Que signifie une repolarisation ventriculaire altérée sur un ECG chez l'adulte?

La perturbation du processus de repolarisation de l'ECG chez l'adulte se produit assez souvent et mérite donc une étude plus approfondie. Le coeur humain est un organe qui a une structure assez complexe. Toute perturbation dans le travail d'un mécanisme aussi difficile peut avoir de graves conséquences et constituer une menace potentielle pour la vie.

La transmission des impulsions dans le muscle cardiaque va d'une certaine manière, provoquant une excitation et une contraction des cellules du myocarde. En d'autres termes, les processus de dépolarisation et de repolarisation vont continuellement au cœur.

La repolarisation du myocarde est définie comme le processus de réparation cellulaire après la contraction. Pendant cette période, la charge de la membrane cellulaire revient à son état initial, l'équilibre électrolytique revient à la normale, les cellules accumulent de l'énergie en consommant de l'oxygène. Et seulement après la fin de cette période, le cœur sera prêt pour la prochaine contraction.

Même à partir d'une définition aussi difficile, on peut conclure à quel point le mécanisme de restauration de l'équilibre ionique des cellules est important et vulnérable.

Les violations au cours de cette période sont détectées à l'aide d'un électrocardiogramme.

Le plus souvent, les violations de la phase de repolarisation cellulaire sont dues à des modifications des facteurs suivants:

  • manque d'oxygène au muscle cardiaque (hypoxie);
  • une diminution de la pression dans le canal des artères coronaires;
  • changement de la pression systolique dans la cavité des ventricules du coeur.

Les raisons de telles violations de la repolarisation ventriculaire chez l'adulte sont nombreuses. Pour plus de commodité, ils ont été regroupés en plusieurs groupes:

  • maladies du système cardiovasculaire (origine ischémique, inflammatoire, dystrophique, hypertrophie du myocarde, modification diffuse de la structure des ventricules);
  • la présence d'une pathologie du système nerveux (dystonies neurocirculatoires, dysfonctionnement sympatho-surrénalien);
  • dysrégulation du système neuroendocrinien (production accrue d'hormones);
  • ménopause et grossesse;
  • exposition à certains médicaments;
  • causes non spécifiques de développement (phénomène de repolarisation précoce).

Un électrocardiogramme est un enregistrement des potentiels bioélectriques générés par le muscle cardiaque. La phase de repolarisation des deux ventricules est représentée sur l'électrocardiogramme sous la forme d'une onde T et du segment S-T associé. Naturellement, les violations commises pendant cette période entraîneront des modifications de la forme, de l'emplacement et de la direction des dents et des intervalles représentant le processus. Sur l'électrocardiogramme sera enregistré:

  • l'apparition d'une encoche caractéristique sur le genou descendant de l'onde R;
  • changements dans le segment ST sous la forme de son ascension au-dessus de l’arc isoline dirigée vers le bas;
  • changer la forme et la taille de l'onde T.

L'électrocardiographie est la principale méthode d'étude du travail du muscle cardiaque. L'enregistrement de l'enregistrement de l'activité électrique du myocarde permet d'évaluer son travail et est le reflet de divers types de troubles. Cependant, les modifications pathologiques sur l'électrocardiogramme pas toujours enregistrées indiqueront la présence de signes de lésion du muscle cardiaque. Un électrocardiogramme normal peut survenir chez un patient présentant une maladie cardiovasculaire. Seules les arythmies cardiaques ont une image diagnostique absolument précise lors de l’enregistrement des potentiels bioélectriques du muscle cardiaque.

Les processus de récupération cellulaire se dérouleront différemment dans un myocarde sain et pathologiquement modifié. Les tests d’exercice pour les maladies cardiaques sont basés sur ces différences.

Toute charge excessive entraînera une modification de l'onde T d'un degré ou d'un autre et, sur la base de ces modifications, le médecin tire des conclusions sur la nature de la réponse reçue. La configuration de la vague principale de repolarisation peut également être influencée par l'activité humaine ordinaire, qui se manifeste sous la forme de:

  • boire de l'eau froide;
  • changements du rythme respiratoire;
  • changements de position du corps.

Toutefois, cela ne devrait pas entraîner de modifications de la part du segment ST.

L'hypoxie myocardique est une conséquence d'une circulation sanguine et d'une respiration altérées. Les changements survenant au cours de la phase de repolarisation agissent comme des signes précoces d'hypoxie, car la membrane cellulaire est très sensible aux changements d'état des ions potassium et sodium. On peut appeler l’étape de repolarisation un processus qui nécessite de l’énergie. Il pénètre dans les cellules sous forme de molécules d'adénosine triphosphate, pour la synthèse desquelles de l'oxygène est nécessaire. Lorsque l'ischémie myocardique se produit, les changements dans la phase de repolarisation seront les premiers à se produire. Une hypoxie sévère provoquera différents types d’arythmie et affectera négativement le rythme cardiaque.

Cependant, l'ischémie est un processus réversible et, au bout d'un moment, le métabolisme dans les cellules est restauré. Cela signifie que la dynamique des changements sera visible sur l'électrocardiogramme. En évaluant les données avec le tableau clinique, vous pourrez poser le bon diagnostic.

Les états hypoxiques diffus d’une certaine durée ne peuvent que provoquer des modifications de l’amplitude de l’onde T. Une situation similaire se produira dans divers troubles métaboliques, non seulement dans le myocarde, l’anémie chronique, etc.

Toutes les conditions qui modifient le contenu en ions cellulaires de base ont également un effet sur les processus de repolarisation. La perturbation de l'équilibre électrolytique des cellules entraînera divers changements à la fois dans le segment ST et dans l'onde T.

Les violations constatées dans la phase de repolarisation, sont non spécifiques, sont découvertes par hasard, sans rien se montrer d'autre. De telles situations ne sont pas rares chez les adolescents, les jeunes (souvent chez les athlètes). C'est ce qu'on appelle le phénomène de repolarisation précoce. Les tests de dépistage de drogues conduits dans ce cas, qui donnent une tendance positive, parlent de la genèse fonctionnelle (d'échange) des perturbations dans cette phase.

Une cause fréquente de troubles diffus est une augmentation du ton du système nerveux autonome, à savoir de sa section sympathique. Les influences hormonales affectent de manière significative les processus discutés de réparation de la membrane cellulaire.

Tout en corrigeant de tels changements sur l'électrocardiogramme, il est toujours nécessaire de réaliser un diagnostic différentiel avec divers troubles aigus pour pouvoir commencer un traitement opportun et adéquat.

La péricardite aiguë a sur l'électrocardiogramme une image très similaire des changements avec les troubles de repolarisation. Et seule l'observation en dynamique peut enfin dissiper les doutes.

La conclusion n’en est qu’une: pour confirmer le diagnostic, il est nécessaire de mener des méthodes de recherche supplémentaires. La complexité de l'interprétation de la courbe électrocardiographique est en grande partie due à l'hétérogénéité de la nature des processus bioélectriques et oblige le médecin à étudier l'état clinique du patient.

L'hypersympathicotonie est l'une des pathologies graves à l'origine de tels troubles. Cette maladie est atteinte depuis l'enfance. La particularité de cette maladie est la présence d'un taux élevé d'adrénaline dans le sang.

Le travail acharné constant et diverses situations stressantes peuvent également être les causes du problème en discussion. Le même facteur de risque existe pour les femmes enceintes et pour les femmes ménopausées. Tout déséquilibre hormonal provoque des perturbations dans le corps humain qui se répercutent sur l’ECG et se manifestent avec certains symptômes.

Un grand nombre de personnes ont des changements dans la paroi du muscle cardiaque, mais ne le soupçonnent même pas. Ces violations sont détectées par hasard lors d'un enregistrement par électrocardiogramme pour une raison quelconque.

Dans les cas où la vague de repolarisation altérée couvre une partie importante du muscle cardiaque, les manifestations cliniques du syndrome deviennent tangibles et peuvent se manifester par:

  • violations de l'état général, caractérisées par la fatigue, le vertige, la faiblesse;
  • changement notable d'humeur;
  • changements de rythme cardiaque;
  • l'apparition de douleur dans le coeur.

Caractérisé par une manifestation accrue de ces symptômes sur le fond de l'activité physique.

Il a été prouvé qu'en violation des processus de récupération dans la région de la paroi inférieure du ventricule gauche, le patient pouvait ressentir une augmentation de la pression artérielle, une sensation de vertige, une photopsie. Ceci est possible surtout en période d'activité physique. Cette situation est associée aux caractéristiques anatomiques des zones du myocarde et, dans tous les cas, devrait attirer l’attention.

Chez les personnes âgées, en présence de comorbidités, une repolarisation altérée peut stimuler le développement d'arythmies sévères.

Sans s'attaquer à un problème à long terme, les gens se mettent en danger. Toutes les manifestations de la maladie, qui se sont produites après un bref repos, commencent à s'intensifier et acquièrent le caractère d'États graves, parfois invalidants.

Pour un traitement complet de ces troubles, il est nécessaire de recourir à des méthodes d'examen supplémentaires confirmant le diagnostic. Le traitement des troubles de la repolarisation doit viser à éliminer la cause qui les a causés.

Le traitement des patients atteints de maladies du système endocrinien, du cœur et des vaisseaux sanguins est effectué conformément aux protocoles de ces pathologies. Dans les cas où la pathologie combinée a une évolution sévère, menaçant le développement d'arythmies fatales, il est possible d'opter pour un traitement chirurgical. Après un examen approfondi, ces patients sont enlevés en empruntant des voies afin d'éliminer le foyer de l'arythmie ou d'implanter un stimulateur cardiaque.

Les personnes qui ont eu des modifications électrocardiographiques sans manifestations cliniques de la maladie devraient:

  • être au dispensaire;
  • faire des tests avec une activité physique;
  • passer régulièrement un examen ECG;
  • mener une vie saine;
  • prenez des vitamines et d’autres médicaments métaboliques tels que prescrits par un médecin.

Normalement, les personnes en bonne santé ne sont pas traitées, il suffit de suivre les recommandations du médecin et de se soumettre à une surveillance régulière de l'ECG. Chez un enfant, ce syndrome disparaîtra avec l’âge, sous réserve de la prudence et du contrôle de son développement.

Une alimentation rationnelle, un exercice dosé, l'absence de mauvaises habitudes vous feront oublier une violation aussi effrayante et ses conséquences.

Ainsi, le besoin de contrôler le travail du cœur devient évident. Et ce contrôle donnera à une personne beaucoup moins d'inconvénients que son absence.

Que signifie repolarisation avec facultés affaiblies?

L'une des déviations du système cardiovasculaire est une violation des processus de repolarisation dans le myocarde. Ce problème concerne directement le tissu conducteur excitable du muscle cardiaque. La perturbation de la repolarisation entraîne une modification du rythme cardiaque, ce qui entraîne un débit sanguin insuffisant vers les organes principaux et aggrave l'état du patient.

Toute pathologie est due à des problèmes de santé causés par des facteurs endogènes ou exogènes. Par exemple, chez les enfants, une altération des processus de repolarisation est généralement un problème temporaire associé à des caractéristiques développementales. Le stress constant et la surcharge du corps ont un impact négatif sur le travail de l’un des principaux organes du corps humain. Toute perturbation du fonctionnement normal du cœur peut avoir des conséquences désastreuses pour la vie d’une personne.

La repolarisation est le processus par lequel se produit la régénération de la membrane de la cellule nerveuse, qui a subi une impulsion nerveuse. Au cours de ce processus, la structure moléculaire de la membrane est normalisée. Pour bien comprendre l'origine et les conséquences de ce phénomène, il est nécessaire de développer les causes de son apparition.

Causes et symptômes

De nombreuses recherches scientifiques suggèrent que des dizaines d'incitatifs différents peuvent précéder les troubles de repolarisation.

Les causes sont divisées en 3 groupes principaux:

  1. Maladies du système neuroendocrinien du corps.
  2. Ischémie, hypertrophie ou déséquilibre électrolytique.
  3. Les effets des médicaments, l’usage incontrôlé de médicaments peuvent entraîner le développement de maladies cardiaques.

Les médecins identifient également un groupe de causes non spécifiques du développement de troubles. Néanmoins, aucune liste claire de facteurs provoquant une violation des processus de repolarisation n’a été formulée à ce jour. Par exemple, un tel écart est souvent diagnostiqué chez les adolescents, qui passe rapidement sans traitement. Dans le cas d’un trouble diffus, c’est-à-dire de changements qui affectent l’ensemble du muscle cardiaque, apparaissent des symptômes liés au bien-être général de la personne et au rythme cardiaque. Les déviations dans le travail du cœur affectent le fonctionnement de tout l'organisme.

Ainsi, les symptômes incluent:

  • changement de pouls;
  • douleur dans le coeur;
  • changements dans le rythme du coeur;
  • panne;
  • larmoiement et irritabilité.

Les symptômes ci-dessus peuvent apparaître au début du processus de développement. Cependant, les patients prennent rarement au sérieux de tels changements dans leur état de santé général, ce qui signifie qu'ils vont rarement chez un cardiologue dans de tels cas. Cependant, c’est à ce stade de l’évolution de la maladie que vous pouvez y faire face rapidement et normaliser le travail du cœur.

Ainsi, les manifestations externes d'une violation du processus de repolarisation sont presque imperceptibles. En outre, cette déviation ne peut être détectée par un médecin qu'après un examen approprié, par exemple un électrocardiogramme.

Sur l'électrocardiogramme des patients, il y a des changements dans l'onde P; dans le complexe QRS, Q et S sont négatifs et R est positif. Les caractéristiques de l'écart de traitement par rapport à la norme sont détectées en raison de l'onde T.

Du diagnostic général de la maladie diagnostiquée, on distingue souvent sa forme précoce, ou syndrome de repolarisation précoce. Dans ce cas, la récupération commence plus tôt. Bien sûr, il y a beaucoup plus de subtilités, et toutes peuvent être vues par un professionnel dans les résultats de l'ECG, sur la base desquelles un traitement est prescrit.

Traitement

Lors de l'examen d'une pathologie, le traitement prescrit par les cardiologues dépend directement de la cause fondamentale, qui est devenue un facteur ayant provoqué une violation. S'il a été révélé, la tâche principale est son élimination avec un re-diagnostic ultérieur des troubles après le déroulement du traitement.

Dans les cas où la cause en tant que telle ne peut pas être identifiée, le traitement est effectué dans les directions suivantes:

  • l'utilisation de vitamines qui soutiendront le fonctionnement normal du cœur;
  • des hormones à base de cortisone, qui ont un effet bénéfique sur tous les processus du corps, y compris le travail du cœur;
  • Panangin et Anaprilin sont utilisés pour traiter de nombreuses maladies cardiaques, les médicaments appartiennent au groupe des bêta-bloquants.

Avant de choisir le dosage et le médicament lui-même, le cardiologue doit analyser soigneusement tous les résultats des études et évaluer son état de santé général. En règle générale, le traitement médicamenteux n’est prescrit que dans le cas d’une menace réelle à la vie ou de modifications irréversibles du cœur. Aux premiers stades de l'adulte, la maladie est traitée avec des vitamines pour maintenir et normaliser le travail du muscle cardiaque. Les bêta-bloquants sont utilisés dans des cas extrêmes.

Classification et groupes à risque

Il existe la classification suivante du syndrome de repolarisation précoce:

  • avec des dommages au muscle cardiaque et aux vaisseaux sanguins;
  • la défaite est absente.

Qu'est-ce qui est dangereux et comment traite-t-on le trouble de repolarisation du myocarde?

Pour le bon fonctionnement des systèmes du corps, il est nécessaire de remplir un certain nombre de conditions. L'un d'eux est l'absence de troubles cardiaques. Lorsqu'elle est exposée à un certain nombre de facteurs indésirables, une pathologie cardiaque, appelée trouble de la repolarisation du myocarde, peut se développer.

Qu'est-ce que la repolarisation myocardique?

La repolarisation est l'une des phases cycliques du fonctionnement du muscle cardiaque (myocarde), suivie de la restauration de la charge de la membrane électrique. En l'absence d'irrégularités cardiaques, les ions sodium en cours de repolarisation reviennent à leur état d'origine, grâce à quoi la charge électrique de la membrane est restaurée, les valeurs normales prévalant sur le cardiogramme (il n'y a pas de déviations significatives).

Si le processus de repolarisation est perturbé, l'activité cardiaque est déstabilisée. Les tissus et les organes manquent d'oxygène et de nutriments transportés par le sang nécessaire au fonctionnement normal. En conséquence, l'état de santé se dégrade et la probabilité de développement de nombreuses maladies de systèmes divers augmente.

L'électrocardiogramme est la principale méthode de diagnostic.

Performance normale

Les symptômes douloureux liés au travail du cœur peuvent ne pas apparaître avec une intensité modérée de la pathologie; par conséquent, la détection des déviations par rapport à la norme se produit souvent à un stade avancé.

Un cardiologue, effectuant une enquête sur l’apparition présumée de troubles des processus de repolarisation dans le myocarde, étudie la nature des dents du cardiogramme, indicateurs d’intervalle.

Caractéristiques dentaires normales:

  • L'onde T. Vers le haut (valeur VR négative).
  • Une dent de Q. Un indicateur normal - 1/4 R (à 300 ms).
  • Dent R. Présent dans toutes les mines.
  • Dent S. Hauteur - 2 cm.
  • Dent P. Une valeur positive dans les deux premières dérivations, une valeur négative VR (100 ms).

Normes d'intervalle: QT - jusqu'à 400 ms, complexe QRS - jusqu'à 100 ms, RR - 0.62 / 0.66 / 0.6 s, PQ - 120 ms.

En l'absence de pathologies, le rythme cardiaque est de 60 à 85 battements par minute (rythme sinusal).

Causes des modifications de la repolarisation du myocarde

La pathologie progressive est causée par:

  • Cardiopathie ischémique.
  • Épaississement (hypertrophie) du coeur.
  • Surcharge des ventricules cardiaques.
  • La présence d'accords ventriculaires supplémentaires.
  • Déséquilibre électrolytique (calcium, potassium, magnésium).
  • Hyper sympathicotonie (les troubles liés aux processus de repolarisation dans le myocarde s'expliquent par une concentration accrue de noradrénaline, d'adrénaline, d'hypersensibilité des tissus aux hormones).
  • Cardiomyopathie.
  • Abus de médicaments (médicaments non prescrits par un médecin, dépassant la dose prescrite).
  • Utilisation régulière de boissons alcoolisées.
  • Complications de maladies du système neuroendocrinien impliquées dans la régulation de l'activité vitale du cœur et des vaisseaux sanguins.
  • Perturbations hormonales.
  • Violation du fonctionnement de la glande thyroïde, diabète, autres maladies affectant le système endocrinien.
  • Ménopause sévère, grossesse. Pendant la grossesse, le système cardiovasculaire (ainsi que d’autres) de l’organisme est sensible aux effets des facteurs négatifs; par conséquent, vous devriez consulter votre médecin dès les premiers symptômes d’une violation des processus de repolarisation dans le myocarde.
  • Restez dans un état de stress chronique.
  • Activité physique intense, activités sportives professionnelles.
  • Les effets négatifs de l'exposition à de basses températures.
  • Facteurs d'âge.
  • Malformations cardiaques (congénitales, acquises).
  • Maladies tumorales.
  • Souffert d'un coup.
  • Traumatisme cérébral.
  • Prédisposition héréditaire aux maladies cardiovasculaires.

Facteurs de risque caractéristiques de l'enfance

La repolarisation pathologique constatée chez les enfants s'explique par une croissance intensive, des anomalies anatomiques, une détérioration du transport du sang aortique, des surcharges (affectives, physiques) et une résistance insatisfaisante au stress.

L'hypersympathicotonie est la liste des facteurs indésirables, suivie du dépassement de la norme de concentration de noradrénaline dans l'adrénaline dans le sang.

La probabilité de développer une pathologie dans l'enfance augmente avec l'asthme, la pneumonie, la névrose, la myocardite, l'amygdalite chronique, l'anémie, l'activité excessive ou insuffisante de la glande thyroïde.

Pour identifier les causes exactes (facteurs de risque) des troubles de la repolarisation dans le myocarde, vous devez faire appel à des spécialistes hautement expérimentés dans le domaine de la cardiologie.

Symptômes de la maladie

Des processus pathologiques accompagnant les troubles de la repolarisation du myocarde se manifestent:

  • Diminution de la capacité de travail, fatigue, faiblesse.
  • Sensations douloureuses dans la région du coeur.
  • Arythmies (ventriculaires, supraventriculaires, tachyarythmies).
  • Instabilité de fréquence d'impulsion.
  • Essoufflement observé avec un effort physique accru.
  • Irritabilité, instabilité de l'humeur.
  • Choc cardiogénique, crise hypertensive, œdème pulmonaire (avec dysfonctionnement cardiaque).

La symptomatologie pathologique chez les enfants et les adolescents est complétée par une tachycardie, une dystonie neurocirculatoire. En outre, une violation des processus de repolarisation chez un enfant se manifeste par un tonus accru du nerf vague.

La maladie du myocarde est souvent détectée par hasard lors des examens médicaux, ce qui s’explique par l’évolution asymptomatique de la maladie.

Comment la maladie est-elle identifiée sur l'ECG?

Le cardiogramme montre les modifications des dents en T (déformation de la forme, expansion de la base, asymétrie), P, R (positif), Q, S (négatif). La ligne ST s'élève à 1 à 3 mm au-dessus de l'isoligne, une encoche apparaît avant que ST n'augmente. La forme ST devient arrondie ou convexe, vers le bas.

Les échecs liés aux processus de repolarisation du myocarde ventriculaire gauche sont identifiés par le complexe de dents QRS: Q, S - négatif, R - positif. Le segment ST s'élève à partir du point J; dans le segment descendant de l'onde R, il y a des entailles.

Pour une étude plus détaillée des troubles et la surveillance de l'état du patient, les procédures de diagnostic sont répétées périodiquement, complétées par des mesures auxiliaires.

Examens complémentaires

  • Echographie (du coeur, autres organes internes).
  • Surveillance quotidienne de l'ECG.
  • Examen électrophysiologique.
  • Coronarographie.
  • Tests de charge.
  • Analyses générales et biochimiques de l'urine, du sang (permettent d'identifier les troubles métaboliques, les maladies inflammatoires).
  • Consultation endocrinologique.

Avant d'effectuer des mesures de diagnostic, il est nécessaire d'exclure les charges physiques afin d'éviter toute distorsion des résultats.

Traitement du processus pathologique

Les procédures thérapeutiques incluent l’utilisation de:

  • Complexes minéraux-vitamines (aident à combler les besoins des cellules des organes vitaux en substances essentielles).
  • Chlorhydrate de Cocarboxylase (normalise le métabolisme des glucides, prévient les troubles neurologiques, améliore l’état du cœur et des vaisseaux sanguins).
  • Médicaments hormonaux corticotropes (en raison de la teneur en cortisone, les pathologies cardiaques sont éliminées).
  • Bêta-bloquants (éliminer les maladies concomitantes affectant le cœur).

Pour augmenter l'efficacité du traitement des troubles diffus des processus de repolarisation dans le myocarde, il est conseillé:

  • Minimisez la consommation d'aliments frits et riches en matières grasses pour refuser l'alcool.
  • Vitamine régime.
  • Optimiser le régime de jour (éliminer la surcharge physique, éliminer les troubles du sommeil).
  • Évitez le stress, stabilisez le fond psycho-émotionnel.

En l'absence de symptômes sévères prescrits par un médecin, le traitement et le traitement prophylactique se limitent aux mesures organisationnelles; les médicaments puissants ne s'appliquent pas.

Si les conditions préalables au développement de tachyarythmies ventriculaires dangereuses sont créées, le syndrome de raccourcissement de l'intervalle QT progresse et les méthodes conservatrices ne conduisent pas à une amélioration de la dynamique, il devient alors nécessaire d'installer un stimulateur électrique.

Prévisions

Le pronostic en cas de violation des processus de repolarisation dans le myocarde est déterminé par la liste des facteurs négatifs associés à la symptomatologie.

Avec une maladie cardiaque, une crise cardiaque, des affections ventriculaires, des antécédents défavorables, la probabilité d'effets irréversibles atteint son maximum. L'évolution bénigne de la pathologie constatée à un stade précoce est caractérisée par des risques non significatifs de pathologies irréversibles. Il n’existe aucune menace sérieuse pour l’activité vitale du corps.

Afin d'éviter les complications, il est nécessaire d'optimiser (améliorer) le système alimentaire, le mode de travail et de repos, pour abandonner les mauvaises habitudes. Avec une mise en œuvre claire des recommandations du médecin, le fonctionnement normal du myocarde est rétabli, il existe une dynamique favorable, confirmée par des examens périodiques.

Quelles méthodes de prévention de la pathologie cardiaque connaissez-vous? Lesquels sont les plus efficaces? Partagez votre opinion en laissant un commentaire.

Perturbation de la repolarisation sur l'ECG chez l'adulte - qu'est-ce que c'est?

Tout le monde sait que sa santé et sa longévité dépendent en grande partie du bon fonctionnement de son cœur. Par conséquent, si dans la transcription ECG d'un adulte, au lieu du mot «norme», l'entrée «violation des processus de repolarisation» apparaît, elle commence alors à être perturbée. Que signifie un tel verdict et à quel point est-il dangereux?

Mini-atelier de cardiologie

Qu'est-ce que la repolarisation avec facultés affaiblies sur l'ECG? Chez l'adulte, il peut s'agir d'une variante de la norme ne nécessitant pas d'assistance médicale ou d'un avertissement de pathologie grave. Essayons de décrire l'essence du phénomène dans un langage simple.

Le coeur du coeur est l'alternance de l'excitation (dépolarisation) et de la relaxation (repolarisation). Le travail de ce corps contrôle le cerveau. Il lui envoie des impulsions électriques. Ils sont capturés par les cellules nerveuses et transférés aux récepteurs appropriés. Avec le passage d'un tel signal, la structure de la membrane cellulaire change au niveau moléculaire - sans cela, les ions sodium ne pourraient simplement pas se déplacer librement à travers elle. La repolarisation est le processus de restauration de la charge électrique d'un cardiomyocyte (cellule musculaire du cœur) après qu'une impulsion nerveuse le traverse, provoquant son excitation. Cela se produit dans les moments brefs où le cœur se repose avant la prochaine contraction.

Qu'est-ce qui ne va pas avec le cœur et pourquoi cela se produit-il?

La perturbation de la repolarisation peut être déclenchée par un certain nombre de facteurs. Ce phénomène est souvent causé par un effort physique accru - entraînement intensif ou simplement une montée rapide dans les escaliers. Une déviation sur l'ECG peut également apparaître parce que la personne avant de boire bu de l'eau froide ou était inquiète Les signes de repolarisation se retrouvent souvent chez les femmes pendant la grossesse et pendant la ménopause. Mais un tel désordre peut aussi causer une maladie cardiaque (coronaropathie, cardiosclérose), un trouble de l’activité de l’Assemblée nationale, une maladie du rein et un déséquilibre hormonal. De tels écarts se produisent parfois lors de la prise d'adrénomimétiques.

Variétés de changement de phase. À quoi ça ressemble sur un cardiogramme?

Pendant la repolarisation, le muscle cardiaque est au repos complet. Sur l’ECG, cela se reflète dans le segment QT. Sa durée, si tout est normal chez l'homme, est de 0,3 à 0,4 s. Une diminution ou une augmentation de la durée de cet intervalle indique que le processus de repolarisation est perturbé. Cependant, le diagnosticien prend en compte non seulement cet indicateur, mais il évalue également la forme et la taille des dents, la présence de vagues supplémentaires.

Une augmentation de l'intervalle QT accompagne souvent des anomalies congénitales associées à des troubles géniques. Un intervalle QT étendu apparaît sur le cardiogramme, l'onde T change.
Un tel écart peut se produire avec les symptômes suivants:

  • palpitations cardiaques soudaines d'émotions dépressives ou de surcharges physiques;
  • s'évanouir

Si l'intervalle QT est raccourci, il est généralement associé à une altération du fonctionnement des canaux potassiques. Dans ce cas, vous pouvez voir sur le graphique que l'intervalle est inférieur ou égal à 0,33-0,35 s.
Que peut ressentir le patient? Parfois, cela ne se manifeste pas par des signes extérieurs, mais ces symptômes peuvent être alarmants:

  • ralentissement du rythme cardiaque à tout moment de la journée;
  • accélération du pouls sous forme d'attaque de fibrillation auriculaire ou de tachycardie;
  • perte de conscience

Le sang contient beaucoup de calcium et de potassium. En outre, une augmentation de l'acidité pH de l'environnement interne du corps.

Une autre variante du trouble est la repolarisation précoce. Les principaux signes d’une telle déviation, visibles sur le graphique, sont des pseudonymes et des ondes supplémentaires sur la partie descendante de l’onde R (on parle de «pseudo-R»). dirigé vers le bas). De tels écarts par rapport à la norme sont perceptibles sur l'ECG: l'amplitude de l'onde R augmente fortement, une augmentation de la durée du QRS peut être enregistrée. Le fragment ST devient plus haut et, en même temps, on voit que l'intervalle QT est raccourci et est inférieur à 0,4 s.

Voir aussi:

C'est important! Le risque de repolarisation est d’augmenter le risque de mort subite.

Si la repolarisation a affecté tout le myocarde, cela a une incidence négative sur l'état de santé général, qui se manifeste par:

  • changement de la fréquence cardiaque vers le haut ou vers le bas;
  • perçage, douleur ou coupure dans le coeur;
  • diminution de la capacité de travail;
  • des vertiges;
  • évanouissement;
  • "Larmes rapides", irritabilité.

Si une région spécifique du muscle cardiaque est touchée, alors l'un des symptômes l'emporte. Donc, si le patient saute souvent le pouls, alors nous pouvons supposer qu'il s'agit d'une violation des processus de repolarisation dans le myocarde du ventricule gauche.

En cas de violation des processus de repolarisation dans la paroi inférieure du ventricule gauche, cela se manifeste par le fait que lorsque vous effectuez un travail qui nécessite un effort physique, la personne commence à avoir des vertiges, des mouches flottent sous vos yeux et la pression artérielle augmente. Ensuite, l'essoufflement se développe et un œdème apparaît sur les jambes.

La perturbation des processus de repolarisation dans la région septale antérieure, provoquée par l'hyperactivité des fibres nerveuses passant dans la paroi antérieure du myocarde et le septum interventriculaire, est souvent fixée dans le TRI.

Comment ranger le coeur?

Le traitement dépendra de la gravité de la cause de la pathologie. S'il n'a pas été trouvé, le schéma de traitement suivant est utilisé:

  • complexes multivitaminiques et minéraux;
  • hormones corticotropes;
  • chlorhydrate de cocarboxylase (rétablit le métabolisme des glucides, normalise le fonctionnement du système cardiovasculaire);
  • dans les cas les plus graves, les bêta-bloquants Anaprilin, Panangin.

Voir aussi:

Personne ne contestera le fait qu'il est préférable d'avoir un cardiogramme idéal. Mais si vous avez constaté des violations des processus de repolarisation, vous ne devriez pas tirer de conclusions hâtives. Passez une échographie du coeur pour vous assurer qu'il n'y a pas de maladie coronarienne, faites un test d'effort. Si, selon les résultats d'un tel diagnostic, tout est normal, le pire peut être exclu. Le plus souvent, pour normaliser l'état, il suffit de réviser votre schéma thérapeutique et de boire des vitamines.

Lire d'autres rubriques intéressantes

Perturbation des processus de repolarisation dans le myocarde: ce que cela signifie et quand un traitement est nécessaire

La perturbation des processus de repolarisation est un changement de la durée de la phase de repos (diastole) des ventricules, par exemple une contraction précoce ou une relaxation incomplète.

En soi, ce n'est pas considéré comme une maladie et il ne sera pas possible de trouver une telle unité dans le classificateur CIM. Ceci est un changement typique sur l'électrocardiographie. Objectivement, il se manifeste par des syndromes concomitants, restant un symptôme révélateur et pathognomonique (caractéristique) de plusieurs phénomènes.

La mortalité des affections associées à une conséquence similaire de problèmes cardiaques est variable. Jusqu'à un certain temps, on croyait qu'il n'y avait pas de danger.

En fait, il s’est avéré que les risques de fibrillation auriculaire et de formidables formes d’arythmie augmentent considérablement, ce qui se termine par un arrêt de l’organe musculaire dans 70% des cas, notamment sans traitement.

Mécanisme de développement de la pathologie

La manière exacte de former le problème n'a pas été étudiée.

Pendant de nombreuses années, ils n'ont pas prêté suffisamment d'attention aux violations de la repolarisation du cœur: on pensait que la déviation ne présentait pas de danger pour la vie ou la santé.

Il s'est avéré que loin de là. Le risque de décès par arrêt soudain de l'activité cardiaque augmente de 30 à 40%, ce chiffre est significatif. Ces dernières années, des recherches actives ont été menées dans cette direction.

Un schéma approximatif du processus est le suivant:

  • Le cœur passe par deux phases de travail, pour le dire simplement. La dépolarisation, c'est-à-dire l'affaiblissement de l'impulsion électrique, correspond à une réduction complète des chambres ou de la systole.
  • Au moment de l'accumulation de charge, l'inverse est observé, en diastole. La pression artérielle n'est pas impliquée. Sauf cas particuliers. La restauration du potentiel des structures cardiaques est une repolarisation et se produit après l’impact.

L'alternance de l'un et de l'autre en alternance.

Un processus adéquat n’est observé que si les ions de potassium, de magnésium et de sodium sont échangés en temps voulu dans les cardiomyocytes, les cellules du myocarde. Si le métabolisme ralentit ou s’arrête complètement, il se produit un rejet de repolarisation.

Cela peut entraîner une fibrillation, l’émergence d’extrasystoles de groupe. En conséquence - une issue fatale.

Il existe deux formes d'anomalie: diffuse et focale. Une perturbation diffuse du processus de repolarisation est un changement dans tout le myocarde, qui est immédiatement enregistré dans toutes les dérivations ECG. Les perturbations focales ne touchent qu'une partie de l'organe musculaire, par exemple, dans la paroi inférieure du ventricule gauche.

La pathologie n'a pas la capacité de progresser pendant longtemps. Cette violation rapide se développe spasmodiquement. Corrigé s'il n'y a pas rapidement de pathologies organiques associées. Potentiellement complètement réversible.

Qu'est-ce qu'une violation de repolarisation sur l'ECG?

Détecter la déviation ne peut que médecin. Même pour un spécialiste expérimenté, déchiffrer les résultats d'un cardiogramme présente certaines difficultés, sans parler des récents diplômés des facultés de médecine.

Vous pouvez soumettre des modifications de cette manière:

  • L'élargissement du complexe P-Q. Il est observé régulièrement, à chaque phase de la contraction du myocarde.
  • Lors de l'allongement de l'intervalle Q-T, il se produit également une apparence extraordinaire de l'onde T. Son décalage est possible, ce qui indique des modifications organiques des structures cardiaques.

Raisons

Les facteurs sont presque toujours d'origine cardiaque. Parmi les moments possibles:

Hémorragies dans la dure-mère du cerveau

Dans le contexte des blessures qui se sont produites, les accidents vasculaires cérébraux de type hémorragique. Dans cet état, un changement du complexe QRS est observé. Les pathologies des structures cardiaques dans une telle situation sont la principale cause de décès chez les patients.

Tout cela fait partie de la composition de phénomènes de déficit neurologique prononcés: la parole, la vue, l'ouïe et les sensations tactiles sont absentes ou gravement altérées.

À long terme, les perspectives de reprise sont presque nulles. Il est également possible de mourir en cas de lésion du tronc cérébral.

Infarctus du myocarde

Malnutrition aiguë des fibres musculaires constituées de cardiomyocytes. La mort survient dans 30% des cas. Avec des lésions étendues - 80%, et souvent en rêve.

Les patients âgés et les personnes souffrant d'hypertension artérielle, d'insuffisance coronaire chronique sont sensibles à la maladie.

La conséquence du processus est le remplacement du tissu fonctionnel, des composés cicatriciels. D'ici diminution de l'activité du corps, l'hypertrophie, ou la dilatation du mur et invalidité permanente et risque constant de récidive.

Inflammation du coeur

Myocardite, péricardite, endocardite. Se produire comme une complication de l'infection. Peut aussi être un processus auto-immun.

Le traitement est urgent, destruction complète possible des oreillettes.

Des prothèses seront nécessaires, ce qui en soi est difficile et dangereux. À la suite d’une pathologie prolongée et non traitée, une perturbation diffuse de la repolarisation sur un électrocardiogramme avec déviations du segment ST, pic P.

Processus métaboliques

Associé à un manque d'ions magnésium et potassium dans le corps, également de sodium. Phénomène potentiellement réversible, un traitement à long terme n'est pas nécessaire s'il ne s'agit pas de pathologies auto-immunes ou génétiques.

Les manifestations sont rarement isolées, où le phénomène de l'arythmie.

Avec une longue évolution du problème, une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral et une insuffisance cardiaque de type chronique sont probables.

Usage incorrect de drogues

Les glycosides synthétiques et phyto-cardiaques, les antihypertenseurs et les psychotropes sont particulièrement dangereux.

Ils doivent être utilisés strictement comme prescrit par un médecin spécialisé, en observant attentivement ce qu'ils ressentent. Les noms peuvent tout simplement ne pas convenir. Dans cette situation, le parcours est ajusté.

Arythmie

Surtout fibrillation auriculaire ou battements prématurés appariés (bigéminés). Les deux options mettent la vie en danger, car elles entraînent un arrêt de l'activité d'un organe.

Le traitement de la maladie sous-jacente est un moyen de rétablir et de réduire les risques. Les symptômes ne sont pas spécifiques, mais ils sont nombreux: de l’essoufflement à la sensation de battement de cœur et de perturbation de son activité fonctionnelle.

Blocage du pied de branche

Lorsque les déviations non conductives de la branche droite de l'ECG sont mineures, dans le contexte de violations de plusieurs faisceaux, il existe également des symptômes cardiaques profilés qui facilitent le diagnostic précoce.

Le blocage lui-même est le résultat de désordres organiques des structures cardiaques par le système nerveux ou endocrinien.

Il s'avère que les déviations dans la repolarisation du coeur sont un processus tertiaire indirectement causé.

Traumatisme cérébral sans formation d'hématome

Par exemple, la commotion cérébrale classique des structures cérébrales. Provoque l'accumulation d'une quantité excessive de LCR dans le crâne et une augmentation de la pression à l'intérieur du système.

Le même phénomène se produit dans le contexte des tumeurs malignes et autres, hydrocéphalie de nature congénitale.

Processus néoplasiques dans les formations cardiaques

En d'autres termes, une tumeur. Ils sont extrêmement rares, typiques du point de vue clinique: ils se manifestent toujours de la même manière. Le taux de détection des symptômes est déterminé par le degré d'activité de prolifération tumorale.

Tachycardie ventriculaire en option pour l'arythmie

Elle se caractérise par l'apparition d'une impulsion électrique pathologique dans ces structures.

Si à la fois dans plusieurs domaines - décès sans aide qualifiée - la question du futur proche. En savoir plus sur les tachycardies ventriculaires dans cet article.

Malformations congénitales et acquises d'organes

Y compris l'insuffisance mitrale, le prolapsus valvulaire, le dysfonctionnement aortique.

Légèrement moins de changements athérosclérotiques des artères principales. Surtout avec les phénomènes de pétrification (dépôts de sels de calcium sur les parois et plaques de cholestérol).

La perturbation des processus de repolarisation dans le myocarde est un syndrome associé à des transformations organiques du cœur. Se produit principalement chez les personnes âgées ou séniles, moins souvent chez les adolescents et les enfants atteints de maladies somatiques. Il est nécessaire de traiter non pas le changement, mais la cause première.

Symptômes et formes cliniques

Comme déjà mentionné, il ne s'agit pas d'une unité nasologique indépendante, mais d'une manifestation, d'une découverte sur l'électrocardiographie.

L'image est entièrement compatible avec le diagnostic principal. Il peut y en avoir plusieurs dizaines: d'insuffisance cardiaque chronique et de formes variables d'arythmie, à une crise cardiaque, à un DHI, à une inflammation et au processus tumoral. Liste estimée peut être sur la liste des raisons ci-dessus.

Le complexe de symptômes moyenné ne clarifie pas les méthodes de diagnostic et ne les facilite pas. Il aidera toutefois à s'orienter dans le temps et à consulter un médecin:

  • Douleurs à la poitrine. Nature différente. Dans le contexte d'inflammations infectieuses et auto-immunes, il poignarde, presse. En cas d'infarctus du myocarde d'intensité moyenne, de brûlures, il donne à l'estomac, aux bras, aux omoplates, au dos en général. En même temps, très rarement, une sensation forte et insupportable caractérise un processus menaçant, la raison la plus souvent située en dehors des structures cardiaques. Névralgie intercostale, problèmes de poumons et de muscles. Le symptôme n'est ni spécifique ni fiable.
  • Sentant votre propre rythme cardiaque. Le rythme peut être normal. Dans une telle situation, vous devez être examiné immédiatement.
  • Tachycardie, processus inverse, modification de l'intervalle entre chaque trait. Détecter le type de déviation sans méthodes objectives est impossible. Des espèces dangereuses entraînant la mort sont probables.
  • Insuffisance respiratoire. Cela n'apparaît pas immédiatement. Au début, c’est un léger changement, se faire sentir après un effort physique intense. En dehors de l'activité, tout va bien. Les violations graves sont accompagnées d'asphyxie, il est impossible non seulement de faire du sport, mais aussi de marcher. Ne commencez pas le processus, il est préférable de réagir rapidement.
  • Somnolence, faiblesse, apathie. Les manifestations neurologiques sont causées par la malnutrition du cerveau. Le syndrome de fatigue chronique, qui est notoire et à la mode aujourd'hui, peut faire partie des manifestations complexes du genre cardiaque. Il est utile de penser à un diagnostic complet s’il ya des problèmes de performance.
  • Mal de tête Les appâts, les pousses, donne dans le cou, le visage. Il est difficile de déterminer sa source. La communication avec le cœur n’est pas évidente et vient en dernier à la tête du patient.
  • Vertige. En outre, l'incapacité de naviguer correctement dans l'espace. Il s'agit de l'impossibilité de se lever du lit.
  • Anomalies mentales. Avec un long cours de la maladie sous-jacente.
Pour information:

En termes de prévalence, 80% des situations montrent un syndrome de repolarisation ventriculaire précoce (la contraction se produit plus tôt que prévu et la relaxation est incomplète). Le corps travaille pour l'usure.

À haut risque pour les hommes de tout âge. Surtout ceux qui ont une expérience sportive ou qui ont relié la vie au travail du plan physique.

La garantie d’une détection précoce d’un problème réside dans des examens de routine réguliers, au moins tous les six mois, avec un cardiologue.

Diagnostics

Il n’est pas difficile d’établir le fait de la présence d’écarts de repolarisation. L'ECG suffit pour cela. Mais il n'y a pas de diagnostic, vous devez rechercher la cause première.

Ici commence la complexité, la vue de la masse des options possibles. Le maintien des patients est la tâche d'un cardiologue. En cas de doute, il est permis de contacter un thérapeute, il vous aidera à vous orienter.

La liste des études est assez large:

  • Interrogatoire oral du patient concernant les plaintes, leurs limites et leur nature.
    Recueillir l'histoire. Le premier et le second visent à déterminer le vecteur de diagnostics ultérieurs.
  • Électrocardiographie. Vous permet d'identifier les déviations fonctionnelles associées dans le corps. Les arythmies en particulier.
  • Échocardiographie. Technique d'imagerie des tissus par ultrasons. Les troubles anatomiques fondamentaux sont déterminés. Y compris les vices.
  • Analyse clinique du sang. Vous permet d'établir les faits d'inflammation, d'anomalies électrolytiques. Obligatoire dans tous les cas, nommé l'un des premiers.
  • Coronographie Déterminer la conductivité des vaisseaux sanguins.
  • Au besoin - IRM ou TDM. Surtout en cas de suspicion de processus tumoraux de la part de structures cardiaques ou de malformations non retrouvées sur l'échocardiogramme.

Les données pour la pathologie organique sont toujours là. Le diagnostic est posé et vérifié par la méthode d'exclusion. Nécessite des qualifications élevées, la situation est cliniquement difficile.

Traitement

Le traitement dépend de la maladie sous-jacente. Donc, peut être utilisé des tactiques conservatrices, opérationnelles, ou une combinaison de l'un et l'autre.

Liste approximative des médicaments:

  • Les glycosides. Restaurez la contractilité du myocarde et les fibres musculaires en général. Non utilisé en cas de suspicion d'attaque cardiaque, de malformations cardiaques graves. Digoxin, teinture de muguet et autres.
  • Médicaments anti-arythmiques. Pour réguler le rythme, normalisez la fréquence des contractions. Amiodarone et analogues.
  • Antihypertenseur. Inhibiteurs de l'ECA, bêta-bloquants, antagonistes du calcium et du sodium. Les noms sont choisis par un médecin, souvent par expérience.
  • Tranquillisants, médicaments sédatifs d'origine végétale. Du diazépam à la simple Agripaume en pilules ou en Valeriena. Peut-être l'utilisation de médicaments sur la base de phénobarbital (Valocordin, Corvalol).
  • Nitrates organiques. Pour le soulagement de la douleur et des arythmies.

Le traitement chirurgical vise à éliminer le défaut anatomique existant pour les malformations cardiaques, les vaisseaux sanguins, à éliminer les plaques calcifiées de cholestérol, à rétablir la conductivité des faisceaux, à installer un défibrillateur ou un stimulateur cardiaque.

La liste peut être poursuivie plus loin, l’essence en une est une mesure extrême et radicale. Pour elle a eu recours à la fin, s'il n'y a pas d'autres options.

Dans le contexte de pathologies graves, l’état du patient est stabilisé d’abord avec des médicaments, puis une correction chirurgicale est effectuée. Dans la plupart des cas, si la violation de la repolarisation est une constatation fortuite (accidentelle), le diagnostic est affiché.

En l'absence de problèmes graves - observation dynamique, active dans les 3-5 premières années. Ensuite, le patient rend visite au cardiologue tous les 12 à 24 mois. Certains peuvent vivre longtemps, même sans savoir l'existence de problèmes de santé.

Pronostic et complications

Conséquences probables des déviations pathologiques:

  • Choc cardiogénique. Cela se produit relativement rarement. Une chute brutale de la pression artérielle, associée à une insuffisance du débit cardiaque. Une issue fatale se produit presque toujours, il existe des formes rares et relativement inoffensives (pour ainsi dire, la mortalité est d'environ 60% par rapport à 100% chez les autres).
  • Crise cardiaque. La mort de tissus fonctionnels et leur remplacement par des structures cicatricielles.
  • AVC Ou accident vasculaire cérébral aigu. Ischémie avec anomalies trophiques, hémorragie avec augmentation de la pression artérielle.
  • Insuffisance cardiaque. Le scénario le plus probable de malformations, d'inflammation, d'arythmie.
  • Démence vasculaire. On dirait la maladie d'Alzheimer.

La probabilité de complications dépend du diagnostic principal:

Avec la défaite du genre organique, la mort survient dans 40% des cas et plus, dans la perspective de plusieurs mois ou années.

Sur fond de déviations fonctionnelles de type réversible, moins souvent, dans 10 à 20% des situations.

Une thérapie de haute qualité réduit les risques d'environ deux fois, voire plus, en fonction du stade de la pathologie et de son activité.

En conclusion

La perturbation diffuse du processus de repolarisation est la principale cause et le principal mécanisme de développement d’anomalies des structures cardiaques.

L'essentiel réside dans l'impossibilité d'échanger des électrolytes en raison de problèmes métaboliques.

Il est nécessaire de traiter l'état fondamental. la repolarisation du cœur est une conséquence et ne se manifeste pas.

Perturbation des processus de repolarisation sur l'ECG - un indicateur important des maladies du système cardiovasculaire chez l'adulte et l'enfant

Un électrocardiogramme (ECG) est un moyen couramment utilisé, largement utilisé et raisonnablement objectif, de diagnostiquer diverses maladies et pathologies du système cardiovasculaire et du cœur en particulier.

L'ECG est une sorte d'enregistrement du travail du cœur et ressemble à un graphique de lignes courbes, automatiquement imprimé par l'appareil. Selon le décodage de ce graphique, vous pouvez tirer des conclusions sur le travail du cœur, établir un diagnostic et conclure sur l’état général du système cardiovasculaire.

La perturbation des processus de repolarisation correspond à tout changement au stade de la relaxation du muscle cardiaque après la contraction. Ces violations ne peuvent être identifiées qu'en déchiffrant le graphique d'électrocardiogramme.

Performance normale et causes du changement

Le processus de repolarisation est une condition au cours de laquelle le potentiel initial (avant contraction) de la membrane cellulaire est rétabli et sa charge électrique rétablie. Les impulsions nerveuses (ions potassium) doivent quitter la membrane, l'accumulation d'énergie, les enzymes et l'oxygénation ont lieu dans la cellule.

L'interprétation de l'électrocardiogramme est très individuelle. Le spécialiste doit prêter attention à de nombreux facteurs et indicateurs. Il est presque impossible de déterminer indépendamment la violation des processus de repolarisation, car s’ils sont présents, plusieurs indicateurs sont modifiés en même temps, et ces changements peuvent être mineurs ou non spécifiques.

Cependant, certains écarts par rapport à la norme peuvent indiquer le diagnostic. Quelques indicateurs normaux de décodage ECG:

  • T. VR est négatif. Dirigé vers le haut. Si vous changez l'index peut avoir une hyper ou hypoglycémie. La relation de cette dent avec les autres est d’une importance primordiale pour déterminer les violations des processus de repolarisation.
  • Q. Norm - 1/4 R à 0.3 c. Augmentation - possible de la présence de pathologies du myocarde.
  • R. Norm - est déterminé à chaque tête. En l'absence de possible la présence d'une hypertrophie ventriculaire.
  • S. hauteur normale - 20mm. Le segment ST est important.
  • P. La première seconde avance est une valeur positive. VR est négatif. Norme - 0.1 c.
  • Intervalles
    • QT - jusqu'à 0.4 c.
    • PQ - 0,12 c.
    • RR - 0,62 - 0,66 - 0,6.
    • Complexe QRS - jusqu'à 0.1 c.
  • Informations générales
    • HR - dans les 60-85 battements par minute.
    • Rythme sinusal.
    • L'emplacement normal de l'axe électrique du coeur (sans déviations du côté droit ou gauche).
  • Habituellement, en conclusion, le spécialiste écrit le décodage pour ces indicateurs précisément. Mais si le patient a déjà un diagnostic ou est suspecté d'être présent, des données plus détaillées sont indiquées, dans lesquelles une attention particulière est accordée aux violations spécifiques de certains indicateurs (par exemple, la longueur de dents ou d'intervalles spécifiques, la distance de certains points).

    Comment déterminer les déviations par cardiogramme

    Pour conclure sur la violation du processus de repolarisation de l'ECG chez l'adulte ou l'enfant, lors de l'interprétation des résultats du cardiogramme, le spécialiste attire l'attention sur les facteurs suivants:

    • Changements pathologiques de l'onde T;
    • Écart du segment ST par rapport au contour;
    • Violation des indicateurs du complexe QRS (les dents Q et S normales sont négatives et l’onde R est positive);
    • Changement de dent de P.

    Le syndrome de repolarisation précoce des ventricules cardiaques sur un électrocardiogramme est caractérisé par certaines anomalies spécifiques:

    • Le segment ST commence à monter à partir du point J;
    • Onde T étroite, rupture de symétrie significative;
    • dans la partie inférieure de l'onde R, il y a des entailles ou d'autres modifications;
    • une concavité ascendante est formée sur l'intervalle du segment ST.

    Pour plus de détails, voir la vidéo:

    Faire un diagnostic

    L'électrocardiogramme est l'étape la plus importante dans le diagnostic des troubles de la repolarisation. Mais pour établir un diagnostic final, il ne suffit souvent pas. Le spécialiste doit tenir compte de la présence de comorbidités, prescrire des études supplémentaires et ensuite seulement tirer une conclusion finale.

    D'autre part, les symptômes de cette maladie sont si peu spécifiques et si légers que ces violations sont le plus souvent détectées par hasard - lors d'examens de routine ou enregistrées sur un électrocardiogramme attribué par un cardiologue en liaison avec d'autres diagnostics.

    La perturbation des processus de repolarisation peut entraîner des symptômes négatifs si tous les processus du myocarde sont sujets à des modifications dans leur intégralité, c'est-à-dire diffuses. Il existe ensuite des pathologies cardiaques typiques et pas seulement des symptômes:

    • Fatigue, épuisement général;
    • Douleur thoracique et sensation de douleur dans le coeur;
    • Épuisement émotionnel, larmoiement, irritabilité;
    • Perturbation des battements de coeur, rythme confus.

    Récemment, des experts ont noté une augmentation du nombre de cas de syndrome de repolarisation précoce. Il n'y a pas de réponse précise quant à pourquoi cela se produit. Et de plus en plus, un tel diagnostic est fait chez les adolescents et les jeunes de moins de 35 ans.

    Quelles maladies sont causées par

    Les causes des violations sont très diverses et nombreuses. Les experts ne donnent pas de réponse claire, ce qui peut provoquer leur apparition. Ceux-ci peuvent être des facteurs non cliniques, des maladies ne nécessitant pas de traitement et des pathologies graves pour lesquelles un traitement rapide est essentiel.

    Le plus souvent, les facteurs suivants entraînent une modification des performances normales:

    • Non spécifique. L'épuisement nerveux, l'exercice, le stress, les troubles hormonaux et de nombreux autres facteurs affectant l'état général du corps et affectant le travail du cœur indirectement.
    • Sensibilité des tissus cardiaques aux effets de l'adrénaline et de la noradrénaline. L'augmentation globale des niveaux de ces hormones.

  • Abus de médicaments qui affectent le système cardiovasculaire et augmentent la charge sur le coeur.
  • Déséquilibre électrolytique.
  • Hypertrophie myocardique excessive et ventriculaire.
  • Cardiopathie ischémique.
  • L'hypertension.
  • Perturbation du système neuroendocrinien.
  • Hypersympathicotonia (augmentation de la tonicité du système nerveux autonome. Un trouble diffus apparaît à l’arrière-plan).
  • Changement dans la séquence normale des processus de dépolarisation.
  • Dommages divers aux tissus inflammatoires et dystrophiques.
  • Blocus de ses branches (appartient au groupe des désordres caractérisés par l'expansion du complexe QRS).
  • Etudes diagnostiques complémentaires

    En plus de l'électrocardiogramme et pour le diagnostic des troubles des processus de repolarisation, le cardiologue peut également prescrire d'autres études:

    • Tests pharmacologiques fonctionnels (le plus souvent, chlorure de potassium et anapriline).
    • Échocardiographie.
    • Examens par ultrasons.
    • Échantillons avec activité physique.
    • Etude du statut hormonal

    Traitement tactique

    Ce ne sont pas les perturbations des processus de repolarisation qu'il convient de traiter, mais la cause sous-jacente de l'occurrence - telle ou telle maladie. Mais si un diagnostic précis n'a pas encore été posé ou s'il est impossible à établir, un cardiologue peut prescrire un traitement complexe contribuant à l'amélioration des indicateurs:

    • Bêta-bloquants (anapriline, panangine). Nommé uniquement en cas de menace importante pour la santé ou même la vie du patient.
    • Médicaments qui stimulent la synthèse des glucides à partir de protéines (hormones corticotropes - cortisone).
    • Préparations qui améliorent le fonctionnement du coeur, contrôlent le métabolisme des glucides dans l'organisme et normalisent les processus des systèmes nerveux central et périphérique (plus particulièrement trophiques) - chlorhydrate de cocarboxylase
    • Complexes de vitamines et d'oligo-éléments qui remplissent les composants manquants.

    La perturbation des processus de repolarisation peut être causée par de nombreux facteurs. Mais tous peuvent être diagnostiqués et compensés à temps. La maladie déjà survenue parle de diagnostics manqués. En cas de problèmes avec le système cardiovasculaire, négliger les simples règles de prévention peut causer des dommages graves à la santé.