Quelle est la nature de la douleur dans l'insuffisance cardiaque?

Le syndrome douloureux dans l'insuffisance cardiaque est une manifestation de processus ischémiques ou congestifs au niveau des organes internes. Comme dans 97% des cas, la cause est une crise cardiaque et une angine de poitrine, il s’agit plus souvent de douleurs cardiaques. En raison de l'accumulation de liquide se produit une lourdeur et une douleur dans l'hypochondre droit, les membres inférieurs.

Un faible débit sanguin, une violation de son débit et des fluctuations de pression entraînent des maux de tête, des dommages aux organes digestifs se manifestent par des douleurs et des crampes abdominales.

Lire dans cet article.

La nature de la douleur dans l'insuffisance cardiaque

La faiblesse de l'activité cardiaque n'est pas une cause directe de douleur. Mais comme elle survient dans le contexte des processus ischémiques du myocarde, les patients se plaignent souvent de compression ou de compression à la poitrine, de douleur au couteau ou de coupure dans la région cardiaque.

En cas d'insuffisance aiguë (asthme cardiaque, œdème pulmonaire), un malaise peut être ressenti dans la poitrine qui accompagne les crises d'asthme. Sur fond de douleur cardiaque intense et intolérable, une crise cardiaque développe un choc cardiogénique.

Les défaillances circulatoires chroniques entraînent des processus dystrophiques dans presque tous les organes internes, ce qui provoque l'apparition de dysfonctionnements, d'inflammations et de syndrome douloureux - gastrite congestive, entérite, néphrite, bronchite.

De plus, la violation du sang sortant du foie provoque une douleur intense et constante dans l'hypochondre droit, et la lourdeur et la douleur des jambes sont expliquées par un gonflement et une probabilité relativement élevée de formation de caillots sanguins dans les veines profondes.

Et voici plus sur l'insuffisance cardiaque cachée.

Les maux de tête peuvent indiquer CH

En réduisant la contractilité du myocarde, on diminue le débit cardiaque. Cela conduit à un flux sanguin insuffisant au cerveau, une ischémie cérébrale. Les patients souffrant de troubles circulatoires peuvent ressentir une faiblesse constante et des maux de tête, une sensation de pulsation dans les tempes. Les facteurs qui provoquent une telle douleur dans l'IC incluent également:

Le mal de tête n’est pas un signe typique d’HF, mais il apparaît le plus souvent à l’arrière-plan des maladies principales ou concomitantes, et peut également être un effet secondaire de la prise de nombreux médicaments, en particulier du groupe des nitrates (Nitroglycerin, Isoket, Efox).

Types de maux de tête

Si donné dans les jambes

L'un des premiers signes d'insuffisance cardiaque est l'apparition d'un œdème dans les membres inférieurs. Au début, ils ne sont que le soir et, après une nuit de sommeil, ils disparaissent. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, un gonflement persistant et grave se produit, ce qui perturbe le flux de sang artériel dans les jambes en raison de la constriction des vaisseaux.

Par conséquent, de nombreux patients s'inquiètent de la gravité et de la douleur dans les jambes, en particulier après une longue marche.

Les conditions prédisposantes sont également considérées comme un long séjour du patient en position horizontale et une activité physique faible en raison de la gravité de la maladie sous-jacente. Les signes de cette affection comprennent des douleurs intenses de la nature cambrée, aggravées par la palpation du membre affecté, une rougeur ou une peau bleue au-dessus du site d'occlusion du vaisseau.

Le coeur a-t-il une insuffisance cardiaque?

Presque toutes les maladies qui entraînent une insuffisance cardiaque sont accompagnées de douleurs dans la région du cœur. Selon la pathologie, les caractéristiques de la cardialgie peuvent différer.

Douleur abdominale

Le plus souvent se produit avec des processus stagnants dans le foie. L'accumulation de sang entraîne l'étirement de la capsule de cet organe, ce qui provoque une douleur intense et constante, une lourdeur dans l'hypochondre droit et un jaunissement de la peau.

En raison d'un mauvais apport de sang aux organes digestifs, des douleurs à l'estomac et aux intestins peuvent être associées à des modifications ischémiques de ces organes. Ils sont accompagnés de douleur, ballonnements, nausées, perte d'appétit, émaciation. L'état du patient se détériore considérablement avec l'accumulation de liquide dans la cavité abdominale (ascite).

De quoi soulager la douleur en cas d’insuffisance circulatoire

Il convient de noter que le groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Nurofen, Indomethacin, Nimegesic), largement utilisés pour soulager la douleur, est contre-indiqué chez les patients insuffisants cardiaques. Ils provoquent la progression des symptômes et aggravent les résultats du traitement.

Pour soulager la douleur liée à la congestion (foie, membres inférieurs, souvent maux de tête), l'utilisation de diurétiques (Diuver, Veroshpiron, Diacarb) peut donner de bons résultats. La nitroglycérine (angine de poitrine) ou une combinaison d'inhibiteurs de l'ECA (Noliprel, Moex) et de bêtabloquants (Coriol, Concor) permettent de mettre fin à la douleur cardiaque.

Et voici plus d'informations sur ce qu'il faut prendre pour la douleur au coeur.

Douleur dans l'insuffisance cardiaque causée par des pathologies de fond - crise cardiaque, cardiomyopathie, myocardite, malformations cardiaques, hypertension. La nature du chagrin d'amour est différente.

Le mal de tête est une manifestation de la malnutrition dans le tissu cérébral et de la congestion veineuse. En raison de l'accumulation de douleur fluide dans les jambes, la stase sanguine hépatique conduit à une sévérité et à une douleur dans l'hypochondre droit. Pour le traitement, utilisez des diurétiques, des inhibiteurs de l'ECA et des bêta-bloquants, qui agissent sur la cause de la douleur (stase sanguine ou ischémie).

Vidéo utile

Regardez la vidéo sur la façon de découvrir ce qui fait mal derrière le sternum:

L'insuffisance cardiaque chronique, les symptômes et le traitement, ainsi que les méthodes préventives qu'il est souhaitable que tout le monde connaisse, touchent de plus en plus de jeunes, même.

Une toux désagréable pour une maladie cardiaque peut en dire long. Il agit également comme symptôme de problèmes cardiovasculaires, en particulier chez les personnes âgées. Quoi et avec quelles maladies?

Afin de comprendre quoi prendre pour les douleurs cardiaques, il est nécessaire de déterminer leur apparence. Différentes drogues sont nécessaires avec des douleurs soudaines, fortes, douloureuses, sourdes, aiguës, lancinantes, aiguës, - des spasmes apaisants, soulageant les arythmies, des tachycardies. Quelles pilules aideront à soulager la douleur liée au stress, à l'ischémie, à l'arythmie, à la tachycardie? Est-ce que l'aspirine, analgine, No-shpa. Remèdes populaires à base d'herbes pour le coeur. Quoi acheter sans ordonnance pour les personnes âgées, avec l'attaque.

L'insuffisance cardiaque cachée est la première étape vers des problèmes cardiaques graves. Il est important de l'identifier à temps et d'agir.

Insuffisance cardiaque: symptômes, traitement avec des remèdes populaires et des médicaments. Application d’aubépine, de viorne, de cendre de montagne et d’autres plantes.

Il y a souvent une douleur aiguë au coeur. Il peut être soudain, fort, perçant, pointu. Dans ce cas, les raisons peuvent ne pas être dans le cœur, mais dans d'autres organes. Que faire et comment comprendre ce qui fait mal?

Pour déterminer les capacités physiques à différents stades de la maladie cardiaque, y compris dans les formes aiguës et chroniques, une classe fonctionnelle d'insuffisance cardiaque est identifiée lors de l'examen. Comment sont-ils?

L'insuffisance cardiaque aiguë peut se développer pour diverses raisons. Aussi distinguer et formes, y compris pulmonaire. Les symptômes dépendent de la maladie initiale. Le diagnostic du coeur est vaste, le traitement doit commencer immédiatement. Seule une thérapie intensive aidera à éviter la mort.

Si une insuffisance cardiaque est détectée, les complications sans traitement deviendront une continuation naturelle de la pathologie. Ils sont particulièrement dangereux dans la forme chronique, car avec une toxicité aiguë, les chances de retrouver une activité cardiaque normale sont plus grandes.

Pieds blessés - saisissez votre cœur et pensez à l'athérosclérose

Selon des chercheurs de l'Université du Michigan, aux États-Unis, la douleur aux jambes peut être un symptôme d'une maladie artérielle périphérique, ce qui signifie qu'elle est dangereuse pour le cœur. Les statistiques montrent que près du quart des personnes souffrant de douleur liée à une maladie artérielle périphérique meurent d'une maladie cardiaque au cours des cinq prochaines années. Parmi ceux dont la douleur dans les jambes commence même avec un effort modéré, au moins la moitié d'entre eux risquent leur vie.

La plupart des gens croient que les artères obstruées par l'athérosclérose se produisent uniquement dans le cœur. Cependant, la formation de plaques d'athérosclérose peut se produire dans tout le corps. C'est ce qu'on appelle la maladie de l'artère périphérique, ou MAP. Le plus souvent, la lumière des artères se rétrécit dans les membres inférieurs, ce qui provoque des douleurs dans les jambes. Selon les scientifiques, ce symptôme indique un risque élevé de développer une crise cardiaque.

Le tabagisme, ainsi que les aliments riches en graisses et en cholestérol, sont la principale cause du développement de la MAP. Par conséquent, en raison de l'apparition de douleurs désagréables aux jambes, les scientifiques recommandent de changer votre mode de vie pour qu'il soit plus sain et de ne pas retarder une visite chez le médecin. (Source - http://www.takzdorovo.ru/)

Centre de prévention médicale Arkhangelsk Tatyana Tarutina

Commentaire:

- L'athérosclérose est la principale cause de violation de la perméabilité des artères. L’essence de ce processus est l’accumulation de dépôts de cholestérol dans les parois des artères, la prolifération subséquente du tissu conjonctif dans celles-ci et le dépôt de calcium. Tout d'abord, le cholestérol s'accumule sous forme de taches grasses, puis sous forme de plaques. Les plaques font saillie dans la lumière du vaisseau et le resserrent. Les artères perdent leur élasticité et deviennent raides.

Lorsque l'athérosclérose affecte les artères des jambes, la personne ressent des douleurs dans les muscles du mollet lors de la marche, ce qui l'amène à s'arrêter et à se reposer. La douleur résulte d'un flux sanguin insuffisant à travers les artères rétrécies vers les muscles des jambes et de leur privation d'oxygène. C'est ce qu'on appelle le tableau clinique de la claudication intermittente.

L'athérosclérose des artères cardiaques se manifeste cliniquement par une angine de poitrine (accès de poitrine resserré, une douleur à la poitrine provoquée par un effort physique), une artère cérébrale, symptôme de manque d'oxygène dans le cerveau.

Le danger de l'athérosclérose est qu'une grande plaque ou une plaque, compliquée par un caillot de sang, peut complètement bloquer l'artère, empêchant ainsi le passage du sang dans les vaisseaux. Cela perturbe l'apport d'oxygène et de nutriments dans les tissus, ce qui entraîne leur mort. Si cela se produit dans le cœur, un infarctus du myocarde se développe, s’il ya un accident cérébrovasculaire dans le cerveau et une gangrène dans les vaisseaux des membres inférieurs.

Il est important de rappeler que l'athérosclérose est une maladie des vaisseaux sanguins de tout l'organisme. Il affecte les artères aortiques, iliaques, coronaires (cardiaques), carotides, intracérébrales, les artères des membres inférieurs, etc. La localisation préférentielle du processus chez l'homme peut être différente. Dans certains cas, les vaisseaux des jambes sont plus affectés, dans d'autres, les vaisseaux du cœur, dans d'autres, des vaisseaux du cerveau. Cependant, malgré l'irrégularité des lésions athéroscléreuses de divers vaisseaux, la maladie revêt un caractère systémique courant. Si l'athérosclérose est apparue dans un vaisseau, alors c'est très probablement dans l'autre. Juste dans les premiers stades de l'athérosclérose pendant une longue période peut continuer sans symptômes.

Avec un style de vie malsain, un refus de traitement, l’athérosclérose progressera même dans les vaisseaux où elle était minime. De plus en plus d'organes commencent à souffrir du fait que le flux sanguin dans les artères touchées est insuffisant. Et si, au début, seules les jambes me faisaient mal, le cœur pourrait aussi devenir malade à l'avenir.

De plus, le tabagisme, autre facteur de risque, affecte négativement tous les vaisseaux du corps sans discernement. Par conséquent, la première étape de l'amélioration de l'état des vaisseaux sanguins et de la prévention du développement de l'athérosclérose consiste à améliorer le mode de vie - cessation tabagique et alcoolique, normalisation du poids, activité physique suffisante, alimentation équilibrée, tension artérielle et taux de cholestérol.

Région GBUZ Arkhangelsk "Centre de prévention médicale d'Arkhangelsk"

Plus d’informations sur l’athérosclérose des artères périphériques sont disponibles dans l’article «Combien de jambes avez-vous besoin?

Pourquoi les douleurs dans le coeur s'étendent-elles aux membres inférieurs

Le contenu

Les sensations pas toujours douloureuses survenant dans la région du cœur ne peuvent amener une personne à penser à sa santé et à consulter le spécialiste approprié. Cependant, si la douleur dans le cœur commence à se résorber dans les jambes, le dos ou d’autres membres, elle est souvent très alarmante pour le patient et une visite chez un cardiologue devient un événement inévitable. Quels symptômes similaires peuvent parler et quelles maladies cardiaques accompagnent cette maladie.

Causes de douleur dans le coeur, donnant aux membres inférieurs

Le plus souvent, la douleur dans les jambes est accompagnée d'une insuffisance cardiaque. C'est une violation de la circulation sanguine qui fait réagir les membres inférieurs à une quantité insuffisante de sang qui y circule.

La stase sanguine veineuse est le premier indicateur d'insuffisance cardiaque. La sensation d'engourdissement dans les membres inférieurs est une conséquence directe de cette stagnation.

Mais il faut comprendre que l'insuffisance cardiaque n'est pas une maladie indépendante, mais une complication et le résultat de maladies cardiaques telles que:

  • cardiopathie ischémique (CHD);
  • l'angine de poitrine;
  • l'arythmie;
  • infarctus du myocarde;
  • myocardite;
  • myocardiopathie;
  • myocardiostrophie;
  • formations tumorales;
  • blessure cardiaque.

Dans le cas de ces maladies cardiaques, une insuffisance cardiaque peut se développer, ce qui peut ensuite affecter les membres inférieurs avec indisposition.

Symptômes et signes d'insuffisance cardiaque accompagnés de douleurs dans les jambes

La symptomatologie de la maladie peut présenter certaines différences chez les patients d’âge et de type d’activité différents, en négligeant la maladie sous-jacente, l’état des vaisseaux et du cœur. Il est également d'usage de séparer l'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche et ventriculaire droit.

Chez les patients présentant une masse corporelle accrue, dans laquelle l'insuffisance cardiaque se manifeste plusieurs fois plus souvent, les poches peuvent se propager aux cuisses, aux fesses et même à la région du sacrum.

Les manifestations douloureuses dans les jambes avec la défaite du travail du ventricule gauche peuvent également être accompagnées des symptômes suivants:

  • basse température dans les extrémités inférieures et supérieures;
  • hyperpigmentation de la peau des jambes;
  • sécheresse et épuisement de la peau;
  • la peau des pieds devient bleuâtre;
  • douleurs articulaires;
  • faiblesse et manque de tonus musculaire.

Les complications du travail du ventricule droit dans l'insuffisance cardiaque sont caractérisées par une perturbation des organes du système broncho-pulmonaire, des difficultés respiratoires et une forte toux suffocante.

Parmi les principaux symptômes de l'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche, on peut citer la manifestation des affections suivantes:

  1. Douleur dans l'hypochondre droit, résultant d'une augmentation de la taille du foie.
  2. Cyanose (bleu) triangle nasolabial due à une stagnation du sang avec une faible teneur en oxygène.
  3. L'ascite est une accumulation de liquide d'ascite dans la cavité abdominale, ce qui provoque une augmentation de l'abdomen et une tension dans la paroi abdominale antérieure.
  4. Œdème pulmonaire et autres organes du système broncho-pulmonaire.
  5. Hydrothorax - la formation d'une certaine quantité de liquide dans la cavité pleurale du cœur.
  6. Asthme cardiaque.
  7. Diurèse quotidienne réduite, stagnation hydrique dans le corps, qui n’est pas libérée avec l’urine.

Si vous ne vous adressez pas à un spécialiste à temps, avec le temps, les douleurs cardiaques qui apparaissent dans les membres inférieurs peuvent priver une personne de la capacité de supporter tous les efforts physiques et d'être fatale.

Stades de développement de l'insuffisance ventriculaire gauche

Les stades de l'insuffisance cardiaque dans la pathologie du ventricule gauche sont classiquement divisés en trois stades, caractérisés par le degré de manifestation de la maladie:

  1. La première étape. Symptômes, y compris engourdissement et gonflement des membres inférieurs, uniquement lors d'efforts physiques.
  2. La deuxième étape. Cyanose, œdème et essoufflement, apparaissant même au repos.
  3. Troisième stade ou terminal. Il se caractérise par des effets irréversibles sur les systèmes des organes vitaux.

Diagnostic de la maladie

En établissant l'historique médical, il n'est pas difficile d'identifier l'insuffisance ventriculaire gauche.

Mais puisque le traitement dépend des causes de la maladie, les procédures de diagnostic suivantes sont prescrites:

  • un électrocardiogramme du coeur visant à identifier la maladie coronarienne ou l'arythmie du patient;
  • ECHO (échocardiogramme) - détermine la distance des ventricules cardiaques, la coordination et l'intensité de leur travail;
  • Rayon X, pour déterminer avec précision la zone dans laquelle la stagnation du sang.

Après avoir effectué les procédures de diagnostic, un cardiologue peut prescrire les mesures nécessaires au traitement de l'insuffisance cardiaque.

Traitement de l'insuffisance cardiaque gauche

Il existe plusieurs formes de traitement pour l'insuffisance cardiaque gauche.

L'un d'entre eux est la médication, qui comprend l'utilisation intégrée de médicaments destinés à diverses sources de formation de la dysfonction ventriculaire gauche:

  • les diurétiques nécessaires pour soulager les reins en éliminant l'excès de liquide du corps par l'urine;
  • Les inhibiteurs de l'ECA qui résolvent les problèmes de pression artérielle et empêchent le processus d'expansion des cavités cardiaques;
  • les bêta-bloquants qui réduisent le nombre de battements de coeur, entraînant une diminution de la charge totale sur l'organe principal;
  • les nitrates, qui entraînent une vasodilatation et une réduction des signes d'insuffisance cardiaque;
  • glycosides, stimulant la libération normale de sang dans l'aorte.

Lors du traitement de cette forme de la maladie, la cause fondamentale de son développement est nécessairement prise en compte:

  1. Infarctus du myocarde. Pour éliminer l'insuffisance cardiaque dans ce cas, il est nécessaire de rétablir le flux sanguin dans l'artère coronaire. Cela peut être fait en installant un ressort spécial qui augmentera le diamètre de l'artère (stenting). Vous devez d'abord effectuer une angiographie coronaire et examiner l'état de l'artère.
  2. Arythmie. Il peut être éliminé à l'aide de médicaments complexes, mais en cas d'inefficacité, on a recours à l'ablation par radiofréquence (RF), à l'aide de laquelle, par cautérisation, les excès d'excitation de l'impulsion cardiaque sont éliminés.
  3. Cardiopathie valvulaire. Il est traité uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale radicale. Les vannes sont fabriquées avec des constructions métalliques spéciales ou des échantillons de donneurs sont utilisés (par exemple, des porcs).
  4. Cardiomyopathie. Dans ce cas, une méthode efficace de traitement consiste à greffer un organe d'un donneur.
En plus du traitement direct, les recommandations suivantes peuvent être prescrites aux patients insuffisants cardiaques chroniques:
  • contrôle du poids (l'obésité ou la dystrophie peuvent provoquer une hypertension ou une hypotension);
  • limiter la quantité de sel, d'eau et de graisse dans les aliments pour éliminer les fluides stagnants dans le corps;
  • éviter le stress physique et émotionnel;
  • éliminer les mauvaises habitudes (alcool, tabac, certaines drogues, drogues).

Le traitement de la forme aiguë de la maladie est effectué exclusivement dans un hôpital. Tous les médicaments sont administrés au patient par voie intraveineuse.

Dans l'œdème pulmonaire, le patient peut être placé sous un système artificiel de ventilation pulmonaire par intonation trachéale.

Avec la défaite du myocarde, le patient peut être connecté au système cardiaque artificiel. Il s'agit d'une mesure temporaire qui aide le cœur du patient à pomper le sang avec une pompe spéciale. L'appareil peut être connecté via des cathéters ou implanté dans la poitrine jusqu'à la restauration du myocarde.

SI VOUS ENTENEZ DU CŒUR - TRAITEZ VOS PIEDS

Les membres supérieurs et inférieurs d'une personne ont un grand nombre de capillaires. Très souvent, les capillaires qui ont perdu leur élasticité et sont obstrués par divers produits de décomposition perdent leur capacité à se contracter.


L'exercice pour les capillaires a le même effet que le jogging léger et détendu, à la différence qu'il peut être exécuté par toutes les personnes sans exception: malade, affaibli, souffrant de maladie cardiaque et même alité. Les membres supérieurs et inférieurs d'une personne ont un grand nombre de capillaires. Très souvent, les capillaires qui ont perdu leur élasticité et sont obstrués par divers produits de décomposition perdent leur capacité à se contracter. Il y a une stagnation de sang. Nous devons donc faire consciemment faire vibrer les capillaires.

"Revitalisation des capillaires" - exercice pour la récupération de tout l'organisme

Lorsque vous secouez les mains et les pieds dans les capillaires, une vibration supplémentaire apparaît, ce qui les amène à s'animer, plus souvent à se contracter et à pousser le sang plus activement. L'amélioration locale de la circulation sanguine dans les capillaires conduit à une amélioration de la circulation sanguine dans tout le corps - après tout, tous les vaisseaux sanguins du corps constituent un système unique. Pour ce faire, couchez-vous sur le dos, les bras et les jambes levés.

Enfant, j'avais toujours les mains et les pieds froids. C'était l'un des signes de mon état douloureux. J'étais faible et j'ai un peu bougé. Mais une fois, seul au bord de la mer, je me suis vaincu et j'ai fait quelques exercices physiques simples. Ensuite, je me suis couché sur le dos et j'ai secoué les bras et les jambes en l'air. Les mains et les pieds sont devenus chauds pour la première fois depuis longtemps.

J'ai commencé à pratiquer les exercices régulièrement. Mon état de santé ne s’est pas amélioré immédiatement, mais j’ai senti que la vie elle-même pulsait dans chaque cellule, commençait à revitaliser les zones mortes du corps, commençait à réveiller les forces de guérison en sommeil au fond du corps.

Le mouvement qui provoque la contraction des capillaires, forçant le sang à circuler normalement, est un processus de purification et de guérison - c’est l’un des principes les plus importants de la santé et l’un des principaux moyens de le faire.

La plupart des capillaires dans les membres. Si les membres sont froids, les capillaires ne fonctionnent pas bien. Cela signifie que tout le système circulatoire ne fonctionne pas bien. Par conséquent, le coeur fait mal. Par conséquent, tous les organes et tissus ne reçoivent pas une nutrition adéquate. En plus des exercices de vibration, aider dans ce cas, et des exercices spéciaux pour les jambes.

Exercice "roseau dans le vent"


Position de départ: allongez-vous sur le ventre sur une surface dure, pliez les genoux et supprimez toute tension de vos jambes en imaginant que les jambes du genou au pied se transforment en roseau et se soumettent librement à la volonté du vent.

Ayant pleinement ménagé la liberté de mouvement aux jambes, il est nécessaire de leur donner la possibilité, en se pliant et en se pliant, d’essayer de se cogner les fesses. Atteindre les fesses sera loin ns immédiatement et pas tous. Mais imaginez que le vent attaque vos jambes de roseau avec une force de plus en plus grande, et que vos jambes se plient, puis alternativement, de plus en plus basses, se rapprochant des fesses. Dans tous les cas, vous devriez essayer de faire de tels mouvements, comme si vous vouliez vous frapper sur les fesses, même si vous ne pouvez pas les atteindre.

Il est nécessaire de faire l'exercice tous les jours en essayant de s'assurer que les talons commencent à atteindre les fesses. Cet exercice améliore considérablement la circulation sanguine sur toute la longueur des jambes, améliore la nutrition des muscles et des tissus, soulage la fatigue des jambes, en commençant par la hanche et en terminant par le pied.

Massage aux noix


Beaucoup de gens connaissent le massage des membres avec des noix. Ce massage améliore l'apport sanguin aux extrémités, soulage la tension nerveuse et améliore le bien-être général.

Il est nécessaire de prendre deux noix, de les placer entre vos paumes en appuyant plus fort et de commencer à faire des mouvements de rotation. Il est important de faire des efforts pour serrer les écrous dans la paume de votre main.

Ensuite, mettez une noix sous chaque pied et commencez à faire rouler les pieds sur une surface dure en faisant des efforts pour resserrer les noix plus fermement dans le pied. Publié par econet.ru

Vous avez des questions - posez-les ici.

Ça fait mal au cœur et donne aux jambes: quelle est cette maladie et comment la traiter?

Lorsqu'une personne ressent une douleur au cœur alors qu'elle cède dans les jambes, ces symptômes sont immédiatement alarmants. Il semblerait qu’il puisse y avoir un lien entre le cœur et les membres inférieurs. Mais le lien existe, pour comprendre pourquoi de telles manifestations sont apparues, il est nécessaire de consulter un cardiologue.

Causes de douleur au coeur et aux jambes

L'insuffisance cardiaque est une maladie qui lie la douleur du cœur à celle des jambes. Quand il est observé un dysfonctionnement du coeur, ce qui provoque finalement une violation de la circulation sanguine.
Lorsque le cœur ne remplit pas sa fonction, le sang circule mal à travers le corps. À son tour, il ne reçoit pas d'oxygène et de substances nécessaires. Une telle violation provoque la stagnation du sang veineux.
L'insuffisance cardiaque ne survient pas d'elle-même. Il se développe après: maladie ischémique, malformations cardiaques, myocardite, rhumatismes.
D'autres pathologies contribuent au développement de l'insuffisance cardiaque - l'anémie et le dysfonctionnement de la glande thyroïde.

Douleur dans le coeur et les jambes: symptômes de l'insuffisance cardiaque

En général, les symptômes peuvent être d'une nature différente de l'évolution de la maladie, même la mort est possible.

Le corps en tant que système unique: vos pieds peuvent-ils souffrir d'une maladie cardiaque

A la question "les jambes peuvent-elles faire mal au cœur", la plupart des gens haussent les épaules avec étonnement. Et ce n’est pas surprenant, car anatomiquement, les jambes sont l’organe le plus éloigné de notre corps par rapport au cœur, et il existe de nombreuses raisons pour lesquelles elles gonflent ou font mal. Comme le montre la pratique, peu de gens viennent à l’associer à une déficience dans le travail du cœur et se rendent immédiatement chez un cardiologue, mais en vain. Après tout, le traitement de toute maladie, et plus encore du cœur, n’est aussi efficace que possible lorsque la maladie est détectée au début de son développement et non lorsqu’il s’agit d’une intervention chirurgicale.

Les principales causes d'inconfort

Les jambes peuvent aussi blesser une personne en bonne santé si elles doivent travailler dur. Cette douleur, ou plus précisément la pulsation des muscles surmenés, disparaît généralement après avoir été au repos sans causer de dommages à l'organisme. Mais les jambes peuvent faire mal non seulement de la fatigue. La médecine identifie les 9 principales causes de douleur dans les jambes:

  • athérosclérose;
  • arthrite et arthrose;
  • thrombophlébite;
  • ostéochondrose;
  • diabète sucré;
  • l'ostéoporose;
  • endartérite;
  • la goutte;
  • pied plat.

Chaque cause a sa propre caractéristique de la douleur, et ces différences doivent être connues afin de bien prescrire un traitement. L'athérosclérose est caractérisée par une douleur dans les mollets. Souvent, il se manifeste également par des crampes musculaires, qui se manifestent non seulement lors de mouvements intenses pendant la journée, mais également pendant la nuit, lorsque les jambes sont au repos.

L'endartérite se caractérise par une coupure au pied ou au mollet quelque temps après le début du mouvement. Parfois, dans les jambes, il y a une sensation d'engourdissement. Après un repos, les symptômes disparaissent, mais après la reprise du mouvement, ils reviennent déjà après les cent premières étapes.

Avec une arthrose ou une arthrite, des douleurs aiguës apparaissent dans les articulations et augmentent considérablement avec le changement de temps. La douleur apparaît non seulement en marchant, mais aussi pendant les longs séjours sur les jambes. On observe autour des articulations malades un gonflement et une rougeur de la peau.

Lorsque la thrombophlébite dans les muscles du mollet ressent une douleur lancinante constante. Cette maladie se caractérise par des douleurs causées par le moindre contact avec les veines. Un gonflement et une rougeur des jambes peuvent également apparaître.

L'ostéoporose est indiquée par une douleur intense au mollet et des crises récurrentes. Lorsque ostéochondrose lors de mouvements brusques dans les jambes apparaissent "tir", une douleur, qui ne peut pas être enlevé même un long repos. Les pieds et les tibias font mal aux pieds plats pendant la marche et, à la fin de la journée, la douleur est bien pire.

Le diabète sucré peut être identifié par les engourdissements fréquents des jambes, qui sont remplacés par des picotements, "la chair de poule". La sécheresse et la desquamation de la peau sont également caractéristiques de cette maladie. Souvent, avec un tel diagnostic, les patients développent un œdème dans les jambes.

La goutte se manifeste par de vives douleurs lancinantes, principalement au niveau des gros orteils. Les doigts eux-mêmes gonflent, virent au rouge, répondent au moindre contact avec des sensations douloureuses désagréables.

Douleur dans les jambes après un accident vasculaire cérébral

Après un accident vasculaire cérébral, les gens ressentent souvent une douleur intense aux bras ou aux jambes. Une telle douleur peut être de deux types: stratégique et parétique. Pour mieux comprendre cela, vous devez vous rappeler le mécanisme de l'AVC. Ceci est une violation de la circulation sanguine dans les zones du cerveau touchées. Extérieurement, cela s'exprime par un discours incohérent, une incapacité à bouger les membres et souvent une paralysie complète.

Lorsque la crise passe, le cerveau commence à reprendre le contrôle du corps. Au bout de 5 à 10 jours, selon la gravité et le type d’accident vasculaire cérébral, une douleur brûlante et coupante commence à se faire sentir dans les jambes et les bras, aggravée lorsque vous essayez de les déplacer. C'est une douleur parétique, et son apparence indique l'opération qui a commencé dans le cerveau pour restaurer les performances du corps. Immédiatement après l'accident vasculaire cérébral, les muscles ne reçoivent plus de commandes du cerveau et ne se contractent pas. Lorsque le cerveau acquiert la capacité d'envoyer à nouveau les impulsions nécessaires, les muscles recommencent à se contracter.

Une telle douleur peut être à la fois modérée et très sévère. Habituellement, pendant cette période, les patients sont en rééducation et, à cause de la douleur qui en résulte, certains cessent de faire des exercices de restauration, ce qui provoque des lésions irréparables pour le corps. Et le fait que les muscles en même temps ne peuvent pas récupérer normalement après un accident vasculaire cérébral n'est pas le pire. La contracture peut se produire, à savoir Les muscles peuvent rester bloqués en permanence dans une position comprimée et, si le traitement coûteux n’est pas appliqué, les bras ou les jambes peuvent rester pliés pour toujours.

Après 2-3 mois après un accident vasculaire cérébral, la douleur dans les bras et les jambes peut être ressentie à nouveau, le plus souvent d'un côté du corps. Parfois, le médecin peut recommander de suspendre pendant un moment les exercices de rééducation. C’est une manifestation de la douleur dite stratégique, dont la source est située directement dans le cerveau. C'est à dire le cerveau envoie un signal indiquant que la jambe fait mal, bien que tout se passe bien, et qu’elle n’a pas besoin de traitement spécial.

La douleur à la jambe est souvent la conséquence d'un accident vasculaire cérébral et un gonflement peut indiquer une insuffisance cardiaque.

Effets sur les pieds de l'insuffisance cardiaque

Un gonflement des jambes est l’un des symptômes les plus prononcés de l’insuffisance cardiaque. La raison de ce phénomène désagréable est que l’insuffisance cardiaque provoque une stagnation veineuse du sang dans la grande circulation et des fluides stagnants dans les membres. Cela se produit car, dans l'insuffisance cardiaque, le cœur cesse de remplir normalement sa fonction principale: pomper le sang dans les veines et les artères. Et plus il y a de problèmes cardiaques, plus il éprouve de difficultés lors de la réalisation de cette opération importante.

L'œdème commence par une accumulation de liquides dans les pieds, puis, à mesure que l'insuffisance cardiaque progresse, se soulève dans les jambes, puis couvre les hanches et, dans les cas particulièrement difficiles, atteint l'abdomen. Au stade initial, lorsqu'une personne ne ressent aucune gêne ou douleur particulière et que l'œdème est à peine perceptible et peut être éliminé même pendant un court repos, il est considéré comme une réaction naturelle du corps à un long séjour sur ses pieds. Par conséquent, nous portons souvent une attention particulière au gonflement causé par l’insuffisance cardiaque même lorsque le liquide accumulé dans les jambes remonte au-dessus des jambes. Le gonflement devient chronique et ne disparaît pas, même après le sommeil.

L'insuffisance cardiaque elle-même est une manifestation de maladies du système cardiovasculaire (maladie cardiaque, infarctus du myocarde, hypertension) ou une conséquence d'une chirurgie cardiaque, et ne peut être considérée comme une maladie indépendante. Mais dans ce cas, l’essentiel est qu’avec l’apparition régulière d’œdèmes dans les jambes, connaissant les symptômes et la dynamique de leur manifestation, il ne faut pas hésiter à espérer qu’ils disparaîtront d’eux-mêmes, mais qu’il est urgent de subir un examen approfondi.

Souvent, le temps consacré à l'enquête aide à identifier le problème cardiaque émergent grave, par exemple, les conditions préalables au développement de l'infarctus du myocarde et d'autres affections. Vous pourrez alors vous passer de la chirurgie sans sauver la santé de la personne et peut-être même la vie.

Les principales méthodes de soulagement de la douleur

Le traitement de la douleur dans les jambes après un accident vasculaire cérébral doit être prescrit et effectué uniquement par un médecin. En cas de douleur parétique, il peut lui recommander des médicaments pour réduire le groupe d'analgésiques. Des médicaments sont également prescrits pour détendre les muscles: myorelaxants et, si nécessaire, médicaments du groupe des anticonvulsivants et des antidépresseurs.

Pour éviter les contractures, il est absolument impossible de prendre une pause dans les procédures de rééducation, même si leur mise en œuvre est accompagnée d'une douleur intense. Parce que seul un traitement utilisant des injections spéciales peut éliminer les contractures et redresser les bras ou les jambes fléchis, dans ce cas, les comprimés et les médicaments ne vous aideront pas. Le traitement de la douleur stratégique est effectué avec des sédatifs. Les analgésiques et autres analgésiques ne sont pas en mesure de faire face à une telle douleur, car elle se produit dans les impulsions du cerveau et non dans le corps physique.

Un traitement efficace des œdèmes apparaissant sur les jambes est impossible sans identifier et éliminer la cause de leur apparition. Par exemple, à un stade précoce, pour soulager le gonflement causé par une insuffisance cardiaque, il suffit de s’allonger pendant 10-15 minutes, en levant les jambes au-dessus du corps ou en appliquant une compresse froide sur les pieds. Mais avec la progression de l'insuffisance cardiaque, ces méthodes sont déjà inefficaces et, pour soulager l'enflure, il est nécessaire de prendre des diurétiques qui favorisent la sortie de l'excès de liquide du corps. Cela peut être à la fois un moyen de l'arsenal de la médecine traditionnelle et des préparations médicales spéciales, mais dans tous les cas, seul un médecin devrait les prescrire. Si vous êtes engagé dans un auto-traitement incontrôlé en cas d'insuffisance cardiaque, il peut s'agir d'une opération du cœur. De telles opérations et la période de rééducation postopératoire sont un processus long et douloureux.

Quelle que soit la cause, la douleur dans les jambes et l'œdème nécessitent une réponse immédiate. Si le temps ne leur accorde pas l'attention voulue, alors, dans la plupart des cas, la probabilité d'une intervention chirurgicale augmente plusieurs fois.

Douleur dans les jambes - une menace pour le cœur et le cerveau!

Avec des douleurs légères ou des crampes légères aux jambes, peu consultent un médecin. Nous n’y attachons pas beaucoup d’importance et leur expliquons leur apparence par des efforts excessifs des muscles, des blessures accidentelles ou une fatigue générale. Pour certains, cela devient une erreur fatale, car la douleur dans les jambes peut signaler un grave danger pour le cœur et le cerveau.

C'est le cas de l'athérosclérose des artères périphériques, une maladie entraînant un blocage des jambes, des bras ou du cou. Il se manifeste non seulement par des symptômes désagréables, mais aussi par un infarctus du myocarde et un accident vasculaire cérébral.

Les caillots sanguins qui se forment dans les artères périphériques touchées peuvent se rompre et pénétrer dans le cœur ou le cerveau avec du sang. En même temps, le rétrécissement athéroscléreux des artères périphériques se produit pour les mêmes raisons que la lésion des artères du cerveau et du cœur. Des facteurs de risque bien connus y prédisposent: le mode de vie sédentaire, une mauvaise alimentation et le tabagisme.

Selon les experts, la maladie des artères périphériques se développe chez 4% des personnes de plus de 40 ans. C'est pourquoi cette question est devenue le centre d'attention du Congrès canadien de cardiologie à Montréal. Tous les délégués ont convenu de la nécessité d'un travail d'explication pour prévenir l'athérosclérose des artères périphériques chez les médecins et la population.

Malheureusement, lorsque le patient trébuche dans le cabinet du médecin, il pense le moins qu'il est atteint de cette maladie dangereuse. Mais la soi-disant claudication intermittente est son symptôme classique. Les manifestations restantes, auxquelles il faut certainement prêter attention, comprennent la croissance lente des ongles des pieds, les extrémités froides, l’atrophie des muscles du mollet et, enfin, une complication aussi terrible que la gangrène.

Pourtant, avec un traitement rapide, ces patients peuvent être aidés. Le traitement commence par la correction du régime alimentaire et de l'exercice et comprend différents groupes de médicaments: l'acide acétylsalicylique traditionnel (ou aspirine), qui empêche la formation de caillots sanguins, les statines pour réduire le cholestérol dans le sang et les inhibiteurs de l'angiotensine - une enzyme permettant d'abaisser la pression artérielle.

Étant donné que, même si le diagnostic n’est pas définitif, même un médecin généraliste sans équipement particulier peut suspecter une athérosclérose des artères périphériques, les experts canadiens recommandent des méthodes de diagnostic simples telles que la dépulpation des artères des membres inférieurs et leur écoute au stéthoscope, qui sont obligatoires pour les patients plus âgés. l'âge Tout d'abord, il concerne les personnes présentant des facteurs de risque évidents d'athérosclérose. Le public, en particulier les 40 ans et plus, devrait être informé des principaux symptômes de cette maladie.

Si une personne a mal au cœur, elle consultera immédiatement un médecin. Il n'est pas nécessaire de reporter la visite chez le médecin. Si vous ressentez des douleurs aux jambes en marchant, des crampes peuvent indiquer des troubles circulatoires graves. Il faut se rappeler que dans de tels cas, le risque est beaucoup plus élevé qu'il n'y parait à première vue et ne se limite pas aux maladies des pieds. L'athérosclérose des artères périphériques augmente de six fois le risque d'infarctus du myocarde ou d'AVC!

Pieds endoloris - saisissez votre coeur

Selon des chercheurs de l'Université du Michigan, aux États-Unis, la douleur aux jambes peut être un symptôme d'une maladie artérielle périphérique, ce qui signifie qu'elle est dangereuse pour le cœur.

La plupart des gens croient que les artères obstruées par l'athérosclérose se produisent uniquement dans le cœur. Cependant, la formation de plaques d'athérosclérose peut se produire dans tout le corps. C'est ce qu'on appelle la maladie de l'artère périphérique, ou MAP.

Le plus souvent, la lumière des artères se rétrécit dans les membres inférieurs, ce qui provoque des douleurs dans les jambes. Selon les scientifiques, ce symptôme indique un risque élevé de développer une crise cardiaque.

Les statistiques montrent que près du quart des personnes souffrant de BDD meurent d'une maladie cardiaque au cours des cinq prochaines années. Parmi ceux dont la douleur dans les jambes commence même avec un effort modéré, au moins la moitié d'entre eux risquent leur vie.

Selon les chercheurs, le développement du PAD est principalement motivé par le tabagisme, ainsi que par une alimentation riche en graisses et en cholestérol. Par conséquent, en raison de l'apparition de douleurs désagréables aux jambes, les scientifiques recommandent de changer votre mode de vie pour qu'il soit plus sain et de ne pas retarder une visite chez le médecin.

Comment le coeur fait mal: symptômes. Maladies cardiaques: traitement

La douleur thoracique est accompagnée non seulement de maladie cardiaque, mais aussi de pathologies d'origine différente. Ceux-ci peuvent être des blessures, des maladies de la colonne vertébrale, du système respiratoire, du système digestif ou nerveux, etc. Dans tous les cas, seul un médecin à l'aide d'études instrumentales peut le reconnaître.

Premiers signes d'une crise cardiaque

Comme déjà mentionné, le malaise à la poitrine peut avoir différentes causes. Les maladies cardiaques sont déterminées par certains signes caractéristiques. Vous devez savoir que le "noyau" n’éprouve souvent aucun malaise. Dans le même temps, une personne souffrant d'autres pathologies peut se plaindre de la difficulté à respirer, son cœur fait mal. Cependant, ces symptômes n'auront rien à voir avec une maladie cardiaque.

1. Constriction, pression douloureuse derrière le sternum, étendue au dos, au bras, au cou, à la mâchoire, en particulier à gauche. Accompagné d'essoufflement, transpiration, nausée.

2. Les douleurs surviennent après un effort physique ou psychologique, au repos et après la prise de nitroglycérine.

3. La dyspnée survient à l'effort, même avec un travail quotidien pas trop dur, au cours d'un repas, en position couchée. À la veille d'une attaque, une personne peut dormir assise ou souffrir d'insomnie.

4. Une fatigue accrue due au travail normal peut hanter une personne plusieurs mois avant une attaque.

5. Les hommes peuvent souffrir de dysfonction érectile pendant plusieurs années avant de recevoir un diagnostic de maladie coronarienne.

6. L'œdème est l'un des signes caractéristiques d'une insuffisance cardiaque. Au début, ils sont insignifiants, mais deviennent progressivement plus perceptibles, ce qui est particulièrement évident dans les bagues des doigts et des chaussures. Avec l'apparition de l'œdème, vous devez être examiné par un cardiologue ou un thérapeute.

7. L'apnée du sommeil ou un arrêt respiratoire dans un rêve et le ronflement peuvent indiquer une prédisposition à une crise cardiaque.

Comment le coeur fait-il mal? Symptômes de la maladie coronaire

Les signes d'une crise cardiaque peuvent varier. Le tableau clinique classique avec une crise cardiaque se déroule généralement comme suit:

sensation de lourdeur, douleur pressante ou comprimante au centre de la poitrine, derrière le sternum et au bras;

irradiation de la douleur dans le bras gauche, le cou, les dents inférieures, la gorge, le dos;

vertiges, transpiration, peau pâle, nausée et parfois vomissements;

sensation de lourdeur dans l'abdomen, de brûlures dans la poitrine, ressemblant à des brûlures d'estomac;

peur de la mort, anxiété, faiblesse grave;

pouls instable et fréquent.

Une crise cardiaque dure environ une demi-heure, il est impossible de l'arrêter avec de la nitroglycérine.

Maladie coronarienne se manifestant par des accidents vasculaires cérébraux. Dans ce cas, comment le coeur fait-il mal? Les symptômes sont généralement les suivants:

des interruptions dans le travail du coeur;

Au cours de l'ischémie cardiaque, les patients se plaignent de sensations désagréables à la poitrine: pression, lourdeur, débordement, sensation de brûlure. La douleur peut être dans les épaules, l'omoplate, les bras, le cou, la mâchoire inférieure, la gorge. Il survient généralement lors d'un stress physique et émotionnel et s'arrête au repos.

Maladie cardiaque inflammatoire

La douleur est le principal symptôme de la péricardite, ou inflammation de la paroi externe du cœur. Il se fait sentir au milieu de la poitrine, donne parfois dans le dos, le cou, le bras, augmente en avalant, en inspirant, en toussant et en position couchée. En position assise ou en se penchant en avant, il y a un certain soulagement. La respiration du patient est généralement superficielle. En règle générale, il s’agit d’une douleur sourde ou douloureuse dans la région du cœur, mais elle est parfois aiguë et coupante. Lorsque la péricardite est observée température sous-fébrile et rythme cardiaque rapide.

Dans l'inflammation du muscle cardiaque, jusqu'à 90% des patients se plaignent de douleurs. Il s'agit d'une douleur lancinante, pressante ou douloureuse dans la région du cœur, qui ne dépend pas de l'activité physique, mais peut s'intensifier un jour après narguzka. De la nitroglycérine, cela ne passe pas.

Maladies des valves cardiaques

Avec la pathologie valvulaire, les symptômes ne reflètent pas la gravité de la maladie. Une personne peut ne pas se plaindre, mais il est difficile de tomber malade. Les symptômes peuvent être les suivants:

difficulté à respirer, essoufflement pendant les activités quotidiennes et pendant l'exercice, ainsi que couché;

inconfort (lourdeur, pression) dans la poitrine pendant l'exercice, inhalation d'air froid;

vertiges, faiblesse générale;

troubles du rythme: pouls irrégulier, rythme cardiaque rapide, interruptions du travail du cœur.

Dans les maladies des valves, une insuffisance cardiaque peut se développer avec des signes caractéristiques: gonflement des jambes, distension abdominale, prise de poids.

Cardiomyopathie

Presque tous les patients avec ce diagnostic présentent une douleur. Il est particulièrement prononcé dans la cardiomyopathie hypertrophique. La douleur change avec l'évolution de la maladie. Au début, il dure longtemps, sans activité physique, il ne se termine pas par la nitroglycérine, il est localisé à différents endroits. À l’avenir, il existe des douleurs ou des convulsions spontanées après l’activité physique, qui sont stoppées par la nitroglycérine, mais pas toujours. La nature de la douleur est différente. Il a une localisation spécifique ou occupe une grande surface, est présent en permanence ou uniquement sous contrainte, il passe de la nitroglycérine, mais ce n'est pas le cas.

Arythmie

Il existe de nombreux types d’arythmies caractérisées par un trouble du rythme cardiaque. Avec certains d'entre eux, on note des douleurs dans le coeur, qui donnent au côté gauche du corps et au bras.

Malformations cardiaques

Les malformations cardiaques, congénitales ou acquises, peuvent ne pas se manifester au cours des années, mais peuvent être accompagnées de douleur. En règle générale, il s’agit de douleurs constantes au niveau de la douleur, du couteau ou de la coupure, associées à un gonflement des jambes et à une augmentation de la pression artérielle.

Prolapsus de la valve mitrale

La douleur survient généralement dans la partie gauche de la poitrine et n'est pas associée au stress. Il est oppressant, pressant ou douloureux dans la nature et ne passe pas de la nitroglycérine. En outre, des maux de tête nocturnes et matinaux, des étourdissements, des états pré-inconscients, une accélération du rythme cardiaque, une sensation de manque d'air sont possibles.

Sténose aortique

Avec cette pathologie, il se produit une sensation de constriction dans la poitrine, un essoufflement avec effort, une faiblesse musculaire, une fatigue rapide et des battements de coeur. Avec le développement de l'insuffisance coronaire, la dyspnée nocturne, les vertiges, les évanouissements avec un changement brusque de la position du corps, des crises d'asthme cardiaque et d'angine de poitrine sont associées.

Thromboembolie de l'artère pulmonaire

Cette situation dangereuse nécessite une assistance urgente. Une douleur intense au cœur, qui augmente avec l'inhalation, est un signe précoce de l'Î.-P.-É. Contrairement à l'angine de poitrine, la douleur ne rayonne pas vers d'autres endroits. Le patient apparaît peau cyanosée, la pression artérielle diminue fortement, il souffre de grave essoufflement et de palpitations. La nitroglycérine ne va pas aider dans ce cas.

Maladie aortique

La dissection aortique est la douleur douloureuse qui apparaît soudainement dans la poitrine du personnage cambré. Une douleur intense peut entraîner une perte de conscience. Le patient nécessite une attention médicale urgente.

Dans l'anévrisme de l'aorte de la région thoracique, on note des douleurs inexprimées, rarement graves, lancinantes ou douloureuses à la poitrine et au dos. En cas de rupture d'anévrisme, le patient ressent une douleur déchirante intolérable, un choc et le décès sont possibles, s'ils ne sont pas fournis à temps.

Maladie non cardiaque

1. Névralgie intercostale. Il est souvent confondu avec le chagrin d'amour, mais en réalité, il existe des différences significatives. Lorsque névralgie intercostale douleur lancinante, aiguë, aggravée par une respiration profonde et expiration, retournant le torse, mouvements brusques, tousser, rire, éternuer. Elle peut lâcher prise en quelques minutes, mais peut durer plusieurs heures et jours. Une personne indique avec précision le lieu de la douleur, sa localisation est un point situé à gauche ou à droite de la poitrine, entre les côtes. Avec l'angine de poitrine, il brûle, se brise, mais pas forte, ne dépend pas de la position du corps, l'emplacement exact ne peut pas être spécifié, généralement indiqué sur la poitrine entière.

2. Ostéochondrose du thorax et du cou. Il est facilement confondu avec l'angine. Il semble à une personne qu'un cœur lui fait mal, une main engourdie, généralement à gauche, et la zone située entre les omoplates, des douleurs dans le dos, le haut de l'abdomen, augmente avec la respiration et les mouvements. Cela rappelle particulièrement le cœur si cela se produit la nuit, alors que la personne ressent de la peur. La principale différence avec l'angine de poitrine - la nitroglycérine n'aide pas.

4. Violations dans le tractus gastro-intestinal. La douleur causée par des pathologies du système digestif, plus longues que le cœur, accompagnées de nausées, de vomissements, de brûlures d'estomac, dépend de la prise de nourriture. La pancréatite aiguë est parfois confondue avec une crise cardiaque: douleur intense accompagnée de nausées et de vomissements. La douleur dans le spasme de la vésicule biliaire et des conduits peut être administrée au côté gauche de la poitrine. Il semble donc que le cœur fait mal. Que boire pour savoir exactement? Si les antispasmodiques ont aidé, alors des problèmes avec le tube digestif.

5. maladie pulmonaire. Avec la pneumonie, il peut y avoir des douleurs cardiaques. Lorsque la pleurésie survient, la douleur aiguë est limitée et augmente avec la toux et l'inhalation.

Que faire

Vous devez d’abord vous calmer et vous asseoir. La panique ne fera qu'aggraver la situation.

Essayez de changer la position du corps. Si cela devenait plus facile, peut-être que ce n’est pas le cœur qui fait mal. Si la douleur n'a pas reculé, mais continue de croître et est compressive ou oppressante, il est possible qu'il s'agisse d'une angine de poitrine.

Dans la pièce, vous devez ouvrir la fenêtre pour avoir de l'air frais.

Rien ne doit gêner votre respiration, vous devez donc déboutonner votre col ou votre bande jusqu'à la taille.

Mettez un comprimé de nitroglycérine sous la langue. En cas d’angine de poitrine, la douleur devrait rapidement disparaître. Si cela ne s'est pas passé au bout de 15 minutes, prenez une autre pilule et appelez une ambulance. Si c'est une crise cardiaque, la nitroglycérine ne vous aidera pas.

Conclusion

Même si l'attaque a réussi à arrêter, le lendemain, vous devez vous rendre à l'hôpital pour un examen. Et, bien sûr, vous n'avez pas besoin de vous soigner vous-même.

Où va la douleur dans le coeur?

La douleur dans la région du muscle cardiaque est l'une des causes les plus courantes d'appeler une ambulance. Mais seulement dans 20-30% des cas, des problèmes cardiaques sont confirmés. Les principales causes d’inconfort sont les maladies du système musculo-squelettique et le profil neurologique.

Pour aider les médecins à identifier rapidement la cause des affections, il est important de faire attention aux 3 points suivants lorsque le cœur a mal: l'endroit où il donne, l'intensité des sensations et leur caractère. Ces paramètres vous aideront à prendre rapidement la bonne décision.

Douleurs irradiantes - le principal symptôme des problèmes cardiaques

Les maladies cardiologiques sont connues pour leur ruse. Ils peuvent se développer rapidement ou progressivement, accompagnés d'essoufflement, d'arythmie périodique et d'une fatigue accrue. Cependant, le principal symptôme est la douleur. Son intensité dépend du type de maladie et du degré de son développement.

Le cœur a beaucoup de récepteurs de la douleur qui agissent lorsque les fibres musculaires sont endommagées. Cela est généralement dû à un manque d'apport de nutriments, à une hypoxie ou à des processus inflammatoires. C'est à propos de telles blessures que la douleur dans le coeur signale, à laquelle cela donne un signe diagnostique important.

Dans les pathologies cardiaques, la gêne est concentrée dans l'espace rétrosternal, provenant de quelque part à l'intérieur. Dans ce cas, un décalage typique vers la gauche n'est pas toujours observé. Il est caractéristique qu’avec une douleur au cœur, il soit difficile d’identifier clairement sa source ou son point d’origine. Habituellement, les sensations sont localisées dans une certaine zone, mais sans localisation claire.

Si le coeur fait mal, où va la douleur - un critère de diagnostic important. Dans les maladies cardiologiques, l'irradiation est presque toujours présente.

Le fait est que le cœur est situé à la jonction de la colonne vertébrale cervicale et thoracique. Il concentre une quantité énorme de fibres nerveuses responsables de la transmission des impulsions de certaines régions. Par conséquent, les signaux des récepteurs du myocarde sont souvent transmis aux nœuds voisins.

Mais où peut aller la douleur dans le coeur? Il couvre généralement ces sites:

  • mâchoire inférieure;
  • le cou;
  • l'épaule;
  • la main;
  • région épigastrique;
  • hypochondre gauche.

N'oubliez pas non plus son personnage. Ce sont généralement des sensations de compression et d'oppression, accompagnées d'attaques de panique (peur de la mort), d'essoufflement, de respiration lourde, etc. Toutefois, dans certains cas, le syndrome douloureux est aigu, des brûlures ou des surpiqures.

Redonne, sous l'omoplate

Une telle localisation de la douleur peut avoir des dizaines de raisons, notamment des problèmes cardiaques. Ainsi, la douleur dans le coeur qui s'étend sous l'omoplate et / ou dans le dos est caractéristique de l'infarctus du myocarde. Le syndrome douloureux a une nature aiguë ou brûlante et s'accompagne des symptômes suivants:

  • sensation de lourdeur dans la poitrine;
  • respiration rapide;
  • il est difficile pour le patient de s'allonger, il veut constamment s'asseoir;
  • absence de réponse adéquate aux médicaments cardiaques standard.

Si le recul ne se limite pas au dos et s’étend au bras gauche, au cou, à la mâchoire - c’est peut-être une attaque d’angine de poitrine. La douleur est sourde, comprimante, douloureuse ou coupante, mais pas aiguë. Pour cette condition est caractérisée par la peur de la mort, il y a une respiration lourde, un essoufflement. Retirer une attaque aide à recevoir la nitroglycérine.

La péricardite est souvent la cause de la douleur dans la région du muscle cardiaque avec irradiation sous l'omoplate. Les sentiments sont monotones: la douleur est sourde, oppressante. La péricardite est caractérisée par la fièvre.

N'oubliez pas que la douleur au cœur, qui s'étend au côté gauche du dos ou à l'omoplate, peut être un signe d'ostéochondrose, de névralgie intercostale, de sciatique, etc.

Endroits possibles de radiation de la douleur dans le coeur

Dans l'épaule et le bras gauche

Cette caractéristique est caractéristique de nombreuses pathologies du profil cardiologique. Mais le plus souvent, il se produit avec l'angine, la myocardite, la cardiomyopathie, etc.

Avec l’inflammation du myocarde, le syndrome douloureux est douloureux et perçant et ne disparaîtra pas après la prise de nitroglycérine. En outre, l'inconfort augmente avec l'effort physique. Cette maladie est caractérisée par les caractéristiques supplémentaires suivantes:

  • essoufflement;
  • crises d'asthme pendant le sommeil;
  • détérioration après un travail intensif.

La cardiomyopathie est accompagnée de douleurs de piqûre pouvant durer plusieurs heures. De manière caractéristique, ils ne sont pas éliminés par la nitroglycérine. Cette maladie peut être distinguée d'autres pathologies par la présence d'attaques d'arythmie.

Dans la gorge (cou) et la mâchoire inférieure

Ce type de dissémination de l'inconfort est caractéristique des accidents vasculaires cérébraux lors d'une maladie coronarienne, ainsi que de la myocardite. Ces maladies ont une nature différente, mais leur mécanisme de transmission des sentiments est similaire.

Lorsque la douleur dans le cœur retourne au cou, les patients confondent souvent cette sensation avec d'autres problèmes. Par exemple, les personnes souffrant d'une crise d'angine de poitrine se tournent souvent vers le dentiste à cause de douleurs à la mâchoire et à la gorge, évoquant des problèmes de dents. Le même malaise au cœur est généralement attribué au surmenage ou au stress.

Dans la région épigastrique

Le syndrome douloureux avec transmission à la partie supérieure de l'abdomen est caractéristique de la péricardite et des problèmes d'artères. Cependant, si lors de l'inflammation du péricarde, l'inconfort est complété par de la fièvre et peut augmenter avec la toux, les complications sont plus compliquées.

L'anévrisme aortique et sa dissection se passent généralement sans irradiation. Le syndrome douloureux survient souvent dans l'espace rétrosternal. Mais dans la pratique médicale, il y avait des patients qui se plaignaient de douleurs à l'estomac et de brûlures d'estomac. Par la suite, cela s’est avéré être un grave problème d’aorte.

Vidéo utile

Pour plus d'informations sur les symptômes de la maladie cardiaque, voir la vidéo suivante: