Douleurs dans le coeur: causes et traitement, maladies possibles

Auteur de l'article: Victoria Stoyanova, médecin de deuxième catégorie, responsable du laboratoire du centre de diagnostic et de traitement (2015-2016).

Dans cet article, vous apprendrez pourquoi des douleurs peuvent apparaître dans la région du cœur, est-ce toujours un signe de maladie cardiaque? Symptômes associés pour diverses causes. Diagnostic et traitement.

La douleur au cœur du personnage pleurnichant peut être un signe de problèmes cardiologiques, psychologiques, gastro-entérologiques, ainsi que de maladies pulmonaires.

Les raisons peuvent être très diverses: du stress banal à des lésions graves des organes internes, qui, sans traitement, entraînent des complications potentiellement mortelles.

Si vous remarquez une telle douleur en vous, contactez votre médecin. Après l'examen, il peut vous diriger vers un cardiologue, un gastro-entérologue, un angiologue, un pneumologue, un rhumatologue, un neuropathologiste, un psychothérapeute.

Causes possibles (maladies possibles)

Raisons "coeur"

De telles maladies cardiovasculaires peuvent provoquer des douleurs thoraciques:

  • La myocardite est une inflammation du muscle cardiaque.
  • La cardiopathie rhumatismale est une inflammation du cœur provoquée par un rhumatisme.
  • Prolapsus de la valve mitrale - Chute de ses cuspides dans l'oreillette gauche. Cela conduit à son échec et à l'écoulement inverse d'une partie du sang dans l'oreillette gauche du ventricule gauche.
  • L'hypertension.
  • L'anévrisme de l'aorte thoracique est une extension de sa zone, ce qui peut entraîner un délaminage et la rupture de cet important vaisseau.
  • L'angine de poitrine est causée par l'athérosclérose des vaisseaux coronaires et par un apport sanguin insuffisant au muscle cardiaque. Elle peut être accompagnée d'attaques de douleur douloureuse ou pressante, apparaissant au cours d'un effort physique et éventuellement au repos.

Causes "non cardiaques"

De plus, la douleur cardiaque est caractéristique des troubles de la régulation nerveuse de nature psychologique: dystonie végétative (VVD).

Des cardialgies (douleurs au coeur) peuvent apparaître avec une névrose: asthénique, hypocondriaque, hystérique et autres. Dans ce cas, la douleur peut être variée: douloureuse, lancinante, oppressante.

Maladies des organes internes pour lesquels des douleurs dans la région du coeur:

Douleur constante dans le coeur: ses causes possibles

L'une des raisons les plus courantes pour lesquelles les patients se rendent aux services d'urgence est une douleur constante dans la région du cœur. Avec ces symptômes, seule l'aide immédiate d'un médecin sauve souvent des vies.

Complications du diagnostic cardiaque

Les personnes souffrant de douleurs persistantes au coeur, leurs causes sont souvent vu dans une crise cardiaque, bien que ce ne soit pas toujours le cas. Il n'est pas du tout facile de déterminer quel type de douleur provoque dans la région du cœur. Pour cela, on peut utiliser non seulement des rayons X et des tests sanguins, mais aussi la tomographie et d'autres méthodes d'investigation instrumentales. Cependant, il existe de nombreux cas où le médecin est suffisamment attentif pour examiner les antécédents du patient.

Les cardialgies (douleurs cardiaques) surviennent non seulement dans des conditions pathologiques, mais également dans des syndromes cliniques. Naturellement, il n’est pas toujours vrai de considérer les douleurs au cœur, les causes pour lesquelles les maladies cardiaques sont devenues, car elles ne sont parfois pas la cause principale.

Par conséquent, il est important d’exclure l’influence des troubles cardiaques pendant l’examen, car un diagnostic correct tardif peut sérieusement aggraver la gravité de l’état du patient.

Sources de douleurs thoraciques

Avec un degré de probabilité élevé, une douleur thoracique signifie une violation de l'activité cardiaque, mais cela ne peut pas être affirmé avec une certitude de 100%. Sous la douleur cardiaque, les symptômes de la maladie cardiaque, d'autres problèmes sont parfois masqués, ce qui peut toucher des organes complètement différents:

  • Paroi thoracique avec côtes, peau et muscles.
  • La colonne vertébrale, les muscles et les nerfs du dos.
  • Trachée, plèvre ou poumons.
  • Aorte.
  • Sac cardiaque et péricardique (péricarde).
  • Le diaphragme et le muscle plat séparant le thorax de la cavité abdominale.
  • Oesophage

Douleur cardiaque associée aux maladies cardiovasculaires

Angine de poitrine

Cette maladie provoque le plus souvent des douleurs cardiaques. Dans ce cas, les symptômes peuvent être complétés par des nausées et une transpiration excessive. La cause de l'angine est l'athérosclérose - le dépôt de plaques graisseuses sur les parois des vaisseaux coronaires, ce qui entraîne un rétrécissement progressif de leurs lumières et une obstruction de la circulation sanguine, fournissant au cœur oxygène et nutrition. Si le myocarde reçoit une quantité insuffisante d'oxygène pour son activité, il commence à s'affaiblir. Le cœur pompe le sang moins intensément et son propriétaire ressent une douleur sourde et douloureuse au cœur. De plus, si la douleur augmente avec l'effort et qu'elle est localisée dans le côté gauche de la poitrine, il s'agit alors d'un signe d'angine de poitrine stable. L'angine instable, au contraire, se caractérise par de soudains accès de chagrin d'amour qui peuvent apparaître même en état de repos complet. Dans ces cas, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires.

Les personnes caractérisées par une douleur persistante au cœur, provoquée par une angine de poitrine, doivent adhérer à un mode de vie sain, en particulier en termes de nutrition - évitez de manger des aliments riches en cholestérol. Ils doivent toujours avoir de la nitroglycérine sous la main, qui est immédiatement utilisée pour augmenter la douleur. Si la nitropreparation ne vous aide pas, appelez une ambulance.

Maladie coronarienne

Un apport sanguin insuffisant au myocarde conduit à une maladie coronarienne. La pathologie se développe sur le fond des changements athérosclérotiques dans les vaisseaux coronaires. L’IHD peut être aiguë et chronique ou combiner plusieurs tableaux cliniques.

En règle générale, les patients atteints de maladie coronarienne éprouvent des douleurs cardiaques paroxystiques. Mais quand il y a une douleur constante au cœur, le médecin doit être alerté, car cela indique une complication grave. Lorsque des douleurs sourdes et douloureuses apparaissent dans le cœur, cela peut signifier la progression de la cardiosclérose et même les premières manifestations du développement de l'infarctus du myocarde. Lorsque la nature de la douleur change avec l’angor, une étude de contrôle du patient est nécessaire. Un électrocardiogramme permet de détecter rapidement la dynamique pathologique des modifications. Il doit donc obligatoirement être utilisé pour le diagnostic clinique.

Myocardite et péricardite

Très souvent, nous avons un rhume ou une infection aux pieds sans tenir compte de la nécessité d'une aide qualifiée. Mais cela peut parfois avoir des conséquences très désagréables, car au moment de l'infection ou au tout début de l'infection, un processus inflammatoire ou une myocardite infectieuse-allergique se développe dans le muscle cardiaque.

Au début, l'évolution de la maladie est latente. Toutefois, le médecin peut le soupçonner des symptômes suivants:

  • Douleur douloureuse dans la région du coeur.
  • Malaise, faiblesse.
  • Essoufflement.
  • Élévation de la température jusqu'à des valeurs subfébriles.
  • Interruptions de l'activité cardiaque (battement de coeur, perturbation du rythme cardiaque).

Dans les formes diffuses de myocardite, lorsqu’elle se propage, les symptômes cliniques peuvent devenir plus prononcés. Le tableau de l'apparition de l'évolution de la pathologie revêt une importance particulière, car la phase aiguë sera plus difficile sur le plan clinique.

La myocardite est souvent associée à une arythmie cardiaque. N'étant pas permanent et obligatoire, ce symptôme est toutefois considéré comme important lors de l'évaluation du tableau clinique lors du diagnostic différentiel. La myocardite d'origine idiopathique est caractérisée par l'évolution la plus grave. Il peut même être malin et causer de graves troubles du rythme et une insuffisance cardiaque. La condition est aggravée par une augmentation de la taille du cœur, appelée dilatation marquée du cœur.

Lorsqu'un myocarde est exposé à une infection virale, une péricardite survient souvent.

La péricardite est une maladie cardiaque inflammatoire causée par des champignons, des bactéries et d'autres facteurs. Il est accompagné d'une douleur cardiaque persistante légère ou modérée. Ces problèmes ne sont pas aussi dangereux que l'angine de poitrine, mais peuvent entraîner de graves complications, de sorte que leurs symptômes ne peuvent être ignorés.

Les signes cliniques de cette maladie doivent être comparés aux modifications indiquées sur l'électrocardiogramme. Ceci est particulièrement important lorsque les patients âgés se plaignent de douleurs persistantes près du cœur. Les données ECG peuvent confirmer la présence de changements ischémiques dans le cœur.

Douleurs cardiaques non associées à des maladies d'autres organes

Le résultat de conditions dyshormonales et de maladies endocriniennes peut être un syndrome douloureux prononcé. La pathologie causée par la glande thyroïde, en particulier la thyrotoxicose, doit être exclue, car le cardialgie est considéré comme une manifestation clinique de la pathologie thyroïdienne.

Dans le syndrome de la femme ménopausée, une affection non conventionnelle est au cœur de l’activité cardiaque altérée. Chez les patients souffrant de douleurs cardiaques, la ménopause peut durer des mois, jusqu’à ce qu’un diagnostic précis soit établi et que le traitement de remplacement commence. Une telle douleur peut survenir pendant le sommeil et au repos, elle doit donc être différenciée de l’angine de repos. Différentes manifestations végétatives peuvent ici être associées à des symptômes, elles peuvent considérablement compliquer le diagnostic correct.

Parfois, des douleurs constantes à la poitrine causées par des maladies pulmonaires, des blessures aux côtes et des troubles du système digestif sont prises pour des douleurs cardiaques.

Certains troubles mentaux peuvent également se manifester: crises de panique ou troubles anxieux. Les cas récents de traitement inadéquat peuvent eux-mêmes conduire à des troubles somatiques, parmi lesquels des maladies cardiaques.

Douleur sourde dans le coeur quoi faire

Causes de douleur sourde ou douloureuse au coeur

Une douleur soudainement ressentie dans la région du cœur indique des dommages au cœur ainsi que des maladies des poumons, de la plèvre et de la colonne vertébrale. Pour cette raison, il est toujours nécessaire de décrire clairement les sensations apparues:

  • emplacement de la douleur;
  • caractère (terne, aigu, oppressant);
  • l'intensité;
  • courant (constant ou ondulé);
  • la durée

Il est impératif de savoir ce qui a été précédé par une douleur (travail physique, traumatisme émotionnel, consommation excessive de nourriture, hypothermie) et après avoir pris des médicaments (nitroglycérine, corvalol, valériane) pendant combien de temps la douleur disparaît.

Causes de douleur sourde

La myocardite, une inflammation du muscle cardiaque, est la principale cause de douleur sourde dans la région cardiaque. La maladie survient lorsque des virus ou des bactéries pénètrent dans le corps, une exposition à certains médicaments ou à des facteurs physiques, une altération du système immunitaire. En plus de la douleur, les personnes se plaignent de faiblesse générale, d'augmentation de la fatigue, de fièvre, de difficultés respiratoires, d'interruptions du travail du cœur (sensation de décoloration ou de contraction prématurée du cœur), de vertiges.

Extérieurement, les patients sont pâles, leurs lèvres sont de couleur cyanosée. En cas de maladie cardiaque grave, un gonflement des jambes apparaît. L'examen a révélé des signes d'atteinte du myocarde sur le cardiogramme. Le diagnostic le plus fiable est posé après la prise in vivo d'un petit fragment du muscle cardiaque et son étude au microscope.

Maladie de la valve mitrale

Une douleur sourde et douloureuse au cœur peut être associée à des défauts de la valve mitrale - un changement irréversible de la structure de la valve entre l'oreillette gauche et le ventricule gauche. La maladie survient à la suite d'une infection, de rhumatismes, de la syphilis ou d'une blessure à la poitrine. Selon que l’ouverture entre les cavités cardiaques est élargie ou rétrécie, il existe une déficience ou une sténose de la valve mitrale. La douleur survient avec un long cours de la maladie. Ils sont accompagnés de toux avec expectorations, difficultés respiratoires. Dans ce cas, les gens se tournent les lèvres bleues et la peau du visage, les jambes gonflées. Après un effort physique, les personnes remarquent des interruptions dans le travail du cœur.

Au cours de l'examen, les informations obtenues à partir de la mesure de la pression artérielle, de l'électrocardiographie, de la radiographie pulmonaire et des ultrasons du cœur jouent un rôle important.

Dystonie neurocirculatoire

La douleur peut irradier vers la main gauche

La dystonie neurocirculatoire est l’une des causes les plus courantes de douleur cardiaque. La maladie se caractérise par l’absence de dommages à n’importe quel organe. Plus souvent, il y a une maladie chez les jeunes femmes et est associée au stress, au surmenage, à la sédentarité, à la consommation d'alcool. La dystonie survient souvent après la grossesse.

La douleur dans cette maladie de nature diverse, leur durée varie, peut irradier vers la main gauche. En plus de ce qui précède, la respiration devient plus fréquente, la respiration devient difficile, il y a un battement de coeur, des maux de tête, des vertiges. Chez ces patients, des crises végétatives et vasculaires surviennent la nuit. des frissons, des frissons, de la transpiration, des vertiges, un manque d'air. Dans de rares cas, vomissements, anorexie.

La vue des malades souffre, leur visage est rouge. Les mains et les pieds sont souvent froids et pâles. Lors d'un examen instrumental plus approfondi, observez des signes vitaux normaux. L'examen de l'état mental peut indiquer des signes de dépression.

Traitement de la douleur cardiaque

Étant donné que les maladies qui causent des douleurs dans la région cardiaque sont très diverses, le traitement des patients doit être effectué en fonction de la cause des plaintes.

Le traitement de la myocardite implique des effets sur l'agent responsable de la maladie. À cette fin, des antibiotiques sont prescrits, principalement de la pénicilline. En parallèle, ils utilisent des médicaments qui améliorent l'immunité, réduisent l'inflammation et améliorent la nutrition du muscle cardiaque. La survenue de toute complication implique un traitement visant à éliminer la violation résultante.

Le traitement des anomalies de la valve mitrale vise à faciliter le travail du cœur. Par conséquent, les médicaments sont utilisés pour améliorer la nutrition du muscle cardiaque, normaliser le rythme des contractions cardiaques, dilater les vaisseaux sanguins du cœur et d'autres organes. Dans les cas graves, lorsque le cœur ne peut plus faire face au travail, un effet positif ne peut être obtenu que par une intervention chirurgicale visant à remplacer la valvule.

Le traitement de la dystonie prévoit en premier lieu la normalisation du mode de vie: bon emploi, rejet des mauvaises habitudes. Un bon effet est observé lors de l’acupuncture et de la psychothérapie rationnelle. Le traitement médicamenteux est la normalisation du système nerveux, les antidépresseurs les plus utilisés dans ce but.

Douleur douloureuse dans le coeur

Les sensations désagréables dans la poitrine sont l’un des symptômes les plus fréquents chez les femmes qui consultent leur médecin. L'inquiétude est justifiée, car une douleur au cœur peut être un signe caractéristique de changements pathologiques graves dans le travail de cet organe vital. Mais dans certains cas, l’inconfort est causé par d’autres maladies en dehors du système cardiovasculaire.

Causes de la douleur douloureuse dans le coeur

Un syndrome douloureux à peine visible derrière le sternum, souvent négligé, peut survenir en raison des facteurs suivants:

  • ajustement hormonal intensif chez les femmes, y compris la ménopause;
  • névrose;
  • radiculite;
  • ostéochondrose dans la colonne vertébrale thoracique;
  • atteinte à la racine nerveuse;
  • flatulences;
  • effort musculaire;
  • névralgie;
  • cholécystite;
  • dystonie vasculaire;
  • perturbation de la glande thyroïde et des glandes surrénales;
  • la pleurésie;
  • pneumothorax spontané;
  • des bardeaux;
  • emphysème médiastin;
  • une pancréatite;
  • pneumonie lobaire;
  • une bronchite;
  • alvéolite;
  • Syndrome de Tietze;
  • la trachéite;
  • cardiospasme;
  • oesophagite par reflux;
  • hernie hiatale;
  • ulcère de l'estomac ou ulcère duodénal.

En outre, une légère douleur dans la région cardiaque apparaît parfois à l'arrière-plan: surcharge émotionnelle et psychologique, attaques de panique, stress, épisodes dépressifs. Il est aggravé par l'agitation, des accès de peur et de colère et une frustration grave.

Pourquoi y a-t-il une douleur constante et sourde au cœur?

Si le problème à l’examen est de longue haleine, il est probable que la cause en sera la progression de telles maladies cardiaques:

  • cardiomyopathie;
  • prolapsus de la valve mitrale;
  • l'hypertension;
  • la dystrophie du myocarde;
  • hypertrophie du myocarde due à des malformations cardiaques acquises;
  • cardialgie simple;
  • fausse angine de poitrine ou pseudosténocardie.

En règle générale, la douleur dans les pathologies ci-dessus devient plus prononcée lors de la toux, des respirations profondes et pointues, des exhalations, après avoir mangé ou bu.

Quelles sont les raisons de la douleur dans la région du cœur du personnage douloureux et piquant simultanément?

Les manifestations cliniques décrites indiquent clairement la présence de graves perturbations dans le travail du système cardiovasculaire. Parmi celles-ci, les maladies suivantes provoquent le plus souvent une douleur lancinante:

  • l'angine de poitrine;
  • préinfarctus ou infarctus du myocarde;
  • myocardite;
  • cardiopathie ischémique;
  • péricardite;
  • dissection aortique;
  • cardialgie paroxystique prolongée;
  • thromboembolie;
  • lésions vasculaires athéroscléreuses du coeur;
  • cardialgie sympathique;
  • Syndrome de Marfan;
  • anévrisme aortique;
  • malformations cardiaques congénitales.

En plus des douleurs lancinantes et douloureuses, les pathologies mentionnées se caractérisent par des brûlures, une compression à la poitrine, une sensation de manque d'air, des vertiges et un essoufflement.

Diagnostic et traitement des douleurs dans le coeur

Pour poser correctement le diagnostic, dont dépend le traitement ultérieur, il est nécessaire de consulter un cardiologue, un neuropathologiste, un rhumatologue et un gastro-entérologue. En outre, vous devrez passer un test sanguin, l’urine, pour établir la concentration en œstrogènes et androgènes, ainsi qu’une série d’études:

  • électrocardiographie;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • diagnostics par ultrasons;
  • échocardiographie;
  • Tomographie à faisceau d'électrons.

Le schéma thérapeutique est élaboré en fonction des maladies détectées et des causes de sensations désagréables dans la région du cœur.

Causes de la douleur dans la région cardiaque: constriction, forte, coups de couteau, douleurs vives, sourd, inhalé, essoufflement

Un cœur en bonne santé est une condition préalable à une vie longue et épanouissante. Au moins, la douleur au coeur nécessite une attention particulière à vous-même. S'ils se manifestent, la vigilance et l'anxiété apparaissent toujours. «Cœur, cœur, que s'est-il passé, qu'est-ce qui a bouleversé votre vie?» Les douleurs cardiaques montrent-elles toujours des problèmes de cœur et comment les distinguer des autres douleurs - dans cet article.

Zone du coeur - où est-il?

La projection du coeur sur la poitrine antérieure occupe une zone allant du bord supérieur du cartilage à 3 côtes jusqu'au bord inférieur du corps du sternum. La pointe est projetée dans les 5 espaces intercostaux à 2 cm de la ligne qui coupe le milieu de la clavicule. La bordure droite va du cartilage 3 côtes au 5ème espace intercostal à droite.

Habituellement, tout malaise dans la moitié gauche du sein est pris pour des douleurs cardiaques, indépendamment de sa nature et de son intensité. Cependant, le cœur typique des douleurs cardiaques est la zone située derrière le sternum et à sa gauche jusqu'au milieu de l'aisselle.

Les caractéristiques de la propagation de la douleur cardiaque sont l'apparition d'une douleur réfléchie (à gauche de l'omoplate et sous celle-ci, à la main). Parfois, le reflet est isolé, par exemple, par 4-5 doigts de la main gauche, mâchoire gauche. Rarement la douleur donne au bras droit ou à l'épaule gauche.

La nature de la douleur dans le coeur

La description de la souffrance du patient est très importante au premier stade du diagnostic. Il s’agit d’une description détaillée de la douleur qui permet au médecin de s’orienter dans le sens de la recherche et de réduire au minimum les méthodes d’examen supplémentaires nécessaires.

Lors de l'interrogatoire du patient sont pris en compte:

  • conditions douloureuses (dans la charge ou après, au repos, communication avec les aliments, la nuit ou pendant la journée)
  • nature des sensations (piqûres, pincements, gémissements, coupures, écrasements, de façon constante ou périodique)
  • durée de la douleur
  • puis cesser.

Causes de douleur dans le coeur

Maladies de l'estomac et de l'œsophage:

  • maladie ischémique (sténocardie, arythmies, infarctus du myocarde, cardiosclérose post-infarctus)
  • myocardite
  • endocardite
  • péricardite
  • myocardiopathie
  • dystrophie du myocarde
  • lésions secondaires sur fond de diabète, urémie, hyperthyroïdie
  • lésion cardiaque
  • tumeurs
  • oesophagite
  • GERD
  • corps étrangers de l'œsophage
  • ulcère à l'estomac
  • tumeurs
  • sténose oesophagienne
  • Syndrome de Mallory-Weiss
  • brûlures chimiques de l'œsophage et de l'estomac
  • saignement gastrique, perforation de l'ulcère.
  • médicaments
  • par l'alcool
  • poisons du coeur
  • nicotine
  • par la drogue

Pathologies des gros vaisseaux:

  • avec l'hypertension
  • effort physique irrationnel
  • volume avec thyréotoxicose
  • pression pendant l'hypertension portale (par exemple, en cas de cirrhose du foie)
  • pneumonie
  • la pleurésie
  • tuberculose
  • silicose
  • tumeurs des poumons ou des grandes bronches
  • anévrisme aortique, y compris sa dissection
  • coarctation de l'aorte
  • thrombembolie de l'artère pulmonaire

Dommages aux troncs nerveux:

  • mastopathie (gynécomastie chez l'homme)
  • cancer
  • tumeurs bénignes

Douleur compressive

C'est une douleur cardiaque typique, informant sur le déficit en oxygène du muscle cardiaque. Il est caractéristique de presque toutes les formes de maladie coronarienne. Avec une angine de poitrine, une douleur thoracique par compression au cœur ou derrière le sternum donne des réflexions typiques sous l'omoplate et le bras gauche. Il se produit au cours de l'exercice et passe indépendamment au repos ou après avoir pris de la nitroglycérine, en dilatant les vaisseaux sanguins et en redistribuant le sang entre les couches du myocarde.

Les patients présentant divers types de troubles du rythme sont également concernés par cette douleur:

  • il est le plus typique de la fibrillation auriculaire ou ventriculaire
  • extrasystoles fréquentes
  • tachycardie paroxystique
  • fibrillation auriculaire
  • blocages intracardiaques
  • souvent la douleur est accompagnée de la peur de la mort et nécessairement de l'inégalité du pouls
  • L'équivalent de la douleur dans certains cas est un essoufflement, ce qui indique une insuffisance circulatoire.

Une douleur compressive atypique sous l'omoplate gauche, dans la région du cœur, peut survenir au repos, tôt le matin, contre le fond d'un spasme des artères coronaires (angor de Prinzmetal).

Douleur aiguë

Ce type de douleur signale toujours le besoin de soins d'urgence et ne vous permet donc pas de passer à autre chose. La condition peut également être décrite comme une douleur aiguë, car elle survient soudainement.

Angine de poitrine

Une angine de poitrine prolongée avec une localisation typique et le reflet de douleurs exprimant une compression sont le résultat d'une thrombose débutante, d'une embolie ou d'une sténose aiguë des vaisseaux coronaires. À ce stade, la nitroglycérine aide peu, mais une aide médicale opportune peut prévenir la mort du muscle cardiaque. Si, après avoir pris deux fois de la nitroglycémie avec une pause de cinq minutes, la douleur ne disparaît pas. Il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Infarctus du myocarde

C'est en fait une nécrose de la paroi cardiaque. Ici, seul un traitement dans un hôpital spécialisé peut sauver la vie d’un patient et en préserver la qualité. En cas d'infarctus du myocarde, la douleur est très prononcée, prolongée, impossible à traiter par les préparations nitro, accompagnée de la peur de la mort, du sentiment de manque d'air. transpiration, tremblement des mains. Il peut être atypique, par exemple, d'abandonner l'estomac ou d'imiter des coliques intestinales, accompagnées de nausées et de vomissements, d'une perte de conscience. arythmies cardiaques, convulsions, miction involontaire. Certaines crises cardiaques entraînent un syndrome de la douleur peu prononcé, qui ne perd pas de sa netteté, mais la douleur est plus tolérable. Dans l'infarctus du myocarde, la douleur n'est soulagée que par la neuroleptoanalgésie à l'aide d'analgésiques puissants.

Maladies de l'œsophage et de l'estomac

La deuxième variante d'une douleur aiguë et dangereuse dans la région du cœur est une catastrophe avec l'œsophage et la section cardiaque de l'estomac. La perforation d'un ulcère cardiaque provoquera une douleur au poignard entraînant des troubles végétatifs sous forme de nausées. éclats de mouches devant les yeux, vertiges ou perte de conscience.

Les saignements dus à des vomissements fréquents (syndrome de Mallory-Weiss) ou à la dilatation des veines œsophagiennes avec hypertension portale dans le contexte d'une cirrhose du foie sont plus typiques de l'œsophage. Le taux de perte de conscience et la gravité des troubles circulatoires dépendront du volume des pertes de sang. Dans tous les cas, la perforation de l'ulcère ou le saignement est une raison pour les soins chirurgicaux.

Thrombembolie de l'artère pulmonaire

Il s’agit d’un caillot sanguin provenant du système du petit bassin ou des varices des jambes de l’artère pulmonaire. Plus les branches de l'artère pulmonaire sont thrombillées et plus elles sont grandes, plus la douleur est prononcée et intense. En outre, il y a une toux avec du sang, un essoufflement, un rythme cardiaque rapide, un gonflement des veines du cou. La thrombose des gros troncs développe un collapsus et une perte de conscience. C'est aussi une urgence nécessitant des soins d'urgence et une hospitalisation.

Stratification des anévrismes aortiques

Se produit plus souvent chez les hommes âgés souffrant d’hypertension artérielle longue non régulée, d’athérosclérose, de vascularite ou de coarctation aortique. La chirurgie du coeur ou de l'aorte peut être un facteur provoquant. Le plus souvent, la partie ascendante du navire est stratifiée. Dans ce cas, la rupture longitudinale de la muqueuse interne entraîne une accumulation de sang entre les couches de l'aorte. Soudain, il y a une douleur déchirante derrière le sternum ou dans la région du cœur, qui s'étend sous l'omoplate. Dans le même temps, la pression augmente d'abord. et puis tombe brusquement. Il y a une asymétrie du pouls aux extrémités, la peau devient bleue. La transpiration apparaît, des évanouissements peuvent se développer. Les troubles de l'activité motrice deviennent des manifestations neurologiques. L'hématome peut entraîner une privation d'oxygène du cœur, un essoufflement, un enrouement. Les patients tombent souvent dans le coma.

Fracture des côtes

Les douleurs aiguës sont également caractéristiques des fractures des côtes. Par la suite, la nature de la douleur se change en douleur ou en rongement.

Douleur pressante

En cas de surcharge cardiaque, une pression ou une douleur sourde peut être ressentie.

  • Cette variante de la douleur peut également se produire chez des personnes en bonne santé, par exemple, lors d’un effort physique excessif, en jouant des instruments à vent qui augmentent la pression dans la circulation pulmonaire.
  • Dans l'hypertension, le cœur doit pomper le sang contre le gradient de pression, ce qui nuit à son apport en sang et augmente la charge.
  • La thyrotoxicose entraîne des palpitations cardiaques et surcharge le cœur de volume.
  • La tamponnade cardiaque est le résultat de blessures et d'une compression du cœur avec du sang. En outre, le cœur peut presser l'épanchement avec une péricardite d'origine différente (tuberculose, tumeur).
  • En cas de myocardite de nature infectieuse ou allergique, les douleurs pressantes non intensives sont accompagnées d'un essoufflement, de troubles du rythme et d'une insuffisance cardiaque.
  • La myocardiopathie, la myocardiodystrophie, les néoplasmes cardiaques donnent également une sensation de pression sans lien clair avec la charge, à long terme ou épisodique.
  • Une douleur intense derrière le sternum imite les corps étrangers de l'œsophage ou de l'œsophagite.
  • Les intoxications de différentes natures (médicamenteuses, narcotiques, alcooliques), ainsi que les intoxications aux organophosphorés, l’éther, le chloroforme, les poisons neurotoxiques des plantes, exercent une pression sur le cœur, combinant arythmies et insuffisance cardiaque, entraînent un arrêt cardiaque soudain.
  • Pathologies purulentes des tissus mous, mastopathie. Le cancer du sein donnera également une pression excessive dans la projection du cœur.
  • Des ulcères élevés dans la région cardiaque de l'estomac conduisent également à une situation dans laquelle les douleurs oppressives imitent la maladie cardiaque.

Afin de ne pas entrer dans la situation de Tom Sawyer, qui n'était pas anatomique et qui cachait la fleur donnée plus près du cœur ou de l'estomac, vous pouvez utiliser le tableau comparatif pour distinguer les douleurs à l'estomac des cœurs.

Douleur cardiaque avec maladie coronarienne

Douleur lancinante

Si le cœur se blesse de temps en temps, la douleur ne s'accompagne pas de troubles du flux sanguin (pas de perte de conscience, de vertige, de troubles de la mémoire ou de la parole), généralement non dangereux.

  • Le plus souvent, les douleurs lancinantes dans le cœur sont causées par une dystonie neurocirculatoire, dans laquelle les vaisseaux n’ont pas le temps de se rétrécir ou de s’étendre de manière adéquate à mesure que la charge change.
  • Les douleurs rarement causées par des coups de couteau sont accompagnées d'une extrasystole peu fréquente, la tachycardie. myocardite
  • La cause la plus probable de douleurs lancinantes dans la moitié gauche de la poitrine est une myosite due à une hypothermie ou à une tension musculaire.
  • Les coutures au cœur peuvent aussi être dues à des névralgies intercostales. quand le nerf est enflammé. Aussi le zona. frapper les ganglions nerveux et les nerfs donne une douleur coupante et lancinante.
  • Les douleurs cardiaques lors de l'inhalation ou de la toux doivent être différenciées des lésions pleurales lors d'une pneumonie. la pleurésie. tuberculose, cancer des bronches ou des poumons. Dans le même temps, la douleur est associée à une toux sèche ou une toux grasse, la température augmente (voir les causes de la fièvre légère), la transpiration.

Douleur intense

  • Une douleur insupportable peut être causée par une crise cardiaque, une embolie pulmonaire, une stratification d'un anévrisme aortique. C'est souvent 10 points sur 10. Les patients sont excités et pressés. Vivre une peur intense de mourir.
  • Une intensité de 10 à 9 points sur l’intensité donne une médiastinite - une inflammation du médiastin. Lorsqu'un processus purulent se développe en raison de complications liées au traitement chirurgical, de lésions de l'œsophage, de la désintégration des tumeurs, la douleur oblige les patients à se mettre en position de force avec le menton appuyé contre la poitrine. Il est renforcé par la déglutition et l’abaissement de la tête. Il y a aussi une fièvre, une sudation, une agitation ou une confusion, un gonflement de la moitié supérieure du corps.
  • L'angine donne une douleur de 6 à 8 points.
  • Myocardite et péricardite du 5 au 2.

Douleur douloureuse dans le coeur

Plus le rythme de la vie moderne devient intense, plus le nombre de patients se plaignant de douleurs cardiaques dans le cadre du programme de cardioneurose est grand. Il n'y a absolument aucun changement organique dans l'organe ou dans les vaisseaux qui l'alimentent chez ces patients, ou ils sont insignifiants.

  • il y a seulement un haut degré de neuroticism
  • dépression
  • trouble d'anxiété
  • souvent, la cardionévrose se développe comme une dépression somatique.

L'insatisfaction à l'égard de soi-même et du monde environnant, sans émergence de caractéristiques comportementales, se manifeste sous forme de douleur dans la région du cœur. Dans le même temps, les patients sont harcelés par de nombreux sentiments désagréables: pression sur le cœur, qui s'efface en poussant un soupir, douleur douloureuse et anxiété pour la santé.

Souvent, la fixation sur une pathologie cardiaque inexistante amène une personne à être examinée de façon répétée, à changer de spécialiste et de clinique, ce qui a gravement empoisonné sa vie. Dans le même temps, un thérapeute expérimenté ou une correction de groupe pourrait résoudre le problème en peu de temps.

Douleur au coeur: que faire

Si vous soupçonnez un dysfonctionnement du cœur, il est préférable de surestimer les risques et de contacter immédiatement un médecin ou un cardiologue. Après enquête et examen, le médecin vous prescrira:

  • analyses d'urine et de sang
  • radiographie pulmonaire
  • ECG (transcription)
  • si nécessaire, veloergometry, tapis roulant et échocardioscopie.

Cette tactique vous laissera le temps de réagir à une maladie cardiaque réelle ou dans un court laps de temps pour vérifier son absence et sauver les cellules nerveuses en excès. En outre, d'autres maladies graves et peu graves sont souvent masquées par des pathologies cardiaques, qu'il est également souhaitable de diagnostiquer et de traiter rapidement.

Que faire en cas de douleur douloureuse dans le cœur?

Les maladies cardiaques associées à une insuffisance de l'apport sanguin au myocarde sont extrêmement courantes aujourd'hui. Une douleur soudaine au cœur n'indique pas nécessairement une pathologie cardiaque, mais à cet égard, il est nécessaire de rester vigilant, car l'ischémie myocardique provoque les complications les plus dangereuses.

Les douleurs au cœur ont différentes causes, souvent un symptôme de la pathologie extracardiaque.

Raisons

Angine de poitrine

Stenocardia en traduction signifie "compression cardiaque" et n'est pas une maladie indépendante, mais un syndrome clinique. La douleur cardiaque dans l'angine de poitrine est localisée sur le côté gauche et derrière le sternum, elle affecte la région maxillo-faciale, le côté supérieur gauche du corps, le bras gauche et la partie supérieure de l'abdomen.

Se produit sous l'influence de facteurs provoquants, tels que des mouvements corporels rapides, une hypothermie, une alimentation excessive, un stress psycho-émotionnel.

Presque toujours, l'angine de poitrine résulte du rétrécissement de la lumière des artères coronaires en raison de l'athérosclérose, mais se manifeste parfois sous la forme d'un syndrome d'autres maladies.

Une douleur au coeur avec des signes cliniques typiques de l’angine de poitrine se manifeste lorsque:

  • sténose aortique;
  • cardiomyopathie hypertrophique;
  • endocardite infectieuse;
  • hypertension grave.

L’apparition de sensations douloureuses dans la sténose aortique et la cardiomyopathie hypertrophique est associée à un besoin accru en oxygène des cardiomyocytes pour ces maladies. L'endocardite infectieuse provoque des modifications inflammatoires de la paroi vasculaire interne, entraînant un rétrécissement de la lumière vasculaire.

L'hypertension apparaît dans le contexte de l'athérosclérose, qui réduit la perméabilité des artères coronaires et constitue la principale cause d'ischémie du muscle cardiaque.

Indique une ischémie du muscle cardiaque:

  • la présence de facteurs provocants déclarés;
  • courte durée;
  • la possibilité de soulagement des symptômes avec la nitroglycérine.

Localisation de la douleur dans l'angine de poitrine

Cardialgie psychogène

La névrose cardiaque ou cardialgie psychogène est une douleur de cœur douloureux, causée par une violation de la régulation végétative de l'activité cardiaque dans le contexte du stress psycho-émotionnel. Irradier à l'épaule gauche, l'omoplate, l'hypochondre. L'irradiation vers la région maxillo-faciale n'est pas typique, contrairement à l'angine de poitrine.

Il est typique pour la connexion de l'intensité de la douleur avec des problèmes psychologiques, la présence de troubles végétatifs-vasculaires. La névrose cardiaque a des douleurs prolongées ou multiples. L'électrocardiogramme à cette maladie n'est pratiquement pas changé, la durée de la maladie peut être calculée pendant des décennies sans détériorer le tableau clinique.

Plus susceptibles d'indiquer une cardioneurose:

  • constance de la douleur;
  • un lien clair entre leur intensité et le fond émotionnel;
  • la présence de troubles végétatifs-vasculaires et anxieux.

Ostéochondrose de la colonne thoracique

Une douleur sourde et douloureuse au niveau du cœur survient dans certaines maladies de la colonne vertébrale (ostéochondrose ou spondylose). Son apparence est associée à la compression des terminaisons nerveuses sensibles par l'altération des disques vertébraux et des épaississements osseux.

Les douleurs cardiaques associées aux maladies de la colonne vertébrale irradient parfois du côté gauche du corps, il existe donc un risque de provocation par un effort physique. Il diffère de l'angine de poitrine par son développement graduel, sa durée plus longue, son lien avec la position du corps, il n'a pas lieu au repos et après l'utilisation de la nitroglycérine.

Adaptation hormonale chez les adolescentes et les femmes ménopausées

Les changements hormonaux chez les femmes après la ménopause modifient le cours normal des processus biochimiques dans le muscle cardiaque, ce qui entraîne une dystrophie du myocarde (cardiomyopathie à climatère). La cardiomyopathie climatérique n'entraîne pas de douleur physique constante, elle n'est pas arrêtée par la nitroglycérine et s'accompagne d'une sensation de chaleur caractéristique. Souvent, la douleur dans le cœur augmente avec l’apparition d’une surcharge psycho-émotionnelle.

Permettre de suspecter des violations du travail du cœur associées à l'apparition de la ménopause:

  • la présence de signes évidents de post-ménopause;
  • sensations "marées";
  • transpiration;
  • se sentir chaud;
  • nature prolongée de la douleur.

Les douleurs cardiaques douloureuses chez les adolescents sont souvent associées à un réarrangement dans le contexte hormonal. Les modifications du trophisme tissulaire associées à des déséquilibres hormonaux, des troubles végétatifs-vasculaires entraînent des douleurs cardiaques chez l'adolescent, qui sont à la fois permanentes et à court terme.

Que faire avec des douleurs dans le coeur?

En relation avec le développement possible de l'ischémie myocardique, si vous ressentez des sensations douloureuses dans la poitrine, vous devez contacter un établissement médical. Que faire en cas de douleur cardiaque douloureuse et s'il est impossible de consulter un médecin?

  1. Vous devez prendre une position confortable, essayez de détendre tous vos muscles, buvez du Corvalol ou du Valocordin.
  2. Si la douleur dans le cœur a des raisons psychologiques, vous devez utiliser la teinture de valériane et essayer de vous calmer.
  3. En cas d'angine de poitrine douloureuse, il est nécessaire d'utiliser des préparations de nitroglycérine et de consulter un médecin.

Vidéo utile

Pour plus d'informations sur les douleurs cardiaques, voir cette vidéo:

Conclusion

  1. L'apparition de sensations douloureuses au niveau de la poitrine est un signe alarmant et nécessite un examen médical approfondi.
  2. Une douleur à court terme dans la région du cœur, qui disparaît en l'absence de mouvement et après avoir consommé des médicaments contenant du nitrate de glycérol, indique le plus souvent une ischémie du myocarde.
  3. La présence du syndrome anxiété-hypochondrie, le lien entre l'intensité de la douleur et des facteurs psychologiques sont plus susceptibles de parler de l'origine psychogène de la cardialgie.
  4. Le changement de la nature des sensations douloureuses lors d'un changement de la position du corps, la constance des symptômes, l'absence d'effet de la nitroglycérine indiquent une possible maladie de la colonne vertébrale.
  5. Cardialgia à l'adolescence et chez les femmes sur le fond des irrégularités menstruelles sont souvent associées à des déséquilibres hormonaux dans le corps.

Vous aimez cet article? Notez ce genre de choses!

Et suivez également les informations du site sur les réseaux sociaux: Vkontakte, Odnoklassniki, Facebook, Twitter ou Google Plus.

Vous avez une question ou une expérience sur le sujet? Posez une question ou parlez-en dans les commentaires.

Articles connexes

Dans ma famille, tous les hommes sont morts des suites de problèmes cardiaques. Ce problème m'a touché, il a travaillé comme maçon toute sa vie, sa charge de travail, ses conditions de vie et il avait l'habitude de boire beaucoup de thé infusé - le «marchand». "asparkam" prescrit que le cœur a besoin de potassium et que c'est son manque qui entraîne une crise cardiaque et d'autres plaies. Les comprimés sont inoffensifs (vitamines pour le cœur) et coûtent un centime à des fins de prévention, ce qui est plutôt bon

Depuis l'enfance, il y a eu des problèmes cardiaques périodiques. De plus, la situation n'était pas claire pour les parents ou les médecins. Le fait est que les attaques étaient périodiques, mais vives. Tu te promènes, tout va bien et ici... tu ne peux même pas respirer. Une douleur aiguë dans la région du cœur, qui s'étend à l’ensemble de la poitrine, doit prendre une respiration - vous devez vaincre la douleur. Dans de tels moments, cela devient effrayant. Naturellement, les appels à une ambulance n'étaient pas rares. Un médecin vient, regarde - oui, mon coeur, il me faut une injection et un examen supplémentaire. Le coup est fait, tout va bien. Nous allons chez le médecin sur un ecg et une échographie du cœur - en bonne santé. Comment Après l'heure du dixième, les médecins ont avancé le point de vue selon lequel la cause ne peut être connue qu'après avoir passé les tests lors de l'attaque. Ce n'est pas faisable, car les attaques sont inattendues, car on ne savait pas jusqu'à présent que c'était le cas. Ils m'ont prescrit des préparations de nitroglycérine à titre de prophylaxie, soupçonnant une angine de poitrine, mais n'ont pas pu le confirmer. Corvalol ne m'a pas aidé, seulement le validol. Les combats plus âgés sont apparus de moins en moins. Maintenant, j'ai 26 ans et ce problème peut me déranger une fois par an. En lisant cet article, je suis parvenu à la conclusion que dans mon cas, la même raison était liée aux changements et à la croissance liés à l’âge, c’est maintenant plus du stress ou de l’échec (comme c’est déjà rarement le cas). En général, les médecins ne sont pas tout-puissants, si on parle de cœur.

J'ai une fille dans mon adolescence (12-16 ans) très souvent piquée fortement dans la région du coeur. Je suis allé chez le médecin, m'a prescrit une pilule très chère. Ils l'ont bu... Cela n'a pas aidé... Il s'est avéré que c'était une telle période pour mon enfant, alors si vous avez le même problème, ne paniquez pas. Bien sûr, il est nécessaire de voir un médecin, mais ne vous inquiétez pas beaucoup à ce sujet!

Douleur cardiaque: causes sous-jacentes et diagnostic

Un cœur en bonne santé est le fondement d’une vie longue et épanouissante. La douleur au coeur peut être causée par diverses causes et maladies.

Pourquoi le coeur fait-il mal?

Parmi les personnes âgées, la douleur au coeur est le symptôme le plus courant. Récemment, de plus en plus de jeunes sont également confrontés à cette maladie. La douleur au coeur n'est pas toujours associée à la maladie de l'organe lui-même - le coeur. Souvent, ce symptôme "parle" de problèmes d’estomac, de colonne vertébrale, de poumons, de côtes, de thorax. Les conditions préalables peuvent être toute maladie chronique.

Les causes de douleur dans le cœur peuvent être divisées en deux catégories:

Causes associées à une insuffisance cardiaque

  • Infarctus du myocarde
  • Angine de poitrine
  • Ischémie du coeur
  • Mauvaise alimentation en sang et en oxygène du muscle cardiaque
  • Maladie cardiaque
  • Charge excessive sur le muscle cardiaque.

Causes associées à des lésions d'autres systèmes

  • Violations du système musculo-squelettique
  • Perturbations hormonales
  • Maladies du système nerveux
  • Dystonie végétative
  • Maladies de l'estomac (ulcère, gastrite)
  • Effet de l'alcool, de la nicotine, des drogues
  • Maladies pulmonaires
  • Tumeurs malignes ou bénignes
  • Fractures, fissures dans les côtes
  • Pendant la grossesse, la douleur se manifeste en raison de l'augmentation du stress cardiaque, de la pression exercée sur le diaphragme
  • Après l'anesthésie, la douleur dans la région cardiaque est un effet secondaire et est rarement associée à une maladie cardiaque.

Pour reconnaître la raison pour laquelle le cœur fait mal, vous pouvez choisir le type de douleur.

Comment distinguer les douleurs cardiaques des douleurs non cardiaques

La douleur au coeur peut être variée. La douleur est lancinante, coupante, brûlante, pressante, comprimante, tirante. Les symptômes de la douleur peuvent durer un certain temps ou instantanément "disparaître".

Il y a de la douleur pendant l'activité physique, le stress ou au repos. La douleur peut être administrée à différentes parties du corps, pour passer avec essoufflement, attaques de suffocation. Avec des douleurs cardiaques, main souvent engourdie.

Pour reconnaître les douleurs cardiaques, vous devez savoir exactement où se situe le cœur. Les douleurs coupantes dans le côté gauche de la poitrine ne sont pas un signe de maladie cardiaque, car l'organe lui-même est au milieu de la poitrine. Une douleur à la gauche du cœur peut également survenir en raison d'une posture inconfortable.

Symptômes de douleur associés à une maladie cardiaque:

  • La douleur est ressentie derrière la poitrine et à gauche
  • La douleur peut se propager à tout le côté gauche de l'aisselle.
  • La douleur donne dans le bras et l'omoplate
  • Apparaît après le stress et l'activité physique
  • La douleur cardiaque dure jusqu'à 20 minutes
  • La douleur contracte et brûle

Caractéristiques de la douleur non cardiaque (non liée à une maladie cardiaque)

  • La douleur se manifeste après avoir toussé et pris une profonde respiration.
  • Douleur constante
  • La douleur est vive et lancinante.

Maladies cardiaques et autres maladies

Dans la plupart des cas, la douleur cardiaque est prise pour une douleur cardiaque, ce qui confond avec les véritables causes de la douleur. Une mauvaise compréhension de la douleur peut conduire à un traitement inapproprié.

Comment distinguer les douleurs cardiaques de l'ostéochondrose thoracique et cervicale? Cette maladie est souvent confondue avec l'angine. Les douleurs se font sentir à gauche et derrière le sternum. La douleur est longue et forte, peut donner dans l'omoplate et le bras. La douleur peut augmenter avec une rotation négligente de la tête.

Différence de la névralgie intercostale - une douleur aiguë, irradiant vers l’espace intercostal. La douleur survient lors de l'inhalation, de la toux, des mouvements brusques et de l'hypothermie. Parfois, il est difficile de respirer. L'ostéochondrose est la cause de la maladie.

Maladies cardiaques provoquant des douleurs: angine de poitrine, infarctus du myocarde, péricardite, prolapsus de la valve mitrale, dissection aortique.

Pourtant, déterminer correctement l'origine de la douleur dans le cœur et poser le bon diagnostic ne peut être que médecin. En cas de douleur récurrente, vous devez contacter immédiatement le service médical. Le cardiologue s'occupe des maladies cardiaques.

Diagnostic de douleur cardiaque

Que faire pour diagnostiquer et examiner le cœur?

Vous devez suivre les procédures suivantes:

  • Analyses de sang et d'urine
  • Faire un examen radiologique des organes thoraciques
  • Faire un électrocardiogramme et une échographie du coeur

Le coeur peut faire mal en menant le mauvais mode de vie. Ensuite, pour établir le travail du cœur et traiter la douleur, il suffit de changer un peu le mode de vie - observer le mode de manger, alterner sommeil et travail, marcher davantage et respirer l’air pur, se débarrasser des mauvaises habitudes.

En raison du fait que les femmes sont plus émotives, elles sont plus sujettes aux douleurs cardiaques. Cependant, les maladies cardiaques sont plus courantes chez les hommes.

Pour les douleurs cardiaques, vous ne devez pas attendre trop longtemps et attendre qu’une crise cardiaque se produise. Il faut immédiatement et à temps consulter un médecin.

Nature de la douleur

  1. Douleurs constrictives et brûlantes. Une douleur brûlante indique généralement une maladie cardiaque. Une telle douleur survient lorsque l’on soupçonne une ischémie cardiaque, une tachycardie, une angine de poitrine, une arythmie. La douleur peut passer avec un essoufflement, un rythme cardiaque rapide, un sentiment de peur de la mort.

Les autres causes de douleur sont les ulcères ou la gastrite, l’échec hormonal, les maladies vasculaires.

  1. Douleur pressante. Une telle douleur est également un symptôme de maladie cardiaque. La douleur est généralement apaisée après le repos. Un stress excessif sur le cœur peut être la cause de la douleur. Les maladies non cardiaques sont également associées à une douleur aiguë - maladies de l’estomac, empoisonnement. Avec la douleur, le pouls peut augmenter et une insuffisance cardiaque apparaît.

Si la douleur au pressage est apparue sur un estomac vide ou après un repas, la cause en est dans le tractus gastro-intestinal. Si, après l’activité physique, c’est une maladie cardiaque. Lorsque les douleurs cardiaques, les sensations désagréables durent jusqu'à une heure.

  1. Douleurs lancinantes. De telles douleurs ne menacent pas la santé humaine et ne durent pas longtemps. Ils ne sont pas un signe de flux sanguin altéré. Si la douleur survient lorsque vous toussez ou soupirez - la cause de maladies du système respiratoire.
  2. La douleur douloureuse apparaît à la suite d'expériences, de dépressions fréquentes, de stress. Cela peut conduire à une grave névrose cardiaque.

Douleur cardiaque chez les enfants

Chez les enfants, la douleur dans la région du cœur est plus souvent perçante et est déclenchée par une situation stressante. Ces douleurs sont réduites lorsque l'attention de l'enfant se déplace et après la prise de sédatifs.

Les écoliers plus jeunes éprouvent de la douleur à cause de la douleur dite de croissance. Lorsque la bouche du muscle cardiaque est en avance sur la croissance des vaisseaux sanguins qui alimentent le coeur en sang.

Chez les adolescents, la douleur est souvent associée au développement de la dystonie végétative. Les coutures peuvent survenir à l'état détendu sur le côté gauche de la poitrine. Lorsque le VSD a observé une pression réduite. Surtout manifesté dans les périodes d'été et de printemps. Vous devez consulter un médecin si la pression est basse et que le cœur fait mal.

Des précautions doivent être prises si l'enfant a des douleurs cardiaques dues à une infection virale respiratoire aiguë ou après 2-3 semaines après un mal de gorge ou une scarlatine. Ces douleurs peuvent signaler le développement d'une myocardite virale ou d'un rhumatisme. Dans ces cas, vous devez contacter votre médecin pour obtenir des conseils.

L'effet de l'alcool sur le coeur

On sait depuis longtemps que l'alcool est un poison pour le cœur. Après une forte consommation d'alcool, la gueule de bois survient, qui s'accompagne de diverses sensations douloureuses. La douleur au coeur est une alarme.

Après avoir bu, des douleurs cardiaques indiquent une violation de la fonction du système cardiovasculaire et des poumons. Douleur accompagnée d'essoufflement, de palpitations et d'enflure.

Une chute rapide du pouls et de la pression accompagnée d'un syndrome de la gueule de bois entraîne une détérioration de la nutrition du cerveau. Risque accru d'accident vasculaire cérébral.

Lorsque la douleur après avoir bu de l'alcool ne peut pas prendre une douche, faire un entraînement actif, aller au bain ou au sauna. Vous devez prendre du charbon activé pour éliminer les toxines du corps.

Remèdes populaires et premiers secours à la maison

Le traitement de la douleur cardiaque doit être sous la surveillance d'un médecin. Mais à la maison, vous pouvez fournir les premiers soins.

  1. Si vous ressentez de la douleur après avoir mangé, que vous n'abandonnez pas nulle part et que vous ne vous essoufflez pas, vous pouvez boire du lait ou de l'eau minérale non gazeuse.
  2. Douleurs aiguës sourdes et douloureuses versées dans l'hypochondre droit ou gauche - vous devez prendre des médicaments antispasmodiques (pas de spa, sulfate de magnésium).
  3. Lorsque la douleur à la poitrine en raison de la température corporelle élevée suffisante médicaments antipyrétiques, qui comprennent le paracétamol, analgin, aspirine.
  4. Si la douleur dans la région du cœur est ressentie à un endroit et augmente avec un changement de posture, de respiration ou de mouvement, ou une pression sur la région où cela fait mal, les comprimés de diclofénac et d'ibuprofène seront efficaces.
  5. Médicaments apaisants - L’infusion de mère-épice et de valériane permettra de soulager les douleurs à la poitrine en raison de l’augmentation de l’état psycho-émotionnel. Cela aidera également le validol ou le corvalol.

Certains remèdes populaires peuvent être efficaces.

  1. Soulager les douleurs cardiaques et réduire l'essoufflement Teinture de feuilles sèches de mélisse. 2ème les feuilles versent 300mm d'eau bouillie. Buvez de la teinture trois fois par jour pendant une demi-tasse.
  2. Lorsque les douleurs cardiaques aident la teinture sur la vodka de noix. Pour une teinture de 30 noix non mûres, hachez-les finement et versez un litre d'alcool ou de vodka. Insister 14 jours au soleil. Buvez de la teinture trois fois par jour, 20 gouttes. Le cours peut être poursuivi jusqu'à 4 semaines.
  3. Améliore le travail du cœur en mâchant du zeste de citron.
  4. Avec une maladie cardiaque aidera les racines des hanches. Hacher la racine, verser sur le dessus. un verre d'eau bouillante et faire bouillir sur un petit feu pendant 15 minutes. Buvez comme du thé trois verres par jour pendant deux semaines.
  5. L'huile de sapin convient aux utilisations externes avec douleurs cardiaques. Frottez l'huile doit être dans le mamelon gauche pendant 3-5 minutes.

Douleur au coeur - une raison sérieuse de prendre soin de leur santé. Seul un médecin sera en mesure de déterminer avec précision la cause de la douleur.