Mal au coeur pendant la grossesse

Douleur cardiaque pendant la grossesse

Le temps d'attente de l'enfant est le plus heureux et le plus responsable. Durant cette période, même les processus physiologiques ordinaires ne se déroulent pas comme ils le font toujours. Tous les organes importants travaillent avec une charge accrue - après tout, il est maintenant nécessaire de fournir tout ce dont vous avez besoin, non seulement pour la mère, mais également pour son bébé. Par conséquent, il n’est pas surprenant que des malaises apparaissent périodiquement et que des douleurs apparaissent dans divers organes, y compris dans la région du cœur.

Toutes les douleurs cardiaques sont-elles dangereuses pendant la grossesse?

Dans la plupart des cas, les douleurs cardiaques pendant la grossesse sont associées précisément aux modifications du corps de ma mère et disparaissent sans traitement après l'accouchement. Mais vous ne pouvez pas ignorer de tels symptômes, car si la douleur survient, cela signifie que le corps vous dit que vous devez faire attention à votre bien-être. Cela aidera à identifier la pathologie dans le temps, le cas échéant, et à prendre toutes les mesures nécessaires.

Quand les douleurs au coeur ne sont pas dangereuses

Pendant la grossesse, le poids de la future mère augmente constamment. L'utérus et le placenta augmentent, un autre cercle de circulation sanguine apparaît et le volume de sang circulant augmente. Au cours de la seconde moitié de la grossesse, en raison de la croissance de l'utérus, de la localisation des organes abdominaux, de la pression sur le diaphragme qui augmente, ce qui, à son tour, «exerce une pression» sur les poumons et le médiastin. Dans de telles conditions, le cœur travaille à double charge, la fréquence cardiaque augmente. Par conséquent, il n’est pas surprenant que des symptômes de douleur apparaissent: le cœur de ma mère «se fatigue» plus que d’habitude. Dans de telles douleurs "physiologiques", il n'y a rien de dangereux pour la mère et le bébé, si ces phénomènes se produisent rarement, et il n'y a pas d'autres symptômes.

Les symptômes de "légers picotements", la sévérité et l’inconfort du cœur peuvent également être causés par des causes externes:

Cela peut provoquer des perturbations à court terme dans l'apport d'oxygène au muscle cardiaque et au cerveau, ce qui provoque des symptômes d'inconfort dans la région du cœur. Et, bien que ces conditions ne posent pas de danger grave pour la mère et l’enfant, vous devez absolument informer votre médecin de votre état de santé et vous soumettre à un examen supplémentaire, si nécessaire.

Souvent, la douleur au cœur est appelée douleur causée par une névralgie intercostale. Il s'agit d'une douleur coupante soudaine à l'inspiration, non accompagnée d'un changement de conscience, dans le contexte d'une pression normale. Cette douleur dure quelques secondes, augmente avec le mouvement et passe sans l'utilisation de médicaments. Cela se produit souvent lors d'un stress, d'un effort physique ou d'un mouvement brusque. Une telle affection n'est pas dangereuse pour un bébé, mais la consultation d'un neuropathologiste ne serait pas superflue, car elle pourrait indiquer une ostéochondrose de la colonne thoracique.

Lorsque les douleurs cardiaques pendant la grossesse sont le symptôme d'une maladie grave.

Bien que toutes les femmes enceintes souffrent de douleurs cardiaques, une cardiopathologie primaire grave n’est pas souvent diagnostiquée pendant la grossesse. Cela est principalement dû au fait que lors de la planification de la grossesse, une femme subit un examen complet. En cas de problèmes avec le système cardiovasculaire, la décision d'une éventuelle grossesse est prise conjointement avec un cardiologue.

Cependant, il existe des complications de la grossesse et des comorbidités, parmi les symptômes desquelles se trouve une douleur cardiaque.

La cause de la douleur cardiaque devient souvent la prééclampsie. Avec une augmentation de la pression artérielle apparaît non seulement un mal de tête, mais aussi une douleur dans la région du cœur. Une douleur extrême en compression derrière le sternum, qui s'étend à l'omoplate gauche, à l'épaule gauche ou au menton, seule ou associée à un mal de tête ou à un gonflement des jambes est une raison pour appeler immédiatement un médecin car les conséquences pour la femme enceinte et son bébé peuvent être graves.

L'anémie chez les femmes enceintes est la pathologie extragénitale la plus courante, accompagnée de douleurs au cœur. À la charge croissante sur le cœur, une diminution de l'apport en oxygène du myocarde est ajoutée. En conséquence, la tachycardie augmente, la femme ressent une gêne constante dans la région du cœur, puis une douleur tiraillante sourde apparaît à gauche derrière le sternum, une faiblesse grave, un essoufflement. De tels problèmes peuvent être évités si vous vous rendez régulièrement à la clinique prénatale et donnez votre sang en temps voulu pour analyse. Ensuite, votre médecin remarquera à temps que le taux d'hémoglobine est réduit et vous prescrira le traitement approprié.

Cardiomyopathie - une pathologie extragénitale dangereuse

Une des complications rares mais graves de la grossesse est la cardiomyopathie de grossesse. Cette pathologie se développe chez les femmes n'ayant jamais souffert de maladie cardiaque au troisième trimestre ou immédiatement après la naissance. De manière fiable, les causes de cette complication ne sont pas connues, mais les processus auto-immuns et les capacités d'adaptation altérées de l'organisme jouent un rôle important.

Les symptômes de la cardiomyopathie comprennent:

Les symptômes de l'insuffisance cardiaque augmentent, la condition se détériore et une intervention médicale immédiate est requise.

Il est très difficile de prédire le développement de la cardiomyopathie avant la grossesse et au cours du premier trimestre. Mais si une femme a plus de 30 ans, a des problèmes de surpoids, porte une grossesse multiple, a des problèmes d’hypertension artérielle, ou si une grossesse précédente était compliquée de cardiomyopathie, la femme enceinte est à risque. Si nécessaire, le médecin vous prescrira des examens complémentaires - ECG, échographie cardiaque et prescrire un traitement.

Le pronostic pour la mère dépend de la gravité de la cardiomyopathie. Avec un diagnostic et un traitement rapides dans la plupart des cas, la grossesse est résolue de manière sûre et les symptômes et les changements organiques disparaissent dans les 6 mois suivant l'accouchement. En cardiomyopathie sévère, la décision d'accouchement est prise en tenant compte de l'état de la mère et de l'enfant.

Pour un enfant, la cardiomyopathie de la mère, qui se développe au troisième trimestre, est caractérisée par une altération de l'apport sanguin au placenta et au fœtus, une privation d'oxygène, un retard de développement et un travail prématuré.

Quelles sont les douleurs dans le coeur pendant la grossesse

Lorsqu'une future mère se plaint d'avoir "mal au cœur", elle peut vouloir dire par ce type de douleur très différente pour diverses raisons. Alors, quelle est la douleur dans le coeur? Selon la classification médicale, la douleur cardiaque est divisée en:

Ces douleurs ne diffèrent pas seulement par leur origine, mais aussi par leur caractère. La douleur ischémique est caractérisée par une pression à la compression, une sensation de brûlure, une douleur thoracique compressive s'étendant à l'épaule gauche, à l'omoplate ou au menton. Bien arrêté par la nitroglycérine. Une douleur ischémique insupportable et très sévère est caractéristique de l'infarctus du myocarde, mais il s'agit d'un cas extrêmement rare chez les femmes enceintes.

Cardialgia se caractérise par de longues douleurs à la gauche du sternum, douloureuses et lancinantes, aggravées par la toux et la respiration. La nitroglycérine est inefficace dans ce cas, mais les analgésiques conventionnels procurent un soulagement temporaire.

Par conséquent, il est très important que le médecin sache de quel type de douleur il s'agit par nature - la tactique ultérieure en matière de diagnostic et de traitement en dépend.

Quelle est la douleur dangereuse au coeur pendant la grossesse pour le fœtus

Le principal danger pour l'enfant n'est pas la douleur dans le cœur de la mère, mais la maladie qui a provoqué la douleur et la gravité de l'état de la femme enceinte. Certaines maladies, comme l'anémie ou la prééclampsie, entraînent une détérioration de l'apport sanguin au placenta et au fœtus. En conséquence, les phénomènes de manque d’oxygène, de retard de développement du fœtus, de malnutrition, d’encéphalopathie sont possibles. Dans d'autres cas plus graves, le développement d'une pathologie grave peut obliger les médecins à choisir - une grossesse ou la vie d'une femme. Heureusement, de telles situations avec le développement moderne de la médecine sont extrêmement rares.

Que faire si votre cœur vous fait mal pendant la grossesse

La chose la plus importante dont chaque femme enceinte doit se souvenir est l'absence d'auto-traitement! Lorsque les douleurs cardiaques ne doivent pas être prises indépendamment, sans ordonnance d'un médecin, sans médicaments - les avantages de les prendre sont discutables, mais il peut être nocif pour le bébé - même les médicaments habituels Valocordin ou Corvalol sont absolument contre-indiqués pendant la grossesse.

Si vous ressentez une gêne sévère ou des douleurs au niveau du cœur, vous devez vous asseoir ou vous allonger, vous calmer, fournir de l'air frais, déboutonner vos vêtements. Dans la plupart des cas, cela suffit pour soulager la douleur, mais dans tous les cas, une consultation avec un médecin est nécessaire. Si vous soupçonnez une ischémie aiguë avant l'arrivée d'une ambulance, vous pouvez prendre un comprimé de Validol.

Dans chaque cas, le médecin vous prescrira des médicaments en fonction de la maladie sous-jacente. Des médicaments tels que la riboxine, l'ATP-Long, le Kratal, le Panangin, l'extrait de valériane et d'autres ne sont prescrits qu'après examen et comparaison des avantages escomptés pour la mère et des effets nocifs possibles sur le fœtus.

Prévenir les douleurs cardiaques pendant la grossesse

Pour la future mère, la prévention de la douleur cardiaque devrait être fondée sur un régime alimentaire sain et équilibré. Assurez-vous que le menu doit contenir des aliments riches en potassium, en calcium et en acides gras: bananes, abricots secs, raisins secs, ainsi que des noix, du poisson de mer, des produits laitiers, des asperges, du brocoli et des choux de Bruxelles.

Un effort physique modéré, des marches quotidiennes au grand air et une humeur positive contribueront non seulement à améliorer l'état du système cardiovasculaire et à préparer le corps de la mère à l'accouchement, mais également à contrôler le poids.

Et souviens toi! La grossesse n'est pas le moment d'expérimenter. Et la douleur au cœur pendant la grossesse l'est encore plus. Par conséquent, pas d'auto-traitement et de médicaments non contrôlés. Et tous les symptômes suspects doivent être discutés non pas avec des amis, mais avec votre médecin.

La grossesse apporte de nombreux changements au travail des organes féminins et le cœur ne fait pas exception. Dans la plupart des cas, les douleurs qui en résultent ne sont pas dangereuses et sont précisément associées à la restructuration du corps causée par une augmentation du poids de l'utérus et du placenta, une augmentation de l'irritabilité nerveuse et émotionnelle de la femme enceinte, des modifications de la circulation sanguine et une privation d'oxygène du myocarde. Parfois seulement, la douleur cardiaque signale des pathologies que la femme ne connaissait pas avant le début de la grossesse.

Dans notre article, nous parlerons de cas qui pourraient être la raison pour laquelle un cardiologue a été consulté, ainsi que de situations dans lesquelles la douleur au cœur n’est qu’un phénomène temporaire et autonome. Cette connaissance vous aidera à suspecter une pathologie, si elle existe déjà, et à vous rassurer si l'épisode de douleur sans risque vous a excité.

La nature de la douleur dans le coeur pendant la grossesse

La douleur au cœur pendant la grossesse est à la base d’un examen approfondi de la femme et d’une consultation avec un cardiologue.

Les douleurs cardiaques pendant la grossesse peuvent avoir une origine différente et sont donc de nature différente.

Angine douleur

Ces douleurs sont causées par une augmentation du stress cardiaque, provoquée par des modifications physiologiques du corps de la femme enceinte, des efforts physiques ou mentaux. Ils sont causés par une ischémie myocardique (débit sanguin insuffisant dans toutes les structures du cœur).

Les douleurs angiotiques sont les suivantes:

écrasant; brûlant; compressif; rayonnant vers l'omoplate, l'épaule ou le menton gauche.

Si tous ces signes de douleur sont exprimés intensément, son apparence peut indiquer un infarctus du myocarde. Cette maladie grave est extrêmement rare chez les femmes enceintes.

Cardialgie

Ces douleurs sont causées par la dystonie, les vices et les maladies cardiaques inflammatoires. Ils peuvent survenir à tout moment, mais sont le plus souvent provoqués par un stress accru sur le cœur.

Les cardialgies sont de la nature suivante:

longue durée; poignarder; douloureux; déversé; localisé à gauche du sternum; aggravé par la respiration, les éternuements ou la toux.

En cas de telles douleurs chez une femme enceinte, il est nécessaire de contacter un cardiologue dès que possible et d'informer le gynécologue-obstétricien de leur apparence.

En cas d'apparition de douleurs dans le cœur ne sont pas dangereux pour une femme enceinte?

La douleur dans la région du coeur peut ne pas être associée à une maladie cardiaque. Cela sera révélé par le médecin lors de l'examen.

Douleur cardiaque causée par des changements physiologiques dans le corps d'une femme enceinte

Les raisons de douleurs cardiaques et non menaçantes pendant la grossesse peuvent être dues à de tels changements dans le corps d'une femme:

la prise de poids, qui oblige le cœur à travailler plus vite et conduit à une ischémie myocardique; l'émergence d'un nouveau cercle de circulation sanguine entre le placenta et l'enfant, ce qui crée également une charge supplémentaire sur le muscle cardiaque et augmente le volume de sang en circulation; L'utérus qui s'est développé vers la deuxième moitié de la grossesse commence à comprimer non seulement les organes abdominaux, mais augmente également la pression sur le diaphragme, ce qui entrave également le travail des poumons et du médiastin.

Toutes les raisons énumérées ci-dessus entraînent une augmentation de la charge sur le cœur, qui commence à décliner plus rapidement. C'est une tachycardie qui provoque des douleurs au coeur. Si elles ne se produisent que périodiquement, ne sont pas intensives et passent rapidement d'elles-mêmes, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Dans de tels cas, une femme enceinte peut simplement les signaler à l’obstétricien par téléphone ou lors d’une visite.

Outre les modifications internes du corps de la femme, certains facteurs externes conduisant à une hypoxie myocardique peuvent provoquer des douleurs cardiaques. Ceux-ci comprennent:

long séjour dans un endroit mal ventilé; posture inconfortable pendant le sommeil ou le travail; température de l'air élevée; marche rapide; tension nerveuse.

Ces facteurs externes conduisent également à une ischémie myocardique, et certains d'entre eux peuvent provoquer une augmentation de la pression artérielle à court terme, ce qui entraîne également une augmentation de la charge de cet organe. Les douleurs cardiaques causées par ces états ne constituent pas une menace pour la femme enceinte et le bébé à naître, mais la femme doit essayer d'éviter les effets de ces causes et en informer son médecin, qui, si nécessaire, ordonnera un examen complémentaire.

Douleur dans le coeur due à des maladies d'autres organes

Parfois, pendant la grossesse, les femmes ont des douleurs dans la région du coeur causées par des maladies d'autres organes:

névralgie intercostale - une femme a une douleur intense qui disparaît après quelques secondes; ostéochondrose de la colonne thoracique - une femme souffre d'une douleur de nature différente et peut être associée à une posture inconfortable ou à des mouvements brusques; myosite - une femme a des douleurs aiguës après une hypothermie; anémie et autres maladies du sang - une femme a des douleurs cardiaques, un essoufflement, une faiblesse qui est difficile à associer à certains facteurs externes et qui augmentent avec une quantité insuffisante d'oxygène.

De telles douleurs dans la région du cœur ne sont pas dangereuses pour la femme et son enfant à naître, mais peuvent perturber de manière significative l'état de santé général et le psychisme. Lorsqu’ils apparaissent, il est nécessaire de contacter le thérapeute qui, tenant compte du fait de la grossesse, déterminera le diagnostic en désignant des méthodes de recherche supplémentaires. Il pourra ensuite consulter un neuropathologiste ou un hématologue afin d’élaborer une stratégie de traitement efficace de la maladie.

En cas d'apparition de douleurs dans la région du coeur sont dangereuses pour une femme enceinte?

Les douleurs cardiaques pendant la grossesse planifiée, qui peuvent être dangereuses pour la gestation et la santé de la future mère, se produisent rarement. Cela s'explique par le fait que lors de la planification de la conception, les femmes subissent un examen complet dont les résultats permettent de prendre une décision sur la faisabilité de la grossesse à l’heure actuelle, en collaboration avec un cardiologue. Dans ce cas, le médecin, chargé de l'identification de la cardiopathologie, recommande de suivre un traitement en vue de la procréation d'un enfant, dans le but de prévenir les complications.

En cas de grossesse non planifiée, les douleurs cardiaques surviennent le plus souvent lors du développement de la prééclampsie (toxicose tardive). Cette complication s'accompagne d'un œdème et d'une augmentation de la pression artérielle, ce qui provoque des maux de tête et des douleurs dans la région du cœur. Une telle charge sur le myocarde peut être dangereuse pour la vie de la future mère et du fœtus. Les symptômes suivants peuvent être un signe pour appeler une ambulance dans de telles situations:

douleur thoracique de nature contraignante ou pressante; Irradiation de la douleur dans le bras gauche, l'épaule, l'omoplate ou le menton; mal de tête; gonflement des membres inférieurs.

La cardiomyopathie peut être une autre complication de la grossesse avec douleurs cardiaques. Cette maladie se développe de manière inattendue au troisième trimestre ou immédiatement après la naissance d'un enfant. Les raisons de son apparition n’ont pas encore été suffisamment étudiées, mais les médecins suggèrent qu’une violation de la capacité d’adaptation du corps de la femme ou le développement de réactions auto-immunes sont à l’origine de son apparition.

Les principaux symptômes de la cardiomyopathie chez la femme enceinte peuvent être de tels signes:

douleur dans la région du cœur d'un personnage oppressant, aigu ou sourd; augmentation du rythme cardiaque; l'arythmie; gonflement des jambes; faiblesse grave; essoufflement.

Le pronostic ultérieur de la cardiomyopathie pendant la grossesse dépend de nombreux indicateurs. Le poids d'une femme, le nombre de fruits, les indicateurs de pression artérielle: tous ces paramètres permettent de déterminer à l'avance l'évolution de la maladie et son influence sur la gestation et la santé du fœtus.

Quelles sont les douleurs dangereuses dans le cœur de la mère pour le futur bébé?

Les douleurs cardiaques peuvent affecter la santé du fœtus si elles sont causées par des maladies. La douleur physiologique, si la mère ne prend pas de mesures déraisonnables pour son auto-traitement, ne menace pas l'enfant à naître.

L'anémie, la prééclampsie, la cardiomyopathie et d'autres pathologies cardiaques non détectées ni traitées à temps, peuvent entraîner une détérioration de l'irrigation sanguine du fœtus et du placenta. Cela conduit à la malnutrition et à l'hypoxie du fœtus et, dans les cas graves, à l'encéphalopathie. Parfois, ces pathologies de la grossesse conduisent à une naissance prématurée et à la mort du fœtus.

Que doit faire une femme enceinte en cas de douleurs cardiaques?

La règle principale en cas de douleur dans le cœur d'une femme enceinte - ne prenez aucun médicament sans l'avis d'un médecin! Même la prise de Corvalol ou de Valocardine peut nuire à la santé du fœtus et ne supprimer que momentanément le malaise.

Lorsque la douleur au coeur est nécessaire:

Calme-toi. Allongez-vous ou accroupissez-vous. Fournir de l'air frais. Débarrassez-vous des vêtements qui entravent votre respiration et votre circulation sanguine. Si la douleur a disparu quelques minutes après sa disparition, informez-en le médecin et suivez ses recommandations. Si vous soupçonnez une ischémie aiguë du myocarde, prenez une pilule de Validol (sous la langue). En cas de douleur intense et prolongée, appelez une ambulance.

Après l'examen, le médecin sera en mesure de prescrire un traitement et de recommander des modifications du schéma thérapeutique.

Dans la période de la grossesse dans le corps d'une femme est une véritable révolution. Ceci, bien sûr, est affiché sur le travail de tous les systèmes et organes. Par conséquent, les femmes peuvent ressentir des douleurs cardiaques pendant la grossesse. Pourquoi sont-ils ressentis et dangereux?

Les femmes pendant la grossesse peuvent se plaindre d'un cœur: soit il tire, il fait mal ou des picotements. Les médecins disent que ce n’est pas la peine de s’inquiéter à ce sujet, c’est juste que le cœur est affecté par la grossesse.

Pendant la grossesse, le cœur bat plus fort à mesure que les femmes prennent du poids. Avec des kilos en trop augmente la charge sur le coeur. Le coeur travaille pour deux. Par conséquent, les femmes n'ont pas besoin d'être nerveuses face aux bagatelles. Il n’a pas besoin de pression sur la poitrine, il peut s’exprimer en douleur dans la région du cœur.

La douleur dans la région du cœur pendant la grossesse est donc courante. La future mère a besoin de repos, d’éviter les moments négatifs et de bien dormir.

Causes de douleurs cardiaques chez les femmes enceintes

Des conditions météorologiques variables, une posture inconfortable en position assise, de l’air lourd dans la pièce peuvent causer de la douleur. En outre, les malaises cardiaques provoquent des névralgies intercostales et des dystonies végétative-vasculaire. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas dangereux pour un bébé. Mais vous devez aller chez un neurologue. Les femmes pendant la grossesse devraient éviter les courants d'air et éviter l'hypothermie.

Si les picotements cardiaques sont accompagnés de maux de tête et que les jambes gonflent, il est urgent de consulter un médecin. Il est nécessaire de subir un examen et de faire les tests prescrits par un médecin. 10% des femmes se plaignent d'hypertension chez les femmes enceintes. Cette maladie devient toxicose tardive. Dans de tels cas, la femme doit être traitée à l'hôpital.

Les palpitations cardiaques, les douleurs cardiaques sont une manifestation de l'anémie ferriprive. L'essentiel, au bon moment, de remarquer ces symptômes et certaines mesures prises.

Comment se débarrasser de la douleur au coeur?

Les femmes doivent éviter tous les facteurs qui accompagnent d’une manière ou d’une autre la maladie cardiaque. Une femme a besoin de manger des substances équilibrées et rationnelles, utilisez uniquement des produits riches en oligo-éléments et en vitamines. Les femmes enceintes ont besoin de beaucoup d’air frais, ne boivent pas d’alcool et ne fument pas. Le poids doit être maintenu sous contrôle.

Il est également utile que les femmes enceintes fassent de l'exercice. Obtenez une consultation avec un médecin - il vous conseillera sur le type de sport que vous devez pratiquer. Il existe également des kits de gymnastique spécialement conçus pour les femmes enceintes.

Pas besoin de se soigner. Par exemple, lorsque le cœur a mal, il n’est pas nécessaire pendant la grossesse de ne pas prendre Corvalol - il est contre-indiqué aux femmes enceintes. Si le cœur fait mal, prenez les comprimés de valériane.

Comment renforcer le coeur?

Pour que le système cardiovasculaire fonctionne pleinement, une femme doit choisir un régime alimentaire spécial pendant la grossesse. Les femmes pendant la grossesse devraient boire beaucoup d’eau. Le taux d'eau requis n'est pas inférieur à un litre et demi par jour. Beaucoup de potassium, acides gras et calcium. Ils souffrent de la capacité d'améliorer le fonctionnement du système cardiovasculaire. Des produits tels que les asperges et les choux de Bruxelles améliorent la fonction cardiaque.

Pour que votre cœur ne vous dérange pas pendant la grossesse, mangez plus de produits laitiers, de poissons de mer gras, de bananes et d’abricots secs. Être en bonne santé!

Douleur cardiaque pendant la grossesse

Pendant la grossesse, de nombreux changements surviennent dans le corps de la femme, ce qui affecte le fonctionnement de tous les organes et systèmes. Et le coeur dans ce sens ne fait pas exception. Si vous vous inquiétez de douleurs cardiaques ou de picotements, vous devez tout d'abord savoir: vous n'êtes pas seul.

Les gynécologues disent que les femmes enceintes se plaignent souvent du cœur: ça fait mal, ça tire, ça poignarde, puis "d'une manière ou d'une autre, si incompréhensible". Mais le cœur est vivant, il est également influencé par la grossesse et de nombreux facteurs peuvent provoquer certaines sensations dans la région du cœur chez une femme enceinte. Au cours du développement et du déroulement de la grossesse, la pression peut souvent changer (et dans les deux sens), le volume des minutes et des accidents vasculaires cérébraux du cœur augmente, la prise de poids (souvent très importante) augmente également la charge de cet organe. Nous ne disons même pas que maintenant, le cœur de ma mère travaille pour deux personnes, alors que Maman elle-même est nerveuse à tout moment. Il ne faut pas oublier la physiologie: l’étirement de l’abdomen, qui exerce une pression sur la poitrine, "donne" souvent une douleur tiraillante au cœur.

De quoi s'agit-il? Des sensations douloureuses ou similaires dans la région du cœur pendant la grossesse sont assez courantes. Essayez d'être aussi nerveux que possible, pour vous protéger des personnes négatives et des émotions, pour vous assurer un sommeil sain et sain. La plupart des femmes ressentent des picotements du cœur précisément à cause de la surmenage émotionnelle ou de la fatigue. Une posture inconfortable en position assise prolongée peut également provoquer une douleur tirante.

Changement de temps, chaleur, air vicié dans la pièce - il peut y avoir beaucoup de raisons. En outre, chez la plupart des femmes enceintes, les douleurs cardiaques sont associées à une dystonie végétative-vasculaire et à une névralgie intercostale. Pour l'enfant, cela ne présente aucun danger, mais nécessite un recours à un neuropathologiste. Il faut donc se garder des courants d’air et de l’hypothermie pendant cette période.

Bien que les picotements dans la région du cœur puissent être tranchants et forts, ils ne sont généralement pas une raison pour des expériences sérieuses: buvez du thé chaud, inspirez soigneusement, expirez, détendez-vous et, si possible, détendez-vous.

Quand le coeur a mal pendant la grossesse: causes et prévention

  • Causes de douleur dans le coeur d'une femme enceinte
  • Prévenir les affections cardiaques pendant la grossesse

Une femme a très peur si son cœur lui fait mal pendant la grossesse. Dans cette période particulière, tout le corps de la future mère commence à changer, à travailler un peu différemment, car il doit maintenant maintenir l'activité vitale du nouvel organisme. C'est pourquoi on prend du poids et divers organes peuvent produire des "signaux" douloureux. Le coeur ne fait pas exception.

Causes de douleur dans le coeur d'une femme enceinte

Dès que vous ressentez une douleur intense au niveau du cœur, vous devez contacter votre médecin pour en diagnostiquer la cause et le traitement qui en découle, que lui seul peut prescrire.

Quelles pourraient être les conditions préalables à de telles sensations effrayantes?

  1. Raison physiologique. Un abdomen élargi déplace les organes, exerce une pression sur la poitrine et peut donc provoquer des douleurs cardiaques pendant la grossesse. De plus, ce corps doit travailler deux fois pendant un certain temps, ce qui augmente la charge sur le muscle cardiaque et la vitesse de son travail.
  2. Les sentiments, la nervosité, le moindre stress sont dangereux pour le cœur d'une femme en position.
  3. Les maladies cardiaques telles que l'angine et l'hypertension. Dans ce cas, vous devez être examiné par un médecin, car si l'hypertension (pression artérielle élevée) est accompagnée de maux de tête, vous devez immédiatement commencer le traitement.
  4. Des changements météorologiques soudains peuvent causer des douleurs cardiaques pendant la grossesse. Les tempêtes magnétiques se font sentir à travers des douleurs cardiaques aiguës. Le gel ou la chaleur nuisent à la condition de nombreuses personnes, en particulier des femmes enceintes. Par conséquent, évitez l’hypothermie en hiver et une longue exposition au soleil en été.
  5. Posture incommode. Curieusement, mentir ou s'asseoir dans une position inconfortable peut causer une gêne au cœur d'une femme enceinte. La douleur disparaît si vous changez la position du corps.
  6. Carence en fer. Cette raison ne peut être identifiée que par un professionnel de la santé. Dans ce cas, un complexe de vitamines est prescrit, ce qui aidera à reconstituer les oligo-éléments dans le corps de la femme. Il est recommandé d'utiliser plus de produits laitiers, œufs, fruits et légumes, ce qui aidera à maintenir la quantité de nutriments à un certain niveau, ce qui sera suffisant pour la mère et l'enfant.
  7. Dystonie ou névralgie intercostale. Ils ne sont diagnostiqués que par des médecins. Si vous ressentez une douleur dans la partie gauche du corps, contactez un professionnel de la santé et passez un examen.
  8. État de préinfarction. Une douleur intense et aiguë au cœur pendant la grossesse peut être un signe important de crise cardiaque. À un tel moment, nous avons besoin de soins médicaux précoces. Bien que ces cas soient rares, ils menacent d'interrompre la grossesse.
  9. Maladie cardiaque antérieure à la grossesse. Certaines maladies cardiaques sont plus prononcées lors de l'accouchement. Une femme doit être constamment en contact avec le médecin, car la maladie peut être transmise à l’enfant ou affecter sérieusement le développement du fœtus. Un diagnostic continu aidera à sauver la vie de la mère et du futur bébé.

Il n'est pas nécessaire de resserrer une visite à l'hôpital, car vous ne pouvez pas savoir exactement pourquoi vous avez des douleurs cardiaques pendant la grossesse. N'écoutez pas les conseils de petites amies ou de grands-mères, car certaines des causes de la douleur, par exemple l'état de pré-infarctus, peuvent être fatales chez un bébé.

Prévenir les affections cardiaques pendant la grossesse

L'automédication pendant la grossesse devient vraiment impossible. Corvalol, Valocordin et d’autres médicaments qui aident à éliminer les sensations douloureuses dans le cœur sont inacceptables pour une femme enceinte.

Afin de ne pas vous plaindre de mal au cœur pendant la grossesse, vous devez suivre quelques règles simples qui peuvent vous protéger des sensations douloureuses:

  1. Promenez-vous fréquemment dans la nature, restez à l'extérieur et obtenez des émotions agréables.
  2. Au moins pendant la grossesse, arrêtez de boire de l'alcool et de fumer. Ton corps est si dur, parce que ça marche à deux et que les mauvaises habitudes le font fonctionner encore plus.
  3. L'exercice devrait être présent dans votre vie même pendant la grossesse. Contactez votre médecin et consultez les exercices que vous pouvez effectuer et ceux que vous devriez refuser. Yoga, exercices pour femmes enceintes, exercices de respiration, etc. aideront non seulement à conserver une bonne forme corporelle, à se débarrasser de la douleur, mais également à être plus énergique.
  4. Une alimentation équilibrée contribuera à remplir le corps de micronutriments et de vitamines essentiels. Il est préférable de refuser les aliments gras, les boissons sucrées et la malbouffe. Ils ne satisferont que vos papilles gustatives, mais ne vous apporteront aucun bénéfice.
  5. Besoin de boire beaucoup de liquides. Cela vous aidera non seulement à vous sentir mieux, à éliminer les substances nocives du corps, mais aura également un effet bénéfique sur le bébé.
  6. Essayez d'éviter le stress et les situations conflictuelles. Si possible, trouvez un motif de joie et profitez-en au quotidien.

Rappelez-vous que la grossesse est une période importante, non seulement pour votre bébé, mais également pour vous.

Écoutez votre corps, faites attention à la douleur; il vaut mieux aller chez un médecin non programmé et s'assurer que tout va bien que d'apprendre de terribles diagnostics.

Suivez les recommandations du médecin, même si elles semblent insignifiantes ou sans importance. L'agent de santé sait ce qu'il y a de mieux pour votre bébé et pour vous. Ne vous engagez pas dans un auto-traitement et dans un effort physique intense - cela pourrait affecter négativement le cours de la grossesse.

Ne tombez pas dans la dépression, même si vous pensez que vous n’avez absolument rien à faire: lisez votre livre préféré, inventez le réaménagement d’un appartement ou d’une chambre d’enfant, faites de l’artisanat ou rencontrez des amis. Toutes les émotions positives vous seront bénéfiques.