Que faire si un enfant a une piqûre au coeur

L'une des raisons les plus fréquentes de recours à un cardiologue pédiatrique est l'apparition chez l'enfant d'une douleur dans la région du cœur. Pour la plupart des enfants, ces douleurs sont perçantes, mais elles peuvent aussi être oppressantes ou déchirantes.

Ils sont souvent déterminés par l’enfant dans la région où se trouve le sommet du cœur. Dans 80% des cas, l'apparition d'une douleur lancinante est précédée par une situation stressante.

La plupart des douleurs au coeur dans l'enfance ne sont pas associées à l'activité physique et ne donnent pas à d'autres parties du corps. Si vous distrayez l’attention de l’enfant ou lui donnez un sédatif, les douleurs lancinantes s’atténuent ou disparaissent souvent. Pourquoi alors peuvent-ils apparaître chez un enfant et est-ce vraiment un signe de maladie cardiaque?

Causes communes

Le plus souvent, la douleur que les enfants et leurs parents ressentent pour leur cœur n'est aucunement liée aux maladies de cet organe. Ils peuvent être un symptôme:

  • Croissance intensive du cœur par rapport à la croissance des vaisseaux sanguins qui l'alimentent en sang. Une telle croissance est notée à l'âge de 6-10 ans. La douleur causée par une telle cause apparaît souvent chez des étudiants émotifs et relativement mobiles, qui ont un physique asthénique. En même temps, des cardialgies peuvent apparaître après une course ou une autre charge, et dès que l'enfant se repose et se calme, elles disparaissent complètement.
  • Les changements végéto-vasculaires qui se produisent souvent pendant l'adolescence. Ils se manifestent par des douleurs à la couture dans la partie gauche de la poitrine, qui apparaissent souvent au repos.
  • Problèmes avec la colonne vertébrale. Toute pathologie de son développement, par exemple une scoliose ou une ostéochondrose précoce, peut provoquer l'apparition d'une douleur thoracique qu'un enfant associe au cœur.
  • Névrose ou autres problèmes du système nerveux. Si le système nerveux est touché, des douleurs lancinantes ou des points de suture apparaissent dans la région du cœur après une activité physique ou des manifestations émotionnelles.
  • Pathologie du tube digestif. La douleur thoracique peut répondre à la cholécystocholangite ou à la dyskinésie des voies par lesquelles la bile est dérivée. Cependant, beaucoup d'enfants ne peuvent pas déterminer la source exacte de la douleur, montrant la poitrine si l'estomac leur fait mal.

En ce qui concerne les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, la douleur chez l’enfant peut se manifester:

  • Myocardite Il s’agit souvent d’une complication des ARVI et de la grippe.
  • Rhumatisme. Cette maladie se développe généralement chez les enfants quelques semaines après une amygdalite à streptocoques.
  • Péricardite. Dans une telle maladie, la douleur peut survenir pendant les mouvements respiratoires et la toux. En outre, l'enfant se plaint du sentiment de pression derrière le sternum.
  • Anomalie des vaisseaux coronaires.
  • Certaines malformations cardiaques, par exemple la sténose aortique ou la tétrade de Fallot.
  • Endocardite. Cette maladie est déclenchée par une bactérie.
  • Anévrisme aortique.
  • Cardiomyopathie.

Notez qu'avec la myocardite et les rhumatismes, la douleur cardiaque n'est pas la seule manifestation de la pathologie cardiaque. L'enfant présente des symptômes d'intoxication, de fièvre, des sensations d'insuffisance cardiaque, des douleurs articulaires et d'autres signes.

Chez 30% des enfants ayant subi une opération à cœur ouvert, des douleurs sourdes apparaissent en quelques semaines, ce qui est associé à une autopsie du cœur pendant le traitement chirurgical.

Que faire

Les épisodes simples de douleur cardiaque ne doivent pas causer d'anxiété, mais dans le cas où l'enfant a souvent des douleurs ou des coups de couteau dans la région du cœur, il vaut la peine de consulter un pédiatre ou un cardiologue pédiatre. Le médecin vous prescrira des études supplémentaires, parmi lesquelles l'ECG et l'échographie. Ce sont des méthodes assez informatives et sûres qui sont facilement tolérées par les enfants. Si nécessaire, l'enfant sera également dirigé vers d'autres spécialistes, par exemple un neurologue ou un gastro-entérologue.

Une consultation immédiate avec un cardiologue est nécessaire pour les enfants dont les douleurs cardiaques sont accompagnées d'autres symptômes douloureux, tels que fièvre, douleurs articulaires, faiblesse, évanouissements. Avec de telles manifestations, il est important de faire les tests et les examens nécessaires, après quoi il est impératif de commencer à traiter l'enfant conformément à toutes les mesures prescrites par le cardiologue.

Dans la prochaine vidéo, le Dr Komarovsky vous expliquera les raisons pour lesquelles il peut avoir mal à la poitrine et lui piquer la poitrine, et ce qu'il faut faire avec ces sensations.

Pourquoi le cœur d'un enfant peut-il être blessé? Causes des plaintes, des symptômes et du traitement

Les parents traitent la douleur dans le cœur d'un enfant différemment. D'un côté, il est tôt pour apparaître une douleur cardiaque pathologique, et ils ne font pas très attention. D'autres parents paniqués représentent de graves malformations cardiaques chez le bébé et effectuent toutes sortes d'examens. Chacune d'elles a raison à sa manière: les sources de douleur peuvent être physiologiques, passagères, et elles peuvent aussi parler de problèmes de santé de l'enfant.

Le spécialiste sera en mesure de reconnaître la cause après un examen complet du muscle cardiaque. Si les sensations sont causées par une violation de son travail, la thérapie doit être effectuée immédiatement. Ces maladies se développent rapidement, parfois en l'espace d'un an, et entraînent des conséquences irréparables.

Si vous avez des douleurs dans le cœur d'un enfant, assurez-vous de montrer au médecin

Symptômes de douleur cardiaque

Comment reconnaître les plaintes du bébé selon lesquelles l’inconfort provoque des sensations dans le cœur? Des douleurs similaires chez les enfants sont généralement caractérisées de la même manière:

  • se font sentir au centre de la poitrine, donne à gauche - dans le cou, l'épaule, le bras, sous l'omoplate;
  • bref, surviennent lors de crises convulsives;
  • associés à l'activité physique, apparaissent en mouvement;
  • causée par le stress psycho-émotionnel;
  • décrit par l'enfant comme pressant ou poignardant;
  • bien arrêté par les sédatifs.

Les problèmes cardiaques s'adressent au pédiatre qui s'adresse au cardiologue pour une échographie et un ECG. Vous aurez peut-être besoin d'enquêtes auprès d'autres professionnels. Si la cause fondamentale n’est pas dans le domaine de la cardiologie, l’aide d’un neurologue, d’un gastro-entérologue ou d’un orthopédiste sera nécessaire.

Enregistrement de l'activité électrique du cœur (ECG) d'un nourrisson

Causes de douleurs cardiaques chez les enfants

Pourquoi des sentiments désagréables surviennent-ils chez les enfants jeunes et vieux? Les raisons peuvent être les suivantes:

  • Ils ne sont pas associés précisément à la pathologie du coeur, c'est la douleur fonctionnelle du coeur qui survient pendant la croissance du corps de l'enfant.
  • La dystonie végétative et vasculaire provoque une sensation de lancinement dans la région gauche du sternum ou de l'aisselle gauche.
  • Troubles d'autres organes et systèmes: colonne vertébrale, système nerveux, système digestif (par exemple, dyskinésie biliaire). La douleur "donne", irradiant vers la région du coeur.
  • Blessure à la poitrine. On se sent comme une douleur aiguë dans le coeur et le sternum. En cas de blessure, d'ecchymose, de fracture, vous devez faire une demande d'urgence en traumatologie ou appeler une ambulance.
  • Sur le fond des rhumes, le malaise indique une inflammation du myocarde. Après les maux de gorge, la scarlatine, les infections à streptocoques, des douleurs et un dysfonctionnement du cœur peuvent survenir. Ces conditions nécessitent une consultation urgente avec le médecin.
  • Circulation coronaire anormale, péricardite. La douleur est caractérisée par une compression, donnant à la mâchoire, au cou et aux épaules. Avec la péricardite, ils sont associés à la respiration et sont décrits comme des sensations d'oppression derrière le sternum.
  • Après une opération cardiaque. Manifesté comme une douleur sourde derrière le sternum. Cela devrait être rapporté à votre médecin.

Douleur chez les enfants de moins de 10 ans

Chez les enfants de 4 à 7 ans, cette affection peut être associée à une pathologie des voies biliaires. La douleur dans ce cas est perçue comme donnant au coeur. Le gastro-entérologue traitera cette violation.

La douleur à la couture associée à la croissance rapide du corps survient souvent chez les enfants âgés de 6 à 8 ans. Le muscle cardiaque grandit et les vaisseaux qui le cachent n’ont pas le temps. La douleur survient de temps en temps lors d'efforts physiques, de mouvements, de la course ou de la marche rapide.

Chez les enfants de 9 à 10 ans, apparaissent souvent des sensations douloureuses dans la région du cœur dues à la dystonie végétative-vasculaire. Ils sont localisés dans la région du coeur et donnent à la gauche. L'intensité de la douleur est modérée, parfois même pire, même au repos.

Une autre cause fréquente de douleur à cet âge est la modification de la colonne vertébrale (scoliose ou ostéochondrose précoce). Les nerfs sont piégés, cela crée le sentiment que le cœur fait mal.

Les changements dans le mode de vie habituel, le divorce des parents, le transfert dans une nouvelle école et d'autres situations stressantes deviennent souvent une source de douleur dans la région du cœur des enfants. Les experts les attribuent à des troubles du système nerveux. L'enfant dit que la poitrine lui fait mal ou lui pique.

Douleur cardiaque chez les adolescents

Les adolescents sont très susceptibles aux situations psychologiques traumatiques, aux sautes d'humeur. Ils éprouvent souvent une telle douleur lorsqu'ils sont soumis à un stress intense ou à la peur, par exemple lors d'un examen. La douleur intense dure environ 3 minutes, puis disparaît. Habituellement, en cardiologie, aucune violation n'est constatée et elles sont considérées comme un trouble du système nerveux ou de la dystonie végétative-vasculaire. À 13-14 ans, l'hypertrophie du muscle cardiaque est souvent à l'origine de douleurs dues à la croissance intensive du corps.

Toutefois, il convient de rappeler qu’en raison des changements hormonaux dans le corps entre 11 et 12 ans, les adolescents peuvent aggraver des maladies chroniques ou en développer de nouvelles. Il est impossible de ne pas tenir compte des plaintes de l’enfant, il est préférable de jouer prudemment et de procéder à un examen complet.

Devrais-je m'inquiéter si mon cœur me fait mal lorsque tu respires, si tu respires, si tu éternues, si tu cours?

Si l'enfant a mal en cours d'exécution, il n'y a aucune raison particulière de s'inquiéter. Une activité physique intense peut causer une gêne dans la région du cœur. Normalement, après un repos, la gêne disparaît. Cependant, il est encore nécessaire de faire appel à une consultation de spécialistes afin de ne pas rater le début du développement de la maladie.

Des sensations désagréables dans la région du cœur peuvent apparaître après la course ou une autre activité physique, mais en règle générale, dans de telles situations, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Une douleur cardiaque au cours de l'inspiration et de l'expiration, l'apparition d'une dyspnée et des troubles du rythme peuvent indiquer une myocardite après un rhume, une infection respiratoire aiguë, une grippe ou un mal de gorge. Dans le même temps, l’enfant décrit la douleur comme étant aiguë et croissante.

L'endocardite, ou inflammation du muscle cardiaque, est une autre conséquence des ARVI. Il survient généralement chez les enfants de 5 à 6 ans. La douleur apparaît lors de l'inspiration et de l'expiration, la piqûre du cœur, les mains et les pieds enflés. Si cette condition vous inquiète, vous devez appeler une ambulance pour l'hospitaliser, car le risque de décès est suffisamment élevé.

La douleur causée par la toux, le rire, les éternuements et la respiration peut indiquer une névralgie intercostale provoquée par une perturbation de la colonne vertébrale. Il disparaît lorsque la position du corps change.

Une forte douleur en toussant indique également une pleurésie. Dans ce cas, les symptômes associés seront une toux sèche et de la fièvre.

Quelles maladies peuvent dire la nature de la douleur?

Un diagnostic préliminaire peut être posé sur la nature de la douleur et sa localisation, son histoire, les signes associés et l'âge de l'enfant. La douleur peut être divisée en sensations de coups de couteau et de nature oppressive. Ils soulignent différentes maladies.

Douleur lancinante

  • dystonie végétative-vasculaire, violation de la régulation végétative du cœur;
  • pneumothorax, c'est-à-dire que l'air entre dans la cavité pleurale des poumons;
  • névroses (nous recommandons de lire: névroses chez les enfants d’âge préscolaire et les adolescents);
  • péricardite sèche, inflammation du péricarde;
  • maladies de la colonne vertébrale (ostéochondrose, courbure);
  • maladies cardiaques (malformations, cardiopathies rhumatismales, myocardiodystrophie, anomalies de la circulation coronaire, etc.).

Douleur pressante

Les sensations douloureuses de cette nature sont inhérentes aux véritables troubles cardiaques qui nécessitent une surveillance et un traitement médicaux:

  • péricardite, y compris infectieuse et rhumatismale;
  • infarctus du myocarde;
  • cardiopathie ischémique;
  • anévrisme aortique;
  • attaque d'angine de poitrine;
  • pathologies vasculaires congénitales, malformations cardiaques.
Diverses maladies et cardiopathies congénitales nécessitent un suivi médical.

Et si un enfant se plaint de malaise?

La première chose que les parents doivent faire lorsqu'un enfant se plaint de douleurs à la poitrine ou au cœur est de se calmer. N'oubliez pas que toutes les douleurs cardiaques ne parlent pas d'un trouble cardiaque.

Demandez à l'enfant de changer la position du corps - allongez-vous ou asseyez-vous, prenez une profonde respiration. Si la douleur cesse, la cause probable est un nerf pincé, vous devez vérifier la colonne vertébrale. Probablement, de telles sensations parlent de scoliose ou d'apparition d'ostéochondrose, qui peuvent être révélées par un orthopédiste pédiatrique.

Si des attaques douloureuses se produisent tout le temps - c'est une bonne raison d'aller chez le médecin et de l'examiner. Le pédiatre enverra à l'ECG une échographie cardiaque, si nécessaire - aux rayons X. Selon les résultats de l’étude, la cause de la douleur sera clairement définie, à quel spécialiste s’adresser pour un traitement spécialisé. Avec un traitement rapide des soins médicaux et le strict respect de toutes les recommandations du médecin, il sera possible d'identifier les violations graves à temps et de les soigner.

Ce qui fait mal au cœur des enfants

Souvent, les parents se plaignent auprès des médecins que leur enfant a une colite ou une douleur dans la région du cœur. Afin de poser un diagnostic correct, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs. Par exemple, vous devez savoir combien de temps dure la douleur, à quelle fréquence et où cela fait le plus mal.

Le plus souvent, l'enfant ressent une douleur sous forme de picotement. Cependant, il n'est pas associé à l'activité physique. Il a également été remarqué que si vous distrayez le bébé au moment de la douleur, il cesse de la sentir. Les sédatifs aident à soulager la douleur, ce qui suggère qu’elle est probablement liée au stress.
Raisons principales:

  • cardialgie. C'est un phénomène lorsque les vaisseaux grandissent plus vite que le cœur lui-même. Principalement trouvé dans les écoliers de première année. C'est à cet âge qu'ils commencent à se développer rapidement.
  • violation de la réglementation végétative. Plus fréquent chez les enfants adolescents. C'est l'un des symptômes de la dystonie végétative-vasculaire. Maux du côté gauche de la poitrine. Peut se produire dans un état calme.
  • le bébé ne sait pas toujours exactement où il ressent la douleur. Il arrive que le travail d'autres organismes soit perturbé. C'est ce qui crée le sentiment de douleur «non réelle» dans le cœur.
  • Si la cause est une névrose, les autres symptômes sont une agitation motrice, des explosions émotionnelles. Cette douleur est ressentie dans la partie supérieure de la poitrine.
  • Parfois, la douleur survient lors de la toux ou de la respiration. Ensuite, la raison peut être dans la plèvre, le médiastin. Les médecins disent souvent qu’il s’agit d’une angine de poitrine, mais cela peut également endommager le squelette du bébé.
  • Si vous avez eu une infection respiratoire aiguë, elle peut apparaître comme une complication de la myocardite virale. Cela peut également être causé par un mal de gorge ou une scarlatine. Donc, le rhumatisme peut se produire. Mais pour ces maladies, il devrait y avoir d'autres symptômes, tels que douleurs articulaires, fatigue, insuffisance cardiaque, etc. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

  • La péricardite peut également causer des douleurs cardiaques chez les enfants. On a l'impression que quelque chose appuie sur la poitrine.
  • si le bébé a été opéré du cœur, la douleur peut être un symptôme du syndrome de postcardiotomy.

  • La plupart des parents se trompent en pensant que la douleur au cœur n’est associée qu’au vice. Le plus souvent, un défaut congénital se manifeste même lorsque le bébé est très petit.
    Si un enfant se plaint souvent d'avoir une colite dans la région du cœur, il est nécessaire de consulter un médecin. Ne paniquez pas immédiatement. Il est préférable de contacter un pédiatre ou un cardiologue pédiatre. Très probablement, vous devrez faire un ECG ou une échographie du coeur. Si le cardiologue ne trouve pas les raisons, la consultation d'autres spécialistes sera probablement nécessaire.

    Que dois-je faire si mon enfant a un battement de coeur?

    Types de maladies cardiaques dans lesquelles le coeur

    L'infarctus du myocarde est une maladie grave dans laquelle le patient a besoin d'une assistance médicale urgente. Cette pathologie du coeur fait référence à l'un des types de maladie ischémique.

    Accompagné de la maladie de la destruction des tissus musculaires du corps. Cela est dû à une privation excessive d'oxygène, qui est elle-même déclenchée par une perturbation du processus de circulation sanguine.

    L'infarctus du myocarde, malheureusement, est une pathologie très courante qui prend chaque année un nombre considérable de vies humaines.
    .

    Hypertension - cette maladie chronique est associée à une forte augmentation de la pression artérielle. Cette pathologie est caractérisée par le fait qu'une anomalie des battements de coeur est observée chez une personne malade.

    Avec l'infarctus du myocarde, cette maladie s'accompagne le plus souvent de picotements au cœur, de tachycardie et de maux de tête. Parmi les principaux facteurs contribuant à l'hypertension, on peut distinguer le surmenage émotionnel, les situations de stress, l'augmentation de la dose de sodium dans le sang, les prédispositions héréditaires et certains autres facteurs.

    La rupture ou la dissection aortique est une maladie très dangereuse qui survient après certaines lésions cardiaques. Par exemple, en raison de battements dans la zone de la luxation du cœur.

    En même temps, la coque interne de l'intima est endommagée, le sang commence à passer sous le vaisseau. Souvent, cette pathologie est fatale, en raison de saignements abondants dans le corps.

    Le facteur héréditaire et certaines maladies (syphilis, malformations cardiaques, athérosclérose, hypoplasie) contribuent également à la dissection aortique. L'un des signes de la pathologie est une douleur cardiaque aiguë et lancinante.

    Que faire si un enfant a une piqûre au coeur?

    La première chose que les parents doivent faire lorsqu'un enfant se plaint de douleurs à la poitrine ou au cœur est de se calmer. N'oubliez pas que toutes les douleurs cardiaques ne parlent pas d'un trouble cardiaque.

    Lorsqu'un enfant reçoit des plaintes de douleur et de picotement dans la région du cœur, un avis médical, dans ce cas, devrait être urgent. Avec de fréquentes douleurs cardiaques à coups de couteau, en particulier si un tel phénomène ne disparaît pas avant longtemps, il vaut la peine de consulter un cardiologue pédiatre, ainsi qu'un pédiatre.

    La consultation médicale d'autres spécialistes peut être nécessaire après la procédure d'électrocardiographie et d'échographie de l'enfant.

    Beaucoup d'enfants en âge de transition se plaignent d'avoir mal au cœur lorsqu'ils courent. Chez les adolescents, un phénomène aussi alarmant est le plus souvent associé à certaines pathologies cardiaques.

    À un jeune âge, vous devez par exemple participer à des cours d'éducation physique. Les enfants atteints de maladies cardiaques, d'insuffisance cardiaque, de rhumatismes et d'autres maladies cardiaques constatent qu'il s'agit d'un exercice sans danger et utile, car la course à pied leur apporte beaucoup de gêne.

    Lorsque les cœurs troublés perturbent souvent les enfants, les parents doivent être vigilants. Le bébé a un battement de coeur qui ne cesse pas de faire mal, que faire? C’est la question que se posent les parents les plus inquiets.

    Il y a des cas où les picotements cardiaques chez un enfant sont accompagnés d'une température corporelle élevée, de fièvre, de maux de tête, d'évanouissements et d'une faiblesse générale du corps. Ayant remarqué de tels symptômes alarmants, il est urgent d’emmener l’enfant chez un médecin expérimenté, de passer tous les tests nécessaires et de procéder aux examens recommandés pour un petit patient.

    Pourquoi l'enfant a-t-il commencé à se plaindre de douleurs cardiaques: symptômes de la maladie, causes et mesures à prendre pour les parents

    Les plaintes de douleur d'un enfant dans la région du muscle cardiaque ne signifient pas nécessairement une maladie cardiovasculaire. Mais le plus souvent, ils vont chez le médecin pour cette raison. Les enfants se plaignent généralement de douleurs picotantes dans la partie supérieure du thorax qui ne sont pas associées à un effort physique. Lorsqu'un enfant est distrait par un jeu ou autre chose, cela passe vite. Il est conseillé aux parents de ne pas retarder la visite chez le pédiatre et le cardiologue afin de savoir pourquoi l'enfant se plaint de chagrin d'amour.

    En âge préscolaire, la maladie est plus facile à diagnostiquer et à prévenir. Vous ne devez pas effrayer l'enfant, vous devez lui expliquer d'une voix calme qu'une visite chez le médecin et un examen sont nécessaires. Si le cardiologue ne détecte pas de maladie cardiaque, il sera demandé aux parents de subir des tests supplémentaires auprès d'autres spécialistes.

    C'est important! Les jeunes enfants de moins de 5 ou 6 ans peuvent indiquer de manière incorrecte qu’ils ont mal. Le bébé peut dire que le cœur lui fait mal, et si vous demandez à le montrer exactement, il dirigera le doigt vers l'estomac.

    Que devrait prêter attention aux parents

    Des sensations douloureuses surviennent lors de maladies cardiaques et non cardiologiques chez les enfants. Si le bébé commence à se plaindre régulièrement de douleurs dans la région du cœur, les parents doivent faire attention à ces symptômes:

    • la fréquence et la durée des plaintes, poser des questions sur la nature de la douleur;
    • si l'essoufflement est apparu après des jeux actifs, nager;
    • écoutez la cage thoracique pour détecter la présence de rythmes cardiaques augmentés ou ralentis, vérifiez le pouls;
    • demandez périodiquement s'il y a des vertiges, des nausées;
    • vérifier le gonflement (ne pas confondre gonflement avec croissance ou augmentation de poids);
    • faites attention aux aliments et s'il y a des syndromes douloureux après avoir mangé, rappelez-vous de quel type d'aliments il s'agissait;
    • savoir s'il est parfois difficile de tenir une cuillère ou une tasse dans les mains, s'il n'y a pas d'inconfort en marchant; chez les enfants plus âgés - pour savoir si les membres deviennent engourdis.

    Il est important de se rappeler tout en détail et au bureau du médecin d’énumérer ce qui inquiète le bébé. Des informations plus complètes aideront le médecin à diagnostiquer correctement et rapidement, à prescrire un traitement. Ne tardez pas à visiter la clinique.

    Causes de douleur dans le coeur

    1. Croissance de la maladie. Lorsque la croissance des vaisseaux sanguins ne suit pas le rythme de la croissance du muscle cardiaque. L'enfant est hyperactif, constamment en mouvement. Le système cardiaque ne peut pas faire face à un effort physique. Avec un bref repos, la douleur diminue, mais apparaît régulièrement pendant plusieurs mois. Habituellement, les plaintes de douleur à coups de couteau sur le côté gauche de la poitrine, donne parfois à l'aisselle. Vous pouvez donner une teinture d’agripaume ou de racine de valériane, d’une goutte à 1 kg de poids de bébé. Mais auparavant, la consultation du cardiologue pédiatre est obligatoire.
    2. Ostéochondrose ou scoliose. La douleur dans le cœur de l'enfant sera diverse, tout dépend de la nature de la courbure de la colonne vertébrale.
    3. Névrose. La douleur est douloureuse, accompagnée de picotements. Manifesté avec une anxiété physique ou émotionnelle accrue.
    4. L'enfant souffrait d'une maladie infectieuse: mal de gorge, grippe, etc. La douleur peut survenir dans le mois qui suit la maladie. Cardite virale, rhumatisme se développe. La douleur est accompagnée de malaise général, de douleurs dans les articulations, du stade initial de l'intoxication.
    5. Angine de poitrine Douleur vive en toussant, en éternuant, en respirant profondément, en courant.
    6. Circulation coronaire anormale. Presser la douleur, donne au cou, l'épaule.
    7. La défaite de la circulation sanguine des coronaires ou des gros vaisseaux survient plus souvent avec une cardiopathie congénitale. La douleur est sourde, donne au bras, à l'épaule, aggravée par la toux.
    8. Dysregulation du coeur, généralement diagnostiquée chez les adolescents. Douleur de couture, localisée dans la partie supérieure gauche de la poitrine, en l'absence d'effort physique.
    9. Péricardite, deux types de douleur:
    • Douleur pleurale, associée à des mouvements respiratoires, aggravée par une toux ou une respiration profonde, due à la composante pleurésie de la pleuropéricardite infectieuse.
    • La douleur douloureuse et pressante sous la cage thoracique varie de insignifiante à aiguë, avec une respiration profonde intensifiée. Se produit dans la péricardite infectieuse. Cela peut devenir sec, alors que les sensations douloureuses disparaissent et que, lors de l'examen du bébé, des palpitations se font entendre.

    Comment aider rapidement un enfant

    Si la douleur ne disparaît pas pendant un court instant, les parents ne doivent pas céder à la panique, car leur comportement peut effrayer encore plus le bébé. Il est nécessaire de fournir à l'enfant suffisamment d'air frais et d'appeler une ambulance.

    Avant l'arrivée des médecins, un comprimé de glycine, de valériane ou de validol est autorisé si l'enfant a plus de 5 ans. Ce n'est pas toujours le bébé qui entre en contact avec une tante inconnue de la part du médecin. Avant l'arrivée du médecin, vous devez donc essayer de déterminer auprès de l'enfant le type de douleur, son degré de douleur, le lieu exact de la douleur. Il est nécessaire de demander d'une voix calme et confiante, de ne pas être nerveux si le gamin est incapable de répondre intelligiblement.

    Diagnostic et traitement

    Pour savoir pourquoi un enfant se plaint souvent de chagrin d'amour, il est emmené chez un pédiatre, puis chez un cardiologue pédiatre. Le cardiologue, tout d’abord, prescrit le passage d’un ECG (administré quotidiennement) et une échographie du cœur. Si la pathologie cardiaque est exclue, il sera nécessaire de procéder à un examen complémentaire par d'autres spécialistes.

    Pour exclure une violation de la structure de la colonne vertébrale (scoliose), l'orthopédiste dirige le passage des rayons X et de la tomodensitométrie. Si l'enfant se sent plus mal après avoir mangé, consultez un gastro-entérologue pour exclure les maladies du système digestif. L'enfant doit également être examiné par un neurologue pour diagnostiquer ou réfuter la névrose infantile.

    Les parents ne doivent pas essayer de diagnostiquer l'enfant eux-mêmes. La symptomatologie de diverses maladies est souvent très similaire. Une maladie cardiaque ou non sera seulement en mesure de déterminer les spécialistes expérimentés pour enfants. Plus tôt l'enfant réussira l'examen, plus vite il pourra aider et prescrire le traitement approprié.

    Pourquoi le cœur d'un enfant est-il douloureux?

    Si le cœur de l'enfant fait mal, les parents vont immédiatement chez le médecin. Il est important pour un spécialiste de savoir quand ces sentiments désagréables sont apparus, combien de temps ils ont duré, quelle a été leur intensité, puis ils sont apparus (stress, exercice ou repos complet).

    Quelle est la cause de la douleur dans l'un des organes principaux ou est-ce toujours le symptôme d'une pathologie grave?

    Comment comprendre qu'un enfant a mal au cœur?

    Sur la base de quoi pouvons-nous conclure que l'enfant se plaint de chagrin d'amour? Il faut noter que de telles plaintes parlent rarement de pathologie grave. Et il n'est pas nécessaire que la miette raconte un mensonge. Une douleur au côté gauche du sein ou derrière le sternum peut être causée par:

    • courbure de la colonne vertébrale;
    • ostéochondrose;
    • troubles gastro-intestinaux;
    • dysfonctionnement rénal;
    • pathologies du foie.

    Alors, comment comprendre que le cœur d'un enfant fait mal? Si le cœur est vraiment inquiet, la douleur se fait sentir derrière le sternum, au centre de la poitrine. Il peut se propager:

    • sur le côté gauche de la poitrine;
    • à l'épaule;
    • dans le cou à gauche.

    Souvent, un petit enfant ne peut pas expliquer clairement ce qui le dérange. En tout état de cause, ces plaintes ne doivent pas être ignorées. Parfois, même le médecin ne peut pas immédiatement dire pourquoi tel organe ou telle organe est douloureux. Le diagnostic repose non seulement sur les réclamations et les inspections, mais aussi sur d’autres méthodes de diagnostic. Un spécialiste vous prescrira une étude pour aider à comprendre pourquoi un enfant a mal au cœur.

    Pourquoi un enfant se plaint-il de douleurs au cœur?

    S'il est opportun de savoir pourquoi le cœur fait mal, il sera plus facile de fournir une assistance lors de ces sensations désagréables. Il est possible que vous deviez suivre un traitement si des violations graves sont identifiées.

    Alors, pourquoi un enfant se plaint-il de douleurs cardiaques? Parmi les principales causes de douleur dans ce domaine, citons les suivantes:

    • état émotionnel;
    • perturbations végétatives;
    • névrose;
    • myocardite après des maladies infectieuses;
    • rhumatisme;
    • défauts et autres pathologies graves.

    Les enfants de six ou neuf ans grandissent activement. Et cela s'applique non seulement à la croissance, mais également à tous les organes et systèmes internes. Cette douleur est due au fait que les vaisseaux sanguins se développent et se développent plus rapidement que le cœur. Ce n'est pas une violation de son travail, et plus nous ne parlons pas de conditions sérieuses.

    Troubles de nature végétative - il s'agit de la dystonie végétative-vasculaire chez les enfants. Dans ce cas, la douleur peut apparaître même au repos complet. Si les cœurs des enfants leur font mal à cause de la névrose, ils devraient alors être accompagnés d'une excitation émotionnelle ou d'une agitation motrice. Une telle douleur est souvent perçante.

    La myocardite virale survient après des infections virales aiguës. En particulier, vous devez faire attention si la douleur survient quelques semaines après l’infection à streptocoque. Cela peut être l’un des symptômes du rhumatisme.

    Si tu as mal au cœur en courant

    Si un enfant se plaint de douleurs dans la région du cœur pendant la course, le plus souvent, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Course à pied - une lourde charge pour le cœur et le corps dans son ensemble. Cela peut causer une gêne derrière le sternum ou dans le côté gauche de la poitrine. Habituellement, après un repos, la douleur disparaît. Mais cela ne signifie pas que les conseils professionnels doivent être négligés, car vous ne pouvez pas exclure la possibilité de violations graves par vous-même.

    Que faire si un enfant a mal au cœur?

    Les sensations douloureuses dans cet organe humain le plus important ne sont pas toutes révélatrices d'une maladie grave. Mais ignorer de telles plaintes n'est également pas une option. Les anomalies graves sont beaucoup plus difficiles à traiter chez les enfants plus âgés que chez les enfants. Surtout qu'il peut y avoir beaucoup de complications. Que faire si un enfant a mal au cœur?

    Si vous avez mal au cœur de l'enfant, vous devez:

    • consulter un pédiatre ou un cardiologue;
    • passer un ECG;
    • faire des diagnostics par ultrasons;
    • faire un don de sang pour des tests.

    Vous devrez peut-être consulter d'autres médecins.

    Prévention

    Pour ne pas avoir la douleur d'un enfant dans le coeur, il faut:

    • renforcer son système immunitaire;
    • le temps de traiter toutes les maladies infectieuses;
    • tempérer le bébé depuis sa naissance;
    • faire du sport avec modération, mener une vie active;
    • éviter le stress;
    • observer le régime quotidien;
    • Passez plus de temps à l'extérieur.

    Une grande importance est une bonne nutrition. La miette doit recevoir avec la nourriture tous les micro-éléments nécessaires. Vous devez passer beaucoup de temps à l'extérieur, éviter le stress, rester moins assis devant l'ordinateur et la télévision. Dans ce cas, vous n'aurez plus à chercher pourquoi l'enfant a le cœur léger, mais les raisons sont différentes.

    Si le cœur d'un adolescent fait mal?

    En période de transition, la croissance est la plus active. Les organes internes et le cœur ne font pas exception. Ils ne suivent pas cette croissance intensive. À cet égard, il peut y avoir une douleur qui ne parle pas d'infractions graves.

    Les adolescents sont aussi plus que des enfants d'autres tranches d'âge, les troubles autonomes sont inhérents. Ils se plaignent de douleurs, dont la nature est lancinante, irradiant dans la région axillaire.

    Il est important de se rappeler qu'à cet âge, des maladies graves peuvent s'aggraver ou commencer. Pour exclure ou confirmer une pathologie cardiaque chez un adolescent, vous devez contacter un établissement médical.

    Vidéo utile

    Dans la vidéo suivante, vous trouverez plus d’informations sur les maladies cardiaques chez les enfants: