Comment le coeur fait mal: symptômes. Maladies cardiaques: traitement

La douleur thoracique est accompagnée non seulement de maladie cardiaque, mais aussi de pathologies d'origine différente. Ceux-ci peuvent être des blessures, des maladies de la colonne vertébrale, du système respiratoire, du système digestif ou nerveux, etc. Dans tous les cas, seul un médecin à l'aide d'études instrumentales peut le reconnaître.

Premiers signes d'une crise cardiaque

Comme déjà mentionné, le malaise à la poitrine peut avoir différentes causes. Les maladies cardiaques sont déterminées par certains signes caractéristiques. Vous devez savoir que le "noyau" n’éprouve souvent aucun malaise. Dans le même temps, une personne souffrant d'autres pathologies peut se plaindre de la difficulté à respirer, son cœur fait mal. Cependant, ces symptômes n'auront rien à voir avec une maladie cardiaque.

1. Constriction, pression douloureuse derrière le sternum, étendue au dos, au bras, au cou, à la mâchoire, en particulier à gauche. Accompagné d'essoufflement, transpiration, nausée.

2. Les douleurs surviennent après un effort physique ou psychologique, au repos et après la prise de nitroglycérine.

3. La dyspnée survient à l'effort, même avec un travail quotidien pas trop dur, au cours d'un repas, en position couchée. À la veille d'une attaque, une personne peut dormir assise ou souffrir d'insomnie.

4. Une fatigue accrue due au travail normal peut hanter une personne plusieurs mois avant une attaque.

5. Les hommes peuvent souffrir de dysfonction érectile pendant plusieurs années avant de recevoir un diagnostic de maladie coronarienne.

6. L'œdème est l'un des signes caractéristiques d'une insuffisance cardiaque. Au début, ils sont insignifiants, mais deviennent progressivement plus perceptibles, ce qui est particulièrement évident dans les bagues des doigts et des chaussures. Avec l'apparition de l'œdème, vous devez être examiné par un cardiologue ou un thérapeute.

7. L'apnée du sommeil ou un arrêt respiratoire dans un rêve et le ronflement peuvent indiquer une prédisposition à une crise cardiaque.

Comment le coeur fait-il mal? Symptômes de la maladie coronaire

Les signes d'une crise cardiaque peuvent varier. Le tableau clinique classique avec une crise cardiaque se déroule généralement comme suit:

sensation de lourdeur, douleur pressante ou comprimante au centre de la poitrine, derrière le sternum et au bras;

irradiation de la douleur dans le bras gauche, le cou, les dents inférieures, la gorge, le dos;

vertiges, transpiration, peau pâle, nausée et parfois vomissements;

sensation de lourdeur dans l'abdomen, de brûlures dans la poitrine, ressemblant à des brûlures d'estomac;

peur de la mort, anxiété, faiblesse grave;

pouls instable et fréquent.

Une crise cardiaque dure environ une demi-heure, il est impossible de l'arrêter avec de la nitroglycérine.

Maladie coronarienne se manifestant par des accidents vasculaires cérébraux. Dans ce cas, comment le coeur fait-il mal? Les symptômes sont généralement les suivants:

des interruptions dans le travail du coeur;

Au cours de l'ischémie cardiaque, les patients se plaignent de sensations désagréables à la poitrine: pression, lourdeur, débordement, sensation de brûlure. La douleur peut être dans les épaules, l'omoplate, les bras, le cou, la mâchoire inférieure, la gorge. Il survient généralement lors d'un stress physique et émotionnel et s'arrête au repos.

Maladie cardiaque inflammatoire

La douleur est le principal symptôme de la péricardite, ou inflammation de la paroi externe du cœur. Il se fait sentir au milieu de la poitrine, donne parfois dans le dos, le cou, le bras, augmente en avalant, en inspirant, en toussant et en position couchée. En position assise ou en se penchant en avant, il y a un certain soulagement. La respiration du patient est généralement superficielle. En règle générale, il s’agit d’une douleur sourde ou douloureuse dans la région du cœur, mais elle est parfois aiguë et coupante. Lorsque la péricardite est observée température sous-fébrile et rythme cardiaque rapide.

Dans l'inflammation du muscle cardiaque, jusqu'à 90% des patients se plaignent de douleurs. Il s'agit d'une douleur lancinante, pressante ou douloureuse dans la région du cœur, qui ne dépend pas de l'activité physique, mais peut s'intensifier un jour après narguzka. De la nitroglycérine, cela ne passe pas.

Maladies des valves cardiaques

Avec la pathologie valvulaire, les symptômes ne reflètent pas la gravité de la maladie. Une personne peut ne pas se plaindre, mais il est difficile de tomber malade. Les symptômes peuvent être les suivants:

difficulté à respirer, essoufflement pendant les activités quotidiennes et pendant l'exercice, ainsi que couché;

inconfort (lourdeur, pression) dans la poitrine pendant l'exercice, inhalation d'air froid;

vertiges, faiblesse générale;

troubles du rythme: pouls irrégulier, rythme cardiaque rapide, interruptions du travail du cœur.

Dans les maladies des valves, une insuffisance cardiaque peut se développer avec des signes caractéristiques: gonflement des jambes, distension abdominale, prise de poids.

Cardiomyopathie

Presque tous les patients avec ce diagnostic présentent une douleur. Il est particulièrement prononcé dans la cardiomyopathie hypertrophique. La douleur change avec l'évolution de la maladie. Au début, il dure longtemps, sans activité physique, il ne se termine pas par la nitroglycérine, il est localisé à différents endroits. À l’avenir, il existe des douleurs ou des convulsions spontanées après l’activité physique, qui sont stoppées par la nitroglycérine, mais pas toujours. La nature de la douleur est différente. Il a une localisation spécifique ou occupe une grande surface, est présent en permanence ou uniquement sous contrainte, il passe de la nitroglycérine, mais ce n'est pas le cas.

Arythmie

Il existe de nombreux types d’arythmies caractérisées par un trouble du rythme cardiaque. Avec certains d'entre eux, on note des douleurs dans le coeur, qui donnent au côté gauche du corps et au bras.

Malformations cardiaques

Les malformations cardiaques, congénitales ou acquises, peuvent ne pas se manifester au cours des années, mais peuvent être accompagnées de douleur. En règle générale, il s’agit de douleurs constantes au niveau de la douleur, du couteau ou de la coupure, associées à un gonflement des jambes et à une augmentation de la pression artérielle.

Prolapsus de la valve mitrale

La douleur survient généralement dans la partie gauche de la poitrine et n'est pas associée au stress. Il est oppressant, pressant ou douloureux dans la nature et ne passe pas de la nitroglycérine. En outre, des maux de tête nocturnes et matinaux, des étourdissements, des états pré-inconscients, une accélération du rythme cardiaque, une sensation de manque d'air sont possibles.

Sténose aortique

Avec cette pathologie, il se produit une sensation de constriction dans la poitrine, un essoufflement avec effort, une faiblesse musculaire, une fatigue rapide et des battements de coeur. Avec le développement de l'insuffisance coronaire, la dyspnée nocturne, les vertiges, les évanouissements avec un changement brusque de la position du corps, des crises d'asthme cardiaque et d'angine de poitrine sont associées.

Thromboembolie de l'artère pulmonaire

Cette situation dangereuse nécessite une assistance urgente. Une douleur intense au cœur, qui augmente avec l'inhalation, est un signe précoce de l'Î.-P.-É. Contrairement à l'angine de poitrine, la douleur ne rayonne pas vers d'autres endroits. Le patient apparaît peau cyanosée, la pression artérielle diminue fortement, il souffre de grave essoufflement et de palpitations. La nitroglycérine ne va pas aider dans ce cas.

Maladie aortique

La dissection aortique est la douleur douloureuse qui apparaît soudainement dans la poitrine du personnage cambré. Une douleur intense peut entraîner une perte de conscience. Le patient nécessite une attention médicale urgente.

Dans l'anévrisme de l'aorte de la région thoracique, on note des douleurs inexprimées, rarement graves, lancinantes ou douloureuses à la poitrine et au dos. En cas de rupture d'anévrisme, le patient ressent une douleur déchirante intolérable, un choc et le décès sont possibles, s'ils ne sont pas fournis à temps.

Maladie non cardiaque

1. Névralgie intercostale. Il est souvent confondu avec le chagrin d'amour, mais en réalité, il existe des différences significatives. Lorsque névralgie intercostale douleur lancinante, aiguë, aggravée par une respiration profonde et expiration, retournant le torse, mouvements brusques, tousser, rire, éternuer. Elle peut lâcher prise en quelques minutes, mais peut durer plusieurs heures et jours. Une personne indique avec précision le lieu de la douleur, sa localisation est un point situé à gauche ou à droite de la poitrine, entre les côtes. Avec l'angine de poitrine, il brûle, se brise, mais pas forte, ne dépend pas de la position du corps, l'emplacement exact ne peut pas être spécifié, généralement indiqué sur la poitrine entière.

2. Ostéochondrose du thorax et du cou. Il est facilement confondu avec l'angine. Il semble à une personne qu'un cœur lui fait mal, une main engourdie, généralement à gauche, et la zone située entre les omoplates, des douleurs dans le dos, le haut de l'abdomen, augmente avec la respiration et les mouvements. Cela rappelle particulièrement le cœur si cela se produit la nuit, alors que la personne ressent de la peur. La principale différence avec l'angine de poitrine - la nitroglycérine n'aide pas.

4. Violations dans le tractus gastro-intestinal. La douleur causée par des pathologies du système digestif, plus longues que le cœur, accompagnées de nausées, de vomissements, de brûlures d'estomac, dépend de la prise de nourriture. La pancréatite aiguë est parfois confondue avec une crise cardiaque: douleur intense accompagnée de nausées et de vomissements. La douleur dans le spasme de la vésicule biliaire et des conduits peut être administrée au côté gauche de la poitrine. Il semble donc que le cœur fait mal. Que boire pour savoir exactement? Si les antispasmodiques ont aidé, alors des problèmes avec le tube digestif.

5. maladie pulmonaire. Avec la pneumonie, il peut y avoir des douleurs cardiaques. Lorsque la pleurésie survient, la douleur aiguë est limitée et augmente avec la toux et l'inhalation.

Que faire

Vous devez d’abord vous calmer et vous asseoir. La panique ne fera qu'aggraver la situation.

Essayez de changer la position du corps. Si cela devenait plus facile, peut-être que ce n’est pas le cœur qui fait mal. Si la douleur n'a pas reculé, mais continue de croître et est compressive ou oppressante, il est possible qu'il s'agisse d'une angine de poitrine.

Dans la pièce, vous devez ouvrir la fenêtre pour avoir de l'air frais.

Rien ne doit gêner votre respiration, vous devez donc déboutonner votre col ou votre bande jusqu'à la taille.

Mettez un comprimé de nitroglycérine sous la langue. En cas d’angine de poitrine, la douleur devrait rapidement disparaître. Si cela ne s'est pas passé au bout de 15 minutes, prenez une autre pilule et appelez une ambulance. Si c'est une crise cardiaque, la nitroglycérine ne vous aidera pas.

Conclusion

Même si l'attaque a réussi à arrêter, le lendemain, vous devez vous rendre à l'hôpital pour un examen. Et, bien sûr, vous n'avez pas besoin de vous soigner vous-même.

Pourquoi mon coeur a-t-il mal après avoir mangé?

Gêne thoracique au moins une fois dans chaque vie vécue chaque. L'un des principaux symptômes de la cardiologie est la douleur cardiaque. Actuellement, la période de stress systématique, de consommation excessive d'alcool, de tabac, entendent de plus en plus souvent parler de douleurs cardiaques après avoir mangé.

Les raisons pour lesquelles le coeur a mal après un repas ne sont pas toujours simples, et il est utile de les déterminer le plus tôt possible pour éviter des complications graves. À l'aide d'analyses précises, le médecin aidera à déterminer la cause de la douleur cardiaque après avoir mangé et décidera des mesures à prendre à cet égard.

Un cœur peut-il avoir mal après un repas?

Avez-vous déjà réfléchi à la question de savoir pourquoi le cœur fait mal après un repas et de quoi il s'agit. Le cœur est un organe creux de tissu fibreux et musculaire qui prélève du sang dans les veines et le renvoie aux artères. Il est 2/3 dans la moitié gauche de la poitrine et 1/3 est localisé à droite. Il a deux oreillettes gauche et deux droites et le ventricule.

La paroi du coeur se compose de plusieurs couches:

Il possède un riche réseau de vaisseaux sanguins et lymphatiques.

  • sensible;
  • sympathique (branches du coeur);
  • système nerveux parasympathique.

Les branches du coeur commencent par les branches du nerf vague (nerf vague) - X est une paire de nerfs crâniens.

Nervus vagus fournit l'innervation des muscles lisses:

Il affecte la sécrétion des glandes de l'estomac et du pancréas.

La structure du coeur humain

Causes de la douleur

Les raisons de la douleur cardiaque sont les suivantes:

  • dissection aortique;
  • embolie pulmonaire;
  • hypertension pulmonaire.
  • la pleurésie;
  • une pneumonie;
  • la trachéobronchite;
  • pneumothorax spontané.
  • reflux oesophagien;
  • ulcère d'estomac;
  • la gastrite;
  • pancréatite.
  • chondrite costale;
  • discopathie cervicale;
  • blessure

Nous aborderons plus en détail certaines des raisons de la douleur cardiaque après avoir mangé.

Gastrite

Inflammation de la membrane muqueuse de la paroi de l'estomac, ce qui entraîne une partie de son dysfonctionnement.

L'une des pathogenèses de la gastrite est la formation d'anticorps dirigés contre les propres cellules de la muqueuse gastrique.

Le deuxième mécanisme est:

  • violation du régime alimentaire;
  • consommation excessive d'alcool;
  • fumer;
  • la présence de reflux duodénogastrique;
  • trouble de la régulation des systèmes humoral et nerveux du corps.

La gastrite chronique ne présente pas de symptômes évidents en dehors de la période d'exacerbation. Selon le type de gastrite en violation du régime alimentaire, la douleur au cœur après l’alimentation survient immédiatement ou après une demi-heure.

  • brûlures d'estomac persistantes,
  • éructations (parfois avec une odeur d'oeufs pourris),
  • vomissements (vomissures) avec des particules d'aliments,
  • ballonnements, grondement.

Des selles instables ayant tendance à la diarrhée sont caractéristiques.

Ulcère de l'estomac

Il s'agit d'une maladie récurrente à long terme, qui survient lors d'un changement de période d'exacerbation et de rémission, avec une composante obligatoire, à savoir l'apparition d'un ulcère défectueux dans la paroi de l'estomac.

La pathogenèse des ulcères peptiques est réduite à un déséquilibre entre les facteurs d’agression du succus gastrique (suc gastrique) et les mécanismes de la muqueuse gastrique.

Le symptôme principal est la douleur.

Selon l'emplacement du défaut, des attaques d'exacerbation peuvent accompagner:

  • douleur au coeur après avoir mangé, elles peuvent apparaître dans les 30 minutes - 1 heure après avoir mangé, il est possible l'apparition de douleurs affamées et nocturnes;
  • une dyspepsie peut survenir;
  • ont souvent une certaine saisonnalité (printemps, automne).

Il faut souligner que la douleur ne s'estompe pas après:

  • prendre des antiacides
  • prendre des médicaments antisécrétoires;
  • utilisation de bouillottes.

Hernie de l'oesophage

Douleur dans l'épigastre, aggravée après avoir mangé et en position couchée, ou avec un changement brutal de la posture.

Certains patients remarquent un syndrome épiphrenal - douleur pseudocardique (Bergmann, 1932). Ce complexe de symptômes se manifeste par:

  • après avoir mangé, ça fait mal dans la région du cœur;
  • épisodes de brady ou de tachycardie;
  • vertiges, évanouissements, effondrement.

Pour beaucoup, le symptôme se manifeste immédiatement après un repas ou la nuit, en position horizontale.

Son apparence est associée à la tension des branches du nerf vague lors de la perforation de l'estomac par l'ouverture de la hernie.

Pancréatite

La base de la pathogenèse est une violation de la sortie des sécrétions pancréatiques en raison du blocage du canal de Wirsung.

De la clinique se distingue:

  • douleur soudaine et insupportable dans le processus xiphoïde et dans la poitrine, surtout s'il s'agit de nourriture grasse, frite ou après une consommation excessive d'alcool;
  • 3-4 heures après avoir mangé.

Dans des situations peu graves:

  • légère douleur;
  • a un caractère de zona;
  • irradiant dans le bas du dos, omoplate gauche, pas souvent - dans la poitrine.
  • des nausées;
  • vomissements atroces;
  • baver;
  • violation de la chaise, principalement la constipation.

Ne disparaît pas complètement après avoir pris des antiacides ou mangé. Parfois, vous devez prendre des antispasmodiques et des analgésiques puissants.

Les personnes atteintes de pancréatite chronique se plaignent de:

  • douleur continue ou paroxystique;
  • apparaissant au-dessus de l'abdomen ou épigastrique.
  • perte d'appétit;
  • n'aime pas, même dégoût pour les aliments gras et frits;
  • des nausées;
  • gonflement;
  • la caractéristique est la présence de matières fécales «grasses» pâteuses, grisâtres et offensantes - stéatorrhée;
  • perte de poids

Si votre coeur fait mal après le café?

Les scientifiques ont constaté que le café ne pouvait pas affecter le travail des organes internes, en particulier du cœur, si avant de boire cette boisson, il n'y avait aucun problème de santé humaine. Mais une consommation excessive de cette boisson peut affecter le travail de l'organisme dans son ensemble.

En tant que telle, la caféine n’a pas de propriétés négatives, mais a certains effets sur les organes et les systèmes, ce qui peut avoir des effets néfastes sur le corps humain.

On croit donc que le café augmente la pression. En fait, la caféine ne lui permet pas de diminuer, ce qui a des conséquences désagréables pour les personnes souffrant d'hypertension.

Cette boisson aide à éliminer du corps:

Que peut causer des douleurs cardiaques et des problèmes avec le système nerveux.

Dans le cas où une personne ne peut pas refuser une telle boisson préférée, il est nécessaire de modifier le régime en l'enrichissant d'aliments riches en magnésium, en calcium et en potassium:

  • abricots secs;
  • Le kiwi;
  • produits laitiers;
  • du chocolat;
  • graines de citrouille;
  • les noix;
  • pommes de terre au four;
  • les raisins secs.

Que faire avec une douleur au coeur après avoir mangé?

Les personnes qui avaient mal au cœur après avoir mangé se demandaient probablement pourquoi mon cœur me faisait mal après avoir mangé et quoi faire.

Compte tenu du fait que les douleurs peuvent porter diverses origines et être à l'origine de maladies graves et de maladies représentant un danger de mort, il est nécessaire de procéder à un examen approfondi lors d'une visite:

  • médecin généraliste;
  • cardiologue;
  • un neurologue;
  • un gastroentérologue;
  • un chirurgien;
  • oncologue;
  • dans certains cas, un psychologue.

Il est également nécessaire de passer une série de tests généraux et de tests spéciaux que le médecin vous prescrira, qui permettront:

  • établir exactement pourquoi le cœur fait mal après avoir mangé;
  • prescrire et ajuster le traitement, le régime alimentaire et le schéma thérapeutique.

Vidéo utile

Pour plus d'informations sur les problèmes cardiaques, voir la vidéo suivante:

Conclusion

  1. Il est déraisonnable de négliger un symptôme tel que la douleur au cœur après avoir mangé. Ses causes sont nombreuses et pas toujours banales. Un symptôme aussi grave peut laisser présager des perturbations irréparables dans le corps.
  2. Il faut se rappeler qu’en plus des gastrites et des ulcères d’estomac, l’infarctus aigu du myocarde ou «angine de poitrine», ainsi que des maladies infectieuses nécessitant un traitement non standard ne peuvent pas être exclus.
  3. Vous ne devriez pas vous soigner vous-même et recourir à la médecine traditionnelle vous-même, seul un médecin expérimenté et qualifié sera en mesure de déterminer pourquoi le cœur a mal après avoir mangé et la cause de ces douleurs, de prescrire le traitement approprié et adéquat.

Vous aimez cet article? Notez ce genre de choses!

Et suivez également les informations du site sur les réseaux sociaux: Vkontakte, Odnoklassniki, Facebook, Twitter ou Google Plus.

Vous avez une question ou une expérience sur le sujet? Posez une question ou parlez-en dans les commentaires.

Articles connexes

Il y avait un petit écart dans la vie pendant la grossesse, lorsque, après avoir mangé dans la région du cœur, la fatigue se faisait sentir. Même pas juste après un repas, mais si nous chantons bien. Surtout si vous vous allongez plus tard que parfois en abusant. Quelques mois d'inquiétude, pas après chaque repas, mais tous les deux ou trois jours. La douleur n'est pas forte, elle n'a pas pris d'analgésiques, naturellement. Juste un sentiment désagréable. J'ai essayé de ne pas me coucher après le repas, mais de faire quelque chose: faire la vaisselle, ranger (en général, être debout). Sur le long terme aussi, après avoir mal au dos, peut-être que ce cœur m'a rendu, je ne sais pas. Même s'asseoir la première demi-heure après avoir mangé était difficile. Ensuite, tout est allé de soi et après la grossesse ne s'est pas manifesté. En général, je n’ai jamais eu de problèmes cardiaques, alors je n’ai même pas pensé à la nécessité d’aller chez le médecin. Mais si j'étais très inquiet, j'irais certainement. Ne négligez pas tout de même cela.

Réveil téléphonique Six nuances de chagrin d'amour

Douleur au coeur - peut-être l'une des raisons les plus fréquentes de contacter le service "03". Mais l'appel de l'ambulance est-il toujours justifié dans ce cas?

Un mot au médecin réanimateur de la brigade spécialisée, spécialiste en chef en cardiologie à la station d’ambulance A. Puchkov de Moscou et à l’aide médicale d’urgence, Alexei Sokolov.

En cas de douleur au cœur, il est important d’agir de manière claire et recueillie. Après tout, ce symptôme peut être le signe de problèmes graves, allant jusqu'au syndrome coronarien aigu, qui est une combinaison de réactions pathologiques du corps survenant au cours du développement d'un infarctus du myocarde. Afin d'éviter une catastrophe cardiaque et d'orienter correctement le régulateur de l'ambulance, il est nécessaire de faire attention aux nuances suivantes:

Où ça fait mal?

Pour les problèmes de coeur, la douleur derrière le sternum est la plus typique (c'est-à-dire au centre de la poitrine). Les entrelacs des terminaisons nerveuses situées dans cette zone créent les zones les plus sensibles sensibles aux problèmes cardiaques.

Comment ça fait mal? Une crise cardiaque est caractérisée par une douleur compressive, oppressante, brûlante, parfois déchirante. «La douleur est apparue à l'épaule droite... Puis elle s'est rampée jusqu'à sa poitrine et s'est coincée quelque part sous le mamelon gauche. Puis, comme si la main calleuse de quelqu'un pénétrait dans la poitrine et commençait à serrer le cœur, comme une grappe de raisin. Pressé lentement, avec diligence - une ou deux fois, deux, trois, trois ou quatre... Finalement, lorsqu'il ne resta plus de sang dans le cœur serré, la même main le jeta indifféremment... "- c'est ainsi que l'écrivain Nodar Dumbadze décrivit l'attaque d'une crise cardiaque.

Combien de temps ça fait mal? Avec une crise cardiaque en développement, une crise de douleur cardiaque dure beaucoup plus longtemps (de 15 minutes ou plus) qu’une angine de poitrine, souvent déclenchée par un effort physique ou le stress, mais peut se produire seule, sans raison apparente.

Où donner? La plupart des cardiologues sont alarmés par des plaintes de douleur à la poitrine, ce qui donne une ou deux épaules, et plus particulièrement... la mâchoire. Certaines personnes prennent à tort une telle douleur pour un mal de dents et à la fin de l'attaque, elles se tournent même vers un dentiste, ignorant qu'elles étaient à mi-chemin d'une crise cardiaque. Le fait est que, dans la projection de la colonne vertébrale cervico-thoracique, passent les nerfs traversés par l'innervation du cœur, de la région du menton et des articulations de l'épaule. Par conséquent, l'impulsion de douleur du muscle cardiaque est souvent transmise au noeud suivant. Si la personne a également une main gauche engourdie (de l'épaule au coude ou au petit doigt) et que le corps est couvert de sueur froide, il ne peut y avoir deux opinions: vous devez composer d'urgence le "03".

Est-ce que la douleur blesse les mouvements? En réponse à cette question, nous pouvons supposer que le syndrome douloureux apparu est associé à - un problème cardiovasculaire ou une névralgie intercostale, des maladies de la colonne vertébrale (ostéochondrose). Si la douleur d'une personne change ou augmente lorsque vous inspirez, expirez, lorsque vous bougez votre main, il est fort probable qu'elle ne soit pas copieuse. Si la douleur est apparue au cours d’une promenade ordinaire dans l’appartement ou au repos, c’est un signe certain du syndrome coronarien aigu et une raison pour appeler une ambulance.

Y a-t-il un essoufflement? Pour essoufflement, nécessitant une attention particulière, caractérisé par un début soudain et aigu. Surtout si la sensation de manque d'air est apparue pour la première fois, au repos ou avec l'effort physique habituel d'une personne (nettoyage de l'appartement, marche, trajet aller), et diminue lorsque la personne s'assoit ou se couche. Parfois, une maladie coronarienne (CHD), une hypertension pulmonaire, une insuffisance coronaire aiguë, une forme indolore d'infarctus du myocarde, une thromboembolie pulmonaire peuvent survenir selon ce type.

Cependant, l'essoufflement peut également être d'origine névrotique, après un stress émotionnel, lorsque des hormones de stress sont libérées dans le sang, ce qui augmente le nombre de mouvements respiratoires. Donc, ce symptôme est mieux vu en conjonction avec d'autres.

Est important

Si vous notez la plupart des problèmes décrits ci-dessus, n'hésitez pas à appeler une ambulance. Avant l’arrivée des médecins, vous devez vous asseoir ou vous allonger sur un lit avec une tête haute, fournir de l’air frais à la victime ou à la victime, arrêter tout effort physique, essayer de calculer le pouls et de mesurer la pression artérielle.

En cas de douleur au cœur, une seule et double prise de nitrospray (de préférence en position assise ou couchée, évite ainsi une forte diminution de la pression artérielle et l’apparition de syncope). Par ailleurs, l'utilisation de nitrospray peut être considérée comme une sorte de test. Si la nitropreparation ne soulage pas ou ne soulage pas légèrement la douleur, cela peut être la première preuve que vous êtes à mi-chemin d'une crise cardiaque ou, inversement, ce syndrome douloureux n'est pas associé au cœur. Cependant, il est important de se rappeler que la nitroglycérine augmente le travail du cœur et que, dans le contexte de la tachycardie associée à une augmentation de la pression artérielle, sa réception est indésirable.

Que faire si votre cœur vous fait mal: 5 façons d'aider rapidement

Mais d’abord, une liste de symptômes pour lesquels vous devez appeler une ambulance.

Lorsque vous devez appeler une ambulance immédiatement

Voici les principaux signes de 3 types de douleur thoracique qui ne vous tuent pas et qui nécessitent des soins médicaux urgents:

  • Vous ressentez une douleur intense, presque insupportable, qui dure 5 à 10 minutes ou plus.
  • La douleur thoracique s'accompagne d'essoufflement et de difficultés respiratoires.
  • La douleur donne à l'épaule et au bras gauche.
  • La douleur est accompagnée de sueurs froides, de vertiges et d'une faiblesse grave.
  • Vous êtes presque certain qu'il s'agit d'une crise cardiaque. Tu as très peur.

Les symptômes énumérés ci-dessus peuvent indiquer une déficience grave. Par exemple, une crise cardiaque, une maladie cardiaque inflammatoire (myocardite et péricardite), des maladies de l'aorte qui alimentent le cœur en sang, ou une embolie pulmonaire.

Chacun de ces états est mortellement dangereux, vous ne pouvez donc pas expérimenter avec des remèdes à la maison.

Comment comprendre que la douleur au coeur n'est pas dangereuse

Dans 80 à 90% des cas, nous pensons seulement qu'est-ce que la douleur thoracique non cardiaque? ça fait mal au coeur. En fait, d'autres affections ont d'autres causes, bien que désagréables, mais beaucoup moins dangereuses de causes de douleur thoracique:

  • problèmes gastro-entérologiques;
  • troubles pulmonaires;
  • névralgie intercostale;
  • ostéochondrose thoracique;
  • divers troubles musculo-squelettiques;
  • névrose et autres troubles du système nerveux central.

C’est cette option relativement sûre qui peut être présumée sur la base de trois caractéristiques: 3 types de douleur à la poitrine qui ne vous tuent pas:

1. La douleur est comme un éclair, instantané

Si le cœur est touché, la douleur sera longue (au moins quelques minutes), implacable et tout aussi forte. Mais l’inconfort du type «Oh, mon cœur me faisait mal!», Qui disparaît assez rapidement, probablement un symptôme de traumatisme physique, de surmenage ou de névralgie.

2. Vous vous sentez mieux lorsque vous bougez.

Cette douleur au cœur est aggravée même par un effort physique minime.

3. Ça te fait mal de respirer

Des douleurs cardiaques peuvent provoquer un essoufflement et une sensation de manque d'air. Mais si au lieu de cela il y a une toux, une douleur lors de l'inhalation, nous parlons probablement de problèmes du système respiratoire (pleurésie, pneumonie, asthme...)

Découvrez exactement ce qui provoque une gêne derrière le sternum, ne peut être qu'un médecin qualifié.

Par conséquent, assurez-vous de contacter directement le thérapeute ou le cardiologue si des «crises cardiaques» sans les symptômes mortels décrits ci-dessus vous gênent régulièrement ou si elles s'accompagnent de vomissements, de toux et de fièvre.

Le médecin vous examinera, analysera vos antécédents, mènera d'autres études, y compris un électrocardiogramme et éventuellement une échographie du cœur, puis prescrira le traitement ou enverra d'autres spécialistes: gastro-entérologue, pneumologue, orthopédiste et neurologue.

Comment soulager la douleur au coeur

Nous soulignons encore une fois: les vrais problèmes cardiaques ne doivent être traités qu’avec les médicaments que le médecin vous a prescrits. Amateur ici n'est pas autorisé!

Mais il est tout à fait possible de soulager la douleur pseudo-cœur avec des méthodes à la maison. Voici différentes façons de vous aider à soulager rapidement l’inconfort du sternum.

1. Prendre de la nitroglycérine

Ce conseil est destiné au cas où vous craignez que la douleur ne soit associée à une crise cardiaque et que votre médecin vous ait déjà prescrit ce médicament.

La nitroglycérine aidera à soulager l'angine de poitrine. Mais si la douleur est associée à d'autres causes non cardiaques, telles que l'ostéochondrose ou des troubles gastro-intestinaux, le médicament ne fonctionnera pas.

D'un côté, c'est mauvais, car le soulagement ne viendra pas. D’un autre côté, c’est bien: c’est un signe que la cause de l’inconfort n’est pas liée au système cardiovasculaire. Vous pouvez procéder aux points suivants.

2. Prenez de l'aspirine

Premièrement, cela soulage la douleur. Deuxièmement, le médicament dilue le sang (réduit sa coagulation). Cela améliore la circulation sanguine et peut soulager la douleur thoracique: Premiers soins dans les cas où la douleur thoracique est toujours associée à des problèmes du système cardiovasculaire.

Attention! Ne prenez en aucun cas de l'aspirine si vous y êtes allergique ou si vous souffrez de maladies associées à une coagulation sanguine basse.

3. faire une compresse froide

Ou attachez-le au sac de poitrine avec de la glace (légumes surgelés), enveloppée dans une serviette fine.

La cause de la douleur à la poitrine est souvent un effort excessif ou une tension musculaire. Par exemple, parce que vous avez ramassé quelque chose de lourd, que vous vous êtes mal tourné ou que vous avez fait trop d’exercice au gymnase.

Appliquez une compresse froide pendant 10 à 20 minutes plusieurs fois par jour. Cela aidera à réduire la douleur à la poitrine.

4. boire du thé chaud

Ou une autre boisson chaude. Cette recommandation peut fonctionner si une douleur thoracique survient peu de temps après avoir mangé.

Le fait est que l'œsophage et le cœur sont situés à proximité et sont reliés par des terminaisons nerveuses communes, ce qui explique pourquoi les problèmes du tractus gastro-intestinal peuvent être confondus avec des manifestations de maladie coronarienne.

Si vous n'observez pas les symptômes dangereux énumérés au début de l'article, alors, en plus de l'inconfort du sternum, il existe des éructations, des brûlures d'estomac, des ballonnements, le plus probable est votre choix.

Healthline, une ressource américaine, recommande des remèdes à la maison pour les douleurs cardiaques: qu'est-ce qui fonctionne? choisissez le thé avec l'hibiscus. L’hibiscus améliore non seulement le bien-être dans certains troubles digestifs, mais normalise également l’Hibiscus, l’Aubépine et le niveau de la tension artérielle et du cholestérol, ce qui a un effet positif sur l’état du système cardiovasculaire.

5. Prenez la solution de soude chaude.

Dissoudre ½ cuillère à café de soude dans un verre d'eau tiède. Cette boisson améliorera la situation au cas où une douleur à la poitrine serait causée par des brûlures d'estomac et une acidité de l'estomac.

Remarque: cette méthode ne peut être utilisée que si vous vous sentez inconfortable après avoir mangé et que vous ne souffrez pas de troubles cardiaques diagnostiqués. Le fait est que le bicarbonate de soude, qui résiste à l’acide, peut nuire au cœur.

Pour répéter: les blagues avec un coeur sont mauvaises. Les problèmes cardiaques graves ne se développent pas instantanément. Au début, ils se font sentir avec une douleur mineure, une légère sensation de brûlure à la poitrine, une sensation de pression qui passe rapidement... Avant la première attaque réelle, vous pouvez vous sentir mal pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Il est important de ne pas laisser ces panneaux sans surveillance. Si un malaise à la poitrine se produit régulièrement, consultez un médecin dès que possible. Il vaut mieux être en sécurité ici.

Pourquoi mon coeur a-t-il mal après avoir mangé?

Une situation dans laquelle beaucoup de gens ont mal au cœur après avoir mangé. Au moins une fois dans sa vie, presque chaque personne ressent cette sensation; la majorité ne lui prête tout simplement aucune attention. Il faut comprendre que l'apparition au milieu de la douleur pressante du sternum ne peut pas être une conséquence de la suralimentation banale.

Quel est le syndrome gastrocardique

Le plus souvent, nous pouvons parler de complications graves qui se développent dans le corps. La douleur au coeur pendant le repas peut se manifester par des maladies cardiologiques, pulmonaires, infectieuses et gastro-intestinales. De plus, une telle douleur a souvent une connotation psychologique. Par conséquent, lorsque de telles sensations se manifestent, le patient devrait consulter un médecin dès que possible.

Le syndrome gastrocardiaque est une pathologie qui se développe à l'intersection de la cardiologie et de la gastroentérologie. Cette déviation implique l'excitation du nerf vague et peut ressembler à une crise cardiaque.

La plupart des gastro-entérologues associent les manifestations de ce syndrome à l'athérosclérose des vaisseaux coronaires. Lorsque la nourriture pénètre dans l'estomac, la circulation cardiaque déjà altérée diminue, ce qui provoque la douleur caractéristique. On pense que les manifestations de cette maladie peuvent être amplifiées en présence de dystonie végétovasculaire.

Parmi les causes de la pathologie sont:

  1. Excitation du nerf vague avec irritabilité accrue des récepteurs situés dans l'estomac et le bas de l'œsophage. Cela se produit avec la prise de nourriture.
  2. Avaler de l'air en grande quantité (aérophagie).
  3. Augmentation de la pression intra-abdominale sur le fond de la flatulence prononcée. Dans ce cas, l'excitation du nerf vague se produit en raison de la position élevée du diaphragme.

On pense que la pathologie survient chez les personnes ayant un système nerveux excitable. En outre, les patients présentant des ulcères d'estomac et des tumeurs malignes dans le tube digestif sont sensibles au développement du syndrome.

Autres maladies provoquant des douleurs cardiaques

La douleur cardiaque après un repas peut être causée par un certain nombre de facteurs. Selon la raison, il peut y avoir un inconfort de nature différente. Ils sont capables de percer, couper, pleurnicher. Il est également possible que la gravité et la pression apparaissent dans le sternum.

Douleur gastrite

La gastrite est une inflammation qui apparaît dans la cavité de la muqueuse gastrique. En raison de cette maladie, un certain nombre de perturbations dans le fonctionnement des organes du tube digestif sont possibles. L'une des raisons de son apparition est la formation d'anticorps dirigés contre les cellules gastriques. En outre, la déviation peut se produire en raison de ces facteurs:

  • mauvaise alimentation et échec de la diète;
  • fumer;
  • abus d'alcool;
  • problèmes de régulation du système nerveux.

Si nous parlons d'une maladie sous une forme chronique, alors en dehors de la période d'exacerbation, aucun symptôme n'apparaît. Habituellement, la douleur se manifeste dans le processus de manger ou dans la demi-heure après avoir mangé. Ils peuvent avoir une nature différente selon la forme de la maladie. Assez souvent, le sternum provoque une gêne, à cause de laquelle les patients les confondent avec la manifestation d'une maladie cardiaque.

L'ulcère peptique peut également causer des douleurs à la poitrine. Ils peuvent être accompagnés des symptômes suivants:

  • phénomènes dispersifs;
  • une heure après avoir mangé, les douleurs commencent dans le cœur;
  • la douleur dite "affamée" résultant d'un estomac vide la nuit.

L'exacerbation de la maladie est le plus souvent observée à l'automne et au printemps. En même temps, l'état du patient ne s'améliore pas avec l'application d'une bouillotte et l'administration d'antiacides.

Trop manger

La douleur au cœur après avoir mangé peut être la consommation fréquente d'aliments en grande quantité. Naturellement, dans ce cas, nous ne parlons pas de maladies cardiaques. Des sensations désagréables se produisent sur le fond de la formation de gaz accrue et une sensation de lourdeur après avoir mangé. Cela peut provoquer une douleur, comme le coeur, localisée dans le sternum.

Certains aliments, tels que l'ail, peuvent également provoquer de telles sensations. Vous devez également prendre en compte les caractéristiques individuelles de l'organisme, car il existe une intolérance banale par une personne pour certains types d'aliments.

Diagnostics

Si le patient après un repas a mal au cœur, il est nécessaire de procéder à un examen complet. Les caractéristiques de détection de la maladie dépendent du degré de sa manifestation. Après avoir ressenti des douleurs à la poitrine, la plupart des patients se tournent vers un cardiologue, même si en réalité, la nature de la maladie est gastro-entérologique. Le diagnostic standard de telles plaintes implique une approche intégrée:

  1. Électrocardiographie. La procédure vous permet d'identifier des anomalies dans le travail du cœur.
  2. Échographie du système cardiovasculaire et du tube digestif. Ainsi, un spécialiste peut déterminer d'éventuelles maladies du cœur, de l'estomac, des intestins, du foie, etc.
  3. Radiographie de contraste. Nommé si une maladie des organes abdominaux est suspectée.

Ablation d'électrocardiogramme chez un jeune homme

Le choix des méthodes de diagnostic dans chaque cas est purement individuel. Déterminant le cours des mesures à prendre, le médecin doit s’appuyer sur les plaintes du patient. Par exemple, les méthodes de recherche endoscopiques sont strictement interdites dans le syndrome gastrocardiaque.

Traitement

Le déroulement spécifique du traitement est déterminé par les résultats du diagnostic. En fonction de la maladie identifiée, le traitement suivant peut être prescrit au patient:

  1. Les mesures modernes de lutte contre le syndrome gastrocardiaque comprennent la psychothérapie et une nutrition adéquate. Le patient doit suivre un régime et manger par petites portions, en évitant de trop manger. Une étape très importante consiste à arrêter la consommation de produits d'origine chimique et d'aliments, entraînant une formation excessive de gaz. Avant de manger, le patient doit prendre des antispasmodiques. Si ce traitement a échoué, une opération est réalisée pour suturer l'anneau hernial et renforcer l'estomac.
  2. En cas de gastrite, le patient se voit prescrire un régime alimentaire et un traitement médicamenteux. Un ensemble de techniques physiothérapeutiques peut également être réalisé.
  3. Un ulcère nécessite un traitement immédiat. Si la maladie est négligée, le seul moyen de s'en débarrasser est la chirurgie.

Par conséquent, si un patient a des douleurs après avoir mangé dans la région du cœur, alors la pathologie des organes gastro-intestinaux en est le plus souvent la cause. Pour déterminer la maladie spécifique est nécessaire de consulter un spécialiste. Le traitement dépendra du type de maladie et des caractéristiques de sa manifestation. Dans la plupart des cas, une personne devra simplement normaliser son régime alimentaire et mener une vie saine.

Comment souffre le cœur: principales causes et principaux symptômes de la douleur cardiaque

Le coeur est l'organe principal du corps humain. En tant que moteur, il fournit à tous les organes et systèmes les nutriments et l'oxygène nécessaires à l'activité vitale des cellules.

Mais, comme vous le savez, rien ne dure éternellement et le moteur humain peut faiblir. Il s’agit d’eux et de parler, car si la douleur dans le cœur est présente, l’hémodynamique du corps est instable.

Ce que le coeur fait mal: causes et origine de la douleur cardiaque

La douleur thoracique est l’un des indicateurs les plus importants des troubles du corps. Ces douleurs se produisent dans diverses pathologies du coeur. Il est impossible de dire sans équivoque «ce qui fait mal au cœur», mais selon les indications médicales, des douleurs dans la région du cœur peuvent survenir pour les raisons suivantes, qui sont divisées en deux grands groupes:
1. Perturbation du fonctionnement du corps lui-même:

  • nutrition insuffisante des muscles cardiaques eux-mêmes;
  • processus inflammatoire dans les tissus de l'organe;
  • troubles métaboliques dans les artères coronaires;
  • une charge importante qui provoque des modifications dans l'organe lui-même (élargissement ventriculaire, valves mal fermées).

2. Maladies qui ne sont pas directement liées au cœur, mais qui soulagent la douleur dans ce domaine:

  • Pathologie gastro-intestinale (gastrite, ulcère);
  • névralgie - clampage des terminaisons nerveuses dans la colonne vertébrale, les côtes;
  • pathologies des poumons et des bronches;
  • conséquence d'une blessure.

Comment comprendre que le coeur fait mal?

Comme déjà constaté, mal à la poitrine ne peut pas seulement en raison d'une pathologie cardiaque. Cela est dû au fait que tous les organes internes sont interconnectés par des terminaisons nerveuses. Pour vous assurer que c'est le cœur qui fait mal, il est nécessaire de contacter un établissement médical pour un examen et une confirmation ou un refus du diagnostic.

La manifestation d'une douleur cardiaque dépend directement des raisons qui l'ont provoquée, parlons des particularités de la douleur plus tard. Ces douleurs peuvent être:

  • tirant;
  • picotement
  • pleurnicher
  • presser;
  • coupe;
  • avec recul à la main, sous l'omoplate.

Comment le coeur fait mal: principaux types de douleur et de symptômes


Les jeunes gens modernes ne pensent pas du tout aux problèmes cardiaques possibles, ne les surveillant qu'après une crise cardiaque ou une crise cardiaque. Mais il est possible d'éviter le pire si vous consultez un cardiologue à temps.

  • Dans les cas où la douleur est causée par des maladies du système nerveux ou des cardioneuroses, elle sera accompagnée de sensations douloureuses constantes dans la région du cœur. Sous le stress, sa présence ne fera qu'augmenter. Des médicaments tels que la valériane ou la valocardine aideront à soulager la douleur.
  • Si la sensation de douleur est douloureuse avec une combinaison de sensations de picotement, alors, très probablement, il s'agit d'un processus inflammatoire qui se produit dans les muscles cardiaques. Habituellement, le syndrome douloureux apparaît dans ce cas avec l'effort et s'accompagne de malaise, d'essoufflement et d'une faiblesse générale. Assez souvent, cette douleur apparaît comme une complication après d'autres maladies (rhume, mal de gorge, otite moyenne) plusieurs semaines après la guérison.

Picotements dans le coeur


Si vous avez parfois un cœur qui picote, ne vous posez pas un diagnostic terrible. Il apparaît souvent à la suite de blessures ou de problèmes du système musculo-squelettique. Des fourmillements peuvent survenir avec de telles pathologies du coeur:

  • l'angine de poitrine;
  • la dystonie;
  • péricardite;
  • infarctus du myocarde;
  • embolie pulmonaire.

Les «faux» symptômes sous forme de picotement peuvent être causés par des maladies non liées au moteur principal:

  • névralgie intercostale - diffère de la localisation cardiaque;
  • ostéochondrose - cette douleur, contrairement à la douleur cardiaque, disparaît après la prise d'antispasmodiques;
  • instabilité du système nerveux - à la douleur s'ajoutent l'insomnie et une fatigue constante.

N'oubliez pas non plus que les picotements dans le cœur peuvent être causés par un effort physique, une marche rapide, la présence d'un rhume (grippe, ARVI).

Douleur au coeur et à la main gauche

Le principal "responsable" des douleurs thoraciques irradiant vers la main gauche est appelé ischémie. Il est également très souvent noté ce symptôme avec:

  • l'angine de poitrine ou, comme on l'appelle, «l'angine de poitrine»;
  • infarctus du muscle cardiaque;
  • myocardite;
  • athérosclérose (les plaques réduisent la lumière des vaisseaux, empêchant ainsi le cœur de fonctionner normalement).

Des douleurs au coeur et à la main gauche peuvent provoquer des maladies non liées à l'organe principal, à savoir:

  • inflammation à l'avant de la partie médiane de la cavité thoracique, généralement due à des lésions du système digestif. Le retour de la douleur dans la main gauche se produit lors de l'inhalation / expiration, la déglutition;
  • périarthrite, arthrite, tendinite de l'épaule, avec de telles violations, le centre de la douleur est l'articulation de l'épaule gauche, qui irradie celle-ci au bras et à la poitrine;
  • névralgie intercostale située dans le côté gauche. Généralement, il provoque un spasme douloureux, une torsion maladroite du corps ou des mains qui se lèvent;
  • toutes sortes de pneumonies, pleurésie, tumeurs, situées du côté gauche des voies respiratoires. Habituellement, en plus de la douleur, la dyspnée, la toux et le manque d'oxygène sont présents;
  • chez les femmes, éducation de nature différente et processus inflammatoires dans les glandes mammaires. Avec de tels problèmes, les tissus sont compressés, ce à quoi réagissent les ganglions lymphatiques avoisinants, propageant la douleur aux tissus avoisinants;
  • maladies associées à la perturbation du système nerveux autonome, dont les manifestations peuvent être un mal de poitrine et une douleur à la main gauche.

Comment le coeur souffre-t-il dans l'angine?

Avec l'angine de poitrine, le patient se plaint de douleur, comme si quelqu'un lui avait marché sur la poitrine. La gêne thoracique est décrite comme une sensation de constriction et de perturbation. C’est cette sensation qui, dans l’antiquité, a provoqué l’appellation «angine de poitrine».

Il peut être localisé non seulement près du cœur, mais également au bras gauche, à l'épaule, au cou, à la mâchoire. Fondamentalement, le syndrome douloureux apparaît soudainement et peut être provoqué par un fort stress physique, émotionnel, une mauvaise alimentation, une profonde respiration. La durée de cette douleur peut aller jusqu'à 15 minutes.

Douleur cardiaque avec infarctus du myocarde

L'infarctus du myocarde est une nécrose ischémique du tissu cardiaque:

  • Des zones nécrotiques sur le myocarde apparaissent au cours du processus (lors d’une attaque), une douleur soudaine et aiguë se dégage du bras et du dos gauche;
  • engourdissement du membre présent;
  • avec une petite zone de nécrose, le patient ressent une sensation de brûlure et une compression dans le sternum, mais peut se tenir debout sur ses pieds.

La trahison de la pathologie réside dans le fait que les symptômes peuvent être complètement absents. Le patient ne peut que occasionnellement se plaindre d'un malaise à la poitrine.

En cas de lésion tissulaire importante, une personne perd conscience et nécessite une réanimation immédiate suivie d'une hospitalisation.

Péricardite douleur au coeur


La péricardite est une lésion inflammatoire d'une paroi particulière du cœur. Fondamentalement, cette pathologie est une conséquence (complication) d'autres maladies.

  • La douleur avec la péricardite se fait sentir au milieu de la poitrine, ce qui peut donner dans le dos, le bras.
  • Il est particulièrement ressenti pendant la déglutition, avec une respiration profonde / expiration, une toux, une position couchée.
  • On ressent une douleur sourde et douloureuse dans de rares cas avec une sensation de coupure. Si vous vous assoyez ou vous penchez légèrement en avant, le soulagement vient. Chez les personnes souffrant de cette pathologie, respiration superficielle et palpitations cardiaques.

En cas de péricardite, les médecins se plaignent spontanément d'une douleur lancinante, pressante ou douloureuse dans la région du cœur, sans égard à l'activité physique, sans amélioration de la nitroglycérine.

Maladie cardiaque de la valve mitrale

La valve mitrale est située sur le côté gauche du cœur. Il sépare l'oreillette et le ventricule.

Les défauts de cette vanne incluent:

  1. Insuffisance de la valve mitrale. Elle est considérée comme la forme la plus courante de maladie cardiaque, caractérisée par la fermeture étroite de ses volets, ce qui provoque la circulation de sang dans l’espace qui les sépare. Avec le temps, le volume de sang dû à l'écoulement constant dans l'oreillette augmente, entraînant une augmentation de la chambre et un épaississement de ses parois. Avec de tels changements, l’anneau fibreux s’étire, ce qui aggrave l’état des valves.
  2. Prolapsus de la valve mitrale (syndrome de Barlow). Avec une telle anomalie, les valves semblent se plier dans la direction de l'oreillette. Cela se produit pendant la systole du ventricule gauche. Comme la valve est mal serrée, du sang retourne dans l’oreillette. En médecine, un tel syndrome est également appelé projection inversée.
  3. Sténose de la valve mitrale - lorsque la lumière de la valve se rétrécit. Cela arrive:
  • à l'épaississement de ses cuspides;
  • quand ils grandissent ensemble.
    Il est considéré comme un étau lorsque la lumière atteint une marque de moins de 2 cm, bien que dans des conditions normales, elle devrait être d'environ 6 cm.

Pendant longtemps, les défauts, qu’ils soient congénitaux ou acquis, se développent sans symptômes caractéristiques. Après la douleur apparaît dans la nature cambrant la poitrine. Parfois, il est donné au côté gauche du corps. Avec la sténose de la valve mitrale, des sons non naturels apparaissent.

Comment le coeur souffre-t-il dans la dissection aortique?

La dissection aortique se produit lorsque des dommages à la paroi interne de l'artère, lorsque du sang la traverse, elle s'accumule entre les couches des parois des vaisseaux.

L'aorte est la plus grande artère principale, à travers laquelle le sang éjecté du cœur au cours de la systole s'écoule sous une pression importante dans d'autres artères, veines et vaisseaux périphériques.

Pourquoi l'aorte souffre? Puisque l'effet de la force du flux sanguin sur les parois de l'aorte est énorme, elles ne résistent pas toujours. De plus, avec l’âge, l’athérosclérose se développe, fragilisant la paroi interne des vaisseaux sanguins. Les murs ne supportent pas la charge et éclatent, ce qui entraîne leur délamination.

Pour l'aorte exfoliante, des douleurs sévères et cambrées du sternum sont caractéristiques. Il arrive qu'après une telle douleur spontanée, une personne s'évanouisse. Dans de tels cas, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires.

Diagnostic des douleurs cardiaques: comment détecter la cause de la douleur?

N'essayez pas de vous diagnostiquer, surtout de vous prescrire un traitement. Ceci devrait être traité par un spécialiste compétent, un cardiologue ou un chirurgien cardiaque.

Les symptômes de la maladie cardiaque étant similaires, vous devez donc procéder à un diagnostic approfondi avant de poser un diagnostic.

L’électrocardiogramme est l’une des méthodes de diagnostic les plus importantes. Il peut être effectué non seulement au bureau avec un appareil spécial, mais si nécessaire, un électrocardiogramme est réalisé:

  • pendant l'effort physique - test sur tapis roulant;
  • Les indicateurs sont écrits tout au long de la journée - surveillance globale.

Il y a d'autres moyens d'étudier le cœur:

  • méthode échocardiographique - tissu musculaire du coeur, ses valves sont vérifiées;
  • méthode de phonocardiographie - les sons du cœur sont enregistrés;
  • méthode par ultrasons - la circulation sanguine dans diverses cavités du cœur est étudiée;
  • méthode de coronographie - les artères coronaires elles-mêmes et leur fonctionnement sont examinés;
  • Méthode de scintigraphie du myocarde - détermine le degré de rétrécissement de la lumière vasculaire;
  • Méthode aux rayons X (tomodensitométrie ou imagerie par résonance magnétique) - offre l’occasion de confirmer la pathologie cardiaque ou d’identifier les causes de douleur "non cardiaques".

Les cardiologues ont remarqué: avec une description large de la douleur, probablement, la cause n’est pas une maladie cardiaque. Ces maladies sont caractérisées par des douleurs répétitives du même type.

Comment distinguer la douleur dans le coeur de la douleur d'origine non cardiaque?

Tout picotement, douleur, compression sur le côté gauche de la poitrine suggère des pensées sur les problèmes cardiaques. Est-ce vrai? Il convient de noter que la nature de la douleur cardiaque est différente de celle des manifestations non cardiogéniques.
1. La douleur non cardiaque est caractérisée par:

  • picotements;
  • tirant à travers;
  • douleur aiguë à la poitrine, à la main gauche en cas de toux ou de mouvement brusque;
  • ne disparaissent pas après avoir pris de la nitroglycérine;
  • présence constante (pas paroxystique).

2. Quant aux douleurs cardiaques, elles sont différentes:

  • la lourdeur;
  • sensation de brûlure;
  • la compression;
  • apparition spontanée, viennent les crises;
  • disparition (rémission) après la prise de nitroglycérine;
  • irradiation dans la partie gauche du corps.

Et si le coeur fait mal?

Dans un premier temps, vous devez contacter un spécialiste qui diagnostiquera et prescrira un traitement adéquat, qui visera à éliminer la pathologie provoquant la douleur. Ne consommez pas de médicaments inconnus pour le mal de cœur, car ils pourraient ne pas vous convenir.

Des remèdes inconnus peuvent aggraver la situation ou causer encore plus de tort.

Si vous connaissez la présence d'hypertension, vous devez prendre des médicaments à action rapide, recommandés par le médecin traitant, afin d'éviter une crise.

Premières mesures pour la douleur au coeur

Dans les cas où une personne ignore tout des pathologies possibles du cœur et que la douleur dans la région du cœur est apparue pour la première fois, procédez comme suit:

  1. Buvez un sédatif. Cela peut être du Corvalol, une teinture de valériane ou une agripaume.
  2. Allongez-vous ou asseyez-vous pour être à l'aise.
  3. Si la douleur dans la poitrine est forte, alors vous pouvez boire un médicament analgésique.
  4. Si après avoir pris des sédatifs ou des analgésiques, la douleur ne disparaît pas pendant la première demi-heure, appelez une ambulance.

Ne prenez pas de médicaments qui aident les amis et la famille, sur leurs conseils. Après un examen approfondi des données de diagnostic, un cardiologue devrait vous prescrire "votre" médicament.