Manifestations de vascularite aux jambes, causes et traitement, conseils de mode de vie

Auteur de l'article: Victoria Stoyanova, médecin de deuxième catégorie, responsable du laboratoire du centre de diagnostic et de traitement (2015-2016).

Vous apprendrez de cet article: les variétés et les symptômes de vascularite des jambes, le traitement de la maladie et ses principales manifestations.

La vascularite est un groupe entier de maladies associées à une inflammation vasculaire auto-immune. Diverses maladies de ce groupe peuvent toucher des vaisseaux de différents calibres: grandes (artères, veines), moyennes (artérioles, veinules), petites (capillaires). De plus, une vascularite peut être localisée dans les vaisseaux de divers organes (poumons, intestins, reins, etc.).

La vascularite est une maladie courante qui affecte tout le corps. Il n’existe pas de «vascularite aux jambes» ni de «vascularite à la main». Mais la plupart des vascularites ont des manifestations sur la peau et le plus souvent sur la peau des jambes. En d'autres termes, la vascularite des jambes correspond à ses manifestations sur la peau des jambes (éruption cutanée de nature différente, etc.; tout ce qui est décrit plus loin dans l'article).

Selon le type de maladie, le degré de danger et le pronostic peuvent être différents. Plus les organes internes sont atteints et plus les exacerbations sont fréquentes, plus le pronostic est sombre. Certaines formes de vascularite peuvent être fatales. Les manifestations cutanées (y compris sur les jambes) ne sont généralement pas graves, mais elles aident à diagnostiquer la maladie.

La vascularite auto-immune chronique ne peut être complètement guérie. Mais vous pouvez vous débarrasser des symptômes si vous surveillez en permanence et soignez à temps les exacerbations de la maladie par un rhumatologue.

Les manifestations cutanées passent après l'élimination de l'exacerbation de la maladie. Dans certaines formes de vascularite, des défauts peuvent subsister après l'éruption (comme une couleur de peau inégale). Si elles vous dérangent, consultez votre médecin pour savoir comment les éliminer au laser.

Six types de pathologie

Les manifestations cutanées (y compris la peau des jambes) sont caractéristiques de ces types de vascularite:

  1. Purpura de Schoenlein-Henoch (vascularite hémorragique, purpura rhumatismal) - inflammation des capillaires, des artérioles et des veinules de nature auto-immune. Il affecte la peau (y compris les jambes), les intestins, les articulations et les reins.
  2. La vasculite cryoglobulinémique est une lésion de petits vaisseaux de la peau (principalement de la peau des jambes) et des glomérules des reins.
  3. La vascularite leucocytoclastique cutanée est localisée uniquement dans les vaisseaux cutanés sans manifestations systémiques (générales). Il affecte les capillaires et les artérioles.
  4. Polyangiite microscopique - vascularite des petits et moyens vaisseaux entraînant la nécrotisation (mort) des vaisseaux sanguins.
  5. Granulomatose de Wegener (granulomatose avec polyangiite) - inflammation avec formation de nécrose et de nodules (granulomes). Localisé principalement dans les organes du système respiratoire. Il est également possible que des dommages aux vaisseaux sanguins des reins, des yeux, dans 30% des cas - la peau.
  6. Erythema nodosum - affecte les vaisseaux du tissu sous-cutané.

Toutes ces maladies apparaissent plus souvent sur la peau des jambes.

Raisons

Dans ces maladies, les cellules immunitaires et les anticorps produits par le système immunitaire commencent à attaquer les cellules de leur propre organisme. Les causes exactes de la plupart des vascularites auto-immunes n'ont pas encore été élucidées. Cependant, la possibilité d'une prédisposition génétique aux maladies de ce groupe est notée.

Il a également été établi que le risque de vascularite augmente après avoir souffert de maladies causées par des streptocoques (maux de gorge, scarlatine, sinusite) et d’autres infections bactériennes: mycoplasmose, salmonellose et tuberculose. Les infections sexuellement transmissibles telles que la syphilis, l'herpès, le VIH et l'hépatite peuvent également provoquer le développement d'une vascularite. Également donner une impulsion à la manifestation de la maladie peut être allergique.

Symptômes caractéristiques

Chaque maladie du groupe de vascularite se manifeste différemment.

Signes de vascularite hémorragique

Pour la première fois, la maladie se fait sentir à moins de 20 ans.

Vous pouvez immédiatement voir cette vascularite sur les jambes. Sa principale manifestation - le purpura hémorragique - est une éruption cutanée sous forme de taches rouges légèrement saillantes au-dessus de la surface de la peau. Au début de la maladie, il est toujours localisé dans le bas des jambes. Ensuite, il se propage aux zones fémorale et fessière. Sur les bras, le dos et l’abdomen, des points rouges apparaissent extrêmement rarement.

Bien que des manifestations cutanées soient observées chez tous les patients, d'autres syndromes peuvent survenir ou non.

  • Le syndrome articulaire se produit dans 60% des cas, plus souvent chez l'adulte. Elle se manifeste par des douleurs aux articulations du genou ou de la hanche, un gonflement des jambes, des douleurs dans les muscles.
  • Les enfants et les personnes âgées sont plus susceptibles au syndrome abdominal. Il se produit dans 67% des cas. Les symptômes inclus dans ce syndrome sont dus à une perméabilité accrue des petits vaisseaux du mésentère et à un bain de sang des parois intestinales. Accompagné de vives douleurs abdominales spasmodiques, de diarrhée, de nausées et de vomissements. Le syndrome abdominal est dangereux avec des complications graves: saignements internes abondants et péritonite.
  • Le syndrome rénal se développe généralement le dernier de tous et est rare (environ 10% des cas). Manifesté par des déviations dans l'analyse de l'urine. Les symptômes graves, perturbant le patient, ne sont pas marqués. Cependant, un test d'urine doit être passé et, en cas d'anomalie, subir un traitement approprié des reins car une glomérulonéphrite peut se développer.
  • Chez les garçons, dans 35% des cas, la maladie affecte les organes génitaux. Cela se manifeste par un gonflement du scrotum. Les conséquences graves ne laisse généralement pas.
  • Dans de rares cas, la maladie affecte le système nerveux et les poumons.

Manifestations de vascularite cryoglobulinémique

Cette forme de maladie est plus fréquente chez les personnes de plus de 40 ans.

Manifesté par purpura hémorragique sur les hanches et les jambes. Après son passage, des points sombres restent sur le site de son emplacement.

Egalement douleur caractéristique des articulations: métacarpophalangienne, genou, hanche.

L'atteinte rénale s'accompagne d'une augmentation de la pression, d'un gonflement et d'une altération de la formation d'urine.

Dans 50% des cas, il y a aussi froideur des membres, bleuté du bout des doigts. Dans 30% des cas, des ulcères se développent sur la peau des membres inférieurs et une gangrène des extrémités des orteils.

Vascularite leucocytoclastique cutanée

Elle ne se manifeste que par une éruption cutanée, comme dans la vascularite hémorragique. Les dommages aux reins, aux intestins, aux articulations et aux autres organes sont absents.

Polyangiite microscopique

La maladie affecte le plus souvent les reins, la peau, les poumons. Les yeux, le tractus gastro-intestinal et les nerfs périphériques peuvent également être affectés.

Des troubles rénaux surviennent chez 90% des patients. Se manifeste par un œdème, une augmentation de la pression artérielle, des troubles de la formation d'urine.

Les manifestations cutanées (chez 70% des patients) sont réduites à des éruptions cutanées hémorragiques et à des ulcères aux extrémités.

Les symptômes pulmonaires surviennent chez plus de 50% des patients et sont les plus dangereux. Caractérisé par une inflammation des alvéoles, leur nécrose. Environ 15% des patients décèdent d'une hémorragie pulmonaire.

Les lésions oculaires entraînent une sclérite - une inflammation de la sclérotique - la protéine de l’œil. Le patient s'inquiète de la douleur et de l'inconfort des yeux, aggravés par les mouvements oculaires. Si non traité, il peut y avoir une réduction de la vision, y compris la cécité.

La défaite du tractus gastro-intestinal se produit dans 10% des cas et s'accompagne de douleur, de diarrhée, parfois d'ulcères de l'estomac ou des intestins et de saignements.

La granulomatose de Wegener

Il s'agit d'une forme de vascularite très dangereuse qui, si elle n'est pas traitée dans les 6 à 12 mois, tue le patient. Apparaît généralement à l'âge de 40 ans.

Les premiers signes de la maladie - pas la peau. Tout d'abord, cela affecte les organes ORL.

Tout commence par une faiblesse, un manque d'appétit, une perte de poids. Ensuite, la température corporelle augmente. Il peut y avoir une douleur dans les articulations et les muscles.

La défaite des voies respiratoires supérieures se manifeste par un écoulement nasal persistant, des ulcères de la muqueuse nasale, puis du larynx, des sinus, des oreilles, des gencives. Plus tard dans les poumons se forment des granulomes (nodules) qui ont tendance à se désintégrer. La destruction du granulome conduit à la toux de sang.

Plus tard, dans 40% des cas, des éruptions cutanées hémorragiques sont observées.

Environ 60% des patients dépassent les troubles rénaux (se manifestant par un œdème, la présence de sang dans les urines), qui peuvent provoquer une insuffisance rénale.

15% des patients souffrent de lésions des nerfs périphériques, entraînant une paralysie transitoire des membres et des troubles de la sensibilité.

10% des patients développent des complications oculaires (sclérite).

Rarement (environ 5% des cas), une péricardite survient - inflammation du péricarde.

Érythème nodosum

Se produit souvent à un jeune âge (jusqu'à 30 ans).

Les vaisseaux des couches profondes de la peau, ainsi que le tissu sous-cutané, souffrent de cette pathologie.

Cette maladie peut être suspectée si vous commencez à former des nœuds d'une taille comprise entre 0,05 et 5 cm sous la peau de la surface antérieure des jambes. La peau au-dessus des nodules prend une couleur rouge. Les tissus environnants gonflent. Après quelques jours, les nœuds commencent à s'épaissir. La peau au-dessus d'eux à ce moment devient brune, puis - bleue-verdâtre-jaune. Pendant tout le processus de formation de nœuds, les jambes font mal non seulement en les touchant, mais également en marchant. Tout cela s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, de faiblesses, de frissons, d'une perte de poids, de douleurs dans les articulations.

Méthodes de traitement

Quand une vascularite est prescrite:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Indométhacine, Ibuprofène, Ortofène).
  2. Glucocorticoïdes (Prednisone, Prednisone).
  3. Cytostatiques (cyclophosphamide, azathioprine).
  4. Enterosorbents (Nutriclins, Thioverol).
  5. Pour réduire le risque de formation de caillots sanguins (en cas de saignement vasculaire accru, des caillots sanguins peuvent se former), des agents antiplaquettaires (Aspirine) ou des anticoagulants (Héparine) sont prescrits.

Ils peuvent également prescrire divers médicaments pour soulager les symptômes (par exemple, les inhibiteurs de l'ECA (Captopril, Enalapril) pour abaisser la tension artérielle).

Si la maladie s'est développée dans le contexte d'une infection, des médicaments antimicrobiens (amoxicilline, amoxiclav, ceftriaxone) ou antiviraux (rimantadine) sont prescrits.

Les procédures de purification du sang sont également efficaces: hémosorption, échange plasmatique:

  • Lors de l’hémosorption du patient, un cathéter est introduit dans une veine, à travers lequel le sang entre dans l’appareil spécial et est rincé, puis retourne dans le système circulatoire du patient.
  • Au cours de la plasmaphérèse, le sang est prélevé, séparé par centrifugation en globules rouges et en plasma, puis les globules rouges sont renvoyés et le plasma du donneur est transféré à la place du plasma du patient.

Une éruption sur les jambes ainsi que des symptômes de lésions aux organes internes disparaissent après l'élimination réussie de l'exacerbation.

Le traitement principal dure de plusieurs semaines à plusieurs mois. Ensuite, pendant 6 à 24 mois, des doses plus faibles de médicaments sont nécessaires pour «réparer le résultat». À l'avenir, avec exacerbations, un nouveau traitement est effectué.

Conseils de mode de vie

Pour la prévention des exacerbations montré un régime alimentaire spécial. Cela exclut l'utilisation des agrumes, du cacao, du café, du chocolat, des baies fraîches, ainsi que même d'une petite quantité de produits auxquels le patient est allergique.

Afin de ne pas provoquer une autre exacerbation, il est interdit:

  • bronzer au soleil ou dans le solarium;
  • supercool;
  • soumis à un effort physique intense;
  • prenez des médicaments sans raison (avertissez toujours votre médecin que vous avez une vascularite);
  • se faire vacciner (possible seulement si c'est absolument nécessaire);
  • il n'est pas absolument nécessaire de subir des interventions physiothérapeutiques et esthétiques (ceci n'est possible qu'avec l'autorisation du médecin traitant et pas toujours).

Suivez ces règles pendant le traitement et de façon continue après.

Plus tard tous les six mois, consultez un rhumatologue (ou plus souvent, selon les directives d'un médecin).

Symptômes et traitement de l'angiite des membres inférieurs

La vascularite des membres inférieurs (angiite) est une inflammation des parois des vaisseaux sanguins qui affecte les tissus et les organes du corps humain.

Cet article décrit les causes de la maladie, ses symptômes et les caractéristiques du traitement.

Facteurs provoquant la maladie

Il n'y a pas de réponse sans équivoque qui cause la maladie. Les raisons pour lesquelles il s'appelle:

  • complications après un rhume qui est passé au stade chronique en raison d'un traitement inapproprié;
  • l'utilisation d'antibiotiques, d'analgésiques et de certains autres médicaments;
  • le stress;
  • l'hérédité;
  • l'hypothermie;
  • l'arthrite;
  • pathologies des organes internes;
  • maladie de la thyroïde;
  • maladies de la peau (lupus érythémateux, tumeurs, allergies).

L'angiite peut déclencher des méthodes de diagnostic utilisant le contraste.

Formes de la maladie

Selon les causes, il existe 2 types:

La première apparaît comme une maladie indépendante.

La seconde est une pathologie concomitante d'autres maladies.

  • vascularite hémorragique (de nature allergique, caractérisée par l'apparition de taches rouges au stade initial du développement de la maladie, qui se transforment ensuite en éruptions urticariennes. La peau et les organes internes sont affectés);
  • noueux-érythémateux (se produit en raison de la prise de certains médicaments, avec des infections).

En fonction des vaisseaux affectés, déterminez la vascularite des gros, moyen et petit vaisseaux.

Selon la troisième classification, il y a:

  • Syndrome de Behcet (artères et veines enflammées);
  • Maladie de Buerger (formation de caillots sanguins dans les vaisseaux des mains et des pieds);
  • cryoglobulinémie (réaction à une exposition au froid);
  • artérite géante (lésion des artères de la tête, peut causer la cécité);
  • La granulomatose de Wegener (inflammation des parois des vaisseaux sanguins des reins et des poumons, des sinus du nez, de la gorge sont affectés);
  • Maladie de Henoch-Schönlein (atteinte à l'intégrité des capillaires de l'intestin, de la peau, des reins, des articulations) et Kawasaki (syndrome peau-muqueux des ganglions lymphatiques; les enfants de moins de 5 ans en souffrent);
  • polyangiite microscopique (lésion de petits vaisseaux des poumons et des reins);
  • polyarthrite nodulaire (le système digestif, les nerfs, les reins, la peau souffrent);
  • Artérite de Takayasu (gros vaisseaux déformés, aorte).

Symptômes et diagnostic

L'angiite des membres inférieurs au début du développement montre des signes communs. Son parcours est semblable aux manifestations d'autres maladies. La première semaine est caractérisée par une faiblesse, un engourdissement dans le corps, de la fièvre. Un symptôme fréquent est la douleur dans les muscles, les articulations et la tête, la fatigue et la transpiration (surtout la nuit). Ensuite, l'état de santé se dégrade. Il y a une forte démangeaison sur les zones touchées de la peau, un gonflement, des ulcères. La manifestation la plus importante de la vasculite aux jambes est une éruption cutanée, puis une tache hémorragique et des vésicules sanglantes apparaissent. Zone de distribution - le tibia.

Maladie compliquée de la présence de diabète et d’hypertension.

Lorsqu'on vous demande quel médecin traite la vascularite des jambes, il est utile de contacter un dermatologue qui a un problème similaire. Diagnostiqué par inspection visuelle. Au stade initial, lorsque les symptômes courants apparaissent, des méthodes de biopsie, de tomographie, d'angiographie (examens vasculaires) et de rayons X sont utilisées. Pour identifier une vascularite, effectuez une série de tests de laboratoire: numération globulaire biochimique, immunologique et complète, urine, biopsie.

Traitement

Le traitement de la vascularite des membres inférieurs est effectué à l'hôpital. Utilisation de médicaments, thérapie physique. Réception nécessaire - nutrition et régime appropriés.

Le traitement du patient se déroule en trois étapes.

Le premier objectif est de mettre fin aux processus nécrotiques destructeurs de la peau.

La deuxième étape vise à éviter les exacerbations de la maladie et à consolider les résultats du traitement précédent.

La troisième étape survient lorsqu'une rémission stable a été observée pendant 3 mois. La tâche principale est d’atteindre la stabilité et de déterminer les moyens d’éliminer les lésions. La liste des mesures de réhabilitation et de prévention est déterminée.

Des médicaments

Le choix du médicament à traiter est déterminé par le médecin en fonction du type et de la forme de la vascularite.

Lorsque la maladie est utilisée:

  • médicaments anti-inflammatoires;
  • médicaments antiviraux et antimicrobiens;
  • préparations pour l'expansion et le renforcement des vaisseaux sanguins (acide ascorbique, "rutine"), vitamines;
  • les anabolisants;
  • antiseptiques (pour soulager les démangeaisons);
  • médicaments contenant du calcium et de la vitamine C (réduisent la perméabilité vasculaire);
  • agents antiallergiques ("Dimedrol", "Suprastin") et immunomodulateurs.

Pour le traitement des lésions cutanées à l'aide de la pommade "Troxevasin".

Remèdes populaires

Le traitement de la vascularite des jambes de cette manière implique l’utilisation de tisanes et de décoctions à base de plantes. Le choix des méthodes de traitement non traditionnelles est strictement déterminé par le médecin.

Avec la maladie, ils boivent des décoctions à base de fruits de Sophora japonais, renouée, ortie, sureau, millefeuille (les deux dernières plantes associées à des boutons de peuplier, calendula, gomme, prêle et menthe réduisent l’allergie).

Recette populaire pour le traitement et le nettoyage des intestins - une décoction d'elecampane, de tanaisie, d'immortelle et d'absinthe.

Les infusions d'herbes amères avec du miel sont utilisées pour nettoyer le sang. Pour ce faire, laisse de l'eau bouillie Bergenia et insiste pour la nuit. Ajoutez ensuite une cuillère à soupe de miel. Prendre l'estomac vide.

Dans le traitement de utilisé et de citron. Il est tordu dans une bouillie, mis 500 grammes de sucre, 0,5 litre de vodka et injecté avec une cuillère de clou de girofle, de l'eau est ajoutée (tiède). Teinture vieillie dans l'obscurité pendant 2 semaines. Prendre 2 cuillères 3 fois par jour.

Pour se débarrasser des allergies, préparez une violette, des airelles, une ficelle (2 cuillères à soupe dans 2 verres d’eau). Réception par jour - 4 fois.

Pour le traitement de la peau externe dans les zones touchées, une pommade à l'arnica est recommandée.

L'ulcère est traité avec de la colophane et de la cire d'abeille, qui sont appliquées sur la zone touchée.

Physiothérapie

Lorsque vascularite médecins interdisent tout effort physique sur les jambes.

Cela peut aggraver l'état du patient. Utilisez la thérapie physique comme agent de réadaptation et de prophylaxie. Il est utilisé pour réduire la douleur, réduire les symptômes, améliorer la circulation sanguine dans les tissus et les organes et éliminer les poches.

Pendant le traitement, il est recommandé aux patients de pratiquer une série d'exercices:

  • "Vélo";
  • Ciseaux;
  • serrer et se détendre les orteils;
  • marcher (sur les orteils, les talons, les côtés extérieurs et intérieurs du pied);
  • la natation

Régime alimentaire

Pendant le traitement et la rééducation, une table de régime est attribuée aux patients. L'exclusion de certains produits dépend du type et de la forme de la maladie.

Le régime alimentaire pour la vascularite des jambes se caractérise par les caractéristiques suivantes:

  • exclure les allergènes (agrumes, chocolat);
  • augmenter la consommation de porridges de lait (en purée), de soupes de légumes, de jus de fruits, de gelée;
  • Tous les aliments sont consommés sous forme broyée: cela réduit la charge sur le tractus gastro-intestinal.

Vasculite chez les enfants

Chez les bébés, la vascularite se manifeste sous la forme de petits points sanguins qui forment des hémorragies et des ulcères. Ils sont situés dans tout le corps, pénétrant dans les organes internes.

  • la respiration devient difficile;
  • maux de tête, migraine, vomissements;
  • la température corporelle augmente;
  • les membres perdent de la sensibilité.

Pour les enfants de moins de 5 ans, la maladie de Kawasaki est un phénomène rare associé à une inflammation des ganglions lymphatiques.

Ses premières manifestations sont similaires aux infections virales: maux de tête, frissons, élévation de la température corporelle. Il y a de petites éruptions cutanées sur le visage, les épaules, le corps et le périnée.

Avec ce type de maladie, les bébés ont des douleurs au cœur et les articulations sont touchées. La pathologie affecte les vaisseaux cardiaques, une arythmie apparaît.

Le traitement de la vascularite pédiatrique n’est pratiqué qu’à l’hôpital. Les médicaments prescrits qui augmentent l'immunité, empêchant les caillots sanguins. Avec la bonne approche médicale, la pathologie est complètement guérie.

Prévisions et conséquences

Un mauvais apport sanguin, la rupture des vaisseaux sanguins et leur mort entraînent de graves conséquences.

En conséquence, la vascularite est susceptible de développer:

  • insuffisance rénale;
  • obstruction ou rupture intestinale;
  • infarctus du myocarde, rupture de l'aorte.

Si une maladie est diagnostiquée et traitée à temps, 90% des patients la surmontent avec succès.

Le traitement est compliqué si le patient a des lésions rénales, nerveuses, cardiovasculaires et digestives.

Mesures préventives

Les principales mesures préventives consistent à renforcer le système immunitaire afin d'éviter l'apparition de réactions allergiques.

Pour réduire le risque de vascularite, les médecins recommandent:

  • limiter le temps passé au soleil;
  • éviter l'hypothermie;
  • prendre des médicaments dosés;
  • bien répartir l'activité physique;
  • inclure des produits naturels sains dans le régime alimentaire;
  • soigner les caries, les maladies dentaires;
  • prendre des vitamines;
  • exclure la consommation d'alcool, le tabagisme.

Ainsi, la vascularite est une pathologie qui affecte tout le corps humain. Avec des mesures préventives, une nutrition appropriée et un traitement approprié, la maladie peut être guérie avec succès.

Symptômes de vascularite dans les jambes et son traitement

La vasculite est l'un des types de maladies vasculaires inflammatoires (capillaires, veines, artères) qui affecte leurs parois et a un caractère auto-immunitaire. C'est une angiite. Le plus souvent, la vascularite apparaît d'abord sur les jambes, mais la pathologie n'est pas locale.

Classification

La maladie est divisée en plusieurs sous-espèces, qui diffèrent par les causes de développement, la localisation, la spécificité et le type de vaisseaux affectés. Il existe deux formes principales:

  • vascularite primaire (ou leucocytoclastique), qui est une maladie indépendante et n'est pas accompagnée d'autres pathologies;
  • secondaire (ou rhumatoïde), se développant sur le fond d'autres maladies - la polyarthrite rhumatoïde, la dermatomyosite, le lupus érythémateux disséminé.

En outre, la vascularite des membres inférieurs est divisée en maladies de gros, moyen ou petit vaisseau.

Selon la gravité de la pathologie est:

  • facile - l'éruption n'est pas abondante, l'état général d'une personne est inchangé;
  • éruption cutanée moyenne nettement prononcée, douleurs articulaires, lors de l'analyse de l'urine, on détecte des globules rouges, le patient ressent une faiblesse, une perte d'appétit;
  • sévère - éruption cutanée sur presque toute la surface du corps, modifications apparentes des articulations, insuffisance rénale développée, saignements des poumons et de l'intestin ne sont pas rares, la condition humaine est classée comme grave.

En fonction de la localisation, la vascularite est divisée en segmentation (lésion de sections individuelles) et systémique, à un certain endroit. La deuxième option est la plus difficile en traitement, car l’inflammation des vaisseaux se produit dans différentes parties du corps, ce qui complique la possibilité d’un traitement adéquat.

En fonction de la taille des vaisseaux affectés et de la profondeur de leur apparition, une vascularite superficielle et une vascularite profonde sont isolées.

En pratique médicale, la maladie est classée selon la méthode d'Ivanov recommandée:

  • dermique - lésion des vaisseaux de la couche supérieure de la peau, divisée en plusieurs sous-espèces en fonction du tableau clinique (hémorragique, urticaire, ulcératif-nécrotique, etc.);
  • dermohypodermal - une maladie des vaisseaux situés entre les couches supérieures et profondes de la peau, se manifestant par une forme nodulaire, souvent avec ulcération;
  • hypodermique - lésion vasculaire dans les couches profondes de la peau, qui se manifeste souvent par un parcours noueux-ulcéreux.

Chaque type et sous-type de la maladie a un tableau clinique distinct.

Symptômes et manifestations

Au stade initial de la vascularite, il n’ya pas de symptômes prononcés et il arrive que la maladie ne soit pas reconnue immédiatement. Malgré le fait que ses manifestations sont diverses, il existe des signes communs:

  • changements inflammatoires dans la peau;
  • l'apparition d'œdèmes, d'éruptions cutanées, d'hémorragies, de nécroses;
  • la lésion se manifeste symétriquement sur les deux jambes;
  • les éruptions cutanées se présentent sous la forme de taches rouges, nodules, érosion, ulcères;
  • la manifestation initiale se produit principalement sur les jambes.

Pour vascularite est caractérisée par la présence de purpura. C'est une zone rougie qui domine la peau et qui est clairement ressentie par les doigts.

En outre, une personne ressent des douleurs articulaires et musculaires, une faiblesse générale, des démangeaisons et des brûlures aux zones touchées de la peau, sa température s'élève au-dessus de 38 degrés.

Avec la défaite de navires de différentes tailles, les symptômes de la maladie sont quelque peu différents:

  1. Petits navires. Petites taches rouges sur les jambes, vésicules, plaies superficielles, zones touchées gonflées, compactées. Une personne se plaint de crampes d'estomac, d'inflammation des yeux, de saignements aux poumons.
  2. Navires du milieu. Ganglions sous-cutanés, lésions bleuâtres, ulcères profonds, gangrène, névrite apparaissent sur les doigts, parois vasculaires deviennent plus minces. Le patient a une pression artérielle élevée, il y a un risque de crise cardiaque.
  3. Gros vaisseaux. L'apparition de bleus, l'élargissement de l'aorte, le manque de pouls.

De telles manifestations aident à déterminer uniquement le tableau clinique global. Pour un diagnostic fiable, ils révèlent les signes caractéristiques d’une sous-espèce de vascularite.

Causes de la maladie

Jusqu'à aujourd'hui, les causes du développement de la pathologie ne sont pas entièrement comprises. Le principal facteur de provocation est considéré comme un échec du système immunitaire du corps. Une maladie infectieuse, surtout virale, peut devenir une poussée.

Tout en progressant, l'inflammation affecte de plus en plus les vaisseaux sanguins, ce qui nuit à l'apport sanguin à l'organe, ce qui entraîne une hémorragie et une nécrose car, en l'absence d'une nutrition adéquate, les cellules meurent.

Les facteurs suivants sont susceptibles de provoquer des dommages aux vaisseaux des membres inférieurs:

  • rhumes fréquents sans traitement approprié;
  • prédisposition génétique;
  • inflammation de la thyroïde;
  • maladies chroniques;
  • arthrite sous-traitée ou avancée;
  • propension aux allergies.

Le stress constant, l'hypothermie, les traumatismes, la consommation incontrôlée de certains médicaments ont un effet négatif.

Parfois, des ecchymoses apparaissent sur la peau avec une éruption cutanée.

Les experts estiment que leur apparition est due à des troubles auto-immuns, tandis que dans d'autres cas, les vascularites provoquent des maladies héréditaires et des affections causées par un dysfonctionnement de l'activité des organes internes.

Des ecchymoses apparaissent en raison de la fragilité accrue des capillaires, qui sont facilement endommagés par une légère pression sur la peau. Si elles se produisent symétriquement (à la cheville, au genou), une vascularite hémorragique est diagnostiquée.

Ce que le docteur traite, comment la maladie est-elle révélée

Si vous trouvez les premiers signes qui indiquent cette maladie, la personne qui s’intéresse au médecin l’intéresse.

Si vous constatez une éruption cutanée sur la peau des jambes et l'apparition de tout autre symptôme de vascularite, vous devez contacter le thérapeute. Pour un diagnostic correct, il se référera à une consultation avec des spécialistes restreints - un dermatologue, un rhumatologue, un neurologue, un allergologue, un hématologue, etc.

Le médecin traitant prescrit un examen supplémentaire:

  • analyse clinique et biochimique du sang, de l'urine;
  • ECG, rayons X, ultrasons;
  • biopsie;
  • analyse immunologique.

Le plus souvent, si la maladie est détectée pour la première fois, le diagnostic final est posé par un rhumatologue, qui, si nécessaire, dirige le patient vers un spécialiste. Sur la base de l'opinion disponible, il prescrit un traitement visant à éliminer la cause de la vascularite.

Une fois le traitement terminé, le patient doit être surveillé par un médecin compétent pendant deux ans afin d’éviter les rechutes.

Traitement

Pour se débarrasser de la vascularite, un traitement médical est nécessaire. Dans chaque cas, le traitement est sélectionné individuellement après la détermination de la forme exacte de la maladie.

Méthodes traditionnelles

Le traitement classique consiste à prendre des médicaments tels que:

  • les anti-inflammatoires non hormonaux ("naproxène", "indométhacine") soulagent l'inflammation, la douleur, mais sont contre-indiqués dans les cas d'ulcère gastrique, de maladie rénale et de foie pendant la grossesse;
  • les glucocorticostéroïdes, tels que la prednisolone, pour supprimer le système immunitaire, devenu agressif pour son propre corps;
  • substances cytostatiques ("cyclophosphan"), ralentissant la division cellulaire;
  • les antihistaminiques ("Suprastin"), s'ils sont diagnostiqués avec une forme noueuse-érythémateuse de la maladie;
  • produits contenant de la vitamine C et du calcium, contribuant à maintenir le tonus vasculaire et à prévenir leur fragilité.

En plus des pilules, des préparations externes prescrites - pommade pour une utilisation topique ("Iruksol", "Solcoseryl"). Les zones touchées peuvent être lubrifiées avec de la peinture verte ordinaire. Pour réduire les nodules, utilisez de la chaleur sèche pour réduire les douleurs articulaires - applications avec "Dimexidum".

Les procédures physiothérapeutiques seront utiles - irradiation ultraviolette du sang, plasmaphérèse, oxygénothérapie.

Thérapie populaire

Un effet positif dans le traitement de la vascularite donne des remèdes populaires. Afin d'éviter des conséquences négatives, vous devriez consulter un médecin avant de les utiliser.

Pour une utilisation thérapeutique:

  • décoctions de violettes, ramassage de feuilles d'ortie, renouée, fleurs de sureau, millefeuille, baies de Sophora du Japon;
  • onguents maison faits d'un mélange de bourgeons de bouleau et d'huile intérieure, de résine de pin, qui peuvent être maculés de points douloureux;
  • Infusion de sureau, teinture alcoolique de citron.

Traitement utile avec des décoctions de plantes contenant des vitamines. Les feuilles de cassis, le millepertuis, les hanches sont appliquées.

Pour améliorer l'apport sanguin aux jambes, des exercices tels que «vélo», «ciseaux», «bouleau», montée au bout des doigts sont présentés.

Les conséquences

Le danger de la maladie est que, en raison d'une circulation sanguine altérée, des pathologies d'organes se développent.

Si vous contractez une maladie ou si vous ne suivez pas l'intégralité du traitement, cela peut entraîner de graves problèmes:

  • développement d'insuffisance rénale ou hépatique;
  • obstruction intestinale;
  • l'apparition de névrite, névralgie.

Le développement de processus pathologiques dans l'intestin provoque une inflammation, une péritonite, une septicémie.

Prévention et nutrition

Après le traitement, il est nécessaire de respecter les mesures préventives, notamment:

  • renforcement de l'immunité (durcissement, exercice modéré);
  • refus de consommer de l'alcool, fumer;
  • prendre des vitamines.

En outre, il est nécessaire d’éviter l’hypothermie, les situations de stress, d’adhérer au sommeil et au repos.

L'effet positif sera la natation, la marche. Les experts recommandent souvent de porter des bas de compression qui favorisent un flux sanguin normal.

Avec un diagnostic opportun et un traitement adéquat de la maladie peut être guéri. Pendant et après le traitement, il convient de suivre un certain régime pour prévenir les rechutes.

Il est nécessaire d'exclure les produits présentant un danger et provoquant des réactions allergiques:

  • agrumes;
  • produits de chocolat, miel;
  • café fort, thé;
  • aliments salés, épicés, frits, en conserve.

Les repas doivent être légers et sains: soupes de légumes, céréales, gelée, thé vert pour renforcer les vaisseaux, produits laitiers. Les légumes sont recommandés pour être utilisés dans la forme minable, il est préférable de faire cuire à un couple ou à ébullition.

Manifestations de vascularite aux jambes, symptômes, traitement et conséquences de la maladie

Perturbations dans le travail des structures vasculaires, le système circulatoire entraîne des conséquences désastreuses en cas de traitement tardif ou de soins illettrés aux patients.

Selon les estimations statistiques, un diagnostic de ce type de diagnostic est souvent posé et la catégorie de cette catégorie représente environ un tiers des cas de maladies graves avec lesquelles les patients se soignent ou se rendent à l'hôpital en urgence.

La vascularite est l’une des maladies possibles; son essence réside dans l’inflammation de la paroi vasculaire de l’intérieur, suivie de la destruction des tissus, des structures de l’endothélium, des cicatrices et des troubles nutritionnels critiques que doit fournir le vaisseau affecté.

Le principal contingent de patients est constitué d'enfants et de personnes âgées. Il existe deux périodes de pointe: de 15 ans à 15 ans et de 55 à 70 ans.

Ce n'est pas une maladie unique, mais tout un groupe de processus pathologiques. Le nom spécifique dépend du type de vaisseau affecté: veine, artère, capillaire, etc.

La vascularite aux jambes est une formulation incorrecte. C'est une lésion des vaisseaux des membres inférieurs. Extérieurement, il se manifeste par de nombreuses éruptions rouges ou violettes, appelées à tort vascularite des jambes. En fait, il s’agit d’une éruption cutanée hémorragique, signe externe typique de vascularite.

Le diagnostic n'est pas un gros problème. Le traitement est urgent, généralement dans des conditions stationnaires. La maladie est extrêmement sensible au moment de l'assistance et à sa qualité, en termes de pronostic.

Mécanisme de développement

La manière exacte de devenir un processus pathologique n'est pas connue. La question est étudiée par des théoriciens et des praticiens. Cependant, on peut dire au moins deux facteurs clés dans la formation du problème.

  • La première et principale - réaction auto-immune. Les propres défenses du corps humain, conçues pour contrer les envahisseurs: virus, bactéries et autres éléments commencent à détruire leurs propres cellules.

En particulier, la paroi interne des navires en souffre. Pourquoi cela se produit est également totalement incompréhensible. On suppose que l’échec est provoqué par l’utilisation de drogues, d’infections.

L'hypersensibilisation survient également à la suite de réactions allergiques persistantes ou chroniques, d'une intoxication par des toxines (par exemple, des déchets de vers). En d'autres termes, le corps devient trop sensible.

  • Le deuxième facteur important est une infection virale, bactérienne et fongique. Il est tout aussi impossible de dire combien ce moment est important. Cependant, cela n'exclut pas l'origine auto-immune. Il est possible que deux mécanismes coexistent pacifiquement dans le même patient.

En outre, le processus pathologique se déplace selon le scénario standard. Une inflammation se produit, affectant la paroi interne d'un vaisseau - intima, endothelium. En soi, le diamètre de la lumière est réduit.

Une ischémie sévère se forme avec une nutrition insuffisante des structures. Dans ce cas, les effets résiduels sont toujours lourds. Les parois cicatrisent, épithélialisent, éventuellement le développement de formations de fibrine (adhérences).

Tout cela crée des obstacles mécaniques. Le vaisseau perd son élasticité précédente, ne peut plus se dilater normalement et remplit sa fonction principale de circulation sanguine. Le résultat est une ischémie chronique.

Les complications ne tardent pas. En l'absence d'assistance compétente, la mort est presque inévitable.

La vascularite des membres inférieurs peut entraîner une gangrène. Selon les statistiques, cette localisation est la plus caractéristique du processus pathologique.

Classification

Trouble de dactylographie peut être plusieurs critères. Le premier est le type de navire.

  • Artérite. Inflammation des structures du tronc qui fournit au corps une saturation en oxygène et en nutriments (par exemple, l'aorte). Avec la défaite de ceux-ci, les dysfonctionnements des tissus augmentent rapidement, par conséquent, une aide est nécessaire immédiatement. Le projet de loi dure des jours, parfois dans l’horloge.
  • Artériolite. Navires concernés de plus petit calibre. Membres et yeux principalement touchés.
  • Phlébite. Inflammation des veines. Il coule relativement lentement, mais aboutit presque toujours à des conséquences catastrophiques et invalidantes. Il n’ya pas non plus beaucoup de temps pour réfléchir. Nécessite une hospitalisation dans un hôpital spécialisé et le début du traitement.
  • Capillaire. Accompagné de symptômes minimes. Mais la défaite d'un grand nombre de petits vaisseaux superficiels peut être une complication dangereuse. Quel genre de - dépend de l'emplacement et de la difficulté de l'affaire.

Des formulaires

Le deuxième critère de classification est l'origine du processus pathologique. Il existe deux formes principales:

  • Primaire. Les raisons ne sont pas exactement connues. Principalement de nature idiopathique, les médecins ne sont pas en mesure d'identifier un facteur spécifique. On suppose que le problème a une genèse auto-immune, ce qui est confirmé par les résultats des tests de laboratoire.

Mais ici aussi, le médecin se trouve dans une impasse: on ne sait pas pourquoi les défenses commencent à réagir de manière inadéquate à leurs propres tissus. Il reste à spéculer.

Le problème de la forme primaire est l'incapacité d'influencer la cause fondamentale et donc de guérir complètement cette vascularite. Nous devons faire face aux symptômes pendant les périodes d'exacerbation et déprimer le système immunitaire.

  • Secondaire. Développe dans le contexte des maladies infectieuses, les invasions helminthiques. À la suite de troubles systémiques. La raison peut être identifiée assez facilement.

Cela donne beaucoup d'espoir pour une correction de qualité. Mais un traitement complet avec la chronicité ne fonctionne pas.

Les étapes

Le troisième critère de classification est la sévérité du processus pathologique. La vascularite est divisée en 3 étapes:

  • Facile Il n'y a aucun symptôme en tant que tel ou leur intensité est négligeable. Souvent, le patient ne soupçonne même pas qu'il y a un problème. Il se déroule tout seul dans la plupart des cas. Progrès rarement et compliqué. Peut entrer dans une phase chronique. La sévérité des rechutes n'est pas toujours la même subtile.
  • Moyenne Le tableau clinique exprimé est trouvé. La condition est modérément sévère. Un traitement urgent est nécessaire car une régression indépendante de la pathologie est pratiquement impossible.
  • Lourd Accompagné de symptômes sévères. Le patient est dans une situation critique. Sans soins d'urgence aux patients hospitalisés, le taux de survie est légèrement supérieur à 1%.

En plus des symptômes des vaisseaux réels, la couche dermique développe un saignement intestinal, une insuffisance rénale. Les organes internes sont touchés. Ce qui finit par devenir la cause de la mort.

Vous pouvez également distinguer les formes systémiques de vascularite (elles sont relativement rares, affectent plusieurs vaisseaux en même temps) et focales, localisées dans des structures séparées: organes, membres.

La gravité de la fuite dépend peu du type de ce critère. Il est nécessaire de considérer chaque situation séparément pour des informations précises.

Les symptômes

Les signes du processus pathologique sont divers. Dépendre de manière significative de la localisation de la lésion. Une manifestation typique et principale est une éruption cutanée. Elle est présente presque toujours.

La formation de tels se produit dans les premiers instants du début du processus pathologique.

L'expressivité dépend de l'agressivité de la condition. En règle générale, au début, il s'agit d'une petite quantité d'éruption cutanée. Puis les papules, les taches ou d’autres types deviennent plus grands, ils se fondent en un seul foyer.

Dans un très grand nombre de cas, les jambes sont les premières concernées. Ensuite, les éruptions cutanées se sont étendues à d'autres parties du corps.

Par nature, il peut s'agir de taches arrondies rosâtres, de formations pourpres, de papules, de cloques, d'urticaire, d'ulcères.

Quel que soit le type d'éruption cutanée, tous ces défauts cutanés sont finalement sujets à l'érosion (ulcères), à la destruction (destruction) et à la nécrose (mort). C'est une question de temps.

La vascularite du pied n'est pas une description tout à fait exacte. Terme erroné. Il serait plus correct d'appeler ce symptôme une éruption hémorragique (purpura rhumatismal).

En outre, des signes d'intoxication générale de l'organisme se manifestent avec maux de tête, nausées, vomissements, faiblesse, somnolence, manifestations asthéniques. Il est possible d'augmenter la température corporelle à des altitudes marquées, supérieures à 38-39 degrés. Le symptôme n'est pas toujours présent.

Les taches hémorragiques sur les jambes et les manifestations d'intoxication générale ne permettent pas une régression indépendante. Ils existent tout au long de l'évolution de la pathologie.

Ce sont des composants typiques du tableau clinique. De plus, tout dépend de la forme spécifique du trouble, de sa localisation.

  • La défaite du système respiratoire est accompagnée de nombreuses options pour le cours. De l'asthme bronchique à la pneumonie. La raison en est la perturbation des structures trophiques normales. Stagnation probable et effets destructeurs indirects sur le cœur.
  • Implication du système nerveux. Il est détecté par des convulsions. Déviations mentales de gravité variable, paralysie, parésie, faiblesse. AVC hémorragique possible. Il se développe spontanément sans étape préalable.
  • Dommages aux articulations. Arthrite secondaire, inflammation des structures. Tout d'abord, les genoux sont impliqués, puis le processus se déplace vers un autre cartilage. Sans traitement, des résultats invalidants sont possibles.
  • Insuffisance rénale. Par le type de dysfonctionnement total, échec. Accompagné de douleur dans la région lombaire, gonflement, nausée, augmentation de la pression artérielle (jusqu’à l’hypertension maligne).
  • Dysfonctionnement visuel. Dans les cas bénins, accompagnés d'une diminution de la gravité, en cas de cécité complète grave. Transitoire ou permanent. Cela dépend du déroulement du processus pathologique.
  • La défaite du tube digestif. Donne une image dyspeptique prononcée avec nausées, vomissements, ballonnements et flatulences, problèmes de selles, douleurs abdominales de nature diffuse.

Spécifier la liste des symptômes n'est pas possible. Parce qu'il existe un grand nombre de variantes cliniques de la vascularite dans le contexte de la défaite d'un système particulier. Les signes seront encore plus grands.

Raisons

Les facteurs exacts ne sont pas connus. Les médecins font certaines hypothèses et tirent des conclusions des données d'observation.

Il y a deux points principaux:

  • Hypersensibilisation du corps dans le contexte d’une maladie infectieuse, pathologie auto-immune courante, caractéristiques congénitales. Accompagné d'une réponse inadéquate des forces de protection aux tissus corporels.
  • Dommages causés au virus, à la bactérie, aux champignons.

Facteurs de risque - âge des enfants, tendance aux allergies et réactions chroniques actuelles, personnes âgées. Il est impossible d'en dire plus pour le moment.

Diagnostics

Elle est réalisée sous la supervision d'un chirurgien, phlébologue, spécialiste des soins vasculaires (ou de la médecine générale, s'il n'en existe pas). Ce sont les principaux médecins qui travaillent avec des patients de ce profil.

La vascularite étant un problème interdisciplinaire, l'aide de médecins externes peut être nécessaire. La gestion des patients avec un rhumatologue est typique.

La liste des événements est standard:

  • Sondage oral. Il est nécessaire d'identifier les plaintes, de corriger tous les symptômes par écrit et d'analyser les données. Amenez ensuite le tableau clinique sous des diagnostics existants spécifiques et faites des hypothèses.
  • La prise d'histoire vise à identifier l'origine présumée du processus pathologique. Ces deux études de routine jouent un rôle clé dans les travaux futurs du spécialiste. Parce que les patients ont besoin de savoir - vous ne pouvez pas cacher quelque chose. Cela vaut la peine de le dire en substance, mais autant que possible, en détail.
  • Évaluation visuelle des éruptions cutanées, manifestations d'organes et de tissus. Cette information est utilisée pour déterminer le type de trouble, la localisation, la gravité et d’autres choses.
  • Vaisseaux sanguins Doppler. Dans le cadre de l'évaluation de la vitesse et de la qualité du débit sanguin dans une zone spécifique, probablement affectée par une vascularite.
  • Angiographie. Radiographie Envoyé à l'étude des caractéristiques anatomiques, caractéristiques structurelles des artères, des veines et autres.
  • L'étape obligatoire est l'évaluation en laboratoire du sang. Les analyses générales et biochimiques montrent une augmentation de la concentration en leucocytes, une vitesse de sédimentation élevée des érythrocytes, une augmentation marquée de la CRP, protéine C-réactive, indiquant clairement une inflammation, avec une probabilité élevée de genèse auto-immune.

Fondamentalement, cela suffit. Des techniques supplémentaires sont utilisées pour identifier les problèmes des organes et des systèmes. Par exemple, la radiographie thoracique et d'autres méthodes.

L'émission est décidée à la discrétion du spécialiste. Il est impossible de retarder, car l'hospitalisation est généralement recommandée. Dans des conditions stationnaires, il est possible d'obtenir des résultats plus rapidement.

Traitement

La thérapie est principalement conservatrice. Si nécessaire, des procédures de purification du sang sont effectuées.

Plusieurs tâches. Le premier est le soulagement des symptômes. Le second est l'inhibition des processus destructeurs et la restauration au moins partielle du flux sanguin.

En outre, la prévention des conséquences indésirables, menaçant le pronostic vital.

Médicaments utilisés un certain nombre de groupes pharmaceutiques:

  • Anti-inflammatoire d'origine non stéroïdienne. AINS. Nimésulide, kétorolac et autres. Causer beaucoup d'effets secondaires, car ils nécessitent une utilisation prudente.
  • Glucocorticoïdes. Posséder la même action. Cependant, plusieurs fois plus puissant. En conséquence, les risques de l'utilisation de ceux-ci beaucoup plus.
  • Cytostatiques. Dans les cas les plus difficiles, quand les autres drogues n’aident pas. Ce moyen est utilisé non seulement dans le cadre de la chimiothérapie, mais son effet est particulièrement prononcé ici. Ils ralentissent la division des cellules rapides, en particulier des cellules immunitaires, la réaction devient moins agressive et les manifestations sont stoppées.
  • Agents antiplaquettaires. Prévenir les caillots sanguins. Normaliser sa fluidité et ses propriétés rhéologiques. L'aspirine et ses homologues plus modernes pour une utilisation à long terme. L'héparine (anticoagulant) est administrée dans le cadre des soins d'urgence.
  • Absorbants Thioverol et analogues. Utilisé pour l'élimination rapide des substances dangereuses de leur corps.
  • Si nécessaire, antibiotiques, antifongiques, stimulants de la production d'interféron ou anticorps (anti-virus).

Fondamentalement, la liste est limitée à ces groupes. Comme pour les cas d’urgence, il peut être nécessaire de purifier le sang par plasmaphérèse, hémo et immunosorption.

Le traitement de la vascularite des membres inférieurs est effectué avec l'utilisation de médicaments, les interventions chirurgicales ne sont pas pratiquées, sans compter les cas critiques.

En outre, les diagnostics effectués par un allergologue-immunologiste, l'identification des réponses à certaines substances et la correction de l'image dans la vie en relation avec de nouvelles conditions sont affichés.

Par exemple, l'exclusion du contact avec la poussière, de certains animaux, le rejet de certains produits avec changement de régime, si nécessaire, etc.

Le traitement de la vascularite aux jambes nécessite de 3 semaines à 3 mois. Période de récupération complète est près de six mois. Ça arrive un peu plus.

Prévisions

Le taux de survie avec des soins médicaux rapides est de 96% et plus. Mais seulement sous la condition d'initiation du traitement au début de la période.

Les formes courantes, surtout si des complications se sont jointes, donnent une létalité presque identique. Les chances de rester dans ce monde à peine plus de 3%.

Parce que vous ne devriez pas compter sur le rétablissement spontané. C'est presque irréel. Il est recommandé de consulter un médecin.

La vascularite chronique ne peut pas être complètement guérie. Seules les formes initiales de vascularite secondaire (apparaissant dans le contexte de maladies infectieuses passées) peuvent être guéries.

Complications possibles

  • AVC hémorragique.
  • Cécité due à la malnutrition de la rétine et du nerf optique.
  • Insuffisance rénale.
  • Saignements intestinaux.
  • Déficit neurologique sévère.
  • Dysfonctionnement respiratoire avec formation probable d'asphyxie.
  • Dommages aux articulations avec destruction et déformation du cartilage.

Il en résulte une invalidité ou, plus souvent, un décès.

En conclusion

La vascularite des vaisseaux des membres inférieurs est un processus pathologique extrêmement dangereux.

Nécessite des soins médicaux urgents. Sinon, il n'y a pratiquement aucune chance de survie. Surtout avec l'implication d'organes.

Il est facile de diagnostiquer la déviation, car il n'y a aucun sens à retarder. Les spécialistes du profil sont des chirurgiens (vasculaires, mais comme ils sont peu nombreux, surtout en dehors des capitales des pays de la CEI et de l'ancienne Union, alors de médecine générale), des rhumatologues.

Matériaux sur le sujet:

Spécialité: endocrinologue I catégorie de qualification. Education: Université de médecine de Lodz, Pologne, 2006, doctorat. Expérience professionnelle: 11 ans.

Vascularite des membres inférieurs

Vascularite est un terme général désignant toutes les maladies accompagnées d'une inflammation des vaisseaux sanguins. Un état pathologique provoque une détérioration de la nutrition d'une partie du corps, à la suite de quoi il s'affaiblit et peut grossir ou diminuer avec le temps. Parfois, le navire se rétrécit à un point tel qu’il se superpose et se bloque complètement.

La vascularite est aiguë, à court terme, chronique ou à long terme. Parfois, des organes peuvent également être touchés, surtout s'ils ne reçoivent pas suffisamment de sang en nutriments et en oxygène. Cela conduit à leurs dommages, et parfois à la mort d'une personne.

Le tableau clinique de la vascularite peut être différent, en fonction de la taille de la zone touchée, de la partie du corps et de la gravité de la maladie. Une angiographie ou une biopsie est généralement nécessaire pour confirmer une vasculite. Le traitement est utilisé pour réduire l'inflammation et restaurer le bon fonctionnement de la zone affectée du corps.

Vidéo: Qu'est-ce que la vascularite, diagnostic et traitement de la vascularite

Description de la vasculite

Le terme médical vascularite est dérivé de lat. vasculum est un vaisseau; -itis est un suffixe qui signifie "inflammation". On connaît également le deuxième nom de la maladie «angiite», qui ressemble à l’ancienne.-gr. γγεῖον - navire

Les lésions vasculaires peuvent toucher diverses parties du corps, y compris souvent
une vascularite des membres inférieurs se développe. Cette pathologie est plus fréquente dans la maladie de Buerger.

La vascularite peut être primaire, se développer indépendamment avec des signes d'inflammation caractéristiques de la maladie, et secondaire lorsque les signes de vascularite se manifestent dans le contexte d'une autre maladie.

Les vascularites primaires sont:

  • Maladie de Takayasu.
  • Artérite à cellules géantes.
  • Vascularite allergique.
  • Périartérite nodulaire.
  • Polyangiite microscopique.
  • La granulomatose de Wegener.
  • Vascularite hémorragique.
  • Vascularite cryoglobulinémique.
  • Syndrome de Churg-Strauss.
  • Syndrome de Kawasaki.

La taille des vaisseaux affectés est très différente et dépend principalement de la forme de la vascularite. Les grandes artères (1 cm de diamètre et plus) et les microscopiques comme les veinules, les artérioles et les capillaires peuvent être enflammées. Différentes formes de vascularite diffèrent également par les types d'inflammation. Ces nuances provoquent un tableau clinique distinctif et le manque de similitude des vascularites systémiques individuelles.

Vascularite secondaire

Le plus souvent, ils se développent séparément. Dans de tels cas, il est souvent considéré comme un trouble facultatif ou une complication de la pathologie sous-jacente. Le plus souvent, la vascularite est associée à des maladies infectieuses telles que la scarlatine, la septicémie, le typhus, etc.

Symptômes de vascularite des membres inférieurs

Les signes de vascularite dans les jambes peuvent varier considérablement d'une personne à l'autre en raison de l'âge, de la tolérance du patient et de la gravité de la maladie.

Symptômes communs, définis dans toutes les vascularites:

  • Fatigue
  • Malaise
  • Faiblesse
  • Perte de poids
  • Ulcères et éruptions cutanées sur les jambes.
  • Décoloration de la peau.
  • Douleur dans les muscles des jambes.
  • Respiration confuse.

Lorsque vascularite des membres inférieurs apparaissent le plus souvent des ulcères et des éruptions cutanées sur les jambes, comme dans la photo ci-dessous.

Signes spécifiques de formes individuelles de vascularite, pouvant affecter les membres inférieurs:

  • Maladie de Behcet - les veines et les artères de diverses parties du corps, y compris les membres inférieurs, sont impliquées dans le processus pathologique. Des ulcères purulents apparaissent sur la peau, les yeux deviennent enflammés et les organes génitaux peuvent également être touchés.
  • Maladie de Burger - des vaisseaux sanguins se forment dans les vaisseaux des membres supérieurs et inférieurs, ce qui provoque l'apparition de douleurs et la formation d'ulcères. Dans les cas graves, l'inflammation affecte le cerveau et le cœur.
  • La vascularite hémorragique se caractérise par l'apparition de lésions aux membres inférieurs et aux fesses. Il y a aussi des douleurs dans les articulations et l'abdomen. La maladie est plus souvent diagnostiquée chez les enfants, bien qu'elle puisse être déterminée chez l'adulte.
  • Vascularite allergique - avec cette pathologie sur la peau des membres inférieurs, une éruption cutanée apparaît sous la forme de taches rouges. Cette condition est souvent associée à des allergies aux médicaments ou au développement d’une infection.

Causes de la vascularite des membres inférieurs

Le plus souvent, la cause reste inconnue. Mais parfois, le développement de la maladie peut être associé à une infection récente ou en cours, causée notamment par un virus. En outre, une vascularite survient à la suite d'une réaction allergique à certains médicaments.

Une vascularite peut survenir après le traitement d'une maladie infectieuse. Cela est dû au fait que l'infection contribue à une réponse immunitaire non standard chez l'homme. Il en résulte des conditions favorables pour l’adhésion des cellules sanguines et la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins, ce qui conduit à une vascularite.

En présence d'une immunité faible, une vascularite peut survenir aux membres inférieurs et dans d'autres parties du corps. Dans les cas graves, les organes (poumons, cœur, reins) sont affectés. En règle générale, lorsque les vascularites se développent dans les vaisseaux sanguins des jambes, elles deviennent enflammées et deviennent plus épaisses ou au contraire plus minces. Le flux sanguin est réduit et moins de nutriments et d'oxygène sont fournis aux jambes. Pour cette raison, une personne a de la difficulté à bouger. Le long cours de la maladie conduit à une thrombose et à d'autres complications.

Vidéo: Causes de la vascularite

Gravité de la vascularite des membres inférieurs

La maladie peut évoluer gravement, voire mettre la vie en danger. Au début, il y a un léger inconfort dans les jambes et des difficultés à marcher, courir, changer de position, etc. Dans les cas aigus, les zones touchées des vaisseaux sanguins dans les jambes s'affaiblissent et finissent par s'étirer / dépasser, entraînant un anévrisme. Lorsqu'un vaisseau sanguin se rétrécit et s'enflamme, l'apport de sang dans cette zone peut être complètement ou partiellement bloqué. Si les vaisseaux sanguins adjacents ne peuvent pas non plus compenser le manque d'approvisionnement en sang, le tissu de la zone touchée meurt progressivement. Dans de tels cas, la jambe peut devenir complètement immobile et une gangrène se développe parfois.

Parfois, la paroi des vaisseaux sanguins devient si faible qu'elle se brise et commence à saigner. Cela peut entraîner la mort du patient, mais cette terminaison de la maladie est relativement rare.

Diagnostic de la vascularite des membres inférieurs

Les études de laboratoire de divers fluides corporels biologiques ou de sang humain suspectés de vascularite sont utilisées en premier. Avec leur aide, il est possible de déterminer le processus inflammatoire dans le corps. En fonction de la gravité de la maladie, il peut être nécessaire d'effectuer des tests sur la fonctionnalité des organes.

La vascularite n'est diagnostiquée qu'après examen des tissus prélevés dans la zone touchée. Une biopsie montre une image de l'inflammation dans les vaisseaux sanguins respectifs. Cependant, certaines complications sont associées à cette méthode de diagnostic. En particulier, les vascularites ne peuvent être présentes que dans certaines parties des veines ou des artères, et non sur leur longueur. Cela signifie qu’une grande partie du navire doit être prise. Parfois, une défaillance survient et un site non affecté par la maladie est examiné, alors qu'une vascularite est présente ailleurs.

Lors du diagnostic de la maladie, les organes sont examinés afin qu'une biopsie de la peau, des reins, des nerfs ou des poumons puisse être effectuée.

Faire une biopsie est un processus assez compliqué, d’autres méthodes sont donc utilisées pour déterminer la maladie. En particulier, la vascularite du membre inférieur est diagnostiquée par radiographie ou angiographie des vaisseaux sanguins des jambes. Ces méthodes de détection d'anomalies dans les vaisseaux sont en mesure de donner une image de l'inflammation dans le système circulatoire.

Traitement de vascularite des membres inférieurs

Si la vascularite est la cause de l'hyperactivité du système immunitaire, le traitement peut consister en la prise de médicaments inhibant l'activité des cellules immunitaires.

La vascularite est un trouble grave qui nécessite souvent un traitement professionnel. Cela dépend complètement du diagnostic et de la gravité du processus pathologique.

Lorsque la vascularite est causée par une réaction allergique, elle peut disparaître d'elle-même sans aucun suivi médical. Mais dans d'autres cas, un traitement agressif est requis pendant un certain temps pour obtenir l'effet souhaité. Le traitement est souvent complexe, utilisant des stéroïdes ou des corticostéroïdes.

Des médicaments de chimiothérapie peuvent aussi parfois être utilisés, mais à des doses plus faibles que dans le traitement du cancer. Ce type de thérapie vise à supprimer l'activité anormale du système immunitaire, ce qui entraîne des lésions des vaisseaux sanguins.

D'autres médicaments qui peuvent être utilisés pour la vascularite des membres inférieurs - m ou méthotrexate. Le tocilizumab, un médicament biologique, peut également être utilisé. Il est injecté sous la peau des jambes du patient pour réduire la dose de stéroïdes requise pour le traitement. Ce médicament peut être administré avec un stéroïde.

Comme la vascularite est un trouble grave, elle nécessite souvent un traitement avec des médicaments puissants et donc dangereux. Par exemple, certains produits peuvent avoir des effets secondaires indésirables. Parfois, ils provoquent des réactions allergiques graves. Souvent, cet effet négatif nécessite une correction avec des médicaments supplémentaires.

Précautions dans le traitement de la vascularite

Pendant le traitement doit être étroitement surveillé pour le patient, ce qui permettra d'éviter l'apparition d'effets secondaires graves. Une rechute peut survenir, il est donc important de surveiller la situation à long terme. Quelle que soit la durée du traitement, il est important d'informer le médecin traitant des améliorations ou des symptômes survenus pendant le traitement.

Il existe plus de 20 types différents de vascularite, de sorte que, dans chaque cas, les symptômes, les causes et le traitement peuvent varier considérablement. Par conséquent, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin en cas de symptômes de vascularite au niveau des jambes ou de toute autre partie du corps ou de l’organe. Ce sera d'une grande importance pour atteindre une efficacité maximale du traitement.

Qualité de vie chez un patient atteint de vascularite

La qualité de vie en présence de vascularite peut varier en fonction du type de maladie déterminé par le patient. Auparavant, les personnes souffrant de vascularite grave avaient progressivement une vie de qualité médiocre et certaines ne pouvaient survivre que quelques mois, voire quelques semaines. L'utilisation de méthodes modernes de traitement peut permettre à une personne souffrant de vascularite des membres inférieurs de vivre une vie confortable beaucoup plus longtemps.

Le succès du traitement de la vascularite dépend principalement de la rapidité du diagnostic de l’état pathologique. Il est également important de respecter les règles d'exposition médicale et de faire preuve d'une grande prudence pendant le processus d'observation.

En règle générale, le médecin s'assure que le patient ne présente pas d'effets secondaires graves après la prise du médicament prescrit. Une fois que la vascularite est sous contrôle, les médicaments peuvent être annulés ou réduits au minimum et avec précaution. L'objectif du traitement est d'amener le patient à une rémission à long terme sans qu'il soit nécessaire de poursuivre le traitement. Les personnes souffrant de vascularite grave peuvent nécessiter une surveillance médicale régulière, même après un traitement réussi de la maladie.

Règles de nourriture et de repos

Manger des aliments sains est essentiel pour lutter contre l'inflammation. Dans le même temps, fournit la source d'énergie nécessaire pour le corps.

Principes de base de la nutrition dans la vascularite

  • Le régime peut être utilisé avec succès pour lutter contre l'augmentation du niveau d'inflammation.
  • Les aliments anti-inflammatoires doivent être minimalement transformés, faciles à digérer et ralentir le développement de la gastro-entérite. (inflammation du système digestif).
  • Il est important d'éviter les fibres, les produits laitiers et l'excès de sucre.
  • Il est nécessaire d'abandonner la viande sous-traitée et transformée, les fruits de mer crus, car cela peut entraîner des réactions négatives chez les patients dont le système immunitaire est affaibli.
  • Il est nécessaire de réduire la consommation d'alcool, de boissons sucrées et gazeuses, de caféine, car elles peuvent aggraver l'état du système digestif.

Pour traiter au mieux la vascularite, il est important de manger des aliments complets non transformés, faibles en sodium et riches en électrolytes tels que le magnésium et le potassium. Ceux-ci comprennent les légumes verts à feuilles et les aliments non amylacés tels que les avocats, les bananes, le chou, le brocoli, les haricots noirs, les amandes, les patates douces, les graines de citrouille, etc.

Il faut veiller à maintenir l'activité physique et à assurer en même temps un repos suffisant. Des exercices modérés tels que la marche, la natation, le cyclisme et les étirements simples sont utiles. De plus, de temps en temps, vous devez vous reposer suffisamment pour surmonter les problèmes de maladies auto-immunes et faire face à la fatigue.

Points clés

  • La vascularite se caractérise par une inflammation des vaisseaux sanguins (veines ou artères), qui peut réduire complètement ou partiellement la fonctionnalité de différentes parties du corps et des organes.
  • Des vascularites des membres inférieurs peuvent survenir dans le contexte de maladies primaires (maladie de Behcet, maladie de Buerger, vascularite hémorragique ou allergique). En outre, la cause peut être une autre maladie, telle que la septicémie, la scarlatine, le typhus.
  • Le diagnostic de la maladie est réalisé avec la participation à des tests de laboratoire, une radiographie des membres inférieurs, une échographie, etc.
  • Dans le traitement de la vascularite des membres inférieurs, on utilise des stéroïdes, des corticostéroïdes, du méthotrexate, du cyclophosphamide.
  • Le traitement de la vascularite des membres inférieurs est nécessairement complété par un aliment diététique basé sur l'utilisation d'aliments riches en magnésium, potassium, sodium.

Vidéo: Vascularite - traitement de la maladie vasculaire