Le pouls chez les enfants: tableau de normes par âge, quand consulter un médecin

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience de travail de 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

À partir de cet article, vous apprendrez: quelle est la fréquence cardiaque des enfants dans la norme en fonction de leur âge, dans quel état ralentit ou augmente le pouls, comment déterminer la fréquence cardiaque.

La fréquence cardiaque (FC) est le nombre de battements de coeur par minute. La définition de cet indicateur fournit des informations importantes aux médecins sur l’état de la santé humaine.

Fréquence cardiaque normale sur un ECG chez un adulte

En raison des caractéristiques anatomiques et physiologiques du corps, chez les enfants, une fréquence cardiaque normale est supérieure à la norme chez les adultes. Plus le bébé est petit, plus la fréquence cardiaque est élevée. En vieillissant, le rythme cardiaque chez les enfants diminue progressivement pour atteindre des valeurs normales pour un adulte. En outre, le pouls des enfants dépend fortement de l'âge, du niveau de stress et de l'activité physique.

Parfois, les bébés peuvent développer des troubles du rythme cardiaque, se traduisant par des irrégularités, une augmentation ou une diminution du pouls. Pour évaluer le danger de ces conditions, vous devez connaître la fréquence cardiaque chez les enfants d'âges différents.

Les pédiatres et les cardiologues pédiatres traitent des problèmes associés à une fréquence cardiaque anormale chez les enfants.

Pouls normal chez les enfants

Le tableau vous donnera une idée de la fréquence cardiaque par âge.

Chez la plupart des enfants et des adultes, la fréquence cardiaque est régulière, c’est-à-dire que lors de la détermination du pouls, des battements rythmiques sont ressentis à des intervalles de temps différents. Cependant, chez les enfants, l'arythmie respiratoire est assez fréquente, au cours de laquelle la fréquence des contractions augmente pendant l'inhalation et diminue pendant l'expiration. En vieillissant, ce phénomène disparaît. La cause exacte de l'arythmie respiratoire est inconnue, mais son apparition est associée à la relation étroite qui existe entre les systèmes respiratoire et cardiovasculaire. Une telle violation du rythme cardiaque des enfants est la norme physiologique et ne nécessite donc aucun traitement.

Comment calculer la fréquence cardiaque chez un enfant?

Pour déterminer la fréquence cardiaque, vous avez besoin d'une horloge avec une trotteuse ou d'un chronomètre sur votre téléphone. Si le bébé était actif juste avant la mesure (couru, sauté, pleuré), vous devez attendre au moins 5 minutes, car cette période est nécessaire pour normaliser la fréquence cardiaque. Pour sentir la pulsation, vous devez appuyer deux doigts - l'index et le milieu - sur la grande artère du bébé. Vous ne devez pas utiliser le pouce pour cela, car la pulsation de la propre artère mesurant peut être confondue avec une impulsion.

Lieux où les enfants peuvent facilement trouver le pouls:

  • Sur le cou (sur l'artère carotide). Les artères carotides s'étendent des deux côtés du cou, des côtés du larynx. Pour les détecter, placez vos doigts au milieu du cou, à gauche ou à droite du larynx, et appuyez doucement jusqu'à ce que vous ressentiez une pulsation. Vous ne pouvez pas cliquer sur les garçons d'Adam. Si vous ne pouvez pas trouver le pouls, essayez de le faire de l'autre côté du cou.
  • Au poignet (sur l'artère radiale). À ce stade, la fréquence cardiaque est mesurée chez la plupart des adultes. Placez vos doigts sur la base du pouce du bébé et faites-les glisser vers le poignet, où vous pourrez appuyer doucement jusqu'à sentir les pulsations.
  • Aux aisselles (sur l'artère axillaire). Placez vos doigts dans les aisselles pour sentir l’humérus du bébé dessous. Dans le même temps, il est également possible de ressentir la pulsation de l'artère axillaire. Il a été prouvé que cette méthode permet de déterminer la fréquence cardiaque chez les bébés.
  • Dans le coude (sur l'artère brachiale). Ce lieu de détermination de la fréquence cardiaque est le plus souvent utilisé chez les nourrissons. Placez le bébé sur le dos, bras tendu le long du corps, jusqu’au pli du coude. Dans ce pli, placez vos doigts à l’intérieur de la main du bébé et sentez la pulsation.

Après avoir détecté une ondulation, commencez à compter le nombre de coups pendant 30 secondes. Ensuite, multipliez le nombre obtenu par 2 - ce sera la fréquence des contractions par minute.

Si cette méthode de détermination de la fréquence cardiaque est très difficile pour les parents, il existe une autre option. Il existe des applications pour smartphones permettant de déterminer la fréquence du pouls. Pour ce faire, il suffit d'appuyer le doigt de votre bébé sur l'objectif de l'appareil photo.

Quand aller chez le médecin?

Si la fréquence cardiaque se situe dans la limite d'âge, il n'est pas nécessaire de consulter un médecin. Il n’ya pas non plus de motif particulier de préoccupation si la fréquence du pouls n’est pas très éloignée de la plage normale. Par exemple, la contraction rapide du cœur peut s’expliquer par une activité physique (courir, sauter) ou par la peur. Non exprimé le ralentissement du pouls peut être observé chez les enfants impliqués dans les sports.

Si le cœur du bébé bat trop vite, vous devez attendre quelques minutes et compter à nouveau le pouls. Si les résultats sont encore au-delà de la norme d'âge, vous devez consulter un médecin.

S'il existe d'autres symptômes en plus d'une augmentation ou d'une diminution de la fréquence cardiaque (évanouissement, essoufflement, douleur à la poitrine), vous devez immédiatement consulter un médecin - appelez une ambulance ou emmenez le bébé aux urgences.

Quand devez-vous surveiller le pouls chez les enfants?

Il n'est généralement pas nécessaire de compter le rythme cardiaque chez les enfants en bonne santé. Mais il existe des maladies dans lesquelles les parents doivent déterminer régulièrement la fréquence des contractions cardiaques chez un bébé. Il est nécessaire de compter le rythme cardiaque s’il se plaint d’une accélération du rythme cardiaque, d’une sensation d’insuffisance cardiaque. Certains enfants décrivent la sensation de bourdonnement, de vibration ou de flottement dans la poitrine. Le plus souvent, ces sentiments ne sont pas sérieux et ne sont pas du tout liés au cœur. Des douleurs ou des crampes dans les muscles du cou ou de la poitrine peuvent les faire apparaître. Cependant, il est encore nécessaire de calculer le pouls dans de telles situations.

Également déterminer la fréquence cardiaque chez les enfants ont besoin dans les situations suivantes:

La fréquence cardiaque chez les enfants est la norme selon l'âge

Pourquoi le cœur bat-il plus souvent chez les enfants que chez les adultes?

Le volume des organes internes chez un enfant est nettement inférieur à celui des mêmes organes chez un adulte. Le cœur d'un nouveau-né est 10 à 12 fois plus petit et le nombre d'alvéoles pulmonaires à 10 à 20 fois.

Pour alimenter complètement les cellules et les tissus en sang, un petit cœur doit souvent se contracter. Dans ce cas, l'enfant respire plus souvent et son pouls - frappe souvent.

Au fil du temps, le bébé grandit et ses organes internes grossissent. Lorsque le cœur d'un adolescent atteint la taille d'un adulte, la fréquence respiratoire et le pouls sont normalisés (selon les normes de l'adulte).

Aussi sur le pouls affecte le métabolisme. Chez les enfants, il est plus élevé, respectivement, et le rythme cardiaque et le pouls - le plus souvent.

Et encore un fait: les enfants légers se caractérisent par une faible élasticité. Ils ne sont pas en mesure d'augmenter considérablement le volume lors de l'inhalation (à l'âge adulte). Par conséquent, au cours de l'exercice chez les enfants, la fréquence de la respiration et du rythme cardiaque augmente considérablement.

Causes et symptômes de fréquence accrue

La lenteur de la contraction s'appelle la bradycardie. Il est dangereux non moins accéléré, et doit également être corrigé avec des médicaments ou en changeant le mode de la journée et le régime alimentaire.

Si l'enfant est pâle et trop calme, a différentes plaintes, dort profondément et longtemps, malgré son âge, et ne mange pas bien, conduisez-le chez un cardiologue pédiatrique après avoir préalablement vérifié son pouls en fonction du taux de fréquence cardiaque tabulaire de l'enfant.

La cardiopathie congénitale, qui est retirée chirurgicalement, est la cause la plus courante de bradycardie.

Pouls fréquent - peu importe qu'il se produise à l'occasion, par exemple après un effort physique. Si votre enfant va mal tout le temps, vous devez le montrer au médecin.

Il déterminera la cause de la violation de la fréquence de pulsation - anémie, problèmes du système endocrinien, processus inflammatoires de nature différente. Il est commode de déterminer le pouls fréquent pendant le sommeil - le taux de pouls chez les enfants qui dort est différent selon l’âge, mais toute augmentation de plus de 20% indique un problème.

Habituellement, vous devez consulter les médecins et passer de nombreux tests pour en déterminer la cause. Encore une fois, il y a des raisons pour lesquelles il sera plus facile de s'en débarrasser: rhume, détresse émotionnelle ou fatigue ordinaire. Vérifier que l'enfant avec un cardiologue ne sera pas superflu, mais avant de poser un diagnostic, ne vous inquiétez pas et n'effrayez pas le bébé.

La déviation du tableau des normes de fréquence cardiaque peut être dans de nombreux cas:

  1. temps chaud;
  2. exercice;
  3. troubles émotionnels - peur, stress;
  4. cycle menstruel chez les adolescentes;

Ces facteurs n'entrent pas dans la catégorie des dangers potentiels, car la fréquence cardiaque se stabilise au repos.

Il existe également des conditions dangereuses dans lesquelles des soins médicaux sont nécessaires. Ceux-ci incluent les maladies cardiaques, endocriniennes et autres qui provoquent des déviations de la fréquence cardiaque par rapport aux paramètres normaux.

Les résultats de la mesure de la fréquence cardiaque dépendent de divers facteurs, dont les plus importants sont les émotions, la position du corps, la consommation de nourriture, l’activité physique, les médicaments et la chaleur. Si le rythme cardiaque de l'enfant dépasse les niveaux normaux, les médecins appellent ce phénomène tachycardie.

Pourquoi peut changer le rythme cardiaque chez les enfants?

Il existe 3 méthodes pour mesurer la fréquence cardiaque chez les enfants:

  1. Indépendant. Réglez le chronomètre sur 1 minute. Placez votre pouce sur l'endroit où se situe l'artère (poignet, cou, coude, tempe). La partie du corps qui convient le mieux pour surveiller le rythme cardiaque est individuelle pour chaque personne.
  2. Utilisez un bracelet spécial. Un tel moniteur de fréquence cardiaque peut être acheté dans une pharmacie ou dans n'importe quel magasin d'articles de sport. Comparée à la première, cette méthode est moins précise, car les copies de qualité trouvent difficile.
  3. Examen médical Il est effectué par un médecin avec une certaine fréquence. Les médecins utilisent un stéthoscope pour corriger le pouls chez les nouveau-nés. Il ne serait pas superflu de mesurer la tension artérielle avec un tonomètre.

Le meilleur moment pour l'auto-examen est l'heure du sommeil ou le moment qui suit immédiatement le réveil. Dans le rêve, le bébé est calme et son pouls n'est pas très déformé. Pose couchée plus préféré que les autres. Les grèves doivent être considérées avec soin. Il est préférable de vérifier vous-même et d'exécuter plusieurs fois toute la séquence d'actions. La fréquence cardiaque ne devrait pas fluctuer beaucoup dans un seul indicateur.

Le pouls chez les enfants dépend de:

  • l'âge (plus il y a d'années, plus les valeurs normales sont basses);
  • masse corporelle;
  • position du corps pendant la mesure;
  • heure du jour, etc.
La fréquence cardiaque chez les enfants en surpoids sera plus élevée

Pour une précision maximale, effectuez plusieurs mesures dans les mêmes conditions. Par exemple, essayez de prendre le pouls d'un enfant à la même heure de la journée, à la même position du corps, etc. Si l'enfant est malade ou méchant, il est préférable de reporter la procédure. Avant de compter le pouls, mesurez la température de votre corps. La norme est de 36,5 à 37,0 ° C.

Les valeurs normales de la fréquence cardiaque chez les enfants diffèrent considérablement de celles des adultes. Les palpitations chez les enfants ont leurs propres caractéristiques et ne sont pas les mêmes à différents âges.

Les valeurs moyennes de la fréquence cardiaque chez les enfants par âge sont présentées dans le tableau ci-dessous.

HR - valeur variable.

Des facteurs tels que:

  • Activité de l'enfant. Si le bébé court trop, son cœur battra plus vite que celui qui s'assied tranquillement sur le banc;
  • Un repas Avant le petit-déjeuner, le cœur du bébé battra moins souvent qu'après.
  • Le sommeil Lorsque votre enfant dort, tous les organes se reposent, y compris le cœur. Il commence à se battre moins.
  • Emotions enfant. Si le bébé a peur, son cœur battra plus souvent que d'habitude.

Il existe des cas où les parents eux-mêmes doivent prendre en compte la fréquence cardiaque chez un enfant. Pour mesurer vous-même la fréquence cardiaque, vous aurez besoin d’une horloge ou d’un chronomètre.

Faites attention! Si l'enfant a été actif avant de mesurer la fréquence cardiaque, par exemple de sauter, de courir ou de faire du sport, attendez environ 5-6 minutes jusqu'à ce que le rythme cardiaque normal soit rétabli.

Quels sont les moyens de mesurer la fréquence cardiaque?

Il existe trois façons de mesurer la fréquence cardiaque. Il peut être mesuré à la palpation (en touchant les points spéciaux du corps avec l'index et le majeur).

Le pouls peut également être mesuré par une méthode ad-hoc (à l'aide d'un tonomètre) ou instrumentale, à l'aide d'un sphygmographe. Le résultat de cette étude est un graphique qui reflète le rythme cardiaque humain.

Le moyen le plus simple de mesurer le pouls à la palpation. Pour ce faire, vous devez connaître les endroits du corps où l’on ressent le mieux le pouls. Avant de prendre une mesure, la séquence d’actions doit être la suivante: se rendre à ces endroits et compter le nombre de battements de cœur pendant une minute.

Voici certains des endroits où il est le plus facile de trouver l'impulsion:

  • Poignet (artère radiale). Touchez vos doigts à un endroit juste en dessous du bas du pouce. Vous sentirez facilement la pulsation;
  • Cou (artère carotide). Deux artères carotides passent à gauche et à droite du larynx. Pour calculer le pouls, placez votre index et votre majeur au milieu du cou et décalez-les légèrement vers la droite ou la gauche jusqu'à ce que vous sentiez une pulsation. Ne pas appuyer trop fort et ne pas faire de mouvements brusques;
  • Coude (artère brachiale). Posez l'enfant sur son dos et placez ses mains le long du corps. Le pli du coude devrait être au sommet. Placez les doigts à l'intérieur du bras et comptez le pouls.
  • Aisselles (artère axillaire). Placez vos mains sur les aisselles de l’enfant et cherchez doucement l’humérus. En même temps, vous devriez sentir les pulsations de l’artère axillaire de l’enfant.

Le pouls d'un enfant est déterminé principalement par son âge. Et, deuxièmement, par l'action de divers facteurs de l'espace environnant (activité, état psycho-émotionnel, constitution, température de l'air, saison, etc.).

Lorsqu'il est exposé à un stress physique ou émotionnel, le pouls peut tripler. Cette accélération du rythme cardiaque est nécessaire pour que le corps réagisse adéquatement au stress ou au stress, pour un apport accru de sang et d'oxygène aux tissus. Par conséquent, une augmentation à court terme du pouls après les caprices, pleurer, pleurer un enfant n'est pas considérée comme une pathologie et est même la norme.

Exemple: lors d'un grand cri, le pouls d'un nouveau-né peut atteindre 180 battements par minute.

Tableau - pouls chez les enfants par âge

Le taux de fréquence cardiaque chez les enfants par âge

La fréquence cardiaque (fréquence cardiaque) est l’une des principales caractéristiques de la santé humaine. Le taux de fréquence cardiaque chez les enfants en fonction de l'âge est différent. Cela est dû aux caractéristiques internes de l'organisme en croissance et à l'influence de facteurs externes sur celui-ci.

Le rythme cardiaque varie avec l'âge de l'enfant

Taux de FC chez les enfants d'âges différents

Le cœur du bébé grandit rapidement au cours de sa première année de vie. A ce moment, le pouls est le plus élevé. À mesure qu'ils mûrissent, le système cardiaque se forme et les vaisseaux se renforcent, ce qui conduit à la stabilisation du rythme cardiaque et à la diminution de cet indicateur.

Tableau "La norme d'âge de la fréquence cardiaque chez les enfants"

À partir de 15 ans, les adolescents ont une fréquence cardiaque d'environ 75 battements par minute (les valeurs limites sont comprises entre 62 et 81 battements par 60 secondes), ce qui est un indicateur normal pour un adulte.

Taux de pouls chez les bébés prématurés

Certains organes et systèmes chez les bébés nés avant l’échéance, jusqu’à la fin de l’informé. Dans ce cas, le corps du nourrisson a besoin de plus de temps pour s'adapter à l'environnement. L'enfant est plus sensible aux stimuli externes, ce qui augmente considérablement la fréquence des contractions du muscle cardiaque et de la pression artérielle. C'est pourquoi chez les prématurés une impulsion de 180 battements par minute n'est pas considérée comme une pathologie, mais est leur norme d'âge.

Une fréquence cardiaque élevée chez les bébés prématurés est normale.

Pouls normal chez les enfants-athlètes

Le rythme du cœur d'un enfant qui pratique le sport de manière constante et calme est inférieur à celui de ses pairs. C'est un phénomène normal, qui parle du bon travail du muscle cardiaque et de sa santé. La fréquence cardiaque maximale de ces enfants pendant les entraînements ne doit pas dépasser le chiffre calculé selon la formule suivante: 220 battements moins l'âge. Les valeurs obtenues ne sont présentes que pendant les 10 premières minutes après l'exercice, puis reviennent à la normale. Si le pouls élevé n'est pas stabilisé, on parle de pathologies cardiaques.

L'augmentation de la fréquence cardiaque chez les enfants pendant l'entraînement est normale.

La différence de fréquence cardiaque chez les garçons et les filles

Le pouls chez les enfants d'âge préscolaire ne dépend pas du sexe. À mesure qu'ils mûrissent (puberté), le développement de la régulation autonome du cœur chez les filles et les garçons est légèrement différent, de sorte que le pouls de la belle moitié de l'humanité mesure 10-15 battements de plus.

Le pouls chez les filles est légèrement plus élevé que chez les garçons

Raisons de la déviation de la fréquence cardiaque par rapport à la norme

Le rythme cardiaque ainsi que la pression peuvent changer au cours de la journée sous l’influence de facteurs externes:

  • effort physique intense;
  • situations stressantes;
  • conditions météorologiques (chaleur, humidité élevée).

Les situations stressantes peuvent augmenter le rythme cardiaque d'un enfant.

Les changements dans l'environnement améliorent le travail du cœur et augmentent son rythme habituel presque trois fois. Une telle situation est considérée comme normale si, dans un court laps de temps, les valeurs reviennent à la normale et si le bien-être du bébé ne souffre pas.

Si des palpitations cardiaques sont observées chez des enfants au repos, la cause peut être:

  • processus inflammatoires dans les organes respiratoires;
  • pathologie du système cardiovasculaire;
  • anomalies négatives dans le système endocrinien;
  • les maladies causées par une infection bactérienne ou virale;
  • problèmes de formation de sang (anémie).

L'épuisement du corps et une fatigue intense peuvent également entraîner une contraction accrue du muscle cardiaque, ce qui affecte négativement la pression artérielle et le travail des systèmes vitaux en général.

Comment mesurer la fréquence cardiaque

Mesurer la fréquence cardiaque chez les enfants ne nécessite pas de compétences particulières.

L'essentiel est de connaître les endroits du corps où la pulsation se produit le mieux:

  • chez les nouveau-nés et les enfants de moins d’un an - un grand ressort, le thorax;
  • chez les enfants d'un an, les enfants plus âgés, les adolescents et les adultes - cou (artère carotide), tempe, poignet (au-dessus du poignet), coude ou aine.

Pour mesurer la fréquence cardiaque, il faudra un chronomètre (horloge électronique). Au lieu de la pulsation, vous devez placer votre index et votre majeur, mesurer le temps (60 secondes) pendant lequel le nombre de battements est compté.

Lorsque vous mesurez la fréquence cardiaque à la place de la pulsation, vous devez mettre l'index et le majeur

Lors de la mesure de la fréquence cardiaque, il est important de se rappeler que tout facteur externe peut affecter ses performances. Dans un rêve, le pouls est généralement inférieur aux valeurs limites, après un squat (2 à 2,5 fois plus élevé que la norme) et à une température ambiante, la fréquence cardiaque peut diminuer.

Pour que la mesure montre des résultats fiables, vous devez suivre certaines recommandations:

  1. Il est nécessaire de mesurer le rythme cardiaque lorsque le bébé est au repos (assis ou couché), de préférence le matin.
  2. La procédure est effectuée pendant 3-4 jours en même temps. Cela permettra d’obtenir des données plus précises.
  3. Les résultats obtenus après un effort physique ou une émotion émotionnelle, vous devez vérifier par des mesures répétées, lorsque le bébé est dans un état calme.

La fréquence cardiaque chez les enfants d'âges différents est très différente. Chez les bébés de la première année de vie, cet indicateur est le plus élevé, mais à l'approche de l'adolescence, le pouls se stabilise, le système cardiovasculaire étant déjà formé. Des facteurs externes (stress émotionnel, effort physique, conditions météorologiques) et internes (pathologies du système cardiovasculaire) influent sur la fréquence cardiaque. Par conséquent, il est important de surveiller en permanence le pouls de l'enfant pour que cet indicateur reste normal.

Noter cet article
(3 évaluations, moyenne 5.00 sur 5)

Le taux de fréquence cardiaque chez les enfants par âge

Le rythme cardiaque est l’un des indicateurs les plus importants du travail du cœur de l’enfant, ainsi que de la tension artérielle. La fréquence cardiaque indique combien de fois par minute le muscle cardiaque se contracte. Le pouls des enfants est mesuré en permanence, car il détermine le développement et l'état général du bébé.

Le VAN - la fréquence des mouvements respiratoires - est un autre indicateur qui fournit des informations importantes sur l'état de santé et qui est toujours sous le contrôle des pédiatres. Selon cet indicateur, les médecins déterminent le type de respiration d'un bébé (thorax, abdomen), évaluent la capacité de la paroi abdominale et du thorax, le rythme et la profondeur de la respiration, ainsi que des anomalies.

Ces indicateurs dépendent de l'âge et, avec la croissance de l'enfant, leurs valeurs diminuent.

Taux de RH chez les enfants

Les valeurs normales de la fréquence cardiaque chez les enfants diffèrent considérablement de celles des adultes. Les palpitations chez les enfants ont leurs propres caractéristiques et ne sont pas les mêmes à différents âges.

Les valeurs moyennes de la fréquence cardiaque chez les enfants par âge sont présentées dans le tableau ci-dessous.

Déviations de la norme

Si le pouls est trop rapide

Si la fréquence cardiaque dépasse la norme, les raisons peuvent être les suivantes:

  • temps chaud;
  • activité physique;
  • situation stressante.

Dans ces cas, le pouls peut tripler, et il ne s’agit pas d’une pathologie. Un battement de coeur rapide chez un enfant peut être au repos. Raisons principales:

  • panne;
  • surmenage;
  • maladie cardiaque;
  • maladies endocriniennes;
  • maladies respiratoires;
  • l'anémie;
  • lésions infectieuses.

Si le pouls est trop rare

Si l'état de santé est normal et qu'aucune pathologie n'a été trouvée, un pouls rare indique une bonne condition physique.

Mais la bradycardie peut être associée à des pathologies et s'accompagner de symptômes désagréables. Si un bébé se plaint de vertiges, de faiblesse, de perte de force et qu'il a une pression artérielle basse ou élevée, il est nécessaire de le montrer au médecin dès que possible.

Que chercher

Si l'enfant pratique un sport, vous devez surveiller la fréquence cardiaque pendant l'exercice. Il est important que pendant l’entraînement, le pouls ne dépasse pas les valeurs maximales autorisées, calculées à l’aide de la formule suivante: 220 moins l’âge.

Vous devez savoir que le pouls doit revenir à la normale dans les dix minutes suivant la fin de l'exercice.

Si la valeur de la fréquence cardiaque est inférieure à cette limite, la charge peut être augmentée.

Algorithme de mesure

Pour le test, vous aurez besoin d'une montre avec une seconde main ou d'un chronomètre. La difficulté pour déterminer le pouls est qu’il change constamment. Pour mesurer la fréquence cardiaque, vous devez localiser l'artère du poignet, de la tempe ou du cou et appuyez légèrement avec le doigt. Sous le doigt doit être senti la pulsation de sang. Il est nécessaire de compter le nombre de chocs en dix ou 15 secondes, puis de multiplier la valeur obtenue par six ou quatre. Ainsi, le pouls est déterminé, ce qui dans la plupart des cas est égal à la fréquence cardiaque. Vous devez maintenant comparer le résultat obtenu avec les chiffres du tableau, en fonction de l'âge. Vous devriez savoir que normalement la pulsation doit être rythmée et claire.

Les mesures doivent être effectuées en continu et de préférence en même temps. Les médecins conseillent de faire cela le matin, quand l'enfant est encore couché dans la position couchée. Vous ne pouvez pas mesurer la fréquence cardiaque après des jeux actifs ou un stress émotionnel, lorsque le pouls augmente. Dans ce cas, le résultat sera déformé.

Si les données obtenues diffèrent de manière significative des valeurs normales indiquées dans le tableau, vous devez consulter un médecin pour être examiné et trouver la cause des écarts.

Mesurer la fréquence cardiaque peut non seulement manuellement, mais aussi avec l'aide de dispositifs spéciaux qui sont dans les pharmacies.

En conclusion

En mesurant constamment le pouls d'un enfant, vous pouvez surveiller son état de santé et savoir s'il se développe correctement. Compter le rythme cardiaque fournit une occasion d'apprendre à temps les anomalies et de commencer rapidement le traitement.

Fréquence cardiaque chez les enfants. Tableau des normes pour les âges: sous charge et après, la nuit en rêve

Le cœur de l'enfant, qui permet au sang d'accéder à tous les systèmes du corps, travaille intensément. Ses efforts sont axés sur la croissance et le développement du bébé, de sorte que le pouls est supérieur à celui d'un adulte. Le rythme cardiaque chez les enfants varie en fonction de l'âge.

Tableau de fréquence cardiaque chez les enfants par âge

La fréquence cardiaque chez les enfants (la norme selon l'âge est présentée dans le tableau ci-dessous) dépend de divers facteurs, notamment de l'âge. Le cœur d'un enfant devrait être réduit autant de fois que son corps en a besoin pour son fonctionnement et son développement à ce stade de développement.

Fréquence cardiaque chez les enfants. Le taux dépend de l'âge. Plus l'âge de l'enfant est élevé, moins le cœur bat.

Dans le tableau suivant, les valeurs minimale et maximale de l'impulsion présentent un écart relativement important. Cela est dû au fait qu’il est nécessaire d’adopter une approche individuelle pour chaque cas, car la fréquence cardiaque dépend du sexe du bébé, de ses caractéristiques développementales, de sa taille et de son poids.

Fréquence cardiaque normale dans un rêve

Chez les enfants, le pouls dans un rêve diminue, comme chez les adultes. Ceci est une norme physiologique et ne pose problème que dans le cas d'une bradycardie persistante. Chez un nouveau-né, il peut chuter à 100 battements par minute.

Cependant, lors de la tétée du sein, le rythme cardiaque augmente généralement, même si le bébé dort,

  • pour un bébé d'un an, ralentir le rythme cardiaque à 90 battements par minute sera la norme;
  • un enfant de 3 ans - jusqu'à 80 ans;
  • Enfant de 6 ans - jusqu'à 70 ans;
  • à 12 ans - jusqu'à 50 ans.

Cependant, ces valeurs sont approximatives.

La nuit, le corps repose, les cellules et les tissus n'ont pas besoin de l'oxygène nécessaire pendant la journée. Vers 4 heures du matin, vous pouvez enregistrer le rythme cardiaque le plus bas. Le plus souvent, un ralentissement du pouls s'accompagne d'une baisse de la température corporelle. Pendant la nuit, le rythme cardiaque peut changer en raison du changement des phases du sommeil, ainsi que de l'état émotionnel du dormeur.

Fréquence cardiaque chez les bébés prématurés

Les bébés prématurés dans tous les paramètres de la santé appartiennent à un groupe médical spécial. Leur pouls peut atteindre 180 battements par minute. Cependant, cette valeur est préférable de ne pas autoriser. Les bébés nés prématurément ont besoin de repos et des procédures nécessaires à la vie. Des stimuli externes supplémentaires ne font que ralentir le processus de "maturation" de tous les systèmes du corps.

Pouls foetal

Le rythme cardiaque fœtal est possible à partir de 5 à 6 semaines de grossesse. Il indique que le fœtus est en vie et continue son développement. Après 10 semaines, le comptage du pouls devient informatif pour les médecins. Le rythme cardiaque fœtal doit être rythmique, régulier et à une fréquence normale.

Fréquence cardiaque chez les enfants (la norme d'âge est déterminée non seulement pour les enfants nés, mais également pour ceux qui sont dans l'utérus à la fin de la grossesse), qui sont toujours dans l'abdomen de la mère, en moyenne 130 à 160 battements par minute.

Le ralentissement des ondes de pouls peut indiquer une pathologie grave du fœtus, des problèmes d'apport en nutriments, des malformations cardiaques et d'autres anomalies. L’augmentation peut aussi indiquer des malformations, une anémie, un faible taux d’hémoglobine mère, etc.

Pendant l'exercice

Les enfants qui pratiquent régulièrement un sport ont un cœur plus entraîné et plus fort que leurs pairs. Le système cardiovasculaire fonctionne mieux, pompe plus de sang et le corps a besoin de moins de coups.

Cet effet peut être observé après 3 à 5 mois d'entraînement constant. Plus la charge normale est élevée, moins le pouls est fréquent. Les athlètes peuvent même avoir une bradycardie qui ne menace pas leur santé.

La fréquence cardiaque dépend-elle du sexe?

Après 6-7 ans, la fonction autonome du cœur chez des enfants de différents sexes réorganise son travail. Le rythme cardiaque des filles devient en moyenne légèrement supérieur à celui des garçons. Cette fonctionnalité persiste chez les adultes. À l'âge préscolaire, il n'y a pas de telles différences.

Causes d'anomalie

La bradycardie (faible taux de pulsation) et la tachycardie (taux de pulsation élevé) peuvent survenir en tant que symptôme de la maladie ou résulter d'une réaction à des facteurs irritants. Dans le premier cas, vous devez consulter un médecin et traiter la cause sous-jacente. Et dans le second cas - le pouls se normalise dans un proche avenir, ou c'est la norme pour une personne en particulier.

En cas de bradycardie, le corps de l'enfant ne pompe pas assez de sang pour assurer le fonctionnement normal des organes.

Causes pathologiques de cette affection:

  • troubles cardiaques (cardiopathie ischémique, infarctus du myocarde, angine de poitrine);
  • troubles endocriniens (modifications hormonales de la glande thyroïde - hypothyroïdie);
  • maladies du système nerveux;
  • pression intracrânienne;
  • maladies infectieuses;
  • intoxication aux toxines;
  • manque de nutrition.

Pour des raisons physiologiques comprennent:

  • mode de vie sportif;
  • changement climatique (diminution de la pression et du pouls);
  • hypothermie (modérée et courte);
  • temps de sommeil;
  • régime alimentaire malsain;
  • courbe de croissance avancée.

Maladies provoquant une tachycardie:

  • troubles endocriniens (thyrotoxicose);
  • maladies cardiaques (cardiopathie congénitale, souffle cardiaque, etc.);
  • dystonie vasculaire;
  • la déshydratation;
  • augmentation de la température corporelle;
  • en surpoids.

Les facteurs naturels suivants chez l’être humain peuvent causer temporairement une tachycardie:

  • éclat émotionnel (joie, bonheur, colère, peur, etc.);
  • activité physique;
  • trop manger;
  • la déshydratation;
  • croissance accrue;
  • la tachycardie sinusale chez le nouveau-né est considérée comme normale.

Méthodes de mesure de la fréquence cardiaque

Il existe plusieurs façons de mesurer le rythme cardiaque de l’enfant de manière indépendante:

  1. Chronomètre Compter les rides sur le poignet ou le cou en 1 minute, 30 ou 15 secondes. Cette méthode est considérée comme la plus abordable et la plus simple. Vous pouvez l'utiliser à tout moment, sans équipement ni formation spécifiques. Cependant, la précision dépendra en grande partie de la sensibilité des doigts et de l’attention de la personne qui compte les coups.
  2. Stéthoscope À l'aide d'un stéthoscope, le pouls peut être entendu et une estimation plus fiable de la fréquence et du rythme du rythme cardiaque. L'utilisation d'un chronomètre est également nécessaire.
  3. Bracelet Les athlètes mesurent généralement leur fréquence cardiaque à l'aide de moniteurs de fréquence cardiaque. Des bracelets spéciaux calculent le pouls rapidement, calculent la valeur moyenne pour une période de temps spécifiée, informent leur propriétaire de la fin de leurs activités en utilisant la vibration. De tels dispositifs sont répandus parmi les jeunes, mais la précision de leurs données peut être mise en doute.
  4. Un tonomètre est un appareil médical spécial qui compte le pouls et mesure la pression. Ces tonomètres peuvent être considérés comme fiables.

Comment mesurer la fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque chez les enfants (la norme par âge est présentée dans le tableau ci-dessus) doit être correctement mesurée. Il est préférable de choisir l'heure du matin, après le réveil de l'enfant (il s'est déjà réveillé, mais n'a pas encore joué).

Il devrait prendre une position assise ou couchée. Le pouls doit être mesuré pendant plusieurs jours en même temps, les données seront alors plus précises. Les surtensions émotionnelles, l'alimentation, le surmenage auront nécessairement une incidence sur les résultats.

Avant de commencer la mesure, assurez-vous que le pouls est bien senti. Vous pouvez essayer de trouver la pulsation de l'artère à plusieurs endroits du corps et décider où les chocs sont plus distincts. Le comptage est effectué pendant 15 secondes, 30 secondes ou 1 minute. Dans le premier cas, la valeur résultante doit être multipliée par 4, dans le second - par 2.

Tous les enfants ne peuvent pas s'asseoir tranquillement pendant une minute. Toutefois, des interruptions du rythme cardiaque peuvent altérer les données si vous comptez le rythme cardiaque moins de 1 minute. Ceci devrait être pris en compte et utiliser une méthode de diagnostic plus fiable.

Où puis-je sentir le pouls

Le pouls peut être ressenti aux endroits où passent les grandes artères. Le plus souvent, il est mesuré sur l'articulation du poignet. Il est préférable de compter le nombre d’impulsions d’une part puis de l’autre. Si les résultats ne correspondent pas, le test doit toujours être effectué des deux côtés.

L'artère fémorale est située dans la région pubienne aux sites de plis inguinaux. Vérifiez produire un index et le majeur. Il est préférable d'effectuer des mesures des deux côtés, comme c'est le cas pour l'articulation du poignet.

L'artère carotide est sous la pommette sur le cou. Il est souvent utilisé pour confirmer la présence d'une impulsion. Dans de rares cas, le pouls est sondé sur les artères axillaires, sous-clavières, poplitées, temporales et l'artère dorsale du pied.

Pour comparer le rythme cardiaque à la normalité chez les nourrissons de moins d'un an, vous pouvez les calculer en plaçant votre main sur la poitrine. Dans certains cas, la pulsation peut être vue et sondée sur un grand ressort. Chez les enfants de plus d'un an - au poignet, à la tempe, au cou, à l'aine. Il est possible d'entendre la pulsation de l'artère sur le coude avec un stéthoscope.

Quand voir un docteur

La violation du rythme cardiaque parle souvent du développement du processus pathologique dans le corps. Cela signifie que toute modification de la fréquence cardiaque vers une accélération ou une décélération par rapport à la norme constitue un motif de consultation d'un cardiologue. Dans certains cas, de tels changements sont physiologiques.

Mais il faut encore être examiné et observé par un médecin. Un spécialiste informera les parents sur les particularités de l'état de leur enfant et parlera de la prévention de l'apparition d'une maladie cardiaque.

Si l'enfant a d'autres plaintes, alors aller chez le médecin devient non seulement nécessaire, mais aussi urgent. Le traitement de la tachycardie et de la bradycardie dépend directement de la cause sous-jacente. La tâche principale des parents est de ne pas rater le début du processus pathologique. Avec le temps, la maladie détectée est plus facile à traiter.

Quelles maladies et quelles conditions doivent surveiller le pouls?

La mesure du pouls devient un must pour les athlètes. Avec l'aide du contrôle du rythme cardiaque, vous pouvez déterminer si le corps est prêt pour l'entraînement à venir. Au repos, la fréquence cardiaque au-dessus des indicateurs habituels parlera de fatigue. Cela signifie que l'enfant a besoin de repos, de sommeil ou juste d'un jour de congé.

Il ne sera possible de s'entraîner efficacement que lorsque le corps aura le temps de récupérer. Sinon, le système cardiovasculaire fonctionnera à l’usure.

De plus, en mesurant le pouls, il est déterminé si la charge convient à l'enfant et si elle n'est pas excessive. La fréquence cardiaque ne doit pas dépasser la valeur calculée à l'aide de la formule suivante: 220 - âge de l'enfant. Au bout de 5 à 10 minutes après l'exercice, le pouls devrait ralentir. Si cela ne se produit pas, alors vous devez consulter un médecin.

L'arythmie est considérée comme une raison pour contrôler le rythme cardiaque. L'enfant doit subir un ECG chaque année et, en cas de maladie cardiaque, sur prescription d'un médecin.

L'augmentation de la pression nécessite également une mesure régulière de la fréquence cardiaque, l'enfant ne pouvant pas se plaindre d'indisposition. Somnolence, manque de coordination, somnolence, vertiges et perte de conscience parleront de son état. Le contrôle du pouls vous permettra de prendre la bonne décision concernant l’usage de drogues.

Symptômes de changements de fréquence cardiaque

Des changements légers et modérés dans la fréquence cardiaque ne dérangent pas toujours l'enfant. Son état peut être satisfaisant en cas de ralentissement physiologique ou d'augmentation du pouls, et en cas de pathologie. Souvent, l'apparition de bradycardie est détectée sur l'ECG et est très surprenante pour les parents.

Les symptômes suggèrent que l'enfant a besoin d'un diagnostic et d'un traitement urgents. La bradycardie se traduit par une faiblesse générale, une fatigue, une somnolence, des vertiges, une transpiration, une perte de conscience. Parfois accompagné d'indicateurs de pression instables.

La tachycardie peut être accompagnée d'interruptions, "d'échecs" dans le travail du cœur. L'enfant a la tête qui tourne, perd parfois conscience ou se plaint de noircir les yeux.

Dans certains cas, il y a une douleur à la poitrine.

Les petits enfants ne peuvent pas exprimer leur inconfort avec des mots. Par conséquent, les parents devraient toujours être attentifs au bien-être de l'enfant. La léthargie, la somnolence et le calme d'un bébé peuvent être un signe de violation du rythme cardiaque. Si un enfant plus âgé présente des symptômes, son pouls doit être mesuré.

La fréquence cardiaque de l’athlète devrait être rétablie peu de temps après la fin de l’exercice. Si cela ne se produit pas, c'est une raison pour une visite chez un cardiologue.

Quel est le danger

Les causes de la fréquence cardiaque lente ou accélérée chez les enfants doivent absolument être découvertes.

Une maladie négligée peut avoir des conséquences telles que:

  • vertiges, perte de conscience, faiblesse et, par conséquent, chutes et blessures;
  • troubles circulatoires et manque d'oxygène de tous les organes (y compris le cerveau);
  • le développement de l'arythmie, qui peut entraîner la mort;
  • développement d'une maladie cardiaque (insuffisance cardiaque, infarctus du myocarde, etc.);
  • arrêt cardiaque.

Comment normaliser la fréquence cardiaque

Un contrôle médical est nécessaire pour toute gravité de la maladie. Les formes résistantes et pathologiques de bradycardie et de tachycardie sont traitées par un cardiologue. Normaliser le rythme cardiaque à la maison n’est possible qu’avec un petit écart par rapport à la norme.

Dans ce cas, vous pouvez appliquer les méthodes de traitement traditionnelles. Mais ils doivent également être sélectionnés avec soin, en tenant compte des allergies possibles, de l'intolérance individuelle aux produits et de l'âge de l'enfant.

Avec une attaque de bradycardie

En cas d'attaque aiguë de bradycardie accompagnée de symptômes supplémentaires, l'enfant doit être placé sur une surface plane et les jambes levées au-dessus de la tête. Pour contrôler l'état, il est préférable d'appeler une ambulance.

Vous devez ouvrir la fenêtre, fournir un accès à l'oxygène, retirer les vêtements contractants de la poitrine, de l'abdomen et du cou, laver le bébé à l'eau froide ou lui appliquer une compresse sur le front. Vous pouvez donner du thé fort à boire. L’équipage de l’ambulance doit être informé de toutes les circonstances de l’attaque.

Sous la supervision d'un pédiatre, vous pouvez régulièrement ajouter des noix, des fruits de mer et des algues à votre enfant. Dans le cas d'attaques fréquentes peuvent aider le thé fort, une décoction de millefeuille, de la teinture de brindilles de pin, un mélange d'ail, de miel et de jus de citron.

Tous ces produits ne sont pas recommandés pour les enfants de moins de 3 ans. Un mode de vie actif (exercices du matin, promenades régulières) a un effet bénéfique sur le pouls.

Avec une attaque de tachycardie

Avec une attaque de tachycardie, il est nécessaire de libérer le cou et la poitrine du vêtement qui se raidit pour conduire l'enfant à la fenêtre. Retenir votre souffle aidera à réduire votre fréquence cardiaque. Si cela ne devient pas plus facile, il est nécessaire d'appeler une ambulance. Avec des symptômes supplémentaires, l'enfant est placé sur le dos, essayant de le calmer.

De la médecine traditionnelle, une décoction d’aubépine, de mélisse, de mélange de noix, de raisins secs, de miel et bien recommandée. Ces méthodes sont conçues pour une utilisation à long terme (à partir de 1 mois).

Si la tachycardie devient régulière, l'adolescent doit alors arrêter de fumer, prendre des boissons contenant de l'alcool et cesser de consommer des boissons contenant de la caféine.

Prévenir les violations de la fréquence cardiaque chez les enfants de tout âge est le sport, des repas sains et nutritifs, des promenades au grand air.

Les athlètes doivent éviter de surcharger et surveiller leur pouls pendant l'entraînement. Ne négligez pas la nécessité de subir un examen médical et effectuez un ECG chaque année. En cas d'interruption du rythme cardiaque, il est nécessaire de suivre un traitement et de suivre toutes les recommandations du médecin traitant.

Article design: Oleg Lozinsky

Vidéo sur la fréquence cardiaque de l'enfant

Comment mesurer le pouls pour vérifier la fréquence cardiaque de l'enfant:

Taux de pouls chez les enfants: changements avec l'âge, tableau récapitulatif

Le rythme cardiaque est l’un des principaux paramètres vitaux qui permet, à tout âge, d’identifier un certain nombre de pathologies. Sur la base de la nature de ses changements, il est jugé comment le cœur de l'enfant et tout son corps fonctionnent.

Le pouls normal chez les enfants varie considérablement avec les normes chez les adultes. Les parents doivent avoir des informations sur le pouls chez les enfants. Le tableau par âge peut vous aider à le comprendre.

Quelle est la fréquence cardiaque?

La fréquence cardiaque est l'un des paramètres les plus importants du cœur de l'enfant.

Peu importe l’âge, il est assez facile de déterminer par vous-même en faisant de simples mesures à la maison. Pour savoir ce que devrait être le pouls à l'âge de 9 ans et si les données sont conformes à la norme, il suffit de consulter le tableau récapitulatif par âge après avoir mesuré les poussées. Ainsi, le pouls d'un enfant de 9 ans est normal, selon le tableau par âge, 88 battements.

Qu'est-ce qui affecte le rythme cardiaque?

Le coeur d'un adulte, basé sur la table par âge, bat avec une fréquence de 60 à 80 battements. Il est impossible de répondre sans ambiguïté à ce que devrait être le pouls à 11 ans, par exemple, car la fréquence cardiaque de l’enfant change sous l’influence de:

  • l'âge;
  • poids;
  • physique;
  • condition physique;
  • état psychologique;
  • mode de vie
  • heure de la journée.

Sur la base de ces facteurs et du tableau par âge, il est évident que la fréquence du pouls à 4 ans sera différente de celle d'un adolescent.

Les lecteurs sont intéressés par la façon dont le pouls devrait être un enfant de 8 ans. Même la position du bébé dans la mesure affecte ce chiffre. Selon le tableau par âge, le pouls d'un enfant de 8 ans est normal - environ 98 battements. Si le bébé est assis, le rythme cardiaque augmente d'environ 10%, lorsqu'il est debout - de 20%.

Pourquoi le pouls change-t-il avec l'âge?

Le cœur des bébés bat assez souvent. D'après l'âge du tableau, le nombre de contractions du muscle cardiaque est réduit de moitié environ avec l'âge. Le pouls d'un adolescent de 13 ans est normal, selon le tableau, se rapprochant de la valeur standard de l'adulte.

Pour déterminer si le système cardiovasculaire fonctionne normalement, vous devez naviguer dans le tableau du pouls chez les enfants par âge et comprendre les raisons pour lesquelles il évolue au fil des ans. Ceux-ci sont considérés:

  • capacité réduite du muscle cardiaque à se contracter en raison de l'étirement des cellules;
  • une modification du volume de sang que le cœur peut pousser dans l'aorte;
  • une augmentation de la longueur du lit vasculaire;
  • perte d'élasticité vasculaire;
  • sensibilité accrue à l'adrénaline.

Points de sonde du pouls sur l'artère radiale

Norme pour les enfants

Les parents sont souvent intéressés par la question du type de pouls qu'un enfant devrait avoir. Il n'y a pas de réponse sans équivoque, car selon le tableau par âge, le pouls est normal, cela affecte même l'âge de l'enfant. Le pouls chez les enfants est proche des chiffres, normal chez les adultes, seulement à l'âge de 15 ans.

Fondamentalement, ce processus est causé par une modification du poids du cœur. Chez les nouveau-nés, la masse de cet organe ne représente que 15-25 g et peut faire passer environ 3 ml de sang. Le cœur d'un adulte en bonne santé pèse environ 250 g. 75 ml de sang sont expulsés par une contraction. Par conséquent, le pouls est normal à 3 ans et sera plus souvent qu'un pouls normal chez un adolescent à 14 ans.

C'est important! Les valeurs de pouls d'un enfant à chaque âge sont différentes dans un rêve, au réveil et au repos actif. Il est préférable de prendre la mesure le matin et après le sommeil du bébé. Pour le moment, les paramètres sont les plus fiables.

À la maison, mesurer le nombre de battements de coeur est assez simple en plaçant deux doigts sur les gros vaisseaux sanguins. Pour les nourrissons artère temporale appropriée. Les enfants plus âgés sont plus à l'aise d'utiliser l'artère du poignet. Le plus souvent, le comptage dure 30 secondes, puis les données obtenues sont doublées.

Nouveau-nés

Le pouls chez les enfants dès la naissance, selon le tableau par âge, atteint 120-140 battements.

La valeur est variable et dépend même de la date de naissance du bébé. Chez les bébés prématurés, le cœur bat plus vite que ceux qui sont nés à l'heure.

Chez les nourrissons

Vers le premier mois, selon le tableau en fonction de l'âge, le pouls chez les enfants commence normalement à diminuer progressivement. Ainsi, à l’année, le pouls normal - 132 battements.

À un âge précoce

Selon les informations du tableau, le pouls à 2 ans est normalement d’environ 124 battements. Il est influencé par l'activité physique, l'état émotionnel et d'autres facteurs. Par conséquent, à cet âge, le rythme cardiaque sur la table peut normalement être compris entre 94 et 154 battements. Ces paramètres sont considérés comme normaux. Ils ne parlent du développement d'aucune pathologie, bien qu'ils diffèrent considérablement des chiffres moyens.

Faire des enfants d'âge préscolaire

À la réception chez le pédiatre, les parents demandent ce qui devrait être le pouls dans 5 ans. D'après le tableau par âge, ce chiffre correspond au pouls d'un enfant de 6 ans dans la plage normale et atteint environ 106 battements. Le tableau montre l'écart maximal avec le pouls d'un enfant de 5 ans en temps normal, de haut en bas.

Écoliers

La réponse à la question de savoir quel devrait être le pouls d'un enfant de 10 ans, par exemple, peut être obtenue auprès d'un spécialiste. Selon le tableau, à cet âge, le chiffre se situe entre 68 et 108 battements. On sait également que le pouls d'un enfant de 7 ans sera normalement sensiblement différent de celui d'un enfant de 10 ans, selon le tableau. Bien que les enfants de ces âges appartiennent au même groupe - les «écoliers», le nombre de battements de coeur dépend de la différence d'âge entre 3 ans.

Les adolescents

Ce qui devrait être le pouls dans 13 ans aidera à orienter le tableau des valeurs en fonction de l'âge. Le rythme cardiaque d'un adolescent de 15 ans devrait être presque le même que celui d'un adulte en bonne santé. Et lui à cet âge, selon la table, atteint 75 coups.

Tableau récapitulatif

Pour faciliter la recherche de la valeur souhaitée, toutes les données sur l’âge sont rassemblées dans un tableau pratique. Avec son aide, vous pouvez déterminer rapidement ce que doit être le pouls. À 7 ans, par exemple, la fréquence cardiaque moyenne d'un bébé en bonne santé est de 98 battements.

Fréquence cardiaque chez les enfants - norme, répartition par âge

La fréquence des contractions cardiaques chez les enfants de différentes classes d'âge varie considérablement. Quelle est la norme pour un nouveau-né chez les enfants d'âge scolaire est déjà une pathologie. La fréquence cardiaque dépend du degré de maturation du myocarde et du système nerveux.

L'article décrit la fréquence normale des contractions cardiaques chez les enfants. Présente la distribution de la fréquence cardiaque dans différentes catégories d'âge.

Définition du terme

La fréquence cardiaque est la fréquence cardiaque, c'est-à-dire le nombre de contractions auriculaires et ventriculaires que le cœur effectue en une minute. La fréquence cardiaque est l'un des principaux indicateurs de l'état fonctionnel du cœur. Grâce aux battements du coeur, le sang passe du cœur aux vaisseaux et est acheminé vers tous les organes.

Si le rythme cardiaque est trop bas ou trop élevé, l'hémodynamique en souffre: les organes ne reçoivent pas suffisamment de sang et le cœur est très sollicité. Des fluctuations significatives du rythme cardiaque sont un signe de maladie cardiaque.

Chez l'adulte, ce chiffre est compris entre 60 et 90 battements par minute. La fréquence cardiaque chez les enfants est différente et dépend de l'âge de l'enfant.

Indicateurs RH dans différentes catégories d'âge

La fréquence cardiaque et l'HB chez les enfants sont les principaux indicateurs nécessairement mesurés lors des rendez-vous chez le médecin. Il existe une certaine gradation dans la distribution de ces indicateurs chez les enfants d'âges différents.

Il existe également une différence de fréquence cardiaque chez les garçons et les filles. Vous trouverez ci-dessous un tableau des normes de fréquence cardiaque chez les enfants d'âges différents.

Tableau Fréquence cardiaque normale chez les enfants:

Comme vous pouvez le constater, les indicateurs de la fréquence cardiaque les plus importants concernent les nouveau-nés. Chez l'adulte, cette fréquence cardiaque est considérée comme une arythmie - tachycardie. La fréquence cardiaque est proche de la normale pour un adulte chez les enfants de 8 à 10 ans et est de 70 à 90 battements par minute.

À l'adolescence, le chiffre atteint 60-90, mais une production intensive d'hormones sexuelles conduit à des défaillances du rythme cardiaque - une bradycardie ou une tachycardie peut se développer. Cette condition n'est pas pathologique et va jusqu'à la fin de la puberté.

Le taux de fréquence cardiaque des enfants nés prématurés est quelque peu différent. Leur cœur et leur système nerveux ne sont pas encore complètement formés, le corps doit s'adapter aux conditions environnementales. Par conséquent, le taux pour les contractions d'environ 180 par minute est considéré comme la norme pour eux. Habituellement, dès la première année, l'indicateur devient le même que celui des enfants nés à temps.

Le taux de fréquence cardiaque sur 6 ans chez les garçons et les filles ne diffère pas. Les différences entre les sexes apparaissent vers 10-12 ans, au début de la puberté. Chez les filles, le rythme cardiaque augmente - environ 10-15 battements par minute de plus que chez les garçons.

Causes de la fréquence cardiaque anormale

Même dans l'enfance, des modifications pathologiques du rythme cardiaque sont possibles.

Ils sont associés à:

  • inflammation du système respiratoire;
  • maladie cardiaque;
  • maladies du système endocrinien;
  • lésions infectieuses;
  • l'anémie.

Plus d'informations sur les raisons du changement de rythme, dira un spécialiste de la vidéo dans cet article.

Dans la plupart des cas, une augmentation de la fréquence cardiaque est observée. La tachycardie à court terme n'est pas considérée comme une pathologie - elle peut être causée par l'épuisement physique, la surchauffe et les émotions. Après que l'enfant se soit calmé, le rythme redevient normal.

Les plus grandes fluctuations de rythme s'observent chez les enfants à 3 ans. À cet âge, l'enfant est le plus actif, le processus de formation du cœur est achevé.

La fréquence cardiaque chez les enfants est l'un des indicateurs les plus variables. La norme à 2 ans est significativement différente de la norme chez un étudiant et un adolescent. Cela est dû au taux de croissance de l'organisme et à la formation du cœur. Le rythme cardiaque est normal pour les indicateurs adultes à l’âge de 15-18 ans, c’est-à-dire jusqu’à la fin de la puberté.

Questions au docteur

Bon après midi Mon enfant a 4 ans, nous subissons un examen physique pour la maternelle. Le médecin a déclaré que son rythme cardiaque était trop élevé - 150 par minute. Quel devrait être le rythme cardiaque chez les enfants de cet âge?

Irina, 25 ans, Norilsk

Bon après-midi, Irina. Normalement, la fréquence cardiaque d'un enfant de 4 ans ne devrait pas dépasser 140 battements par minute, et sa moyenne est de 110. Votre enfant a un battement de coeur plus rapide. Peut-être était-ce une condition transitoire associée au surmenage. Vous devriez quand même consulter un cardiologue.