Pourquoi les éosinophiles sont-ils élevés dans le sang? Qu'est-ce que cela signifie?

Les éosinophiles constituent l'un des groupes de globules blancs (globules blancs). Ils appartiennent à la série des neutrophiles, mais se différencient des neutrophiles par certaines caractéristiques. Ils sont un peu plus gros. Leurs noyaux contiennent le plus petit nombre de pièces (généralement 2-3).

Au microscope, dans le cytoplasme de ces cellules, on peut voir la granularité abondante correspondante de couleur orange-rose. Il consiste en un grand nombre de granules homogènes. Lorsqu'un test sanguin est effectué, les éosinophiles sont comptés dans un frottis au microscope ou déterminés sur un analyseur hématologique.

Un taux élevé d'éosinophiles dans le sang d'un adulte indique qu'il existe un certain nombre de problèmes dans le corps qu'une personne a rencontrés. Une teneur élevée peut indiquer une réaction allergique, pas toujours un type aigu, une variété d'infections bactériennes ou l'activité vitale des vers parasites.

Cela est dû au fait que les éosinophiles sont des cellules qui réagissent instantanément aux problèmes ci-dessus et que, avec les basophiles, elles peuvent être attribuées à des marqueurs directs des réactions d'hypersensibilité du corps.

Le rôle des éosinophiles dans le corps

Les fonctions des éosinophiles sont diverses, certaines ressemblant beaucoup aux fonctions des autres globules blancs. Ils sont impliqués dans de nombreux processus inflammatoires, notamment liés aux réactions allergiques. De plus, les éosinophiles ont certains rôles physiologiques dans la formation des organes (par exemple dans le développement de la glande mammaire après l'accouchement).

Les fonctions suivantes des cellules représentées sont distinguées:

  • être à l'endroit où se déroulent les processus inflammatoires;
  • prévenir les effets négatifs des substances potentiellement dangereuses;
  • destruction cellulaire;
  • activité antiparasitaire et bactéricide.

Les éosinophiles dans le sang peuvent avoir non seulement un effet positif, mais également un effet négatif. Ils ne permettent pas à des micro-organismes potentiellement dangereux de pénétrer dans le corps humain, mais ils sont parfois associés à des changements pathologiques. La maladie de Leffler en est un exemple clair.

Norma

Chez les adultes, le taux d'éosinophiles dans le sang est de 0,4x109 / l, le taux chez les enfants est un peu plus élevé (jusqu'à 0,7x109 / l). Cependant, par rapport au contenu d'autres cellules immunitaires, le nombre normal d'éosinophiles chez l'adulte et l'enfant varie de 1 à 5%.

Les éosinophiles dans le sang et d'autres liquides organiques peuvent être causés par de nombreux facteurs.

Causes d'augmentation des éosinophiles dans le sang

Pourquoi les éosinophiles sont-ils élevés chez un adulte, qu'est-ce que cela signifie? Les éosinophiles supérieurs à la norme provoquent une affection particulière du corps, appelée éosinophilie. Il existe différents degrés de cette maladie:

  • Facile - l'indice cellulaire atteint 10%
  • Moyenne - de 10 à 15% d’éosinophiles
  • Forme lourde - plus de 15 pour cent. Ce degré de maladie peut être exprimé par un manque d'oxygène au niveau cellulaire ou tissulaire.

Dans la pratique médicale, il existe l'abréviation la plus courante et la plus facile à retenir, qui permet de retenir facilement les raisons les plus connues du développement de l'éosinophilie.

POKAA - parasites (giardiase, ascaridiase, opisthorchiase), tumeurs, collagénose, allergies, asthme. Ce sont les 5 principales causes les plus courantes dues à une augmentation des éosinophiles dans le sang.

Dans des cas plus rares, d’autres maladies provoquent l’augmentation du nombre d’éosinophiles:

  1. Leucémie aiguë.
  2. Tuberculose
  3. Éosinophilie héréditaire.
  4. Rhumatisme articulaire aigu (rhumatisme).
  5. Réactions exsudatives d'origines diverses.
  6. Vagotonie (irritation du nerf vague), dystonie vasculaire.
  7. Diminution des capacités fonctionnelles de la glande thyroïde (hypothyroïdie).

Vous devez savoir que ces cellules ne bénéficient pas toujours au corps. En luttant contre les infections, ils peuvent eux-mêmes provoquer des allergies. Lorsque le nombre d'éosinophiles dépasse 5% du nombre total de leucocytes, il ne se forme pas uniquement une éosinophilie. Au lieu d'accumulation de ces cellules se forment des modifications inflammatoires des tissus. Selon ce principe, les enfants développent souvent une rhinite et un œdème laryngé.

Causes physiologiques

La teneur en éosinophiles varie en fonction de l'action de divers facteurs:

  1. Les taux les plus élevés de cette cellule ne peuvent être observés que la nuit, quand une personne dort, et le jour, respectivement, les plus bas.
  2. L'analyse révèle des variations dans le nombre de cellules chez les femmes au cours du cycle menstruel: dans les premiers stades, leur nombre augmente, après que l'ovulation diminue progressivement;
  3. Le traitement avec certains médicaments peut affecter l'indicateur: médicaments contre la tuberculose, les pénicillines, l'aspirine, la diphénhydramine, le sulfanilamide et les préparations à base d'or, complexes avec vitamine B, chymotrypsine, imipramine, miscleron, papavérine, aminophylline, bêtabloquants, chlorpropamide, médicaments hormonaux, etc. d;
  4. Régime alimentaire: les sucreries ou l'alcool augmentent la probabilité que l'analyse soit incorrecte.

Les éosinophiles élevés récemment détectés dans un test sanguin nécessitent un réexamen et une étude de l'évolution de leur nombre dans le temps (plusieurs tests consécutifs).

Éosinophiles élevés chez un enfant

En fonction de l'âge de l'enfant, les facteurs suivants peuvent être à l'origine du dépassement du contenu de la cellule:

  1. Chez les nouveau-nés, un taux élevé d'éosinophiles peut être causé par un conflit Rh, un staphylocoque, une maladie hémolytique, une dermatite et des réactions allergiques aux médicaments ou aux aliments.
  2. Un nombre élevé d'éosinophiles peut être provoqué par la dermatite atopique, les allergies médicamenteuses et l'œdème de Quincke entre un an et demi et trois ans.
  3. Chez les enfants de plus de trois ans, les éosinophiles augmentent en présence d'asthme bronchique ou de rhinite allergique, lors d'une exacerbation d'allergies cutanées, de la varicelle, de la scarlatine et de l'helminthiose. En outre, une augmentation des éosinophiles chez un enfant peut provoquer des tumeurs malignes.

Les éosinophiles dans le sang ne sont pas une maladie indépendante. Tous les efforts doivent être déployés pour trouver la raison principale de leur augmentation et, si possible, pour l'éliminer.

Que faire

Si la numération globulaire complète indique une augmentation du nombre des éosinophiles, il est nécessaire de passer un test sanguin biochimique supplémentaire afin que vous puissiez en savoir plus sur la maladie qui a conduit à cette augmentation. Assurez-vous de faire attention au niveau de protéines des enzymes qui se trouvent dans le foie, etc. De plus, vous devez passer un test d'urine, les excréments, pour découvrir la présence de vers ou de leur ponte.

L'hématologue traite l'éosinophilie, mais souvenez-vous que ce n'est pas une maladie en soi, mais seulement l'un des symptômes d'une maladie. Il est nécessaire de déterminer la maladie, en raison de laquelle les éosinophiles ont augmenté, puis un traitement efficace, les traitements médicamenteux et les procédures de physiothérapie nécessaires seront prescrits.

Peu d'éosinophiles élevés

Publié par: Content · Publié 11/11/2015 · Mis à jour 17/10/2018

Contenu de cet article:

Les éosinophiles représentent l'un des groupes de globules blancs (globules blancs). Leur production est activée lorsqu'une structure protéique étrangère pénètre dans l'organisme. Le nombre de cellules est déterminé lors d’un test sanguin général, et non seulement la valeur absolue (nombre de pièces par unité de sang), mais également le rapport au nombre total de leucocytes (exprimé en pourcentage). Lorsque notre immunité est impliquée dans un travail intensif et tente indépendamment de vaincre la maladie, les éosinophiles sont élevés dans le test sanguin. Cependant, vous devez savoir que chaque augmentation ou diminution du niveau de ces cellules sanguines ne suggère pas un processus pathologique. Cependant, les premières choses d'abord.

Le degré d'éosinophilie chez l'adulte et l'enfant

L'éosinophilie est une affection caractérisée par une élévation du nombre d'éosinophiles dans le sang.

Normalement, chez un adulte (quel que soit son sexe), les cellules sont présentes à raison de 100–120 à 300–350 par millilitre de sang à tester, en pourcentage du total des globules blancs, ce qui représente 1–5%. Chez les enfants d'âges différents, le rapport aux leucocytes varie de 1 à 6-7%.

La déviation du niveau de cellules sanguines du groupe considéré de 10% de la normale est significative, auquel cas un faible degré d'éosinophilie est diagnostiqué; avec la croissance des éosinophiles à 15% déterminer un degré modéré;

dépasser le seuil supérieur à 15% indique une pathologie grave.

Cependant, il est nécessaire de prendre en compte les fluctuations physiologiques du nombre de cellules et d'autres facteurs affectant l'indicateur.

Augmentations non pathologiques

La teneur en éosinophiles varie en fonction de l'action de divers facteurs:

  • La nuit, l’éosinophilie peut atteindre des niveaux supérieurs à 30%, surtout au début;
  • Une augmentation du taux est observée dans la soirée;
  • L'analyse révèle des variations dans le nombre de cellules chez les femmes au cours du cycle menstruel: dans les premiers stades, leur nombre augmente, après que l'ovulation diminue progressivement;
  • Le traitement avec certains médicaments peut affecter l'indicateur: aspirine, diphénhydramine, médicaments antituberculeux, pénicillines, sulfanilamide et préparations à base d'or, complexes avec vitamine B, imipramine, miscleron, papaverine, aminophylline, bêtabloquants, chymotrypsine, chloropropamide, médreparaparas hormonale.
  • Régime alimentaire: les sucreries et les boissons contenant de l'alcool augmentent la probabilité que l'analyse soit erronée.

Les éosinophiles élevés récemment détectés dans un test sanguin nécessitent un réexamen et une étude de l'évolution de leur nombre dans le temps (plusieurs tests consécutifs).

Causes de la pathologie

Si les éosinophiles sont élevés, il est nécessaire d'identifier la cause, car la pathologie est un symptôme d'une maladie et non une maladie distincte. L'augmentation du nombre de ces cellules sanguines indique un travail intensif du système immunitaire et ne nécessite pas toujours de traitement.

Il existe plusieurs conditions préalables au développement de l’éosinophilie:

  • Infections parasitaires;
  • Réactions allergiques;
  • Maladies des organes internes;
  • Les maladies du sang;
  • Pathologie dermatologique;
  • Maladies auto-immunes;
  • Les infections;
  • La formation de la nature maligne.

Les parasites

Un test sanguin révèle une éosinophilie chez une personne infectée par des helminthiases. La cause peut être les maladies suivantes:

  • Toksokaroz;
  • Opisthorchiase;
  • La giardiase;
  • Ascaridiose;
  • La filariose;
  • Strongyloidiasis;
  • Le paludisme;
  • Paragonimiasis;
  • L'échinococcose;
  • La trichinose;
  • L'amibiase.

Allergie

La réaction allergique est l’une des principales causes de l’augmentation du nombre d’éosinophiles. La condition se développe lorsque:

  • La pollinose;
  • Œdème Quincke;
  • Asthme bronchique;
  • Réaction allergique aux médicaments;
  • Rhume des foins;
  • Maladie du lactosérum;
  • Rhinite nature allergique;
  • L'urticaire;
  • Fascite;
  • Myosite, etc.

Maladies des organes internes

L’éosinophilie se manifeste dans les maladies des organes suivants:

Pourquoi le niveau d'éosinophiles augmente-t-il - lien avec les maladies

Quelles pourraient être les causes des taux élevés d’éosinophiles dans le sang ou dans les tissus? Qu'est-ce que cela signifie, de quoi dépend-il et de quoi faire en cas de grandes valeurs?

Valeurs élevées d'éosinophiles dans le sang et les tissus

Le terme éosinophilie désigne une affection dans laquelle des taux élevés de concentrations d'éosinophiles dans le sang sont trouvés chez un patient.

Implications physiologiques les concentrations d'éosinophiles dans le sang périphérique devraient se situer autour de 350 millions par litre de sang.

Oh taux élevé d'éosinophiles ils disent quand le nombre de cellules dépasse 450 millions par litre de sang.

L'éosinophilie peut se développer indépendamment de l'âge du sujet et n'a pas de préférence (race ou sexe). Dans les pays développés, il existe une corrélation avec des troubles allergiques, tels que l'asthme ou la rhinite, l'intolérance à l'alimentation. Dans les pays en développement, en revanche, il existe généralement un lien avec une infection par des parasites.

Classification de l'éosinophilie

L’éosinophilie tissulaire n’est pas toujours accompagnée d’une éosinophilie du sang ou des organes. Mais, en règle générale, des valeurs élevées d'éosinophiles dans le sang périphérique sont un signe de pathologie ou de trouble éosinophilique (si aucune maladie ne peut être détectée).

En fonction de la concentration d’éosinophiles dans le sang, la classification de l’éosinophilie est la suivante:

  • Éosinophilie légère. Lorsque le nombre d'éosinophiles dans le sang périphérique varie entre 450 et 1500 millions de cellules par litre de sang.
  • Éosinophilie modérée. Lorsque le nombre d'éosinophiles est compris entre 1500 et 5000 millions de cellules par litre de sang.
  • Éosinophilie ou hypereosinophilia sévère. Lorsque le nombre d’éosinophiles dépasse 5000 millions de cellules par litre de sang.

La physiopathologie de l'augmentation du nombre d'éosinophiles

Tous les éosinophiles appartiennent aux cellules sanguines et sont donc produits dans la moelle osseuse à partir de cellules souches hématopoïétiques.

De la moelle osseuse, les éosinophiles passent rapidement dans le sang. Ici, le nombre d’éosinophiles peut augmenter pour trois raisons:

  • L’augmentation de la concentration de facteurs stimulant la production d’éosinophiles. Cette catégorie comprend les interleukines IL-3 et IL-5 (molécules protéiques pouvant modifier le comportement d'autres cellules), ainsi que le facteur granulocytaire, connu sous l'abréviation GM-CSF.
  • Perte d'efficacité de l'un des facteurs. La durée de vie moyenne des éosinophiles est de plusieurs heures (environ 12), mais l'action de certains facteurs inhibe les cytokines qui déterminent l'apoptose (mort programmée) et, par conséquent, déterminent l'augmentation de leur concentration dans le sang.
  • Un mélange de deux raisons précédentes.

Les raisons susceptibles de provoquer les changements décrits ci-dessus sont très diverses et hétérogènes et seront examinées plus en détail dans les causes qui définissent l'éosinophilie.

Causes de l'augmentation des éosinophiles

Les causes pouvant augmenter la concentration d’éosinophiles ou prolonger leur durée de vie peuvent être combinées comme suit:

Éosinophilie idiopathique ou primaire. Augmentation de la population d'éosinophiles dans le sang en l'absence de pathologies majeures et de causes pouvant être détectées.

Éosinophilie secondaire. Se produit lorsque l’éosinophilie est associée à une autre pathologie.

Maladies courantes pouvant contribuer au développement de l’éosinophilie:

  • Allergies qui affectent les voies respiratoires. La rhinite allergique ou rhume des foins (inflammation de la muqueuse nasale) et l'asthme (inflammation et obstruction réversible des voies respiratoires inférieures) appartiennent à cette catégorie.
  • Allergies cutanées. Réaction excessive et erronée du système immunitaire aux stimuli externes qui entrent en contact avec la peau. Un exemple de pathologie appartenant à cette catégorie et responsable de l’éosinophilie est la dermatite de Dühring ou la dermatite herpétiforme.
  • Médicaments contre les allergies. Les symptômes associés à ce trouble commencent par une simple éruption cutanée et atteignent des problèmes respiratoires graves, voire un choc anaphylactique. Les médicaments les plus souvent administrés dans ce cas: antiépileptique, sulfamides, anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Intolérance alimentaire. La gastro-entérite est un exemple d'intolérance, c'est-à-dire une violation de l'estomac et de la première partie de l'intestin grêle, accompagnée de diarrhée et de problèmes d'estomac, caractérisée par une infiltration des parois de l'estomac et des intestins par des éosinophiles et une augmentation de leur concentration dans le sang périphérique.
  • Infestation par des parasites. Les parasites les plus courants chez l'homme sont les vers ronds. Rappelez-vous que les vers ronds sont des vers parasites dans les intestins et que l’on rencontre souvent chez les résidents des pays en développement.
  • Infections fongiques. Un exemple serait la candidose. Il s’agit d’une infection fongique pouvant toucher plusieurs organes, provoquée par les champignons Coccidioides immitis et Coccidioides posadasii.
  • Lymphome de Hodgkin. Tumeurs dans le tissu lymphoïde, c'est-à-dire dans les lymphocytes.
  • Lymphome non hodgkinien. Tumeurs malignes du tissu lymphatique, qui se produisent initialement dans les ganglions lymphatiques.
  • Quelques grosses tumeurs. Par exemple, cancer de l'intestin.
  • Leucémie à éosinophiles. Groupe de maladies caractérisées par une prolifération anormale des cellules de la moelle épinière - précurseurs des éosinophiles. Les symptômes dépendent des tissus dans lesquels pénètrent les éosinophiles. Le pronostic est plus négatif en cas de pénétration dans les tissus cardiaques.
  • Néphropathie interstitielle. Pathologie entraînant des lésions des tubules des entre-noeuds du rein entraînant une insuffisance rénale aiguë.
  • Maladies auto-immunes. La maladie de Crohn et le lupus lupus systémique en sont un exemple.
  • Certaines formes de vascularite. Toute vascularite est une inflammation des vaisseaux sanguins de différentes étiologies. Une forme de vascularite est caractérisée par des taux élevés d'éosinophiles, en particulier le syndrome de Churg-Strauss. Vascularite, qui affecte les petits vaisseaux sanguins de plusieurs organes.
  • Embolie cholestérol. Se produit généralement lors d'une opération de cathétérisme. L'introduction d'un cathéter dans un vaisseau peut entraîner la séparation des plaques d'athérosclérose pouvant mener à une embolie dans d'autres organes.
  • Syndrome d'hyperimmunoglobuline. Maladie systémique qui affecte le tissu conjonctif et le squelette.

Diagnostic de l'éosinophilie

Pour déterminer si un patient a des problèmes avec des niveaux élevés d’éosinophiles, il faut d’abord effectuer un test sanguin, c’est-à-dire une hémochromocytométrie complète, c’est-à-dire compter le nombre total de cellules sanguines. Et en même temps, obtenir le nombre absolu exact d’éosinophiles.

Lorsque vous confirmez une concentration élevée d’éosinophiles, recherchez les causes de cette affection. En règle générale, l'hématologue effectue le protocole de la manière suivante:

  • Analyse anamnestique. Il s'agit d'étudier les antécédents médicaux du patient, en particulier la recherche de cas d'infection parasitaire, d'allergies éventuelles ou d'intolérance à tout produit alimentaire.
  • Inspection détaillée.
  • Analyse hématochimique - vous permet de vérifier le fonctionnement des reins et du foie.
  • Frottis du nez et analyse des échantillons de mucus pour déterminer l'éosinophilie pour la rhinite allergique.
  • Analyse des expectorations pour déterminer l’éosinophilie dans l’asthme allergique.
  • Évaluer les sédiments urinaires afin d’évaluer la présence de certains parasites et d’allergies aux médicaments.
  • Analyse des matières fécales pour évaluer la possibilité de la présence de vers.
  • Biopsie de la moelle osseuse pour rechercher d'éventuelles maladies myéloprolifératives.
  • Examen du liquide céphalo-rachidien pour déterminer la présence de parasites, qui peuvent être à la fois des vers et des champignons.

Un certain nombre d'examens instrumentaux doivent souvent également être ajoutés à cette série d'études afin d'évaluer les dommages causés à divers organes:

  • Échocardiogramme. Évaluer l'effet de l'hypéréosinophilie sur les maladies cardiaques et la formation de caillots sanguins.
  • Tomographie par ordinateur. Évaluer les dommages aux poumons, au cerveau et à l'abdomen causés par une éosinophilie ou une maladie initiale.
  • Cystoscopie Utilisé pour diagnostiquer une infection à schistosomes. Les œufs de schistosomes, qui sont des parasites du sang et déterminent le développement de l'éosinophilie, sont éliminés avec l'urine et, par conséquent, de la congestion peuvent être détectés pendant la cystoscopie.

Traitement des taux élevés d'éosinophiles

Le traitement de l'éosinophilie secondaire implique le traitement de la pathologie sous-jacente à soigner. Si cela n'est pas possible, il convient de la contrôler.

Le traitement de l’éosinophilie idiopathique est basé sur les corticostéroïdes. Aujourd’hui, dans les cas d’éosinophilie grave, on utilise une combinaison de cortisone et d’interféron A.

Le pronostic de l'éosinophilie dépend, à de nombreux égards, de la maladie qui a provoqué un changement de l'état du sang.

Les éosinophiles ont augmenté: pourquoi le nombre de cellules leucocytaires dépasse la norme?

Différents types de cellules sanguines se forment dans la moelle osseuse. Les éosinophiles sont des leucocytes et plus particulièrement des granulocytes non divisibles. Le processus de leur formation dure jusqu'à 4 jours. Après cela, les éosinophiles sont transférés dans la circulation sanguine, où ils restent encore quelques heures. Ensuite, dans un délai de deux semaines, les cellules sanguines peuvent être stockées dans divers tissus du corps - le tractus gastro-intestinal, les poumons, la peau, etc. Si une personne présente une augmentation du nombre d'éosinophiles dans le sang, il est nécessaire de déterminer la cause de ces troubles.

Tous les types de globules blancs sont responsables de la protection du corps contre les particules de protéines étrangères. Après absorption, les granulocytes dissolvent les protéines à l'aide d'enzymes spéciales. Une augmentation du nombre d'éosinophiles peut signifier leur production accrue dans la moelle osseuse en raison d'une attaque prononcée d'organismes étrangers.

Afin de déterminer le nombre de cellules sanguines protectrices, il est nécessaire de passer des tests. En laboratoire, ils effectuent des diagnostics avec numération sanguine des leucocytes. Normalement, le niveau d’éosinophiles doit être compris entre 0 et 5%. Si des particules de protéines étrangères pénètrent dans l'organisme ou qu'il y a une forte libération d'histamine, le nombre de corps augmente considérablement.

Les éosinophiles sont élevés chez un enfant: causes

Chez les nourrissons, le niveau de granulocytes peut être assez élevé - jusqu'à 8%. Mais progressivement, il diminue et l'indicateur est considéré comme la norme lorsque les tests donnent un résultat de 1-5%.

Les éosinophiles présents dans le corps de l’enfant remplissent plusieurs fonctions:

  • Antiallergique;
  • Phagocytaire;
  • Antitoxique.

C'est pourquoi les éosinophiles sont augmentés chez un enfant envahi par les helminthes, lorsque des substances toxiques sont libérées par l'activité vitale des vers et par la libération d'histamine au cours d'une réaction allergique.

  • Infection syphilitique transmise par la mère;
  • La dermatose;
  • Asthme bronchique;
  • Maladies du sang;
  • Rhumatisme;
  • La tuberculose;
  • Violations de la fonctionnalité de la glande thyroïde;
  • Processus inflammatoires causés par des brûlures ou des engelures;
  • Traitement antibactérien;
  • Acceptation de médicaments hormonaux ou sulfamides.

Si un enfant a une augmentation du nombre d’éosinophiles dans le sang, il faut d’abord effectuer des tests d’allergie afin d’exclure les allergies alimentaires ou médicamenteuses, ce qui entraîne le plus souvent une augmentation du nombre de cellules protectrices. Lorsque les allergènes entrent dans le corps, les éosinophiles les attaquent rapidement. La réactivité du système immunitaire vous permet de réagir instantanément à l'action du stimulus et de le détruire. Il est important de se rappeler que les éosinophiles n'augmentent que lorsque des agents étrangers d'origine différente pénètrent dans le corps.

Les parasites sont la cause la plus courante d'augmentation du nombre de granulocytes dans le sang. Souvent, lorsque les éosinophiles augmentent de 20% ou plus, les médecins détectent des vers tels que les vers ronds, les trichinelles ou les giardia dans le corps de l’enfant. Si l'indicateur atteint le niveau de 50%, une opisthorchiose est suspectée - infection par les vers plats. Lorsque les parasites tropicaux pénètrent dans le corps, les éosinophiles augmentent jusqu'à 90% (par exemple, la filariose, qui peut être contractée chez le chien ou le singe).

Mais les invasions helminthiques ne sont pas les seules à pouvoir influencer les indicateurs de la formule des leucocytes. En outre, si vous présentez un déficit en staphylocoques ou en magnésium, le niveau de granulocytes s'écarte de la norme. Pour corriger le problème et rétablir l'équilibre des cellules dans le sang, il est nécessaire de déterminer la cause exacte des perturbations et de les éliminer.

Les éosinophiles sont élevés chez les adultes: pourquoi?

L'éosinophilie à l'âge adulte n'est pas observée aussi souvent que chez les enfants. Les éosinophiles augmentent et s'accumulent dans les cellules du corps. Par exemple, lorsqu'une rhinite de nature allergique persiste longtemps chez l'adulte, les cellules protectrices sont conservées dans les sécrétions sécrétées par la cavité nasale. Et pour les maladies affectant les voies respiratoires inférieures (asthme bronchique ou bronchite), leur nombre sera augmenté dans les expectorations, le liquide pulmonaire.

Quand pouvons-nous dire que les éosinophiles dans le sang sont élevés chez un adulte? L'indicateur normal est lorsque leur quantité est maintenue entre 1 et 5%. Si ce pourcentage augmente, vous devriez parler d’éosinophilie. Une augmentation permanente des éosinophiles est détectée avec une invasion helminthique, des allergies prolongées, dans certains cas avec une leucémie.

Les causes de l’éosinophilie peuvent être nombreuses. Voici les facteurs les plus communs:

  • Parasites (ascaris, schistosomez, paludisme);
  • Maladies de la peau (dermatose, eczéma, herpès);
  • Allergie (asthme, rhume des foins, dermatite atopique);
  • Maladies du système hématopoïétique (déficit immunitaire, leucémie);
  • Inflammation des poumons;
  • Troubles auto-immuns;
  • Problèmes intestinaux (ulcères gastro-intestinaux, gastrite, infections);
  • Rhumatisme;
  • Tumeurs malignes;
  • Immunodéficience;
  • Carence en magnésium;
  • Malformations cardiaques congénitales;
  • Diverses maladies infectieuses (tuberculose, scarlatine, cirrhose);
  • Prendre des médicaments qui affaiblissent le système immunitaire ou qui nuisent à la fonctionnalité des autres organes.

L'augmentation du nombre d'éosinophiles s'explique par de nombreuses raisons. Par conséquent, il est important de connaître la racine du problème avant de prescrire un traitement.

Comment se manifeste l'éosinophilie?

Diagnostiquer avec précision une augmentation du nombre d'éosinophiles n'est possible que par des tests sanguins. Mais avec diverses maladies qui provoquent une augmentation des granulocytes protecteurs, les patients développent des symptômes caractéristiques qui les aident à s’orienter vers la cause des affections.

Maladies réactives;

Ceux-ci incluent divers processus inflammatoires aigus, tels que les rhumatismes et l'arthrite. Au cours de la maladie, le patient peut développer une anémie, des symptômes d'intoxication grave apparaissent. Habituellement, les patients ne maigrissent pas à cause de la malnutrition. Ils augmentent le foie, la température du corps augmente, parfois il y a une fibrose pulmonaire. Lorsque l'inflammation exprimée affecte les vaisseaux, développez une maladie cardiaque. Les gens ont une forte douleur dans les articulations.

Dans de telles situations, les ganglions lymphatiques sont d'abord enflammés, le foie est agrandi. Les patients perdent l'appétit à cause de l'ivresse, des nausées et des maux de tête constants. Parfois, la température augmente, la douleur dans les tissus musculaires tourmente.

Lors de la migration des larves de vers, de nouveaux symptômes apparaissent: toux, semblable à l’asthme, essoufflement, douleur à la poitrine. Un autre signe caractéristique de l'invasion helminthique est la défaite de la peau: gonflement, éruption cutanée. En raison de l’intoxication, la charge sur le cœur augmente, entraînant une tachycardie.

Réaction allergique;

La plupart des patients ont une éruption cutanée et les paupières gonflent. Mais à côté de ces signes, des symptômes d'allergie caractéristiques sont notés, en fonction du type de lésion corporelle.

Maladies du tube digestif;

Si un patient développe un ulcère gastrique ou perturbe l'équilibre de la microflore dans l'intestin, les substances toxiques ne sont pas éliminées naturellement du corps. C’est pourquoi les toxines et les scories s’accumulent, provoquant des nausées, des douleurs abdominales et même des vomissements. Avec un cours prononcé de la maladie peut se produire des convulsions, la diarrhée est concernée. En raison du processus inflammatoire prolongé, le foie augmente et la jaunisse apparaît.

Lymphogranulomatose;

En plus d'augmenter le nombre d'éosinophiles, l'état de la santé humaine se dégrade. Faiblesse générale, fatigue constante, douleurs articulaires. Démangeaisons inquiètes. Progressivement, l'intoxication provoque une augmentation de la rate, puis la toux commence.

Éosinophilie pulmonaire;

Avec une quantité accrue d'éosinophiles dans les poumons, les patients développent une toux qui inquiète généralement la nuit. Le patient perd l'appétit, son poids diminue. Cette condition se manifeste dans l'asthme, les allergies, la présence de vers.

Éosinophilie pendant la grossesse;

Une maladie très dangereuse pouvant entraîner une naissance prématurée. L'éosinophilie survient généralement dans le contexte d'une invasion helminthique chez une femme. Premièrement, le patient ressent constamment des nausées, des douleurs abdominales et une chute de pression. Se sentir mal est accompagné d'une augmentation des protéines dans l'urine. En conséquence, la cystite se développe, puis la pyélonéphrite.

Diagnostic et traitement de l'éosinophilie: comment traiter le problème?

Tout d'abord, si un nombre accru d'éosinophiles est suspecté, il est nécessaire de faire un don de sang pour une analyse générale. Dans ce cas, le patient peut ressentir une diminution du taux de globules rouges, une baisse de l'hémoglobine. Après cela, ils font un test sanguin pour la biochimie afin d'identifier les pathologies dans divers organes. Regardez les enzymes hépatiques, estimez la quantité de protéines. En outre, examinez les matières fécales pour détecter la présence de vers. Faites également une radiographie des poumons.

Une fois que le médecin aura posé un diagnostic précis et identifié la principale raison de l’augmentation du nombre d’éosinophiles, il choisira un traitement. Le traitement est effectué en fonction de la maladie qui a provoqué la réaction du corps. Principalement des médicaments prescrits. Mais dans certains cas, au contraire, annulez les médicaments qui ont provoqué une augmentation du nombre d'éosinophiles.

Étant donné que l’éosinophilie est le plus souvent causée par une infestation de vers, une allergie ou des agents pathogènes infectieux, le traitement consiste à éliminer les provocateurs. Le nombre de cellules leucocytaires augmente avec la rhinite saisonnière, l'asthme bronchique et les allergies alimentaires. Rarement, cela se produit lorsque des problèmes dermatologiques apparaissent - privation, eczéma, dermatose. Parfois, les éosinophiles augmentent avec une infection sanguine.

Il est très important de diagnostiquer la maladie sous-jacente à temps pour prévenir le développement de complications.

Augmentation des éosinophiles dans le sang, causes, traitement

Les éosinophiles sont des globules blancs, ils peuvent se manifester lorsqu'une réaction allergique se produit, une variété d'infections à helminthes, de maladies infectieuses. Ils sont importants, leur fonction principale est la destruction des protéines étrangères, qui pénètrent dans le corps, ils les dissolvent d’abord, puis commencent à s’absorber sur la base de leurs enzymes. Les leucocytes éosinophiles peuvent être produits dans la moelle osseuse. Lorsque les composants protéiques commencent à entrer dans le corps, les éosinophiles sont activement produits par la moelle osseuse.

Lorsque leur nombre augmente, il est indiqué que la protection est activée. Lorsque les éosinophiles augmentent, il y a éosinophilie.

Comment détecter des niveaux élevés d'éosinophiles?

Après une analyse de sang, l’augmentation du nombre d’éosinophiles et leur pourcentage d’augmentation peuvent être trouvés. Des symptômes d'anémie peuvent se produire, dus au fait que le niveau d'érythrocytes est abaissé ou qu'un déficit en hémoglobine se produit.

Quelles sont les raisons de l'augmentation des éosinophiles chez les adultes?

Le plus souvent, le taux peut augmenter en raison d'une réaction allergique, d'un giardiase, d'une ascaridiase, d'une opisthorchiase. Lorsque le corps est infecté par des parasites, les éosinophiles augmentent en raison du fait que ce type de cellule est responsable de l'immunité anti-invasive.

Il peut y avoir des écarts par rapport à la norme causant des maladies du tractus gastro-intestinal, des maladies infectieuses, lorsque le niveau augmente, on peut dire que le corps se remet et lutte contre les infections.

Chez l'adulte, une augmentation est souvent le symptôme d'une tumeur maligne et de l'apparition de métastases. Parce qu'il est si important d'être soigneusement examiné à temps.

Le niveau d'éosinophiles varie en fonction de maladies dermatologiques - dermatite et eczéma. Également en cas d'infarctus du myocarde, maladies respiratoires.

Quelles sont les causes d'augmentation des éosinophiles chez les enfants?

Dans cette situation, une défaillance des éosinophiles normaux, dans le sens de leur augmentation, peut survenir pour deux raisons courantes:

1. S'il y a des invasions helminthiques, dans ce cas, il faut faire attention à ce que l'enfant ressent, que son appétit ait disparu, qu'il soit vilain ou non. Le plus souvent, le niveau d'éosinophiles augmente chez les enfants s'ils ont des vers.

2. En tant que manifestation d'allergies. Le plus souvent, cette condition est caractéristique des nourrissons, en particulier lorsque le lait de vache est introduit dans l'alimentation. Si les éosinophiles augmentent, cela montre que le corps de l’enfant est sensible à cette protéine étrangère. Certains médicaments peuvent provoquer la même réaction, mais l’éosinophilie peut indiquer une infection intra-utérine du bébé.

N'oubliez pas que si le niveau d'éosinophiles augmente, cela indique qu'un déséquilibre s'est produit dans le corps humain lors des processus de la moelle osseuse. Cette affection est le plus souvent causée par diverses maladies, notamment infectieuses.

Symptômes d'augmentation des éosinophiles

Les éosinophiles augmentent dans chaque cas différemment, se manifeste souvent par un syndrome hypeoosinophilic (Leffler), ce qui indique une augmentation primaire des éosinophiles. Il est très lourd et se termine souvent par la mort. Dans une analyse de sang, vous sautez à 150 000 / mm3. En même temps, la personne est très mauvaise, elle est anxieuse. Dans cette situation, anémie, fièvre, augmentation du foie, de la rate, perturbation du travail dans le système cardiovasculaire, augmentation qui se produit le plus souvent chez l'homme. Assurez-vous d'utiliser ce syndrome cytostatiques et les corticostéroïdes doivent être utilisés. En cas de traitement bien effectué, une personne prolonge la vie, les éosinophiles commencent à ne pas augmenter beaucoup.

Une augmentation significative parle d'une pneumonie à éosinophiles aiguë, qui est difficile, une destruction pulmonaire bactérienne commence à se développer et des signes d'insuffisance pulmonaire et de syndrome de détresse respiratoire se développent. Les symptômes sont une douleur à la poitrine, de la fièvre, une myalgie, une respiration sifflante peut survenir. La maladie doit être traitée avec des glucocorticoïdes.

Traitement des éosinophiles élevés

Si la numération globulaire complète indique une augmentation du nombre des éosinophiles, il est nécessaire de passer un test sanguin biochimique supplémentaire afin que vous puissiez en savoir plus sur la maladie qui a conduit à cette augmentation. Assurez-vous de faire attention au niveau de protéines des enzymes qui se trouvent dans le foie, etc. De plus, vous devez passer un test d'urine, les excréments, pour découvrir la présence de vers ou de leur ponte.

Pour déterminer le diagnostic de rhinite allergique, un frottis est prélevé sur le nez, puis il est examiné pour déterminer l'éosinophilie. Des examens fluoroscopiques des poumons et une ponction articulaire peuvent être effectués si une personne soupçonne une polyarthrite rhumatoïde, ainsi qu'une bronchoscopie.

L'hématologue traite l'éosinophilie, mais souvenez-vous que ce n'est pas une maladie en soi, mais seulement l'un des symptômes d'une maladie. Il est nécessaire de déterminer la maladie, en raison de laquelle les éosinophiles ont augmenté, puis un traitement efficace, les traitements médicamenteux et les procédures de physiothérapie nécessaires seront prescrits.

Il existe différentes méthodes de traitement, elles dépendent de l’état pathologique de la personne, de l’évolution de la maladie, de son âge, de ses sentiments et des maladies qu’il a encore. Il existe des cas où, pour soigner l’éosinophilie, certains médicaments doivent au contraire être abandonnés.

Il est donc très important de surveiller le taux d’éosinophiles dans le sang. Pour ce faire, il est nécessaire de procéder à une formule sanguine complète à des fins préventives. Parce que l'élevage parle souvent d'une maladie grave, à la fois chez l'adulte et chez l'enfant. Si vous avez encore d'autres symptômes, vous devriez consulter un médecin d'urgence. Rappelez-vous que l’éosinophilie n’est pas traitée, seule la maladie à l’origine de l’augmentation peut être guérie. Portez une attention particulière à cet indicateur chez les enfants, faites attention aux aliments, aux allergies pouvant survenir chez un enfant et éliminez l'allergène.

Éosinophilie chez les enfants et les adultes: causes, types, signes, traitement

L'éosinophilie sert de marqueur de diverses maladies et se trouve dans le sang de patients de tous âges. Chez les enfants, ce phénomène peut être identifié encore plus souvent que chez les adultes en raison de la susceptibilité aux allergies, aux infections et aux infestations de vers.

Les éosinophiles sont une sorte de globules blancs qui tire son nom du cytoplasme rose, qui est clairement visible à la microscopie. Leur rôle est de participer aux réactions allergiques et aux processus immunitaires, ils peuvent neutraliser les protéines étrangères, produire des anticorps, absorber l'histamine et ses produits de dégradation des tissus.

éosinophiles et autres leucocytes

Normalement, il y a peu d’éosinophiles dans le sang périphérique - pas plus de 5% du nombre total de leucocytes. Lors de la détermination de leur nombre, il est important de connaître non seulement le rapport de pourcentage avec d'autres populations de germe hématopoïétique blanc, mais également leur nombre absolu, qui ne doit pas dépasser 320 par millilitre de sang. Chez les personnes en bonne santé, le nombre relatif d’éosinophiles est généralement déterminé, et s’il s'écarte de la norme, ils ont recours au calcul de la valeur absolue.

Formellement, on considère qu'un indicateur d'éosinophilie est supérieur à 0,4 x 10 9 / l d'éosinophiles chez l'adulte et à 0,7 x 10 9 / l en moyenne pour les enfants.

Dans la plupart des cas, les éosinophiles parlent de la présence ou de l'absence d'allergies et de l'intensité de l'immunité à cet égard, car leur fonction directe est de participer à la neutralisation de l'histamine et d'autres substances biologiquement actives. Ils migrent au centre d'une réaction allergique et réduisent son activité, alors que leur nombre augmente inévitablement dans le sang.

L'éosinophilie n'est pas une pathologie indépendante, elle reflète le développement d'autres maladies pour lesquelles diverses études ont pour but de diagnostiquer. Dans certains cas, il est assez difficile de déterminer la cause de l’éosinophilie et, s’il est établi qu’elle est causée par une allergie, la recherche d’un allergène peut ne donner aucun résultat.

L'éosinophilie primaire est un phénomène rare qui caractérise les tumeurs malignes, dans lesquelles une production excessive d'éosinophiles anormaux se produit dans la moelle osseuse. Ces cellules diffèrent de la normale, augmentant avec la nature secondaire de la pathologie.

Les causes de l’éosinophilie sont extrêmement diverses, mais si elle est détectée et que le nombre de cellules est extrêmement important, un diagnostic approfondi est indispensable. L'auto-traitement de l'éosinophilie n'existe pas, il est déterminé par la maladie qui a provoqué l'augmentation des éosinophiles dans le sang.

Pour déterminer le rapport entre les éosinophiles et les autres cellules sanguines, il n’est pas nécessaire de procéder à des études complexes. Un test sanguin normal, que nous donnons tous périodiquement, indiquera des anomalies normales ou, et si tout ne va pas dans le test sanguin général, le médecin vous prescrira un décompte du nombre exact de cellules.

Causes et formes d'éosinophilie

La gravité de l'éosinophilie est déterminée par le nombre d'éosinophiles dans le sang. Ce peut être:

  • Facile - le nombre de cellules ne dépasse pas 10%;
  • Modéré - jusqu'à 20%;
  • Exprimé (élevé) - plus de 20% des éosinophiles dans le sang périphérique.

Si le test sanguin contient un excès d’éosinophiles par rapport aux autres populations de leucocytes, le médecin en calculera le nombre absolu sur la base du pourcentage, puis il deviendra clair si l’éosinophilie relative ou absolue. Des données plus fiables sont obtenues en recalculant directement les éosinophiles dans la chambre de numération, après dilution du sang avec des liquides spéciaux.

éosinophilie dans le sang

Le nombre de maladies associées à l’éosinophilie a plusieurs dizaines de formes nosologiques et toutes peuvent être combinées en groupes:

  1. Invasions parasitaires;
  2. Pathologie infectieuse;
  3. Réactions allergiques;
  4. Auto-immunisation;
  5. États d'immunodéficience;
  6. Réactions à la drogue;
  7. Tumeurs malignes, y compris le système hématopoïétique;
  8. Maladies rhumatismales;
  9. Lésions des organes internes;
  10. Maladies de la peau

Les invasions parasitaires sont l’une des causes les plus courantes d’éosinophilie. Les pédiatres le rencontrent souvent et beaucoup de mères savent qu’une petite éosinophilie dans le sang d’un bébé qui a commencé une exploration active du monde environnant est le plus souvent associée à une infection par des vers.

Parmi les maladies de vers accompagnées d'éosinophilie, on peut citer l'ascaridiase, la trichinose, l'opisthorchiase, la filariose, l'échinococcose, l'introduction de Giardia, l'amibiase, etc. Dans ce cas, l’éosinophilie sera le signe d’une réaction immuno-allergique qui se développe en réponse à l’invasion parasitaire.

Dans une plus grande mesure, une augmentation des éosinophiles sera perceptible dans ces maladies lorsque, à un moment donné, le parasite migre à travers le corps, pénétrant dans les tissus ou se présente sous la forme d'un individu mature. La migration des formes larvaires accompagne l'ascaridiase, la strongyloïdose et des kystes d'échinocoques, de trichinelles et de filaires dans les tissus.

Il y a quelques décennies, de nombreuses maladies parasitaires étaient caractéristiques d'une zone ou d'un climat strictement défini. Par exemple, les résidents des pays tropicaux étaient au courant des filaires et la Sibérie et l'Extrême-Orient se distinguaient par une plus grande prévalence d'opisthorchiase. Aujourd'hui, grâce au mouvement actif des habitants de la planète, aux possibilités de voyager sur de longues distances, l'incidence de nombreuses maladies s'est étendue à l'aréole, de sorte que le médecin qui a identifié l'éosinophilie chez un patient devrait déterminer quels sont les pays ou régions que cette dernière a visités dans un proche avenir.

Avec la trichinose, l'introduction d'échinocoque, d'opisthorchiase, d'éosinophilie atteint un nombre significatif - plus de 40%, ce qui est associé à la présence constante du parasite dans les tissus humains. D'autres invasions peuvent être accompagnées d'une légère éosinophilie ou ne pas en être la cause. Par exemple, les oxyures bien connus (entérobiose) n'entraînent pas toujours une modification de la numération sanguine, de même que des parasites intra-intestinaux (chaînes, trichocéphale).

Vidéo: les éosinophiles, leurs principales fonctions

De nombreuses infections provoquant de graves allergies à l'agent pathogène et à ses produits métaboliques entraînent une éosinophilie - scarlatine, tuberculose, syphilis - dans le sang. Dans le même temps, l’éosinophilie au stade de rétablissement, qui est de nature temporaire, est un signe favorable du début du rétablissement.

Les réactions allergiques sont la deuxième cause d’éosinophilie. Ils sont de plus en plus courants en raison de la détérioration de la situation écologique, de la saturation de l'espace environnant en produits chimiques ménagers, de l'utilisation d'une variété de médicaments, de produits alimentaires, riches en allergènes.

Les éosinophiles remplissent leur fonction dans le focus "problème"

L’éosinophile est le principal «acteur» au centre d’une réaction allergique. Il neutralise les substances biologiquement actives responsables de la dilatation des vaisseaux sanguins, gonflement des tissus à la base des allergies. Lorsque l'allergène pénètre dans l'organisme sensibilisé (sensible), les éosinophiles migrent immédiatement vers le site de la réponse allergique, augmentant dans le sang et les tissus.

Parmi les affections allergiques accompagnées d'éosinophilie, l'asthme bronchique, les allergies saisonnières (pollinose), la diathèse chez les enfants, l'urticaire, la rhinite allergique sont fréquents. Dans ce groupe, on peut attribuer une allergie à des médicaments - antibiotiques, sulfamides, etc.

Les lésions cutanées, dans lesquelles une réponse immunitaire prononcée avec des symptômes d'hypersensibilité, se produisent également avec l'éosinophilie. Ceux-ci incluent une infection par le virus de l'herpès, une neurodermatite, un psoriasis, un pemphigus, un eczéma, souvent accompagnés de démangeaisons graves.

La pathologie auto-immune est caractérisée par la formation d'anticorps dirigés contre ses propres tissus, c'est-à-dire que les protéines du corps commencent à attaquer non pas celles de quelqu'un d'autre, mais les leurs. Un processus immunitaire actif commence, auquel participent les éosinophiles. Une éosinophilie modérée se produit avec le lupus érythémateux disséminé, la sclérodermie. L'immunodéficience peut également provoquer une augmentation du nombre d'éosinophiles. Parmi eux - principalement les maladies congénitales (syndrome de Wiskott-Aldrich, lymphopathie T, etc.).

De nombreux médicaments sont accompagnés d’une activation du système immunitaire avec une production excessive d’éosinophiles et il peut ne pas y avoir d’allergie évidente. Ces médicaments comprennent l'aspirine, l'aminophylline, des bêta-bloquants, certaines vitamines et hormones, la diphénhydramine et la papavérine, des médicaments pour le traitement de la tuberculose, certains antihypertenseurs, la spironolactone.

Les tumeurs malignes peuvent présenter une éosinophilie comme symptôme de laboratoire (tumeur de Wilms, métastases du cancer du péritoine ou de la plèvre, cancers de la peau et de la thyroïde), d'autres affectent directement la moelle osseuse dans laquelle la maturation de certaines cellules est perturbée - leucémie à éosinophiles, leucémie myéloïde, vraie polycythémie et autres

Les organes internes, dont la lésion s'accompagne souvent d'une augmentation du nombre d'éosinophiles, sont le foie (cirrhose), les poumons (sarcoïdose, aspergillose, syndrome de Leffler), le coeur (défauts), l'intestin (entérocolite membraneuse).

En plus de ces maladies, une éosinophilie apparaît après une greffe d'organe (avec rejet de greffe immunitaire) chez des patients sous dialyse péritonéale, avec un manque de magnésium dans le corps, après irradiation.

Chez les enfants, les normes relatives aux éosinophiles sont quelque peu différentes. Chez les nouveau-nés, ils ne devraient pas dépasser 8%. Jusqu'au 5e anniversaire, la valeur maximale d'éosinophiles dans le sang est de 6%, ce qui s'explique par le fait que l'immunité ne fait que se former et que le corps de l'enfant est constamment confronté à des allergènes potentiels nouveaux et inconnus.

Tableau: Valeurs moyennes et valeurs d'éosinophiles d'autres leucocytes chez les enfants par âge

À partir de la deuxième année, le rôle des maladies infectieuses et des infections parasitaires dans l'apparition de l'éosinophilie (scarlatine, tuberculose, entérobiose, giardiase, etc.) augmente, mais la diathèse peut ne pas aller à cet âge si l'enfant est allergique dès la naissance.

Manifestations et certains types d'éosinophilie en tant que pathologie indépendante

Les symptômes de l'éosinophilie en tant que tels ne peuvent pas être distingués, car il ne s'agit pas d'une maladie indépendante, mais dans certains cas de nature secondaire d'éosinophiles élevés, les symptômes et les plaintes des patients sont très similaires.

Pour les maladies parasitaires, les symptômes caractéristiques peuvent être:

  • Ganglions lymphatiques élargis, foie et rate;
  • Anémie - en particulier avec des lésions intestinales, le paludisme;
  • Perte de poids;
  • Fièvre basse persistante;
  • Douleur dans les articulations, les muscles, la faiblesse, la perte d'appétit;
  • Attaques de toux sèche, éruption cutanée.

Le patient se plaint d'une sensation constante de fatigue, de perte de poids et de sensation de faim, même en cas de nourriture abondante, de vertiges avec anémie, de fièvre persistante sans raison apparente. Ces symptômes parlent de l'intoxication des produits métaboliques des parasites et de l'augmentation de leur allergie, de la destruction des tissus corporels, des troubles de la digestion et du métabolisme.

Les réactions allergiques se manifestent par des démangeaisons cutanées (urticaire), des cloques, un gonflement des tissus du cou (angioedème), une éruption cutanée caractéristique de l'urticaire, dans les cas graves, un collapsus, une chute brutale de la tension artérielle, un détachement de la peau et un choc.

Les maladies du tractus digestif avec éosinophilie sont accompagnées de symptômes tels que nausées, diarrhée, selles, vomissements, douleurs et malaises abdominaux, écoulement de sang ou de pus avec des selles lors de colites, etc. Les symptômes ne sont pas associés à une augmentation des éosinophiles, mais à une maladie du tractus gastro-intestinal, dont la clinique est mise en avant.

Symptômes de pathologies tumorales conduisant à une éosinophilie dues à des lésions des ganglions lymphatiques et de la moelle osseuse (leucémie, lymphome, paraprotéinémie) - fièvre, faiblesse, perte de poids, douleurs articulaires, muscles, hypertrophie du foie, rate, ganglions lymphatiques, tendance aux maladies infectieuses et inflammatoires.

L'éosinophilie est rarement une pathologie indépendante et les poumons sont considérés comme la localisation la plus fréquente de l'accumulation tissulaire de leucocytes à éosinophiles. L'éosinophilie pulmonaire allie vascularite à éosinophiles, pneumonie, granulomatose, formation d'infiltrats à éosinophiles.

hémorragies cutanées avec éosinophilie

Le syndrome de Leffler est l’une des variétés de formes indépendantes d’éosinophilie. Les raisons pour cela ne sont pas précisément établies, probablement, il peut s'agir de parasites, d'allergènes de l'air, de médicaments. Le syndrome évolue favorablement, le patient ne se plaint pas ou constate une toux, une légère augmentation de la température.

Dans les poumons atteints du syndrome de Leffler, il se forme des accumulations d'éosinophiles qui se résolvent d'elles-mêmes sans laisser de conséquences. La pathologie aboutit donc à une guérison complète. En écoutant les poumons, on peut détecter une respiration sifflante. Dans l'analyse générale du sang sur le fond de multiples infiltrats éosinophiles dans les poumons, détectés par rayons X, il y a une leucocytose et une éosinophilie, atteignant parfois 60 à 70%. L'image aux rayons X de la défaite du tissu pulmonaire dure jusqu'à un mois.

Dans les pays à climat chaud (Inde, continent africain), il existe une soi-disant éosinophilie tropicale, dans laquelle se trouvent également des infiltrations dans les poumons, le nombre de leucocytes et d'éosinophiles augmentant dans le sang. La nature infectieuse de la pathologie est supposée. L'évolution de l'éosinophilie tropicale est chronique avec des rechutes, mais une guérison spontanée est possible.

Avec la localisation pulmonaire des infiltrats éosinophiles, ces cellules se trouvent non seulement dans le sang périphérique, mais également dans les sécrétions des voies respiratoires. L’éosinophilie des expectorations et du mucus de la cavité nasale est caractéristique du syndrome de Leffler, de l’éosinophilie tropicale, de l’asthme, de la rhinite allergique et du rhume des foins.

Les muscles, y compris le myocarde, peuvent aussi être localisés dans les infiltrats éosinophiles des tissus. Lorsque la fibrose endomyocardique survient, la prolifération du tissu conjonctif sous la couche interne du cœur et dans le myocarde, la cavité diminue en volume, l'insuffisance cardiaque augmente. La biopsie du muscle cardiaque révèle la présence d'une fibrose et d'une imprégnation à éosinophiles.

La myosite à éosinophiles peut agir comme une pathologie indépendante. Elle se caractérise par une lésion musculaire inflammatoire avec une augmentation de l'éosinophilie dans le sang.

Traitement éosinophilie

Le traitement isolé de l’éosinophilie n’a pas de sens, car c’est presque toujours une manifestation d’une pathologie, les mesures thérapeutiques spécifiques dépendront de la variété.

Dans le cas où l’éosinophilie est causée par une invasion parasitaire, des médicaments antihelminthiques sont prescrits - vermoxa, decaris, vermacar et autres. Ils sont complétés par une thérapie désensibilisante (phencarol, pipolfen), des vitamines, des suppléments de fer présentant une anémie sévère.

Allergie à l'éosinophilie nécessite la nomination d'antihistaminiques - diphénhydramine, parlementarine, claritine, phencarol, dans les cas graves utiliser des médicaments hormonaux (prednisolone, dexaméthasone), conduire un traitement par perfusion. Les enfants présentant une diathèse avec des manifestations cutanées peuvent se voir prescrire localement des pommades ou des crèmes contenant des antihistaminiques et des composants hormonaux (Advantan, célestoderme, Elidel) et des entérosorbants (charbon actif, smecta) sont utilisés pour réduire l’intensité de la réaction allergique.

Avec les allergies alimentaires, les réactions aux médicaments, la diathèse de nature inexpliquée chez les enfants, il est impératif d’annuler ce qui est à l’origine ou susceptible de provoquer une réaction allergique. Lorsque les médicaments sont intolérants, seule leur annulation peut éliminer à la fois l’éosinophilie et la réaction allergique elle-même.

En cas d’éosinophilie causée par une tumeur maligne, le traitement par cytostatiques, hormones, immunosuppresseurs est effectué selon le schéma recommandé par un hématologue. Il a été prouvé que les antibiotiques et les antifongiques préviennent les complications infectieuses.

En cas d'infections à éosinophilie, ainsi que de syndromes d'immunodéficience, un traitement avec des agents antibactériens et des fongicides est effectué. En cas d'immunodéficience, de nombreux médicaments sont utilisés à des fins prophylactiques. Sont également présentés des vitamines et des nutriments pour renforcer les défenses de l'organisme.