Qu'est-ce que la phlébite et comment est-elle traitée?

Les maladies des vaisseaux sanguins ne sont pas moins diagnostiquées chez les patients que d’autres pathologies des organes vitaux. Avec la phlébite, les veines sont sujettes à une lésion.

Si vous ne commencez pas votre traitement à temps, thrombophlébite, thromboembolie pulmonaire et arrêt cardiaque seront garantis.

La phlébite, qu'est-ce que c'est, comment se manifester et comment traiter? Mesures de prévention.

Quelle est la phlébite et leur différence de thrombophlébite

Pour comprendre ce qu'est la phlébite, il convient de noter qu'il s'agit d'un terme médical collectif. Le développement du processus inflammatoire dans les parois des vaisseaux veineux dans les jambes, les mains et d'autres parties du corps.

Les membres inférieurs sont plus susceptibles d'être touchés.

La phlébite se développe souvent en tant que maladie secondaire en présence de varicosité avec inflammation des veines des membres inférieurs.

La thrombophlébite est une complication avec la formation d'un caillot sanguin sur fond d'inflammation des veines.

Le danger est un blocage de l'artère pulmonaire et la séparation d'un caillot sanguin lors du passage dans les vaisseaux peut provoquer une thromboembolie et la mort.
Classification phlébite

Selon la cause de l'événement, la localisation du processus inflammatoire avec la localisation autour de la circonférence des vaisseaux, à l'intérieur ou à l'extérieur de la coque des veines, la phlébite peut être divisée en plusieurs formes:

  1. Périphlébite avec lésions de la coque externe de la veine.
  2. Endophlébite en cas d'inflammation de la paroi interne de la veine.
  3. Panflebit avec implication des deux veines dans le processus inflammatoire (interne, externe).

Types de phlébite selon le classificateur de l'OMS:

  • post-injection, causée par un traumatisme, une drogue (drogue), entraînant une irritation des parois veineuses;
  • développement douloureux plus souvent chez les femmes après l'accouchement, accompagné d'une douleur intense;
  • allergique en tant que réaction des veines à un allergène irritant spécifique;
  • inflammation cérébrale dans les veines du cerveau dans le contexte d'un abcès, cellulite, autres maladies infectieuses;
  • migrateur (plus fréquent chez les hommes jeunes) avec une inflammation des veines des membres inférieurs et une propagation aux parois artérielles au fur et à mesure de leur progression;
  • phlébite de la veine porte causée par une complication d'ulcère peptique, d'hémorroïdes, de dysenterie, d'abcès du foie, d'appendicite, d'évolution purulente infectieuse de la veine ombilicale chez le nouveau-né;
  • phlébite du pénis en tant que maladie secondaire de la gonorrhée, varices chez l'homme accompagnées d'un gonflement, compactage de la surface du pénis par le dos.

Selon la localisation de la lésion, on distingue la phlébite des veines:

Par la nature de la maladie se poursuit sur:

  • aiguë avec l'apparition des symptômes: douleur dans la zone touchée, faiblesse, malaise, fièvre, fièvre;
  • chronique sous forme d'exacerbation en cas de traitement tardif de la forme aiguë de la phlébite.

Causes et mécanismes de la maladie

Les causes d'inflammation des membres inférieurs supérieurs peuvent être différentes. Les varices sont le principal facteur de précipitation.

La phlébite de la main peut être causée par une infection de la région en l'absence de traitement antiseptique après l'injection ou en cas d'échec de l'injection intraveineuse.

Autres causes pouvant provoquer une inflammation et une suppuration des parois veineuses des bras et des jambes:

  • brûlures de toute étiologie;
  • sensibilité excessive des parois veineuses;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • facteur héréditaire;
  • prédisposition à la thrombose;
  • allergie;
  • faiblesse du système immunitaire;
  • acquis, héréditaire pauvre coagulation du sang.

Comment apparaissent les phlébites

On observe une phlébite aiguë sur la veine enflammée:

  • rougeur, compaction;
  • tension de la zone touchée;
  • hyperémie de la peau avec acquisition d'une nuance blanc laiteux;
  • élévation de la température jusqu'à des marques sous-fébriles;
  • l'apparition d'une bande rouge sur le site de passage du vaisseau enflammé.

La phlébite chronique est accompagnée de symptômes inexprimés. Progresse habituellement après une exacerbation aiguë d'une pathologie aiguë ou au cours d'une rémission.

Les patients remarquent l'apparition d'une faiblesse, une élévation de température sans raison apparente.

Lorsque la phlébite du pénis, la zone touchée gonfle, se densifie et devient douloureuse. Le pénis est à mi-chemin.

L'absence de traitement pour la phlébite peut causer un symptôme - cicatrisation du pénis avec œdème résiduel pour la vie. Bien que, si le temps est traité au stade initial, les symptômes disparaissent rapidement.

Signes de phlébite cérébrale ou d'inflammation des vaisseaux cérébraux:

  • confusion
  • évanouissement;
  • troubles de la parole;
  • les pointes de pression;
  • douleur à la tête lancinante.

Lors de pyléphlébite, on peut observer l'apparition d'une inflammation de la veine du collet, symptôme d'une intoxication purulente:

  • la faiblesse augmente;
  • vomissements;
  • la diarrhée;
  • jaunisse;
  • crampes aiguës dans l'hypochondre droit;
  • coliques dans le foie;
  • des frissons;
  • transpiration accrue.

La pyléphlébite est la forme la plus grave de phlébite. Il provoque des vomissements d'ascite, une augmentation de la taille de la rate et du foie, une anurie, une baisse de la pression artérielle, un gonflement des membres, une distension des intestins et la mort. Parce qu'il entre rapidement dans la phase chronique, conduisant à une insuffisance rénale (hépatique).

Quelle est la maladie dangereuse

Phlébite insidieuse - dans les complications:

  • thromboembolie en cas de séparation ou de chevauchement complet de la lumière de l'artère pulmonaire;
  • insuffisance vasculaire, dans laquelle, selon les statistiques, dans 90% des cas, il n'est pas possible de sauver la vie des patients;
  • thrombophlébite dans la formation de thrombose dans la zone enflammée de la paroi vasculaire;
  • abcès dû à une inflammation des tissus adjacents;
  • insuffisance vasculaire à la suite d'une pathologie vasculaire avec cessation de l'apport d'éléments nutritifs dans les tissus, à la suite d'une violation des échanges gazeux.

La thrombophlébite est le principal ennemi de la phlébite, c'est-à-dire la séparation d'un caillot sanguin avec la migration dans tout le corps.

Elle peut entraîner une obstruction de la veine principale du membre affecté, une obstruction ou une insuffisance veineuse, un abcès, une septicémie, une nécrose, une gangrène, un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic et le traitement sont effectués par un phlébologue. Il est également possible de rediriger la consultation vers le thérapeute, chirurgien vasculaire.

Habituellement, il n’est pas particulièrement difficile pour les médecins de détecter une inflammation des veines profondes ou superficielles, car il suffit de procéder à une inspection visuelle de la zone touchée.

Pour obtenir des informations détaillées sur l'état des veines, un scanner vasculaire duplex est effectué.

Pour un diagnostic précis - options de tests instrumentaux et de laboratoires:

  • numération globulaire complète;
  • phlébographie;
  • thromboélastographie;
  • coagulogramme pour déterminer le niveau d’indice de prothrombine.

Méthodes instrumentales pour la thrombophlébite suspectée:

  • tomographie par ordinateur;
  • la scintigraphie;
  • phlébomanométrie;
  • Échographie Doppler des veines.

Traitement de pathologie

Dans la plupart des cas, le traitement de la phlébite commence par un traitement médicamenteux.

Les patients sont autorisés à se reposer, à être placés dans le service chirurgical, au repos au lit et à une immobilité totale du membre affecté avec application à l'élévation.

Si la phlébite se développe sur le fond de la maladie variqueuse, il est possible de poser la question de l'opération.

En outre, la chirurgie est pratiquée avec une thrombose veineuse profonde, qui porte un patient en danger de mort.

Une chirurgie d'urgence visant à retirer la veine enflammée touchée est réalisée avec une phlébite migratrice.

La thérapie régionale thrombolytique est une méthode innovante de traitement de la phlébite par l'introduction d'enzymes dans le vaisseau veineux afin de dissoudre le thrombus et d'empêcher le développement de la thromboembolie.

Des médicaments

Une approche thérapeutique conservatrice est réalisée avec une phlébite des veines profondes.

L'objectif est de normaliser la circulation sanguine dans le membre enflammé, de prévenir les handicaps chez les patients, afin qu'ils puissent ensuite se déplacer et vivre pleinement.

Traitement médicamenteux - un complexe avec la nomination de médicaments appartenant à différents groupes de médicaments:

  • non stéroïdes (ibuprofène, dikloberl, kétoprofène) pour soulager l’inflammation;
  • veinotonique (Venarus, Troxevasin, Troxerutin, Diosmin, Phlebodia 600, Detralex);
  • médicaments locaux (Voltaren, Heparin);
  • des moyens de normalisation de la microcirculation dans les veines (Curantil, Solcoseryl, Trental, Actovegin, Pentoxifylline, Vazaprostan);
  • médicaments anticoagulants (Cardiomagnyl, Aspirin);
  • les antihistaminiques (Cetrin, Tavegil, Pipolfen, Suprastin);
  • antibiotiques pour l'infection phlébite.

En règle générale, les médicaments sont administrés en injections afin de diluer et de réduire la viscosité du sang, d'améliorer le trophisme des parois veineuses, de produire un effet à contre-courant et anti-inflammatoire et de normaliser la microcirculation du sang dans les vaisseaux.

La thrombolyse peut être prescrite comme première aide d'urgence (si une thrombose est détectée). Bien aider la pommade locale (indométhacine, butadionovaya, héparine)

Intervention chirurgicale

Si le traitement conservateur ne donne pas les résultats escomptés, une intervention chirurgicale peut être prescrite selon les indications de la phlébite avec les options suivantes:

  • intervention au laser;
  • la sclérothérapie;
  • la crypectomie;
  • crosssectomy dans la forme de pathologie migratoire.

Une méthode endovasculaire pour traiter les veines profondes peut être une solution innovante pour le traitement de la phlébite. Par exemple, en Israël, la technique intravasculaire de plus haut niveau est utilisée. Il vous permet d'effectuer de telles opérations, de réduire le risque de complications liées à la phlébite, de prévenir l'invalidité chez les patients.

Méthodes folkloriques de thérapie auxiliaire

Les options auxiliaires pour l'exposition aux patients atteints de phlébite, la gymnastique ou la réalisation d'exercices thérapeutiques simples dans le but de former les parois veineuses touchées sont montrées.

La physiothérapie, prescrite en association avec des médicaments ou en postopératoire, joue un rôle important:

  • l'acupuncture;
  • coagulation intravasculaire au laser;
  • photothérapie utilisant des lampes à sollux;
  • le rayonnement infrarouge pour réduire la douleur, améliorer le métabolisme et la circulation sanguine dans les parois des veines;
  • thérapie magnétique afin d'accélérer le flux sanguin capillaire, normaliser l'état des parois vasculaires;
  • pharmacopuncture combinant 3 méthodes à la fois: mésothérapie, acupuncture, homéopathie;
  • réflexologie avec des effets sur les récepteurs nerveux.

Des remèdes populaires (savoir comment traiter la phlébite) sont applicables:

  • maille d'iode appliquée sur la zone touchée pour soulager l'enflure et la douleur;
  • compresses de sarrasin ou d'absinthe, broyées en bouillie pour application dans la veine touchée.

Chez les patients, il est recommandé de prendre des décoctions d'herbes et de feuilles (airelles, marrons).

Si une thrombophlébite est détectée, les sangsues, la congestion du sang veineux, la réduction de la coagulabilité et l'élimination des spasmes vasculaires sont d'une grande aide.

En plus du traitement de la phlébite - remèdes populaires: compresses à partir du jus des feuilles de lilas, fougère au yaourt ou à l'absinthe.

Prévention

Si diagnostiqué - phlébite, il est extrêmement important de porter des vêtements de compression pour prévenir la progression de l'inflammation.

  • bouger plus pour éviter le risque de thrombophlébite;
  • abandonner les mauvaises habitudes (tabac, alcool);
  • renforcer le système immunitaire;
  • garder les numérations sanguines sous contrôle;
  • prendre des cours d'antiplaquettaires.

Prévenir le développement de phlébite des membres inférieurs (supérieurs) signifie traiter à temps les maladies infectieuses, les plaies et les coupures avec des compositions antiseptiques, en particulier avant l’injection des injections.

La phlébite est une maladie dangereuse et provoquante. En cas de traitement inopportun ou infructueux, les complications sont inévitables.

Périphlébite - que faire si le tissu entourant la veine est enflammé

Périphlébite est une inflammation des tissus qui entourent les veines. Chez la plupart des patients, cette maladie est associée à une thrombophlébite.

Par conséquent, les spécialistes sont nombreux à penser qu'il ne s'agit que de phlébite et de thrombose veineuse.

Mais même si tel était le cas, un tel État ne serait pas devenu moins dangereux.

Pathogenèse de la maladie

La maladie se développe à la suite de la propagation de l'inflammation dans la veine des tissus adjacents, tels que les abcès, la cellulite, les brûlures, la tuberculose et de nombreuses autres infections. Premièrement, le tissu conjonctif est localisé autour de la veine.

Il gonfle, l'infiltration s'y accumule. Ensuite, la réaction inflammatoire se propage aux couches les plus profondes de la paroi vasculaire, la couche musculaire est détruite, est impliquée dans le processus pathologique et l'endothélium.

Un thrombus de la paroi se forme et la thrombophlébite commence chez le patient.

Causes de la maladie

Les varices sont la cause la plus fréquente de periflebitis.

En outre, le processus pathologique peut se développer à la suite de:

  • les allergies, par exemple, à la morsure des hyménoptères;
  • complications après l'accouchement ou l'avortement;
  • effets chimiques sur le navire, y compris les produits pharmaceutiques;
  • lésion ou infection des parois des veines;
  • mauvaise hygiène de la plaie ombilicale du nouveau-né.

Toute maladie provoquée par des microorganismes pathogènes (souvent des streptocoques) peut provoquer une periflebitis, par exemple:

  • érysipèle;
  • angine de poitrine aiguë;
  • l'ostéomyélite;
  • une pneumonie;
  • fièvre typhoïde;
  • la tuberculose;
  • la syphilis;
  • otite moyenne;
  • rhumatisme;
  • la salpingoophorite et beaucoup d'autres.

En outre, la maladie peut se développer sur fond de diabète sucré, d’athérosclérose, de maladie cardiaque, de diverses pathologies vasculaires et de troubles circulatoires, de cancers ou d’interventions chirurgicales.

Toute maladie accompagnée de thrombose peut donner une impulsion à la periflebitis:

Tableau clinique

La maladie commence par une augmentation de la température, qui est remplacée par sa chute. Le patient a pastoznost, la peau devient pâle, perd de son élasticité.

De plus, on observe les symptômes suivants de périphalite:

  1. L'hémoglobine diminue, une anémie se développe. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le gonflement augmente, des hématomes apparaissent sur la peau.
  2. Les parois veineuses s'épaississent, se relâchent, elles accumulent l'exsudat séreux et purulent, il y a des hémorragies et quelques nécroses. La lumière du vaisseau sanguin se dilate.
  3. Ensuite, le processus inflammatoire se déplace vers la couche musculaire de la veine, qui s’effondre également. À la suite d’une réaction hyperergique, une nécrose étendue d’un vaisseau sanguin peut se développer.

Thrombose à la suite d'une perifléite

La photo montre une image typique de perifs.

Déjà au stade initial de la maladie, le risque de thrombose est élevé. Une autre image de la maladie dépend de la transformation d'un caillot sanguin, qui peut être résolue ou non.

En cas d'évolution favorable, la circulation sanguine à travers les vaisseaux est rétablie et dépend de la rapidité avec laquelle cela se produit, du degré d'altération de la fonction des tissus endommagés.

Mais l’organisation d’un caillot sanguin peut se produire, c’est-à-dire il commencera à germer avec le tissu conjonctif et à se consolider dans le vaisseau, entraînant une occlusion partielle et complète des veines.

De plus, une fusion purulente d'un caillot sanguin peut avoir lieu. Chez ces patients, les fragments vont commencer à se séparer du thrombus infecté, ce qui peut non seulement bloquer le vaisseau, mais également propager l'infection dans tout le corps, ce qui peut favoriser l'apparition d'une septicémie.

Si le patient est un bébé

Séparément, il vaut la peine de s'attarder sur le périhibiteur du nouveau-né, qui résulte d'un traitement inapproprié de la plaie ombilicale. Parfois, la maladie passe inaperçue, tandis que le développement physique de l'enfant est à la traîne.

Après la guérison du cordon ombilical, il existe une forte probabilité d'hyperémie locale. Visuellement sur la paroi frontale de l'abdomen se trouvent des veines saphènes dilatées, ainsi que des vaisseaux lymphatiques enflammés.

À la palpation de l'abdomen, une infiltration solide se fait sentir, un cordon situé le long de la veine ombilicale. L'abdomen lui-même est gonflé, le patient a une hypertrophie du foie et de la rate. La plupart des patients ont des selles molles, mais certains sont également constipés.

Un test sanguin montrera une augmentation de la VS, une faible hémoglobine et des globules rouges, une quantité anormalement faible de protéines

Le sepsis, la complication la plus dangereuse - pas rare

(hypoprotéinémie). Et le nombre de leucocytes, au contraire, sera très élevé. La plupart des petits patients ont une coagulation sanguine accrue.

Les protéines, les érythrocytes, les leucocytes et les cellules épithéliales seront détectés dans les urines du patient.

Si la maladie devient chronique, la personne souffre d'une intoxication purulente. Son état de santé général se dégrade, il y a des maux de tête fréquents, une perte constante de force, des vomissements, des douleurs dans l'hypochondre droit, la sclérotique et la peau devient jaunâtre. Une insuffisance rénale et hépatique peut se développer.

Méthodes de diagnostic

En plus de l'inspection visuelle du patient et de la collecte de l'anamnèse, le médecin vous prescrit une série de tests et un examen instrumental:

  1. Analyse générale du sang et de l'urine.
  2. Échographie Doppler (USDG) des vaisseaux sanguins. Ce type de diagnostic est actuellement assez rare car des méthodes plus avancées de détection des pathologies vasculaires ont été développées - angioscanning duplex, raccourci par ultrasons ou par ultrasons.

La méthode ASO permet de déterminer:

  • état des parois des vaisseaux sanguins;
  • déterminer la présence d'un caillot sanguin, sa taille et sa localisation;
  • la vitesse de circulation du sang dans les veines et les artères;
  • occlusion partielle ou complète de la circulation sanguine.

La procédure est totalement indolore et ne présente aucune contre-indication.

Régime de traitement

Un phlébologue, un chirurgien vasculaire, un angiologue est engagé dans le traitement de la maladie. La périphlébite est traitée de manière conservatrice. La thérapie combinée vise à:

  1. Soulagement du processus inflammatoire. À cette fin, des antibiotiques à large spectre et des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits.
  2. Coagulation lente du sang. Plus la viscosité du sang est grande, plus le risque de thrombose est grand. Pour ce faire, prescrire des anticoagulants, par exemple, Dicoumarin, Fenilan. Ils réduisent la concentration de prothrombine. Imposer localement la pommade - Lioton, Trokserutin, Heparin. Interfère avec la formation de caillots sanguins Trental et Curantil. Ces deux médicaments normalisent la circulation sanguine.
  3. Renforcement des parois des vaisseaux sanguins. Des médicaments à base de rutine sont prescrits, par exemple Askorutin.
  4. On montre également le port de sous-vêtements de compression et l’utilisation de bandages élastiques.

En cas de dommages aux membres inférieurs, ils doivent assurer un repos absolu ainsi qu’une position surélevée. La promotion d'un mode de vie sain, en particulier l'abandon de la nicotine, contribue à accélérer la récupération.

Mesures préventives

Un mode de vie sain est le plus important pour éviter la phlébite en général et le periflehebit en particulier. Il est nécessaire d’abandonner les mauvaises habitudes, en particulier de fumer. Bougez plus, marchez au grand air.

Les personnes prédisposées aux varices doivent recevoir un traitement par pommade à base d'héparine afin de prévenir la maladie.

Il est important de traiter les maladies infectieuses et inflammatoires à temps. Traitez correctement diverses lésions cutanées afin d’éviter que la microflore pathogène ne pénètre dans les tissus plus profonds.

Surveiller l'exactitude des systèmes de prise, les injections intraveineuses, éviter les dommages mécaniques aux veines.

Plus d'informations sur les conséquences graves d'une injection mal administrée:

Afin de prévenir les maladies, vérifier la viscosité du sang. Pour cela, il est nécessaire de subir un examen annuel par un spécialiste.

Il faut se rappeler que dès les premiers symptômes alarmants, il est nécessaire de contacter immédiatement un spécialiste, la maladie ne doit en aucun cas dériver.

Quelle est la périphérie?

La périphlébite est une maladie grave qui nécessite un traitement adéquat. En comprenant quel est le problème et quels sont ses symptômes, vous pouvez empêcher son apparition et sa progression. Connaissant les signes de la maladie, une observation attentive de votre corps vous permettra de suspecter que quelque chose ne va pas dans le temps et de consulter un médecin pour diagnostiquer et prescrire un traitement adéquat. Parlons de tout cela et d'autres plus loin et plus en détail.

Periflebitis - une maladie terrible ou une pathologie facile?

La maladie est un processus inflammatoire dans les tissus mous entourant les veines. Dans 95% des cas, le diagnostic de périphlébite est posé chez des patients pour lesquels un diagnostic différent avait déjà été donné - thrombophlébite. De nombreux experts dans ce domaine, ainsi que les médecins eux-mêmes, assimilent ces deux maladies, notant que la périphrophie n'est rien d'autre qu'un signe de thrombose veineuse. Dans tous les cas, le periflebitis n'est pas une pathologie indépendante, mais est considéré comme un type de complication de maladies telles que les varices ou la phlébothrombose.

Pathogenèse de la maladie

Lorsque le processus inflammatoire se propage à la veine à partir de tissus adjacents, l'apparition et la progression de la périphléite se produisent. Le plus souvent, les "coupables" de l'inflammation sont toutes sortes d'infections (tuberculose, brûlures, abcès, etc.).

Au premier stade, le site de localisation du processus inflammatoire est constitué par les tissus conjonctifs entourant les veines. C'est chez eux que l'infection se développe, l'œdème se produit avec l'accumulation d'infiltration.

Dans la deuxième étape, l'inflammation atteint les couches musculaires les plus profondes. Le processus inflammatoire ne concerne pas seulement le tissu conjonctif et les muscles, mais également l'endothélium. Ensuite, la formation de caillots dans la paroi se produit - une thrombophlébite est diagnostiquée chez le patient.

Pourquoi cela se produit-il?

La maladie, appelée periflebitom, comme toute autre maladie, survient pour certaines raisons. Les varices bien connues (varices pathologiques) sont le principal "responsable" de la maladie. Les autres causes de periflebit sont les suivantes:

  • réactions allergiques (par exemple, à la piqûre de certains insectes);
  • effets chimiques sur les vaisseaux sanguins;
  • lésions veineuses (y compris à la suite d'interventions chirurgicales);
  • infection veineuse;
  • complications post-partum, ainsi que complications de l'avortement (avortement);
  • violation des normes d'hygiène en matière de traitement des plaies ombilicales chez le nouveau-né.

Il convient de noter que Periflebitis est une maladie qui peut se faire connaître dans le contexte des effets de toute microflore pathogène. On parle le plus souvent de streptocoques, dont la défaite a déjà causé: amygdalite, syphilis, trachéite, typhoïde, otite, rhumatisme, ovarite, etc.

En outre, la maladie peut survenir chez des patients souffrant des affections suivantes:

  • le diabète;
  • athérosclérose;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • troubles circulatoires;
  • pathologies oncologiques.

Le développement de la périphlébite peut être déclenché par toute maladie caractérisée par une thrombose (phlébite, maladie variqueuse, thrombose, etc.).

Symptomatologie

La périphlébite est une condition difficile à ne pas remarquer, qui s'affirme par une symptomatologie prononcée.

Augmentation de la température corporelle. Le plus souvent, le periflebitis se fait sentir par une forte augmentation de la température corporelle. Les médecins appellent cette affection "fièvre irrégulière", caractérisée par un changement constant de la température corporelle au cours de la journée. Dans le même temps, un schéma clair de ses oscillations n’est pas déterminé. On observe à peu près le même type de fièvre chez les patients présentant un ARVI.

Intoxication du corps. Au cours de la périphlébite, une inflammation vasculaire se produit sur le fond des varices. Après un certain temps, une intoxication prononcée de tout l'organisme rejoint la fièvre et le processus inflammatoire général, qui se manifeste:

  • la migraine;
  • des nausées;
  • malaise général et faiblesse;
  • transpiration excessive;
  • perte d'appétit.

Inflammation et développement d'une insuffisance veineuse. Le patient a une pâleur de la peau, une élasticité réduite de la peau. À l'examen, le gonflement se détermine facilement (des creux profonds se forment lors du pressage de la peau). Autour du centre de l'inflammation, la peau rougit un peu, à travers laquelle se trouve visible la maille veineuse, qui peut avoir une teinte violette ou violette.

Aux stades ultérieurs, des hématomes commencent à se former sur les jambes, le syndrome douloureux apparaît.

La prochaine étape de la progression de la maladie est la compaction du réseau veineux, l’accumulation de pus et de séreux dans les couches superficielles de la peau. C'est pour cette raison que des ecchymoses apparaissent sur le corps.

Si le traitement ne commence pas rapidement, le résultat de l'exécution de periflebit peut être la mort complète d'un ou plusieurs navires.

C'est loin d'être le seul danger que présente un périphérique non traité. Sur le fond du processus inflammatoire à Vienne peut former un grand nombre de caillots sanguins. Les bactéries pathogènes peuvent provoquer une infection de ces derniers. Les particules de thrombus peuvent se répandre dans tout le corps par le système circulatoire, provoquant des conditions aussi redoutables que la sepsie ou le blocage complet des vaisseaux cardiaques, des vaisseaux cérébraux et des poumons.

Afin d'éviter des complications graves et de vous débarrasser de la maladie dès que possible, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin pour obtenir un diagnostic et un traitement approprié.

Périphlébite des membres inférieurs

Une condition nécessitant un traitement spécial. Une maladie avec un site de localisation dans les jambes est presque impossible à confondre avec une autre maladie, car la maladie présente des symptômes trop brillants.

Au moment de l'exacerbation, le patient s'inquiète de:

  • Gonflement et rougeur des jambes au site de la lésion (les veines deviennent convexes, la peau est violette, gonflée).
  • Syndrome de douleur sévère.
  • L'apparence de phoques lors de la vérification des navires affectés.
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Douleur des ganglions lymphatiques élargis.

Thrombophlébite et ses complications (vidéo)

Thrombophlébite: causes, symptômes, prévention. Conseils et avis d'un professionnel qualifié.

Périphlébite de surface

Une condition assez facile à reconnaître. Dans le cours aigu de la maladie, une inflammation de la veine se produit sur le site de la lésion et une légère tension est constamment ressentie. Le vaisseau devient visible et douloureux.

La zone de la peau à travers laquelle passe la veine «malade» devient enflée, rouge, chaude. Parmi les manifestations communes du périiplebit superficiel, on distingue:

  • malaise général et faiblesse;
  • fièvre
  • légers vertiges en mouvement ou au repos.

Si nous parlons de la forme chronique de la périiplebite superficielle, alors les symptômes peuvent être moins prononcés. Cependant, une légère augmentation de la température corporelle et un malaise général persistent en règle générale.

Pieds endoloris: que faire? (vidéo)

Que faire avec une douleur dans les jambes? Varices et méthodes de traitement. Thrombophlébite des membres inférieurs et méthodes d’élimination de la maladie.

Periflebitis chez les bébés

Une pathologie peut survenir chez le nouveau-né en cas de traitement inapproprié de la plaie ombilicale. Dans certains cas, la periflebitis des nouveau-nés est presque asymptomatique. Dans la plupart des cas, a des symptômes prononcés:

  • après cicatrisation de la plaie ombilicale, les vaisseaux hypodermiques sont clairement visibles sur la paroi abdominale antérieure;
  • il y a une inflammation des vaisseaux lymphatiques sous-cutanés;
  • l'enfant craint les ballonnements, tout en sondant l'augmentation de la taille du foie et de la rate;
  • il y a des violations de la chaise - constipation ou diarrhée.

En l'absence de traitement adéquat, le bébé peut présenter des symptômes d'intoxication purulente: vomissements, faiblesse générale, teint jaunâtre et sclérotique des yeux. Dans les cas les plus graves, une insuffisance rénale se développe.

Diagnostics

Il comprend les activités suivantes:

Recueillir l'histoire. Lors de la réception, le médecin interroge le patient et clarifie les points les plus importants et significatifs: analyse des plaintes, demande comment des symptômes désagréables sont apparus il y a longtemps, s'il existe des maladies concomitantes pouvant provoquer le développement d'une périphlébite (diabète, athérosclérose, etc.).

Examen visuel de la peau du patient. Vous permet de déterminer la localisation de la lésion, d'établir le stade de la maladie.

Méthodes de recherche en laboratoire. Il s’agit tout d’abord d’une analyse générale du sang et de l’urine, qui nous permet de déterminer la présence et la nature du processus inflammatoire, son degré de gravité.

  • USDG (diagnostic par ultrasons Doppler) des vaisseaux sanguins. Type de recherche relativement dépassé, qui est utilisé très rarement en raison de la présence d'autres méthodes et méthodes de diagnostic plus modernes.
  • USAS (angioscanning duplex) est une méthode plus moderne et plus informative de diagnostic des pathologies du système vasculaire, qui permet d’évaluer non seulement l’état général des vaisseaux et la vitesse du flux sanguin, mais également de détecter la présence de caillots sanguins, leur taille et leur localisation.

La première et la seconde méthode de diagnostic instrumental sont absolument indolores pour le patient et ne présentent aucune contre-indication.

Traitement

Des médecins tels qu'un phlébologue ou un chirurgien vasculaire sont impliqués dans le traitement de la périphlébite. Le traitement de la maladie implique l'utilisation de méthodes de traitement conservatrices. Les objectifs principaux de la thérapie complexe:

Enlèvement du processus inflammatoire. Pour supprimer l'inflammation, on utilise des antibiotiques à large spectre d'action, ainsi que des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens).

Diminution de la viscosité du sang. Plus le sang du patient est épais, plus le risque de thrombophlébite et de thrombose est élevé. Pour l’éclaircie du sang, on utilise des anticoagulants (Dicoumarine, etc.).

Normalisation des processus de circulation sanguine. Des pommades telles que Lioton, pommade d'héparine, Troxérutine, etc. sont appliquées sur les zones touchées. Tous les médicaments ci-dessus réduisent la quantité de prothrombine dans le sang et augmentent l'élasticité de la paroi veineuse.

Porter des sous-vêtements anti-varices. L'utilisation de produits de compression et de bandages élastiques permet de stabiliser la condition, d'empêcher le développement de complications éventuelles et de stopper la progression de la maladie.

Reste des membres inférieurs et la position élevée. Certains des composants importants d'un traitement complexe, contribuant à une guérison plus rapide.

Mode de vie sain. Alimentation correcte et équilibrée, rejet des mauvaises habitudes.

Mesures préventives

Un mode de vie sain est exactement ce qui vous permettra de vous assurer contre des maux tels que periflebit et phlébite. Afin d'éviter que les médecins recommandent:

  • Abandonner les mauvaises habitudes (fumer, boire de l'alcool, etc.).
  • Menez une vie active, bougez autant que possible.
  • Faites de l'exercice régulièrement.
  • Passez chaque jour à l'air libre pendant au moins 2-3 heures.
  • Refusez les aliments gras, sucrés et trop épicés qui provoquent le développement de maladies pouvant causer une périphlite.

En cas de prédisposition aux maladies du système vasculaire, il est recommandé de suivre un traitement par pommade à l’héparine plusieurs fois par an à des fins de prévention et de traiter rapidement toute maladie inflammatoire ou infectieuse.

En cas de lésion de l'épiderme dans toutes les situations, soigner soigneusement les plaies afin de minimiser le risque d'infection et sa propagation dans les tissus profonds.

Au cours des injections intraveineuses ou des compte-gouttes pour surveiller la bonne installation du matériel médical, afin de prévenir les lésions des vaisseaux sanguins

Réussir chaque année des tests de laboratoire pour déterminer le degré de viscosité du sang.

Phlébite des mains et des membres inférieurs, veines superficielles et profondes, aiguës et chroniques et autres formes de la maladie

Quelle est la phlébite

Nous savons tous que, chez l’homme, les vaisseaux sanguins se divisent en deux types principaux: les artères et les veines. Selon le premier, le sang sous pression jaillit du cœur, selon le second, il y coule plus calmement.

C'est précisément parce que le sang dans les veines ne coule pas sous la pression, leurs parois sont plus minces que dans les artères, plus faibles, capables de s'étirer et de causer diverses conditions désagréables chez l'homme, telles que les varices, les hémorroïdes, etc.

Ils provoquent à leur tour une phlébite. Ce sont des maladies des veines dans lesquelles leurs parois sont enflammées.

Le terme "phlébite" est facile à comprendre. Il est dérivé du grec "flev", qui signifie "veine".

L'inflammation de leurs murs est une chose désagréable et très dangereuse. Elle s'accompagne toujours de douleur, de performances diminuent, l'activité physique est altérée et, dans les cas avancés, une thrombophlébite se développe, entraînant une obstruction des veines avec des caillots sanguins.

Classification

Il existe plusieurs classifications de cette maladie. Tout d'abord, la phlébite se distingue en fonction de son emplacement:

  • endophlébite - la muqueuse interne de la veine est touchée et est généralement traumatique. Outre le cathéter et les injections intraveineuses déjà mentionnés, ce type de phlébite peut provoquer une injection unique de solution hypertonique;
  • Le periflebitis est une forme d'inflammation de la paroi externe de la veine, souvent provoquée par des blessures et des processus pathologiques dans les tissus environnants.
  • Panflebitis - combine les processus internes et externes de l'inflammation de la veine.

Types de phlébite

Il existe également une classification des phlébites sur les objets sujets à l'inflammation - vaisseaux endommagés:

Il existe trois classes de phlébites, qui diffèrent par le site de localisation du foyer inflammatoire.

  • La panflebitis est une maladie dans laquelle les parties intérieures de la veine et les parties extérieures de la veine sont touchées par l'inflammation.
  • Endoflebitis - inflammation focalisée des parties internes des veines. La principale cause de l'endophlébite est une lésion mécanique de la veine, due à l'insertion d'une aiguille et au maintien fréquent du compte-gouttes du patient.
  • Périphlébite est une lésion dans les zones extérieures de la veine La cause du periflebitis est une inflammation des tissus entourant le vaisseau, qui endommage la membrane externe des veines adjacentes.

La phlébite des veines superficielles se développe le plus souvent sur les membres inférieurs, mais parfois les veines des mains deviennent enflammées. En fonction de la couche de veine piégée par le processus inflammatoire, trois types de phlébite seront identifiés:

  1. Periflebitis. Dans ce cas, la gaine externe de la veine devient enflammée. En règle générale, cette forme de la maladie se développe à la suite de la transmission de l'inflammation à partir de foyers d'infection chroniques dans le corps.
  2. Endoflebitis. Dans ce cas, c'est l'inverse dans lequel la couche interne de la veine est principalement enflammée. Ce type de phlébite des veines superficielles se développe souvent à la suite d'atteintes à l'intégrité des veines - au cours de l'injection, du port du cathéter, de brûlures et d'autres effets traumatiques.
  3. Panflebit Il s'agit d'un processus centralisé dans lequel l'inflammation se propage à toutes les couches du vaisseau. La panflebitis est souvent une conséquence de l’absence de traitement ou d’un traitement inadéquat de l’endo- ou périplibite.

Il existe un autre type de classification de la phlébite, dans ce cas, la localisation du processus inflammatoire et les causes de la maladie sont prises en compte. Les formes suivantes sont distinguées:

  • Phlébite allergique. Le développement de cette forme de la maladie est associé à l'exposition à des allergènes, son évolution est lente et, en règle générale, chronique.
  • Phlébite infectieuse. Dans ce cas, l'inflammation de la veine est provoquée par la reproduction active de bactéries (en règle générale, de variétés de cocci).
  • Phlébite douloureuse. Comme son nom l'indique, la maladie se manifeste par une douleur aiguë. Elle se développe le plus souvent chez les femmes après l'accouchement.
  • Phlébite en migration. Forme chronique et récurrente de la maladie, se manifestant par une inflammation périodique des veines dans différentes zones.

Chacun des types de phlébite des veines superficielles énumérés a ses propres facteurs provoquants.

Comme mentionné ci-dessus, la phlébite est le nom commun de plusieurs maladies des veines. En fonction du lieu de localisation des vaisseaux malades, on distingue la phlébite des membres supérieurs et inférieurs.

Les veines humaines sont des structures tubulaires creuses dont les parois sont formées de trois couches - la plus puissante externe, très faible moyenne et interne.

C'est ce qu'on appelle l'endothélium, et son inflammation, respectivement, endoflebitom. En cas d'inflammation de la couche externe, la maladie est diagnostiquée comme une périphlébite.

Il est facile de déchiffrer et de retenir ce terme, si nous rappelons qu'en grec «peri» désigne l'éloignement du centre, dans une traduction libre du «bord» et de la «périphérie».

Si la couche intermédiaire est enflammée, la maladie s'appelle mésophlébite. "Méso" en grec signifie "au milieu". Donc, ici aussi, tout est logique et compréhensible.

En pratique, très rarement, la phlébite se différencie par le fait que l'enveloppe des veines est enflammée. Le plus souvent, la maladie est appelée panphlébite, c'est-à-dire commune, multiple, mais indique laquelle des trois couches de la paroi veineuse est celle où prédominent les lésions.

Par la nature du flux du processus inflammatoire, il existe également diverses phlébites. Ceux-ci peuvent être:

Selon la localisation des vaisseaux sanguins problématiques dans le corps, on distingue la phlébite superficielle et la phlébite des veines localisées en profondeur. Si la maladie a affecté les vaisseaux situés près de la surface du corps, une hyperthermie est observée sur la peau dans la zone de la veine enflammée (rougeur, fièvre).

L'inflammation des veines profondes est particulièrement dangereuse car elle impose des exigences plus élevées en matière de diagnostic et de traitement. Les patients présentent un gonflement et une pâleur de la peau dans la zone des vaisseaux sanguins enflammés, de l'hyperthermie générale, de la faiblesse et de la douleur.

Tous ces signes sont bien prononcés si une phlébite aiguë des membres inférieurs est diagnostiquée chez le patient. La photo ci-dessus montre la décoloration de la peau le long de la veine à problèmes.

Si la maladie s'est transformée en une forme chronique, elle peut survenir avec pratiquement aucun symptôme. À première vue, cela n’est pas si grave, mais la phlébite chronique est rusée pour son bien-être apparent, grâce à quoi les patients ne vont pas chez le médecin et n’effectuent pas de traitement.

Dans l'intervalle, la maladie se transforme progressivement en formes de traitement négligées, difficiles à médicamenteuses.

La phlébose est une maladie qui peut se présenter sous plusieurs formes. Il existe différentes classifications de ce processus pathologique, prenant en compte certaines de ses caractéristiques.

Compte tenu de l'emplacement du processus pathologique, la phlébite des veines superficielles est divisée en les types suivants:

Raisons

Les principales causes de phlébite des membres inférieurs sont les suivantes:

  • l'infection est la principale cause d'inflammation (l'agent causal est dans la plupart des cas le streptocoque);
  • dommages mécaniques au vaisseau - une réaction à l'introduction du cathéter, une insertion incorrecte de l'aiguille lors du prélèvement sanguin;
  • l'exposition à des produits chimiques dans une veine - une brûlure chimique de l'introduction d'un médicament;
  • inflammation des tissus entourant le vaisseau - phlébite à la suite d'une ébullition ou d'un abcès;
  • L'inflammation des varices est l'une des principales causes de la maladie. Elle se transforme souvent en thromboflémite et, si elle n'est pas traitée, en un ulcère trophique sur le site de la blessure.

Facteurs de risque

Le plus souvent, les groupes à risque, d'une manière ou d'une autre, sont associés aux varices et les groupes à risque exposés aux deux maladies coïncident souvent. Ainsi, les facteurs de risque de phlébite incluent:

Les phlébites peuvent être causées par diverses raisons: de la présence de maladies graves au mode de vie banal malsain. Les causes principales incluent:

  • Varices des membres inférieurs.
  • Manque d'activité motrice.
  • Injections multiples et injections au même endroit, plusieurs compte-gouttes.
  • Long passe-temps "sur les pieds".
  • Processus inflammatoires à l'intérieur du corps.
  • La grossesse La compression des veines pelviennes dans les derniers stades conduit à divers processus stagnants dans les membres inférieurs.

Comme déjà mentionné, les causes du développement de la phlébite des veines superficielles peuvent être différentes. Voici les principales situations de provocation pouvant mener à la formation du processus inflammatoire.

Phlébite sur les membres supérieurs et inférieurs causée par différentes raisons. Le plus souvent, cette maladie des jambes est causée par des complications associées aux varices et une phlébite au bras apparaît après des injections intraveineuses infructueuses ou une désinfection insuffisante du site d'injection.

Mais il existe un certain nombre de causes communes d'inflammation dans les parois veineuses des membres supérieurs et inférieurs.

Ceux-ci comprennent:

  • lésion vasculaire, y compris les brûlures de toutes sortes;
  • maladies infectieuses;
  • sensibilité élevée des parois veineuses;
  • inflammations allergiques;
  • certaines maladies cardiaques;
  • prédisposition à la formation de caillots sanguins;
  • immunité réduite;
  • problèmes de coagulation du sang (acquis ou héréditaire).

Phlébite, symptômes

En ce qui concerne les symptômes, il existe deux symptômes communs à tous les types de phlébite des membres inférieurs - douleur et hyperémie le long de la veine endommagée.

Il existe deux types principaux de phlébite: la thrombophlébite veineuse profonde et la phlébite superficielle (veines profondes et superficielles).

Il y a une température, une douleur dans la zone des dégâts.

En cas de phlébite superficielle aiguë, la veine est douloureuse et tendue. La peau recouvrant une telle veine est rougie, épaissie. Hyperthermie locale possible, rayures rouges aux endroits du processus inflammatoire.

Observe la température, la faiblesse. La phlébite aiguë des membres inférieurs des veines profondes est observée hyperthermie générale, douleur et gonflement dans les lieux d'inflammation. La peau sur le site de la blessure est pâle, sans phoque ni rougeur.

Les manifestations cliniques lisses sont caractéristiques de la forme chronique de phlébite des veines superficielles, l'évolution de la maladie s'accompagnant de rechutes et d'exacerbations.

La phlébite cérébrale se manifeste par des symptômes tels que: maux de tête, hypertension, symptômes neurologiques.

Les symptômes de la phlébite peuvent varier en fonction de la localisation du processus inflammatoire.

  1. La phlébite superficielle se caractérise par les symptômes suivants: douleur aiguë au site de la veine touchée, tension constante dans la zone du foyer de l'inflammation. En plus de la douleur, la température du corps du patient augmente, il y a une faiblesse générale, des nausées et des vertiges. Le plus commun sur les membres inférieurs.
  2. La phlébite des veines profondes se manifeste par les symptômes suivants: œdème du site affecté par l'inflammation, décoloration de la peau, jaunâtre, sensations douloureuses lorsque vous appuyez sur la zone enflammée.
  3. Si la phlébite se concentre sur les vaisseaux cérébraux, les symptômes seront alors les suivants: nausée, vertiges, douleur aux tempes, lobes frontaux, partie occipitale (selon l’emplacement de la veine endommagée).

La phlébite est caractérisée par des fuites chroniques et aiguës.

Tous les symptômes prononcés donnés ci-dessus se rapportent à la forme aiguë de l'évolution de la maladie. La phlébite chronique est assez insidieuse, car elle passe asymptomatiquement.

Les symptômes généraux de cette maladie incluent:

  • douleur de la veine enflammée ou du membre entier;
  • malaise général, fatigue;
  • décoloration de la peau au site d'inflammation;
  • augmentation de la température (locale et parfois générale);
  • consolidation de la peau dans la zone à problèmes;
  • avec la phlébite des membres inférieurs, on peut observer des symptômes de varices (lourdeur dans les jambes, gonflement, ulcères).

Cependant, si une phlébite cérébrale est observée, les symptômes et le traitement sont quelque peu différents. Ainsi, les patients se plaignent d'une pression accrue, de maux de tête, de vertiges, de troubles visuels et d'une perception du monde environnant.

Diagnostics

Le phlébologue établit le diagnostic de phlébite sur la base des plaintes du patient, des antécédents recueillis, de l'examen visuel et des données de laboratoire obtenues.

Un test sanguin de phlébite des membres inférieurs montre une coagulation accrue (hypercoagulation). La phlébite de la veine thoracique épigastrique doit être différenciée du néoplasme de la glande mammaire qui provoque une lymphangite avec des symptômes similaires.

Pour un diagnostic précis en utilisant:

  • numérisation en duplex;
  • UGGD veines des membres inférieurs.

Le diagnostic repose sur un sondage oral du patient, ses antécédents médicaux, des analyses de sang et des diagnostics par ultrasons.

  • Effectuer la numération globulaire pour détecter le taux de coagulation sanguine.
  • Etude Doppler par ultrasons (EGD) des zones touchées. Cette méthode d'examen permet de voir la structure des parois veineuses, de déterminer la vitesse du flux sanguin et la localisation exacte de l'inflammation.
  • Si les résultats de l'USDG sont insuffisants, l'IRM et la TDM sont prescrites pour un diagnostic précis.

Un diagnostic précis et un traitement correct ne peuvent être effectués que par un spécialiste qualifié, après avoir effectué des tests et des tests de diagnostic.

Il comprend les activités suivantes:

Recueillir l'histoire. Lors de la réception, le médecin interroge le patient en précisant les points les plus importants et significatifs: analyse des plaintes, demande depuis combien de temps les symptômes désagréables sont apparus, s'il existe des maladies concomitantes pouvant provoquer le développement d'une périphlébite (diabète, athérosclérose, etc.).

Examen visuel de la peau du patient. Vous permet de déterminer la localisation de la lésion, d'établir le stade de la maladie.

Méthodes de recherche en laboratoire. Il s’agit tout d’abord d’une analyse générale du sang et de l’urine, qui nous permet de déterminer la présence et la nature du processus inflammatoire, son degré de gravité.

Examen instrumental:

  • USDG (diagnostic par ultrasons Doppler) des vaisseaux sanguins. Type de recherche relativement dépassé, qui est utilisé très rarement en raison de la présence d'autres méthodes et méthodes de diagnostic plus modernes.
  • USAS (angioscanning duplex) est une méthode plus moderne et plus informative de diagnostic des pathologies du système vasculaire, qui permet d’évaluer non seulement l’état général des vaisseaux et la vitesse du flux sanguin, mais également de détecter la présence de caillots sanguins, leur taille et leur localisation.

Le diagnostic est effectué par un phlébologue au moyen de procédures telles que:

Le traitement de la phlébite est le plus souvent effectué de manière conservatrice; dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Traitement conservateur

La principale méthode de traitement conservateur est la pharmacothérapie. Dans ce cas, les médicaments suivants sont prescrits:

  • compresses à base de pommade - Héparine, Troxevasin;
  • moyens pour soulager l'inflammation - Aspirine, Butadion, Réopirine;
  • préparations pour la restauration de la nutrition cellulaire des parois veineuses et l'amélioration du sang - Eskuzan, Trental, Glevenol, Curantil.

Si nous parlons de la défaite des veines superficielles, le traitement peut être effectué en ambulatoire. En cas de phlébite grave, le patient doit être hospitalisé.

À l'hôpital, une personne se repose complètement et trouve le membre affecté dans une position surélevée, effectue des procédures anti-inflammatoires et administre des médicaments destinés à réduire la viscosité du sang.

En outre, les principales méthodes de traitement conservateur comprennent:

Après avoir arrêté tous les symptômes, on prescrit au patient de porter un sous-vêtement en tricot de compression et un bandage élastique.

Dans la phlébite chronique, des agents normalisant la circulation sanguine, des anti-inflammatoires non-stéroïdiens et des anticoagulants sont prescrits.

Traitement chirurgical

Elle est réalisée uniquement lorsqu'il existe un risque de thrombose dans une forme grave de la maladie. Un fait intéressant est que la sclérothérapie, qui cause souvent une pathologie, peut être utilisée à des fins médicales pendant une intervention chirurgicale. Dans ce cas, les veines touchées disparaissent simplement après un certain temps.

En outre, une procédure de traitement au laser est utilisée, dans laquelle une impulsion lumineuse est dirigée vers la veine malade et disparaît rapidement.

Traitement

Après avoir examiné toutes sortes de moyens pour se débarrasser de la phlébite, vous pouvez apporter les thèses suivantes:

Le traitement de la phlébite est prescrit individuellement, sa forme et son stade, ainsi que toutes les maladies associées, sont pris en compte. Ce qui est important, c'est le mode de vie, l'âge et les caractéristiques structurelles du patient.

Le patient doit être aussi actif que possible. Pendant le repos et le sommeil, la position des membres inférieurs doit être plus haute que celle de tout le corps afin que le sang ne stagne pas en eux et qu'aucun caillot ne se forme.

Traitement médicamenteux de la phlébite:

Les symptômes qui sont caractéristiques de l'inflammation des veines, élimine bien la grille d'iode. Il soulage l'enflure et soulage visiblement la douleur.

Il est possible d'appliquer une compresse de sarrasin, broyée et mélangée dans de l'eau jusqu'à obtenir une boue liquide pendant une demi-heure sur la partie malade du corps. Cela ralentira l'augmentation de l'œdème.

Les vaisseaux sont bien traités avec des feuilles de betterave rouge. Nous devons prendre 50 grammes de feuilles sèches et 100 grammes de feuilles fraîches et hacher finement. Le mélange obtenu est versé dans un litre d'eau bouillante et laissé infuser dans un récipient scellé pendant 12 heures. Puis, filtrez et buvez une demi-tasse 3 fois par jour après les repas.

Le pronostic dans le traitement de la phlébite est assez favorable si vous suivez toutes les recommandations et les prescriptions du médecin traitant et si vous menez un mode de vie correct.

La phlébite, détectée à un stade précoce et ne donnant pas lieu à de graves complications, est efficacement traitée avec des médicaments.

Le programme de thérapie complexe vise à:

  1. Élimination du processus inflammatoire aigu. Appliquez des médicaments anti-inflammatoires et antibactériens.
  2. Amincissement du sang et réduction de la coagulation, pour éliminer le risque de formation de caillots sanguins.
  3. Renforcement des parois veineuses et augmentation de leur élasticité.
  4. Fournir une tranquillité d'esprit totale. Il est recommandé de positionner les membres inférieurs au-dessus du niveau de la tête.

La physiothérapie est prescrite à la fois au cours du traitement et à titre préventif. Les procédures aident à soulager l'inflammation et à renforcer les parois des vaisseaux sanguins:

Des médecins tels qu'un phlébologue ou un chirurgien vasculaire sont impliqués dans le traitement de la périphlébite. Le traitement de la maladie implique l'utilisation de méthodes de traitement conservatrices. Les objectifs principaux de la thérapie complexe:

Enlèvement du processus inflammatoire. Pour supprimer l'inflammation, on utilise des antibiotiques à large spectre d'action, ainsi que des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens).

Les phlébites des veines superficielles sont le plus souvent traitées avec des méthodes conservatrices. Il est nécessaire d'appliquer une thérapie complexe visant à:

  1. Enlèvement de l'inflammation. Selon la nature du processus, des médicaments antibactériens ou anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits.
  2. Réduire le taux de coagulation du sang. Un anticoagulant est nécessaire pour prévenir les caillots sanguins.
  3. Renforcement des parois des vaisseaux sanguins et augmentation de leur élasticité.

Les patients atteints de phlébite des veines superficielles peuvent être prescrits:

  • Effectuer une variété de physiothérapie - Solux, UFCH ou irradiation infrarouge.
  • Acceptation des anticoagulants.
  • Prendre des médicaments qui réduisent la concentration de prothrombine - Dicoumarine, Phénylane, etc.
  • Pommade appliquée localement - Héparine, Troxevasin. Parfois, il est nécessaire d'appliquer des pansements de compression.

Les méthodes de traitement chirurgicales sont généralement utilisées dans le cas où la phlébite entraînait une complication sous forme de thrombophlébite. Dans ce cas, appliquez:

  • Ligature de la veine,
  • Dissection de la veine sur le site de la formation d'un caillot sanguin.
  • Venectomie - élimination de la zone enflammée de la veine.

Traitement par des méthodes folkloriques

Pour le traitement de la phlébite des veines superficielles en plus du traitement prescrit par le médecin, vous pouvez appliquer les méthodes de la médecine traditionnelle.

L'inflammation des vaisseaux dans les jambes est souvent le résultat de varices et se caractérise par une transition vers une thrombophlébite, entraînant une thrombose. Un caillot de sang qui a atteint le cœur peut provoquer un arrêt soudain et la mort du patient.

Par conséquent, si une phlébite aiguë (inflammation des veines profondes ou superficielles) et une thrombophlébite sont diagnostiquées aux membres inférieurs, le patient peut se voir proposer une hospitalisation sans symptômes graves, tels que des vertiges et une perte de conscience.

Un bandage élastique est appliqué sur le membre douloureux, la douleur aiguë est arrêtée, des médicaments régulant le flux sanguin, la viscosité du sang, l'amélioration de l'élasticité des parois veineuses sont prescrits, des procédures de physiothérapie sont effectuées et, dans des cas particuliers, une intervention chirurgicale.

Il convient de commencer les mesures thérapeutiques en cas de défaite des veines superficielles ou profondes le plus tôt possible. Premier recours à des méthodes conservatrices. La phlébite des veines superficielles peut être traitée en ambulatoire. À l'endommagement des veines profondes au patient hospitalisé est montré.

Des complications

La principale complication de la phlébite est, bien sûr, une thrombophlébite avec un risque de thrombose de la veine touchée.

Thrombophlébite: causes, symptômes, prévention. Conseils et avis d'un professionnel qualifié.

Prévention

Dans le cas d'une maladie telle que la phlébite, le respect des mesures préventives revêt une grande importance pour le rétablissement complet et la prévention des rechutes. Renforcer et améliorer les navires endommagés aidera l'activité physique modérée et le repos en temps voulu, tels que les promenades courtes.

Si le travail du patient nécessite d’être constamment «debout», il est recommandé de porter des harnais et des bandages de compression spéciaux. Une attention particulière doit être portée au régime alimentaire, il doit contenir les produits et vitamines suivants: poisson cuit à la vapeur, viande de volaille bouillie, légumes cuits à la vapeur, légumes verts, fruits et légumes frais, céréales à base d'eau de céréales, acides gras oméga-3.

Il est fortement recommandé de cesser de fumer, alcool, eau douce gazéifiée. Pour prévenir les récidives chez les femmes, il est nécessaire d’examiner attentivement le choix des médicaments hormonaux contraceptifs et, avant d’utiliser le médicament, il est nécessaire de consulter un phlébologue.

Une fois le traitement terminé et les mesures préventives terminées, il est recommandé de consulter un médecin une fois par an.

Un mode de vie sain est exactement ce qui vous permettra de vous assurer contre des maux tels que periflebit et phlébite. Afin d'éviter que les médecins recommandent:

  • Abandonner les mauvaises habitudes (fumer, boire de l'alcool, etc.).
  • Menez une vie active, bougez autant que possible.
  • Faites de l'exercice régulièrement.
  • Passez chaque jour à l'air libre pendant au moins 2-3 heures.
  • Refusez les aliments gras, sucrés et trop épicés qui provoquent le développement de maladies pouvant causer une périphlite.

En cas de prédisposition aux maladies du système vasculaire, il est recommandé de suivre un traitement par pommade à l’héparine plusieurs fois par an à des fins de prévention et de traiter rapidement toute maladie inflammatoire ou infectieuse.

En cas de lésion de l'épiderme dans toutes les situations, soigner soigneusement les plaies afin de minimiser le risque d'infection et sa propagation dans les tissus profonds.

Au cours des injections intraveineuses ou des compte-gouttes pour surveiller la bonne installation du matériel médical, afin de prévenir les lésions des vaisseaux sanguins

Réussir chaque année des tests de laboratoire pour déterminer le degré de viscosité du sang.

Si une femme a des problèmes veineux ou est susceptible de présenter une thrombose, il vaut la peine de refuser d’utiliser une contraception orale au profit d’autres méthodes de prévention des grossesses non désirées.

La périphlébite est une maladie grave qui ne devrait jamais être autorisée à dériver. Une situation dangereuse pour la santé, et parfois pour la vie, nécessite l'intervention d'un médecin, un diagnostic complet, la désignation d'un traitement adéquat et efficace afin d'éviter des problèmes graves à l'avenir.

Lorsque la phlébite des veines superficielles, il est important de prévenir le développement de complications. En soi, la maladie n’est pas dangereuse et, dans près de cent pour cent des cas, le pronostic d’une guérison complète est favorable.

Cependant, la phlébite des veines superficielles donne souvent lieu à des complications sous forme de thrombophlébite, ce qui représente déjà un danger pour la santé et la vie du patient.

Par conséquent, pour les patients chez lesquels une phlébite des veines superficielles a été diagnostiquée, il est important de faire très attention aux mesures préventives visant à prévenir les rechutes.

Les mesures pour prévenir la récurrence de la phlébite sont les suivantes.

Les femmes devraient cesser d'utiliser des pilules contraceptives. La prise de ces médicaments augmente considérablement le risque de développer une phlébite et une thrombose.

Pendant le traitement de la phlébite des veines superficielles et après la récupération, vous devez essayer de vous reposer les jambes. Il est important de poser vos pieds sur un petit oreiller lorsque vous êtes allongé, de manière à ce que les pieds se trouvent à 15–20 cm au-dessus du niveau du cœur. Cette situation améliore le flux sanguin veineux et évite la stagnation des veines.

Les personnes qui, du fait de leurs activités professionnelles, passent le plus clair de leur temps debout (coiffeurs, vendeurs, etc.) pour prévenir les récidives de phlébite superficielle des veines doivent porter des bandages de compression sur leurs jambes ou porter des bas de compression spéciaux.

Dans certains cas, le médecin peut recommander de prendre de l’aspirine à titre prophylactique. Ce médicament aide à fluidifier le sang et réduit le risque de formation de caillots sanguins. Cependant, l'aspirine auto-administrée ne doit pas être prescrite car elle présente des contre-indications à son administration.

Les patients qui ont eu une phlébite des veines superficielles sont invités à marcher plus et à essayer de faire plus de mouvement dans leur vie. Rester longtemps dans la même position (par exemple en voiture) ralentit la circulation sanguine.

Par conséquent, vous devriez essayer de marcher davantage et, si vous faites un long voyage, faites de temps en temps des arrêts pour vous échauffer.

Cela vaut la peine d’acquérir une si bonne habitude que de faire des exercices matinaux. En outre, vous devez essayer de vous déplacer plus pendant la journée, par exemple, ne pas utiliser l'ascenseur, si vous devez monter à l'étage 3-4, ne prenez pas les transports en commun pour faire un arrêt, et au lieu de regarder la télévision le week-end, allez vous promener.

Mais il est préférable de refuser de fumer chez les personnes ayant eu une phlébite des veines superficielles. Cette mauvaise habitude peut provoquer non seulement une rechute de la maladie, mais également sa complication associée à la formation de caillots sanguins.

Les mesures de prévention doivent inclure le strict respect des règles de la perfusion et de l’injection intraveineuses. Si vous soupçonnez le début du processus inflammatoire, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Il est nécessaire de traiter en temps voulu les maladies pustuleuses, d'arrêter l'inflammation des organes internes et d'essayer de prévenir les blessures.

Les personnes ayant reçu un diagnostic de varices doivent se rappeler qu’elles risquent de développer une phlébite et une thrombophlébite. Par conséquent, ils doivent suivre attentivement toutes les recommandations données par le médecin.

Aux premiers symptômes alarmants de phlébite des veines superficielles, vous devez consulter un médecin et, en tout état de cause, ne pas laisser le flux de la maladie s'écouler.