Hypertrophie ventriculaire gauche à l'ECG: recommandations du cardiologue

Le ventricule gauche est la partie du cœur à laquelle le sang est projeté dans l'aorte. C’est la chambre principale du cœur qui assure la circulation du sang dans tout le corps. L'hypertrophie ventriculaire gauche est une augmentation de masse, un épaississement de la paroi. Souvent en même temps, il se produit une expansion de la cavité du ventricule gauche - sa dilatation. L'hypertrophie est un terme anatomique et électrocardiographique.
L'hypertrophie ventriculaire gauche anatomique apparaît sur l'électrocardiogramme (ECG) avec un certain nombre de signes. Un médecin spécialiste du diagnostic ou un cardiologue examine le nombre et la gravité de ces symptômes. Plusieurs critères de diagnostic permettent de déterminer plus ou moins correctement l'hypertrophie (probabilité de 60 à 90%). Par conséquent, toutes les personnes présentant des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche sur un ECG ne l'ont pas réellement. Tous les patients atteints d'hypertrophie anatomique ne le montrent pas sur un ECG. En outre, le même ECG peut être décrit différemment par différents médecins s’ils utilisent des critères de diagnostic différents dans leur travail.

À quelles maladies est-il arrivé

  • L'hypertrophie ventriculaire gauche survient chez les jeunes qui pratiquent un sport de façon constante. Leur muscle cardiaque travaille intensément pendant les séances d’entraînement et augmente naturellement son poids et son volume;
  • survient dans des maladies associées à la difficulté de la sortie du sang du ventricule gauche dans l'aorte et à l'augmentation de la résistance vasculaire dans le corps;
  • Ce signe ECG peut être le premier symptôme de malformations cardiaques graves - sténose aortique et insuffisance aortique. Dans ces maladies, une malformation de la valve sépare le ventricule gauche et l'aorte. Le cœur travaille avec une charge importante, mais le myocarde y fait face depuis longtemps. Une personne malade ne ressent aucune gêne pendant longtemps;
  • L'hypertrophie ventriculaire gauche survient dans les cas de maladie grave - cardiomyopathie hypertrophique. Cette maladie se manifeste par un épaississement marqué des parois du cœur. Les murs épaissis «bloquent» la sortie du ventricule gauche et le cœur travaille à pleine charge. La maladie n'apparaît pas immédiatement, l'essoufflement et le gonflement apparaissent. Cette maladie dans les cas avancés peut être une indication pour une transplantation cardiaque.
  • Ceci est l'une des manifestations de la maladie cardiaque dans l'hypertension. Il peut se développer avec une augmentation modérée mais constante de la pression. C’est en arrêtant la progression de l’hypertrophie ventriculaire gauche que l’on recommande de prendre en permanence des médicaments pour traiter l’hypertension, même à une pression normale.
  • peut apparaître chez les personnes âgées atteintes d'athérosclérose marquée des valves cardiaques. Simultanément, l'ouverture d'une sortie du ventricule gauche de l'aorte est rétrécie.

À quoi cela peut conduire

Si une personne présente des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche sur un électrocardiogramme, mais que l'échocardiographie (échographie cardiaque) ne le confirme pas, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Probablement, cette particularité de l'ECG est due à une masse corporelle accrue ou à une constitution hypersthénique. En soi, le phénomène de l'hypertrophie ventriculaire gauche de l'ECG n'est pas dangereux.

Si l'hypertrophie de l'ECG s'accompagne d'une augmentation réelle de la masse musculaire, cela peut entraîner à l'avenir une insuffisance cardiaque (essoufflement, œdème) et des arythmies cardiaques sévères (extrasystole ventriculaire, tachycardie ventriculaire). Les athlètes ne doivent pas oublier cela lors de la préparation des schémas d’entraînement.

Que faire et comment être traité

Si une personne présente une hypertrophie du ventricule gauche sur un ECG, elle doit subir une échographie cardiaque ou une échocardiographie (EchoCG). Cette méthode aidera à déterminer la cause exacte de l'augmentation de la masse myocardique, ainsi qu'à évaluer l'insuffisance cardiaque.
S'il est impossible de réaliser une échocardiographie, il est recommandé d'effectuer une radiographie du cœur en deux projections, parfois avec un œsophage contrasté.
Pour éliminer les arythmies cardiaques, il est recommandé de subir une surveillance quotidienne de l'ECG. Pour le diagnostic de l'hypertension au cours de la journée, vous devez passer le contrôle quotidien de la pression artérielle.

L'hypertrophie ventriculaire gauche n'est pas amovible. Cependant, le traitement de la maladie qui l'a provoquée aide à prévenir la progression de cette maladie. Par exemple, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (énalapril, captopril et de nombreux autres) largement utilisés dans le traitement de la maladie hypertensive arrêtent non seulement le développement de l'hypertrophie, mais provoquent également une régression.

Ainsi, lorsque des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche sont détectés sur un ECG, il est nécessaire de consulter un médecin généraliste ou un cardiologue pour une évaluation plus approfondie.

Vous pouvez utiliser notre service de décodage ECG →

Hypertrophie ventriculaire gauche: comment prévenir la maladie

Lexique incompréhensible des médecins cardiologues. Et si, à la réception, le médecin vous signale des signes d’hypertrophie ventriculaire gauche, vous êtes confus et paniqué: que signifie ce terme, s’agit-il vraiment d’une crise cardiaque?

De retour à la maison, vous recherchez le décodage du diagnostic sur Internet. Après le deuil, sachant que le lot est peu enviable - validol dans votre poche et absence totale de bonnes mais mauvaises habitudes. Vous avez raison en ce qui concerne les dommages, mais vous pouvez attendre un peu avec validol. Il est plus facile de détruire systématiquement les causes qui ont conduit à l'hypertrophie et la situation s'améliorera.

L'hypertrophie myocardique du ventricule gauche (LVH) est caractéristique des pathologies cardiaques, il est faux de le considérer comme une caractéristique de l'âge des personnes âgées. LVH est le premier signe d'une défaillance du système cardiovasculaire et la dernière étape compensée avant des maladies graves. Laissez-nous examiner en détail les signes de LVH, découvrez comment cela affecte l'état de santé. Nous répondrons également à la question principale: comment se comporter comme un patient pour vivre heureux et longtemps, même avec un ventricule gauche hypertrophié.

Hypertrophie telle quelle

Nous n'entrerons pas dans les détails de l'anatomie, rappelons simplement que le cœur humain a 2 ventricules et 2 oreillettes qui effectuent des battements de coeur.

Le ventricule gauche est le premier à subir les défaillances de l'activité cardiovasculaire et à y réagir. Pour faire face à la charge liée à une maladie hypertensive, à une arythmie ou à une tension physique élevée, le ventricule gauche est «protégé» d'une certaine manière: les parois musculaires s'épaississent progressivement, la cavité se dilate. Il est clair que les tissus musculaires denses sont moins capables de contraction que les tissus sains et élastiques, de sorte que des modifications apparaissent sur l'ECG.

La figure 1 montre une variante de l'électrocardiogramme normal. Il n'est pas du tout nécessaire de comprendre ce que les lignes ECG désignent, vous ne devez pas prendre le pain des médecins fonctionnalistes. Cependant, à titre de comparaison, considérons la Figure 2. Voici à quoi ressemble le dossier d'un cardiogramme d'un patient avec une hypertrophie grave du VG.

Sur cet enregistrement ECG, les dents et les segments sont clairement visibles, indiquant une fonction myocardique normale. Si des changements se produisent dans le muscle cardiaque, la courbe graphique changera. De plus, chaque segment d'un ECG normal est responsable d'un service de cardiologie spécifique. Dans l'hypertrophie du ventricule gauche, les dents Q et S peuvent être absentes, le segment RST se déplace, la profondeur de la dent S change. La toute première onde P peut être brillamment négative en avance V1. En plus de ceux-ci, il y a des changements supplémentaires, nous avons également mené le plus commun.

Sur la figure 2, vous pouvez voir à quoi ressemble un patient sous ECG présentant une hypertrophie ventriculaire gauche.

Pas toujours ECG indique une pathologie. L'hypertrophie est souvent observée chez les personnes qui se soumettent à des charges élevées, par exemple les athlètes professionnels. Mais le cardiogramme modifié est un guide direct pour l'action. Il est nécessaire d'obtenir une consultation cardiologique compétente, si nécessaire - traitement et examen complémentaire. Parlons maintenant des maladies et des habitudes qui causent LVH.

Facteurs - provocateurs

Les symptômes de l'hypertrophie ventriculaire gauche du coeur peuvent provoquer des causes à la fois pathologiques et physiologiques. Pathologique - ce sont des maladies congénitales ou acquises tout au long de la vie. Ceux-ci comprennent:

  • Défauts de muscle cardiaque;
  • L'hypertension;
  • Défauts anatomiques congénitaux du myocarde;
  • Athérosclérose et autres pathologies.

Pour des raisons physiologiques, LVH peut être attribué à une surcharge associée à un entraînement sportif renforcé ou à des tâches professionnelles. Bien sûr, vous n’avez pas besoin d’abandonner le travail saisonnier à la datcha par peur de l’hypertrophie, mais vous devez toujours répartir la charge correctement. Le tabagisme, le surpoids, l’hypodynamie sont également des facteurs provocateurs.

Vous demandez, qu'en est-il de l'âge? Et l'affirmation selon laquelle les maladies cardiaques sont le lot habituel de la population âgée? Nous allons essayer de vous convaincre que les années vénérables et l'hypertrophie ne sont pas synonymes. Nous comprenons les causes de l'hypertrophie cardiaque liée à l'âge.

Caractéristiques de l'âge vénérable

L'hypertrophie du VG chez les personnes âgées est un phénomène courant. Associé à des changements athérosclérotiques. Les vaisseaux qui transportent le sang vers le cœur deviennent moins élastiques et moins flexibles, les plaques athéroscléreuses resserrent la lumière, les tissus et les muscles commencent à souffrir d'un manque de nutrition et d'oxygène.

Les causes de l’athérosclérose sont courantes: tout ce que vous aimez dans votre jeunesse s’accumule progressivement dans le corps sous forme de graisses non désirées et forme ces plaques. Rappelons que les associés et amis constants de l’athérosclérose sont:

  1. Nourriture grasse et abondante.
  2. Viandes fumées, cornichons, accro au sel et au sucre.
  3. Hypodynamie et repos inapproprié. Tout le monde aime s'allonger sur le canapé, mais cela serait nécessaire - à la piscine, à la patinoire, au terrain de football.
  4. Manque de sommeil Un travail intéressant la nuit, un rapport urgent, un jeu informatique fascinant vous dérobent souvent une nuit de sommeil? L'athérosclérose ne sera que trop heureuse.
  5. Fumer, dépendance au café. Rappelez-vous que la pause-café ne doit pas devenir un mode de vie.

Le myocarde est un muscle qui fonctionne sans arrêt. Et le manque de nutriments pour elle est une tragédie. Une hypertrophie ventriculaire gauche va se développer et vous ne ressentirez aucun symptôme pathologique pendant un certain temps. Et lorsque l'état de santé changera rapidement, un essoufflement et une douleur à la poitrine apparaîtront. Sur le football ou la natation, ce ne sont que des souvenirs, les dents de l’ECG vont changer, et les visites à la pharmacie et à la clinique vont acquérir la popularité nécessaire. Si ce scénario ne vous convient pas, prenez des mesures. Maintenant. Éliminez les mauvaises habitudes, changez le mode immédiatement.

Symptômes et diagnostics nécessaires

L'hypertrophie du VG est également insidieuse, car elle peut être asymptomatique pendant un certain temps. Par conséquent, le patient commence le traitement à un stade avancé, avec une pathologie chronique dans l'arsenal. Pour éviter cela, faites attention aux états suivants:

  • Fatigue accrue et capacité réduite à travailler de manière productive;
  • Douleur thoracique, vertiges et essoufflement;
  • Tremblement des mains, transpiration excessive ou pâleur grave;
  • Chute de pression, palpitations et battements de coeur irréguliers;
  • "Effacement" à court terme des contractions cardiaques;
  • Gonflement, évanouissement.

Chaque symptôme nécessite un diagnostic. Vous devez d'abord faire un électrocardiogramme. Le scénario suivant est simple: avec un résultat ECG, allez chez un cardiologue, qui décidera quels examens supplémentaires sont nécessaires. Pour clarifier les causes de LVH et un diagnostic détaillé peut être attribué:

  1. ECG avec un grand nombre de dérivations;
  2. Biochimie sanguine;
  3. Échographie du coeur;
  4. Surveillance Holter.

En outre, des tests rénaux sont prescrits, en particulier dans les cas d'hypertension artérielle - rénographie isotopique, etc. Ils ont besoin de passer et les recommandations du médecin à observer méticuleusement. Sinon, la maladie vous vengera.

Si non traité

Si vous ne faites pas attention aux modifications du muscle cardiaque, confirmées par un examen, ignorez les recommandations du médecin. Un des diagnostics apparaîtra bientôt dans la fiche de consultation externe:

  1. Insuffisance cardiaque chronique;
  2. L'arythmie;
  3. Angor stable ou instable.
  4. Cardiopathie ischémique.

Ces pathologies menacent la vie au sens littéral. Se passer de drogue et le régime ne le permettra pas.

Que faire

L'élimination des causes provoquant une pathologie est la seule issue correcte. Réduire la pression artérielle à des valeurs normales constantes, normaliser le régime et le régime - la tâche principale et réalisable. Un examen médical annuel sur fond de bonne santé et d’excellent bien-être permettra d’anticiper l’évolution de la maladie, ne refusez pas de vous rendre à la clinique.

Alimentation recommandée avec restriction alimentaire contenant du cholestérol, le régime méditerranéen est considéré comme optimal. Une mobilité adéquate, le repos dans les airs, une bonne nuit de sommeil et le manque de stress feront en sorte que les signes d’hypertrophie ventriculaire gauche du cœur ne se manifestent tout simplement pas. Si cela se produit et que le cardiologue vous a prescrit le traitement, prenez vos médicaments régulièrement. Parfois, des médicaments sont prescrits à vie.

Certains médicaments qui corrigent la tension artérielle, tels que les bêta-bloquants et les inhibiteurs de l'ECA, peuvent réduire considérablement l'HVB, voire conduire à une régression. Sois attentif à toi-même, garde ton cœur en bonne santé jusqu'à un âge avancé!

Hypertrophie du myocarde ventriculaire gauche: causes, symptômes, facteurs de risque de pathologie

L'hypertrophie ventriculaire gauche du ventricule gauche peut ne pas se manifester de signes extérieurs pendant longtemps. Souvent trouvé par hasard lors d'un diagnostic par électrocardiographie ou échographie. Si non traité, LVH entraîne la mort du patient.

Quelle est l'hypertrophie ventriculaire gauche

Le cœur est l’organe central du système circulatoire humain. Le cœur est un organe creux dans lequel se trouvent 4 "compartiments":

  • oreillette gauche;
  • oreillette droite;
  • ventricule droit;
  • ventricule gauche

La structure du corps est représentée par des couches de tissu musculaire strié - myocarde. Les fibres musculaires unissent la couche intermédiaire du cœur et permettent au corps de se contracter ou de se contracter, et avec une relaxation totale pour pousser le sang.

La doublure intérieure tapisse les cavités cardiaques. L'endocarde crée une membrane lisse dans la cavité du cœur, ce qui améliore la glisse du sang en empêchant sa coagulation.

Pendant 24 heures, le cœur pompe un volume de sang énorme, environ 8 500 litres, ce qui n’exclut pas l’apparition de phénomènes pathologiques du système cardiaque. L’hypertrophie ventriculaire gauche est l’une de ces maladies.

LVH est un processus pathologique dans lequel le ventricule gauche, responsable de l'apport sanguin à la circulation systémique, augmente en volume et en masse. En proportion, l'organe dans son ensemble augmente.

Le ventricule gauche élargi subit des modifications, son débit diminue, ce qui conduit à l'apparition d'une insuffisance cardiaque. Souvent, le processus pathologique est associé à la pression artérielle.

Par exemple, les personnes souffrant d'hypertension artérielle pendant une longue période peuvent «se vanter» de modifications hypertrophiques du ventricule gauche du myocarde. L'hypertrophie cardiaque survient chez les personnes en bonne santé qui sont dépendantes des sports motorisés.

Pourquoi

L'hypertrophie de LHM est due à une contraction prononcée et fréquente de la couche musculaire moyenne d'un organe, lorsque le tissu contrecarre l'état d'oppression, mais que des «provocations» fréquentes se développent, augmentant le volume de la couche musculaire.

Les causes courantes de maladie sont:

  1. Hypertension persistante. L'augmentation de la pression osmotique des artères affecte négativement l'état du cœur, en particulier du ventricule gauche. Cela, à son tour, devient plus dense, perd de l'activité et diminue.
  2. Athérosclérose des vaisseaux, provoquant des conditions ischémiques. Une maladie commune est la maladie coronarienne, qui provoque la privation d'oxygène des organes musculaires.
  3. Le diabète. La glycémie aggrave l'état des vaisseaux sanguins et entraîne une perte d'élasticité de la paroi vasculaire, ce qui ralentit la circulation sanguine. En outre, la violation même du système endocrinien affecte négativement ces myocytes.
  4. L'obésité, une alimentation malsaine, la dépendance sont des facteurs de risque pour la maladie. L'abus d'aliments gras entraîne la formation de caillots qui interfèrent avec l'apport sanguin normal. L'alcool et la nicotine ont des effets néfastes sur le système circulatoire et conduisent à une hypertension artérielle entraînant une LVHM.
  5. Violation des influx nerveux et développement de la charge électrique.
  6. Mode de vie sédentaire. L'hypodynamie entraîne des troubles du côté du système cardiovasculaire et contribue à l'accumulation de masse grasse.
  7. Instabilité psycho-émotionnelle: stress, dépression, irritabilité chronique.
  8. Surtension et manque de sommeil prolongé. Une quantité insuffisante de sommeil et de repos entraîne une personne dans un état de tension musculaire constante.
  9. Les troubles sanguins augmentent le risque d'hypertrophie.
  10. Malformations cardiaques.
  11. Sténose aortique.
  12. Sous-développement des cavités cardiaques ou des anomalies congénitales. Souvent, les enfants en arrière-plan du sous-développement du myocarde ont des changements dans le ventricule gauche.
  13. Prédisposition génétique aux anomalies trophiques.
  14. Infarctus du myocarde dans l'histoire.

LVH se produit chez les athlètes professionnels en raison de charges de puissance accrues. Les sports "dangereux" comprennent:

  • haltérophilie;
  • course professionnelle;
  • la natation;
  • corps de levage, etc.

Classification et gravité

LVHM - nombreuses pathologies, donc différents types et gravité des changements trophiques. La classification de la maladie vous permet d'établir le degré et d'identifier une menace potentielle pour la vie et la santé du patient.

Selon la cause, LVH se produit:

  • physiologique ou de travail - diffère progressivement charge lisse, et ne conduit pas à de tristes conséquences, se produit chez les athlètes;
  • pathologique ou de remplacement - en raison des effets pathologiques de facteurs internes et externes.

Classement par gravité:

  1. Hypotrophie sévère - la densité du myocarde lors de la réduction de 25 mm.
  2. Sévérité moyenne - la couche musculaire augmente de 21 à 24 mm.
  3. LVH modérée - le myocarde augmente de 15 mm.

Classification de la maladie par caractéristiques morphologiques:

  1. Symétrique. Avec ce type de pathologie, une augmentation de volume se produit uniformément, affectant les parois de la cavité.
  2. Excentrique. Le septum comprend le septum interventriculaire, moins fréquemment le processus pathologique se propage aux parois latérales ou au sommet de la cavité.

Du fait que le processus pathologique, sous la forme d'une augmentation du volume du myocarde, affecte la circulation sanguine, il est libéré:

  1. Sans obstruction. Une modification du volume de la couche musculaire affecte le flux sanguin en quantités minimes.
  2. Avec obstruction. Le ventricule contracté resserre l'orifice aortique et bloque le flux sanguin, ce qui aggrave l'hypertrophie.

Identifiez un type ou un autre pour déterminer le degré du processus pathologique possible après un certain nombre de procédures de diagnostic (ECG, échographie, etc.).

Les symptômes

Les manifestations cliniques de la maladie sont absentes pendant longtemps. Il se peut que le patient ne connaisse pas le processus pathologique du myocarde pendant des années et que, de plus, le HLMF n’a pas de tableau clinique spécifique.

Les symptômes indiquant des modifications possibles du ventricule gauche du muscle cardiaque incluent:

  • augmentation de la pression artérielle d'étiologie inconnue;
  • l'insomnie;
  • maux de tête et vertiges;
  • souvent essoufflement et essoufflement;
  • malaise et douleur dans le coeur;
  • anxiété et irritabilité;
  • crises d'asthme;
  • Toux sèche et copieuse;
  • gonflement des paupières, des visages, des taches sombres sous les yeux;
  • ongles bleus et triangle nasolabial, surtout le soir;
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • état faible;
  • fatigue chronique.

Le tableau clinique dépend de la gravité et des caractéristiques morphologiques de la pathologie. Souvent, le patient sollicite des soins médicaux en se plaignant de troubles du rythme cardiaque et de douleurs thoraciques.

Plus souvent, l'hypertrophie du VG est découverte par hasard, par exemple, lors du passage d'une commission ou d'un examen médical.

Quand et quel médecin contacter

Les cardiologues sont engagés dans le traitement des maladies cardiaques. Cependant, le premier recours du patient auprès d’un thérapeute local n’est pas exclu. Vous devriez contacter un établissement médical si l'un de ces symptômes est présent.

La raison en est aussi l'hypertension artérielle, qui n'est pas assommée par les médicaments conventionnels, une douleur intense au sternum, une sensation de brûlure ou une douleur au coeur.

Dans de tels cas, un appel d'urgence pour des soins médicaux qualifiés.

Méthodes de diagnostic

Les modifications du système cardiovasculaire peuvent être identifiées des manières suivantes:

  1. Électrocardiogramme - une méthode courante et précise pour le diagnostic des pathologies cardiaques.
  2. Surveillance quotidienne.
  3. Radiographie du muscle cardiaque.
  4. Échocardiographie dans un état calme et excité.
  5. Résonance magnétique et tomodensitométrie.
  6. Angiographie coronaire.
  7. Ventriculographie.
  8. Type de recherche radio-isotopique.
  9. Diagnostic échographique avec doppler.
  10. Plus rarement - biopsie et histologie des tissus.

Pour compléter le tableau clinique et confirmer le diagnostic, une série de tests de laboratoire est réalisée:

  • examen biochimique du sang;
  • analyse détaillée;
  • coagulogramme;
  • test d'urine pour l'analyse générale et Nechiporenko.

Traitement

La tactique et le schéma thérapeutique dépendent de nombreux paramètres:

  • le diagnostic principal associé à des pathologies concomitantes;
  • la cause de la maladie;
  • l'âge du patient;
  • caractéristiques morphologiques;
  • la sévérité.

Le but de la thérapie est de réduire le risque de complications liées à l'activité cardiaque et de prolonger la vie du patient.

Le traitement conservateur est l’utilisation de médicaments et un contrôle strict du régime alimentaire et du mode de vie du patient. Pour éliminer l'hypertrophie myocardique du VG, appliquez:

  • les bêta-bloquants;
  • antagonistes des canaux calciques;
  • complexes de vitamines;
  • les sédatifs;
  • médicaments antihypertenseurs;
  • agents antiplaquettaires et anticoagulants;
  • médicaments hypocholestérolémiants;
  • potassium et magnésium dans le complexe.

La médecine traditionnelle est un autre type de thérapie. Avec l'autorisation du médecin, a autorisé l'utilisation de décoctions et d'infusions d'herbes médicinales:

  • un mélange d'ail écrasé et de miel - un puissant agent antioxydant;
  • décoction de romarin sauvage et d’agripaume - effet sédatif;
  • décoction de persil et de vin rouge - pour rétablir l’approvisionnement en sang.

Les recettes non traditionnelles ne sont pas utilisées comme traitement principal, mais à des fins de prévention et de renforcement des parois vasculaires, en particulier de l'endocarde.

Le traitement chirurgical est utilisé dans le cas d'un processus pathologique grave, par exemple avec une forme négligée de la maladie. Type de chirurgie: transplantation d'un organe ou de ses parties (valvule mitrale ou aortique).

Après l'opération, le patient est sous le contrôle constant de professionnels de la santé depuis longtemps, après quoi il prend toute une gamme de médicaments qui prolongent la vie du cœur et du patient.

Qu'est-ce qu'une pathologie dangereuse en l'absence de traitement?

L'absence de traitement pour les changements hypertrophiques du ventricule gauche peut coûter la vie du patient, car le risque d'arrêt soudain du muscle cardiaque ou de perte de fonctionnalité augmente.

La capacité de pomper le sang du cœur est perdue, une congestion et une insuffisance cardiaque se forment. Non exclu la maladie cardiaque ischémique, l'arythmie et la crise cardiaque.

Prévention

Afin de minimiser le risque de développer la maladie ou d'empêcher sa survenue, un cardiologue devrait être consulté une fois par an. Avec les symptômes appropriés, consulter immédiatement un médecin.

Il est recommandé d’abandonner les habitudes néfastes, d’augmenter l’intensité sportive, de bien manger, de contrôler son poids et de prendre des médicaments.

Symptômes de l'hypertrophie ventriculaire gauche et conséquences possibles

La charge la plus importante tombe sur le ventricule gauche du cœur, car il doit pousser le sang avec une force telle qu'il atteigne tous les tissus périphériques. Ceci est associé au développement plus fréquent de lésions hypertrophiques de la paroi musculaire du coeur. L'hypertrophie normale ne peut concerner que les personnes qui pratiquent un effort physique systématique - le soi-disant cœur d'un sportif. Dans d'autres cas, l'épaississement du myocarde indique la présence de modifications pathologiques dans le corps humain.

Hypertrophie ventriculaire gauche

L'hypertrophie ventriculaire gauche du coeur (HVG) est l'une des pathologies courantes du coeur. Les patients souffrant d'hypertension constituent le plus grand risque de développer la maladie. La maladie se caractérise par un épaississement du muscle cardiaque dans le ventricule gauche.

Au début, la maladie ne se manifeste pas, mais d'autres symptômes d'insuffisance cardiaque chronique se développent. En fonction de l'étiologie, on distingue les types d'hypertrophie suivants:

  • Secondaire. Se produit à la suite d'un certain nombre de maladies - l'hypertension, les malformations cardiaques et autres.
  • Primaire. L'hypertrophie idiopathique ou la cardiomyopathie hypertrophique est inconnue.
  • Physiologique. Il a lieu chez les personnes impliquées dans le sport professionnel.

Le mécanisme de développement de la maladie est basé sur une augmentation de la charge sur la paroi musculaire - due à une pression accrue, à la présence d'un obstacle à l'expulsion de sang, à une augmentation du travail du myocarde et à d'autres causes. Le coeur est un organe musculaire. Et, comme tout muscle, il réagit à une augmentation de son volume. Mais si cela est acceptable et même bon pour les muscles squelettiques, dans la plupart des cas, pour le cœur, une augmentation de l'épaisseur de la paroi est une pathologie, entraînant divers troubles.

Au début, lorsque la charge est modérée, l'hypertrophie est insignifiante et les patients ne ressentent aucun changement de leur état. Cela dure jusqu'à la rupture des mécanismes compensatoires. En raison du fait que la paroi augmente, la cavité du ventricule diminue et il n'y a pas de place pour que le sang s'accumule pendant la période de relaxation. Et lorsque le sang presse le cœur de l'intérieur, la structure de l'organe commence à changer. Et plus le volume de la chambre est petit, plus la configuration du cœur commence à changer.

L'étape suivante après l'épaississement du muscle cardiaque devient l'extension de la cavité ventriculaire et la formation d'une hypertrophie concentrique. Pour accueillir un volume suffisant, la cavité cardiaque tire sa structure en forme de cône et augmente ainsi la capacité du sang.

Mais à ce stade, les changements ne se terminent pas. Sans traitement de la pathologie qui provoque la charge, les fibres musculaires commencent à s'étirer non seulement en longueur mais également en largeur. Et la dernière étape est le développement de l'hypertrophie excentrique. Le cœur prend la forme d'un sac, ses cavités sont étirées et ont une mince paroi musculaire. Un tel organisme ne peut plus remplir sa fonction et cette condition est dangereuse car il développe une insuffisance cardiaque congestive. En conséquence, les patients sont affectés d'une invalidité.

a) la norme; b) hypertrophie concentrique; c) excentrique

Les causes conduisant à une augmentation de la charge sur le cœur peuvent être divisées en deux grands groupes - acquis et congénital.

Congénitales comprennent des conditions telles que:

  • Coarctation de l'aorte - le rétrécissement de l'aorte dans n'importe quelle zone.
  • Sténose congénitale de la valve aortique.
  • Avoir un seul ventricule.

Il y a beaucoup de raisons acquises, mais les plus fréquentes sont les suivantes:

  • L'hypertension. Une pression accrue crée une surcharge sur le travail du myocarde.
  • Sténose de la valve aortique. En raison de lésions athéroscléreuses, les valves aortiques s'épaississent, augmentent en volume et perdent leur élasticité. En conséquence, ils ne peuvent normalement pas s’ouvrir pendant la systole et créer un obstacle à la circulation sanguine. Le cœur doit appliquer plus de force pour pousser le sang à travers l'ouverture rétrécie.
  • Insuffisance de la valve aortique. C'est l'opposé de la sténose. Après la systole, les feuillets de la valve aortique doivent se fermer pour que le sang ne retourne pas dans le ventricule par gravité. Mais en cas d'insuffisance, les valvules ne ferment pas toute la lumière de l'aorte et le sang retourne dans la chambre gauche. En raison d'un excès de sang, le myocarde de la prochaine systole (contraction) doit augmenter sa force afin de produire un volume plus important.

En outre, les pathologies suivantes peuvent entraîner une hypertrophie ventriculaire gauche:

  • cardiopathie ischémique;
  • les arythmies;
  • l'obésité;
  • diabète sucré;
  • mauvaises habitudes.

Le symptôme principal est le fait qu'il y a un épaississement de la paroi du myocarde, le plus souvent il est détecté par échographie et examen électrocardiographique. L'hypertrophie affecte généralement les parois du ventricule, mais aussi le septum interventriculaire. Tout cela conduit à l’extension des limites du cœur à gauche. Ceci est facilement déterminé en effectuant une percussion (tapotement) et une auscultation (écoute).

Assez souvent, pendant longtemps, la maladie ne donne aucun symptôme et elle est détectée par hasard lors de contrôles de routine sur l'électrocardiographie.

Il existe des situations dans lesquelles les patients déjà au stade initial commencent à porter plainte et à consulter un médecin. Les signes les plus communs de la maladie sont:

  • Palpitations.
  • L'apparition d'une douleur à la poitrine.
  • Sensation de pression dans la poitrine.
  • L'apparition d'œdème.
  • La survenue d'un essoufflement.
  • L'émergence d'interruptions dans le travail du coeur.

En plus de ce qui précède, d'autres maladies se manifestent, mais elles peuvent indiquer, en combinaison avec les principales, la présence d'un épaississement du myocarde. Ces symptômes indirects incluent:

  • Augmentation longue et persistante de la pression artérielle.
  • Maux de tête
  • Perturbation du sommeil
  • Faiblesse générale et malaise.
  • Douleur dans le coeur.

En cas d’insuffisance cardiaque congestive, les symptômes suivants apparaissent:

  • Essoufflement grave.
  • Un œdème des membres, qui augmente le soir.
  • Un œdème pulmonaire se développe, ce qui augmente encore l'insuffisance respiratoire.
  • La douleur dans le coeur est pire.
  • On observe de l’acryocyanose - le bout du nez, la plaque d’ongle, les doigts ont une teinte bleuâtre.

Les enfants développent le plus souvent une hypertrophie idiopathique du ventricule gauche, associée à des mutations génétiques. L'enfant commence à augmenter de manière diffuse la paroi du myocarde et ce processus ne peut être suspendu qu'avec l'aide d'interventions chirurgicales.

L'hypertrophie ventriculaire gauche complètement soignée est impossible. Les méthodes thérapeutiques modernes ne peuvent que stopper la progression de la maladie et réduire les symptômes.

Selon la cause de la maladie, les méthodes de traitement varieront. S'il existe des anomalies valvulaires ou cardiaques congénitales ou acquises, des interventions chirurgicales sont effectuées:

  • remplacement de la valve aortique;
  • fermeture des défauts septaux ventriculaires ou inter-auriculaires;
  • en cas de cardiomyopathie hypertrophique idiopathique, excision des tissus hypertrophiques et enveloppement du cœur avec un maillage spécial qui empêche la croissance future du tissu musculaire du cœur.

Le traitement médicamenteux est utilisé pour diverses maladies acquises. Par exemple, dans les maladies ischémiques et l’hypertension artérielle, ces pathologies étant presque toujours combinées les unes aux autres et conduisant le plus souvent à une hypertrophie ventriculaire gauche. Pour le traitement de ces maladies afin de réduire la charge sur le cœur, prescrire divers médicaments:

  • Bêta-bloquants - réduisent considérablement la pression artérielle et réduisent la pureté des contractions cardiaques. Allonger la diastole (relaxation du cœur) et réduire ainsi la charge sur le cœur.
  • Inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine. Utilisés avec l'hypertension artérielle pour réduire la pression, ils sont également inclus dans le traitement complexe de l'insuffisance cardiaque congestive.
  • Les médicaments antiarythmiques vous permettent de traiter les violations du système de conduction. Utilisez des outils tels que Cordarone, Aritmil, etc.
  • Les inhibiteurs calciques réduisent la pression artérielle, dilatent les vaisseaux sanguins et réduisent la postcharge du muscle cardiaque.
  • Les diurétiques sont utilisés dans l'hypertension et l'insuffisance cardiaque, ils réduisent la post-charge et la pré-charge sur le cœur. Cela est dû au fait qu'ils éliminent l'excès de liquide du corps et réduisent le volume de sang en circulation.

La tactique thérapeutique doit être complexe car il est inutile de traiter l'hypertrophie elle-même sans s'attaquer à la cause. Les remèdes populaires pour se débarrasser de cette maladie ne fonctionneront pas. Certaines plantes médicinales sont utilisées dans le complexe comme traitement d'entretien, mais pas de manière indépendante. À cette fin, utilisez des préparations sédatives - teinture de valériane, d’agripaume, de menthe. Ils calment le système nerveux, réduisent les manifestations de stress, réduisant ainsi la charge externe sur le cœur (provenant du système nerveux central). Dans les maladies du cœur, utilisez également de la teinture d’aubépine. Il a la capacité de réduire la pression artérielle et de normaliser le travail du cœur.

Le pronostic de l'hypertrophie myocardique du ventricule gauche dépend principalement du stade de la maladie. Plus le traitement de la maladie est détecté et commencé tôt, plus les chances de guérison sont élevées. Si une insuffisance cardiaque grave se développe, une transplantation cardiaque est indiquée.

Hypertrophie ventriculaire gauche du coeur: qu'est-ce que c'est, symptômes, traitement

Auteur de l'article: Victoria Stoyanova, médecin de deuxième catégorie, responsable du laboratoire du centre de diagnostic et de traitement (2015-2016).

Dans cet article, vous apprendrez ce qui se passe dans la pathologie de l'hypertrophie ventriculaire gauche (LVH), pourquoi elle se produit. Méthodes modernes de diagnostic et de traitement. Comment prévenir cette maladie.

Lorsque l'hypertrophie du ventricule gauche se produit, l'épaississement de la paroi musculaire du ventricule gauche.

Normalement, son épaisseur devrait être comprise entre 7 et 11 mm. Un indicateur supérieur à 12 mm peut déjà être appelé hypertrophie.

Cette pathologie est fréquente chez les jeunes et les personnes d'âge moyen.

La guérison complète de la maladie n’est possible qu’avec l’aide d’une intervention chirurgicale, mais le plus souvent, il faut procéder à un traitement conservateur, car cette pathologie n’est pas si dangereuse que de prescrire l’opération à tous les patients.

Le traitement de cette anomalie est effectué par un cardiologue ou un chirurgien cardiaque.

Causes de la maladie

Une telle pathologie peut apparaître en raison de facteurs provoquant une contraction plus intense du ventricule gauche, ce qui entraîne une croissance de la paroi musculaire. Celles-ci peuvent être certaines maladies ou un stress excessif sur le cœur.

L'hypertrophie ventriculaire gauche du cœur se rencontre souvent chez les athlètes professionnels qui subissent des exercices d'aérobie excessifs (aérobie - c'est-à-dire «avec oxygène»): athlètes, joueurs de football, joueurs de hockey. En raison du mode de fonctionnement amélioré, la paroi musculaire du ventricule gauche est «pompée».

En outre, la maladie peut survenir en raison d'un excès de poids. Une masse corporelle importante crée une charge supplémentaire pour le cœur, qui force le muscle à travailler plus intensément.

Mais les maladies qui provoquent un épaississement des parois de cette cavité cardiaque:

  • hypertension chronique (pression supérieure à 145 par 100 mm de mercure);
  • rétrécissement de la valve aortique;
  • athérosclérose de l'aorte.

La maladie est également congénitale. Si le mur n'est pas fortement épaissi (la valeur ne dépasse pas 18 mm), aucun traitement n'est requis.

Symptômes caractéristiques

Les manifestations spécifiques de la maladie n'existent pas. Chez 50% des patients, la pathologie est asymptomatique.

Chez l'autre moitié des patients, l'anomalie se manifeste par des symptômes d'insuffisance cardiaque. Voici des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche dans ce cas:

  1. faiblesse
  2. vertige
  3. essoufflement
  4. les poches
  5. accès de douleur au coeur,
  6. les arythmies.

Chez de nombreux patients, les symptômes n'apparaissent qu'après un exercice ou un stress.

Les manifestations de la maladie sont grandement renforcées pendant la grossesse.

Diagnostics

Une telle maladie peut être détectée lors d'un examen médical de routine. Il est le plus souvent diagnostiqué chez les athlètes soumis à un examen approfondi au moins une fois par an.

Une anomalie peut être observée lors de la réalisation de l’étude Echo CG - de toutes les cavités du cœur à l’aide d’un appareil à ultrasons. Cette procédure de diagnostic est prescrite pour les patients hypertendus, ainsi que pour ceux qui se plaignent d’essoufflement, de vertiges, de faiblesse et de douleurs à la poitrine.

Si un écho du CG révèle un épaississement de la paroi ventriculaire gauche, un examen supplémentaire est prescrit au patient pour établir la cause de la maladie:

  • mesure de la pression artérielle et du pouls;
  • ECG;
  • balayage duplex de l'aorte (examen échographique du vaisseau);
  • Échocardiographie Doppler (une sorte d’écho CG qui permet de connaître la vitesse du flux sanguin et sa turbulence).

Après avoir identifié la cause de l'hypertrophie, le traitement de la maladie sous-jacente est prescrit.

Méthodes de traitement

Bien que l'épaississement de la paroi ventriculaire gauche ne puisse être complètement éliminé que par voie chirurgicale, le plus souvent un traitement conservateur est réalisé, cette pathologie n'étant pas si dangereuse que de prescrire l'opération à tous les patients.

La tactique du traitement dépend de la maladie qui a provoqué le problème.

Thérapie conservatrice: médicaments

Avec hypertension

Appliquez l'un des médicaments suivants, pas tous en même temps.

Avec l'athérosclérose de l'aorte

Avec complications

Opérations

Si l'hypertrophie ventriculaire gauche est provoquée par des malformations cardiaques, elle devra être traitée par une intervention chirurgicale.

Le traitement chirurgical de LVH peut être de deux types:

  1. Remplacement de la valve aortique. Il est utilisé pour sa sténose (contraction). Avec une telle maladie, il est juste nécessaire de procéder à l'opération, car sans traitement, l'espérance de vie de 95% des patients ne dépasse pas 5 ans.

  • Stenting aortique, indiqué dans l'athérosclérose aortique. Si la plaque athéroscléreuse contracte le vaisseau de plus de 50%, une intervention chirurgicale est nécessaire. À un stade précoce de la maladie, vous pouvez contracter des médicaments. Anevrzym est une extension
  • Il suffit généralement de traiter une maladie ayant provoqué un épaississement de la paroi ventriculaire gauche. Mais si l'hypertrophie ventriculaire gauche est fortement prononcée, ils peuvent prescrire une opération pour exciser l'excès de tissu du cœur hypertrophié.

    Mode de vie et alimentation

    Si on vous a diagnostiqué cette anomalie du coeur, tout d’abord:

    • abandonne toutes les mauvaises habitudes;
    • perdre du poids si vous en avez;
    • suivre une thérapie par l'exercice si vous êtes sédentaire;
    • éviter le stress;
    • si votre travail implique un travail physique pénible, changez-le.

    Si l'augmentation du ventricule gauche est causée par une hypertension artérielle ou une athérosclérose aortique, suivez le régime alimentaire recommandé par votre médecin.

    Les athlètes présentant une hypertrophie ventriculaire gauche devront consulter un médecin du sport. Si la pathologie est fortement exprimée, vous pouvez être retiré du sport.

    Remèdes populaires

    Ils aideront à lutter contre l'HVB causée par l'hypertension.

    En aucun cas, ne remplacez le traitement traditionnel des remèdes populaires. Avant d’utiliser des médicaments alternatifs, consultez votre médecin.

    Complications et pronostic

    Le pronostic de cette maladie cardiaque est favorable si la cause est identifiée à temps. Parfois, la maladie n'a même pas besoin d'être traitée.

    Si l'épaississement de la paroi ventriculaire gauche est faible et ne s'accompagne d'aucun signe ni d'aucune maladie supplémentaire, le traitement n'est pas nécessaire. Le plus souvent, cette évolution de la maladie se produit chez les athlètes.

    L'hypertrophie ventriculaire gauche associée à des processus pathologiques du cœur et des vaisseaux sanguins peut entraîner les complications suivantes:

    • angine de poitrine avec douleurs fréquentes;
    • arythmies dangereuses (flutter ventriculaire);
    • infarctus du myocarde.

    L'hypertrophie ventriculaire gauche ne présente un danger particulier que si elle est un signe de sténose aortique ou d'athérosclérose aortique grave.

    Le taux de mortalité de la maladie n’est que de 4%. Par conséquent, LVH peut être appelé maladie cardiaque non dangereuse.

    Les 25 derniers blocs de questions-réponses se trouvent en haut du flux de commentaires. Galina Pivneva, diplômée de l'enseignement supérieur en santé humaine et enseignante en sciences de base de la santé, répond aux questions sous le nom d'Admin.

    Nous publions les réponses aux commentaires une fois par semaine, généralement le lundi. S'il vous plaît ne dupliquez pas les questions - elles nous parviennent toutes.

    Bonsoir! Le diagnostic d'hypertrophie ventriculaire gauche a été posé, le cardiologue a déclaré qu'il n'y avait rien de mal à cela, car on m'avait aussi diagnostiqué une hypertension il y a 2 ans. Elle a suggéré de prendre un médicament anti-pression recommandé par un thérapeute. J'ai alors décidé d'aller à la piscine, de changer mes habitudes alimentaires, de perdre du poids 2 mois pour 8 kg, mais il y avait des sensations désagréables dans la poitrine, une lourdeur et une sensation de brûlure, Ecg est OK, le cardiologue ne prescrit rien pour l'hypertrophie, je ne m'inquiétais pas avant d'avoir lu que ce diagnostic était très sérieux. Je nage sereinement, pas l'essoufflement, 300 mètres nagent pendant 15-20 minutes, allure calme! Conseiller, peut se tourner vers un autre médecin?

    Lyudmila, si vous avez des sensations désagréables dans la région du cœur, une sensation de brûlure, cela signifie que vous devez consulter un médecin. C'est possible à un autre. De tels symptômes peuvent encore être une perte de poids brutale et un effort physique intense. Essayez de réduire la distance avec la nage.

    Cette année, je passais un examen, je suis une patiente handicapée du 2 e siècle, des médecins impolis, indifférents et personnellement adressés à la ministre de la Santé, qui ont été examinés pour que je ne sache pas que les médecins peuvent travailler. - En un mot, ils ont léché, une commission a été créée pour leur travail par le ministère de la Santé, bien sûr, tous les vauriens ne sont pas insolents, il y a des médecins qui ont un faible courage pour leur travail, mais hélas, il y en a peu

    Le LVH peut-il être placé sur l’ECG par erreur (mauvais contact avec l’électrode, etc.)?
    Pendant combien de temps et pendant combien de temps doit-on exercer une pression accrue sur l’apparition de LVH (par exemple, 140/95 pendant 3 ans entraînera une maladie)?
    Est-il possible d'être donneur de sang avec LVH?
    Merci

    Sergey, à peine. Cependant, si vous avez des doutes, vous pouvez rétablir l'ECG. En ce qui concerne l'augmentation de la pression et du temps de développement de la maladie, chaque personne est individuellement. Tout dépend du mode de vie, de la nutrition, de l'activité physique, de la présence de mauvaises habitudes, etc.
    L'hypertrophie ventriculaire gauche n'est pas un obstacle au don.

    Aujourd'hui diagnostiqué avec le coeur LVH. Article à l'article. Merci

    Merci pour les commentaires, Valery! Heureux de supporter la faveur!

    En d'autres termes, l'hypertrophie est un muscle cardiaque pompé en raison d'une charge excessive sur l'organe. Par exemple, l'hypertension (vasoconstriction) entraîne une complication du flux sanguin et, par conséquent, une charge importante sur le cœur. Il est allégué qu’à l’origine, il est nécessaire d’éliminer la cause fondamentale (hypertension ou effort physique intense), mais comment ensuite ramener l’organe à la normale. Supposons que j’ai réussi à guérir l’hypertension (succès), mais qu’il reste finalement un organe pompé (cœur). Il est difficile d’alimenter le cœur en oxygène et en nutriments, apparemment du fait que l’organe élargi a besoin de plus de nourriture, mais le système circulatoire reste le même. Comment le ramener à la normale? Je veux dire comment enlever le pompage excessif du muscle cardiaque. Quels sont les moyens? Comment enlever (médicalement ou chirurgicalement) les muscles en excès du coeur élargi du coeur? De préférence sans chirurgie. Merci d'avance.

    Andrew, pour réduire la consommation d'oxygène nécessaire "coeur pompé", il faut perdre du poids. Ou vous devez augmenter le volume du cœur et du sang distillé à la fois. Ceci, à proprement parler, est le point de former le cœur - pour augmenter son volume interne. Pour plus de volume cardiaque - plus le cœur reçoit de nutriments à la fois, plus il a de volume - moins il peut rétrécir, moins le cœur rétrécit (fonctionne) - moins il s'use. Faites attention, dit-on - augmentez le volume, mais pas la taille du cœur. Ce sont des choses très importantes. Lorsque l'augmentation de volume se produit en raison de l'étirement des parois du muscle cardiaque (hypertrophie en L), c'est très bien, car cela permet de pomper plus de sang à la fois, c'est bon. Mais lorsque le cœur grossit en raison de l'épaississement des parois du muscle cardiaque (D - hypertrophie), c'est extrêmement grave. Pour ce faire, vous devez travailler longtemps et souvent à des pulsations moyennes (110 à 140) par minute. Pour la plupart des gens, une fréquence cardiaque de 120 à 130 battements par minute est généralement idéale. Si vous vous entraînez souvent de la sorte (à partir de 3 fois par semaine pendant 60 minutes), avec le temps le cœur s’étirera et son volume augmentera considérablement, et le volume de sang pompé dans une impulsion augmentera, ainsi que son endurance. Dans ce cas, le nombre de battements du pouls au repos diminuera.

    Merci pour la réponse! C’est évident pour moi que vous connaissez très bien votre entreprise, ce qui signifie que vous pouvez vraiment aider les gens. Je veux juste clarifier un mal compris. Je constate que je ne souffre pas d'excès de poids et qu'il y a beaucoup de travail physique. Les raisons de votre page indiquent que l'hypertrophie se développe chez les athlètes et les athlètes à partir de leur charge excessive. Vous m'avez dit de former le cœur, où vous devez charger le cœur avec une charge (110-140 battements pendant 60 minutes) et ainsi élargir les cavités des organes. Vous avez tout expliqué de manière très rationnelle, mais une hypertrophie se développe pendant un effort physique intense et, là encore, vous recommandez de vous entraîner pour le cœur avec le même effort. Ou, 110-140 battements pendant 1 heure n'est pas une charge élevée pour le coeur. S'il vous plaît clarifier le dernier moment incompris. Merci d'avance.

    Bonjour Andrew, merci pour votre commentaire.

    Dans la dernière réponse, il était dit: "... plus le volume cardiaque est important - plus le cœur reçoit de nutriments à la fois, plus le volume cardiaque est important - moins il peut rétrécir, moins le cœur rétrécit (fonctionne) - et moins il porte. Faites attention, dit-on - augmentez le volume, mais pas la taille du cœur. Ce sont des choses très importantes. " C'est-à-dire que la formation proposée est recommandée non pas pour augmenter le cœur, mais pour augmenter son volume.

    Si vous avez des doutes, il est préférable de recourir à la thérapie conservatrice, qui est prescrite par un cardiologue: si nécessaire, des médicaments bronchodilatateurs, antihypertenseurs, diurétiques sont prescrits. Dans certains cas, une combinaison de ces moyens est nécessaire. Peu importe la cause, il est important de prendre des médicaments qui influent sur la suppression de l'insuffisance cardiaque. Ceux-ci incluent les médicaments Coronal, Proponalol, Captopril, etc. En cas de maladie cardiaque grave, un traitement chirurgical est nécessaire. Il est également prescrit pour l'ischémie persistante et l'insuffisance circulatoire aiguë.

    Je n'ai aucun doute sur votre compétence. Je suis un partisan du traitement sans drogue et essaie (jusqu’à ce que cela se produise) de tout résoudre en raison des capacités internes du corps. Dans mon cas, j'ai décidé de prendre des mesures à l'avance, et les exercices que vous m'avez suggérés sont très appropriés comme solution. De l'âme, je vous remercie d'avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je citerai ici les paroles d'un homme sage.

    Un bon conseiller vaut mieux que n'importe quelle richesse.
    Socrate

    Hypertrophie ventriculaire gauche (LVH du coeur): qu'est-ce que c'est, signes d'ECG, symptômes et traitement

    Déclinaison dans la formation de structures cardiaques due à des facteurs congénitaux ou acquis. Ces derniers prévalent en pratique clinique. Un rôle diagnostique important est attribué à la composante génétique, qui est rarement isolée.

    Les malformations du myocarde sont considérées comme l’une des variétés les plus courantes du processus pathologique.

    L'hypertrophie ventriculaire gauche est une augmentation de la masse musculaire des parois de la chambre de pompage principale du cœur, qui est le résultat de déviations externes. Primaire, ça n'arrive pas.

    Le danger de la condition décrite varie d'un cas à l'autre. Fondamentalement, il s'agit d'une pathologie lente, sans aucun symptôme prononcé à un stade précoce. S'il n'y a pas de dynamique du processus, alors même le traitement n'est pas nécessaire. Traitement médicamenteux, de soutien, au besoin.

    LVH du coeur est formé à des vitesses extrêmement lentes. Sur le fond de l'hypertension artérielle, le temps d'apparition varie de 2 à 10 ans ou plus, ce qui permet d'examiner qualitativement le patient.

    Les personnes âgées constituent le principal contingent de patients. Dans certains cas, l'affection n'est pas considérée comme pathologique et ne nécessite pas d'assistance spécialisée.

    Le mécanisme de développement des anomalies

    Le chemin de formation est déterminé par la perturbation de l'activité fonctionnelle normale du muscle cardiaque. L'hypertrophie est la prolifération ou l'augmentation de la masse des structures cardiaques dans la région du ventricule gauche.

    Apparaît à la suite d'hypertension, rarement de pathologies tierces. Ils ont une propriété: une augmentation de la charge sur les tissus normaux.

    Une stimulation excessive, inadaptée aux capacités réelles du corps, conduit au travail du mécanisme adaptatif. Pour contracter plus activement, le cœur est obligé de développer une masse musculaire.

    Mais ceci est initialement un chemin de récupération imparfait. La structure anatomique étendue et encombrante ne peut pas fonctionner normalement.

    De là, la contractilité du myocarde, le volume de la libération sanguine et le travail des structures cardiaques en général, l'hypoxie, l'atrophie des tissus et des systèmes sont problématiques.

    Une défaillance multiviscérale se produit, ce qui entraîne naturellement un résultat mortel.

    Heureusement, le processus est lent. De l'apparition de l'apparition des premiers symptômes d'hypertrophie au développement de troubles généralisés, il faut compter entre 7 et 15 ans.

    Classification

    La typification est effectuée pour deux raisons.

    L’évaluation des modifications anatomiques caractéristiques du LVH s’appelle:

    • Hypertrophie excentrique. Il se développe à la suite d'un excès de sang, de sa stagnation dans le ventricule gauche, caractéristique des anomalies de la valvule aortique et mitrale. Le processus pathologique est déterminé par l'expansion de la chambre cardiaque, une légère augmentation de la masse musculaire du myocarde sans épaississement direct de la paroi elle-même. Le rétablissement présente de grandes difficultés, visant à éliminer la cause fondamentale. Le long cours est associé à des complications mortelles.
    • Hypertrophie ventriculaire gauche concentrique. Hypertension inhérente. Environ 85% des patients expérimentés ont des antécédents d'épaississement des parois des ventricules. Au fil des ans, le processus s’est aggravé, surtout s’il n’ya pas de traitement compétent. Le risque pour la vie est déterminé à 15% dans la perspective de 5 ans avec une forme développée.

    Etapes de développement de LVH

    Une autre façon de classer les changements pathologiques est de les déclarer. L'évaluation est effectuée sur la base des signes cliniques, du degré de déviation fonctionnelle.

    • La première étape. Initiale. En temps normal, l'épaisseur du myocarde du ventricule gauche est de 7 à 11 mm. À mesure que le défaut se développe, le mur peut s'épaissir. Une autre option est la dilatation (étirement) de la chambre elle-même sans augmenter l'épaisseur de la paroi. Les deux options sont dangereuses. Sur le fond de la première étape, il n'y a aucun symptôme, le patient n'est pas conscient du problème. Une augmentation des structures anatomiques se produit à 12-13 mm, pas plus. Compensation complète, les complications ne se produisent que rarement. Il faut garder à l’esprit que chez l’homme, la coque extérieure a par défaut plus de 0,5-1 mm.
    • La deuxième étape. Modéré. L'épaisseur de la paroi hypertrophiée est de 13,1-14,5 mm. Il existe une symptomatologie prononcée des structures cardiaques, du cerveau et du système nerveux dans son ensemble, du tractus excréteur en cas d'atteinte des reins. Les risques sont grands. La mort survient dans 20% des cas, les déviations sont mieux tolérées chez les jeunes, car ils ne sont pas aussi simples en termes de prédiction.
    • La troisième étape. Dans certaines classifications, il est considéré comme extrême, alors que d’autres, experts et théoriciens, distinguent également le quatrième, terminal. En fait, ils sont un. En épaississant plus de 14-15 mm, il y a une violation généralisée des fonctions corporelles. Le manque de circulation sanguine entraîne une hypoxie tissulaire. La reprise n'a pas de perspectives.

    L'augmentation du ventricule gauche du coeur est caractérisée par la forme et la sévérité. Une telle classification combinée est utilisée tout au long de la pratique clinique.

    Qu'est-ce qu'une hypertrophie dangereuse?

    Les complications des troubles de la structure myocardique constituent une menace directe pour la vie et la santé humaines:

    • AVC La forte baisse de l'intensité de la nutrition des structures cérébrales. Il y a un double risque. D'une part, une pression artérielle toujours élevée menace le développement d'une hémorragie, c'est-à-dire d'une rupture du vaisseau cérébral. D'autre part, le coeur lui-même ne peut pas fournir de tissu nerveux adéquat. D'où le risque accru d'accident vasculaire cérébral ischémique et hémorragique. Ce qui vient en premier est une question. Les patients présentant une forme excentrique du processus pathologique sont moins à risque.
    • Crise cardiaque. Nécrose des structures cardiaques. Le résultat naturel de l'incapacité à fournir de l'oxygène lui-même. Il commence sous la forme d'une maladie ischémique, puis il s'aggrave et se transforme en urgence.
    • Arrêt cardiaque à la suite du développement d'arythmies redoutables. L'activité électrique des ventricules augmente, ce qui conduit à la mort précoce de patients de tous âges.
    • Démence vasculaire. Démence. Réversible dans les premières étapes. Ensuite, même en cas de succès, un défaut neurologique est possible.
    • Évanouissement Peut causer des blessures.

    La prévention des complications est l’une des tâches de la thérapie.

    Raisons

    L'hypertrophie ventriculaire gauche se développe en raison de facteurs cardiaques et vasculaires. Très rarement d'autres moments, certains n'ont pas de fond pathogène.

    Voici un exemple de liste:

    Crise cardiaque

    Transféré dans le passé récent. Il en résulte une sclérose des tissus, c'est-à-dire leur remplacement par des structures cicatricielles. D'où l'augmentation de la charge sur le cœur, due à la nécessité de pomper activement le sang dans le contexte de ressources réduites et de la capacité du myocarde.

    Il y a tout un groupe de formes du processus pathologique. La récupération n'a pas de sens dans les étapes ultérieures. Le traitement dans les premiers jours implique de prendre des médicaments pour la vie.

    Maladie coronarienne

    Présenté par les mêmes signes qu'une crise cardiaque. La seule différence réside dans l'intensité des phénomènes destructeurs. Au cours de la coronaropathie, ils sont lents, progressifs.

    La nécrose de type aigu se développe plus tard lorsque le processus atteint une certaine masse critique. Traitement systémique. 1 à 2 fois par an ont besoin de soins hospitaliers. Réalisé de manière planifiée.

    Pathologies inflammatoires des structures cardiaques

    La myocardite comme espèce principale. Il a une origine principalement infectieuse.

    Cela nécessite une longue et minutieuse récupération dans un hôpital spécialisé. Sans assistance, il se produit une destruction du tissu musculaire et des oreillettes.

    Le type auto-immun se développe moins fréquemment et a un cours plus doux. L'hypertrophie ventriculaire gauche est une complication, elle est presque inévitable.

    Le développement ne peut être évité qu'en commençant le traitement dans les 24 à 48 heures suivant le début du processus.

    Défauts de la valve mitrale

    Sténose, fusion complète, prolapsus. Fournir une régurgitation (courant inversé) de sang dans la chambre précédente de l'organe musculaire.

    Une quantité suffisante de tissu conjonctif fluide est projetée dans l'aorte. Par conséquent, l'hypoxie et l'intensification réflexe de l'activité cardiaque. C'est un mécanisme compensatoire.

    La restauration est strictement chirurgicale, dans des conditions stationnaires. Les perspectives de rétablissement complet sont bonnes avec l’initiation précoce du traitement. Plus le défaut anatomique est important, plus le pronostic est sombre.

    Défauts de la valve aortique

    Il couvre l'entrée de la plus grande artère, empêchant ainsi le sang de retourner dans le ventricule. En violation du travail se produit la régurgitation, la stagnation du tissu conjonctif liquide. Là encore, le mécanisme de compensation est activé. Traitement chirurgical. Les prévisions sont identiques à celles du cas précédent.

    Cardiomégalie ou coeur haussier

    Il peut s'agir d'un type de cardiomyopathie hypertrophique. A un caractère héréditaire, rarement acquis.

    Vous permet de connaître votre épaississement anormal de la couche musculaire sur toute sa longueur.

    Au fil du temps, un tel organe perd sa fonctionnalité. La seule chance de sauver le patient est une greffe précoce.

    L'hypertension

    Une augmentation soutenue de la pression entraîne une augmentation de la charge sur le ventricule gauche en tant que structure principale responsable du flux sanguin dans le grand cercle.

    Les patients avec l'expérience des sondages ont l'hypertrophie, il ne se manifeste généralement pas, mais cela va jusqu'à un certain point.

    Le coeur de l'athlète

    Le nom approximatif des changements qui se produisent dans les structures cardiaques des personnes professionnellement engagées dans l'activité physique.

    Il y a un débordement de chambres avec du sang afin de transférer la quantité plus rapidement, le corps modifie la structure du cœur. La surcharge de volume affecte les conditions générales lorsque le patient cesse de faire du sport.

    Les causes d'épaississement des parois de la chambre ventriculaire sont relativement peu nombreuses, ce qui simplifie le diagnostic.

    Comment se manifeste la maladie?

    La liste des symptômes est déterminée par la gravité du processus principal, la durée des changements pathologiques et certains autres facteurs.

    La liste moyenne ressemble à ceci:

    • Vertiges. Développe paroxystique. Les épisodes peuvent être répétés plusieurs fois au cours d'une même journée. L'intensité du trait varie. D'un faible inconfort à l'impossibilité de s'orienter dans l'espace. La raison en est une ischémie cérébrale de gravité variable.
    • Céphalgie Mal maux de tête pressants. Localisé dans l'occiput, également sommet. Se produit sporadiquement. Dure d'une heure à quatre. Dans le cas de l’apparition d’une crise hypertensive - avant son soulagement.
    • Malaise à la poitrine. On se sent comme de la pression, comme si on mettait une pierre. Peut indiquer des conditions relativement inoffensives ou une crise cardiaque en développement.

    Il est nécessaire d’écouter le pouvoir de la manifestation, s’intensifie-t-il pendant la respiration ou le mouvement? Si oui, il n'est pas nécessaire de parler d'origine cardiaque.

    Les douleurs qui ne répondent pas à ces facteurs et qui durent moins de 10 à 20 minutes sont du type angor. Plus - il est supposé une crise cardiaque.

    • Chiffres de l'hypertension artérielle. La correction de l'effet ne donne pas non plus que ce soit temporaire, à court terme. Nécessite un changement constant de médicaments ou une augmentation de la posologie (et souvent en même temps). Le processus pathologique résistant est provoqué par l'hypertrophie et elle l'incite elle-même. Il y a un cercle vicieux.
    • Étouffement. Habituellement à la suite d'asthme cardiaque. Il se développe dans le contexte d'une déviation de courant à long terme, en tant que complication. Peut causer un œdème pulmonaire. Sans correction de l'état se termine par la mort du patient. Il a tendance à évoluer de façon chronique et récurrente.
    • Arythmies. Par type de tachycardie, fibrillation ventriculaire. Bat rarement. Le plus souvent, il existe des formes "dangereuses" conduisant à un résultat mortel à court terme. La manifestation est renforcée par un effort physique. Une activité excessive (caractéristique estimée) conduit à un arrêt cardiaque.
    • Faiblesse, capacité réduite de travailler, somnolence. Se pose progressivement. Dans les cas graves, l'invalidité survient. Le patient est incapable d'accomplir même les tâches ménagères, sans parler de professionnel.
    • Oedème des membres inférieurs. Développer en fin d'après midi. Le symptôme indique une violation du tractus excréteur, en particulier des reins.
    • Évanouissement. Des preuves répétées soutiennent un processus pathologique grave impliquant des structures cérébrales. AVC possible dans un proche avenir.
    • Triangle nasolabial bleu pâle, peau, muqueuses.

    Le tableau clinique peut ne pas être complet. Au moins 2 symptômes sont requis. Dans de rares cas, il peut ne pas y avoir de signes.

    Diagnostics

    Dirigé par un cardiologue instrumentale, moins de méthodes de laboratoire. Ces derniers ne fournissent pas d'informations suffisantes.

    Liste des événements dans le bon ordre:

    • Recueillir les plaintes et l'anamnèse. Pour objectiver les symptômes, corrigez-les pour une analyse plus poussée.
    • Auscultation Écouter le son du coeur. Options possibles. Avec les défauts de la valve, un bruit de sinus typique de la régurgitation est détecté.
    • Mesure de la pression artérielle. Il est systématiquement supérieur à la normale dans près de 90% des cas. Aussi la fréquence cardiaque. Tachycardie typique et arythmies concomitantes.
    • Surveillance quotidienne. Enregistrement des indicateurs ci-dessus pendant 24 heures. Peut-être répété tenue.
    • Électrocardiographie. Il existe des signes spécifiques, mais sont assignés à clarifier le degré de préservation des capacités fonctionnelles du cœur.
    • Échocardiographie. Méthodes de visualisation des structures cardiaques. Il est considéré comme essentiel pour la détection précoce d’un problème ou pour déterminer la nature d’un défaut et ses perspectives de progression. Il est possible de diagnostiquer les changements asymétriques (un coefficient spécial est utilisé, un problème est détecté s'il est supérieur à 1,3).
    • IRM au besoin.
    • Le test sanguin est général et biochimique pour les indications.

    Des techniques similaires suffisent généralement.

    Signes sur l'ECG

    • Onde T négative en avance V5-6.
    • Augmentation du pic (amplitude) S dans V1-2.
    • T positif dans V1.
    • La déformation de l'intervalle ST, sa non-uniformité V6 - plus que la norme, V4 - inférieure.

    Ce sont des signes typiques d'hypertrophie ventriculaire gauche sur un électrocardiogramme, mais malgré l'évidence du problème, les médecins font souvent des erreurs, considérant le changement comme une variante de la norme physiologique. Un faux diagnostic de processus arythmiques est également possible.

    Décoder un cardiogramme nécessite des qualifications et une part d'intuition professionnelle.

    Méthodes de traitement

    Chirurgical et conservateur. Dépend de l'étiologie du processus, de la gravité des symptômes.

    • Bêta-bloquants. La préférence est recommandée pour donner Carvedilola. Pour le soulagement des crises aiguës de tachycardie - Anaprilina.
    • Préparations pour la prévention des dépôts de cholestérol: Atorvastatine, Policosanol.
      Antithrombotique. Aspirine Cardio.
    • Antiarythmique. Restaurez la fréquence normale des contractions. Hindin comme le principal.
    • La nitroglycérine pour le soulagement de la douleur aiguë. Dans le contexte de cet épisode, il est recommandé d'appeler une ambulance.
    • Antihypertenseurs de plusieurs groupes pharmaceutiques: inhibiteurs de l'ECA (périndopril), antagonistes du calcium (vérapamil ou diltiazem).
    • Diurétiques doux (Veroshpiron, Spironolactone).
    • Sartans. Réduire la charge sur le myocarde.

    Une intervention chirurgicale est prescrite pour les défauts valvulaires ou le rétrécissement critique d'une artère.

    Les méthodes de restauration impliquent le stenting d'une zone rétrécie (mécaniquement étendu artificiellement avec une athérosclérose marquée) ou la prothèse de structures ayant perdu leur activité fonctionnelle.

    Changer de mode de vie joue un rôle, mais pas si important. Il est impératif de renoncer au tabac et à l'alcool, de normaliser le sommeil et de réduire l'activité physique. La consommation de sel est d'environ 5-7 grammes. L'alimentation est souhaitable.

    Les remèdes populaires sont strictement contre-indiqués. On ne sait pas comment le système cardiovasculaire affecté répondra à une telle activité amateur.

    Prévisions

    Relativement favorable en raison du développement long et lent des modifications pathologiques. Dans le même temps, il est déterminé par le diagnostic principal.

    Dans sa forme pure, sans traitement, des complications surviennent dans 20% des cas. Dans les dernières étapes plus souvent.

    La possibilité d'une intervention thérapeutique radicale suggère un meilleur résultat.

    Cependant, avec les troubles hémodynamiques et dystrophiques généralisés, tout est bien pire. Il existe des chances de guérison complète, mais la taille du myocarde ne diminuera pas.

    Cela ne devrait pas faire peur. Avec une thérapie complexe, on peut vivre longtemps, avec des restrictions minimales dans les activités quotidiennes.

    En conclusion

    L'hypertrophie du ventricule gauche du cœur est l'épaississement pathologique de ses parois. Accompagné de symptômes sous forme pure et de manifestations du processus pathologique principal.

    Traitement étiotrope (visant à éliminer la maladie primaire). Les signes sont enlevés au besoin.

    Il y a toujours une chance de récupération complète, la probabilité est déterminée par le diagnostic principal. L'essentiel est de ne pas retarder la visite d'un spécialiste et de consulter un cardiologue à des fins préventives tous les six mois ou tous les ans.

    Matériaux sur le sujet:

    Spécialité: endocrinologue I catégorie de qualification. Education: Université de médecine de Lodz, Pologne, 2006, doctorat. Expérience professionnelle: 11 ans.