Vascularite cutanée: types, symptômes, traitement

La vascularite cutanée, ou angiite, n'est pas une, mais plusieurs maladies. Ils sont unis par la défaite de vaisseaux de tailles différentes, situés dans la couche médiane de la peau (derma) et sous celle-ci. Tous sont inflammatoires et allergiques. Les causes de la vascularite cutanée sont inconnues.

Nous décrirons dans notre article comment suspecter une maladie, comment la diagnostiquer et la traiter. Le traitement de la vascularite cutanée est effectué par un rhumatologue en collaboration avec un dermatologue.

Signes courants de vascularite cutanée

Malgré les différents symptômes, tous ces angiites ont des caractéristiques similaires:

  • éruption allergique avec éléments inflammatoires, œdème, puis hémorragies cutanées et nécrose tissulaire;
  • les éléments de l'éruption ne sont pas les mêmes en forme et en taille, on observe leur polymorphisme;
  • les éruptions cutanées sont symétriques;
  • l'éruption cutanée apparaît en premier ou est plus prononcée sur les jambes;
  • tendance à l'inflammation aiguë et aux rechutes fréquentes;
  • combinaison d'angiite avec des maladies vasculaires ou allergiques.

Le mécanisme de développement (pathogenèse) de la vascularite cutanée

La maladie a une nature immunocomplexe. Cela signifie que les parois des vaisseaux sanguins sont affectées par des agrégats (complexes immuns) constitués d'anticorps protecteurs et de divers agents nocifs externes - antigènes.

Les strepto-staphylocoques, qui existent souvent dans les foyers d'infection (amygdalite, caries), agissent souvent comme antigènes. En outre, les antigènes peuvent être des champignons de levure avec candidose, Mycobacterium tuberculosis et d’autres microbes qui existent depuis longtemps dans le corps. Ils produisent un grand nombre d'anticorps, qui forment des complexes immuns.

Prédisposer au développement de la vascularite cutanée:

  • alcoolisme et tabagisme;
  • intoxication industrielle;
  • diabète sucré;
  • l'obésité;
  • l'hypothermie;
  • l'hypertension;
  • thromboangéite oblitérante et autres maladies vasculaires périphériques;
  • maladies rhumatologiques telles que le lupus, la polyarthrite rhumatoïde ou la sclérodermie.

Symptômes de vascularite cutanée

Les manifestations de la maladie dépendent de la taille des vaisseaux cutanés touchés. Par conséquent, il existe trois types d'angiite cutanée:

  • hypodermique - profond, touchant les artères et les veines avec une paroi musculaire assez épaisse (il s’agit d’une périartérite nodulaire et d’une angiite nodulaire);
  • dermal - superficiel, affectant les plus petites artères, veines et capillaires (il s'agit d'une angiite dermique polymorphe, d'un purpura pigmenté chronique et d'autres).

Forme de peau de périartérite noueuse

Il existe généralement quelques tailles d’éducation de 1 à 3 cm, apparaissant périodiquement le long des vaisseaux dans les jambes. La peau au-dessus d'eux devient bleu-rosé. De tels nœuds sont douloureux, peuvent se transformer en ulcères, il y en a de plusieurs semaines à plusieurs mois.

Angiite noueuse, ou érythème nodosum

Les traits caractéristiques sont des nodules rougeâtres légèrement surélevés au-dessus de la surface de la peau et douloureux. Le plus souvent, ils sont situés sur la surface avant des jambes. De tels nœuds se développent et disparaissent progressivement.

Habituellement, les nœuds sont douloureux et enflammés pendant plusieurs semaines. Ensuite, leur taille diminue progressivement et se confond avec la peau, laissant des taches de couleur bleuâtre qui disparaissent ensuite sans laisser de traces. Une telle condition se reproduit souvent, de sorte que le patient sur les jambes peut avoir simultanément les deux nœuds nouvellement formés à différents stades de développement et déjà en train de disparaître.

Angiite dermique polymorphe (maladie de Guzhero-Ruiter)

Cette maladie a plusieurs types:

  • Urtikarny (rappelle l'urticaire chronique);
  • hémorragique (se manifestant par une éruption cutanée hémorragique sous forme d'hémorragies cutanées pétéchiales, purpura, hémorragies - ecchymoses, vésicules s'ouvrant avec la formation d'éroseurs et d'ulcères);
  • papulo-nécrotiques (les nœuds enflammés au centre subissent une dégradation des tissus - la nécrose conserve donc les cicatrices conservées après leur guérison);
  • pustuleuse et ulcérative (rappelant la pyoderma gangrenosum - il y a d'abord des bulles sur la peau, qui forment ensuite une surface enflammée continue et qui finissent par se transformer en ulcère de plusieurs centimètres de diamètre; après la guérison, il reste une cicatrice profonde);
  • nécrotique-ulcératif (foyers immédiatement formés de nécrose cutanée se transformant en ulcères);
  • polymorphes (il y a en même temps du purpura, des nodules, des ampoules et d'autres éruptions cutanées).

Purpura pigmentaire chronique

Cette maladie a les synonymes suivants: purpura à pigments progressifs Chambers ou hémosidérose cutanée. Elle se manifeste constamment par de multiples hémorragies sous-cutanées (pétéchies), qui se transforment ensuite en taches brunes de dépôts de fer, c'est-à-dire en hémosidérose.

Diagnostics

La reconnaissance de la vascularite cutanée est réalisée sur la base d'un tableau clinique typique. Dans certains cas, une biopsie de la peau affectée avec un examen microscopique est indiquée. Cela confirme la défaite de vaisseaux de différents diamètres et tissus environnants.

La principale difficulté est le diagnostic différentiel des vascularites cutanées et des manifestations de la tuberculose. Parmi eux, on distingue l'érythème induratif et la tuberculose papulonécrotique. En faveur du processus cutané tuberculeux, indiquez:

  • jeune âge des patients;
  • exacerbation de la tuberculose cutanée en hiver;
  • tests tuberculiniques positifs;
  • dommages tuberculeux à d'autres organes.

Traitement

Pour la vascularite cutanée, la cause finale de la maladie est inconnue. Par conséquent, l'utilisation de mesures thérapeutiques complètes visant à différents stades de la pathogenèse (développement) de la maladie. Requis:

  • réhabilitation des foyers infectieux - traitement de l'amygdalite, des caries, de l'otite moyenne, de la cholécystite et d'autres processus inflammatoires;
  • correction des troubles métaboliques, normalisation du taux de sucre dans le sang, perte de poids;
  • des antihistaminiques;
  • préparations de vitamines C, PP, groupe B;
  • suppléments de calcium;
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • antibiotiques (avec un lien évident entre l'exacerbation du processus et une maladie infectieuse).

Dans les cas graves, les méthodes de désintoxication extracorporelle («purification du sang») sont prescrites - hémosorption ou échange plasmatique, ainsi que les hormones glucocorticoïdes avec leur abolition progressive.

Au cours de l'évolution chronique de la maladie, un rhumatologue peut prescrire des agents spéciaux, par exemple le delagil.

  • avec des taches, une éruption papuleuse, des nodules, des pansements avec des onguents hormonaux, par exemple avec du fluorocort, sont montrés;
  • pour la nécrose et les ulcères, on utilise les pommades Vishnevsky, le solcoséryle, l'iruksol, le méthyluracile.

Au cours de l'exacerbation du processus, le repos au lit est nécessaire. Dans les cas graves, en particulier ceux nécessitant des glucocorticoïdes, une hospitalisation dans le service de rhumatologie est nécessaire.

Pronostic et prévention

Malgré le traitement complexe, l'élimination complète et finale des lésions cutanées ne peut se produire, le patient peut développer une rechute à tout moment. Pour la vie d'un patient, la vascularite cutanée n'est pas dangereuse. En outre, ils ne sont pas dangereux pour les autres, ne sont pas contagieux, ne sont pas directement hérités. Un enfant ne peut hériter que des troubles du système immunitaire, qui peuvent se manifester sous diverses maladies à l'avenir.

Pour prévenir la récurrence de la maladie, il est nécessaire:

  • élimination des foyers d'infection chronique;
  • rejet de la charge à long terme sur les jambes;
  • éviter les ecchymoses et l'hypothermie;
  • emploi rationnel, à l’exception de facteurs néfastes.

Un dermatologue praticien, V.V., a parlé de la vascularite cutanée. Makarchuk:

Variantes et traitement de la vascularite cutanée

Tout d'abord, des manifestations cutanées apparaissent sur les jambes et les lésions sont généralement symétriques. Ensuite, l'éruption se propage à d'autres zones du corps. Dans ce cas, le patient devient sujet à un œdème, une hémorragie et une nécrose.

L'évolution de la maladie est généralement aiguë et, dans le cas d'une vascularite chronique, des exacerbations temporaires sont observées, soulagées par des médicaments.

Il est souvent possible de retrouver le lien évident entre la cause fondamentale de la maladie et la vascularite elle-même, car il se manifeste plusieurs jours après l'exposition à un facteur négatif.

Méthodes de diagnostic

L'autodiagnostic de la vascularite cutanée n'est pas toujours possible, car les symptômes peuvent être similaires à ceux d'une allergie. Si le patient n'a pas déjà rencontré ce problème, il doit consulter un médecin généraliste qui procédera à un examen primaire et prescrira les tests nécessaires. Sur la base de leurs résultats, le médecin généraliste pourra poser un diagnostic préliminaire et donner des instructions à un rhumatologue.

Le spécialiste interroge tout d'abord le patient sur les plaintes, découvre l'historique de la maladie et identifie la présence de pathologies concomitantes. En outre, le rhumatologue s'interroge sur les caractéristiques héréditaires pouvant causer des problèmes avec les vaisseaux. Après l'examen, un examen visuel du patient est effectué et un examen de laboratoire et un examen instrumental sont désignés.

Le nombre de procédures de diagnostic de la vascularite comprend:

  • numération globulaire complète;
  • analyse d'urine pour détecter les complications;
  • test sanguin biochimique;
  • un test sanguin immunologique qui permettra de diagnostiquer la nature auto-immune de la maladie;
  • coagulogramme;
  • examen histopathologique;
  • échographie;
  • hagiographie;
  • Rayons X avec injection préalable d'un agent de contraste;
  • tomographie par ordinateur.

Lors du diagnostic, on peut constater que la vascularite cutanée est systémique, c’est-à-dire que le processus pathologique a également affecté les organes internes. Dans ce cas, la consultation d'un spécialiste approprié sera nécessaire et je vais élaborer un schéma de traitement pour plusieurs médecins afin que les mesures de traitement ne se contredisent pas et ne provoquent aucune complication.

Méthodes de traitement

Vascularite de la peau est similaire dans le traitement. Dans tous les cas, il est tout d’abord nécessaire d’identifier et d’éliminer la cause fondamentale de la maladie et de diriger les principales forces pour l’éliminer ou au moins l’étouffer.

Si la vascularite est primaire et isolée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas associée à d’autres pathologies, un traitement antihistaminique, des suppléments de calcium, de l’ascorutine ou du doxium aideront à faire face aux manifestations. Tous ces agents ont un effet bénéfique sur le système circulatoire et éliminent l'inflammation.

Lorsque le caractère infectieux de la survenue d'une pathologie est prescrit un traitement antibiotique à large spectre. Le choix du médicament, la durée du traitement et la posologie sont déterminés individuellement par le médecin en fonction du témoignage du patient. Cependant, il convient de garder à l'esprit qu'une vascularite peut survenir, notamment en réaction à certains antibiotiques. Le spécialiste doit donc prendre en compte toutes les nuances.

Si, selon les résultats du test, les lésions systémiques sont visibles et que la numération sanguine est significativement différente de la norme, des corticostéroïdes sont utilisés pour soulager les symptômes et les manifestations de la maladie. Ce sont des médicaments à base d'hormones produites par le cortex surrénalien. Les corticostéroïdes peuvent soulager l'inflammation, réduire la température et l'intensité des sensations désagréables.

Avec ces médicaments, il est possible de prescrire une série d'anticoagulants directs ou indirects, qui ont également un effet anti-inflammatoire et inhibent également l'activité excessive du système immunitaire. Le plus souvent, les injections sous-cutanées sont prescrites par l'héparine ou ses dérivés à intervalles réguliers.

Si la prise du patient pour corticoïdes est contre-indiquée ou si les manifestations de la maladie sont implicites, des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés. Ils ont moins de contre-indications et d'effets secondaires, mais pas moins efficaces. Ces médicaments peuvent être administrés sous forme de comprimés, d'injections ou d'agents topiques. L'indométacine, le diclofénac, le piroxicam, etc. sont les plus couramment utilisés.

Pour les éruptions cutanées nécrotiques ou ulcéreuses, un traitement local est également nécessaire. Pour cela, des pommades cicatrisantes peuvent être utilisées, par exemple, Solcoseryl. Vous pouvez également utiliser un médicament antibactérien sous forme de lotion, par exemple Dimexidum, des enzymes protéolytiques jouant le rôle d'antiseptiques ou des solutions de colorants antibactériens à base d'aniline.

Il ne faut pas oublier que le traitement ne peut être interrompu immédiatement après la disparition des symptômes et des signes externes de vascularite. En moyenne, un cycle thérapeutique complet dure 8 à 10 semaines et, avec les lésions systémiques, cette période augmente. En outre, une fois le traitement terminé, il est nécessaire de suivre un traitement prophylactique avec des médicaments afin de prévenir le développement de rechutes.

Bases de la prévention

Les mesures préventives sont particulièrement importantes pour les personnes souffrant de vascularite chronique, car les bonnes actions augmentent le délai entre les exacerbations. Cependant, il n’existe pas aujourd’hui de prophylaxie spécifique. Dans tous les cas, ce processus est purement individuel.

En général, il est conseillé aux patients de suivre un mode de vie sain - d’abandonner leurs mauvaises habitudes et de faire du sport. Cela renforcera le système immunitaire et permettra à l'organisme de lutter indépendamment contre les maladies et leurs manifestations.

Une attention particulière doit être portée au régime alimentaire, afin que le menu contienne plus de nourriture, renforce les vaisseaux sanguins et prévienne les infections.

Les personnes allergiques devraient éliminer le contact avec les agents pathogènes. De plus, il est nécessaire de normaliser le contexte émotionnel.

Vascularite cutanée - causes, symptômes et traitement

La vascularite cutanée est un groupe de pathologies de l'épiderme résultant de la défaite du tissu sous-cutané, des vaisseaux cutanés de petite et moyenne taille. Parfois, ce diagnostic fait référence à la forme cutanée de la manifestation de processus destructifs hémodynamiques (ulcères hypertensifs). Mais la majeure partie des maladies de ce groupe sont des lésions allergiques.

Causes de la pathologie

La maladie se développe sous l'influence de divers facteurs. La principale cause de la vascularite cutanée est considérée comme étant cachée et se développant lentement dans le corps - otite moyenne, amygdalite, infections de l'épiderme de la forme chronique. Parmi les facteurs d'accompagnement qui stimulent l'émergence d'une pathologie, émettent:

La vascularite est un terme qui unit un groupe de maladies de la peau causées par des lésions d'origines variées du tissu sous-cutané, ainsi que par de petits vaisseaux cutanés.

  • intoxication à long terme de l'organisme d'origine différente;
  • virus, infections, certains types de bactéries fongiques pathogènes;
  • sensibilité individuelle accrue aux composants actifs des médicaments. Les vascularites cutanées les plus souvent provoquées sont des antibiotiques à large spectre, ainsi que des produits à base de sulfanilamide.

Les maladies auto-immunes causent également la forme de peau de cette maladie. Aux fins du traitement, il est important de déterminer le type de pathologie et de préciser la cause de la maladie.

Classification

Les vascularites cutanées sont classées en fonction des manifestations histomorphologiques - la taille des vaisseaux sanguins affectés, la profondeur de leur localisation dans l'épiderme. Selon les principes de cette classification, cette maladie de peau est divisée en les types suivants:

Les processus inflammatoires dans les vaisseaux se produisent parce que les allergies affectent et se développent dans les vaisseaux cutanés.

  • forme superficielle de manifestation (sur le visage, les mains, les membres inférieurs);
  • vascularite cutanée hémorragique (toxicose capillaire);
  • vascularite à caractère leucoclastique hémorragique (syndrome de Mischer-Blind);
  • syndrome trisymptomatique allergique;
  • vascularite nodulaire de la peau.

Le plus souvent, les patients développent une vascularite hémorragique, dans laquelle les vaisseaux sanguins de l'épiderme sont enflammés. Parmi les complications dangereuses de cette pathologie figurent les maladies articulaires, les lésions du tractus gastro-intestinal et les reins. Il existe une autre classification de cette pathologie dermatologique - la manifestation primaire et secondaire de la maladie:

  • à la manifestation initiale de l'inflammation des vaisseaux cutanés de différents niveaux n'est pas due à la présence dans le corps d'une maladie concomitante. En règle générale, ils sont dus à un système immunitaire affaibli du corps, qui n'a pas réagi à la manifestation d'une réaction allergique.
  • La vascularite secondaire est une maladie infectieuse de la peau qui était déjà présente dans le corps au moment de l'apparition de l'éruption cutanée. Ces maladies incluent l'hépatite C, la syphilis, la tuberculose, le typhus, le cancer, l'intoxication par les métaux lourds et bien d'autres.

La vascularite se produit sous l’influence de nombreux facteurs, parmi lesquels la place principale est occupée par une infection à faible fluidité.

La manifestation primaire de la pathologie se propage rapidement sur la peau. Et dans les cas graves affecte les organes internes.

Le tableau clinique de la maladie

Les vascularites cutanées se manifestent différemment selon la forme de la pathologie. Les symptômes généraux d’une lésion superficielle (peau) sont les suivants:

  • l'apparition soudaine d'une éruption cutanée qui se propage très rapidement à travers le corps. Le plus souvent, les éruptions cutanées commencent sur le ventre et les fesses;
  • Dans les formes graves de la maladie, il se produit une nécrose du tégument qui peut évoluer en gangrène;
  • emplacement de l'éruption symétrique;
  • l'éruption ne disparaît pas lorsqu'elle est pressée et finit par changer de couleur;
  • dans de rares cas, des poches des mains et des pieds apparaissent.

La vascularite hémorroïdaire de type leucoclastique (syndrome de Misher-Blind) se manifeste par l'apparition d'une éruption cutanée sur les jambes. Il se manifeste en raison de l'exacerbation d'une infection focale. La santé du patient avec cette maladie est stable. Parfois seulement, il est possible d'augmenter la température corporelle, la fatigue.

Cette maladie est de nature chronique et s'accompagne d'éruptions cutanées sous la forme de petites taches hémorragiques-érythémateuses et érythémateuses.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de la maladie consiste à mener des études de laboratoire sur le matériel biologique saisi chez le patient, ainsi que sur la base de l'examen de son état physique. La biopsie et des tests spéciaux permettant de déterminer la cause du développement de la pathologie sont parmi les méthodes d'examen les plus populaires. Si les médecins soupçonnent une vascularite, limitée à la peau, des tests supplémentaires sont effectués pour éliminer la manifestation de processus inflammatoires et de pathologies des organes internes. Parmi les mesures d'enquête supplémentaires, les principales sont:

  • étude du système respiratoire. Surtout si les symptômes alarmants sont apparus - toux, essoufflement, expectoration de crachats mélangés à du sang;
  • le gonflement est l'un des signes d'un examen approfondi de l'état des reins;
  • le système nerveux est examiné si la faiblesse asymétrique, la fatigue se manifeste;
  • vascularite hémorragique qui affecte le tractus gastro-intestinal, se manifeste sous la forme de diarrhée, l'apparition de traces de sang dans les matières fécales, la douleur et la gêne dans l'abdomen.

Un diagnostic minutieux est important pour étudier puis éliminer l'infection et prévenir le développement d'une vascularite secondaire.

Des analyses de sang urgentes, ainsi qu'une radiographie pulmonaire (si les médecins soupçonnent un saignement alvéolaire possible) sont nécessaires. La biopsie est l’une des méthodes de diagnostic permettant de déterminer le degré et la profondeur des zones touchées de l’épiderme. Les plus informatifs sont les résultats d'études menées avec un échantillon prélevé au plus tard 48 heures après la première apparition de l'éruption cutanée. Pour l'analyse, un fragment de peau est prélevé avec le tissu sous-cutané (la biopsie doit contenir des vaisseaux de petit et moyen calibre). La biopsie superficielle n'est pas efficace.

Souvent, les personnes confrontées à cette maladie ne savent pas quel médecin appeler pour obtenir de l'aide, qui traite les vascularites. La confirmation du diagnostic préliminaire et la nomination du traitement ont impliqué un rhumatologue. Ce spécialiste possède des compétences spécifiques pour diagnostiquer et prescrire un traitement pour les maladies systémiques du tissu conjonctif et des vaisseaux sanguins. En fonction de la zone de la lésion corporelle, le rhumatologue peut prescrire une consultation supplémentaire avec un spécialiste adjacent (pneumologue, immunologiste, chirurgien, urologue, infectiologue, néphrologue).

Il convient de noter que le meilleur examen pour confirmer le diagnostic est une biopsie.

Les principes de base du traitement

Le traitement de la vascularite est prescrit en fonction de l'activité de la progression du processus pathologique, du degré de lésions cutanées et de l'évaluation de la manifestation systémique de la maladie. Si les médecins sont capables d’établir la cause fondamentale de la manifestation de la pathologie, la thérapie pour éliminer les facteurs provoquants est nécessaire.

Assurez-vous de prendre des mesures pour le soulagement des processus inflammatoires et la guérison rapide des zones endommagées de la peau. Sur la photo, vous pouvez voir les différentes formes de manifestation de la pathologie. Et plus tôt les mesures de traitement ont été prises, plus grandes sont les chances de nettoyer complètement la peau, de soigner rapidement l’inflammation et d’éliminer les symptômes associés. L'éruption, qui se manifeste par une vascularite hémorragique, est périodiquement traitée avec des applications de Dimexidum, enduites de pommades spéciales (Actovegin, Maxidex, Iruxol).

Pour le traitement de pathologies s'étant propagées aux organes internes, on utilise des médicaments du groupe AINS (Diclofenac, Aspirine), des anticoagulants et de l'acide nicotinique. Si le traitement avec l'utilisation de ces médicaments était inefficace, les médecins recommandent de subir la procédure de plasmaphérèse. Le traitement des maladies est une approche intégrée qui élimine les manifestations cutanées de la maladie, sa cause et ses symptômes.

Vascularite cutanée - qu'est-ce que c'est? Causes, symptômes, traitement, effets

Les vascularites cutanées (angiites) sont des lésions courantes des vaisseaux cutanés et sous-cutanés. La maladie appartient à la classe de la dermatose.

Qu'est-ce qu'une vascularite cutanée?

La vascularite cutanée est le même type de modification des vaisseaux sanguins, dont l'inflammation provoque l'apparition de lésions de la peau et des organes internes.

Maladie vasculite cutanée allergique pathologique est divisé en deux degrés. Subaiguë (sans symptômes clairement identifiés) et aigu, dans lequel le travail est interrompu et une défaillance possible des organes internes.

Pourquoi vascularite cutanée se produit

La vascularite cutanée est une maladie rare. Les causes de son apparition sont peu étudiées.

La pathologie la plus commune survient chez les hommes de plus de 45 ans.

Il y a des cas où la maladie affecte des adolescents et même des enfants.

Le facteur décisif dans le développement de la vascularite cutanée est une réaction allergique du corps à:

  1. infections (staphylocoques, streptocoques, tuberculose, lèpre);
  2. intolérance individuelle au médicament, ainsi qu'une réaction allergique à ses composants;
  3. réaction aux irritants chimiques;
  4. intoxication du corps;
  5. troubles digestifs et métaboliques;
  6. pathologie des systèmes nerveux et cardiovasculaire;
  7. conditions de travail difficiles (position debout prolongée sur les jambes);
  8. brusques changements de température constants;
  9. diabète sucré.

Le plus souvent, une vascularite cutanée survient et se développe au printemps ou en automne. Ceci est dû à l'augmentation de l'humidité et à une diminution de la défense immunitaire du corps.

Au premier soupçon de la maladie, vous devez consulter un médecin.

La vascularite cutanée étant sujette aux rechutes, il est donc très important de guérir la pathologie de manière qualitative et rapide.

Pour prévenir la récurrence de la maladie, il est utile de minimiser les effets malins de l’une des affections susmentionnées.

Comment la maladie se développe et évolue

À mesure que la maladie se développe, les parois des artères accumulent des leucocytes neutrophiles et meurent progressivement. À la suite de ce processus, une hémorragie se produit à l'intérieur du vaisseau.

Les substances étrangères et les anticorps pénètrent librement dans les capillaires endommagés, ce qui entraîne une irritation et une inflammation.

Qu'est-ce qu'une vascularite cutanée dangereuse?

En l'absence d'un diagnostic opportun et d'un traitement approprié, la maladie entraîne de graves complications.

Dans la plupart des cas, à la suite du développement de la pathologie, un anévrisme se produit. Les parois des vaisseaux sanguins se dilatent et s'affaiblissent, le passage du sang ralentit, ce qui perturbe les organes internes et peut entraîner une nécrose.

La vascularite peut survenir dans n’importe quelle partie du corps humain. Par conséquent, tous les tissus et organes, sans exception, sont sujets aux maladies.

Types de la maladie et leurs caractéristiques

Il existe de nombreux types de vascularite cutanée. La classification dépend de la taille, de l'emplacement et de la gravité de la lésion des vaisseaux sanguins, ainsi que des manifestations internes et externes de la réaction du corps humain.

La vascularite cutanée est divisée en types et sous-espèces suivants:

La périartérite nodulaire est une inflammation des petits et moyens vaisseaux situés au bord du derme et au fond du tissu adipeux.

Les signes distinctifs de la périartérite nodeuse sont les suivants:

  • dommages simultanés de plusieurs organes et systèmes;
  • atypique;
  • évolution de la maladie en forme de vague;
  • éruption aiguë et multiple.

La périartérite nodulaire est caractérisée par quatre étapes. Les complications de la pathologie peuvent être l'apparition de caillots sanguins, le blocage des vaisseaux sanguins, la nécrose et la gangrène.

La granulomatose de Wegener est une inflammation des capillaires et des petites veines. Localisé sur la muqueuse nasale. Peut survenir sur le larynx, la gorge respiratoire, les amygdales. La maladie se caractérise par une augmentation du nombre de ganglions lymphatiques. Avec le développement de la maladie augmente la température. En l'absence de traitement, le processus s'étend aux voies respiratoires, aux poumons et à une glomérulonéphrite, suivie d'une nécrose. La granulomatose est caractérisée par des phases aiguës et subaiguës.

Syndrome de Chardz-Stross - une inflammation de la direction allergique. Accompagné de fièvre. Le processus inflammatoire commence dans la membrane cardiaque et provoque la fibrose. Une myocardite, une endocardite et une insuffisance cardiaque se forment. Le syndrome de Churg-Strauss peut déclencher l'apparition d'asthme, de néphrite avec altération des glomérules rénaux, d'adénopathies, de modifications de la rate et du foie. Une éruption hémorragique et des nodules de couleur rose-rouge se transforment en hypoderme sur la peau.

Polyangiite microscopique - la défaite des petits vaisseaux des poumons, des reins et du derme. Il provoque le développement d'une hémorragie pulmonaire, d'une glomérulonéphrite, d'une insuffisance rénale.

Purpura Schönlein-Henoch - pathologie avec dépôt de complexes immuns contenant des anticorps de classe IgA. Provoque la formation de microthrombus dans les petits vaisseaux de la peau, des reins et des intestins.

La vascularite cryoglobulinémique est une maladie liée aux protéines dans le sang. Dans ce processus inflammatoire, les reins et le foie sont touchés. Les anticorps s'accumulent dans le sang en raison du retard dans la production de ces protéines. Se développe sur le fond de l'hépatite C.

La vascularite leucocytoclastique cutanée (angiite) est une maladie de la peau uniquement. Les artérioles et les capillaires sont touchés. Les organes internes ne sont pas affectés. La maladie se caractérise par des éruptions cutanées hémorragiques symétriques.

En fonction du degré d'infection, la vascularite est divisée en primaire et secondaire.

Les symptômes

La toute première manifestation chez tous les patients est la présence de changements cutanés tels que taches, éruptions cutanées, ulcères, nécrose, etc.

Le deuxième symptôme d'une pathologie émergente et en développement est l'augmentation de la température corporelle et la faiblesse générale de l'organisme.

Le plus souvent, avec une vascularite cutanée, les éruptions cutanées apparaissent principalement aux extrémités inférieures. L'éruption est toujours symétrique. En plus des jambes, il commence à se propager à d'autres parties du corps.

Ces éruptions sont accompagnées d'œdème, puis d'hémorragies avec nécrose concomitante. Les fuites aiguës sont caractéristiques des vascularites cutanées.

Les symptômes du premier degré d'activité incluent:

  • congestion nasale;
  • maux de tête et faiblesse générale;
  • difficulté à respirer;
  • démangeaisons;
  • douleurs articulaires.

Les symptômes d'un second degré d'activité plus grave, en plus des manifestations ci-dessus, sont les suivants:

  • lésions étendues et éruptions cutanées;
  • douleurs dans l'estomac, les intestins, l'estomac, les muscles;
  • augmentation de la température corporelle;
  • réduction de poids;
  • hypertension artérielle;
  • neuropathie.

Souvent, vous pouvez voir un lien clair entre les causes profondes de la maladie et la vascularite elle-même, car elle se manifeste plusieurs jours après l'exposition à un facteur négatif.

Quel médecin contacter

Si une vascularite cutanée est suspectée, il est nécessaire de contacter immédiatement le médecin de district afin qu'il soit dirigé vers un phlébologue, un dermatologue, un allergologue et un rhumatologue.

Diagnostics

Dans le diagnostic de la vascularite cutanée allergique, les études suivantes sont menées:

  1. numération globulaire complète;
  2. analyse d'urine;
  3. test sanguin biochimique;
  4. sur la concentration d'immunoglobulines dans le sang;
  5. Réaction de Waaler-Rose;
  6. test au latex;
  7. sur le contenu de la protéine C-réactive dans le sang.

Si le patient a une maladie pulmonaire et rénale, d'autres types de recherche sont prescrits:

  • anticorps cytoplasmiques anti-neutrophiles (ANCA);
  • radiographie des poumons et des sinus paranasaux.

Thérapie

Chez plus de 50% des patients, la vascularite cutanée est associée à une infection interne du corps. Le traitement est complet et individualisé.

En cas de détection de tuberculose, une amygdalite chronique, des lésions fongiques, une maladie générale ou focale est traitée.

Assigné pour améliorer la circulation sanguine régionale:

  • préparations d'acide nicotinique;
  • corticostéroïdes hormonaux;
  • des antibiotiques;
  • agents antifongiques;
  • médicaments antituberculeux;
  • AINS;
  • des antihistaminiques;
  • le calcium;
  • des vitamines;
  • l'héparine.

Dans le traitement des manifestations de vascularite cutanée, une cure de kinésithérapie, des bains pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins et des ultrasons sont prescrits.

Lorsque tout traitement de vascularite cutanée au cours du traitement est recommandé de se conformer au repos au lit.

Les schémas thérapeutiques en pathologie dépendent du degré d'activité de la maladie.

Complications possibles

Les complications possibles dans le développement d'une vascularite cutanée, en plus de la manifestation de taches hémorragiques et d'une dermatose, sont des lésions de tissus et d'organes internes.

Les vascularites cutanées peuvent provoquer des complications irréversibles: insuffisance rénale, atrophie du tube digestif, des poumons, du foie, etc.

Afin de prévenir les complications, au moindre soupçon de maladie, vous devez contacter immédiatement un établissement médical.

Prévention

Les mesures de prévention de la vascularite cutanée sont:

  • diagnostic et traitement rapides des maladies vasculaires;
  • annulation immédiate de tous les médicaments que le patient prend indépendamment;
  • restriction de tous les types d'exposition (UV, exposition au soleil, rayons X, isotopes);
  • changement des conditions de travail dans un climat plus confortable sans changement de température, station debout prolongée, hypothermie;
  • se débarrasser des mauvaises habitudes;
  • régime alimentaire pour renforcer les capillaires et les parois des vaisseaux;
  • élimination des allergènes possibles.

La vascularite cutanée est une maladie très insidieuse. Les causes exactes de son apparition n'ont pas encore été identifiées.

On sait que la pathologie en l'absence de traitement détruit le système circulatoire humain, provoquant des modifications irréversibles dans le corps.

Vascularite cutanée

La vascularite cutanée est une maladie accompagnée de lésions des petits vaisseaux et du tissu sous-cutané. La cause la plus fréquente du développement d'une telle pathologie est la réaction négative de l'organisme à tout allergène. Au stade initial de la vascularite, seuls les petits vaisseaux superficiels sont soumis à une inflammation et à une destruction progressive. Cependant, la maladie peut progresser et se propager aux grandes veines et artères des organes internes les plus proches.

Raisons

Les médecins disent qu'il existe de nombreuses raisons pour le développement de la vascularite. Une maladie infectieuse à faible flux affaiblit le système immunitaire et le rend pratiquement sans défense. L'otite moyenne chronique, l'amygdalite, les annexites peuvent provoquer le développement d'une vascularite cutanée.

Vascularite sur les jambes

Des raisons supplémentaires pour le développement de la pathologie peuvent être considérées:

  • Intoxication prolongée du corps avec de l'alcool, des médicaments ou des aliments de qualité médiocre.
  • Sensibilité individuelle aux médicaments (les allergies causent le plus souvent des antibiotiques).
  • Infection à streptocoques ou à staphylocoques.
  • Infection du corps par des virus, des microbes, des champignons pathogènes.

Déterminer avec précision la cause de la vascularite ne peut que médecin. Il doit procéder à un examen primaire du patient, examiner les résultats du diagnostic et ensuite seulement poser le diagnostic correct.

Classification

Les médecins distinguent de nombreuses formes cliniques de pathologie, chacune ayant sa propre histomorphologie, ses manifestations cliniques, sa gravité, son pronostic et ses conséquences. Le célèbre médecin S. Yablonskaya a suggéré de classer la vascularite en trois groupes principaux:

  • Nécrotique;
  • Polyferative;
  • Exsudatif.

Le professeur L. Popov propose de distinguer les vascularites sur la base des maladies infectieuses, anaphylactiques, allergiques, auto-immunes, toxiques-allergiques. Cependant, la plupart des médecins spécialistes modernes utilisent une classification pratique de la pathologie en fonction des caractéristiques histomorphologiques - type de vaisseaux endommagés, leur localisation et leur profondeur. Selon ce principe, on distingue les types de vascularite cutanée suivants.

Le premier groupe est l'angiite superficielle. Cette catégorie comprend les pathologies suivantes:

  • Syndrome hémorragique de Mishera-Shtork.
  • Syndrome de Guzhero-Duperre ou artériolite de Ruiter.
  • Le purpura est simple: vascularite cutanée-articulaire, artérite de type hémorragique.
  • Angiite allergique disséminée.
  • Angiite nodulaire nécrosante.

Le deuxième groupe est l'angiite profonde. Cette catégorie comprend les maladies suivantes:

Pour qu'un médecin puisse diagnostiquer le plus précisément possible, déterminer le type de vascularite et prescrire un traitement efficace, le patient devra se soumettre à un examen médical complet et passer tous les tests nécessaires.

Mishera-aveugle

La vascularite mischer-aveugle est une forme de pathologie chronique qui s'accompagne de l'apparition d'une éruption érythémateuse et hémorragique-érythémateuse sur les membres inférieurs. Parfois, les taches recouvrent non seulement les jambes, mais également les mains et le visage du patient.

En règle générale, une infection focale au stade initial se produit presque imperceptiblement et l'éruption apparaît de manière très inattendue. Le patient peut ressentir une douleur articulaire intense, une détérioration générale de l'état de santé, une augmentation de la température corporelle.

Les principales caractéristiques de cette maladie peuvent être considérées:

  • Inflammation et destruction des vaisseaux sanguins hypodermiques situés dans la couche papillaire de l'épiderme.
  • L'absence de caillots sanguins et de caillots dans les vaisseaux.
  • Le processus exsudatif se développe sur les parois des artères, des veines et des capillaires.
  • La forme aiguë de la maladie s'accompagne de la destruction rapide des leucocytes dans le sang.

La vascularite cutanée superficielle Mischer-Blind est une maladie plutôt dangereuse, mais elle peut être guérie très rapidement. Le fait est qu'avec une telle pathologie dans le sang et les tissus mous du patient ne sont pas détectés les microorganismes nuisibles. L'inflammation des parois des vaisseaux sanguins peut être réduite avec des médicaments simples prescrits par un médecin.

Nodulaire nécrotique

La vascularite nécrotique est une autre forme de pathologie cutanée superficielle. La maladie se développe progressivement et peut donc être détectée à un stade précoce. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la maladie peut devenir chronique.

Avec le développement d'une telle vascularite sur la peau du patient apparaissent des nodules plats denses, ils peuvent avoir une couleur brune ou bleuâtre. La taille des formations dépend du degré de progression de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient. Parfois, de grandes taches érythémateuses se produisent autour du nodule.

Au fil du temps, le nodule éclate tout seul et il reste une expression sur la peau qui pénètre profondément dans l'épiderme. Parfois, la formation peut être transformée en croissance papillomateuse.

Les ulcères trophiques sur la peau du patient ne guérissent pas bien. Après le traitement, de petites cicatrices peuvent rester. Le plus souvent, les symptômes de la vascularite nodulaire nécrotique apparaissent sur les membres inférieurs, dans les articulations. Il est à la mode de considérer comme caractéristiques de la pathologie de ce type:

  • La peau dans la zone d'endommagement des vaisseaux sanguins s'épaissit et se gonfle légèrement;
  • Les veines et les artères de taille moyenne sont enflammées et détruites;
  • La lumière dans le vaisseau sanguin endommagé peut se rétrécir ou se fermer complètement.

La progression de la maladie peut entraîner la mort des cellules de la paroi vasculaire. Cette forme de vascularite doit être traitée sous la stricte surveillance de médecins, car elle peut avoir des conséquences très graves.

Guzhero-Duperra

Vascularite Guzhero-Duper commence immédiatement par une forme aiguë. S'il ne commence pas à le soigner à temps, il peut très rapidement devenir chronique, avec de courtes périodes d'exacerbations. Les taches érythémateuses et les éruptions cutanées rougeâtres sont le plus souvent localisées aux extrémités inférieures.

Les formations sur l'épiderme s'élèvent un peu au-dessus de la peau, parfois, lorsqu'elles sont palpées, le patient ressent une douleur. Les nodules se confondent presque complètement avec la couleur de peau principale du patient. Ils se désintègrent assez lentement, du purpura pouvant en outre se former à leur surface.

Les éruptions érythémateuses rondes et ovales ont un diamètre compris entre 5 et 10 mm. De plus, avec cette forme de vascularite, des bulles et des expressions peuvent apparaître sur le corps.

Les principales caractéristiques de la pathologie peuvent être considérées:

  • L'expansion de petits capillaires sous-cutanés;
  • Gonflement de la zone enflammée de l'épiderme;
  • Hémorragie mineure sous-cutanée;
  • La formation de caillots sanguins dans les petits vaisseaux sanguins;
  • La formation rapide de tissu de granulation.

Le syndrome de Guzhero-Duper survient chez le patient presque inaperçu. L'état général du patient ne se détériore pas, la température ne monte pas. Dans la phase aiguë du développement de la maladie, des douleurs mineures aux articulations, des maux de tête et une inflammation des ganglions lymphatiques peuvent survenir.

Profonde

La forme la plus dangereuse de vascularite profonde est la périartérite nodeuse. Il se manifeste par une collagénose et des lésions des vaisseaux sanguins. Dans le tableau ci-dessous, nous examinons les caractéristiques de différentes formes de vascularite profonde.

Pour que le médecin puisse déterminer le type de vascularite le plus précisément possible, il doit non seulement procéder à un examen approfondi du patient, mais également étudier les résultats des tests. Préparez-vous au fait que vous aurez besoin de donner du sang et de l'urine pour la recherche et de subir une échographie des vaisseaux.

Les symptômes

Les manifestations cliniques de la vascularite dépendent directement du type de pathologie. Pour reconnaître et identifier rapidement la maladie, il est nécessaire de se rappeler ses symptômes.

Les signes de vascularite hémorragique peuvent être pris en compte:

  • Éruption cutanée symétrique sur les extrémités inférieures.
  • Taches sur la peau de couleur rose ou rouge, qui ne changent pas de couleur lorsqu'elles sont pressées ou qui changent la température ambiante.
  • Puffiness des tissus mous et de la peau au site d'inflammation.
  • Une pathologie sévère peut être accompagnée d'une nécrose. Les tissus mous commencent à mourir et la maladie passe progressivement en gangrène.

L'angiite nodulaire profonde ou allergique se manifeste par les symptômes suivants:

  • L'apparition de taches érythémateuses et de nodules serrés sur la peau. Les éruptions cutanées ont des limites claires et s'élèvent légèrement au-dessus de la surface de l'épiderme.
  • Hémorragies sous-cutanées signalant l'inflammation et la destruction de petits capillaires, veines et artères.
  • Saignements fréquents du nez.
  • Douleur dans les articulations et les muscles.
  • Perte de poids nette, fièvre.

Les symptômes de la vascularite sont généralement directement liés à la cause principale de la maladie. Pour déterminer avec précision le type de maladie, il ne suffit pas d’examiner les symptômes. Le patient devra subir un examen médical supplémentaire.

Traitement

La forme aiguë de vascularite cutanée doit être traitée sous la stricte surveillance d'un médecin professionnel. Avant que le patient ne subisse un examen complet, il subit un test de biopsie. En fonction des résultats du diagnostic, le médecin établit un diagnostic et décide de traiter le patient atteint de vascularite à l'hôpital ou à domicile.

Il est très important d'identifier l'infection ou l'allergène à l'origine du développement de la maladie. Cela éliminera non seulement efficacement les signes de vascularite, mais empêchera également sa récurrence.

Le plus souvent, le traitement de la maladie est effectué à l'aide de médicaments, en particulier d'antibiotiques. Cependant, le médecin doit choisir un médicament approprié avec le plus grand soin afin de ne pas aggraver le problème.

La vascularite initiale peut être guérie avec:

  • Comprimés de calcium;
  • Médicaments antihistaminiques;
  • Vitamines C et P, routine;
  • Médicaments corticostéroïdes.

La vascularite se développe sur le fond de l'infection ou des allergies. Le traitement de la maladie dépend de la cause du développement de la pathologie. En outre, le patient doit adhérer à un régime alimentaire spécial. Privilégiez les produits faiblement allergènes et modérément allergènes.

Sosudinfo.com

La vascularite cutanée est une maladie de la peau caractérisée par un changement pathologique de la peau, des tissus sous-cutanés et des vaisseaux de petit et moyen calibre. Les caractéristiques de l'évolution de la vascularite cutanée dépendront du type de vaisseaux impliqués dans le processus pathologique et de la cause de la maladie.

Étiologie de la maladie

La vascularite cutanée est une maladie polymorphe. Cependant, son étiologie à ce jour n'a pas été étudiée jusqu'à la fin. Mais il existe plusieurs théories scientifiques qui considèrent la nature de cette maladie:

  1. La raison du développement de la vascularite est transféré maladies virales et infectieuses. Lorsque cela se produit, une réponse immunitaire non naturelle au pathogène, qui à son tour, conduit au développement de cette pathologie. Assez souvent, la vascularite survient après une hépatite virale.
  2. Théorie auto-immune. Le système de protection du corps (immunité) commence à percevoir à un moment donné les cellules des vaisseaux sanguins de son propre organisme comme des éléments étrangers et tente de les détruire. Cela conduit à des lésions vasculaires étendues.
  3. Théorie génétique. Avec une combinaison de facteurs environnementaux défavorables et d'hérédité accablée, le risque de maladie augmente considérablement. Si, dans la famille, le diagnostic était posé, le risque de développer une pathologie est grand.

Il existe deux principaux groupes de raisons pour le développement de ce processus pathologique:

  • virus, bactéries, Mycobacterium tuberculosis, champignons, cocci;
  • sensibilisation (hypersensibilité) de l'organisme aux médicaments (très souvent, la sensibilisation se manifeste par rapport aux médicaments antibactériens).

Facteurs de risque contribuant à la survenue d'une pathologie:

  1. Âge Le plus souvent, la maladie affecte les enfants et les personnes âgées.
  2. Les effets des basses températures sur le corps.
  3. Fréquent et long séjour au soleil.
  4. Exercice excessif.
  5. Tension nerveuse.
  6. Traumatisme
  7. Opération reportée.
  8. Maladies des organes internes (foie, système cardiovasculaire).
  9. Maladies endocriniennes (diabète).

Classification

Une seule classification en tant que telle n'existe pas. Les types de la maladie se distinguent par de nombreux signes. Sur la base de l'étiologie de la maladie, il existe deux formes:

  1. La vascularite primaire est une maladie indépendante.
  2. Vascularite secondaire est une complication ou le syndrome d'une autre maladie.

De nombreux experts subdivisent la vascularite en fonction de la profondeur des vaisseaux sanguins pathologiquement modifiés:

  1. Superficiel - les vaisseaux situés dans un derme sont impliqués dans un processus pathologique.
  2. Vaisseaux profondément affectés situés entre la peau et le tissu sous-cutané.
  1. Hémorragique.
  2. Allergique.
  3. Leucoclastique.
  4. Capillaires du cours chronique.
  1. Périartérite nodulaire.
  2. Érythème nodulaire aigu.
  3. Érythème nodulaire chronique.

Manifestations cliniques

La vascularite cutanée, en fonction de la cause de l'apparence et du type des vaisseaux sanguins affectés, se manifeste par divers symptômes. Néanmoins, les experts distinguent quelques signes communs de pathologie qui unissent toutes ces maladies en un seul groupe:

  • changements cutanés de nature inflammatoire;
  • les éruptions cutanées sont symétriques;
  • des œdèmes, des nécroses tissulaires et des hémorragies surviennent souvent;
  • la maladie se manifeste principalement sur la peau des jambes;
  • il existe un lien évident avec les maladies passées, la présence d'allergies et d'autres facteurs prédisposants;
  • évolution aiguë ou récurrente de la maladie.

La vascularite hémorragique se manifeste par l’implication de vaisseaux cutanés de petit calibre dans le processus pathologique. Maladie manifestée éruptions cutanées sous la forme de petites hémorragies (purpura). Ces hémorragies sont légèrement surélevées au-dessus de la peau, elles sont palpables (déterminées par le toucher). Une personne se plaint de douleurs dans les muscles et les articulations. Le rein et le tractus gastro-intestinal sont impliqués dans le processus pathologique. Cette pathologie peut se développer chez des personnes d'âges différents, mais les enfants de moins de huit ans, principalement des garçons, sont plus sensibles à la maladie.

L'inflammation vasculaire hémorragique se produit après une infection, après 20 jours. L'hyperthermie débute de façon aiguë (augmentation de la température corporelle à des valeurs élevées) et, chez les enfants, se manifeste par des symptômes d'intoxication:

  • faiblesse
  • des nausées;
  • des vertiges;
  • vomissements;
  • maux de tête.

Cette maladie se présente sous différentes formes:

  • par voie cutanée;
  • dermique et articulaire;
  • abdominale cutanée;
  • rénal cutané;
  • mixte

Le déroulement du processus pathologique: aigu, fulminant ou prolongé. La maladie dure des semaines voire des années.

Les éruptions cutanées apparaissent sur des zones symétriques des jambes et des fesses, elles ne disparaissent pas lorsqu'elles sont pressées. L'éruption apparaît saccadée chaque semaine. Surtout intensément verse les premières fois. Les symptômes de lésions articulaires se manifestent un peu plus tard ou simultanément aux manifestations cutanées. Le processus pathologique affecte le plus souvent les grosses articulations des membres inférieurs.

Au cours de l'évolution rapide de la maladie, il se produit une lésion nécrotique de la peau. La forme fulminante de la vascularite cutanée est assez sévère avec une hyperthermie élevée, de multiples éruptions cutanées à la fois sur la peau et les muqueuses. Se termine souvent par la mort.

La vascularite allergique (artériolite) se manifeste par des éruptions polymorphes symétriques. Ils peuvent être sous forme de papules, pustules, boutons, vésicules, vésicules, ulcérations nécrotiques. Ce type de maladie se développe en raison de l'effet sur les vaisseaux des complexes de nature immunitaire. Les foyers d'infection chroniques (amygdalite, dents carieuses, furonculose, etc.) et la sensibilisation du corps à certaines substances revêtent une grande importance. Selon le type d'éruption cutanée qui prévaut, il existe trois types d'artériolites:

  1. Hémorragique.
  2. Nodulaire-nécrotique.
  3. Polymorphic-nodular.

Avant l'apparition de l'éruption cutanée, les patients se plaignent de problèmes généraux (douleur à la tête, diminution des performances, faiblesse générale). Au plus fort du processus pathologique, des douleurs articulaires et abdominales (abdominales) se manifestent. Après les éruptions cutanées restent souvent des changements cicatriciels sur la peau. Ce type de maladie se caractérise par un cours récurrent.

Vascularite leucoclastique est une maladie de la peau isolée, des dommages aux organes internes ne sont pas observés. La maladie se manifeste d'abord en violation du bien-être général, de l'hyperthermie et des douleurs articulaires. Changements cutanés sous la forme d'éruptions maculopapulaires, d'ulcères, de vésicules, de purpura ou d'éruptions cutanées comme dans l'urticaire. Ces éléments ne gênent pas le patient, dans de rares cas, des démangeaisons et des brûlures de la peau se produisent. Lors de l'apparition initiale de la maladie, celle-ci disparaît en quelques semaines, quelques mois. Avec un traitement récurrent, le traitement prend des mois, voire des années.

La périartérite nodulaire est une inflammation de la nature nécrotique des artères de type musculaire de petit et moyen calibre avec implication d’organes internes dans le processus. Cette maladie touche le plus souvent les hommes d'âge moyen. La maladie peut se développer de manière aiguë ou progressive. Symptômes communs:

  • l'hyperthermie;
  • une forte diminution du poids corporel;
  • arthralgie;
  • myalgie;
  • douleurs abdominales;
  • éruptions cutanées;
  • symptômes de dommages aux organes et aux systèmes.

La maladie se présente sous deux formes: classique et cutanée. Les éruptions cutanées sont des nodules simples ou multiples. A la palpation, ils sont mobiles, denses et douloureux. Les nœuds sont souvent localisés le long des artères, des jambes et des avant-bras (sur les extenseurs), des mains, du cou et du visage. Un ulcère nécrotique peut se former au centre du nodule, ce qui peut saigner longtemps.

L'érythème nodulaire aigu se manifeste par la présence de nœuds douloureux de couleur rose sur les membres inférieurs, de la fièvre, des douleurs à la tête, de la diarrhée, une inflammation des muqueuses oculaires. Le plus souvent, cette pathologie est détectée chez les femmes de moins de 30 ans.

L'érythème nodulaire chronique touche les femmes d'âge moyen. Des nœuds sont formés sur les jambes. Ils sont de tailles différentes, la peau au-dessus des nœuds est hyperémique (rouge).

Diagnostics

Le diagnostic de cette pathologie comprend un certain nombre d'études approfondies. Les diagnostics de laboratoire, qui consistent à examiner le sang et l’urine du patient, sont en cours. Une diminution des indices d'hémoglobine est révélée, le nombre de leucocytes et de plaquettes augmente, une accélération de la vitesse de récupération (ESR) est notée (vitesse de sédimentation des érythrocytes). La présence de leucocytes, de protéines et d'érythrocytes (microhématurie) est enregistrée dans les urines.

En plus des tests, des méthodes de recherche instrumentales sont attribuées au patient:

  1. Angiographie. Il aide à enquêter sur les vaisseaux modifiés pathologiquement.
  2. L'échographie vise à étudier l'état des parois vasculaires et du flux sanguin.
  3. Biopsie. Pour la recherche, il est nécessaire de prendre un petit morceau de tissu affecté avec des vaisseaux. Après cela, des recherches caractéristiques sont menées pour aider à clarifier le diagnostic et la nature du processus inflammatoire.

Le diagnostic du stade initial de la maladie est assez difficile, le diagnostic exact est fait en présence d'organes affectés.

Traitement

Le traitement dépendra de la forme de la maladie, il vise à améliorer l’état général du patient, à éliminer la cause du développement d’une pathologie et à restaurer le corps. Tous les patients, sans exception, se voient prescrire un repos au lit et un régime alimentaire qui élimine l’utilisation d’aliments pouvant irriter le corps (aliments gras, frits, épicés, salés, fumés, agrumes, boissons contenant de la caféine, chocolat et produits en conserve).

Traitement de la maladie hémorragique:

  1. Pour soulager les troubles de la peau et des articulations, des préparations hormonales sont indiquées - glucocorticoïdes (prednisolone).
  2. Les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) réduisent l'inflammation et la douleur.
  3. Les anticoagulants et les antiplaquettaires sont prescrits pour fluidifier le sang et prévenir les caillots sanguins. Leur réception devrait être longue, jusqu'à cinq semaines. Il est nécessaire de surveiller en permanence les numérations sanguines.
  4. La plasmaphérèse est prescrite en cas d'échec du traitement avec les médicaments énumérés.
  5. Aucun supplément de vitamines, d'antiallergiques et de calcium n'est prescrit.

Traitement d'autres formes de vascularite cutanée:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens: ibuprofène, diclofénac, ortofène et autres.
  2. Préparations contenant du calcium.
  3. Salicylates
  4. Vitamines à effet antioxydant.
  5. Iodure de potassium 2%. Il doit être pris avec un érythème nodosum trois fois par jour, une cuillère à soupe chacune.
  6. Agents antiplaquettaires.
  7. Les anticoagulants.
  8. Infusions intraveineuses en présence de symptômes d'intoxication (sérum physiologique, Poliglyukin).
  9. Les cytostatiques sont attribués dans les cas graves avec complications multiples.
  10. L'utilisation de médicaments hormonaux pendant 10 jours (glucocorticoïdes) est montrée.
  11. Traitement de physiothérapie.

Un traitement externe est nécessaire lorsque des ulcères et une peau nécrotique apparaissent:

  1. Antiseptiques: colorants à l'aniline, solution à 1–2%.
  2. Pommades qui favorisent l'épithélisation des tissus (par exemple, Solcoseryl).
  3. Glucocorticoïdes à usage externe sous forme de pommades.
  4. Enzymes protéolytiques sous forme de pommades ou de lotions.
  5. Dimexide sous la forme d'applications.

En présence de noeuds montrés chaleur sèche. Le traitement ne doit pas être arrêté après la disparition des symptômes de la maladie. Il est effectué avant la normalisation des indicateurs de recherche en laboratoire. Le traitement d'entretien dure longtemps après la récupération et vise à prévenir les rechutes.

Mesures préventives

La prévention de cette pathologie comprend les principes de base d'un mode de vie sain:

  1. Sain, plein sommeil au moins 8 heures par jour.
  2. L'alternance de périodes d'activité physique et de repos.
  3. Les aliments doivent être corrects et contenir toutes les vitamines, micro et macro-éléments nécessaires.
  4. Ne pas abandonner l'effort physique, mais ils doivent être adéquats par rapport aux caractéristiques individuelles de l'organisme d'une personne donnée.
  5. Procédures de durcissement

Il convient de rappeler qu'un stress excessif sur le système immunitaire humain peut déclencher une maladie telle que la vascularite. Des vaccinations fréquentes et des médicaments non contrôlés conduisent à des défaillances du mécanisme de protection du corps, ce qui contribue au développement de cette pathologie.

Après avoir souffert de la maladie, il faut être attentif au corps. Surveillez les premiers symptômes de récurrence de la maladie, car dans ce cas, la rechute sera guérie plus rapidement et les complications peuvent être évitées.