Angina - c'est quoi? Causes, symptômes et traitement

L'angine de poitrine est une maladie cardiaque courante qui, lorsqu'elle évolue, entraîne une insuffisance cardiaque chronique et un infarctus du myocarde. L'angine de poitrine est souvent considérée comme un symptôme de lésions de l'artère coronaire, c'est-à-dire une douleur soudaine qui pèse sur le sternum à l'arrière-plan d'un effort physique ou d'une situation stressante.

Beaucoup ont probablement entendu l'expression "angine étranglée". Cependant, tout le monde ne sait pas que les causes d'un tel inconfort dans la poitrine sont enracinées dans une maladie cardiaque. Tout inconfort associé à une douleur à la poitrine est le premier signe d'une maladie telle que l'angine. Tout cela est dû au manque de sang dans le muscle cardiaque, raison pour laquelle il y a une crise douloureuse.

Dans cet article, nous examinerons l'angine de poitrine, les symptômes de ce qu'il faut faire et de ce qu'il ne faut pas faire. De plus, nous parlerons du traitement et des moyens efficaces de prévenir la maladie.

Raisons

Pourquoi l'angine se produit-elle et qu'est-ce que c'est? L'angine de poitrine est une forme de maladie coronarienne caractérisée par une douleur aiguë dans la région sternale. Cela est lié au fait que dans une certaine partie du cœur, l'irrigation sanguine normale est perturbée. Pour la première fois, une telle condition du muscle cardiaque fut décrite par V. Geberden en 1768.

Toutes les causes de troubles de l'alimentation myocardiques sont associées à une diminution du diamètre des vaisseaux coronaires, notamment:

  1. L'athérosclérose des vaisseaux coronaires est la cause la plus fréquente d'ischémie myocardique, dans laquelle le cholestérol se dépose sur les parois des artères, entraînant un rétrécissement de leur lumière. Dans le futur, l'athérosclérose peut être compliquée par un infarctus du myocarde (mort d'une partie du muscle cardiaque due à la fermeture complète de l'artère avec un thrombus).
  2. La tachycardie est une augmentation de la fréquence cardiaque, qui entraîne une augmentation de la demande musculaire en oxygène et en nutriments, et les vaisseaux coronaires ne sont pas toujours en mesure de fournir un apport suffisant.
  3. Hypertension - une augmentation de la pression artérielle systémique dans les vaisseaux supérieurs à la norme provoque un spasme (rétrécissement) des vaisseaux coronaires.
  4. Pathologie infectieuse des artères coronaires - endartérite, dans laquelle la lumière des vaisseaux se rétrécit en raison de leur inflammation.

Parmi les causes prédisposantes de l'angine de poitrine, on appelle l'âge sénile, qui est associé à l'usure vasculaire, aux troubles métaboliques, à la susceptibilité des tissus aux changements dégénératifs. Chez les jeunes, la sténocardie se développe en présence de diverses maladies, directement du système cardiovasculaire et du système endocrinien, nerveux et métabolique.

Les facteurs de risque sont le surpoids, le tabagisme, une mauvaise alimentation, des malformations cardiaques congénitales et des vaisseaux sanguins, une hypertension, le diabète.

Classification

En fonction de la réaction du cœur aux facteurs provoquants, il existe plusieurs types d’angine de poitrine:

  1. Angor de tension stable - ses symptômes se manifestent par des douleurs pressantes, des douleurs ennuyeuses ou une sensation de lourdeur dans la poitrine. Irradiation typique de l'épaule gauche ou du bras gauche. Causée par la douleur, l'effort physique, le stress. La douleur disparaît spontanément à la fin de l'effort physique ou après la prise de nitroglycérine.
  2. Angor instable (angine progressive). Une personne peut soudainement sentir qu’elle est devenue pire. Et tout cela se passe sans raison évidente. Les médecins associent le développement de ce type d'angine de poitrine à l'existence d'une fissure dans le vaisseau cardiaque situé près d'une plaque d'athérosclérose. Cela conduit à la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux coronaires, interférant avec le flux sanguin normal.
  3. L'angine de poitrine spontanée (variante) est rare, elle est causée par un spasme des artères coronaires, entraînant une diminution de la quantité de sang et d'oxygène dans le myocarde. Il se manifeste par une douleur intense derrière le sternum, le rythme cardiaque est perturbé. Le spasme ne conduit pas à une crise cardiaque, passe rapidement, provoquant une privation prolongée d'oxygène du myocarde.

Symptômes de l'angine de poitrine

En cas d'angine, la douleur est le symptôme principal, comme dans la plupart des maladies cardiaques. Le plus souvent, il apparaît lors d'efforts physiques intenses, mais il peut également se développer sur le fond d'une excitation émotionnelle, qui se produit un peu moins fréquemment.

La douleur est localisée derrière le sternum, est oppressante, donc l'angine de poitrine a le deuxième nom - "angine de poitrine". Les gens décrivent les sensations de différentes manières: on a l'impression d'avoir une brique dans la poitrine qui empêche de respirer, on se plaint de pression dans la région du cœur, on a tendance à se sentir brûlé.

Les attaques douloureuses, qui durent en moyenne pas plus de 5 minutes. Si la durée de l'attaque dépasse 20 minutes, cela peut indiquer la transition d'une attaque d'angine à un infarctus aigu du myocarde.La fréquence des attaques est individuelle: les intervalles entre elles prennent parfois de longs mois et parfois, les attaques sont répétées 60 ou même 100 fois par jour..

Les compagnons permanents des crises d'angine sont également un sentiment de catastrophe imminente, de panique et de peur de la mort. En plus des symptômes ci-dessus, l'angine de poitrine peut indiquer des symptômes tels qu'essoufflement et fatigue, même sous un effort léger.

Les symptômes de l'angine de poitrine sont similaires aux signes d'infarctus du myocarde. Il peut être difficile de distinguer une maladie d’une autre. Une crise d'angine survient dans quelques minutes si le patient s'assied pour se reposer ou prend de la nitroglycérine. Et d’une crise cardiaque, de tels moyens simples n’aident pas. Si les douleurs à la poitrine et les autres symptômes ne disparaissent pas plus longtemps que d'habitude, appelez immédiatement une ambulance.

Que faire en cas d'attaque de sténocardie - soins d'urgence

Lorsque des symptômes d’angine apparaissent, que faut-il faire, que ne doit-on pas faire? Avant l'arrivée d'une ambulance avec une telle crise d'angine de poitrine, le traitement à domicile suivant est nécessaire:

  1. En aucun cas, ne peut céder aux émotions et à la panique, car cela peut considérablement aggraver le spasme. C’est pourquoi il est nécessaire de calmer un malade par tous les moyens et de ne pas montrer sa propre peur.
  2. Asseyez le patient avec ses jambes vers le bas, ne lui permettent pas de se lever. En cas de crise d'angine de poitrine dans la pièce, vous devez vous assurer que l'air frais circule bien dans la pièce - ouvrez les fenêtres ou la porte.
  3. Pour administrer un comprimé de nitroglycérine sous la langue à la dose indiquée par le cardiologue, si la nitroglycérine est sous forme d’aérosol, n’inhalez pas une dose. La concentration sanguine de nitroglycérine atteint son maximum au bout de 4 à 5 minutes et commence à diminuer au bout de 15 minutes.
  4. Pourquoi juste sous la langue? Absorbante dans la cavité buccale, la nitroglycérine ne pénètre pas dans le sang, mais directement dans les vaisseaux coronaires. Ils se dilatent, le flux sanguin vers le muscle cardiaque augmente plusieurs fois, les symptômes de l’angine de poitrine s’arrêtent.
  5. Si l'attaque ne se résorbe pas dans les 10 à 15 minutes, même après une administration répétée de nitroglycérine, des analgésiques doivent être utilisés, car une attaque prolongée peut être la première manifestation d'un infarctus aigu du myocarde. Habituellement, une crise d’angine de poitrine s’arrête au bout de 5 minutes maximum.
  6. Plus de 3 fois, vous ne pouvez pas utiliser de nitroglycérine, car il pourrait y avoir une chute brutale de la pression artérielle, ce qui entraînerait des conséquences graves.
  7. Une ambulance doit être appelée si une crise d'angor apparaît pour la première fois de la vie et, compte tenu de toutes les actions susmentionnées, plus de dix minutes se sont écoulées.

En général, les premiers soins en cas d’attaque d’angine de poitrine se réduisent à la prise de médicaments qui dilatent les vaisseaux coronaires. Ceux-ci comprennent les dérivés chimiques des nitrates, c'est-à-dire la nitroglycérine. L'effet arrive dans quelques minutes.

Traitement de l'angine de poitrine

Toutes les méthodes de traitement de l'angine de poitrine visaient à atteindre les objectifs suivants:

  1. Prévention de l'infarctus du myocarde et de la mort subite cardiaque;
  2. Prévenir la progression de la maladie
  3. Réduire le nombre, la durée et l'intensité des attaques.

Le rôle le plus important dans la réalisation du premier objectif est un changement de mode de vie du patient. L’amélioration du pronostic de la maladie peut être obtenue par les activités suivantes:

  1. Cesser de fumer.
  2. Activité physique modérée.
  3. Régime alimentaire et perte de poids: limiter la consommation de sel et de graisses saturées, consommation régulière de fruits, de légumes et de poisson.

Le traitement médicamenteux prévu pour l'angine comprend la prise de médicaments anti-angineux (anti-ischémiques) qui réduisent les besoins en oxygène du muscle cardiaque: dérivés nitrés à action prolongée (érinite, sustaka, nitrosorbide, nitrong, etc.), b-bloquants adrénergiques (anaprilina, trazikor, etc.), ), bloqueurs des canaux calciques (vérapamil, nifédipine), preductal, etc.

Dans le traitement de l’angine de poitrine, il est recommandé d’utiliser des médicaments anti-sclérotiques (un groupe de statines - lovastatine - Zocor), des antioxydants (tocophérol, Aevit), des agents antiplaquettaires (aspirine). Aux stades avancés de l'angor instable, lorsque la douleur ne disparaît pas pendant longtemps, des méthodes chirurgicales de traitement de l'angine de poitrine sont utilisées:

  1. Pontage coronarien: lorsqu'un vaisseau cardiaque supplémentaire est fabriqué à partir de sa propre veine, directement à partir de l'aorte. L'absence de manque d'oxygène soulage complètement les symptômes de l'angine.
  2. La sténiisation des vaisseaux cardiaques dans l'angor vous permet de créer un certain diamètre des artères, non sujet au rétrécissement. L'essence de l'opération: inséré dans le cœur des artères du tube, qui n'est pas comprimé.

Cours sur l'angine de poitrine et son résultat

L'angine est chronique. Les attaques peuvent être rares. La durée maximale d'une crise d'angine de poitrine est de 20 minutes, ce qui peut entraîner un infarctus du myocarde. Chez les patients souffrant d'angine de poitrine de longue durée, une cardiosclérose se développe, le rythme cardiaque est perturbé et des symptômes d'insuffisance cardiaque apparaissent.

Prévention

Une prévention efficace de l’angine de poitrine nécessite l’élimination des facteurs de risque:

  1. Surveillez votre poids tout en essayant de prévenir l'obésité.
  2. Oubliez le tabagisme et les autres mauvaises habitudes pour toujours.
  3. Traiter en temps opportun les maladies concomitantes qui peuvent être une condition préalable au développement de l’angine de poitrine.
  4. Avec une prédisposition génétique aux maladies cardiaques, prenez plus de temps pour renforcer le muscle cardiaque et augmenter l’élasticité des vaisseaux sanguins, visitez la salle de physiothérapie et suivez scrupuleusement tous les conseils du médecin traitant.
  5. Menez une vie active, car l'hypodynamie est l'un des facteurs de risque du développement de l'angine de poitrine et d'autres maladies du cœur et des vaisseaux sanguins.

En tant que prophylaxie secondaire pour le diagnostic déjà établi d'angor, il est nécessaire d'éviter l'anxiété et les efforts physiques, de prendre la nitroglycérine à titre prophylactique avant l'effort, de prévenir l'athérosclérose et de traiter les pathologies concomitantes.

Signes et symptômes de l'angine de poitrine, son traitement

De nos jours, l'angine de poitrine est une maladie assez courante qui se produit lorsque l'apport sanguin au myocarde (couche musculaire du cœur) est insuffisant. Si auparavant cette maladie avait été submergée par les personnes âgées, elle se retrouve maintenant également chez les jeunes (âgés de 35 à 40 ans).

Il convient de noter que des épisodes répétés d'angine peuvent provoquer un infarctus du myocarde ou un arrêt cardiaque complet. L'article décrit les principaux symptômes, les causes et les méthodes de traitement de l'angine de poitrine.

L'essence de la pathologie

L'angine de poitrine est l'un des symptômes de la maladie coronarienne, provoquée par un blocage ou une constriction des vaisseaux du myocarde. La soi-disant «angine de poitrine» se manifeste sous la forme d'une douleur à la poitrine forte et aiguës, irradiant parfois vers l'épaule, l'omoplate, le cou ou le bras. Les symptômes disparaissent généralement quelques minutes après la prise des médicaments nécessaires ou la réduction de l'activité.

Oxygène à jeun du muscle cardiaque

Quelle est la cause du crapaud pectoral? La marche rapide habituelle, la montée des escaliers et la course à pied peuvent provoquer un problème aussi désagréable. Une forte détresse émotionnelle, la dépression saisonnière, la consommation d'alcool et le tabagisme augmentent également le stress cardiaque, ce qui provoque un manque aigu d'oxygène et, par conséquent, une douleur.

Les espèces, leurs caractéristiques

En médecine moderne, il existe plusieurs types d'angor. Considérez la classification plus en détail:

On observe une stabilité (ou un angor d'effort) chez les patients présentant un rétrécissement de la lumière vasculaire de 60 à 70% en raison de l'apparition de plaques athérosclérotiques. L'absence de thérapie nécessaire entraîne l'apparition de caillots sanguins et un colmatage important des artères.

En conséquence, les crises cardiaques se produisent de plus en plus souvent. Le problème ne vous permet pas de vous oublier même avec peu d'activité physique ou en état de repos complet. Il existe quatre classes fonctionnelles dépendant de l'activité physique:

  • FC I. Il est caractérisé par une douleur aiguë dans la région du cœur avec une charge excessive.
  • FC II. Les symptômes désagréables se manifestent généralement dans les premières heures qui suivent le réveil, ainsi qu’après les marches et les marches;
  • FC III. Avec une telle sténocardie, il est difficile pour une personne de franchir un escalier. La marche rapide est accompagnée d'une douleur au cœur;
  • FC IV. L'angine de poitrine la plus compliquée. Les symptômes apparaissent même au repos.

Instable - diffère du type précédent d'attaques longues et fréquentes pouvant entraîner une crise cardiaque et même la mort. Il y a quatre sous-espèces:

  • d'abord émergé;
  • progressive;
  • post-infarctus précoce;

Angine de poitrine Prinzmetal. L'angine instable est la raison de l'hospitalisation urgente du patient. Un peu moins que tous les autres types, ce que l’on appelle l’angine variante (ou sténocardie de Prinzmetal) se produit, en raison de fortes contractions des vaisseaux cardiaques.

Ce type d'affection dérange principalement le patient la nuit ou tôt le matin. Les manifestations d'angor variant ne dépendent pas de l'activité d'une personne ni de son état émotionnel.

Facteurs provocants

Une mauvaise circulation sanguine dans les artères coronaires est l'une des principales causes de l'angine de poitrine, ce qui entraîne une insuffisance d'oxygène et de nutriments pour le cœur. Les dépôts de cholestérol forment des plaques qui tapissent les vaisseaux sanguins et nuisent à la circulation sanguine normale. Une maladie mortelle peut être causée par les facteurs suivants:

  • surpoids;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • mode de vie sédentaire;
  • consommation fréquente d'aliments gras;
  • diabète sucré;
  • stress émotionnel constant;
  • dépression prolongée;
  • âge avancé;
  • hypertension (pression artérielle élevée).

L'approvisionnement du coeur en pathologies vasculaires sanguines et congénitales, les maladies du tractus gastro-intestinal et le système respiratoire de l'homme s'aggravent. Ne négligez pas et prédisposition génétique à la maladie ci-dessus.

Symptômes généraux et signes d'une attaque

Une crise d'angine de poitrine présente certains signes qui vous permettent de déterminer rapidement le diagnostic et de prendre les mesures qui s'imposent. Une douleur aiguë dans la région thoracique peut apparaître non seulement après un effort physique intense (course à pied, entraînement), mais également lors d'une activité légère (marche, montée d'escaliers). En ce qui concerne la cardiopathie ischémique prolongée, les symptômes peuvent alors perturber le patient, même pendant son sommeil ou son repos.

Les principales manifestations de la pathologie

Les patients se plaignent généralement d'une douleur pressante, souvent brûlante, de nature constrictive. Dans certains cas, il peut donner à la moitié gauche du corps, à savoir:

  • une main;
  • avant-bras;
  • zone interscapulaire;
  • région cervicale;
  • l'omoplate;
  • mâchoire inférieure.

Après avoir reposé et calmé le système nerveux, la douleur disparaît d'elle-même et il faut parfois prendre des comprimés de nitroglycérine.

Diagnostics

Pour diagnostiquer cette pathologie, le cardiologue doit évaluer les symptômes cliniques et mener des études appropriées en laboratoire et sur les instruments. Les mesures ci-dessus sont nécessaires pour obtenir un tableau clinique complet de la maladie, ainsi que pour déterminer sa gravité.

Lors de l'examen d'un patient, le cardiologue attire l'attention sur les symptômes suivants:

  • serrant, douleur douloureuse ou lourdeur dans le coeur;
  • douleur irradiante dans l'avant-bras gauche, l'omoplate, la région cervicale, la région interscapulaire;
  • la nature de la douleur paroxystique, apparaissant après une promenade rapide ou des mouvements brusques;
  • la durée de l'attaque - de 60 secondes à 15 minutes;
  • l'inconfort dans la poitrine diminue après la cessation de l'activité ou après la prise de nitrates organiques (nitroglycérine, etc.).

Tous les signes ci-dessus indiquent qu'une personne développe une angine de poitrine typique. Toutefois, afin de clarifier le diagnostic et de déterminer la gravité de la maladie, le médecin lui attribue une série de tests et l’examen instrumental nécessaire (ECG, EchoECG, scintigraphie, etc.).

Traitement

Comment traiter l'angine? Est-il possible de surmonter les problèmes et de retourner à une vie bien remplie? Essayons de régler ce problème.

Événements pendant l'attaque

Chacun de nous devrait savoir quoi faire en cas d'angine de poitrine, car cette information peut sauver la vie de quelqu'un. Tout d’abord, vous devriez arrêter l’activité physique, arrêter et vous asseoir. Cela suffit parfois pour normaliser la situation.

Premiers secours lors d'une attaque

Ensuite, vous devez prendre un comprimé nitroglycérine. Il convient de noter que la prise de ce médicament entraîne parfois une diminution de la pression artérielle et des vertiges. Par conséquent, veillez à minimiser les mouvements.

Si ces mesures ne soulagent pas la maladie, la douleur dure plus de quinze minutes, il est alors nécessaire de faire appel à des soins médicaux d'urgence. Après tout, une attaque prolongée peut causer la mort.

Thérapie conservatrice

Les options de traitement conservateur pour la maladie comprennent les traitements médicamenteux et non médicamenteux. Un traitement bien choisi aidera à accélérer le processus de guérison et à améliorer la qualité de la vie.

Le traitement médicamenteux comprend la prise:

  • bêta-bloquants (aténolol, KV carvédilol) - régulent la pression artérielle et la fréquence cardiaque;
  • Acides gras oméga 3 (Vitrum Cardio Omega-3) - lutte contre l’athérosclérose;
  • remèdes antiagrégés (Plavix, Atrogrel) - prévention des caillots sanguins;
  • Nitrates à action brève et prolongée (nitroglycérine, Nitrong) - réduction du débit sanguin veineux vers le cœur.

Ne pas oublier la normalisation du poids, une nutrition adéquate, le rejet complet de la nicotine et de l’alcool, ce qui aidera à emprunter la voie de la guérison.

Méthodes radicales

Malheureusement, la prise de médicaments spéciaux et le refus de mauvaises habitudes ne donnent pas toujours le résultat escompté. Dans de telles situations, les cardiologues sont obligés de recourir à des méthodes radicales et de recourir à une intervention chirurgicale.

Dans ce cas, la revascularisation du myocarde est réalisée - élimination du déficit en approvisionnement en sang par une méthode chirurgicale. Pour cela, un pontage coronarien aortique, une athérotomie, une angioplastie coronaire, etc. sont utilisés.

Régime alimentaire

Rejet des aliments frits et gras, restauration rapide, la transition vers un régime alimentaire sain est extrêmement importante pour l’angine de poitrine. Après tout, les personnes en surpoids souffrent souvent de maladies du système cardiovasculaire. Une alimentation saine aidera à perdre du poids et à améliorer l'état général du corps.

Quand l'angine doit-elle être mangée?

  • de nombreuses vitamines et oligo-éléments utiles dans le sarrasin, le mil. Ils contiennent du calcium, du magnésium, du fer, nécessaires au fonctionnement normal du cœur;
  • la bouillie de riz avec l'ajout de raisins secs et d'abricots secs reconstituera les réserves de potassium et de magnésium et éliminera également les substances nocives de l'organisme;
  • Les gruaux de blé sont riches en vitamines B et E, qui régulent le métabolisme des glucides.
  • Algues (varech) - contenu utile en iode, phosphore, potassium et magnésium. Il contient également de l'acide folique, ce qui améliore le métabolisme et affecte la normalisation du poids.
  • Les variétés de viande et de poisson faibles en gras devraient également être incluses dans le régime, car elles constituent une source de protéines et d’acides oméga-3.
  • Le miel, le lait et le fromage cottage faible en gras doivent être consommés en raison de leur teneur élevée en potassium et en calcium.
  • Fruits et légumes frais Enrichir le corps avec de nombreuses vitamines, améliorer l'immunité et stabiliser le cœur.
  • Les médecins recommandent de maintenir l'équilibre hydrique du corps et de boire suffisamment d'eau chaque jour (environ 1,5 à 2 litres), y compris divers fruits séchés, noix, haricots, pois dans votre alimentation.

    Les fibres et les glucides complexes, contenus dans les produits ci-dessus, aideront à se remplir complètement.

    Prévisions et conséquences

    La forme instable de pathologie est la plus dangereuse, c’est elle qui conduit le plus souvent à un infarctus du myocarde et / ou à la mort. Cependant, l'angine de poitrine stable provoquée par l'athérosclérose des artères coronaires est considérée à long terme comme une maladie non moins grave pouvant nuire de manière significative à la qualité de vie du patient.

    La référence opportune aux spécialistes aidera à éviter sa progression et la détérioration du tableau clinique général. Un traitement approprié permet dans la plupart des cas de contrôler la situation et d’améliorer considérablement le pronostic. Les méthodes de recherche modernes permettent dans les plus brefs délais d'établir un diagnostic précis et de commencer le traitement.

    À son tour, la prévention de l’angine de poitrine vise à éliminer les facteurs de risque: maîtrise de la surcharge pondérale, de la pression artérielle, passage à une alimentation saine, rejet complet de la nicotine et de l’alcool. Si le diagnostic a déjà été posé, dans ce cas, il est nécessaire d'éviter les situations stressantes, le stress émotionnel, l'excitation excessive.

    Avant une longue marche, il est préférable de prendre, à titre prophylactique, des médicaments réduisant la charge sur le cœur (nitroglycérine, Nitromax) et de traiter les maladies concomitantes (hypertension, diabète, athérosclérose, obésité).

    Le respect de toutes les prescriptions du médecin traitant, la consommation de médicaments prescrits, la surveillance constante de spécialistes permettent d’arrêter le développement de la maladie et de revenir à une vie normale.

    Angine de poitrine - types, symptômes et traitement, quoi faire pendant une attaque et ce qui ne peut pas

    Angine... Le nom de la maladie, donnant lieu à diverses associations - paroi, sténose, asthénie. En fait, sténose - signifie "rétrécissement, compression". Et est-ce que l'angine de poitrine fait son apparition? Bien sûr que non.

    Ce n'est qu'une description figurative de cette sensation désagréable et très douloureuse qui survient lors d'une attaque. Cette douleur est si contraignante et si douloureuse qu’une personne commence à haleter, respirant, ressemblant à du croassement. Par conséquent, les gens s'appellent l'angine de poitrine.

    Faisons connaissance de plus près avec cet "amphibien" pas trop gentil. Comment faire en sorte qu'il n'apparaisse pas sur les yeux, et s'il est destiné à ne pas être un "compagnon de la vie" très agréable, alors au moins un apprivoisé?

    Transition rapide sur la page

    Angine de poitrine (angine de poitrine) - de quoi s'agit-il?

    L'angine de poitrine est un processus au cours duquel se produit une ischémie (insuffisance aiguë en oxygène du myocarde) du muscle cardiaque. L'angine est une manifestation de l'ischémie du coeur. Par conséquent, lorsqu'ils parlent d'angine de poitrine, ils désignent une cardiopathie ischémique, ou maladie coronarienne.

    Lors de l'apparition d'une crise d'angor, il n'y a toujours pas de nécrose du muscle cardiaque, c'est-à-dire qu'une crise cardiaque ne se développe pas. Mais dans une crise grave, une crise cardiaque peut en être le résultat, et parfois la cause, puisque l’angine de poitrine post-infarctus est connue.

    Dans l'angine de poitrine, la disparité entre l'apport d'oxygène au myocarde et ses besoins est particulièrement aiguë. Presque toujours, ses causes sont associées aux processus qui se développent dans les artères coronaires ou coronaires qui alimentent le cœur. Toutefois, dans de rares cas, la cause peut être, par exemple, une augmentation de l'activité physique (et donc du besoin d'oxygène du cœur), dans le contexte d'une anémie sévère et d'une diminution prononcée de l'hémoglobine, par exemple inférieure à 65 g / l.

    A propos des facteurs de risque

    Tout le «groupe» de maladies cardiovasculaires tourne autour du même ensemble de facteurs de risque. Bien entendu, il existe des facteurs impossibles à «contourner ou contourner», par exemple, appartenant au sexe masculin et à l’âge de 50 à 60 ans.

    Mais vous pouvez alors largement éviter une crise cardiaque (qui peut résulter d'une attaque d'angine de poitrine), d'un accident vasculaire cérébral ischémique et d'une mort subite cardiaque, si vous traitez avec les conditions suivantes:

    • Hyperlipidémie, dyslipidémie, augmentation du taux sanguin de fractions athérogènes («mauvais» cholestérol);
    • Augmentation de la pression vasculaire artérielle (hypertension artérielle);
    • Diabète ou altération de la tolérance au glucose. Si vous êtes diabétique, il est très important de maintenir votre glycémie le plus près possible de la normale.
    • L'obésité. Pour réduire le risque de pathologie cardiovasculaire et d'angine, en plus d'une perte de poids, il est nécessaire que le tour de taille des hommes ne dépasse pas 102 cm et de 88 cm chez la femme;
    • Tabagisme et abus d'alcool;
    • L'hypodynamie. On sait que le manque de charge régulière épuise les capacités de compensation du myocarde, ce qui peut entraîner l'apparition d'une ischémie myocardique, même avec une charge insignifiante.

    Types d'angine de poitrine (stable et instable)

    Tout d'abord, l'angine est stable et instable. Il est difficile de trouver des différences officielles dans les manuels scolaires, mais ce mot peut être remplacé par un autre: «prévisible». Et alors tout deviendra clair.

    L'angine de poitrine stable est un type dans lequel les conditions de sa survenue, la nature du déroulement d'une attaque et, plus important encore, les conditions de la résiliation sont connues à l'avance. Ce type d'angine est facile à traiter pour le traitement et la prévention des crises cardiaques.

    • Pour le dire simplement, il s’agit d’une forme de sténocardie qui, pendant deux mois, était identique et ne «laissait pas de surprises».

    Ce type d'angine de poitrine est appelé «angine de fatigue stable» et se divise en plusieurs classes fonctionnelles.

    Angine stable, FC

    FC 1: la charge habituelle à la maison ne provoque pas d'attaque, mais seulement un stress excessif ou prolongé. C'est pourquoi, pour le diagnostic, conduire le patient avec un ergomètre de vélo, même avec une charge importante, prend beaucoup de temps. Ces patients «entrent» seulement dans le diagnostic d'angine de poitrine et ne vont pas dans les hôpitaux;

    En cas de FC 2, l'angine de poitrine doit restreindre un peu la charge. Donc, une attaque peut se produire si vous marchez rapidement sur un mile ou si vous montez sur 6-7 étages sans vous arrêter. Dans certains cas, il y a une provocation supplémentaire d'attaques, par exemple, lorsque vous êtes dans l'air glacé ou sous le stress;

    Lorsque le FC 3 n’est plus possible de franchir plus de 200 mètres ou de monter un escalier sans douleur. Parfois, l'angine peut entraîner non seulement des tensions, mais également du repos et même des mensonges. Nous devons nous limiter fortement dans la vie quotidienne, dans la vie personnelle, dans les relations sexuelles;

    FC 4 est l'incapacité d'effectuer tout type de charge. Se lever du canapé, se brosser les dents, cuisiner - provoque un inconfort. Il y a souvent des attaques au repos.

    Angine instable, formes

    Avec l’angine instable, les symptômes "fluctuent" - c’est ce qui se produit lorsque les mécanismes compensatoires s’effondrent et que l’angine de poitrine passe de la phase chronique à la phase aiguë, où les crises peuvent survenir dans les conditions les plus inattendues et inattendues.

    Ces attaques sont plus longues, plus prononcées. Ils ont souvent besoin de doubles doses de médicaments pour soulager une crise. Dans les formes instables, des complications surviennent, par exemple des arythmies ou une insuffisance cardiaque.

    Vous devez savoir que les patients souffrant d'angor instable doivent être traités à l'hôpital car cette affection met la vie en danger. Au cours de son développement, il se produit habituellement un rétrécissement de l'artère coronaire, une déchirure de la plaque, une formation de thrombus ou un spasme de l'artère.

    • Habituellement, une crise d'angor instable ne dure pas plus d'une semaine, mais peut être complétée par une crise cardiaque.

    Il existe plusieurs formes d'angor instable (brièvement):

    • Apparu en premier lieu (selon la théorie, toute angine de poitrine apparue pour la première fois est instable pendant deux mois, le temps que le médecin en reconnaisse les caractéristiques);
    • Angor progressif, avec passage de classe en classe en peu de temps;
    • A émergé après une crise cardiaque ou une opération;
    • Angor spontané (Prinzmetala).

    Cette forme d'angine instable est vasospastique et, pour son apparence, une athérosclérose prononcée n'est pas du tout nécessaire. Se produit pendant le sommeil, tôt le matin, dans le contexte de la tachycardie (sommeil paradoxal), se tourne dans son lit et fait des cauchemars.

    En conséquence, de graves troubles du rythme peuvent survenir (pendant le sommeil), ce qui peut provoquer une asystolie et la mort clinique.

    L'utilisation de la surveillance Holter (quotidienne) doit être diagnostiquée sur cette forme, car les indications prises le matin ont une valeur diagnostique. De plus, cette étude peut être répétée, car les attaques peuvent se produire 1 à 2 fois par mois, mais cela ne réduit pas leur danger.

    Quelle est l'attaque typique de l'angine de poitrine, quels sont ses symptômes et à quoi faut-il faire attention?

    Symptômes d'une crise d'angine, les premiers signes

    Angine de poitrine - photo de symptômes de douleur lors d'une attaque

    Un homme qui a le cœur serré et qui a été «amené au travail» est un symptôme cinématographique d’une crise d’angine de poitrine. Le médicament offre une image légèrement plus détaillée de l'attaque:

    • Le premier signe d'une attaque d'angine est une douleur paroxystique exprimée par une nature compressive derrière le sternum;
    • Dans la plupart des cas, il apparaît au plus fort de toute tension: à la fois émotionnelle et physique;
    • Il provoque une attaque, excepté une charge, une augmentation de la pression artérielle, une attaque de tachycardie, un temps froid et venteux, une alimentation abondante et nourrissante (tout le sang se précipite vers le système digestif, volant le cœur), et même avec une transition soudaine en position allongée;
    • La nature de la douleur est brûlante, pressante, lourde, constrictive. Dans les cas bénins - juste un malaise à la poitrine;
    • La localisation habituelle est le haut et le milieu du sternum;
    • Localisation rare - dans la projection même du cœur, ou dans le champ de l'épigastre;
    • Il provoque une douleur (rayonne) à la main gauche, à la mâchoire, à l'épaule gauche, à la main, à la clavicule, à l'omoplate. Mais, dans tous les cas, il y a une douleur derrière le sternum. Dans la moitié droite du corps, la douleur est très rare, mais de tels cas sont possibles.
    • La durée de l'attaque est (dans les cas typiques) de 1 à 15 minutes;
    • Un signe important d'angine de poitrine est une réponse rapide et efficace lorsque vous prenez de la nitroglycérine sous la langue. En règle générale, après une à deux minutes d'angine stable, le soulagement de la douleur est total.

    Premiers soins pour une attaque de sténocardie - que faire et que pas!

    Beaucoup, malheureusement, ne savent pas comment se comporter si une attaque similaire a eu lieu avec des proches ou avec lui-même. S'il y a des symptômes d'angine, que faut-il faire ou pas?

    Besoin de faire:

    • Vous devez vous asseoir sur une chaise ou vous coucher sur un coussin haut. Si vous partez sans oreiller, cela peut augmenter la charge veineuse sur le cœur, ce qui renforcera son travail et, par conséquent, le besoin en oxygène du myocarde augmentera. Cela aggravera la crise;
    • Il est nécessaire de desserrer toutes les ceintures, col, défaire les boutons;
    • Dans certaines recommandations, en particulier sur Internet, ils conseillent automatiquement d’ouvrir toutes les fenêtres. Cela peut être fait avec un faible, mais pour les douleurs à la poitrine, les fenêtres ne peuvent être ouvertes que par temps chaud. En période de gel, on ne peut qu'accroître l'attaque d'angine de poitrine;
    • Vous devez prendre de l'aspirine (un comprimé) et mettre un comprimé de nitroglycérine (0,5 mg) sous la langue. Si c'est dans une capsule, alors n'oubliez pas de la mordre;
    • Si la douleur a disparu, vous devez appeler le médecin à la maison.
    • Si la douleur ne disparaît pas dans les 10 minutes, vous devez reprendre un comprimé de nitroglycérine et appeler une ambulance, de préférence une équipe de cardio. Pour ce faire, vous devez clairement signaler la douleur à la poitrine, que c'est la première fois, que la douleur ne soit pas arrêtée par la nitroglycérine;
    • Si, après 10 à 15 minutes supplémentaires, la douleur ne commence pas à s'estomper, vous pouvez prendre de la nitroglycérine une troisième fois.
    • Il est souhaitable qu’au moment de l’arrivée de l’ambulance, le médecin était prêt à aider les enregistrements ECG.

    Qu'est-ce qui ne peut pas:

    • Ne donnez pas d'aspirine si vous y êtes allergique (asthme) ou souffrez d'un ulcère peptique, en particulier au stade aigu;
    • Vous ne pouvez pas prendre le quatrième comprimé de nitroglycérine;
    • Ne prenez pas d'analgésiques;
    • Il est impossible de se lever, de se précipiter, de marcher, d’être actif ou de réagir avec émotion, que ce soit pendant ou après la crise;
    • Il est strictement interdit de boire du café, de fumer ou de boire de l'alcool "pour soulager" la douleur;
    • Il est également interdit de se lever et d'aller rencontrer l'ambulance vous-même dans la rue.

    Nous sommes convaincus que la mise en œuvre de ces mesures simples mais efficaces permettra à de nombreuses personnes de sauver leurs vies.

    Sur le diagnostic de l'angine

    Nous énumérons ces méthodes qui sont utilisées dans le diagnostic de l'angine. Comme cet état est fonctionnel et non organique, les tests de diagnostic fonctionnel suivants sont effectués:

    • ECG, électrocardiogramme. En dehors de l'attaque peut ne pas différer de la norme, il s'agit d'une méthode de dépistage qui est utilisée au stade initial du diagnostic;
    • Tests fonctionnels avec activité physique: ergométrie de vélo ou tapis roulant. Au cours du test de charge, un ECG est enregistré. Dans un premier temps, l'enregistrement est effectué au repos, puis augmente progressivement la charge;
    • Surveillance Holter. Il a une grande valeur diagnostique car il permet d’analyser de longues périodes de temps, y compris la nuit;
    • Échographie du coeur. Détermine la contractilité du myocarde, permet d’évaluer la gravité de l’hypertrophie, la présence de caillots sanguins dans les cavités du cœur et bien plus encore;
    • Angiographie coronaire - permet d’évaluer la localisation et le degré de rétrécissement des artères en raison du développement de plaques athérosclérotiques.

    Traitement de l'angine, des médicaments

    Dans cette section, nous aborderons brièvement les principes de base du traitement de l'angine de poitrine et nous ne parlerons pas du traitement de la maladie coronarienne en général. Nous avons déjà parlé du soulagement d’une crise aiguë de douleur à la poitrine de nos propres mains. En outre, peut être utilisé:

    1. Bêta-bloquants et analgésiques narcotiques (avec une très forte douleur), héparine;
    2. Une combinaison d'aspirine et de clopidogrel est prescrite.

    Dans le traitement de diverses formes d'angor stable, appliquer:

    • Diverses préparations de nitroglycérine (formes sublinguales, à inhaler), y compris le dinitrate prolongé, et d’isosorbide. Lorsque l'intolérance aux nitrates est utilisée, la molsidomine, le diltiazem. Les bêta-bloquants sont également prescrits;
    • Lors du soulagement d'une crise prolongée, des formes de perfusion de nitroglycérine et d'isosorbide, des analgésiques narcotiques (pour patients hospitalisés) sont utilisées;
    • Pour le traitement de l'angine de poitrine spontanée, Printsmetal a recommandé la nomination de formes prolongées ou "prolongées" de la nitroglycérine, qui peuvent agir environ 10 heures après l'administration.

    L'annulation de tous les médicaments pour l'angine est effectuée progressivement, sinon vous pouvez obtenir une attaque contre l'abolition des drogues.

    En général, le traitement de l'angine de poitrine est un sujet distinct pour les grandes conférences et les directives cliniques nationales. La monothérapie et la combinaison de médicaments, constants et intermittents, sont prises en compte chez les patients présentant un diabète et une insuffisance cardiaque concomitants.

    Enfin, pour un certain nombre d'indications, une intervention chirurgicale est effectuée, par exemple un pontage coronarien, lorsqu'un nouveau flux sanguin est superposé au pontage de la partie affectée du vaisseau.

    Prévisions

    On sait que la progression de l'angine peut provoquer une invalidité (angine de repos), le développement d'un infarctus du myocarde et l'apparition du décès.

    Par conséquent, un diagnostic opportun, la modification des facteurs de risque, un traitement opportun permettront de prévenir les attaques, d'améliorer le pronostic et d'arrêter l'angine de poitrine au tout début du chemin, ou l'empêcheront de progresser dans les classes fonctionnelles. Afin d'améliorer le pronostic de la sténocardie, ne sous-estimez pas les maladies coronariennes.

    • Toutes les personnes en bonne santé qui ont atteint l'âge de 40 à 45 ans peuvent, sans la pression persistante des médecins, vérifier leurs tests.

    Il s'agit de fractions lipidiques athérogènes, qui effectuent une échographie du cœur et des artères brachio-céphaliques à la recherche de signes d'athérosclérose, et enregistrent également un ECG - il devient alors clair s'il existe une menace de crise cardiaque et les mesures à prendre.

    Qu'est-ce que l'angine signifie?

    L'angine est une pathologie qui se développe à la suite d'un manque d'oxygène par le muscle cardiaque. Ceci est la forme la plus commune de manifestation de la maladie coronarienne est pour le corps une sorte de signal sur les problèmes de circulation cardiaque, qui ne doit pas être ignoré. Les hommes souffrent d'angine de poitrine 3-4 fois plus souvent que les femmes. Habituellement, la maladie affecte les personnes âgées de 40 à 50 ans. Récemment, cependant, les patients ont visiblement semblé plus jeunes, ce qui ne peut que alarmer les médecins.

    Angine de poitrine: Causes

    La principale cause de l'angine est une altération de la circulation sanguine dans les artères coronaires, qui fournit au cœur de l'oxygène et des nutriments essentiels. Souvent, la responsabilité des plaques athéroscléreuses qui tapissent les parois des vaisseaux sanguins est semblable à la façon dont les écumes se forment progressivement sur les parois de la théière. Une attaque survient lorsque la lumière de l'artère se rétrécit de plus de 70%. En outre, une contraction soudaine et à long terme des vaisseaux cardiaques (spasmes) peut également être pathologique.

    En règle générale, la sténocardie se manifeste lors d'activités physiques (sports, travail pénible) ou lors de situations stressantes.

    Un certain nombre de facteurs augmentent considérablement le risque de développer une angine:

    • surpoids et obésité;
    • abus de nicotine et d'alcool;
    • un mode de vie caractérisé par le manque d'activité physique;
    • l'hypertension;
    • taux élevé de cholestérol;
    • diabète sucré;
    • prédisposition génétique;
    • la vieillesse

    Les anomalies congénitales et les anomalies du cœur et des vaisseaux sanguins sont également à l'origine du développement de l'angine de poitrine. En outre, un certain nombre de maladies n'affectent pas directement le système cardiovasculaire, mais aggravent l'irrigation sanguine du cœur - il s'agit de maladies broncho-pulmonaires, d'exacerbations de maladies de l'estomac et des intestins.

    Symptômes de l'angine de poitrine

    L'angine se manifeste par une douleur qu'il est impossible de ne pas remarquer. Son caractère peut être différent: presser, percer, comprimer, tirer, percer. L'intensité varie également dans chaque cas particulier - des sensations mineures aux douleurs intenses et insupportables, ce qui donne envie de gémir et de crier. Parfois, un symptôme d'angine est une sensation de brûlure et une pression dans la poitrine.

    Les sensations douloureuses se situent généralement dans la partie supérieure ou inférieure du sternum (beaucoup moins souvent dans la partie inférieure), de part et d'autre de celui-ci ou derrière celui-ci. Dans de très rares cas, l'angine de poitrine se manifeste par une douleur dans la région épigastrique. Elle peut être confondue avec les manifestations d'un ulcère aigu ou les symptômes d'un ulcère duodénal. La douleur touche principalement le côté gauche du corps - bras, cou, épaule, dos, omoplate, bas de la mâchoire, lobe de l'oreille.

    Les attaques douloureuses, qui durent en moyenne pas plus de 5 minutes. Si la durée de la crise dépasse 20 minutes, cela peut déjà indiquer une transition d'une crise d'angine de poitrine en infarctus aigu du myocarde.

    En ce qui concerne la fréquence des crises, tout est individuel ici - parfois, les intervalles entre eux sont longs, et parfois, les crises sont répétées 60 ou même 100 fois par jour.

    Les compagnons permanents des crises d'angine sont également un sentiment de catastrophe imminente, de panique et de peur de la mort.

    En plus des symptômes ci-dessus, l'angine de poitrine peut indiquer des signes de dyspnée et de fatigue, même sous un effort léger.

    Des symptômes similaires: ne confondez pas!

    La douleur thoracique, semblable à celle des accidents vasculaires cérébraux, peut avoir des raisons très différentes. Ces symptômes ne signalent pas toujours des problèmes avec le système cardiovasculaire - de nombreuses maladies sont masquées par l'angine de poitrine.

    La cause la plus commune de douleur similaire est l'ostéochondrose dans la région de la colonne thoracique ou cervicale. L'intensité de l'inconfort change lorsque la tête tourne, ce qui modifie la position du corps. Contrairement aux signes d'angine de poitrine, les symptômes de l'ostéochondrose ne se manifestent pas lors d'un effort physique, mais après celui-ci.

    Les maladies du tractus gastro-intestinal, telles que la hernie de l'œsophage ou l'œsophagite, peuvent également se manifester par des sensations ressemblant aux symptômes de l'angine de poitrine. Dans ce cas, une personne souffre de brûlures d'estomac prolongées et des douleurs à la poitrine apparaissent généralement après avoir mangé.

    La cholécystite, la pancréatite et la cholélithiase s'accompagnent de sensations douloureuses qui reviennent souvent au cœur.

    La cause de douleurs thoraciques atroce peut également être due à diverses maladies des muscles, telles que le pincement des nerfs. Par exemple, la névralgie intercostale est souvent confondue avec une crise d'angine de poitrine.

    La dystonie végétative-vasculaire, bien qu’elle porte un deuxième nom - névrose cardiaque - n’a pas d’effet significatif sur le fonctionnement du cœur. Cependant, ses compagnes constantes sont des attaques de panique, simulant une attaque d'angine. Le rythme cardiaque d'une personne s'accélère, une douleur thoracique apparaît, la transpiration augmente et il y a un manque d'air. Mais le traitement de cette maladie doit être traité non pas par un cardiologue, mais par un neuropathologiste.

    Types d'angine de poitrine

    Il existe plusieurs variétés d'angine.

    L'angine de poitrine stable se produit lorsque la lumière du vaisseau rétrécit de 50 à 70% en raison de la croissance de plaques athéroscléreuses sur leurs parois. En l'absence de traitement approprié, la pathologie progresse, les plaques sont endommagées, des caillots de sang se forment dessus, la lumière des artères se rétrécit. En conséquence, les crises d'angor deviennent plus fréquentes, elles surviennent déjà avec un effort minimal ou même au repos. Il existe quatre classes fonctionnelles d'angine de poitrine stable (ou, comme on l'appelle aussi, d'angine de stress), qui sont caractérisées par divers degrés de gravité.

    La première classe fonctionnelle se distingue par une occurrence assez rare d'attaques de douleurs à la poitrine. En règle générale, ils gênent une personne en train de faire un effort physique réalisable à un rythme rapide.

    La deuxième classe fonctionnelle provoque des convulsions et des douleurs lors de l’escalade, de la marche rapide, après un repas copieux. Le temps glacial et le vent agissent souvent comme des facteurs provoquants.

    La troisième classe fonctionnelle est déjà associée à une limitation significative de l'activité physique. Les attaques affectent de manière significative la qualité de vie - une personne souffre déjà de douleurs lors de la marche normale sur de courtes distances. Parfois, la pathologie est aggravée par le simple fait de sortir par temps froid, de monter les escaliers même au premier étage, le moindre excitation.

    La quatrième classe fonctionnelle se caractérise par l’incapacité totale du patient à subir tout type de stress. Les attaques se développent dans un état de repos sans bouleversement émotionnel préalable ni situations stressantes.

    Le type suivant - angine instable - est une indication incontestable en cas d'hospitalisation urgente. Ce type de pathologie se distingue par un comportement imprévisible et changeant, d'où son nom. Souvent, les médecins assimilent l'angine de poitrine instable à une condition pré-incarnée.

    Ainsi, dans quels cas, l'angine est classée comme instable:

    • si les saisies ont eu lieu pour la première fois et se sont déclarées il y a moins d'un mois;
    • s'il y a une progression rapide de la maladie, dans laquelle le nombre d'attaques augmente et leur intensité augmente;
    • si les crises commencent à gêner la personne, même quand elle est au repos;
    • si l'angine de poitrine survient dans les deux semaines suivant une crise cardiaque.

    Il existe également la variante appelée angine de poitrine, qui se déclare le plus souvent la nuit ou tôt le matin. Les attaques se produisent lorsque le patient est au repos. Ils durent en moyenne environ 3-5 minutes. Ils sont provoqués par un spasme soudain des artères coronaires. Dans ce cas, les parois des vaisseaux sanguins peuvent être chargées de plaques, mais elles sont parfois parfaitement propres.

    Angina: que faire?

    Alors, que faire si vous comprenez qu'une attaque d'angine commence? Tout d’abord, vous devez immédiatement cesser toute activité physique. Si vous y allez, vous devez vous arrêter, mais plutôt vous asseoir. Dans certains cas, cela suffit déjà pour normaliser la situation.

    La prochaine étape consiste à prendre de la nitroglycérine de la manière et à la posologie prescrites par le médecin. Il convient de rappeler que ce médicament peut entraîner une forte diminution de la pression artérielle. Le résultat de ces changements soudains dans le corps sont des vertiges et même des évanouissements. Par conséquent, assurez-vous de vous asseoir.

    Si après 5 minutes l'attaque n'est pas recadrée, vous devez répéter la procédure. Si la nitroglycérine n'a aucun effet et que la douleur vous gêne depuis plus de 15 minutes, appelez immédiatement une ambulance. Une attaque prolongée d'angine de poitrine peut avoir des conséquences graves, voire mortelles.

    Angine de poitrine et ses complications

    La complication la plus grave d'une crise d'angine de poitrine prolongée est l'infarctus du myocarde. Cette situation extrêmement dangereuse a souvent des effets irréversibles et constitue une cause assez fréquente de mortalité élevée chez les personnes âgées de 45 à 50 ans (en particulier chez les hommes). L’insuffisance cardiaque chronique et la cardiosclérose, qui réduisent considérablement la qualité de vie du patient, peuvent être qualifiées d’effets à long terme de l’angine de poitrine.

    Traitement de l'angine de poitrine

    Ainsi, l'angine de poitrine est un appel à l'aide de l'organisme, c'est un signal indiquant de graves problèmes du système cardiovasculaire. La pathologie nécessite un suivi médical et un traitement qualifié, dont les objectifs sont:

    • soulagement des saisies;
    • détection et traitement des maladies contribuant au développement de l'angine de poitrine;
    • prévention du développement de complications (principalement infarctus du myocarde);
    • améliorer la qualité de vie du patient en réduisant la fréquence et l'intensité des attaques.

    Sur la base d'un examen approfondi du patient, le médecin choisira un traitement médicamenteux compétent. En règle générale, il n'est pas complet sans prendre des médicaments anti-angineux qui réduisent la demande en oxygène du muscle cardiaque. Souvent, dans le schéma de traitement de la toxicomanie, la présence de médicaments anti-sclérotiques est également recommandée. Le médecin expliquera également au patient les règles d'utilisation des premiers secours en cas d'apparition des symptômes d'une attaque d'angine - nitroglycérine.

    Dans les cas graves, lorsque vous ne pouvez pas arrêter le risque d'infarctus du myocarde, le médecin traitant décide de la nécessité d'une intervention chirurgicale. En règle générale, le patient doit subir un pontage coronarien ou une angioplastie par ballonnet.

    Prévention de l'angine de poitrine

    Pour la santé de l'ensemble du système cardiovasculaire, il est nécessaire d'éliminer l'influence du plus grand nombre de facteurs possible, ce qui augmente le risque de développer une angine de poitrine et ses complications.

    Les changements dans certaines conditions qui menacent l'angine de poitrine ne sont pas à la portée de nos capacités - nous parlons tout d'abord de l'âge et du sexe. Néanmoins, chacun de nous est capable de faire beaucoup pour se protéger de graves problèmes de santé.

    • Mangez bien. Vous éviterez ainsi les problèmes d'excès de poids, normaliserez le taux de cholestérol dans le sang et fournirez à votre corps les vitamines et les micro-éléments essentiels.
    • Abandonnez les mauvaises habitudes. L'abus d'alcool et de cigarettes a un effet dévastateur sur tout le corps. Le système cardiovasculaire a un impact significatif sur lui-même.
    • Mode de vie actif. Les personnes menant une vie sédentaire, tôt ou tard, vont engendrer des problèmes de circulation sanguine. Un mode de vie actif implique des exercices réguliers et modérés. Si les problèmes de cœur et de vaisseaux sanguins se sont déjà déclarés, consultez un spécialiste de la thérapie par l'exercice, qui sélectionnera la charge optimale pour vous.
    • Ne courez pas la santé. Hypertension artérielle, diabète, maladies des poumons et des bronches. En l'absence de traitement compétent en temps voulu, tout cela peut entraîner le développement d'une angine de poitrine.

    Il est préférable de commencer la prévention de l’angor dès le plus jeune âge. Dites plus souvent aux enfants à quel point il est dangereux de fumer, évitez de suralimenter les enfants, attachez-les au sport.

    Toutes ces mesures préventives doivent être observées dans le processus de traitement de l’angor déjà développé. Ils font partie des soins thérapeutiques du patient. Il est difficile de parler de prédictions arc-en-ciel si le patient ne reconsidère pas son mode de vie.

    Prévisions

    L'évolution de l'angine est très individuelle dans chaque cas. Quelqu'un le fait depuis des années sans aggraver le tableau clinique; chez d'autres, le développement rapide de la maladie est caractéristique, conduisant à un infarctus du myocarde et même à la mort. De nombreux facteurs permettent au médecin de tirer des conclusions sur le pronostic et les chances d'un patient particulier. Il s’agit du degré de lésion des artères coronaires et de la tolérance à l’exercice, et en particulier de la contractilité du myocarde. Améliore considérablement le pronostic pour un traitement adéquat de l’état du patient et le respect de toutes les prescriptions.

    L'angine est une maladie assez courante à notre époque. Si les problèmes cardiaques antérieurs concernaient principalement les personnes ayant outrepassé la frontière de 50 ans, les patients rajeunissent rapidement. Les crises d'angine sont enregistrées même chez les enfants (en particulier chez les adolescents). Il s'agit d'une condition dangereuse qui empêche une personne de profiter pleinement de la vie, limite son activité physique et, dans les cas graves, peut entraîner une invalidité ou la mort. C’est pourquoi, aujourd’hui, tout le monde devrait être conscient des symptômes de l’angine de poitrine ainsi que de sa prévention.