Douleur nerveuse au coeur

Douleurs au cœur causées par les nerfs - une plainte fréquente de personnes d'âges différents. Le plus souvent, de telles sensations se produisent après un stress émotionnel, stress, dû à l'excitation.

Parfois, de telles douleurs indiquent qu'une personne a un angor psychogénique. Les perturbations du travail du cœur sur le système nerveux diffèrent de celles de l’organique en ce que ces dernières sont dues à des changements au niveau des organes, mais pas les premières.

Description de la pathologie

C'est la raison la plus courante d'aller chez un médecin généraliste. La douleur au coeur survient chez les adolescents et les adultes. Les émotions négatives, les expériences et les situations stressantes conduisent à des sensations similaires.

Tout cela augmente la fréquence cardiaque, car il contribue au développement de l'adrénaline, rétrécit les vaisseaux sanguins, augmente la pression. Un stress fréquent entraîne de la douleur.

Les nerfs sont souvent douloureux pour le cœur des jeunes filles et des femmes de forme mince (asthénique).

Un tel malaise n'apparaît pas soudainement. C'est une sensation croissante qui dure plusieurs heures et même plusieurs jours.

Une telle douleur ne peut pas être soulagée avec des pilules pour le coeur (nitroglycérine, par exemple).

Cela n'affecte pas la douleur et l'exercice, ils ne passent pas après le sommeil, se reposent. Les attaques n'augmentent pas et sont monotones.

L'insomnie, les pensées anxieuses et obsessionnelles, les idées, la dépression, l'apathie, la mauvaise humeur aggravent les sensations désagréables.

Manifestation de la douleur

Lorsque vous êtes nerveux, le corps réagit à la vitesse de l'éclair. En respirant, les palpitations deviennent plus fréquentes, la peau devient plus pâle, les membres deviennent froids et des nausées apparaissent.

Après un tel stress, une personne, quel que soit son âge ou son sexe, peut ressentir une gêne dans la région du cœur. Le facteur psychogène joue un rôle crucial à cet égard.

Cela est dû au stress psycho-émotionnel et à la douleur, car le système nerveux autonome contrôle l'activité de tous les organes du corps, y compris le cœur.

L'influence des nerfs ne peut être sous-estimée. Cette douleur dure longtemps. C'est principalement un personnage gémissant et collant, qui donne plus d'inconfort psychologique que physique.

Il y a une douleur dans le cœur et non derrière le sternum, contrairement au cœur.

Les crises durent longtemps, passent après la prise de sédatifs (valériane, glycine, Agripaume).

Peut survenir après une situation traumatique, être une réaction au stress, survenir, disparaître et reprendre.

Les vraies maladies cardiaques se manifestent différemment: douleur à court terme, survient après un effort physique, passe au repos et est soulagée par la nitroglycérine.

Symptomatologie

Quels sont les signes de douleur dans le coeur des nerfs? Quand une personne vit, elle est localisée et diffuse. Il peut être perçant, douloureux, tirant, longtemps dans le temps.

Il y a souvent une sensation de picotement, une sensation de gêne. Les patients névrosés sont émotionnellement excités et, lorsque le cœur est dérangé, ils ne peuvent pas rester immobiles.

La douleur coïncide avec les sentiments intérieurs, sont permanents.

La névrose a certains symptômes, qui sont exprimés dans le corps:

  1. Une personne n'a pas assez d'air et respire fort.
  2. Étourdi.
  3. Jette dans le chaud et le froid.
  4. Le coeur bat fort.
  5. Il y a des interruptions dans le travail du cœur.
  6. Transpiration
  7. La nausée
  8. Se sentir irréel de ce qui se passe.
  9. Excitabilité.
  10. Raideur.
  11. Anxiété, anxiété, peurs, fatigue, difficulté à se concentrer.

La douleur dans l'angine est complètement différente. Ils pressent, brûlent, se localisent derrière le sternum, sont administrés au bras gauche, à l'omoplate, à la mâchoire, au repos, de forte intensité, impossibles à tolérer.

Comment les nerfs affectent-ils la fonction cardiaque?

Le système nerveux régule l'activité de tous les organes et systèmes. Une grande accumulation de terminaisons nerveuses est située dans la région du cœur.

C'est pourquoi ce corps réagit plus vivement aux situations dans lesquelles une personne est nerveuse. Puisque le système nerveux central protège le corps contre la surcharge, parce que s'il est épuisé, le corps travaille pour s'user. Dans ce cas, vous devez restaurer ses fonctions.

Les problèmes cardiaques sont dus à un dysfonctionnement du système nerveux, mais pas seulement. Une combinaison de certains facteurs conduit à ceci: surpoids, hypertension, mauvaises habitudes, hérédité.

Quand une personne fait l'expérience, elle est nerveuse, son corps est tendu, les terminaisons nerveuses sont comprimées, ils manquent d'oxygène. Par conséquent, des sensations désagréables apparaissent dans la région du cœur où se trouve un amas de nerfs.

Causes de la douleur

«Quand je suis nerveux, mon cœur commence à avoir mal», est une plainte typique des personnes qui ont un système nerveux très sensible.

La situation se présente pour plusieurs raisons. Une réaction spastique vasculaire se produit lorsque l’anxiété et l’anxiété provoquent un stress dans le corps et que le système sympathique / surrénalien est excité.

En conséquence, le pouls augmente, la force des contractions cardiaques, la pression artérielle, un spasme des vaisseaux coronaires se produit.

Dans ce cas, le sang au muscle cardiaque est moins, l'ischémie se produit, si les sensations sont situées derrière le sternum. La douleur thoracique avec névrose s'appelle la cardioneurose. C'est un phénomène psychosomatique.

Le facteur de départ est le système sympatho-surrénalien, et l'état de la psyché humaine influence également.

Donc, les principales causes de la douleur:

  • maladie cardiaque;
  • activité physique;
  • névrose;
  • le stress;
  • la dépression;
  • état émotionnel (apathie, tristesse, tristesse).

Souvent, un malaise dans la poitrine gauche survient après une situation traumatique, telle que le décès d'un être cher, un accident, des problèmes de vie personnelle et bien plus encore.

Soulagement de la douleur

Les maladies cardiaques peuvent être interconnectées avec le système nerveux, son épuisement. Pour soulager l'inconfort, vous pouvez prendre des sédatifs, boire du thé avec des herbes, essayer de vous calmer à l'aide d'exercices de respiration.

Un sommeil complet, une nutrition adéquate, un horaire de travail et de repos correct aideront à ajuster la situation. La cause des sensations est dans les nerfs, ce qui signifie que si vous les calmez, les manifestations déplaisantes disparaîtront.

Il est conseillé de prendre un bain avec des herbes. C'est possible avec des huiles aromatiques (mais pas chaudes).

Il est utile de prendre un bain de pieds, d'écouter de la musique douce, de faire un auto-massage des pieds et du corps, de s'allonger sur le lit et d'essayer de se calmer.

Il est important de se débarrasser des pensées obsessionnelles en ce moment. Souvent, ils sont le conducteur de sensations désagréables dans le corps.

Thé à la camomille, salade fraîche, salle propre et ventilée - tout cela crée une atmosphère favorable. Les médicaments sédatifs aideront également.

Conseils de médecine traditionnelle

Renforcer le système nerveux et améliorer le corps aidera les recettes populaires. Agissez en infusion de valériane, d’aubépine, de menthe, de mélisse, de camomille, d’agripaume.

Par exemple: prenez des baies d'aubépine (20 grammes) et de la mélisse (15 grammes), versez de l'eau bouillante dans un récipient, faites bouillir pendant 20 minutes dans un bain-marie, refroidissez, filtrez et prenez 20 millilitres avant les repas.

Boire le besoin d'infusion pendant deux jours. La pharmacie peut également acheter des préparations à base de plantes, qui devraient être préparées et consommées à la place du thé ou du café.

Outils d'action rapide

Un sédatif est la première chose à prendre si une personne est tourmentée par des douleurs apparues sur fond de stress, d’anxiété et d’angoisse.

Les médecins dans ce cas recommandent les moyens bien connus "Corvalol", "Valoserdine", "Glycine", ainsi que l’air de mère, la valériane sous forme liquide ou en comprimé.

Les médicaments cardiaques ne vont pas aider dans ce cas, puisque l’inconfort n’est pas localisé dans l’organe lui-même.

Douleur persistante

Si le phénomène est permanent, il est important de contacter un spécialiste le plus rapidement possible. La consultation d'un médecin généraliste, d'un cardiologue, d'un psychothérapeute et d'un neurologue vous aidera.

Le médecin vous prescrira des mesures de diagnostic et un traitement approprié. Il ne s’agit pas uniquement de médicaments, mais également de soins physiques et psychothérapeutiques, du repos en sanatorium.

Maladies du coeur dues aux nerfs

Les principales conséquences négatives sont les maladies du système cardiovasculaire. Mais on ne peut pas dire avec certitude qu'un facteur affectera négativement l'organe.

Les troubles nerveux entraînent des troubles fonctionnels des organes internes de tout l'organisme. Avec le temps, la névrose peut entraîner un affaiblissement du muscle cardiaque.

Cela peut être la cause de maladies coronariennes ou de malformations d'organes, d'hypertension, d'angine de poitrine et d'autres maux dangereux.

Conséquences possibles

En règle générale, les conséquences d'une telle douleur ne constituent pas une menace pour la vie humaine. Dans ce cas, il est nécessaire de traiter le système nerveux, de le renforcer, de changer l’attitude face à la situation de la vie, ce qui a entraîné des sensations désagréables dans la région du cœur.

Afin d'éviter des problèmes de santé à l'avenir, il est important d'éliminer la cause de la douleur à temps. Il est préférable de contacter les spécialistes étroits, qui aideront certainement à résoudre le problème.

Danger principal

Les sensations de douleur entraînent un risque d'épuisement du système nerveux. Une personne peut sombrer dans la dépression, d'où il est difficile de sortir. Les douleurs constantes ont un effet négatif sur la psyché. Si quelqu'un ne peut pas s'en débarrasser avec des médicaments, il doit contacter un psychothérapeute et un psychologue.

Pourquoi le coeur fait-il mal?

Probablement, chaque personne a ressenti une douleur dans la région du cœur. Les médecins entendent souvent la question: «pourquoi, lorsque vous êtes nerveux, est-ce que ça fait mal dans la région du cœur? et les maladies psychogènes.

En outre, les gens s’intéressent souvent aux raisons pour lesquelles le cœur souffre de gastrite. Et en fait, il n’ya que des douleurs à l’estomac dans la région du cœur. Cependant, un tel phénomène se produit loin d'être toujours - des sensations souvent douloureuses dans la région du cœur indiquent la présence de l'une ou l'autre pathologie du système cardiovasculaire. Par conséquent, nous ne devrions pas ignorer la visite chez le médecin - seul ce dernier peut établir le diagnostic correct et prescrire le traitement nécessaire dans ce cas, ce qui contribuera à améliorer l'état de santé de la personne malade. Dans le même cas, si la douleur est vive, appelez immédiatement la brigade des ambulances.

Maladies du système cardiovasculaire

La durée et l'intensité de la douleur dans la région du cœur peuvent varier considérablement, allant de très mineures à une force presque insoutenable. Cependant, les médecins notent un fait intéressant: l'intensité de la sensation douloureuse ne correspond pas toujours à la gravité de l'état d'une personne malade.

Ainsi, avec une cardiopathie ischémique, une personne ressent une sensation de pression dans la poitrine, se propageant progressivement à la main gauche. En règle générale, un phénomène similaire est observé après un repas copieux, après un stress, après une expérience nerveuse ou mentale intense.

Environ les mêmes sensations se manifestent lors d’un infarctus aigu du myocarde. Cependant, dans ce cas, en plus de ressentir une pression sur la poitrine et le bras, la personne ressent le plus souvent une douleur assez intense qui peut durer une demi-heure et parfois même plus longtemps. Cette condition est une menace assez grave non seulement pour la santé, mais aussi pour sa vie. Par conséquent, il est nécessaire d’appeler l’équipe d’ambulances dès que possible.

Avec la myocardite, une personne a également des douleurs et peut être très diverse: poignarder, presser, faire mal. Contrairement à la cardiopathie ischémique, dans ce cas, la douleur peut survenir non pas immédiatement après un effort physique ou un stress émotionnel, mais après quelques heures et parfois même après quelques jours.

Une autre cause fréquente de douleur thoracique est une maladie de la famille cardiovasculaire, comme la péricardite. La douleur peut être localisée dans le cœur et la main gauche, mais son intensité varie en fonction de la position du corps du patient et de la profondeur de sa respiration.

Types de douleur

Il est très important de faire attention et d'essayer de décrire avec précision la douleur - cela facilitera grandement le diagnostic de la maladie par le médecin. Avec diverses maladies et la douleur sont également très différentes:

    Douleurs de couture dans le coeur

Au cas où un malade se plaindrait qu'une aiguille soit piquée dans le cœur, le médecin suspectera la présence d'une maladie telle que la névrose cardiaque. La névrose cardiaque est l’une des variétés de dystonie végétative-vasculaire, ainsi que le résultat d’une activité nerveuse altérée, ainsi que du tonus nerveux du muscle cardiaque.

En règle générale, les médecins recommandent dans ce cas de rester patients, sereins et appliquent divers sédatifs qu'ils choisiront. Une telle maladie suggère que le système nerveux du corps humain n'est pas en ordre. De plus, le stress physique peut parfois conduire au même résultat.

Douleur douloureuse

Dans le cas où une personne souffre d'une douleur douloureuse, ne passant pas des heures et parfois même un jour, le médecin peut suspecter une myocardite - un processus inflammatoire impliquant le muscle cardiaque. En plus de la douleur douloureuse, une personne peut ressentir une sorte d '"interruption" dans le travail du cœur, une faiblesse. Dans certains cas, il peut même augmenter la température corporelle. Le plus souvent, une telle maladie est la conséquence d'une maladie infectieuse, par exemple l'angine de poitrine.

Douleurs pressantes au coeur

Dans le cas où une personne malade a des douleurs oppressives, il est fort probable que l'on puisse parler d'une maladie telle que l'angine de poitrine. Si la maladie a déjà été diagnostiquée, il n'est pas si difficile de se débarrasser d'une telle attaque - il suffit de placer un comprimé de nitroglycérine sous la langue.

Dans le même cas, si l'attaque ne part pas dans deux ou trois minutes, il est nécessaire de prendre un autre comprimé et d'appeler l'équipe d'ambulance le plus rapidement possible. En aucun cas, il n’est inacceptable de tolérer la douleur, car de cette manière, vous ne pouvez pas remarquer le moment critique où l’angine de poitrine s’infigure dans un infarctus du myocarde. Et dans ce cas, le manque de soins médicaux rapides pour la vie du malade est menacé.

Ainsi, il devient clair que, quelle que soit la cause exacte de la douleur, la personne malade doit contacter son médecin dès que possible. L'automédication peut se terminer très mal, alors ne risquez pas votre santé, et parfois la vie.

Comment supprimer une attaque de douleur au coeur?

Indépendamment, vous pouvez supprimer une crise de douleur cardiaque seulement si la cause de la douleur est connue de manière fiable. Et la douleur a une tendance désagréable à rendre une personne au moment le plus inapproprié, rendant ainsi la vie très difficile pour elle. Heureusement il y a

Ainsi, par exemple, si la douleur chez une personne est causée par une attaque d'angine de poitrine, il n'est pas si difficile de supprimer l'attaque. En règle générale, il suffit de prendre un comprimé de nitroglycérine, de relâcher les vêtements écrasants (colliers, ceintures, etc.) et de garantir un air frais. L'attaque prend environ trois à cinq minutes.

Si la douleur est vive et très grave, vous pouvez suspecter la présence d’un infarctus du myocarde. Il est nécessaire d'appeler l'équipe de l'ambulance dès que possible. Avant l'arrivée des médecins, vous pouvez essayer de soulager vous-même l'état du malade en réduisant l'intensité de la douleur. Sous la langue, vous devez mettre un comprimé de validol ou de nitroglycérine, le placer en position assise et placer vos jambes dans de l’eau chaude, si possible.

Si la douleur apparaît simultanément à une augmentation de la pression artérielle, il est nécessaire d'essayer de la réduire le plus rapidement possible. Si cela se produit la première fois, vous devez vous allonger et appeler l’équipe d’ambulances. Si vous souffrez régulièrement d'hypertension, prenez le médicament que votre médecin vous a prescrit et essayez de vous reposer.

Dans le même cas, si la douleur dans votre cœur est apparue pour la première fois de votre vie et que vous ne savez pas comment agir dans une telle situation, essayez d’abord de vous calmer - les émotions négatives supplémentaires ne feront qu’aggraver votre état général. Si vous avez Valocordin, Corvalol ou Validol sous la main, acceptez-le conformément aux instructions.

En l'absence d'un tel médicament, prenez alors un comprimé d'acide acétylsalicylique et un comprimé de dipyrone, en les lavant abondamment avec de l'eau fraîche et propre, au moins une demi-tasse. S'il y a une opportunité, il vaut la peine de s'asseoir ou de s'allonger pendant 10 à 15 minutes, au cas où ces mesures ne vous aideraient pas, il est nécessaire d'appeler l'équipe d'ambulances. Seuls les médecins pourront diagnostiquer la maladie et, si nécessaire, fournir des soins médicaux d'urgence.

Séparément, j'aimerais parler d'un médicament comme la nitroglycérine. Malheureusement, les gens prennent souvent de la nitroglycérine dès la première douleur, sans même essayer de comprendre pourquoi mon cœur me fait mal. Mais son utilisation n’est autorisée que dans le cas d’une gamme très limitée de maladies cardiaques. La nitroglycérine est un médicament très grave et son utilisation sans indications peut perturber le bon fonctionnement du système nerveux. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de faire des essais avec la nitroglycérine, ni avec aucun autre médicament pharmacologique. Tous les rendez-vous doivent être pris uniquement par un cardiologue.

Le cœur peut-il avoir mal aux nerfs

Nous entendons souvent dire que quelqu'un a mal au cœur après le stress. À première vue, cela n’est pas surprenant, les gens ne se demandent généralement pas pourquoi il ya eu des douleurs au cœur en période de stress et combien elles sont dangereuses.

Des problèmes cardiaques accompagnés de tension nerveuse peuvent se produire en arrière-plan des expériences et menacer la santé humaine. Par conséquent, il est important de comprendre pourquoi la douleur à la poitrine résultant du stress apparaît, que faire dans de tels cas et que se passe-t-il si elle n’est pas traitée

La douleur nerveuse du coeur est commune

Causes de la douleur pendant le stress

Les spécialistes dans le domaine de la médecine identifient deux causes de douleur cardiaque à cause des nerfs. La première de ces réactions est les réactions vasculaires spasmodiques. Le choc nerveux affecte dans ce cas le système sympatho-surrénal humain. Étant dans un état d'excitation, ce mécanisme neurohumoral stimule le fonctionnement rapide du système nerveux sympathique, ainsi que celui des glandes surrénales.

De tels changements affectent considérablement le coeur. La tachycardie se développe, la force des contractions cardiaques augmente de manière significative.

Souvent, chez les patients après un stress grave, il existe des spasmes vasculaires, l'hypertension peut être recherchée.

Des expériences excessives peuvent contribuer à l'ischémie myocardique et à de nombreuses autres maladies. Angine souvent réparée. Une telle réaction est courante en cas de tension nerveuse, en particulier chez les personnes âgées.

Le développement de la névrose de stress

La deuxième raison se situe dans le contexte des cardialgies psychogènes. De nombreux médecins appellent douleur thoracique due à de fortes expériences de cardionévrose. Sa cause est l’état mental particulier du patient. Dans ce cas, la cause d'une crise cardiaque est une pathologie psychiatrique. Les personnes elles-mêmes peuvent ressentir de la douleur en même temps que les impulsions de tout autre organe.

La manifestation de ces douleurs

En cas d'attaque, il est nécessaire de déterminer le facteur qui l'a provoquée, car le traitement à venir et son efficacité en dépendent. Le plus souvent, les patients stressés peuvent éprouver:

  • douleur brûlante, caractère pressant;
  • forte intensité de crise;
  • la douleur est concentrée dans le cœur derrière le sternum;
  • le cœur fait mal, un engourdissement du côté gauche du corps.

Au moment de la douleur intense, la personne essaie généralement de ne pas bouger, car chaque mouvement apporte des sensations désagréables. La douleur continue jusqu'au moment du calme complet de la personne. Si le stress est très puissant et qu'il est peu probable qu'il disparaisse dans les prochains jours, le patient devrait recevoir de la nitroglycérine. Il va enlever la douleur.

Effet du stress sur le corps

Beaucoup moins souvent en cas de dépression nerveuse, d'autres symptômes peuvent également apparaître. Par exemple, une douleur au cœur après un stress peut ne pas être localisée, mais un courant d'air. Dans ce cas, ce n'est pas seulement le patient qui le blesse, mais aussi les organes environnants. Cela peut être douloureux ou douloureux, et non intense, comme mentionné dans la dernière version.

Souvent, sous l’effet d’une tension nerveuse constante, le patient peut ressentir un léger picotement. Beaucoup ressentent en même temps une gêne. L'angine se développe même avec des expériences insignifiantes à cause de problèmes au travail ou à la maison. Parfois, une personne n'a tout simplement pas assez de conversation émotionnelle ou de câlins.

Que faire dans cette situation?

Si vous avez au moins 1 signe de cardioneurose, vous devez agir immédiatement. Vous devez d’abord restaurer votre système nerveux, prendre des sédatifs et vous éloigner le plus possible de la source d’expériences déplaisantes, puis vous distraire avec des activités intéressantes. Il est important de résoudre les problèmes suivants:

  • développer une routine quotidienne claire;
  • allouer de manière optimale le repos et le travail;
  • prendre soin d'un sommeil normal (au moins 7 heures);
  • essayez de bien manger.

Tout cela renforcera le cœur et vous soulagera de la douleur pendant et après une dépression nerveuse. S'il n'est pas possible de se calmer soi-même, une consultation avec un psychothérapeute, voire un psychiatre, peut être prescrite.

Si le problème est l'angine de poitrine, vous devriez contacter un spécialiste. Dans le contexte du stress, une arythmie et d'autres maladies peuvent se développer nécessitant une intervention sérieuse de spécialistes. Sans traitement en temps opportun, tout peut être fatal.

Diagnostic de douleur cardiaque

Afin d'éviter toute douleur nerveuse au cœur, il est nécessaire de respecter scrupuleusement les traitements prescrits par des spécialistes.

Le plus souvent, dans ce cas, les médecins se voient prescrire des médicaments qui réduisent le cholestérol et les agents antiplaquettaires. Ces fonds étant attribués individuellement, l’automédication ne peut en aucun cas être utilisée.

Le stress constant peut-il causer des problèmes?

C'est à cause de maladies du système cardiovasculaire dans le monde que des milliers de personnes meurent. Comme indiqué, le stress est la cause de la plupart des maladies graves. La principale cause dans la liste des "tuer" est la maladie coronarienne.

Que faire avec le stress cardiaque

Les tensions nerveuses sont associées à la sphère physique de l’activité humaine, c’est-à-dire que le stress a des effets néfastes non seulement à cause des expériences vécues, mais également à cause du mauvais état physique de la personne. Par conséquent, toute personne qui ne veut pas ressentir de tels problèmes à l'avenir devrait surveiller l'état de son système végétatif, essayer de se débarrasser des mauvaises habitudes, bien manger et faire du sport. Ce n’est qu’ainsi qu’il sera possible d’éliminer les problèmes éventuels.

Le stress est nocif pour le cœur et les vaisseaux sanguins. Vous devez donc protéger votre système nerveux et éviter de tout prendre trop au sérieux.

Le stress et le cœur sont liés. Régler leur impact les uns sur les autres ne sera possible qu’en suivant toutes les recommandations ci-dessus.

Pourquoi et comment le cœur fait-il mal aux nerfs?

La douleur dans la région cardiaque après un stress psycho-émotionnel intense n'est pas associée à des lésions des vaisseaux coronaires. Il se produit sur le fond de la névrose, de la dépression ou de la dystonie neurocirculatoire. Le principal signe diagnostique est une variété de symptômes en l’absence de modifications de l’ECG.

Lire dans cet article.

Pourquoi le cœur fait-il mal à cause des nerfs ou après le stress

Pour les cardialgies sur fond de stress, le vasospasme sous l'influence d'hormones du stress, de battements cardiaques rapides et de la respiration est une caractéristique.

Le rythme superficiel et fréquent des mouvements respiratoires conduit à l'isolement du diaphragme, car il ne suit pas le rythme des respirations rapides.

La fonction principale est assumée par les muscles situés entre les côtes, les pectoraux, la ceinture scapulaire. Ils ont un spasme local, une tonalité accrue.

Tous ces facteurs ont entraîné les changements suivants:

  • alcalose respiratoire (modification de la réaction sanguine du côté alcalin) due à une hyperventilation;
  • tachycardie ventriculaire;
  • spasme des vaisseaux coronaires;
  • diminution de la circulation sanguine dans le myocarde.

Différences entre les douleurs cardiaques des nerfs et le stress de maladies réelles

Le syndrome douloureux avec névrose ou stress n'a pas de lien clair avec l'activité physique et le flux paroxystique. Les cardialgies sont très diverses: douleurs, pulsations, coupures, sans localisation constante, accompagnées de maux de tête, manque d'air, transpiration, agitation motrice, à long terme, peuvent céder sous l'omoplate ou le bras gauche, mais il n'y a pas d'irradiation de la mâchoire inférieure.

Avec la douleur typique lors d'une crise d'angor, les patients sont généralement inhibés, décrivez brièvement la douleur, indiquez le lieu où se produit le poing fermé, une crise survient après la marche, le surmenage. Caractéristiques de la vraie douleur cardiaque dans la maladie ischémique:

Localisation de la douleur dans l'angine de poitrine

  • localisé derrière le sternum;
  • presser, compresser;
  • donne à l'omoplate gauche, l'avant-bras, la moitié gauche de la mâchoire inférieure;
  • augmente avec le mouvement, est éliminé par la nitroglycérine;
  • L'attaque dure de 5 à 30 minutes.

Types de cardialgie avec névrose

Selon le tableau clinique, plusieurs types de douleurs cardiaques sont distingués.

Maladies entraînant des douleurs cardiaques lors du stress et des nerfs

La névrose est la cause la plus courante de douleur pendant le stress. Ses manifestations peuvent être déclenchées par de tels facteurs:

  • ajustement hormonal - adolescence, ménopause;
  • infections virales et bactériennes;
  • risques professionnels;
  • stress émotionnel prolongé;
  • l'alcool, le tabagisme;
  • troubles sexuels.

Les dangers de la douleur dans le coeur du fait des nerfs et du stress

Habituellement, la maladie évolue favorablement. En excluant le facteur traumatique, en respectant les recommandations sur la modification du mode de vie et l'aide psychologique, la maladie peut être guérie. Dans le même temps, il n’ya pas d’augmentation du muscle cardiaque, d’insuffisance circulatoire ou de changements de rythme dangereux.

Si seul un traitement médical est appliqué et qu'un mode de vie malsain, une faible activité physique et une alimentation équilibrée en aliments raffinés et gras persistent, la cardialgie psychogène peut alors se transformer en une maladie hypertensive ou ischémique.

Que faire si les nerfs sont forts et que le stress fait mal au cœur

Les principales méthodes de traitement de la névrose cardiaque sont non médicamenteuses. Ils sont nommés pour augmenter la stabilité du système nerveux à l'influence du facteur irritant. Ceux-ci comprennent:

  • durcissement - douche, verser, frotter avec de l'eau froide;
  • activité physique - marche dans la nature, natation, jogging, cyclisme;
  • techniques de relaxation - méditation, aromathérapie, acupuncture, yoga;
  • traitement de spa;
  • physiothérapie - bains de conifères, minéraux, bains de perles, douche-massage sous l'eau, electrosleep, introduction de brome ou de magnésium sur la région du col à l'aide d'un courant galvanique, massage de relaxation générale.

Parmi les médicaments pharmaceutiques peuvent être affectés pour soulager la douleur gouttes Corvalol, Barboval, Valocordin, Corvalment, Validol, Zelenin.

Pour un traitement utilisant des hypnotiques et des sédatifs, composition essentiellement naturelle - Novo-Passit, Persen, Dormiplant, Sédafiton, Phytoson, teinture de pivoine, hostie, muguet avec valériane. En présence de tachycardie ou d'hypertension, des bêta-bloquants et des antihypertenseurs peuvent être ajoutés à la thérapie à petites doses.

L'utilisation de médicaments cardiologiques pour renforcer le myocarde est recommandée - Orotat de potassium, Mildronate, Riboxin, Panangin. À basse pression, les adaptogènes sont prescrits - extrait de citronnelle, Rhodiola rosea, Eleutherococcus ou extrait de Ginseng dans la première moitié de la journée.

La douleur dans le cœur après le stress est associée à l'influence des mécanismes réflexes et hormonaux, ses manifestations peuvent être diverses, un trait caractéristique est l'absence de modification de l'ECG et une bonne tolérance à l'activité physique. Les principales méthodes de traitement sont non médicamenteuses.

Vidéo utile

Si vous avez mal au cœur après une surcharge nerveuse, regardez dans cette vidéo:

Il peut être difficile de déterminer si le cœur souffre de sentiments ou d'une maladie. Les raisons pour lesquelles cela se produit sont basées sur des descriptions similaires des symptômes de la douleur après un stress grave et une crise cardiaque. Un patient peut-il s’aider?

Douleurs cardiaques ou névralgies - comment distinguer des symptômes similaires? Après tout, les mesures de premiers secours seront très différentes.

Afin de comprendre quoi prendre pour les douleurs cardiaques, il est nécessaire de déterminer leur apparence. Différentes drogues sont nécessaires avec des douleurs soudaines, fortes, douloureuses, sourdes, aiguës, lancinantes, aiguës, - des spasmes apaisants, soulageant les arythmies, des tachycardies. Quelles pilules aideront à soulager la douleur liée au stress, à l'ischémie, à l'arythmie, à la tachycardie? Est-ce que l'aspirine, analgine, No-shpa. Remèdes populaires à base d'herbes pour le coeur. Quoi acheter sans ordonnance pour les personnes âgées, avec l'attaque.

Le médicament Motherwort pour le coeur est indiqué pour la douleur, la tachycardie. Vous pouvez prendre comme teinture et choisir Motherwort Forte. Cependant, cela peut être bénéfique et nuisible. Comment cela affecte-t-il le coeur?

Changer la pression pendant le stress peut être soit à la hausse ou à la baisse. Pourquoi cela se passe-t-il? Quels médicaments prendre à haute ou basse pression?

La douleur au cœur, qui s'étend à la main gauche, parle rarement de quelque chose de bien. Une personne doit demander l'aide d'un médecin et ne pas se soigner elle-même.

Douleurs tiraillantes dans la région du cœur peuvent indiquer des maladies qui n'ont aucun lien avec l'organe lui-même. La nature de la douleur vous dira quel médecin contacter.

Des battements cardiaques fréquents et irréguliers pendant la ménopause se produisent assez souvent. En outre, vous pouvez augmenter la pression, le cœur battant plus souvent la nuit. Si la situation n'est pas critique, alors au lieu de la drogue, traitement avec des remèdes populaires.

Il y a souvent une douleur aiguë au coeur. Il peut être soudain, fort, perçant, pointu. Dans ce cas, les raisons peuvent ne pas être dans le cœur, mais dans d'autres organes. Que faire et comment comprendre ce qui fait mal?

Quels sont les stress dangereux et les expériences pour le coeur?

La déclaration populaire et sérieuse «le cœur a mal aux nerfs» a été entendue par toutes les personnes, quel que soit leur âge, mais peu de personnes ont réfléchi aux causes de cette douleur.

Malgré le stéréotype, ce n'est pas toujours un moyen de manipulation pour les personnalités hystériques, car les expériences émotionnelles peuvent réellement causer des douleurs cardiaques d'intensité variable. Et dans les situations où le cœur fait vraiment mal d'expériences, que doivent faire les personnes non préparées? Laissez-nous examiner certaines questions populaires.

Pourquoi le coeur fait-il mal quand vous êtes nerveux?

Afin de comprendre pourquoi le cœur vous fait mal lorsque vous êtes nerveux et inquiet, nous allons mettre en évidence deux mécanismes principaux pouvant expliquer cela.

Réaction spastique vasculaire

Les expériences émotionnelles fortes provoquent une réaction stressante du corps. Cette expérience crée un stimulus positif pour le système sympatho-surrénalien. L'excitation de ce mécanisme d'adaptation neurohumoral rend le système nerveux sympathique plus actif et les glandes surrénales.

Sur le système cardiovasculaire, cela se traduit par la forme:

  • augmentation de la fréquence cardiaque;
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • spasme vasculaire;
  • augmenter la pression artérielle.

Y compris les vaisseaux coronaires, qui réduisent le flux sanguin vers le muscle cardiaque au cours de la diastole en raison d'une diminution de la lumière du vaisseau. Cela se manifeste par une ischémie myocardique avec un tableau clinique possible de l'angine de poitrine lorsqu'elle commence à faire mal derrière le sternum. En fin de compte, lorsque le cœur a mal après le stress, le corps réagit de manière tout à fait logique à ces expériences.

Cardialgie psychogène

La douleur cardiaque pendant la névrose s'appelle la cardioneurose, qui est un phénomène psychosomatique typique. Ici, le système sympathique surrénalien joue également un rôle partiel, mais davantage comme facteur déclencheur et non comme raison. La raison en est l'état mental du patient lui-même, qui a un cœur nerveux sur fond de pathologie mentale ou psychiatrique.

Comment le coeur souffre-t-il de la névrose, des expériences et du stress?

Il est nécessaire de faire la distinction entre les deux mécanismes pathogénétiques discutés ci-dessus, car lorsque le cœur a mal, il a l'air, et les tactiques de traitement sont différentes.

Lorsque la douleur thoracique à la sténocardie est assez caractéristique:

  • caractère brûlant et pressant;
  • haute intensité;
  • localisation derrière le sternum;
  • irradiation dans l'omoplate gauche, le bras, l'angle de la mâchoire inférieure, etc.

Avec l'angine de poitrine, la personne se fige soi-disant et se comporte très doucement, car elle fait très mal. Dans ce cas, il y a une douleur au cœur après le stress ou pendant le stress, à la fois émotionnel et physique. Lorsque vous arrêtez de ressentir, la douleur cesse, ainsi que après la prise de nitroglycérine.

Les douleurs cardiaques causées par la névrose peuvent dérouter un patient non averti:

  • Dans ce cas, la douleur dans le cœur peut être à la fois localisée et diffuse et peut être accompagnée d'une sensibilité accrue dans la zone de projection du cœur sur la poitrine;
  • les patients décrivent souvent la douleur ressentie comme étant douloureuse, tiraillante, contraignante, brisée;
  • parfois en cas de sensation de picotement;
  • les personnes présentant des traits hypocondriaques font l'expérience du «sentiment de cœur» lorsqu'elles affirment en ressentir les limites, l'activité et la gêne à cet endroit;
  • si de tels patients ressentent des douleurs lors de crises épileptiques, ils sont alors surexcités, actifs, incapables de trouver une place pour eux-mêmes, ce qui les distingue des patients souffrant d'angine de poitrine;
  • se caractérise également par une douleur constante du cœur par les nerfs, qui coïncide avec une sorte d'expériences internes stables.

De nombreuses maladies psychosomatiques sont dues à une satisfaction insuffisante du besoin d’une personne en tant que méthode atypique de le réaliser. Même des personnes en bonne santé mentale, des travailleurs médicaux et des gens ordinaires entendent l'expression «quand je suis nerveux, j'ai le cœur mal», ce qui peut indiquer un manque d'attention élémentaire ou une expérience intense d'événement traumatisant.

Principaux symptômes de la névrose

Que faire dans ces cas?

Avec cardioneurose

Si nous parlons de cardioneurose, alors la réponse à la déclaration comme "à cause des nerfs fait mal au cœur" sera banale: ne soyez pas nerveux. Pour ce faire, vous devez mieux contrôler vos expériences et mener une série de mesures non spécifiques qui devraient équilibrer une personne et améliorer sa qualité de vie. Vous devez faire ce qui suit:

  • développer un régime de jour;
  • faire une distinction optimale entre travail et repos;
  • assurer un sommeil de qualité;
  • bien manger.

Chez certains patients, il cesse de ressentir de la douleur à la poitrine après avoir pris des mesures physiothérapeutiques, suivi un traitement sanitaire et un traitement de ressourcement. Il y a des situations où les patients comprennent que s'ils sont constamment nerveux, le cœur leur fera mal, car ils cessent progressivement de le faire.

La présence d'une accentuation patiente de la personnalité, d'une psychopathie ou de certaines maladies psychiatriques rend nécessaire la consultation d'un psychothérapeute ou même d'un psychiatre. Dans ce dernier cas, la cardioneurose ne sera que la manifestation de la maladie sous-jacente, avec la guérison de laquelle la douleur disparaîtra au cours de l'expérience.

Avec angine de poitrine

Lorsqu’elle est douloureuse, elle provoque l’observation d’un cardiologue et la prise de certains médicaments qui minimiseraient le risque de complications mortelles.

La première aide lors d’une crise de sténocardie est la prise d’un comprimé de nitroglycérine par voie sublinguale. Si la douleur persiste 15 minutes après l'admission, une angor instable peut être suspectée - un tel cas nécessite un appel d'urgence.

Pour prévenir ces attaques, il convient de suivre un traitement médicamenteux dont le but est confié à un cardiologue, qui consiste à prendre:

  • médicaments qui réduisent le cholestérol dans le sang;
  • les bêta-bloquants ou les bloqueurs des canaux calciques;
  • agents antiplaquettaires, etc.

Ces médicaments sont prescrits individuellement et dépendent de la tolérance, de la comorbidité, des données cliniques de base, etc.

Un stress fréquent peut-il causer une maladie cardiaque?

Les maladies cardiovasculaires occupent la première place dans l’ensemble de la structure de la mortalité dans le monde. Des études cliniques récentes ont démontré la nature psychosomatique de la plupart d’entre elles, ce qui rend les médecins plus attentifs au stress de la vie d’un patient, leur expérience en tant que facteur de développement de l’angor, de l’hypertension artérielle, de l’arythmie, etc.

Il convient de rappeler que la cardiopathie ischémique, principale cause de décès, se développe dans le contexte de l’athérosclérose des artères coronaires.

Les changements athérosclérotiques se produisent en raison de:

  • prédisposition génétique;
  • l'obésité;
  • taux de cholestérol élevé;
  • faible activité physique;
  • fumer, etc.

Les expériences ne font que accélérer leur développement. En même temps, des expériences fréquentes, accompagnées d'un spasme des artères coronaires, peuvent provoquer la formation d'un thrombus ou d'un thromboembole, dont l'apparition provoque le développement d'une nécrose du muscle cardiaque. Cela répond à la question de savoir pourquoi le cœur souffre des nerfs.

Vidéo utile

Dans la vidéo suivante, vous pouvez trouver des informations supplémentaires sur la cardioneurose:

Que faire si le coeur fait mal de l'expérience?

Avec une forte anxiété, une personne peut commencer à avoir mal au cœur. Le problème est la perturbation de la section végétative (autonome) du système nerveux. La régulation du muscle cardiaque est perdue, ce qui conduit au développement de la dystonie végétative-vasculaire ou de l’une de ses formes (cardioneurose). Il y a une défaillance due à une combinaison de facteurs externes et de troubles internes. Augmente le risque de douleur à la poitrine en cas de non-respect d'un mode de vie sain. Vous pouvez l'arrêter à la maison, mais il est important d'éliminer d'abord le facteur irritant et d'appliquer ensuite les techniques médicales.

Causes de la douleur

Les émotions n'affectent pas directement le travail du muscle cardiaque. Il est contrôlé par le système nerveux autonome. Consciemment, une personne ne peut pas influencer les signaux d'un service donné, mais l'anxiété constante et le développement de la neurasthénie changent la situation. Le cœur nerveux commence à faire mal, surtout s'il y a d'autres facteurs irritants:

  • La prédisposition héréditaire commence à se manifester à un âge précoce. Le système nerveux congénital fort réduit le risque de développement de perturbations végétatives. Dans le cas contraire, la personne commencera à s'inquiéter de n'importe quelle raison pratiquement sans raison.
  • Le stress entraîne un dysfonctionnement des centres nerveux. La régulation de l'activité cardiaque est perturbée, ce qui provoque des spasmes vasculaires violant l'hémodynamique (flux sanguin). Le manque d'oxygène provoqué provoque des douleurs à la poitrine.
  • Un changement climatique marqué est une situation stressante pour le corps. Les signes d’échec du système nerveux autonome se manifestent jusqu’à sa pleine adaptation aux nouvelles conditions.
  • L'équilibre hormonal est l'un des facteurs affectant le fonctionnement normal des systèmes nerveux et cardiovasculaire. Les échecs y apparaissent plusieurs fois plus souvent chez les filles (ménopause, grossesse). Les deux sexes comprennent une violation de la production d'hormones (thyroïde, surrénales) et de la puberté.
  • La névrose, la dépression et d’autres troubles mentaux sont l’une des principales raisons pour lesquelles le cœur souffre lorsque vous êtes nerveux.

Parfois, l’inconfort n’est donné que par d’autres systèmes. Par exemple, dans le cas de nerfs pincés ou de maladies respiratoires, la douleur ressemble beaucoup au cœur.

Les perturbations de la division végétative peuvent être aggravées sous l’influence de facteurs externes:

  • abus de mauvaises habitudes;
  • hypodynamie ou hyperdynamie;
  • fatigue chronique;
  • l'effet de prendre des médicaments;
  • manque de sommeil;
  • prendre tonique;
  • travail continu à l'ordinateur;
  • abus d'épices.

Tableau clinique

Si le cœur fait mal aux nerfs, il n'y a pratiquement aucun danger pour la vie du patient. Dure un début soudain de l'attaque de 5-10 minutes à 2-3 heures. La fréquence d'occurrence dépend de l'état psycho-émotionnel de la personne et de la gravité de la défaillance autonome.

Caractériser la douleur dans le coeur comme suit:

  • douloureux et terne, combiné avec une sensation de constriction dans la poitrine;
  • éclatement et sensation de vide dans la région du cœur;
  • forte et serrant, combiné avec une sensation de brûlure;
  • constante, s'étendant jusqu'au dos et au cou;
  • perçage et compression;
  • pointu et paralysant avec une lésion au coeur.

À cause des nerfs d'une personne, non seulement le cœur commence à avoir mal, mais d'autres symptômes apparaissent également:

  • anxiété et peur incontrôlable;
  • nausée jusqu'à vomissement;
  • palpitations cardiaques;
  • des extrasystoles (abréviations extraordinaires);
  • essoufflement;
  • les pointes de pression;
  • transpiration excessive;
  • mal de tête;
  • échecs de la thermorégulation;
  • manque d'air;
  • perte de conscience;
  • faiblesse générale;
  • faible performance;
  • problèmes d'uriner;
  • trouble du tractus gastro-intestinal.

Cours de thérapie

Immédiatement après l'identification des symptômes caractéristiques d'une défaillance de la partie végétative du système nerveux, il est nécessaire de consulter un thérapeute. Il effectuera une enquête et un examen du patient, puis le dirigera vers les examens. Selon leurs résultats, le médecin sera en mesure de diagnostiquer et de dire quoi faire si le cœur lui fait mal.

La première étape consiste à parler avec le patient. Le spécialiste donnera des conseils sur la correction du mode de vie et prescrira des sédatifs légers pour éliminer rapidement les signes d’échec. Vous pouvez combiner un traitement avec de la physiothérapie, des remèdes populaires et d'autres techniques. Dans les cas avancés, vous devrez prendre des médicaments plus lourds avec des effets anti-arythmiques et anti-anxiété.

Premiers secours

Lorsque vous développez une crise de douleur au cœur après une dépression nerveuse nocturne ou loin de la clinique, vous devez vous rappeler l'algorithme de premiers secours:

  • se coucher sur une surface plane;
  • enlever les vêtements qui glacent le cou et la poitrine;
  • respirer lentement et avec mesure;
  • essayez de ne pas vous inquiéter et d’éliminer les facteurs agaçants;
  • mesurer la pression et le pouls;
  • Prenez Corvalol et buvez de la teinture de valériane.

Si vous n'obtenez pas le résultat, vous devez appeler une ambulance. Les retards peuvent être dangereux, car il existe une possibilité de conséquences en cas d'échec prolongé de l'hémodynamique.

Traitement médicamenteux

Habituellement, lorsque le cœur fait mal, les médicaments sont prescrits par le médecin traitant, en fonction de l'état du patient:

  • Les sédatifs (Corvment, TriCardin) peuvent aider à réduire l’irritabilité nerveuse et à dilater les vaisseaux coronaires. Ils stimulent également la production d'endorphines, qui améliorent le contexte psycho-émotionnel.
  • Les préparations de magnésium et de potassium ("Asparkam", "Magnerot") rétablissent la transmission neuromusculaire, l'équilibre électrolytique et le tonus vasculaire.
  • Les tranquillisants ("Fenazepam", "Atarax") sont recommandés pour soulager le sentiment de panique, de peur et d’anxiété. Ils peuvent aussi boire pour améliorer leur sommeil.
  • Les antidépresseurs ("Flunisan", "Amizol") sont prescrits lorsque le cœur fait mal au fond de la dépression. Ils corrigent certains processus dans le cerveau, améliorant ainsi le fond psycho-émotionnel du patient et son estime de soi.

Médecine populaire

Les remèdes populaires peuvent être extrêmement efficaces dans les cas où le cœur fait mal après un stress. Ils vont saturer le corps avec des substances bénéfiques et soulager l'excitation nerveuse. Vous pouvez préparer un médicament avec un effet sédatif selon les recettes suivantes:

  • Un thé à base de viorne, de valériane, de mélisse, de menthe et d'églantier aide à soulager le stress et à calmer les inquiétudes. Assez pour boire 1-2 tasses par jour.
  • En prenant 50 grammes de menthe et de montre, et 25 grammes de valériane et de houblon, vous pouvez faire une bonne collection de sédatifs. 1 cuillère à soupe l Verser de l'eau bouillante sur le mélange et couvrir pendant 3 heures. Buvez des médicaments dans la journée pour 3 doses.
  • Recevoir un bain relaxant une fois par semaine aidera à éviter les défaillances de la régulation nerveuse. Vous pouvez ajouter des huiles essentielles et du sel marin à l'eau. La durée de la réception devrait être d'environ 20 minutes. Pour améliorer le contexte psycho-émotionnel, il est souhaitable d'inclure une musique agréable.

Physiothérapie

En utilisant la thérapie physique, lorsque le stress fait mal au cœur, vous pouvez soulager la maladie. L'effet est dû à la restauration du tonus vasculaire, à la régulation nerveuse et aux processus métaboliques. Le médecin traitant sélectionne les procédures en se concentrant sur les résultats de l'examen:

  • inductothermie;
  • aéro-ionothérapie;
  • acupuncture;
  • darsonvalization;
  • thérapie magnétique;
  • massage thérapeutique;
  • galvanisation.

Les procédures physiothérapeutiques sont contre-indiquées dans les cas suivants:

  • l'épilepsie;
  • maladies oncologiques;
  • la tuberculose;
  • forte fièvre;
  • hypertension grave;
  • formes aiguës de pathologies cardiovasculaires;
  • athérosclérose négligée;
  • maladie mentale.

Autres méthodes de thérapie


Il est possible de compléter le schéma thérapeutique de différentes manières pour soulager la maladie:

  • Les exercices de physiothérapie aident à rétablir un rythme cardiaque normal et à stabiliser la pression artérielle. Les sports de force sont contre-indiqués car ils épuisent le patient et contribuent à l'aggravation des crises.
  • Les soins en spa, qui incluent des procédures de physiothérapie, rétabliront l'équilibre du système nerveux et soulageront les accès de douleur au cœur.
  • La correction du régime est nécessaire pour saturer le corps en nutriments. Le menu du jour devrait comprendre des fruits, des légumes, des produits laitiers, des céréales et des variétés de poisson et de viande faibles en gras. Il est conseillé de cuisiner uniquement à la vapeur ou en cuisinant. Le nombre d'épices, sel compris, doit être réduit au minimum. Manger doit être pris 4 à 5 fois par jour, mais en petites portions, de sorte qu'une légère sensation de faim subsiste une fois le repas terminé.
  • Les séances de psychothérapie vont résoudre le problème de l'intérieur. Le médecin discutera avec le patient, augmentant sa résistance aux situations stressantes. Si nécessaire, vous pouvez mener une thérapie de groupe avec la participation des membres de la famille. Le spécialiste trouvera les causes des conflits et tentera de les résoudre.

La douleur au cœur après avoir subi un stress n'est pas considérée comme quelque chose de spécial. Ils causent des inconvénients et sont accompagnés de symptômes désagréables, mais ne peuvent pas entraîner la mort. En tant que traitement, des médicaments, des remèdes populaires et des procédures physiothérapeutiques sont utilisés. Vous pouvez accélérer le processus de guérison grâce aux séances de psychothérapie, à la correction du régime, au repos dans des conditions de sanatorium-resort et à la thérapie physique.

Colite au coeur: causes possibles, maladies, soins d'urgence

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience de travail de 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

À partir de cet article, vous apprendrez: que faire si votre cœur tressaille et avec quoi il peut être connecté. En tant que symptôme dérangeant, le spécialiste doit demander de l'aide.

Toute la localisation de la douleur ne correspond pas à la localisation de l'organe malade. Cela signifie que 15 à 20% seulement des sensations de lancinement dans la région du cœur indiquent une pathologie cardiaque. Malgré le fait que presque chaque personne éprouve un symptôme similaire au cours de sa vie, il ne peut pas toujours être considéré comme une manifestation sans danger. Environ 10% des cas de maladie grave sont des douleurs cousues au cœur.

Évaluer correctement les plaintes et les symptômes existants ne peut que spécialiste. Il est préférable de contacter d'abord un médecin généraliste ou un médecin de famille. Après un examen élémentaire, il peut être nécessaire de consulter d’autres spécialistes: un cardiologue, un neuropathologiste, un gastro-entérologue. Un traitement spécial n'est pas toujours nécessaire, mais si vous en avez besoin, vous pourrez récupérer.

Causes possibles: problème cardiaque ou pas?

Les sources potentielles de douleur lancinante dans la région cardiaque sont:

  • la colonne vertébrale (35%);
  • nerfs, muscles et côtes intercostaux (35%);
  • plèvre et poumons (10%);
  • cœur et péricarde (10%);
  • diaphragme, œsophage et estomac (8%);
  • aorte (2%).

La quantité de piqûre qu'il peut piquer dans la région du cœur dépend moins de l'ampleur des lésions des organes et des tissus malades que de la sensibilité accrue du système nerveux humain à la douleur. Dans 65–70% des plaintes concernant de telles douleurs sont des femmes.

Conseils pour découvrir la raison

Étant donné que la pathologie cardiaque est l’une des plus courantes et des plus dangereuses, la première chose à comprendre lorsque le cœur est secoué est de décider si le symptôme est d’origine cardiaque ou non cardiaque. Ces conseils vous aideront:

  1. Les maladies cardiaques les plus fréquentes (angine de poitrine et crise cardiaque) ne présentent pas de douleurs dues à des points de suture. Ils sont plus souvent pressants, brûlants, courbés, donnent à la main gauche et à l'omoplate.
  2. S'il commence à piquer le cœur uniquement lorsqu'il se déplace dans la poitrine et la colonne vertébrale ou lors d'une respiration profonde, la cause de la douleur n'est pas liée au cœur.
  3. Le renforcement ou l'apparition d'une douleur lancinante lors de la palpation ou de la pression des doigts sur la moitié gauche de la cage thoracique plaide en faveur de l'origine neuromusculaire.
  4. L’attaque croissante des sensations perçantes parle en faveur de la pathologie cardiaque.
  5. Les causes non liées au cœur sont plus susceptibles de provoquer une douleur soudaine en une étape, telle qu'un lumbago transversal ou antérieur, autour de la moitié gauche du thorax.
  6. Si après avoir pris de la nitroglycérine, du validol ou du corvalol, le cœur ne provoque pas de colite, cela signifie que la douleur est associée à la pathologie de cet organe.
  7. Si les médicaments cités ne soulagent pas les sensations de picotement ou si un soulagement est noté après la prise de paracétamol, d’Analgin ou d’autres analgésiques, il est préférable de léser les nerfs intercostaux, les muscles et la colonne vertébrale.
  8. S'il y a une situation dans laquelle la colite est moins importante (côté gauche avec une poitrine épinglée), les raisons ne sont pas liées au cœur.

Maladies possibles

Selon la cause, les coups dans la région du cœur peuvent être différents: du picotement au plus grave "lumbago", qui oblige le patient à rester immobile dans une position et à retenir son souffle. Le tableau décrit les maladies les plus courantes et décrit exactement comment le cœur en est piqué.

Une personne en bonne santé ne devrait ressentir aucune sensation de perforation dans la région du cœur. Cependant, la pathologie n'est pas considérée comme un léger picotement à court terme qui se produit périodiquement lors de charges physiques et psycho-émotionnelles actives ou après celles-ci.

Que faire: comment soigner, soins d'urgence

Indépendamment de la raison pour laquelle le cœur pique et dans quelles circonstances, vous devez consulter un médecin. Établissez avec précision la cause et ce qu’il faut faire dans une situation donnée ne peut être qu’un spécialiste - thérapeute, cardiologue, neurologue.

Si la douleur est apparue pour la première fois et que vous ne pouvez pas déterminer avec quoi elle est connectée, contactez le thérapeute. Si les symptômes ont déjà existé et que la cause a été établie par des experts, vous pouvez suivre leurs recommandations ou consulter à nouveau et faire examiner par un médecin spécialisé approprié. De cette façon, vous pouvez non seulement soulager la maladie, mais aussi guérir complètement la maladie en cause.

Tout ce que vous pouvez - urgence

Il est important de se rappeler! Il est inacceptable de prendre une décision finale sur les causes et le traitement de la douleur lancinante dans la région du coeur. Après tout, ils peuvent cacher non seulement des maladies banales, mais aussi des maladies dangereuses. Tout ce que vous pouvez faire, c'est vous aider ou aider une personne malade lorsque le coup de couteau est subitement et très grave. Mais si l'état ne s'améliore pas, assurez-vous d'appeler une ambulance en appelant le 103!

Les mesures générales de premiers soins à domicile comprennent:

  • Reposez-vous - quoi que vous fassiez, asseyez-vous ou allongez-vous, trouvez une position dans laquelle la douleur va diminuer.
  • De l'air frais - vous pouvez aller à l'extérieur et vous pouvez ouvrir les portes et les fenêtres de la pièce pour permettre un libre accès à l'oxygène. Mais marcher, marcher ou faire d'autres mouvements actifs n'en vaut pas la peine.
  • En cas de douleur intense, prenez un anesthésique: Panadol, Ketanov, Nimesil, Paracétamol, Ibuprom, Analgin.
  • Si la cause présumée en est une pathologie cardiaque, une dystonie végétative-vasculaire, une névrose ou un stress, consommez l'un des médicaments suivants: Validol, Corvalentment, Corvalol, Barboval, Valériane, Persen.
  • Assurez-vous de prendre des mesures de la pression artérielle et du pouls. S'ils sont normaux, le plus probablement, la raison n'est pas associée à des dommages au coeur.
  • Vous ne devez pas prendre de nitroglycérine si la douleur est une pure piqûre et n'est pas accompagnée d'une sensation de pression sur le sternum ou d'une pression artérielle basse. Ainsi, vous ne pouvez que nuire.
  • Si, malgré l'assistance fournie, l'état ne s'est pas amélioré après 30 à 40 minutes, veillez à appeler une ambulance (téléphone 103).

Comme le montre l'expérience, le plus souvent (70% des cas) des colites dans la région du cœur sont dues à une irritation des nerfs intercostaux. De telles douleurs perturbent périodiquement les gens pendant de nombreuses années, mais n'entraînent jamais de conséquences graves. Dans 25% des cas, la douleur provoquée par un coup de poignard est le signe de maladies dangereuses, mais curables, et ce n'est que dans 5% des cas qu'elle évoque des conditions mettant la vie en danger. Mais aucune statistique ne donne le droit de sous-estimer ce symptôme!