Arythmie pouls faible

Le pouls s'appelle des fluctuations rythmiques du volume sanguin à l'intérieur des vaisseaux, causées par la contraction du myocarde. Ils sont causés par la pression dans les vaisseaux pendant 1 cycle cardiaque. La manifestation de ce processus se produit sous forme de coups lors du sondage de gros vaisseaux.

  • Fréquence cardiaque normale 60-80 battements / min. Cet indicateur doit être mesuré en position couchée et principalement après le sommeil, le matin.
  • Nous ne devons pas oublier que des circonstances telles que les indicateurs d'âge influent sur le pouls.

Ce qui est considéré comme un pouls faible

Faible pouls - un phénomène assez populaire, déclenché par un dysfonctionnement du rythme cardiaque.

Les experts pensent qu'avec des caractéristiques de pouls inférieures à 55 battements par minute, il existe tous les signes de diagnostic d'une pathologie chez une personne, ce qui est associé à un dysfonctionnement du coeur. Ces dysfonctionnements sont autrement appelés bradycardie.

Un pouls faible et une pression faible sont des symptômes évidents de la bradycardie. Fondamentalement, une réduction de la pression artérielle à 50 battements par minute peut être observée.

De plus, ces indicateurs sont associés à des facteurs physiologiques: par exemple, il a la propriété de diminuer dans un état calme ou pendant un sommeil profond. Ce processus peut être observé au cours d'une période de séjour prolongé dans un endroit froid ou d'un changement climatique soudain. Lorsque le pouls diminue sans raison objective, vous devriez consulter votre médecin.

La diminution de la fréquence cardiaque à 50 ou 40 battements par minute indique une violation du fonctionnement du cœur. Par conséquent, lors de l'observation de ce symptôme, vous devriez demander les recommandations d'un cardiologue pour un diagnostic ultérieur.

Auparavant, il est nécessaire de faire un cardiogramme du cœur. Lorsque le diagnostic établit que le pouls correspond à la fréquence cardiaque, c'est-à-dire que les caractéristiques de ces 2 catégories sont identiques, il existe alors des raisons de déclarer la survenue d'une bradycardie chez une personne.

Faible pouls

Un pouls faible peut également apparaître en l'absence de symptômes, par exemple s'il s'agit d'une caractéristique physiologique d'une personne. Il n'y a alors aucune raison de s'inquiéter - de tels symptômes ne constituent pas une menace pour la vie. Des déviations insignifiantes du rythme cardiaque peuvent ne pas donner à une personne des sentiments ou des plaintes désagréables.

Lorsque le pouls devient très petit (moins de 40 battements / min), la pathologie suivante apparaît:

  • Mauvais sommeil, irritabilité.
  • Dysfonctionnements du système cardiovasculaire.
  • Léthargie
  • Respiration difficile.
  • Hypertension ou hypotension.
  • Vertiges.
  • Sueurs froides
  • La nausée
  • Manque de coordination.
  • État inconscient.

Les conséquences probables de la bradycardie peuvent inclure un évanouissement permanent, une insuffisance cardiaque et, dans des situations critiques, un arrêt cardiaque brutal. À cet égard, il est nécessaire de détecter les symptômes d’un tel phénomène pathologique dans le temps et de consulter un cardiologue.

La bradycardie n'est pas toujours provoquée par des maladies cardiaques, les causes courantes incluent le dysfonctionnement du système endocrinien, l'hypotension, l'intoxication, les maladies du système nerveux, les maladies infectieuses, la pression intracrânienne élevée.

Causes de la fréquence cardiaque basse

Les modifications du myocarde sont causées par le remplacement des cellules musculaires par du tissu cicatriciel et affectent le principal «générateur» de la contraction des impulsions cardiaques, le nœud sinusal. Ce phénomène est désigné par le terme syndrome des sinus malades.

La cause de la bradycardie est souvent considérée comme un fonctionnement irrégulier du cœur, lorsqu'une partie des contractions du cœur est de force insuffisante pour permettre une sensation au poignet.

Cette situation peut être:

  • lors de pannes constantes, des extrasystoles;
  • fibrillation auriculaire. Ici, vous pouvez lire sur le déficit en impulsion dans la fibrillation auriculaire.
  • bloc cardiaque.

Une impulsion basse provoque:

  • long séjour à basse température;
  • augmentation de l'activité du système nerveux parasympathique;
  • le développement de la pression intracrânienne, qui se produit pendant l'œdème cérébral, les tumeurs, les hémorragies cérébrales et les membranes, avec la méningite;
  • certains médicaments, par exemple les bêta-bloquants ou les antiarythmiques;
  • intoxication avec une variété de produits chimiques;
  • des interruptions de la fonction thyroïdienne, par exemple pendant la période d'hypothyroïdie;
  • maladies infectieuses.

En outre, une diminution de la fréquence cardiaque peut souvent être observée chez les personnes impliquées dans le sport et à un jeune âge qui sont régulièrement soumises à des efforts physiques. Le pouls faible dans cette catégorie de personnes est la norme quand il n'y a pas de symptômes pathologiques.

Qu'est-ce qu'un pouls faible signifie

La bradycardie parle d'arythmie cardiaque due à une altération de la fonction myocardique. Les causes sont variées, les plus populaires incluent l'hypotension.

Il est possible d’établir le développement de la pathologie cardiaque en utilisant un cardiogramme. Il peut se développer en raison d'un dysfonctionnement du nœud sinusal, ce qui produit une impulsion électrique.

Ce processus aboutira à un apport insuffisant d'organes et de tissus en oxygène, substances indispensables au bon fonctionnement.

Cela conduit à une variété de perturbations dans le fonctionnement des systèmes et des organes internes.

La bradycardie ne gêne pas initialement le patient, mais au fil du temps, d’autres signes traditionnels de pouls faible s’y ajoutent:

  • vertiges persistants et maux de tête;
  • léthargie générale et fatigue rapide;
  • nausée et réflexe nauséeux;
  • évanouissement.

Avec un manque d'oxygène, des évanouissements, des vertiges, des maux de tête et un pouls faible peuvent être une condition très dangereuse.

Les modifications du pouls provoquent des pathologies endocriniennes, des situations de stress psychologiques, diverses maladies de la thyroïde et l’utilisation de médicaments hormonaux.

REVUE DE NOTRE LECTEUR!

Récemment, j'ai lu un article qui parle de FitofLife pour le traitement des maladies cardiaques. Avec ce thé, vous pouvez POUR TOUJOURS guérir l'arythmie, l'insuffisance cardiaque, l'athérosclérose, les maladies coronariennes, l'infarctus du myocarde et de nombreuses autres maladies cardiaques, ainsi que les vaisseaux sanguins à la maison. Je n'avais pas l'habitude de ne faire confiance à aucune information, mais j'ai décidé de vérifier et j'ai commandé un sac.
J'ai remarqué les changements une semaine plus tard: la douleur constante et les picotements dans mon cœur qui m'avaient tourmenté auparavant avaient reculé et, au bout de 2 semaines, ils ont complètement disparu. Essayez et vous, et si quelqu'un est intéressé, alors le lien vers l'article ci-dessous. Lire plus »

Que faire avec un pouls faible (médicaments, remèdes populaires)

  • Vous devriez d’abord connaître les recommandations du cardiologue. Le spécialiste assignera le diagnostic nécessaire dans la situation actuelle - un électrocardiogramme.
  • Parfois, il peut être nécessaire d'avoir une surveillance Holter (diagnostic cardiaque quotidien à l'aide d'un électrocardiographe portable), des tests spéciaux avec de l'atropine, une échographie cardiaque et une angiographie coronaire.
  • Si aucune pathologie cardiaque n'est détectée, vous devez consulter d'autres spécialistes (thérapeute, endocrinologue, neuropathologiste, etc.) afin d'identifier les causes d'un rythme cardiaque lent.
  • Lors d’un pouls lent, le traitement médicamenteux implique l’utilisation de sulfate d’atropine. Cet outil augmente le nombre de contractions du coeur. En présence de glaucome chez un patient, le médicament est contre-indiqué.
  • Pour stimuler le cerveau, les experts recommandent Isadrin.
  • En période d'attaque aiguë de bradycardie, le traitement est réalisé par Ipratropium. Cet outil réduit la production de glandes hormonales et n'affecte pas le fonctionnement du cerveau. L'action du médicament se produit après 2 heures.
  • En cas de glaucome ou de sténose dans le tractus gastro-intestinal, le traitement est effectué avec Orciprenaline. Il se déroule sous la surveillance d'un spécialiste, car l'outil peut provoquer des effets secondaires.

Une impulsion basse est possible d'élever à la maison. Pour obtenir un effet maximal, vous devriez consulter un cardiologue à l'avance.

L'utilisation de remèdes populaires n'est autorisée que lorsque la cause de la bradycardie est établie:

  1. Pour normaliser le nombre de battements du pouls est possible grâce à l'utilisation de miel et de radis. Pour ce faire, vous devez couper le radis en deux et percer un petit trou au milieu avec un couteau. Mettez 1 cuillère à café de miel et mettez les radis pendant la nuit. Le sirop fini sera un dosage quotidien, il doit être divisé en deux ou trois fois.
  2. Restaurer le rythme cardiaque est possible grâce à l'utilisation de citron et d'ail. Pour faire une recette, vous avez besoin d'environ 5 citrons et 5 têtes d'ail. Pressez le jus de citron et hachez les gousses d'ail le plus finement possible. Mélanger les composants et mélanger avec une masse de 400 g de miel. Buvez un mélange de 2 cuillères à soupe avant les repas pendant 30 jours.
  3. L'élimination de la bradycardie à la maison est possible avec les noix. Pelez 0,5 kg de noix et hachez-les. Ajoutez-leur 0,25 kg de sucre et 200 ml d'huile de sésame. Prendre 3 cuillères à soupe trois fois par jour.
  4. Éliminer les symptômes de la bradycardie permettra la teinture sur l'alcool et les jeunes pousses de pin. Verser 300 ml de pousses d'alcool. Laissez-le reposer pendant 10 jours dans un endroit sombre et frais. Prendre 20 gouttes deux fois par jour.
  5. Pour prendre le pouls, préparez des bains de moutarde. Pour cela, 150 g de moutarde en poudre sont ajoutés au bain préparé. Effectuez la procédure autorisée quotidiennement pendant 15 minutes. Il améliore la circulation sanguine vers les muscles cardiaques et augmente le rythme cardiaque.
  6. Faites bouillir 3 cuillères à soupe de cynorhodons dans 400 ml d'eau pendant 15 minutes. Refroidir le bouillon résultant et filtrer à travers la gaze, qui doit être pliée en plusieurs couches. Ajoutez 3 cuillères à soupe de miel. Il est nécessaire d'utiliser des moyens pour la moitié du verre deux fois par jour.
  7. Bientôt, il est possible d'éliminer la bradycardie à l'aide de plâtres à la moutarde ordinaires. Ils ont besoin de mettre sur la poitrine. La brûlure stimulera le flux sanguin, augmentera le nombre de battements du pouls.

Recommandations avec un pouls faible qui ne peut pas être fait

  • Pour résoudre ce problème lui-même est impossible. Par conséquent, vous aurez besoin d'une aide médicale avec un pouls faible. L'automédication peut entraîner des complications indésirables. À cet égard, pendant la réduction, vous devez contacter un spécialiste.
  • Lorsqu'il ne détecte pas de symptômes dangereux, il peut conseiller une méthode de traitement et des moyens, ainsi que le type de manipulations à effectuer à la maison afin de normaliser le pouls.
  • L'un des moyens les plus populaires consiste à utiliser un pansement à la moutarde. Il est souvent appliqué pendant 5 minutes à l'endroit situé à droite du cœur. Le temps optimal pour cette procédure est de 3 minutes. Ne faites pas la procédure très souvent, car il y aura un risque de complications indésirables.
  • Normalement, vous pouvez prendre des boissons contenant de la caféine, des décoctions à base de ginseng et de guarana.
  • Au cours d'une bradycardie sous pression réduite, un facteur probable causant une telle affection est considéré comme une perturbation de la thyroïde. Ici, la consultation de l'endocrinologue est nécessaire. Il doit tenir compte des résultats des échographies de la thyroïde, des hormones, etc., prescrit un traitement efficace, conçu pour normaliser le pouls.

Quel est le danger d'un faible pouls

  • La bradycardie peut survenir à la suite d'une insuffisance du rythme cardiaque liée à une hypotension, d'une pathologie du tube digestif, de névroses régulières et de troubles endocriniens.
  • Des symptômes similaires provoquent une augmentation de la teneur normale en potassium dans le sang, une surdose de médicaments, y compris des bêta-bloquants, réduisant la pression et l'activité du fonctionnement du muscle cardiaque.
  • Le risque de bradycardie est qu’en raison de ces symptômes, l’irrigation sanguine du cerveau et du reste du corps est insuffisante, ce qui entraîne un dysfonctionnement. Par exemple, ce processus est dangereux pour les personnes âgées, chez lesquelles les vaisseaux ne sont pas suffisamment tonifiés.
  • Lorsqu'une attaque de bradycardie se produit de manière inattendue, vous devez appeler une ambulance sans délai. Un tel phénomène est par ailleurs appelé "blocage de conduite" et provoque une arythmie fatale.

Symptômes concomitants - causes, que faire?

La bradycardie pathologique est principalement provoquée par divers symptômes non liés au fonctionnement du cœur.

Les facteurs provoquant une diminution du pouls sont:

  • néoplasmes cérébraux;
  • myxoedème;
  • médicaments utilisés dans le traitement des maladies cardiaques et de l'hypertension;
  • névrose;
  • vieillissement du corps;
  • hypotension artérielle;
  • fièvre typhoïde;
  • hypothyroïdie;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • anomalies électrolytiques;
  • infection virale;
  • athérosclérose;
  • VSD.

Dans de tels cas, il est nécessaire de guérir la maladie principale.

À cette fin, le patient devrait effectuer les études suivantes:

  1. électrocardiogramme;
  2. échographie cardiaque;
  3. angiographie coronaire;
  4. étude quotidienne à l'aide d'un électrocardiographe portable.

Si ces méthodes de recherche ne sont pas détectées en cas de dysfonctionnement du cœur et que la bradycardie est toujours présente, le patient doit être envoyé aux autres spécialistes qui en identifieront la cause.

Faible pouls pendant la grossesse

La bradycardie pendant la grossesse est assez courante. Souvent, les femmes y font face sereinement, mais il existe des situations où, lors d’une diminution du pouls, des sensations douloureuses telles que vertiges, léthargie, fatigue et somnolence se produisent et, dans certains cas, des évanouissements.

La bradycardie pendant la grossesse est un compagnon d'hypotension. Lorsqu'une femme enceinte ne voit qu'un pouls lent, atteignant au moins 55 à 50 battements par minute, cette condition ne constitue pas une menace pour la santé du nourrisson.

Pour normaliser la fréquence des contractions du cœur, une femme enceinte doit se coucher, se calmer et se reposer.

La vigilance est nécessaire lorsque les symptômes suivants apparaissent avec une diminution du pouls:

  • manque d'air;
  • vertiges réguliers;
  • léthargie générale;
  • malaise;
  • mal de tête;
  • état inconscient.

Dans cette situation, la femme enceinte s’adresse à un spécialiste pour procéder à des diagnostics supplémentaires et découvrir les raisons qui causent de telles conditions douloureuses. Il est nécessaire de surveiller la pression et le pouls tout le temps et de consulter en permanence votre gynécologue pour surveiller le déroulement de la grossesse.