus de la valve mitrale provoque un «affaissement» des valves dans la lumière de la chambre cardiaque et si une fibrose linéaire se développe sur de telles valves, le patient présentera probablement une hémodynamique intracardiaque.
  • Athérosclérose de l'aorte. Le dépôt de plaques de cholestérol en plus des dommages aux artères coronaires et, par conséquent, d'un risque élevé d'infarctus du myocarde, comporte un autre danger. Il s'agit d'une lésion de la racine aortique avec dépôt ultérieur de calcium dans la plaque. En plus de la paroi de l'aorte elle-même, ses valvules sont affectées et une fibrose aortique se développe.
  • Infarctus du myocarde différé et inflammation aiguë du muscle cardiaque (myocardite). Une nécrose (mort cellulaire) ou une inflammation près de l'anneau valvulaire conduit à la croissance de tissu sclérotique sur le site des cardiomyocytes morts - une «cicatrice sur le cœur» se forme. Si à la place de ce tissu se trouvaient les plus petits vaisseaux qui alimentent les vannes des vannes, ils ne peuvent naturellement plus remplir leur fonction. En raison d'une hypoxie chronique, du tissu fibreux se forme directement dans les valves des valves.

Comment se manifeste la fibrose des valves cardiaques?

Etant donné que les proliférations de tissus fibreux affectent le plus souvent les valvules mitrale et aortique, il est judicieux de développer les manifestations cliniques de ces valvules.

La fibrose de chaque valve peut ne pas se manifester cliniquement si l'anneau de valve est légèrement rétréci (la sténose dite non critique du trou de valve). Si la fibrose entraîne une insuffisance valvulaire, il se forme une régurgitation - un flux sanguin inverse dans l'oreillette (avec lésion de la valve mitrale) ou dans le ventricule gauche (avec fibrose des valvules ou de la racine aortique). La régurgitation peut être modérée ou importante et, en fonction de cela, le patient peut présenter certains symptômes.

Signes de fibrose de la valve mitrale

fibrose, calcification et sténose mitrale

Dans la plupart des cas, la fibrose des cuspides de la valve mitrale dure depuis plusieurs années, au cours desquelles le patient se sent satisfait, ne remarquant aucune plainte subjective de la part du cœur. Par la suite, lorsque le tissu conjonctif de la valvule participe davantage au processus fibreux, le patient présente les symptômes suivants:

  1. Fatigue avec activité physique normale, bien tolérée auparavant par le patient,
  2. Apparition d'attaques d'essoufflement, d'étouffement, de manque d'air, constatées périodiquement ou constamment au repos,
  3. Sentiments de perturbation du cœur (généralement par type d'extrasystole ou de fibrillation auriculaire),
  4. Syndrome de douleur thoracique, ressemblant à une douleur à l’angine de poitrine,
  5. Oedème périodique des membres inférieurs, surtout le matin, après une longue position horizontale du corps.

fibrose valvulaire aortique

Que se passe-t-il dans la fibrose de la valve aortique?

La lésion de la valve aortique, qu’il s’agisse d’une sténose des folioles ou de la racine aortique due à une fibrose de la valve aortique, ou de l’insuffisance de ses folioles, provoque un flux sanguin artériel inférieur à la normale, y compris au cerveau. Cela provoque une faiblesse générale aiguë, des accès de perte de conscience, des accidents vasculaires cérébraux dus à un épuisement du flux sanguin coronaire et peut également entraîner l'apparition d'un œdème pulmonaire.

Diagnostic de la fibrose des valves cardiaques

Dans le cas où la fibrose est exprimée légèrement et évolue sans symptômes graves, le médecin peut s’appuyer sur ces manifestations mineures et sur les données de l’examen pour prescrire un plan de suivi spécifique au patient. Des diagnostics de routine (sang, urine, électrocardiogramme) et des méthodes d'investigation instrumentales sont généralement prescrits. Ceux-ci incluent les suivants:

  • L’étude par ultrasons du cœur est l’étude la plus informative, car elle permet de visualiser les plus petites structures internes du cœur et d’évaluer de manière fiable le degré de fibrose, le degré de rétrécissement de l’anneau de la valvule ou le degré de régurgitation. On évalue également la fonction contractile du ventricule gauche et de la fraction d'éjection, c'est-à-dire la quantité de sang qui pénètre réellement dans l'aorte et la différence entre celle-ci et la quantité appropriée.
  • Radiographie de la poitrine. Informatif lorsque la congestion veineuse dans le tissu pulmonaire, lors du changement de la configuration du coeur, par exemple, avec une augmentation de l'oreillette ou du ventricule. Un radiologue expérimenté peut toujours dire aux dépens de quelle caméra l'ombre cardiaque est supposée être étendue.
  • L'angiographie coronaire (CAG, ou "coronark") n'est pas réalisée pour tous les patients, mais uniquement pour ceux qui doivent subir un traitement chirurgical pour prothèses valvulaires. De plus, le CAG est indiqué chez les patients présentant un IHD concomitant, mais les indications pertinentes sont identifiées ici.

N'importe laquelle des méthodes de recherche désignées par le médecin en fonction des résultats d'un examen face à face. Il arrive que le patient note des plaintes caractéristiques de faiblesse, de fatigue, d’essoufflement, etc., et que le médecin ne voie pas son témoignage à des fins d’examen, de tels symptômes pouvant être provoqués par tout, du syndrome de fatigue chronique au surmenage sur le lieu de travail, en passant par la pathologie. système nerveux. Dans ce cas, le patient peut effectuer un électrocardiogramme et une échographie du cœur à ses frais dans des cliniques rémunérées, même à des fins de suffisance, car ces techniques ne feront aucun mal.

Comment traiter la fibrose cardiaque et peut-elle être complètement guérie?

Dans le cas où la fibrose de la valve ne se serait pas formée de manière à entraîner une sténose ou une régurgitation importante, le traitement du patient n'est pas nécessaire. Assez d'observation annuelle d'un cardiologue avec une échocardioscopie régulière. Mais si le patient a d'autres maladies du cœur et des vaisseaux sanguins - hypertension artérielle, fibrillation auriculaire, ischémie du myocarde, la sélection du traitement est nécessaire en fonction de la nature de la maladie.

Si une fibrose importante a conduit à l'apparition d'une insuffisance cardiaque grave, dans la plupart des cas, des glycosides cardiaques et des diurétiques (diurétiques) sont nécessaires. La digoxine est habituellement prescrite à raison de 0,25 mg, 1/2 comprimé deux fois par jour, cinq jours par semaine (deux jours de pause) de manière continue ou jusqu'à amélioration de la situation clinique. Parmi les diurétiques, on préfère l’indapamide (1,5 ou 2,5 mg le matin) et, à des stades plus marqués, le veroshpiron (25 ou 50 mg le matin), le diuvera (5 ou 10 mg le matin) et le furosémide (20 à 80 mg le matin).

Lorsqu'un patient présente une fibrose importante conduisant à une sténose de l'anneau de valve de 2, 3 et 4 degrés, une intervention chirurgicale est nécessaire pour le remplacement de la valve ou la dissection chirurgicale des adhérences (commissurotomie). Actuellement, les opérations peuvent être effectuées à la fois sur le cœur ouvert à l'aide de la machine cœur-poumon et par accès intravasculaire, à travers les grandes artères périphériques (inguinales, fémorales, etc.). Prothèses mécaniques modernes couramment utilisées en matériaux synthétiques. Les prothèses biologiques (à partir de valves de porc) sont utilisées moins fréquemment.
Lors de la formation d'une insuffisance de feuillet de valve, les plastiques de valve chirurgicaux avec suture sur des valves non fermantes sont montrés, ou les prothèses de valve.

Malheureusement, les médicaments ne permettent pas de guérir définitivement la fibrose cardiaque valvulaire, car il est presque impossible d’affecter le tissu cicatriciel avec des médicaments. Les conséquences de la fibrose peuvent être éliminées chirurgicalement, mais les indications de la chirurgie doivent être déterminées strictement individuellement. Dans le cas où le patient a une légère fibrose ne conduisant pas à une sténose ou à une insuffisance, il est recommandé de mener une vie correcte, de bien manger, d'être surveillé régulièrement par un cardiologue (ou chirurgien cardiologue) et de prendre tous les médicaments prescrits, puis il est probable que l'opération est les années à venir ne seront pas nécessaires.

Y a-t-il des conséquences?

Oui, avec une fibrose du coeur, avec une forte probabilité, des effets indésirables se manifestent tôt ou tard. La probabilité de leur survenue est déterminée par la raison pour laquelle la fibrose s'est produite à l'origine. Ainsi, la formation de malformations cardiaques après un rhumatisme est plus courante que la formation d’échec ou de sténose, due à une ischémie du myocarde et à une crise cardiaque. De nouveau, l'athérosclérose des parois de l'aorte avec dépôt de calcium dans celles-ci conduit plus souvent à la formation d'une cardiopathie non rhumatismale que la myocardite transférée, par exemple. Par conséquent, il est possible de prédire si une sténose ou une insuffisance valvulaire se développera après une maladie, mais avec une grande prudence.

La prévention de l'apparition d'un défaut de fibrose valvulaire est le traitement correct et rapide de la maladie sous-jacente ayant conduit à la fibrose ou à la cardiosclérose.

Prévisions

La valeur prédictive de la fibrose valvulaire est principalement déterminée par la présence ou l'absence de conséquences. Ainsi, une fibrose sans sténose prononcée ou sans régurgitation a un pronostic favorable, et les anomalies cardiaques hémodynamiquement significatives résultant d'une fibrose et conduisant à une insuffisance cardiaque sévère sont défavorables. Dans ce dernier cas, tout dépend de la rapidité de l'opération - si l'opération a été réalisée à temps, et que le chirurgien a compris ce qui se passait au moment où l'opération est déjà montrée, mais pas encore contre-indiqué - la durée et la qualité de vie du patient augmentent.

Fibrose des cordons valvulaires aortiques, qu'est-ce que c'est - Cœur

Causes de formation

La cause de la formation de fibrose cardiaque est multiple. L'un des principaux facteurs est la conséquence de l'infarctus du myocarde et des changements corporels liés à l'âge.

La formation de la fibrose aortique peut être causée par des maladies allergiques fréquentes, des maladies infectieuses et des blessures. La fibrose des feuillets de la valve mitrale apparaît à la suite de processus rhumatismaux du corps, affectant négativement le tissu conjonctif.

La présence d'une cardiomyopathie progressive conduit à la propagation du tissu fibreux et à l'aggravation de la maladie commune.

Types de maladie

La classification de la fibrose est différente pour des organes spécifiques. Dans le foie, le type de maladie dépend de la localisation des cicatrices dans ses lobules:

  • focale;
  • périhépatocellulaire;
  • zonal;
  • multibud;
  • pont;
  • périductulaire;
  • perivenular.

La fibrose pulmonaire peut être locale et diffuse. La fibrose de la prostate est focale et avec hyperplasie du nodose, avec transformation du kyste et atrophie du parenchyme. Forme parfois congénitale.

La fibrose locale et focale est l'étendue initiale de la maladie lorsque des zones isolées de tissus sont endommagées. Dans une maladie diffuse, les dommages couvrent la plus grande partie de l'organe. La fibrose kystique est caractérisée par une lésion de la glande à sécrétion externe, des conduits sont obturés et des kystes se forment. Ceci conduit au développement de désordres dans les organes respiratoires et le tractus gastro-intestinal.

Parmi les organes sensoriels, la fibrose épirétinienne de l’œil se produit lorsque la structure du corps vitré et de la rétine subit des modifications plus ou moins importantes. Une fibrose caverneuse du pénis peut se former chez l'homme. Les femmes dans certaines situations cliniques peuvent développer une fibrose linéaire du sein.

Comment se développe la maladie?

Le cœur humain a quatre valves, qui sont des volets qui s'ouvrent et se ferment au bon moment.

Sous l’influence de facteurs externes, qui se manifestent lorsqu’ils sont exposés au muscle cardiaque en raison de processus rhumatismaux, d’infections du muscle cardiaque, de blessures de toute nature, l’effet sur le tissu conjonctif et ses modifications. En conséquence, lors d’une réaction de défense, des modifications fibreuses apparaissent dans diverses parties de l’organe.

Les causes de la fibrose de la valve mitrale sont extrêmement diverses. Dans la très grande majorité des cas, des modifications fibreuses des tissus apparaissent dans le contexte de l'infarctus du myocarde, qui provoque la mort d'un certain nombre de cellules du muscle cardiaque et les remplace par du tissu conjonctif, qui peut se propager aux parois de la valve mitrale.

Les modifications liées à l'âge constituent une autre cause fréquente de fibrose, car les tissus cardiaques sont également sujets à l'usure, à des modifications hormonales, à un métabolisme lent et à de nombreux autres événements indésirables qui se produisent avec le vieillissement de l'organisme. Parallèlement à tout cela, d'autres facteurs peuvent provoquer l'apparition d'une fibrose:

  • processus rhumatoïdes;
  • infection tissulaire du myocarde;
  • surcharge du muscle cardiaque;
  • l'hypertension;
  • maladie pulmonaire;
  • maladies auto-immunes;
  • malformations cardiaques congénitales.

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la maladie identifiée sont différents et apparaissent en fonction du degré de dommage, du stade de développement et de l'état général du corps. Les principales manifestations du stade initial d’atteinte du muscle cardiaque sont les suivantes:

  • Essoufflement grave et légère toux à l'effort.
  • Fatigue
  • L'apparition de l'hypertension.
  • Lorsque le traitement ne commence pas à l'heure, la situation s'aggrave avec l'ajout de symptômes plus importants:

    • Trouble du rythme cardiaque.
    • Vertiges et acouphènes fréquents.
    • Sévérité et douleur dans la poitrine et l'hypochondre droit, en raison de la stagnation du sang dans le foie.
    • La pression artérielle baisse.

    Le développement de la maladie à différents stades de la lésion peut prendre des années et les symptômes peuvent être très divers.

    La fibrose de l'appareil valvulaire cardiaque peut être identifiée pour un certain nombre de symptômes spécifiques. Parmi eux:

    • Faiblesse constante
    • Essoufflement lors d'efforts physiques mineurs, repas.
    • Inopérabilité.
    • Fatigue
    • Pâleur
    • Faible poids.
    • Évanouissement
    • Douleur dans le coeur.
    • Palpitations cardiaques.
    • Vertiges fréquents.
    • Lourdeur dans la poitrine.
    • Changements brusques de la pression artérielle.
    • Acouphènes, etc.

    Si un ou plusieurs des signes susmentionnés de cet écart apparaissent, contactez immédiatement un spécialiste. Engagé dans des maladies de ce genre cardiologue.

    Diagnostic et traitement

    Le diagnostic des manifestations fibreuses varie et dépend de l'organe de la lésion et du stade de développement. La principale étape de l'examen du patient est l'électrocardiographie, l'échographie aux rayons X et parallèle bidimensionnelle.

    Lors du décodage d'une image en deux dimensions, il est possible d'évaluer les modifications du cœur et de calculer la pression dans l'artère pulmonaire.

    La radiographie aide à déterminer l'état stagnant des racines des poumons et de la plèvre. En conséquence, il est possible de détecter une calcification dans la valve mitrale. Une autre méthode de diagnostic du système cardiovasculaire consiste à effectuer des tests de résistance.

    Parmi les méthodes les plus modernes, la tomographie par ordinateur et la résonance magnétique sont possibles. En général, pour éviter de nouvelles complications, un examen complet du patient est nécessaire, en utilisant la méthode d’étude biochimique, de tests sanguins cliniques, d’analyse de marqueurs de fibrose.

    Puisque la maladie se manifeste à des stades irréversibles, un examen préventif constituera le meilleur diagnostic, au moins une fois par an avec électrocardiographie et consultation d'un cardiologue.

    Étant donné que bon nombre des symptômes observés dans la fibrose de la valve mitrale sont également caractéristiques d'autres maladies du système cardiovasculaire, le cardiologue procède d'abord à une analyse approfondie de l'historique et à la réalisation des études nécessaires pour confirmer le diagnostic. Identifier le problème peut nécessiter les procédures suivantes:

    • Échocardiographie;
    • ECG;
    • radiographie;
    • sonographie doppler;
    • auscultation;
    • cathétérisme;
    • IRM

    Parallèlement à tout cela, il est souvent nécessaire de procéder à une analyse clinique et biochimique du sang et de l'urine. Le décryptage des tests permet d'identifier les marqueurs caractéristiques de la fibrose et, avec cette substance, d'indiquer la présence dans le corps d'une invasion parasitaire d'une infection bactérienne ou virale. Un examen complet révèle le degré d'endommagement des parois de la valve mitrale.

    Si la maladie a été détectée à un stade précoce de développement, le traitement peut être effectué en utilisant des méthodes conservatrices.

    En règle générale, les agents antiarythmiques, les diurétiques et les anticoagulants sont utilisés pour améliorer l'état du patient. Si une méthode de traitement conservateur a été prescrite par un médecin, le patient doit essayer d’éviter les stress sévères et les surcharges physiques tout en observant un régime alimentaire raisonnable.

    Dans le régime alimentaire devrait inclure autant que possible les aliments contenant de grandes quantités de potassium.

    Dans la grande majorité des cas, un traitement chirurgical de la fibrose de la valve mitrale est nécessaire. Pendant la chirurgie, une réparation ou un remplacement complet de la valve est effectué.

    Le choix d'une méthode chirurgicale dépend entièrement de la fonctionnalité de la valve endommagée. Plus la valve est endommagée, plus il est probable que des prothèses complètes seront nécessaires.

    Grâce au développement de la technique de remplacement de la valve mitrale, la possibilité de rétablir la santé même chez les patients gravement malades est apparue. Après l'opération, qui permet d'éliminer la fibrose cardiaque, une personne doit observer un régime alimentaire épargné afin d'éviter une augmentation de l'effort physique et un stress important.

    Lors de l'examen, le patient est déterminé à élargir la zone de l'impulsion cardiaque de 3 à 4 cm L'examen de la valvule mitrale est effectué en effectuant une échocardiographie bidimensionnelle dans une projection de section longitudinale et transversale.

    En raison de l'image bidimensionnelle, il est possible d'estimer le changement survenu dans la structure de la vanne. Une étude menée en mode D aide à détecter la régurgitation existante et à calculer la pression dans l'artère pulmonaire.

    Parallèlement à EchoCG, des radiographies thoraciques sont effectuées. Sur la radiographie, les larges racines congestives des poumons et les lignes de la plèvre congestive sont facilement identifiables à partir de la plèvre interlobaire et costale.

    Dans une projection directe, le cœur a une configuration «mitrale» avec une taille lissée en raison de la saillie du deuxième arc de l'artère pulmonaire et de la troisième arche de l'oreille PL. Le contour droit est déterminé par un angle cardio-vasculaire décalé vers le haut, une ombre intense supplémentaire du LP étendu.

    Dans la projection latérale gauche, l'hypertrophie de la prostate et la latence sont déterminées, ainsi que (en particulier sur les tomographies) la calcification de la valve mitrale.

    Un diagnostic opportun et compétent permet de déterminer correctement le traitement nécessaire et de réduire considérablement le risque de complications.

    La première chose qu'un médecin effectuera lors de sa première visite est une analyse de l'histoire. Un cardiologue vous examinera, examinera attentivement les antécédents de la maladie.

    Ensuite, le médecin peut prescrire l'un des types de diagnostic modernes. Ceux-ci peuvent être:

    • Rayons X. Cette méthode de diagnostic peut indiquer de la manière la plus précise le degré de modification du cœur et du système cardiovasculaire dans son ensemble.
    • Échocardiographie. Cela vous aidera à déterminer l'emplacement exact et le degré de développement des défauts (cicatrices).
    • IRM La méthode traditionnelle de diagnostic en cardiologie.
    • Cathétérisme. Avec cette méthode de diagnostic d'une maladie, un agent de contraste est utilisé. Il est inséré dans l'artère fémorale. À l'aide du cathétérisme, il est possible de déterminer l'état et la qualité des structures et des parties du cœur.
    • ECG, etc.

    Avec les méthodes de diagnostic énumérées ci-dessus, les tests de sang et d'urine habituels sont utilisés. Ils ne sont pas moins efficaces et efficients. Ces analyses aideront à déterminer non seulement le degré de fibrose, mais également la présence dans le corps de diverses infections virales et de réactions inflammatoires.

    Le stade précoce de la lésion d'un organe quelconque se déroule sans signes évidents ni plaintes concernant l'état de santé. Tout d'abord, des analyses de sang et d'urine sont effectuées pour le diagnostic, ainsi qu'une échographie.

    Les experts procèdent également à une biopsie: ils prélèvent un tissu spécifique pour analyse avec une aiguille spéciale et l'examinent au microscope. Toutes les autres méthodes de diagnostic dépendent de l'organe spécifique dans lequel une fibrose est suspectée.

    Lorsque des plaintes concernant le travail du foie, le patient doit être examiné par un gastro-entérologue. Il est obligé de nommer échographie et fibrotest, fibromax, fibroélastographie.

    Pour identifier une fibrose pulmonaire, une radiographie pulmonaire doit être réalisée. Ils effectuent également une tomographie par résonance magnétique ou calculée, une spirographie.

    Si vous avez des douleurs dans la glande mammaire, vous devez passer une mammographie, une échographie, un examen cytologique et histologique.

    Très souvent à des fins de diagnostic utilisé échelle "Metavir". Il aide à déterminer non seulement le degré de développement de la maladie, mais également des indicateurs cliniques. Sur une échelle sont déterminés par le degré: F0, F1, F2, F3, F4.

    Le traitement de la fibrose est prescrit par un spécialiste ayant étudié les antécédents médicaux du patient et connaissant les résultats de son examen. Un médecin peut prescrire un ou plusieurs types de traitement:

    • exclusion des impacts. Il est nécessaire d'abandonner les mauvaises habitudes et de normaliser les hormones;
    • traitement conservateur. Dans ce cas, des méthodes sont utilisées pour ralentir le développement de la pathologie. L'un d'entre eux pourrait être l'oxygénothérapie;
    • traitement avec des médicaments. Pour traiter efficacement la maladie, le médecin prescrit des médicaments que le patient doit prendre conformément au schéma thérapeutique. Au fil du temps, la douleur diminue et les symptômes de la maladie disparaissent;
    • intervention chirurgicale. L'opération est nécessaire si la situation est critique et l'exérèse des tissus affectés est nécessaire.

    Le traitement de la fibrose dépend de l’organe touché et du type de maladie. Nécessite souvent un traitement à l'hôpital.

    Vous avez besoin d'une alimentation saine et d'un effort physique optimal, évitez le stress et effectuez des exercices de respiration. En outre, vous devez prendre des médicaments anti-inflammatoires et antibactériens.

    Vitamine thérapie et physiothérapie sont recommandées.

    En général, le plan de traitement est le suivant:

    • traitement de la maladie principale;
    • ralentir la production de cellules du tissu cicatriciel - inhiber le développement de la maladie;
    • réduction de l'inflammation;
    • destruction des phoques et du tissu cicatriciel;
    • la prévention.

    Dès que les symptômes caractéristiques apparaissent, il est nécessaire de se rendre dans un établissement médical pour diagnostiquer et examiner l'état du corps. Des spécialistes qualifiés mèneront de nombreuses études, établiront un diagnostic précis, établiront les causes de la maladie et prescriront un traitement complexe.

    La fibrose est une maladie qui ne devrait pas être traitée avec les méthodes de médecine traditionnelle. Il est préférable de faire confiance à des professionnels - des personnes instruites et expérimentées.

    Il est absolument nécessaire de respecter toutes les prescriptions des médecins et de se mettre au diapason du prompt rétablissement, puis de prévenir la fibrose.

    Traitement sans chirurgie

    Les modifications fibreuses affectant les tissus organiques sont un processus irréversible. Par conséquent, il est nécessaire de traiter la pathologie sous-jacente.

    Dans les cas extrêmes, si le diagnostic ne prend pas assez de temps avec un examen qualitatif, il devient nécessaire de recourir à des méthodes de traitement chirurgicales, telles que des prothèses valvulaires.

    Dans le cas d’une maladie non traitée, l’insuffisance cardiaque qui menace la vie d’une personne se développe au cours de plusieurs années. Les méthodes de traitement les plus efficaces sont les médicaments qui affectent la restauration du rythme cardiaque et les fonctions de régénération dans l'insuffisance cardiaque.

    Le régime de traitement est un régime qui limite la consommation d'aliments gras et de sel. Restriction dans les activités physiques, élimination du stress et des mauvaises habitudes.

    De la pharmacothérapie, l'utilisation la plus courante des bêta-bloquants, la thérapie antiarythmique. Pour arrêter le processus, des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (un inhibiteur de l'ECA) sont utilisés.

    Pour améliorer le travail du muscle cardiaque, il est utile d'utiliser des préparations de potassium et de magnésium et des acides aminés.

    Tactiques des actions compétentes en cas d'insuffisance de la valve aortique (selon l'échographie) Je vous prie de commenter les résultats d'une échographie cardiaque. La précédente enquête avait eu lieu il y a six mois.

    Les résultats sont similaires, mais v est différent. contracta.

    (auparavant, c'était 0,4 cm).

    Pour la pression, poids, cholestérol, sucre suivent. Aucune plainte spéciale.

    Pulsation audible perturbable dans les oreilles (ou dans la tête). Lorsque la position du corps change (même la nuit lorsque vous vous tournez d'un côté à l'autre), les pulsations augmentent généralement.

    De quelle urgence ai-je besoin de voir un chirurgien cardiaque? Existe-t-il des indications chirurgicales après échographie? Quelles sont mes autres actions compétentes? Merci Et tout le meilleur pour vous.

    Racine aortique 3. 3cm, aorte ascendante 3.

    5cm, arcade aortique 3. 2cm.

    Les murs sont scellés hyperechegenny. Anneau fibreux 2.

    2 cm, l'ouverture des vannes 2. 4 cm.

    FC est calciné, les clapets des valves sont fortement scellés, partiellement calcinés, légèrement déformés. Gradient de pic 8.

    4 mm Hg, moyenne 3,3 mm Hg. La régurgitation est enregistrée sévérité modérée (2-3 degrés), v.

    contracta 0,61 cm, pourcentage de l'isthme AP jusqu'à la largeur LVOT = 29%). Le flux n'est pas accéléré, laminaire.

    L'oreillette gauche n'est pas élargie de 3. 8cm (3.

    9x3. 6), volume 40 ml.

    Le ventricule gauche n'est pas dilué CDR 4. 9cm BWW 112ml DAC 3.

    0 cm CSR 36 ml L'épaisseur du myocarde MUHP 0. 9 cm, EC 1.

    0 cm, MLJ 100 g IMMLI 52 gm2. La zone de l'hypokase dans les segments d'imagerie accessibles n'a pas été détectée, le myocarde n'est pas épaissi, la valvule mitrale PV 67% FS 38% n'est pas modifiée.

    Ceinture mince, mouvement multidirectionnel. Pente du gradient 1.

    1 mmHg, EA 1. 1 ЕЕМ 7 (TDI) Régurgitation 1 degré L'oreillette droite n'est pas étendue 4.

    2x2. 9 cm, volume 31 ml VTPZH 3 cm Division basale du ventricule droit 3.

    1 cm, gradient maximal de la valve tricuspide 1 mmHg. Régurgitation 1 degré, gradient 10 mm Hg. KSDLA 15 mm Hg Art. Artère pulmonaire FC 2.

    6 cm, gradient moyen de 1,1 mm Hg. Régurgitation physiologique.

    NIP au niveau de la bouche 1, 6 cm, s’effondrant d’inspiration de plus de 50% Séparation des feuilles péricardiques en diastole sans traits.

    Conclusion Changements dégénératifs de la valvule aortique avec calcification de FC, calcification partielle et épaississement des valvules, formation d'une régression aortique de sévérité moyenne (2-3).

    Les chambres du coeur ne sont pas dilatées. Le myocarde n'est pas épaissi, actif.

    La fonction systolique globale est bonne. Régurgitation mitrale 1 degré.

    Tricusp Régurgitation 1 degré.

    Régurgitation pulmonaire physiologique. Relaxation du myocarde ventriculaire gauche en temps opportun.

    La pression estimée dans l'artère pulmonaire est normale. La cavité péricardique sans fluide pathologique.

    Le traitement du rétrécissement de l'orifice et de l'insuffisance de la valve aortique n'est requis que si l'on soupçonne un début de décompensation, une arythmie, des lésions graves. L'utilisation appropriée et opportune des médicaments élimine le besoin de recourir à la chirurgie.

    Des groupes de médicaments pharmacologiques sont utilisés pour augmenter la contractilité du myocarde, ce qui peut prévenir les arythmies et la manifestation d'une carence. Ceux-ci comprennent:

    • antagonistes du calcium;
    • les diurétiques;
    • les β-bloquants;
    • médicaments qui dilatent les vaisseaux coronaires.

    Une intervention chirurgicale visant à remplacer la valve aortique par une prothèse est nécessaire chez les patients chez qui le ventricule gauche ne peut plus faire face au pompage de sang. Actuellement, une grande importance est attachée au développement et à la mise en œuvre de techniques de plastie de la valve aortique.

    Le soin de la sécurité de la propre valve est extrêmement important pour l'enfant. Les enfants ne sont les bienvenus pour aucun type de prothèse, car ils ne peuvent pas grandir et nécessitent la nomination d'anticoagulants.

    Les types acquis de tache fonctionnent à partir de 55 ans avec le traitement simultané de la maladie sous-jacente.

    Les indications chirurgicales sont déterminées par les principaux troubles fonctionnels identifiés lors de l'examen.

    Types de traitement chirurgical:

    1. Ballon Counterpulsation - fait référence à des méthodes qui vous permettent de vous passer de la poitrine sans l’ouvrir. Un ballon affaissé est amené à la valve à travers l'artère fémorale, puis il est gonflé à l'hélium, ce qui redresse les cuspides ratatinées et ferme mieux l'ouverture. La méthode est souvent utilisée dans le traitement des enfants, un peu traumatisants.
    2. Le remplacement de la valve aortique comprend le remplacement obligatoire de la valve aortique du patient par une valve artificielle en métal ou en silicone. L'opération est bien tolérée par les patients. Après remplacement, les indicateurs de santé sont considérablement améliorés. Les bioprothèses de l'artère pulmonaire, d'une personne décédée ou d'un animal ne sont pas souvent utilisées, principalement chez les patients de plus de 60 ans. Un sérieux inconvénient est la nécessité d'ouvrir la poitrine et d'utiliser une circulation sanguine artificielle.
    3. En cas de valve à double feuille, des opérations de chirurgie plastique des tissus avec une préservation maximale des valves ont été développées.

    Prothèses endovasculaires (endovasales) - l'avenir de la chirurgie cardiaque. Tenue dans des centres utilisant une assistance de haute technologie. Pratiquement aucune contre-indication. Sous anesthésie locale, une valve effondrée est introduite dans l'aorte avec une sonde spéciale. La sonde est ouverte et la valve est installée en tant que stent. La circulation sanguine artificielle n'est pas nécessaire.

    Les patients présentant une pathologie de la valve aortique doivent être surveillés par un cardiologue et consulter un chirurgien cardiologue une fois par an. Seul un spécialiste peut choisir le bon dosage de médicament et suggérer la méthode de traitement appropriée.

    Le traitement de l'insuffisance de la valve mitrale implique un traitement médical et chirurgical.