La sclérose aortique est une maladie grave.

Les maladies cardiovasculaires sont en tête de toutes les maladies présentes dans le corps humain. Les varices, la thrombose, l'athérosclérose sont les plus courantes. Outre ces maladies, il en existe un autre - l'artériosclérose - une lésion des artères. Pensez en outre aux symptômes, aux causes sous-jacentes, aux méthodes de traitement et aux conséquences de cette déviation.

Description générale de la maladie

L'artériosclérose n'est pas la même chose que l'athérosclérose

L'artériosclérose est la deuxième maladie vasculaire la plus répandue après l'athérosclérose. Cette pathologie a été identifiée et décrite par le scientifique Menkeberg en 1903.

La déviation a plusieurs noms: sclérose artérielle médiale, artériosclérose de Menkeberg, médocalcinose artérielle ou artériocalcinose.

La maladie se caractérise par des dommages aux parois des gros vaisseaux sanguins, dans lesquels les parois des artères perdent leur élasticité.

En conséquence, la circulation sanguine se détériore et tout le corps en souffre, car certains organes et systèmes ne reçoivent pas la quantité nécessaire d'oxygène, de vitamines, de minéraux, d'oligo-éléments et d'autres substances nécessaires aux processus vitaux de l'organisme.

Beaucoup de gens confondent souvent artériosclérose et athérosclérose. La deuxième maladie se caractérise par l’apparition de plaques de cholestérol sur les parois des vaisseaux, ce qui leur permet de fermer la lumière et de perturber la circulation sanguine. L'artériosclérose, à son tour, résulte de la calcification des artères.

La ruse de cette pathologie réside dans le fait qu'elle se développe sur plusieurs années et ne se manifeste pas au stade initial. Les symptômes commencent à l'âge. Pour améliorer l'état des artères, un traitement complet et à long terme est prescrit. Malheureusement, une maladie qui se développe depuis des années ne peut être guérie en quelques jours.

Cela nécessite une thérapie, qui comprend plusieurs aspects:

  1. Éclaircissement du sang
  2. Renforcement des parois des artères
  3. Revenir à l'élasticité des tissus mous
  4. Nettoyer les vaisseaux sanguins du calcium et des graisses déposées d'origine végétale et animale

Le traitement ne peut en aucun cas être indépendant, car pour obtenir des résultats optimaux, la consultation d'un spécialiste est nécessaire.

Symptômes principaux

La douleur thoracique peut être un symptôme de l'artériosclérose.

Reconnaître la maladie n’est possible qu’à l’aide de méthodes spéciales de diagnostic dans un établissement médical. Établir indépendamment le diagnostic ne peut pas être, mais il est possible de le soupçonner pour les raisons suivantes:

  • Un anévrisme aortique, dans lequel le principal vaisseau sanguin du corps humain perd de son élasticité, peut provoquer des douleurs vives et aiguës au milieu du dos, formant un certain espace (poche) dans lequel le sang s'accumule et perturbant sa circulation.
  • Douleurs thoraciques résultant de troubles circulatoires et de battement de coeur. Un résultat courant de l'artériosclérose peut être une maladie coronarienne ou un infarctus du myocarde.
  • Vomissements, maux de tête, paralysie partielle, engourdissement des extrémités, problèmes d'élocution et d'expressions faciales sont autant de précurseurs d'un accident vasculaire cérébral provoqué par des artères obstruées. Pour vérifier la réalité d'un accident vasculaire cérébral, vous devez demander à la victime de montrer la langue. Si le diagnostic est valide - il ne réussira pas. Dans ce cas, vous devez immédiatement appeler une ambulance pour fournir un traitement d'urgence.
  • La douleur abdominale survient lorsque l’artère qui alimente le sang en intestins et en intestin grêle est bloquée.
  • La douleur douloureuse, l'engourdissement et le bleu du membre inférieur se manifestent en cas de lésion de l'artère alimentant le bassin.

Outre les symptômes décrits, il peut exister des troubles généraux, résultant de troubles circulatoires et d'un manque d'oxygène. Par exemple, faiblesse, anémie, pâleur, dysfonctionnement du système nerveux, insomnie, fatigue après le sommeil, efficacité réduite.

Méthodes de diagnostic

L'angiographie est l'une des méthodes de diagnostic de l'artériosclérose.

Lorsqu'un patient rend visite à un médecin présentant des symptômes similaires, un spécialiste peut suggérer la présence d'artériosclérose. Mais même le médecin le plus expérimenté n'est ni un magicien ni un magicien et ne peut poser de diagnostic sans quelques recherches.

Considérez les méthodes de diagnostic de base assignées à la détermination de l’artériosclérose:

  • Une enquête dans laquelle un spécialiste apprend à un patient la présence de plaintes et de symptômes, le lieu et la durée de la douleur. Le médecin examine également les antécédents du patient à la recherche de maladies aiguës ou chroniques.
  • Un ECG (électrocardiogramme) est nécessaire pour déterminer la qualité et le nombre de battements de coeur. Cela permettra d'identifier la bradycardie, la tachycardie, l'ischémie et d'autres pathologies cardiaques.
  • L'examen échographique du système vasculaire permettra de déterminer la présence de caillots sanguins, de plaques de cholestérol, de malformations vasculaires et d'autres anomalies du sang pouvant être la cause directe de l'artériosclérose.
  • L'imagerie par résonance magnétique permet d'évaluer en temps réel l'état des gros vaisseaux sanguins.
  • L'angiographie est une méthode de diagnostic spéciale utilisée pour examiner les vaisseaux coronaires et déterminer la qualité de la circulation sanguine dans ceux-ci.
  • L'échocardiographie Doppler est une étude qui utilise un équipement à ultrasons pour identifier l'état du muscle cardiaque et des vaisseaux adjacents.

En plus des méthodes de diagnostic du matériel, le patient doit subir une analyse générale des matières fécales, du sang et de l'urine. Cela permettra de déterminer la présence ou l'absence d'agents pathogènes, la densité et la qualité du sang, ce qui affectera considérablement le choix du traitement, car celui-ci est sélectionné sur une base individuelle.

Méthodes de traitement

L'artériosclérose peut être guérie par une endartériectomie.

Il existe plusieurs façons de traiter l'artériosclérose. D'une part, ce traitement médical complexe vise à améliorer l'état des artères, à fluidifier le sang et à augmenter la circulation sanguine.

D'un autre côté, ce sont les méthodes de médecine traditionnelle que nos ancêtres utilisent depuis longtemps pour améliorer l'état du système cardiovasculaire.

La méthode de traitement est difficile à déterminer sans examen ni diagnostic. Tous les médicaments sont prescrits aux patients, en fonction des caractéristiques individuelles. En règle générale, les méthodes de traitement suivantes sont prescrites pour l'artériosclérose:

  • L'angioplastie est une opération au cours de laquelle la forme et l'épaisseur de l'artère affectée changent à l'aide d'un instrument spécial qui dilate le vaisseau.
  • L'endartériectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer une petite partie de la paroi de l'artère endommagée.
  • Le shunt vasculaire implique une intervention chirurgicale qui crée un shunt au niveau du site de vasoconstriction, améliorant ainsi la circulation sanguine.

En plus de la chirurgie, il existe nécessairement un traitement conservateur dans lequel les patients prennent des médicaments pour fluidifier le sang et renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

Conséquences et complications possibles

Avec un traitement rapide chez le médecin et un traitement approprié, il n'y a rien à craindre. L'essentiel - se conformer à toutes les recommandations des médecins.

Si les symptômes sont ignorés, des processus irréparables dans le corps peuvent commencer. Tout d’abord, le cœur en souffre. Une circulation sanguine déficiente est la clé de l'infarctus du myocarde.

En outre, des caillots sanguins (thrombi) peuvent se former, bloquant l'écoulement du sang et entraînant une privation d'oxygène par l'organisme entier. Si un caillot de sang se détache et ferme le vaisseau, le coma ou la mort s’ensuit.

Prévention de la pathologie

Une bonne nutrition aidera à éviter les problèmes de vaisseaux sanguins.

Tous les médecins diront que la prévention est toujours préférable au traitement. Personne n'est assuré contre les pathologies vasculaires, il est donc préférable de prendre des mesures préventives dès le plus jeune âge afin de préserver la circulation sanguine et l'intégrité des vaisseaux dans des conditions normales.

Afin de protéger les vaisseaux de l'artériosclérose et de l'athérosclérose, vous devez suivre quelques recommandations:

  1. Une bonne nutrition (pas de régime). C’est un type de nourriture dans lequel des produits extrêmement utiles sont utilisés dans le régime alimentaire. Il est important de supprimer du menu les frites, les matières grasses, les produits OGM, les fast foods, les mets trop épicés, sucrés et salés.
  2. L'apport quotidien en vitamines, minéraux, antioxydants, flavonoïdes, oligo-éléments et autres substances nécessaires au métabolisme intracellulaire normal.
  3. De temps en temps, vous devez nettoyer les vaisseaux. Pour ce faire, il existe de nombreuses méthodes de médecine traditionnelle, la plus courante étant le citron, le miel et l'ail (mélanger en quantités égales, verser de l'eau, insister et prendre une cuillère à soupe).
  4. Pour les navires, un style de vie mobile est très important. Même si le travail est sédentaire, vous devez prendre des pauses de temps en temps et marcher davantage.

Regardez une vidéo sur la prévention des maladies cardiovasculaires:

En conclusion, nous voudrions noter qu’avec le respect de toutes les règles, le risque de pathologies vasculaires peut être considérablement réduit. L'artériosclérose est une maladie traitable, mais elle peut causer des dommages irréparables au corps à un stade avancé. Par conséquent, il est important de subir une prophylaxie et de consulter un médecin afin de surveiller votre santé.

Aorticosclérose - de quoi s'agit-il et comment traite-t-on la maladie?

La cardiosclérose aortique est une maladie dans laquelle les tissus du muscle cardiaque sont remplacés par du tissu cicatriciel, qui interfère avec l'activité cardiaque, diminue le nombre de cardiomyocytes (cellules musculaires du cœur) et les valves cardiaques se déforment progressivement, ce qui conduit à une insuffisance cardiaque ou à une sténose.

Qu'est-ce que l'aortocardiose?

Cardiosclérose aortique est un terme obsolète qui n’est plus utilisé en médecine en raison de la transition vers la classification internationale des maladies. À l'heure actuelle, le nom officiel de cette maladie est cardiosclérose.

Si les cellules du muscle cardiaque sont endommagées, un tissu cicatriciel dense constitué de tissu conjonctif commence à se développer sur le site de ces défauts. Ce tissu ne peut pas exécuter les fonctions nécessaires pour le coeur.

Au début, les cellules saines et restantes effectuent également des travaux sur les cellules endommagées, mais avec le temps, leur nutrition est perturbée, entraînant la mort et des cicatrices.

Selon les maladies primaires à l'origine du processus de remplacement des tissus sains par des tissus cicatriciels, il existe les types de cardiosclérose suivants:

  • Athérosclérose - se développe dans le contexte de la maladie coronarienne, survient à tout âge, même chez les enfants, dans le cas de maladies infectieuses comme la rougeole, etc. En outre, une telle inflammation provoque des allergies ou des maladies chroniques.
    Le processus de développement de la forme athéroscléreuse peut prendre des années et pendant longtemps, le patient peut ne ressentir aucune manifestation de la maladie. Mais au bout d'un moment, une insuffisance cardiaque se développe.
  • Le post-infarctus est une conséquence du rétablissement d'une personne après un infarctus du myocarde. En cas de récurrence de crises cardiaques, des cicatrices de longueur et de localisation variables se produisent. Ils peuvent s'emboîter ou être isolés.
    Les cavités du coeur se dilatent et sous l'influence de la pression systolique, les foyers cicatriciels peuvent commencer à s'étirer, ce qui conduit à l'apparition d'un anévrisme qui, s'il est rompu, entraîne une issue fatale.
  • Post-myocardique - est une conséquence de diverses maladies (amygdalite purulente, sinusite, rhumatisme), qui provoquent une réponse inflammatoire du myocarde. Manifestation possible chez les adultes et les enfants.

Le processus cicatriciel peut se propager plus ou moins au myocarde, étant donné qu'il existe deux principaux types de cardiosclérose:

  • cardiosclérose diffuse;
  • cardiosclérose focale.

Caractéristiques du processus diffus

La cardiosclérose diffuse peut se propager dans tout le myocarde ou n’en occuper qu’une partie et les limites nettes seront absentes. La structure du développement de cette forme est cellulaire, dans laquelle des zones de tissu musculaire normal sont incluses.

Progressivement, ces zones sont réduites en taille, mais le tissu conjonctif ne les remplace pas complètement. La formation de cicatrice ne peut pas être réduite et se forme à partir de cardiomyocytes détruits.

Processus focal

La cardiosclérose focale est une zone limitée de tissu cicatriciel avec des limites claires, qui se forme sur le site du tissu cutané mort. Sinon, la cardiosclérose focale peut être qualifiée de cicatrice du cœur - les cellules du muscle cardiaque y sont complètement absentes, de ce fait elle ne peut pas se contracter et transmet faiblement les impulsions.

Selon la taille de la lésion, on distingue les types de maladie suivants:

  • Large foyer - une lésion importante se forme en raison du blocage d'un grand vaisseau coronaire, ce qui provoque la mort de tous les cardiomyocytes. Ce type de maladie est principalement caractérisé par la prolifération de fibres de collagène et d’autres éléments conjonctifs au site de l’infarctus. Il en résulte une cicatrice empêchant la formation de l'anévrisme.
  • Petit foyer - le tissu musculaire se modifie légèrement, des couches blanches de tissu conjonctif se forment, situées à l'intérieur du myocarde. La cause de la cardiosclérose de faible concentration est le manque d'oxygène dans les parois des cavités cardiaques, ce qui entraîne une diminution du nombre et la mort des cardiomyocytes.

Causes de la pathologie

La cardiosclérose est une maladie secondaire, car elle est toujours précédée de lésions pathologiques du coeur, parmi lesquelles:

  • Crise cardiaque, qui tue une partie du muscle cardiaque.
  • La calcification vasculaire est la formation de plaques sur les parois des vaisseaux qui recouvrent la lumière.
  • Maladie coronarienne - aggrave la fonction cardiaque déjà altérée et augmente la surface des dommages du myocarde, ce qui entraîne une extension de la cardiosclérose.
  • L'hypertension provoque une dystrophie, une destruction et une sclérotisation des zones myocardiques qui ne pourraient pas supporter la surcharge due à une pression élevée.
  • Dystrophie du myocarde - lésion du muscle cardiaque, associée à une altération des processus métaboliques du myocarde.
  • Athérosclérose - l'hémodynamique s'aggrave, une nécrose du tissu cardiaque se produit et le processus de cicatrisation est activé en raison de lésions vasculaires.
  • Diabète sucré - L'anoxie se développe à la suite de la défaite de petits vaisseaux, ce qui entraîne la destruction des cardiomyocytes et leur remplacement par du tissu conjonctif.

Les facteurs pouvant causer la cardiosclérose comprennent:

  • surpoids;
  • beaucoup de stress;
  • quantité insuffisante d'exercice;
  • régime alimentaire malsain;
  • l'avitaminose;
  • facteur héréditaire;
  • trop manger

Symptômes de la maladie

La manifestation des symptômes ne dépend pas de la cardiosclérose elle-même, mais de la maladie qui l’a provoquée. Les principaux signes de maladie sont:

  • l'apparition d'une toux étouffante la nuit, le soi-disant "asthme cardiaque";
  • douleur dans l'hypochondre droit due au foie débordant de sang;
  • essoufflement dans n'importe quelle position;
  • palpitations cardiaques;
  • gonflement dont l'apparition indique la gravité de la maladie;
  • tachycardie, extrasystole et bradycardie;
  • diminution de la capacité de travail;
  • des vertiges;
  • fatigue

La luminosité des symptômes dépend de l'étendue du tissu cicatriciel par rapport à la santé - plus les cicatrices sont nombreuses, plus l'insuffisance cardiaque et ses signes. La présence de cicatrices dans de petites zones isolées peut indiquer une absence complète de symptômes.

Des complications

Étant donné que la cardiosclérose affecte la contractilité, cela peut entraîner les complications suivantes:

  • insuffisance cardiaque chronique;
  • l'arythmie;
  • anévrisme

Diagnostics

Le diagnostic de la cardiosclérose commence par la collecte des plaintes des patients. En outre, le médecin prend en compte toutes les maladies précédemment transférées et analyse le degré d'insuffisance cardiaque.

Le patient est examiné pour la présence d'œdème des extrémités, de palpation de l'abdomen, de cliquetis, de détermination de l'accumulation de liquide, de la croissance du foie. Également mesuré la pression avec un pouls, en écoutant la poitrine.

Les méthodes de diagnostic d'appareils pour la maladie comprennent:

  • échographie du cœur - détermine la taille du cœur, sa fonction de pompage, ses capacités contractiles;
  • imagerie par résonance calculée ou magnétique;
  • la scintigraphie - une méthode non invasive pour étudier le myocarde - une substance est injectée dans la veine d'un patient avec des isotopes radioactifs qui circulent dans le corps et sont absorbés par le myocarde, après quoi une analyse de sa répartition dans le muscle cardiaque est effectuée;
  • électrocardiogramme - évalue l'automatisme, la conductivité et l'excitabilité du cœur;
  • Radiographie - sur les images, vous pouvez voir une augmentation du nombre de cavités cardiaques;
  • Surveillance Holter - Enregistrement d’un électrocardiogramme ordinaire et de la pression artérielle au cours de la journée, lorsque le patient effectue une activité physique normale.

De méthodes de laboratoire utilisent:

  • biochimie générale du sang;
  • test sanguin pour le cholestérol;
  • analyse d'urine.

Traitement de aortocardiosclérose (cardiosclérose)

Il n'y a pas de traitement qui pourrait inverser la formation de tissu cicatriciel, il a donc plusieurs objectifs:

  • traitement de la maladie, qui a conduit au développement de la cardiosclérose;
  • assurer la préservation de la capacité de travail et améliorer la qualité de vie du patient.

La cardiosclérose est traitée avec des médicaments et une intervention chirurgicale. Le choix des stratégies de traitement dépend de la nature et de la gravité de la maladie, de l'âge du patient, de l'intolérance aux médicaments, de l'état de santé général.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux comprend ces médicaments:

  • les diurétiques - nécessaires pour éliminer l'excès de liquide du corps, éliminant ainsi la charge du muscle cardiaque (Lasix, Furosémide, Hypothiazide, Indapamide);
  • les bêta-bloquants - les récepteurs bloquants qui répondent à l'adrénaline et à la noradrénaline (métoprolol, nébivolol, proproponolol, bisoprolol);
  • Inhibiteurs de l'ECA - dilater les vaisseaux sanguins, augmenter l'apport sanguin au myocarde et sa contractilité (Enap N, Burlipril Plus, Lipraside);
  • glycosides cardiaques - médicaments qui aident à augmenter la force du muscle cardiaque (digoxine);
  • antagonistes des récepteurs de l'angiotensine des premier et deuxième types - sont prescrits en cas d'intolérance aux inhibiteurs de l'ECA - ils dilatent les vaisseaux sanguins, abaissant ainsi la pression artérielle;
  • Statines - sont prescrits pour ralentir l’athérosclérose coronarienne (Simvastatine, Atoris);
  • anticoagulants (Cardiomagnyl, Lospirin, Clopidogrel, Magnicor);
  • vitamines et minéraux (vitamine A, groupe B, oméga-3).

Traitement chirurgical

Les opérations de cardiosclérose aident à éliminer les complications ou à guérir la pathologie primaire à l'origine du développement de la maladie. En présence d'une forte bradycardie, un stimulateur cardiaque peut implanter le patient - un dispositif qui va rythmer le cœur en utilisant des impulsions électriques.

Dans les cas d'ischémie myocardique grave, provoquée par un blocage des artères coronaires, le stenting est indiqué. Si cette opération n'est pas possible, le chirurgien cardiaque procède à un pontage coronarien.

La transplantation cardiaque est une intervention chirurgicale difficile pour la cardiosclérose. À notre époque, il existe des cas de traitement de la maladie à l'aide de cellules souches. Cependant, en raison du coût élevé et de l'ambiguïté des résultats, l'utilisation de cette technique est discutable.

Techniques folkloriques

Les remèdes populaires ne sont pas une panacée, cependant, ils peuvent aider à soulager les symptômes et à prévenir le développement de complications graves. Les meilleures recettes de la médecine traditionnelle incluent:

  • Ail Affecte le taux de cholestérol. Pour faire une teinture, vous devez écraser l'ail avec une presse et mélanger avec du jus de citron et de l'eau.
  • Le persil est une source de minéraux nécessaire au travail du muscle cardiaque. Le persil peut être ajouté à la salade, ainsi que consommé en décoction.
  • Extrait d'artichaut - augmente le niveau de bon cholestérol, élimine l'excès de mauvais. Vous pouvez utiliser sous forme de gélules, comprimés et teintures.
  • Collection de cumin et d'aubépine. Prendre 1 c. cumin et 1 cuillère à soupe. l racine d'aubépine. Moudre et mélanger. Faites bouillir 300 ml d'eau bouillante, laissez reposer une nuit dans un thermos et passez au tamis. Boire toute la journée en 4-5 réceptions.

Nourriture diététique

Une bonne alimentation joue un rôle important dans l'amélioration de la nutrition des sites myocardiques. Les principales nuances dans la préparation du menu sont:

  • remplacez les graisses animales par des végétales - ceci réduira la quantité de cholestérol dans le sang;
  • remplacer les glucides simples par des glucides complexes;
  • renoncez à l'alcool;
  • réduire la quantité de sel consommée;
  • ajouter plus de légumes et de fruits au menu qui contiennent des antioxydants;
  • manger du poisson car il contient des acides gras polyinsaturés oméga-3;
  • ajouter plus de fibres alimentaires solubles.

Prévention

La prévention de la cardiosclérose comprend les activités suivantes:

  • traitement complet et opportun de la maladie sous-jacente;
  • sommeil long et de qualité;
  • thérapie de vitamine;
  • vaccination contre la grippe, la diphtérie, la rubéole;
  • respect des prescriptions prescrites par le médecin;
  • élimination de l'effort physique excessif;
  • adhésion au travail et au repos;
  • bonne nutrition.

Procédures utilisées pour la cardiosclérose:

  • massage
  • bains de radon et de brome;
  • sauna infrarouge;
  • exercice thérapeutique;
  • douche de massage sous l'eau;
  • bains carboniques secs.

Prévisions

La forme diffuse de cardiosclérose est considérée comme défavorable dans son pronostic. Par exemple, avec la formation de tissu conjonctif au site de l'infarctus transmural, le risque de développer un anévrisme augmente, la rupture de celle-ci conduisant le plus souvent au décès immédiat. Dans les cas où la cardiosclérose est apparue à la suite de changements naturels liés à l’âge, une telle évolution de la maladie est généralement favorable.

La cardiosclérose est une pathologie cardiaque courante dont la sévérité dépend du volume des tissus affectés et de l'état général du corps. Si une personne a remarqué les symptômes de cette maladie, elle devrait alors consulter un médecin dès que possible, qui l'examinera et lui prescrira un traitement.