Pathologie de l'aortocardiosclérose: causes, symptômes, diagnostic, traitement, complications, prévention

L'aortosclérose est une maladie dans laquelle le tissu myocardique (muscle cardiaque) est remplacé par un tissu pathologique.

La cardiosclérose est caractérisée par des modifications anormales du myocarde, dans lesquelles les cardiomyocytes qui contribuent à la contraction musculaire sont remplacés par des fibres non contractiles malsaines.

Des tissus en expansion et anormaux forment des cicatrices qui capturent de grandes surfaces du muscle cardiaque.

Notre article décrit la cardiosclérose aortique, ses symptômes et son traitement.

Les causes de la maladie

La base du développement de la sclérose devient souvent une maladie inflammatoire, auquel cas la croissance du tissu conjonctif se produit comme une réaction protectrice du corps, remplaçant les cellules mortes.

Mais il y a d'autres raisons qui déclenchent le processus de formation d'une pathologie:

  • Une crise cardiaque dans laquelle une partie du muscle cardiaque meurt.
  • Myocardite, les cellules du myocarde mortes d’infection sont remplacées par du tissu conjonctif.
  • Calcification des vaisseaux sanguins lorsque des plaques se forment sur leurs parois, recouvrant la lumière.
  • Dystrophie du myocarde causée par un trouble métabolique. La maladie est causée par des champignons, des virus, des bactéries, des effets toxiques de l'environnement extérieur, une surcharge physique.

Symptômes du processus pathologique

L'anomalie cardiaque est asymptomatique, la croissance lente du tissu conjonctif ne viole pas l'élasticité du myocarde et ses fonctionnalités.

Les signes et les symptômes ne sont pas associés à l’athérosclérose, mais à la maladie qui les a provoqués.

Caractéristiques du processus athérosclérotique:

  • Essoufflement, maladie grave, même en position couchée, dans un état calme.
  • Toux suffocante pendant le repos nocturne.
  • Palpitations cardiaques.
  • Tachycardie, extrasystole, bradycardie.
  • Douleur à la poitrine.
  • Vertige constant.
  • Un œdème qui apparaît au stade sévère de la maladie.
  • Incapacité à travailler et à faire des efforts physiques.

Appareils et méthodes d'examen de diagnostic en laboratoire

  • échographie du coeur;
  • électrocardiogramme;
  • tomographie;
  • Radiographie
  • la scintigraphie;
  • Surveillance Holter.
  • biochimie générale du sang;
  • test sanguin pour le cholestérol;
  • analyse d'urine.

Lors de la consultation, le cardiologue enregistre les plaintes du patient, procède à l'examen initial, à l'auscultation, mesure la pression et calcule le pouls.

Au stade initial, la maladie ne donne pas de symptômes prononcés et le diagnostic est difficile. Par conséquent, un diagnostic précis est le plus souvent posé aux derniers stades de l'aorticardiosclérose, lorsque le patient s'inquiète des complications associées à l'insuffisance cardiaque.

Traitement de cardiosclérose

La maladie n’est pas complètement guérie; le traitement vise donc à soulager les symptômes, à traiter les comorbidités, à prévenir les complications graves et à maximiser la vie du patient.

Traiter la cardiosclérose peut chirurgicalement et médicalement. Le choix de la méthode dépend de l'état physique du patient, de la gravité de la maladie, de l'âge du patient et des réactions allergiques possibles aux médicaments.

Le traitement médicamenteux comprend ces médicaments:

  • les diurétiques;
  • les bêta-bloquants;
  • antiarythmiques;
  • médicaments qui normalisent la pression artérielle;
  • médicaments pour restaurer les processus métaboliques dans le corps;
  • vitamines et minéraux.

Le traitement chirurgical de la cardiosclérose est radical, il s’agit d’une greffe du coeur. Seule une approche aussi radicale élimine complètement les symptômes graves et restaure l'hémodynamique du corps.

La transplantation est nécessaire si une grande partie du myocarde est touchée par une insuffisance cardiaque grave.

Méthodes populaires de traitement de la cardiosclérose

Parmi les recettes populaires, la plus populaire et la plus efficace est un mélange de miel, réchauffé avec de la vodka et des herbes médicinales.

Pour sa préparation, il est nécessaire de prendre cinq cents grammes de miel naturel et la même quantité de vodka. La composition résultante est chauffée à feu doux jusqu'à moussage à la surface, puis doit être laissée à refroidir.

L’outil obtenu est mélangé à une décoction de rhizome de valériane, de renouée, de camomille médicinale, de coccinelle séchée et d’agripaume.

Toutes les herbes sont égales, mélangées et le mélange obtenu est versé une cuillerée à thé dans la théière. Verser le bouillon avec un litre d'eau bouillante.

L'agent curatif se boit dans une cuillère à thé avec un repas du matin et du soir pendant la semaine. Après l'adaptation de l'organisme au remède, il est pris une cuillère à soupe le matin et le soir jusqu'à la fin du mélange. Après une pause de quinze jours, le cours peut être répété.

Prévention de la cardiosclérose

La prévention consiste avant tout à maintenir un mode de vie sain, sans mauvaises habitudes, sans régime alimentaire et sans appliquer toutes les recommandations médicales.

Le patient doit être à l'heure pour consulter un spécialiste, se soumettre à tous les examens et prendre ses médicaments conformément aux recommandations du médecin et à la posologie requise.

Dans le cas de la cardiosclérose aortique, l'automédication est inacceptable et peut entraîner des complications graves, voire mortelles.

Un mode de vie actif est nécessaire, mais sans effort physique insupportable. Les patients présentaient des exercices thérapeutiques et se promenaient au grand air.

Nourriture diététique

Le régime vise à réduire le taux de cholestérol nocif dans le sérum sanguin et à lutter contre l'excès de poids.

Il est recommandé au patient de refuser le sel et de réduire la quantité de liquide consommée, y compris les premiers traitements.

La restriction liquidienne aide à faire face au gonflement et à réduire la charge sur le cœur

Aliments exclus:

  • café noir et thé fort;
  • cacao et chocolat;
  • viandes grasses et matières grasses d'origine animale, y compris le beurre;
  • viande fumée;
  • nourriture en conserve;
  • choucroute;
  • boissons alcoolisées

Parmi les produits recommandés: céréales à base de céréales, à l'exception de la semoule et du riz; viande maigre, de préférence un oiseau ou un lapin; légumes et fruits en grande quantité. Fruits secs utiles et fruits riches en potassium.

Ce sont des bananes, des raisins secs, des poires et des pommes séchées et fraîches, des pruneaux. L'apport calorique augmente les personnes épuisées.

Sosudinfo.com

La sclérose de l'aorte ou la cardiosclérose aortique est une maladie asymptomatique sur une longue période. Cette maladie est facile à diagnostiquer, mais les patients consultent leur médecin dès l'apparition des premiers signes, principalement chez les personnes âgées.

Symptômes de la maladie

La sclérose de l'aorte du coeur ou l'aortocardiose ne présente pas de symptômes spécifiques, les symptômes de la maladie surviennent lorsque la maladie est en progression complète. Dans la plupart des cas, les patients se plaignent de:

  1. Douleur à la poitrine ou sous l'omoplate.
  2. Essoufflement fréquent, insuffisance respiratoire.
  3. Pâleur de la peau.
  4. Vertiges.
  5. Augmentation de la pression artérielle.

Les symptômes peuvent être différents, à condition que la cardiosclérose aortique frappe la partie inférieure de l'aorte, qui fournit du sang à la cavité abdominale. Dans ce cas, les patients se plaignent de:

  1. Douleur dans l'abdomen, qui n'a pas de localisation.
  2. Douleur dans les membres inférieurs.
  3. Gonflement des jambes dans la région du mollet.

Important: les symptômes surviennent après un repas ou une journée de travail, ils n’ont aucun lien avec les douleurs menstruelles ou les signes de varices.

Si l'aorte thoracique est affectée, la douleur survient dans les poumons et le cœur, elle n'est pas associée à des signes d'angine de poitrine et ne disparaît pas après la prise du médicament.

L’aortocardiosclérose peut se manifester par des signes d’arythmie; souvent, les symptômes disparaissent ou disparaissent pendant un certain temps, puis reviennent à nouveau.

Les symptômes peuvent être mélangés ou prononcés, mais au stade initial de la maladie, le patient se sent bien et ne se plaint pas. Diagnostiquer la maladie dans ce cas est possible lors du passage d'un examen de routine.

Raisons

La sclérose de l'aorte du coeur ou aortocardiose est une maladie qui se manifeste pour plusieurs raisons:

  • régime alimentaire malsain;
  • abus d'alcool;
  • taux élevé de cholestérol;
  • perturbation du processus métabolique dans le corps;
  • maladie du foie et / ou du rein;
  • perturbation endocrinienne

Attention! Dans ce cas, les symptômes de la maladie peuvent apparaître avec le troisième âge. Le plus souvent, la cardiosclérose aortique est un diagnostic posé aux personnes âgées de 60 à 70 ans.

La sclérose de l'aorte du coeur se produit en raison de la défaite des parois de l'aorte par des plaques athérosclérotiques. Dans les formes bénignes, la maladie peut survenir chez une personne de plus de 18 ans. Il est associé à des signes d'athérosclérose, qui surviennent plus souvent chez les hommes que chez les femmes.

L'aorte fournit du sang aux vaisseaux du cœur, des poumons et du cerveau. La lésion du vaisseau avec des plaques athérosclérotiques entraîne une perturbation du flux sanguin vers les tissus et un rétrécissement de la lumière aortique. Il en résulte une hypoxie cérébrale, une athérosclérose et une thrombose pouvant entraîner un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

Diagnostics

Au stade précoce du développement, la sclérose de l'aorte du coeur peut être diagnostiquée lors des examens prophylactiques.

Dans la plupart des cas, les médecins prescrivent:

  • Échographie du coeur;
  • ECG (électrocardiogramme);
  • test sanguin pour le cholestérol.

Important: Les résultats de l'analyse doivent prêter attention au niveau de LDL (lipoprotéine de basse densité) - "mauvais cholestérol", qui s'accumule sur les parois des vaisseaux sanguins et conduit à la formation de plaques.

Une échographie du coeur aidera à identifier la sclérose aortique. Montre les zones touchées par les plaques et aide le médecin à diagnostiquer correctement le patient.

L'ECG est utilisé dans le cadre de diagnostics différenciés. L'examen permet d'obtenir une image complète et de distinguer la sclérose aortique de l'angine de poitrine.

Dans les formes bénignes, la maladie peut être traitée avec l'aide de médecines alternatives. Mais dans la plupart des cas, les médecins prescrivent une thérapie complexe.

Méthodes de traitement

Le traitement doit commencer par une visite chez un cardiologue, il vous aidera à choisir le traitement nécessaire et à déterminer la posologie des médicaments.

Le traitement complet comprend:

  1. Réception des médicaments.
  2. Rejet des mauvaises habitudes.
  3. Faire des exercices.

Le traitement médicamenteux consiste à prendre des médicaments de nature différente, le plus souvent d'autres sont prescrits: les statines et les remèdes à base de plantes.

Dans les formes les moins graves, le traitement de la maladie peut consister en le rejet des mauvaises habitudes et le respect des règles de nutrition.

Les médecins recommandent de refuser les produits suivants:

  • aliments gras d'origine animale;
  • lait, fromage et beurre;
  • bonbons (riches en glucides légers);
  • aliments fumés, salés et épicés.

Attention! Le régime alimentaire du patient doit comprendre des fruits et des légumes qui réduisent le taux de LDL dans le sang et aident à normaliser le travail du cœur et des vaisseaux sanguins.

Le traitement peut avoir lieu avec l'utilisation de la médecine alternative. Un certain nombre de plantes aident à réduire le cholestérol sanguin.

Le traitement avec des remèdes populaires fait partie de la thérapie complexe ou agit comme méthode principale de thérapie. Tout dépend du stade de la maladie et des symptômes qui dérangent le patient.

Quels remèdes populaires peuvent être traités:

  1. Teinture d'ail.
  2. Une décoction de graines de citrouille.
  3. Un mélange de graines de lin.

Le traitement est effectué après consultation avec le médecin, car, associé au médicament, le traitement peut nuire à la santé de la personne. Par conséquent, le traitement médicamenteux dans ce cas nécessite une correction.

Important: les remèdes populaires ne peuvent être traités que s’il n’ya pas d’allergie aux composants du médicament.

La recette la plus simple consiste à hacher les graines de lin dans un mélangeur. Avant chaque repas, il y a un mélange de 1 cuillère à café. Cela contribuera à réduire le taux de «mauvais cholestérol» dans le sang. En outre, un tel traitement convient comme méthode préventive.

Si un traitement conservateur n'apporte pas le résultat souhaité, le médecin peut suggérer une opération. L'intervention chirurgicale aidera à se débarrasser de la sclérose aortique, une intervention chirurgicale consistant à remplacer une partie de l'aorte qui est endommagée par une plaque d'athérosclérose. Le but principal de l'opération est de prévenir l'insuffisance valvulaire et la mort du patient.

Qu'est-ce que la sclérose aortique et comment la traiter?

L'aortosclérose fait référence à des processus pathologiques de nature chronique. La maladie affecte les parois vasculaires, épaissies par la formation de plaques de cholestérol.

Raisons

Le développement de la sclérose des artères pulmonaires est facilité par les facteurs suivants:

  • changements morphologiques dans le système vasculaire;
  • pathologie du métabolisme des lipides;
  • surpoids;
  • des troubles psychologiques entraînant une augmentation de l'adrénaline dans le sang;
  • processus inflammatoires;
  • troubles hormonaux;
  • troubles hémodynamiques;
  • maladies infectieuses;
  • blessures à la poitrine;
  • la pleurésie;
  • troubles métaboliques;
  • influence des rayonnements ionisants;
  • système immunitaire affaibli.

Les symptômes

Les signes de sclérose aortique et la sévérité de leur manifestation dépendent du type de pathologie, de sa localisation dans le corps et de la gravité de la maladie.

La sclérose aortique des poumons est divisée en deux types:

  1. Primaire. Dans ce cas, l’apparition de plaques de cholestérol n’a aucun lien avec l’hypertension. L'origine de l'aortosclérose primaire n'est pas complètement comprise. L'évolution de la maladie est asymptomatique, de sorte que la maladie est détectée à un stade extrêmement avancé. C’est pour cette raison que la version finale de la version primaire est le décès du patient. Le plus souvent, l'aortosclérose primitive est diagnostiquée chez les personnes âgées (plus de 65 ans) et beaucoup moins souvent chez les patients d'âge moyen (35 à 40 ans).
  2. Secondaire. Il se produit sur le fond de l'hypertension. Souvent accompagné d'emphysème pulmonaire, de cirrhose du tissu pulmonaire, de malformations cardiaques, de fusion pleurale. Pour l'aortosclérose secondaire, un rétrécissement de la lumière entre le ventricule de la chambre cardiaque gauche et l'oreillette est caractéristique.

Le principal symptôme de l'aortosclérose est la cyanose. Cette condition pathologique accompagne la cyanose de la peau, résultant d'un manque d'oxygène dans le sang. La cyanose apparaît à la suite d'une altération de la circulation sanguine et d'une diminution du diamètre utile du vaisseau affecté.

La cyanose est plus prononcée dans les zones suivantes du corps:

  • bout du nez;
  • lobes d'oreille;
  • les lèvres;
  • peau du visage et du cou;
  • les doigts et les orteils.

Le syndrome typique de l'aortosclérose est «les doigts d'Hippocrate». En raison d'une insuffisance des systèmes respiratoire et cardiovasculaire, les phalanges des doigts se déforment, ce qui augmente de taille et prend une forme particulière. Ces doigts ont une ressemblance extérieure avec les baguettes, car leurs extrémités sont épaissies.

Autres symptômes courants de la sclérose aortique:

  • essoufflement;
  • toux sévère avec hémoptysie;
  • cracher des crachats;
  • maux de tête;
  • la tachycardie;
  • faiblesse générale, apathie, léthargie;
  • douleur dans le sternum;
  • l'hyperthermie;
  • ascite;
  • gonflement;
  • insuffisance pulmonaire;
  • hépatomégalie.

La présence d'un ou deux des symptômes mentionnés ci-dessus ne signifie pas nécessairement la présence de sclérose aortique. Cependant, si les symptômes contiennent plus de signes, il y a lieu de vérifier la présence de cette pathologie.

Diagnostics

La sclérose de l'artère pulmonaire est détectée par les résultats des rayons X. La présence de cyanose, de processus pathologiques dans les systèmes respiratoire et cardiovasculaire est contrôlée.

En plus de la radiographie, d'autres types d'examens sont pratiqués:

  • test sanguin (général, biochimique);
  • immunogramme (étude du sang et d'autres fluides corporels pour évaluer l'état du système immunitaire);
  • analyse des expectorations (totale et pour les bactéries);
  • sonographie doppler;
  • électrocardiogramme;
  • échocardiographie;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • tomographie par ordinateur.

Traitement

Objectifs des interventions thérapeutiques pour l'aortosclérose pulmonaire:

  • surmonter l'insuffisance respiratoire;
  • élimination des facteurs conduisant aux manifestations sclérotiques;
  • éviter les complications.

À des fins thérapeutiques, les méthodes suivantes sont utilisées:

  • l'organisation du régime d'épargne (refus d'activités physiques, repos au lit);
  • l'utilisation de médicaments qui réduisent la pression dans la circulation pulmonaire;
  • traitement à l'oxygène;
  • prévention de la thromboembolie en prenant des anticoagulants;
  • prendre des médicaments pour soutenir le système cardiovasculaire.

Pour le traitement de l'insuffisance respiratoire utilisé des médicaments des groupes de mucolytiques, bronchodilatateurs et glucocorticoïdes.

Pour combattre les causes de l'aortosclérose, utilisez les groupes de médicaments suivants:

  • des antibiotiques;
  • médicaments antituberculeux;
  • médicaments antiparasitaires;
  • cytostatiques.

En cas de maladie cardiaque, une intervention chirurgicale est effectuée.

Complications de la maladie

Toute complication de la sclérose aortique met la vie en danger. La complication la plus courante est la cardiosclérose myocardique. Lorsque cette maladie survient, le remplacement du tissu sain du myocarde cicatriciel (des foyers microscopiques aux plus étendus). Ainsi, la cardiosclérose conduit à une ischémie - une réduction du flux sanguin vers les organes. Si la complication a affecté la circulation pulmonaire, une pneumosclérose est possible, ce qui perturbe les échanges gazeux.

Autres complications possibles de la maladie:

  • insuffisance respiratoire chronique;
  • la formation du soi-disant "cœur pulmonaire";
  • insuffisance rénale;
  • accident vasculaire cérébral
  • insuffisance coronaire;
  • anévrisme

Chacune de ces complications est extrêmement dangereuse et sans traitement en temps voulu, la mort est inévitable.

Pour prévenir les complications, il est recommandé de prendre des mesures préventives:

  • diagnostic et traitement des infections du système respiratoire;
  • une forte réduction de l'activité physique;
  • traitements de massage;
  • régime équilibré riche en calories;
  • éviter la dépendance (tabagisme, consommation excessive d'alcool).

Conclusion

Le pronostic de la sclérose aortique dépend de la localisation et de la forme de la maladie. Un pronostic défavorable pour la sclérose pulmonaire primitive. Si la pathologie ne concernait que l'aorte, la situation est considérée comme relativement gérable en termes d'options de traitement. Si les vaisseaux coronaires sont affectés et que le processus s'accompagne d'angor, le pronostic devient négatif.

En ce qui concerne la capacité de travail, si le traitement est efficace, un travail léger est recommandé au patient. Cependant, si l'aortosclérose s'est étendue aux vaisseaux cérébraux, le patient est handicapé car la maladie affecte le système nerveux.

Symptômes et traitement de la sclérose aortique pulmonaire

La sclérose aortique des poumons est une pathologie chronique caractérisée par une augmentation de la masse de tissus sur les parois de l'aorte et par la formation de plaques de cholestérol. Pour cette raison, il y a un rétrécissement de l'artère de l'organe respiratoire, ce qui entraîne une diminution de l'apport en oxygène au corps. Cela entraîne de graves complications et peut même entraîner la mort. La maladie survient généralement sous une forme très grave et s'accompagne presque toujours d'hypertension pulmonaire. Environ la moitié de la population mondiale a environ 50 ans et souffre de cette pathologie.

Causes de l'orthosclérose

La sclérose aortique des poumons est une pathologie qui ne se développe que dans des cas exceptionnels dans un contexte de bien-être complet. Les conditions favorables sont le plus souvent créées dans le corps des hommes ayant atteint l'âge de 40 ans, en raison de l'influence particulière des hormones sur la membrane vasculaire. Parmi les principales causes de déformation des artères, on peut identifier les suivantes:

  • Excès de rayonnement, y compris l’action des rayons ultraviolets.
  • Mauvaises habitudes
  • Intoxication prolongée.
  • Vascularite d'origine différente.
  • Acceptation des pilules hormonales, ce qui est particulièrement fréquent chez les femmes.

Les dommages aux vaisseaux sanguins sont dus à de nombreuses raisons. Cette maladie menace donc toute personne ayant dépassé le taux de cholestérol dans le sang. Mais vous devez comprendre que tout le cholestérol n'est pas nocif et ne représente pas une menace pour la santé humaine. Seuls les lipides de densité faible et excessivement faible peuvent se déposer sur les parois des vaisseaux, les bloquant et conduisant au développement d'une sclérose de l'aorte des poumons. Les lipides de haute densité, au contraire, sont nécessaires à la personne pour un métabolisme normal et le maintien du niveau d'hormones dans l'organisme.

Selon les experts, certains facteurs sont à l’origine du développement de la maladie, notamment:

  • lésions vasculaires d'étiologies diverses;
  • troubles du métabolisme lipidique;
  • taux élevés de cholestérol, particulièrement fréquents chez les personnes en surpoids;
  • nutrition déséquilibrée et excès alimentaire chronique;
  • stress fréquent, pendant lequel augmente la quantité d'adrénaline dans le corps;
  • processus inflammatoires chroniques;
  • certaines maladies du système endocrinien;
  • immunité affaiblie.

Si les parois des vaisseaux sont endommagées, les plaquettes s’accumulent puis s’effondrent. Ce processus s'accompagne de compactage des parois des vaisseaux sanguins et du développement de l'aortosclérose. La désintégration des plaquettes entraîne une violation du métabolisme des lipides, ce qui entraîne une augmentation significative du taux de cholestérol et l'apparition de plaques de différentes tailles sur les parois des vaisseaux sanguins. Le diamètre des vaisseaux est fortement réduit, ce qui perturbe gravement le flux sanguin. Le plus dangereux est la défaite de l'aorte au début de l'arc ascendant.

Pour déclencher le processus pathologique, une violation de la composition en lipides sanguins et une déformation de la partie interne de l'artère sont suffisantes.

Classification

La sclérose aortique des poumons est de deux types. Ils diffèrent par les caractéristiques de la maladie:

  • La défaite du personnage principal. Dans ce cas, la pression artérielle peut être considérée comme normale.
  • Lésion secondaire. La pression artérielle dans l'aorte a augmenté.

Le type principal d’aortosclérose est le plus souvent diagnostiqué chez les personnes de plus de 65 ans et très rarement chez les personnes âgées de 40 ans environ. Le second type est dû à diverses comorbidités entraînant une augmentation de la pression artérielle. Celles-ci peuvent être des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins sous forme chronique.

Il y a cinq stades de développement de l'aortosclérose pulmonaire, chacun ayant ses propres caractéristiques:

  1. À ce stade, les vaisseaux dans les endroits où le flux sanguin est le plus actif sont déformés. Du fait que les liens entre eux se multiplient, des microthrombes apparaissent. Mais à ce stade, ils ont encore la possibilité de se scinder sous l'action de substances spéciales.
  2. Les dépôts graisseux apparaissent, le processus de division est sensiblement perturbé.
  3. Il existe des plaques fibreuses complétées par du tissu conjonctif.
  4. Les plaques augmentent sensiblement en taille. Cela conduit à des ulcères et des saignements dans les tissus mous.
  5. A ce stade, la plupart des vaisseaux sanguins sont endommagés.

La maladie affecte généralement non seulement les gros, mais aussi les petits vaisseaux. Avec la défaite des petits vaisseaux chez les patients présentant un symptôme caractéristique - cyanose de la peau, qui peut éventuellement devenir noire. Si une personne est activement engagée dans un travail physique ou sportif, les symptômes se manifestent plus fortement. Mais gardez à l'esprit que dans l'anémie, les dommages vasculaires peuvent être asymptomatiques.

En raison du manque d'oxygène dans le corps, une cyanose de la peau se développe. Cette condition peut être considérée comme le premier signe d'une sclérose aortique naissante.

Diagnostics

Le diagnostic de la sclérose de l'aorte pulmonaire n'est pas trop difficile, car même l'apparition du patient incitera le médecin à réfléchir à une maladie grave des organes respiratoires. Un médecin expérimenté attirera immédiatement l'attention sur la pâleur anormale du patient, qui, avec peu d'exercice, se transforme en cyanose. Avec une forte privation d'oxygène, les tissus mous deviennent noirs.

Dans la zone de projection du tronc du poumon, qui se situe entre les côtes de gauche, vous pouvez entendre un fort souffle systolique, qui est renforcé par l'inspiration. Si vous faites du patient un ECG pour la sclérose aortique, vous constaterez que le ventricule droit du cœur présente une surcharge constante.

Pour confirmer le diagnostic du patient est envoyé aux rayons X. Cette procédure est effectuée avec l'introduction d'un agent de contraste pour déterminer la fonction des poumons.

La sclérose de la crosse aortique pendant la fluorographie est exprimée par les zones assombries. Un médecin expérimenté soupçonnera la sclérose aortique d'après les résultats de l'image, mais pour clarifier le diagnostic, plusieurs autres études sont souvent prescrites, notamment la tomodensitométrie.

Aux premiers stades de l'aortosclérose peut être asymptomatique, donc s'il y a des changements pathologiques sur la radiographie, la personne doit être sous la surveillance d'un médecin.

Tableau clinique

La sclérose aortique des poumons se distingue des autres maladies des organes respiratoires par des symptômes caractéristiques. Les principaux signes de la maladie comprennent les troubles de la santé suivants:

  • Un peu d'essoufflement, qui est aggravé par l'effort physique.
  • Une toux qui s'accompagne de la libération de particules de sang.
  • Sévère douleur au cou et au coeur.
  • Faiblesse anormale et somnolence inexpliquée.
  • Basse pression

Si une personne ne présente que l'un des symptômes ci-dessus, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Mais s'il y a plus de deux signes, il est nécessaire de consulter un médecin. Le spécialiste dirigera le patient vers un certain nombre d'examens, y compris des radiographies. Selon les résultats de l'enquête, le traitement prescrit.

Si l’aortosclérose n’est pas traitée pendant une longue période, elle peut alors entraîner un infarctus du poumon.

Protocole de traitement

Il est nécessaire de traiter la sclérose aortique complexe des poumons. Ce n'est que dans ce cas que nous pouvons espérer un bon résultat. La tâche principale de la thérapie est la suivante:

  • Soutenir le fonctionnement normal de tous les organes et systèmes internes.
  • Maintenir des niveaux normaux d'hormones dans le corps.
  • Soutenir le fonctionnement normal des organes respiratoires.
  • Réduire le cholestérol nocif dans le sang.
  • Prévenir la progression de la sclérose de l'aorte du poumon.

Pour que le patient récupère, il est nécessaire d’utiliser plusieurs techniques simultanément. Il est très important de respecter les aliments diététiques et de consommer peu de produits contenant des graisses animales, ainsi que des produits nocifs pour le métabolisme du corps. Le patient devrait entreprendre une thérapie physique, mais seulement sous la supervision d'un instructeur.

Dans le traitement de la sclérose artérielle pulmonaire, un certain nombre de médicaments sont toujours utilisés. Le médecin peut prescrire de tels médicaments:

  • médicaments hypocholestérolémiants;
  • des anticoagulants;
  • médicaments anti-inflammatoires;
  • les statines;
  • médicaments hormonaux.

Les statines sont prescrites pour supprimer la synthèse du cholestérol. Ils contribuent à la restauration de la paroi interne des vaisseaux sanguins, réduisent le risque de formation de caillots sanguins et ont un effet bénéfique sur la circulation sanguine.

Les médicaments du groupe des fibrates sont conçus pour prévenir la progression de l'aortosclérose. Ces médicaments activent le métabolisme du corps et réduisent bien le taux de cholestérol. Le plus souvent, ces médicaments sont prescrits aux patients atteints de diabète, car les fibrates ont un effet bénéfique sur le métabolisme du glucose.

L'utilisation de la lécithine peut être recommandée en tant que traitement auxiliaire. Cette substance aide à réduire le cholestérol dans le sang et stabilise la pression artérielle.

Un soin particulier doit être apporté aux méthodes populaires de traitement de cette pathologie. Sur Internet, vous pouvez trouver beaucoup de recettes de guérisseurs traditionnels, mais elles ne peuvent être utilisées qu’après avoir consulté un médecin.

Vous pouvez trouver de nombreuses critiques de patients sur l'effet thérapeutique de la propolis. Ce produit de l'apiculture a une action anti-inflammatoire du vasoculum prononcée. À des fins prophylactiques et thérapeutiques, un mélange de miel, citron, cannelle et ail est souvent utilisé.

Il est inacceptable de dépasser la dose de médicaments qui ont été préparés selon des recettes populaires.

Des complications

Si l'athérosclérose des vaisseaux pulmonaires est gravement négligée et difficile à poursuivre, diverses complications peuvent survenir. Dans certains cas, ils menacent la vie du patient.

La complication la plus courante est la cardiosclérose. Dans cet état, les tissus sains du myocarde sont remplacés par du tissu conjonctif, ce qui entraîne une ischémie. Si la pathologie a affecté la circulation pulmonaire, elle menace le développement de la pneumosclérose.

La thrombose vasculaire est également considérée comme une complication non moins dangereuse. Si cette pathologie se développe dans la cavité abdominale, il se produit une péritonite provoquant une douleur insupportable. Cette complication nécessite une intervention chirurgicale urgente.

De plus, en raison de l'aortosclérose, d'autres complications surviennent, qui se manifestent par l'insuffisance de divers organes et systèmes. Il peut s'agir de pathologies du rein, d'accident vasculaire cérébral, d'anévrisme et d'insuffisance coronaire. Si de telles conditions compliquent la maladie, le risque de décès augmente.

Afin de prévenir les complications graves, le traitement de l'athérosclérose pulmonaire doit être instauré le plus tôt possible.

Prévisions

L'évolution de la maladie avec ce diagnostic dépend de l'emplacement des organes endommagés. Des résultats favorables sont souvent observés dans le développement de la sclérose aortique dans l'aorte pulmonaire, des résultats défavorables sont souvent observés lorsque les vaisseaux coronaires sont endommagés, ce qui s'accompagne souvent d'angor. Dans ce cas, la maladie évolue très lentement et entraîne une fibrose du myocarde et une insuffisance de l'apport sanguin dans les organes.

Des complications telles qu'un accident vasculaire cérébral ou une hypertension artérielle ne présentent souvent pas de danger pour la vie du patient. De telles conditions se produisent non seulement dans la sclérose aortique des poumons, mais aussi dans les spasmes des artères cérébrales.

Une personne diagnostiquée avec la sclérose aortique peut continuer à travailler, mais uniquement si son travail n'est pas associé à une augmentation du stress physique ou mental. Dans les cas où le système vasculaire cérébral est affecté au cours de l'évolution de la maladie, le patient est handicapé. Cela est dû au fait qu'il existe des troubles neurologiques.

Un traitement précoce augmente les chances d'un rétablissement complet!

Le traitement de la sclérose aortique doit être effectué sous la surveillance constante d'un médecin. Le spécialiste contrôle le déroulement du traitement et le corrige si nécessaire. Périodiquement, le patient est examiné pour déterminer l'efficacité du traitement.

Aorticosclérose - de quoi s'agit-il et comment traite-t-on la maladie?

La cardiosclérose aortique est une maladie dans laquelle les tissus du muscle cardiaque sont remplacés par du tissu cicatriciel, qui interfère avec l'activité cardiaque, diminue le nombre de cardiomyocytes (cellules musculaires du cœur) et les valves cardiaques se déforment progressivement, ce qui conduit à une insuffisance cardiaque ou à une sténose.

Qu'est-ce que l'aortocardiose?

Cardiosclérose aortique est un terme obsolète qui n’est plus utilisé en médecine en raison de la transition vers la classification internationale des maladies. À l'heure actuelle, le nom officiel de cette maladie est cardiosclérose.

Si les cellules du muscle cardiaque sont endommagées, un tissu cicatriciel dense constitué de tissu conjonctif commence à se développer sur le site de ces défauts. Ce tissu ne peut pas exécuter les fonctions nécessaires pour le coeur.

Au début, les cellules saines et restantes effectuent également des travaux sur les cellules endommagées, mais avec le temps, leur nutrition est perturbée, entraînant la mort et des cicatrices.

Selon les maladies primaires à l'origine du processus de remplacement des tissus sains par des tissus cicatriciels, il existe les types de cardiosclérose suivants:

  • Athérosclérose - se développe dans le contexte de la maladie coronarienne, survient à tout âge, même chez les enfants, dans le cas de maladies infectieuses comme la rougeole, etc. En outre, une telle inflammation provoque des allergies ou des maladies chroniques.
    Le processus de développement de la forme athéroscléreuse peut prendre des années et pendant longtemps, le patient peut ne ressentir aucune manifestation de la maladie. Mais au bout d'un moment, une insuffisance cardiaque se développe.
  • Le post-infarctus est une conséquence du rétablissement d'une personne après un infarctus du myocarde. En cas de récurrence de crises cardiaques, des cicatrices de longueur et de localisation variables se produisent. Ils peuvent s'emboîter ou être isolés.
    Les cavités du coeur se dilatent et sous l'influence de la pression systolique, les foyers cicatriciels peuvent commencer à s'étirer, ce qui conduit à l'apparition d'un anévrisme qui, s'il est rompu, entraîne une issue fatale.
  • Post-myocardique - est une conséquence de diverses maladies (amygdalite purulente, sinusite, rhumatisme), qui provoquent une réponse inflammatoire du myocarde. Manifestation possible chez les adultes et les enfants.

Le processus cicatriciel peut se propager plus ou moins au myocarde, étant donné qu'il existe deux principaux types de cardiosclérose:

  • cardiosclérose diffuse;
  • cardiosclérose focale.

Caractéristiques du processus diffus

La cardiosclérose diffuse peut se propager dans tout le myocarde ou n’en occuper qu’une partie et les limites nettes seront absentes. La structure du développement de cette forme est cellulaire, dans laquelle des zones de tissu musculaire normal sont incluses.

Progressivement, ces zones sont réduites en taille, mais le tissu conjonctif ne les remplace pas complètement. La formation de cicatrice ne peut pas être réduite et se forme à partir de cardiomyocytes détruits.

Processus focal

La cardiosclérose focale est une zone limitée de tissu cicatriciel avec des limites claires, qui se forme sur le site du tissu cutané mort. Sinon, la cardiosclérose focale peut être qualifiée de cicatrice du cœur - les cellules du muscle cardiaque y sont complètement absentes, de ce fait elle ne peut pas se contracter et transmet faiblement les impulsions.

Selon la taille de la lésion, on distingue les types de maladie suivants:

  • Large foyer - une lésion importante se forme en raison du blocage d'un grand vaisseau coronaire, ce qui provoque la mort de tous les cardiomyocytes. Ce type de maladie est principalement caractérisé par la prolifération de fibres de collagène et d’autres éléments conjonctifs au site de l’infarctus. Il en résulte une cicatrice empêchant la formation de l'anévrisme.
  • Petit foyer - le tissu musculaire se modifie légèrement, des couches blanches de tissu conjonctif se forment, situées à l'intérieur du myocarde. La cause de la cardiosclérose de faible concentration est le manque d'oxygène dans les parois des cavités cardiaques, ce qui entraîne une diminution du nombre et la mort des cardiomyocytes.

Causes de la pathologie

La cardiosclérose est une maladie secondaire, car elle est toujours précédée de lésions pathologiques du coeur, parmi lesquelles:

  • Crise cardiaque, qui tue une partie du muscle cardiaque.
  • La calcification vasculaire est la formation de plaques sur les parois des vaisseaux qui recouvrent la lumière.
  • Maladie coronarienne - aggrave la fonction cardiaque déjà altérée et augmente la surface des dommages du myocarde, ce qui entraîne une extension de la cardiosclérose.
  • L'hypertension provoque une dystrophie, une destruction et une sclérotisation des zones myocardiques qui ne pourraient pas supporter la surcharge due à une pression élevée.
  • Dystrophie du myocarde - lésion du muscle cardiaque, associée à une altération des processus métaboliques du myocarde.
  • Athérosclérose - l'hémodynamique s'aggrave, une nécrose du tissu cardiaque se produit et le processus de cicatrisation est activé en raison de lésions vasculaires.
  • Diabète sucré - L'anoxie se développe à la suite de la défaite de petits vaisseaux, ce qui entraîne la destruction des cardiomyocytes et leur remplacement par du tissu conjonctif.

Les facteurs pouvant causer la cardiosclérose comprennent:

  • surpoids;
  • beaucoup de stress;
  • quantité insuffisante d'exercice;
  • régime alimentaire malsain;
  • l'avitaminose;
  • facteur héréditaire;
  • trop manger

Symptômes de la maladie

La manifestation des symptômes ne dépend pas de la cardiosclérose elle-même, mais de la maladie qui l’a provoquée. Les principaux signes de maladie sont:

  • l'apparition d'une toux étouffante la nuit, le soi-disant "asthme cardiaque";
  • douleur dans l'hypochondre droit due au foie débordant de sang;
  • essoufflement dans n'importe quelle position;
  • palpitations cardiaques;
  • gonflement dont l'apparition indique la gravité de la maladie;
  • tachycardie, extrasystole et bradycardie;
  • diminution de la capacité de travail;
  • des vertiges;
  • fatigue

La luminosité des symptômes dépend de l'étendue du tissu cicatriciel par rapport à la santé - plus les cicatrices sont nombreuses, plus l'insuffisance cardiaque et ses signes. La présence de cicatrices dans de petites zones isolées peut indiquer une absence complète de symptômes.

Des complications

Étant donné que la cardiosclérose affecte la contractilité, cela peut entraîner les complications suivantes:

  • insuffisance cardiaque chronique;
  • l'arythmie;
  • anévrisme

Diagnostics

Le diagnostic de la cardiosclérose commence par la collecte des plaintes des patients. En outre, le médecin prend en compte toutes les maladies précédemment transférées et analyse le degré d'insuffisance cardiaque.

Le patient est examiné pour la présence d'œdème des extrémités, de palpation de l'abdomen, de cliquetis, de détermination de l'accumulation de liquide, de la croissance du foie. Également mesuré la pression avec un pouls, en écoutant la poitrine.

Les méthodes de diagnostic d'appareils pour la maladie comprennent:

  • échographie du cœur - détermine la taille du cœur, sa fonction de pompage, ses capacités contractiles;
  • imagerie par résonance calculée ou magnétique;
  • la scintigraphie - une méthode non invasive pour étudier le myocarde - une substance est injectée dans la veine d'un patient avec des isotopes radioactifs qui circulent dans le corps et sont absorbés par le myocarde, après quoi une analyse de sa répartition dans le muscle cardiaque est effectuée;
  • électrocardiogramme - évalue l'automatisme, la conductivité et l'excitabilité du cœur;
  • Radiographie - sur les images, vous pouvez voir une augmentation du nombre de cavités cardiaques;
  • Surveillance Holter - Enregistrement d’un électrocardiogramme ordinaire et de la pression artérielle au cours de la journée, lorsque le patient effectue une activité physique normale.

De méthodes de laboratoire utilisent:

  • biochimie générale du sang;
  • test sanguin pour le cholestérol;
  • analyse d'urine.

Traitement de aortocardiosclérose (cardiosclérose)

Il n'y a pas de traitement qui pourrait inverser la formation de tissu cicatriciel, il a donc plusieurs objectifs:

  • traitement de la maladie, qui a conduit au développement de la cardiosclérose;
  • assurer la préservation de la capacité de travail et améliorer la qualité de vie du patient.

La cardiosclérose est traitée avec des médicaments et une intervention chirurgicale. Le choix des stratégies de traitement dépend de la nature et de la gravité de la maladie, de l'âge du patient, de l'intolérance aux médicaments, de l'état de santé général.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux comprend ces médicaments:

  • les diurétiques - nécessaires pour éliminer l'excès de liquide du corps, éliminant ainsi la charge du muscle cardiaque (Lasix, Furosémide, Hypothiazide, Indapamide);
  • les bêta-bloquants - les récepteurs bloquants qui répondent à l'adrénaline et à la noradrénaline (métoprolol, nébivolol, proproponolol, bisoprolol);
  • Inhibiteurs de l'ECA - dilater les vaisseaux sanguins, augmenter l'apport sanguin au myocarde et sa contractilité (Enap N, Burlipril Plus, Lipraside);
  • glycosides cardiaques - médicaments qui aident à augmenter la force du muscle cardiaque (digoxine);
  • antagonistes des récepteurs de l'angiotensine des premier et deuxième types - sont prescrits en cas d'intolérance aux inhibiteurs de l'ECA - ils dilatent les vaisseaux sanguins, abaissant ainsi la pression artérielle;
  • Statines - sont prescrits pour ralentir l’athérosclérose coronarienne (Simvastatine, Atoris);
  • anticoagulants (Cardiomagnyl, Lospirin, Clopidogrel, Magnicor);
  • vitamines et minéraux (vitamine A, groupe B, oméga-3).

Traitement chirurgical

Les opérations de cardiosclérose aident à éliminer les complications ou à guérir la pathologie primaire à l'origine du développement de la maladie. En présence d'une forte bradycardie, un stimulateur cardiaque peut implanter le patient - un dispositif qui va rythmer le cœur en utilisant des impulsions électriques.

Dans les cas d'ischémie myocardique grave, provoquée par un blocage des artères coronaires, le stenting est indiqué. Si cette opération n'est pas possible, le chirurgien cardiaque procède à un pontage coronarien.

La transplantation cardiaque est une intervention chirurgicale difficile pour la cardiosclérose. À notre époque, il existe des cas de traitement de la maladie à l'aide de cellules souches. Cependant, en raison du coût élevé et de l'ambiguïté des résultats, l'utilisation de cette technique est discutable.

Techniques folkloriques

Les remèdes populaires ne sont pas une panacée, cependant, ils peuvent aider à soulager les symptômes et à prévenir le développement de complications graves. Les meilleures recettes de la médecine traditionnelle incluent:

  • Ail Affecte le taux de cholestérol. Pour faire une teinture, vous devez écraser l'ail avec une presse et mélanger avec du jus de citron et de l'eau.
  • Le persil est une source de minéraux nécessaire au travail du muscle cardiaque. Le persil peut être ajouté à la salade, ainsi que consommé en décoction.
  • Extrait d'artichaut - augmente le niveau de bon cholestérol, élimine l'excès de mauvais. Vous pouvez utiliser sous forme de gélules, comprimés et teintures.
  • Collection de cumin et d'aubépine. Prendre 1 c. cumin et 1 cuillère à soupe. l racine d'aubépine. Moudre et mélanger. Faites bouillir 300 ml d'eau bouillante, laissez reposer une nuit dans un thermos et passez au tamis. Boire toute la journée en 4-5 réceptions.

Nourriture diététique

Une bonne alimentation joue un rôle important dans l'amélioration de la nutrition des sites myocardiques. Les principales nuances dans la préparation du menu sont:

  • remplacez les graisses animales par des végétales - ceci réduira la quantité de cholestérol dans le sang;
  • remplacer les glucides simples par des glucides complexes;
  • renoncez à l'alcool;
  • réduire la quantité de sel consommée;
  • ajouter plus de légumes et de fruits au menu qui contiennent des antioxydants;
  • manger du poisson car il contient des acides gras polyinsaturés oméga-3;
  • ajouter plus de fibres alimentaires solubles.

Prévention

La prévention de la cardiosclérose comprend les activités suivantes:

  • traitement complet et opportun de la maladie sous-jacente;
  • sommeil long et de qualité;
  • thérapie de vitamine;
  • vaccination contre la grippe, la diphtérie, la rubéole;
  • respect des prescriptions prescrites par le médecin;
  • élimination de l'effort physique excessif;
  • adhésion au travail et au repos;
  • bonne nutrition.

Procédures utilisées pour la cardiosclérose:

  • massage
  • bains de radon et de brome;
  • sauna infrarouge;
  • exercice thérapeutique;
  • douche de massage sous l'eau;
  • bains carboniques secs.

Prévisions

La forme diffuse de cardiosclérose est considérée comme défavorable dans son pronostic. Par exemple, avec la formation de tissu conjonctif au site de l'infarctus transmural, le risque de développer un anévrisme augmente, la rupture de celle-ci conduisant le plus souvent au décès immédiat. Dans les cas où la cardiosclérose est apparue à la suite de changements naturels liés à l’âge, une telle évolution de la maladie est généralement favorable.

La cardiosclérose est une pathologie cardiaque courante dont la sévérité dépend du volume des tissus affectés et de l'état général du corps. Si une personne a remarqué les symptômes de cette maladie, elle devrait alors consulter un médecin dès que possible, qui l'examinera et lui prescrira un traitement.

La sclérose aortique des poumons: qu'est-ce que c'est et quelle est la gravité de la maladie?

Plus de la moitié de la population de plus de 50 ans souffre de pathologistes tels que la sclérose aortique: de quoi s'agit-il et quelle est la gravité de la maladie? Quelles mesures préventives pour prévenir cette maladie, il y a?

La sclérose aortique des poumons est une maladie chronique qui entraîne la formation de plaques sur les parois de l'aorte.

Il existe 2 types de lésions:

  • primaire (asymptomatique, ce qui conduit souvent à la mort);
  • secondaire (caractérisé par une pression accrue dans l'aorte, présente un certain nombre de symptômes permettant de prédire la maladie).

Causes de la maladie:

  • blessures vasculaires;
  • taux élevé de cholestérol, obésité;
  • régime alimentaire malsain;
  • stress constant;
  • processus inflammatoires chroniques;
  • maladies endocriniennes;
  • maladies avec une augmentation prolongée de la pression artérielle dans un petit cercle (cirrhose généralisée du tissu pulmonaire, emphysème pulmonaire, fusion pleurale, malformations congénitales);
  • pathologies auto-immunes (le corps perçoit les parois des vaisseaux sanguins comme "étranger" et produit des anticorps);
  • diabète sucré;
  • mauvaises habitudes
  • faible immunité;
  • mode de vie inactif.

Conditionnellement, on peut distinguer les symptômes suivants de l'aortosclérose:

  • essoufflement;
  • cracher du sang;
  • douleur dans le coeur;
  • maux de tête;
  • palpitations cardiaques;
  • fatigue chronique;
  • faiblesse dans les muscles.

La maladie peut se manifester lors d'un effort physique sous la forme d'une toux (elle peut commencer lorsque vous essayez de prendre une profonde respiration). La cyanose est un symptôme de la sclérose aortique, conséquence d'une insuffisance de la circulation sanguine résultant d'un enrichissement insuffisant en sang en oxygène. Il est observé sur les oreilles, le visage, le cou, les doigts sous la forme de taches bleuâtres.

L'un des signes évidents de la maladie est "les doigts d'Hippocrate". Leur présence indique un dysfonctionnement des systèmes respiratoire et cardiovasculaire. Le symptôme se manifeste par le fait que les doigts dans la région de l'ongle commencent à s'étendre, devenant plus épais que d'habitude.

Ainsi, si une personne présente plus de deux de ces symptômes, vous devriez consulter un médecin. Le spécialiste vous prescrira des tests et des études, diagnostiquera et déterminera le traitement.

Aortocardiosclérose: Qu'est-ce qu'une maladie?

La maladie du système cardio-vasculaire, exprimée dans l'état pathologique du cœur, dans lequel les structures musculaires de l'organe (myocarde) sont remplacées par du tissu conjonctif, est appelée aorticardiose.

Aortocardiosclérose: Causes

Dans la cardiosclérose, il y a une croissance intensive du tissu conjonctif dans le muscle cardiaque lui-même. Les cardiomyocytes constituant sa structure, capables de se contracter, subissent la substitution du tissu conjonctif par des fibres, qui ne possèdent pas cette capacité.

En raison de la prolifération du tissu conjonctif, il se forme des cicatrices, qui se répartissent soit en foyers distincts, soit en grandes surfaces du muscle cardiaque, diffuses de manière diffuse.

Aortocardio sclerosis - une affection résultant généralement de diverses pathologies du coeur, survient rarement indépendamment.

Pour que la croissance pathologique du tissu conjonctif commence dans le muscle cardiaque, il doit exister un processus inflammatoire ou un événement entraînant la mort de ses propres cellules.

Dans de telles situations, la croissance du tissu conjonctif est assimilable à une réaction protectrice du corps, remplissant les structures cellulaires perdues.

Les maladies du système cardiovasculaire peuvent entraîner le développement d'une affection appelée aortocardiose, à savoir:

  • Infarctus du myocarde, provoquant la mort d'un certain segment du muscle cardiaque à la suite d'un blocage ou d'un spasme du vaisseau fournissant la nutrition et l'oxygène
  • Myocardite dans laquelle se produisent des lésions inflammatoires du muscle cardiaque, généralement dues à des infections
  • Processus athérosclérotiques dans lesquels le rétrécissement de la lumière des artères est dû au dépôt de plaques sur leurs parois; il en résulte des troubles d'approvisionnement en sang et en oxygène qui se manifestent par la mort des structures cellulaires et des fibres musculaires du cœur
  • Les processus dystrophiques myocardiques se produisant dans les maladies dans lesquelles les lésions myocardiques sont causées par des défauts métaboliques dans les cardiomyocytes lorsqu’ils sont exposés à des facteurs tels que des exercices excessifs, des agents toxiques ou infectieux, des virus, des bactéries ou des champignons.

Les modifications pathologiques de la structure du muscle cardiaque entraînent une perturbation du fonctionnement du cœur, y compris de sa fonction contractile.

Symptômes et diagnostic

La cardiosclérose peut survenir sans symptômes prononcés, en particulier en cas de progression lente de la maladie.

Avec un degré modéré de prolifération du tissu conjonctif, il n'y a pas de perte d'élasticité du muscle cardiaque, d'affaiblissement de la force de ses contractions, ni de dommages importants à la fonction.

La cardiosclérose, qui est la conséquence d’une crise cardiaque, peut ne pas avoir de manifestations prononcées, en particulier dans les cas où les cicatrices du tissu conjonctif sont localisées superficiellement et où la longueur de ces zones est petite.

Les dysfonctionnements du cœur dans de telles situations sont plus susceptibles de dépendre de maladies ayant entraîné le développement d'une cardiosclérose.

Les symptômes caractéristiques de la cardiosclérose sont les manifestations de:

  • Essoufflement qui augmente avec l’évolution de la maladie; peut survenir pendant l'activité physique, dans la position couchée, dans des situations stressantes, puis au repos
  • Toux, surtout la nuit
  • Palpitations cardiaques
  • Arythmies du rythme cardiaque, se manifestant sous forme de tachycardie, bradycardie, extrasystole, rythme "déchiqueté"
  • Douleur cardiaque
  • Vertige
  • Puffiness, qui est l'une des dernières manifestations de la maladie
  • Fatigue, faiblesse, fatigue due à une insuffisance cardiaque
  • Temps d'arrêt

Il est difficile de diagnostiquer la maladie aux premiers stades de développement.

Comme méthodes de diagnostic sont utilisées:

  • Méthodes de collecte et d'analyse des antécédents médicaux et de l'image de la vie quotidienne et de l'activité professionnelle du patient
  • Méthodes de collecte et d'analyse des plaintes de patients
  • Méthodes d'examen physique, y compris l'écoute du coeur (auscultation), le pouls, la vérification de la pression
  • Méthodes d'analyse en laboratoire des échantillons de sang (total, biochimiques), y compris des taux de cholestérol
  • Méthodes d'électrocardiographie, échocardiographie, surveillance Holter de l'électrocardiogramme, imagerie par résonance magnétique, scintigraphie du myocarde, rayons X

Malheureusement, le diagnostic de la maladie survient généralement au cours des stades de la maladie, lorsque le patient s'inquiète de complications graves et de manifestations d'insuffisance cardiaque aiguë.

Traitement de l'aortocardiosclérose

Le remplacement des cardiomyocytes par le tissu conjonctif est irréversible.

Les mesures suivantes peuvent être soulignées comme objectifs principaux du processus de traitement de l'aortocardiosclérose:

Prévenir les éventuels facteurs responsables de l'apparition de la maladie et contribuer à son développement

  • Sur le traitement de la maladie fondamentale, qui a conduit au développement de la cardiosclérose, des complications associées telles que les arythmies, l'insuffisance cardiaque
  • Assurer la plus grande amélioration possible de la qualité de vie du patient, la préservation et l'extension de sa capacité de travail

Les méthodes de traitement sont utilisées:

  • Médical (conservateur)
  • Chirurgical (cardinal)

Le choix de la stratégie de traitement dépend de nombreux facteurs, notamment la nature de la maladie, sa gravité, la santé, les problèmes connexes, l’âge, la tolérabilité des médicaments.

La sélection et la prescription des médicaments sont effectuées par un médecin sur la base de l'ensemble des données de diagnostic.

Les médicaments utilisés comme moyen de traitement médical ont les effets suivants:

  • Bêta-bloquants
  • Diurétiques
  • Régulateurs de pression artérielle
  • Contrôles de fréquence cardiaque
  • Régulateurs des processus métaboliques

Le traitement médicamenteux a pour objectif de normaliser le travail du muscle cardiaque et de maintenir un état normal du rythme cardiaque.

En règle générale, pour assurer le traitement le plus efficace, prescrit l’utilisation combinée de plusieurs médicaments, en tenant compte de leur compatibilité et de leur tolérance.

Le traitement de l'aortocardiosclérose est effectué pour des raisons de santé; nommés exclusivement par un médecin sur la base de la totalité des données provenant des examens de patients; continue tout au long de la vie du patient.

Prévention

En tant que mesure préventive pour prévenir la cardiosclérose, le patient requiert avant tout une attitude sérieuse à l’égard de sa santé et la mise en œuvre des étapes fondamentales:

  • Traitement en temps opportun chez un spécialiste en cas de malaise cardiaque
  • Mise en œuvre de tous les tests et procédures nécessaires prescrits par un médecin
  • Mise en œuvre de toutes les recommandations du médecin après le diagnostic; prendre des médicaments prescrits en fonction de leur posologie, de leur fréquence et des règles d'administration
  • Non-admissibilité à l'auto-traitement, arrêt non autorisé du traitement, modification de la posologie
  • Réception de préparations vitaminées en coordination avec le médecin traitant
  • Selon les indications, médicament pour la normalisation du cholestérol; anticoagulants
  • Réussir des examens réguliers dirigés par un médecin pour surveiller l’état du cœur et des vaisseaux sanguins, en vue d’un éventuel ajustement du traitement médicamenteux
  • L’organisation d’un régime alimentaire complet et équilibré, le rejet de l’utilisation d’aliments non désirés; suivre un régime
  • Refus d'accepter des boissons alcoolisées, fumer
  • L'organisation de l'alternance correcte des périodes d'éveil et de sommeil, de repos
  • Éviter les efforts physiques insupportables
  • L'organisation d'un tel mode de vie, dans lequel le préalable est une activité sportive réalisable, la marche à pied
  • Mode de vie actif, vision positive de la vie
  • Éviter les situations stressantes; maîtriser les techniques de maîtrise de soi
  • Maintenir le poids dans les limites normales

Le patient doit prendre conscience de la nécessité de suivre les étapes fondamentales de la restauration et de changer les attitudes envers le mode de vie.

À propos de la prévention des maladies cardiaques, apprenez de la vidéo proposée.

Le respect scrupuleux du traitement, du régime alimentaire et de l’attitude face à la vie prescrits contribuent à une amélioration significative de la qualité de vie des patients présentant un diagnostic de cardiosclérose.