Œdème cardiaque - causes et traitement

L'œdème cardiaque survient avec le développement d'une insuffisance cardiaque due à de graves lésions du myocarde. L'insuffisance cardiaque est aiguë et chronique.
L'insuffisance aiguë se développe très rapidement, par exemple en cas de blessure, d'empoisonnement avec des substances toxiques. Le type d'insuffisance est déterminé par l'augmentation des symptômes cliniques: lorsque, en présence d'un œdème cardiaque, leur progression s'arrête et que l'œdème n'augmente pas, il s'agit d'une insuffisance cardiaque aiguë. Et avec la progression progressive de la gravité de l'œdème et son augmentation continue, une insuffisance cardiaque chronique est diagnostiquée.

L'insuffisance cardiaque aiguë due à la rapidité du développement peut entraîner la mort du patient. L'échec chronique du muscle cardiaque se développe avec le temps et n'entraîne pas de conséquences fatales. Quels que soient le type d'insuffisance cardiaque et l'apparition d'un œdème, vous devez consulter un médecin dès que possible.

Les symptômes

Gonflement cardiaque des membres inférieurs

L'œdème dans l'insuffisance cardiaque se produit lorsque la faiblesse des muscles du ventricule droit du cœur. L'œdème du corps commence à se développer à partir des extrémités inférieures et, à mesure que le processus pathologique progresse, il augmente, jusqu'à l'apparition de l'ascite. Les membres acquièrent une couleur cyanotique. Cette affection s'accompagne de symptômes d'essoufflement, d'hépatomégalie (augmentation du volume du foie).

Un certain nombre de symptômes distinguent l'œdème associé à la pathologie cardiaque de l'œdème causé par un mécanisme de développement différent. Ceux-ci comprennent:

  1. Les œdèmes commencent par le bas et se propagent progressivement vers le haut.
  2. Ils se développent symétriquement sur les deux moitiés du corps.
  3. Les oedèmes n'apparaissent pas immédiatement en grandes quantités, ils augmentent légèrement avec le temps.
  4. En appuyant sur la surface oedémateuse, une fosse se forme, la peau à cet endroit revient lentement à son emplacement d'origine.
  5. L'œdème causé par une insuffisance cardiaque sera nécessairement accompagné d'autres symptômes de lésion cardiaque: essoufflement (essoufflement), arythmie, augmentation du rythme cardiaque (tachycardie), douleur à la poitrine.

Mécanisme

Il existe deux mécanismes de formation d'œdème dans l'insuffisance cardiaque: 1) le taux de passage du sang dans les vaisseaux diminue; 2) diminution du CIO (volume sanguin minute).

La première méthode est basée sur la violation du flux sanguin dans la circulation systémique. Le muscle cardiaque ne peut plus continuer à supporter la charge qui lui est imposée. Le sang stagne dans les vaisseaux du grand cercle de la circulation sanguine, la pression hydrostatique y monte. Les parois des vaisseaux ne sont pas adaptées pour supporter de telles charges et commencent à faire passer la partie liquide du sang dans les tissus qui les entourent.

La deuxième méthode se produit pendant le développement de l'ischémie rénale. L'ischémie des reins entraîne une augmentation de la sécrétion d'aldostérone. L'aldostérone empêche l'excrétion de sodium par les reins. Le sodium, comme on le sait, retient les molécules d'eau. L'augmentation de la quantité d'eau dans le sang aide à réduire la pression oncotique, le liquide passe des vaisseaux dans les tissus.

Raisons

État cardiaque dans l'insuffisance cardiaque

La cause du développement de l'insuffisance cardiaque et, naturellement, de l'œdème cardiaque peut être:

  1. Maladie coronarienne (CHD).
  2. Défauts de l'appareil valvulaire du coeur.
  3. Cardiomyopathie.
  4. Hypertension (pression artérielle élevée).

Il existe des facteurs aggravants pour l'insuffisance cardiaque. Ceux-ci comprennent une forte fièvre (fièvre), de mauvaises habitudes (alcool, tabac), une anémie (diminution de la quantité d'hémoglobine dans le sang), une augmentation de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes.

Clinique

L'échec peut être à la fois ventriculaire droit et ventriculaire gauche. Cela dépend du type d’insuffisance cardiaque dont les symptômes se produiront chez le patient. Pour les deux types, cependant, la présence d'un œdème est caractéristique.

Avec l'œdème, apparaissent:

  • essoufflement (essoufflement);
  • faiblesse
  • les arythmies;
  • des vertiges;
  • la tachycardie;
  • évanouissement;
  • pâleur et cyanose de la peau;
  • douleur thoracique dans la région du coeur;
  • ascite (accumulation de liquide dans la cavité abdominale);
  • douleur dans l'hypochondre droit;
  • gonflement des veines du cou;
  • pilon symptôme (autre nom doigts de l’Hippocrate).

Les œdèmes provoqués par une insuffisance cardiaque chez les patients ayant un mode de vie plus ou moins actif apparaissent sur les pieds en fin d'après-midi, mais disparaissent au matin. Ce formulaire est plus facile à traiter.

Illustration de l'insuffisance cardiaque.

Chez les patients ayant une activité physique limitée, un œdème apparaît également sur le sacrum, les côtés et l'abdomen. Leur apparition correspond au stade IIa et supérieur de l'insuffisance cardiaque. L'insuffisance cardiaque n'est jamais une maladie distincte et indépendante. C'est toujours le résultat d'une autre pathologie cardiaque. La raison de la formation d'une défaillance du muscle cardiaque en violation de sa fonction de pompage.

Caractéristiques caractéristiques de l'œdème cardiaque, que l'on ne trouve qu'en pathologie cardiaque et qui les distinguent de toute autre étiologie:

  • la formation d'œdème est symétrique;
  • l'augmentation de l'œdème commence aux extrémités distales des membres inférieurs et finit par s'élever plus haut;
  • ils apparaissent périodiquement, lorsque la fonction contractile normale du myocarde est rétablie, les œdèmes disparaissent indépendamment l'un de l'autre. Plus l'âge est avancé, plus le développement de cette pathologie est probable.

Diagnostics

Pour diagnostiquer un œdème d'étiologie cardiaque, utilisez les méthodes suivantes:

  1. Méthodes de recherche physiques, comprenant la collecte de données sur l'anamnèse, l'examen externe du patient, la palpation (palpation à la main), la percussion (les frontières cardiaques sont déterminées par tapotement et la présence d'une ascite est détectée dans la cavité abdominale), l'auscultation (écoute du son du cœur), la mesure de la pression artérielle.
  2. Mesure de données anthropométriques.
  3. L’expérience Kaufman consiste à prélever une grande quantité de liquide puis à mesurer la quantité et la densité de l’urine. Or, cette méthode n’est pratiquement pas utilisée en raison d’une longue période de conservation, mais ne nécessite aucun instrument ni réactif coûteux. Il a une grande information.
  4. Mesurer la pression veineuse centrale.
  5. ECG
  6. EhKG.
  7. Échographie.
  8. Radiographie
  9. Tests d'urine et de sang.

Tableau sanguin avec œdème d'origine cardiaque: anémie, augmentation de l'hématocrite, enzymes hépatiques, créatinine et urée, réduction de la protéine albumine, modifications de l'ionogramme.

Traitement

Oedème des membres inférieurs

Pour faciliter votre état et réduire le nombre d'œdèmes sans utiliser de médicament, vous pouvez utiliser plusieurs techniques utiles:

  1. Donner au corps une position horizontale et poser ses pieds sur une colline. Cette position du corps réduira la charge sur les veines et facilitera l'écoulement de sang dans les veines des membres inférieurs.
  2. Réduisez la quantité de liquide consommée (jusqu'à 1 litre) et de sel (jusqu'à une demi-cuillère à thé) par jour.
  3. Suivez le numéro de régime 10.
  4. Masser les pieds du bout des doigts à la région de l'aine dans un mouvement circulaire.
  5. Utilisez des remèdes populaires.

Pour traiter avec succès le gonflement cardiaque des jambes, il est nécessaire d’agir sur la cause sous-jacente de l’état pathologique - la maladie cardiaque.

Préparations

Groupes de médicaments prescrits pour le traitement des maladies cardiaques:

  1. Les médicaments antidiurétiques, ils éliminent le gonflement, contribuant à éliminer les excès de liquide du corps.
  2. Les glycosides cardiaques renforcent le muscle cardiaque et augmentent sa capacité à se contracter. La conséquence de cet effet est une réduction de la charge sur les vaisseaux veineux, éliminant ainsi la stagnation dans la grande circulation. Les raisons pour le développement de l'œdème deviennent moins.
  3. Médicaments anti-arythmiques. Fournir les contractions rythmiques correctes du coeur. Et son travail en douceur.
  4. Les nitrates réduisent la charge sur le coeur.

Dans de rares cas, une méthode chirurgicale est utilisée pour traiter l'œdème d'origine cardiaque. La chirurgie vise à restaurer les fonctions perturbées du cœur. Le patient doit choisir un régime alimentaire approprié.

Magazine Femme Femme

Œdème des jambes - circulation sanguine altérée

L'œdème des jambes se développe généralement avec une insuffisance cardiovasculaire, des varices. Les varices - quand devriez-vous contacter un chirurgien? et en violation du drainage lymphatique. Afin de savoir pourquoi les jambes gonflent, vous devez consulter un médecin et vous faire tester. Après cela, le médecin sera en mesure de prescrire un traitement adéquat.

Œdème des jambes dans l'insuffisance cardiovasculaire

La cause du gonflement des jambes peut être une violation du cœur, lorsque cet organe n'est pas en mesure de fournir un apport sanguin suffisant aux organes et aux tissus. La principale cause de l'insuffisance cardiaque est une diminution de la contractilité du cœur. Cela se produit souvent dans les malformations cardiaques, les processus inflammatoires de la région cardiaque (myocardite), les affections consécutives à un infarctus du myocarde, lorsqu'une partie du muscle cardiaque est remplacée par du tissu conjonctif (cicatrice post-infarctus), etc.

Une perturbation de la contractilité du cœur fait que le sang n'a pas le temps d'être pompé, les tissus souffrent d'un manque de sang artériel, ce qui leur fournit des nutriments et de l'oxygène, tandis que du sang veineux est retenu dans les vaisseaux sanguins, ce qui entraîne l'apparition d'un œdème. Le composant liquide du sang veineux transpire dans les tissus environnants, formant un œdème. L'œdème dans la grande circulation sanguine (à l'aide d'un grand cercle de circulation sanguine, le sang est acheminé vers tous les organes et tissus) commence dans la partie la plus basse du corps - les jambes.

Initialement, l'œdème peut être masqué, auquel cas il y a un retard dans le corps de moins de 5 litres de liquide. Au début, il y a un léger gonflement des jambes, la peau sur celles-ci est pâle. Ces oedèmes sont une conséquence de la diminution de la perméabilité capillaire due à un manque d'oxygène. Progressivement, le gonflement devient plus dense, se propageant dans le bas du dos, puis dans tout le corps.

Le traitement de l'insuffisance cardiaque est la nomination de médicaments qui stimulent la contractilité du cœur. Les glycosides cardiaques s’acquittent bien de cette tâche: ils aident le cœur à se contracter moins souvent et avec plus de force. La fonction de pompage du cœur augmente, le sang artériel pénètre dans les tissus à temps, ce qui contribue à améliorer l'état des capillaires. Le sang veineux pénètre également dans le coeur avec le temps, ce qui contribue à réduire l'œdème.

Afin de réduire le fardeau cardiaque, des diurétiques sont périodiquement prescrits à ces patients. Et comme beaucoup d'entre eux contribuent à l'excrétion du potassium, un muscle cardiaque vital, prescrivent en même temps des médicaments tels que l'asparkam ou le panangin. Mais il existe des diurétiques épargneurs de potassium - ils ne nécessitent pas la nomination de potassium supplémentaire.

Œdème des jambes dans l'insuffisance veineuse

Un gonflement des jambes peut également être un signe d'insuffisance veineuse, l'une des pathologies les plus courantes en raison d'un mode de vie sédentaire et d'un surpoids fréquent. L'ensemble du système veineux des membres inférieurs est divisé en superficiel et profond, entre lesquels il y a un message. Le volume principal du sang veineux se situe dans les veines profondes, dans ses veines superficielles plusieurs fois plus petites.

Le sang dans les veines se déplace de la périphérie vers le cœur, en prenant les produits du métabolisme et du dioxyde de carbone des tissus tout au long du chemin. Un mouvement de bas en haut est possible grâce au travail du cœur en pompe, aux valves dans les veines elles-mêmes, qui empêchent en cours de fonctionnement normal le reflux de sang, et aux muscles (principalement le bas des jambes) qui se contractent lors de la marche en faisant circuler le sang veineux dans les veines. Avec un style de vie sédentaire, la valeur de ce dernier facteur est considérablement réduite. Surtout souvent, l’insuffisance veineuse se développe longtemps chez l’homme en position debout (vendeurs, coiffeurs, etc.).

En cas d'insuffisance veineuse, le sang ne monte guère dans les veines des membres inférieurs en raison de la perturbation de l'activité des valves des veines, ce qui empêche le reflux du sang. En conséquence, une stase veineuse dans le sang se forme dans les jambes. La stagnation contribue à la transpiration de la partie liquide du sang dans les tissus environnants - c'est ainsi que se forme l'œdème. L'apparition d'un œdème dans les jambes est accompagnée d'une faiblesse et d'une lourdeur graves dans les jambes, de fatigue, de démangeaisons et parfois de crampes dans les muscles du mollet. Les œdèmes pressent les tissus et perturbent leur apport en sang artériel, ce qui entraîne l'apparition d'ulcères trophiques. Une thrombophlébite peut également compliquer les varices (blocage d'une veine par un thrombus avec inflammation ultérieure), des saignements des ganglions des veines superficielles et une inflammation des vaisseaux lymphatiques.

Le traitement de l'insuffisance veineuse est effectué de différentes manières. Les étapes initiales sont traitées de manière conservatrice. Attribuez le port de bas de compression spéciaux, de chaussures confortables à talons bas, du mode moteur correct (il est recommandé d'éviter de rester debout de manière prolongée, de faire de gros efforts physiques, prenez souvent une position horizontale). Pour améliorer la circulation sanguine dans les muscles du mollet, il est recommandé de réaliser des complexes de gymnastique pour les jambes.

Une sclérothérapie est pratiquée, qui consiste à élargir séparément les parties élargies des veines et à éliminer les ganglions en introduisant une substance sclérosante dans la lumière des veines. Cela conduit à une désolation de la veine et la circulation sanguine est rétablie en raison de la prolifération d'un réseau de petites veines. Une veinectomie est également réalisée - une opération visant à enlever la zone touchée de la veine saphène dilatée.

L'œdème des jambes peut avoir différentes causes, avec différents types d'œdème et un traitement différent est nécessaire.

Œdème cardiaque - causes et symptômes, diagnostic, méthodes de traitement et prévention, complications possibles

L'eau est essentielle au fonctionnement normal du corps, mais seulement jusqu'à ce qu'elle commence à couler avec excès. L'accumulation de liquide en excès provoque un gonflement du visage, des bras et des jambes et peut causer beaucoup de problèmes. Les médecins pensent que si l'œdème apparaît très rarement, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Mais ceux qui ont un tel symptôme se produisent régulièrement, un besoin urgent doit être examiné.

Qu'est-ce que le coeur gonfle

Provoque des poches du visage, les jambes, les mains peuvent être de masse. Parmi eux, l'abus d'alcool, l'utilisation d'aliments salés, le manque de sommeil. Ce symptôme peut également causer des dysfonctionnements dans le travail de divers organes et systèmes du corps. S'il y a des problèmes cardiaques, l'œdème est le résultat d'une lésion musculaire et d'une détérioration de la contractilité du myocarde.

Tout cela conduit à un ralentissement de la circulation sanguine et à une filtration insuffisante du fluide qui se dépose dans les tissus. Aux premiers stades, l'œdème avec maladie cardiaque apparaît uniquement sur les jambes, après un certain temps sur les bras et après - sur le visage sous les yeux. On peut parler de la présence d'un gonflement d'étiologie cardiaque basé sur les résultats d'un test simple: si vous appuyez sur la surface antérieure de la cheville et qu'il reste une fosse qui ne disparaît pas pendant un certain temps, il y a des problèmes cardiaques.

Les causes

Le syndrome œdémateux peut survenir pour diverses raisons. Le développement de celui-ci est impliqué non seulement au système cardiovasculaire, mais également à d'autres organes: foie, reins, poumons. Si nous ne considérons que la physiologie du cœur, un gonflement se forme pour les raisons suivantes:

  • Insuffisance cardiaque. Dès que les muscles du myocarde s'affaiblissent, la fonction de pompage du sang est perturbée. Le ventricule droit du cœur devient incapable de distiller tout le volume de fluide entrant, ce qui entraîne une accumulation progressive du sang dans les vaisseaux périphériques. La stagnation prolongée s'étend progressivement à toutes les veines creuses du grand cercle de la circulation sanguine, les parois des vaisseaux sanguins s'étirent et les liquides deviennent plus faciles à pénétrer dans l'espace extracellulaire.
  • Diminution du débit cardiaque. L'œdème dans l'insuffisance cardiaque est non seulement causé par la stagnation, mais également par la diminution du débit sanguin artériel. D’autres organes commencent progressivement à manquer d’oxygène, leur performance diminue.
  • Vasoconstriction. Pour maintenir une pression artérielle normale, le cerveau commande aux vaisseaux de se contracter. Le problème est que la diminution de la lumière conduit au fait que le niveau de filtration du fluide dans les reins diminue, ce qui entraîne moins de production d'urine et l'excès de fluide s'accumule dans le corps.
  • Basse pression oncotique (DO) du plasma sanguin. La OD empêche la libération excessive d'eau du sang dans les tissus et favorise la réabsorption du liquide des espaces tissulaires, tout en réduisant la fonction de cet indicateur.
  • Augmentez la quantité de liquide dans le corps. En raison d'une circulation sanguine insuffisante, l'hypothalamus commence à produire un excès d'hormone - la vasopressine. Il s'accumule dans les canaux calciques et une quantité importante d'urine produite est réabsorbée, ce qui contribue à la rétention d'eau dans le corps.
  • Augmentation de la perméabilité vasculaire. Dans le contexte d'hypoxie (manque d'oxygène), le corps commence à produire des substances biologiquement actives qui agissent sur les parois des vaisseaux sanguins, augmentent leur perméabilité et facilitent la pénétration du fluide sanguin dans l'espace intercellulaire.

Toutes ces fonctions peuvent être activées pour diverses raisons, mais le plus souvent, elles sont déclenchées par une insuffisance cardiaque chronique, qui s'inscrit dans le contexte d'autres pathologies. Les causes profondes qui peuvent causer un dysfonctionnement du myocarde, beaucoup. Les plus communs sont les suivants:

  • arythmie - perturbation du rythme cardiaque;
  • amylose - dépôt dans les tissus du complexe protéine-polysaccharide (amyloïde);
  • cardiosclérose - remplacement du tissu musculaire myocardique par du tissu conjonctif;
  • cardiomyopathie - lésion primaire du muscle cardiaque;
  • cardiopathie rhumatismale (perte d'élasticité, épissage des valves et des valves cardiaques);
  • défauts congénitaux (défauts anatomiques) du coeur;
  • augmentation de la pression dans la circulation pulmonaire (syndrome cardiaque pulmonaire);
  • péricardite constrictive - inflammation des membranes recouvrant le cœur.

Les symptômes

Aux premiers stades de l'insuffisance cardiaque, l'œdème apparaît de manière symétrique sur les jambes. Et le gonflement des chevilles augmente le soir. Cela s'explique par le fait qu'une personne est restée longtemps debout ou assise, ce qui entraîne une accumulation de sang dans les veines inférieures. Au fur et à mesure que la maladie progresse, des poches apparaissent sur le bas du dos, le ventre et les cuisses. Dans les stades ultérieurs, un gonflement du visage peut se produire.

En raison de la stagnation du sang veineux, une cyanose de la peau apparaît (teinte bleuâtre) et sa température diminue. En ressentant les extrémités, la douleur ne se produit pas, mais au niveau du site de pression reste une empreinte claire du doigt. Une hypersensibilité et des douleurs dans la région touchée ne sont présentes que si les poches des jambes sont causées par une thrombose veineuse profonde. Contrairement à l'œdème rénal, qui peut se développer en quelques jours, l'accumulation cardiaque s'accentue progressivement à mesure que le myocarde s'affaiblit.

Il faut savoir que le gonflement grave des membres n'est pas le seul symptôme de l'insuffisance cardiaque. Même avant son apparition, le patient peut remarquer d’autres signes de la maladie, notamment:

  • essoufflement;
  • des vertiges;
  • lourdeur dans les jambes;
  • rythme cardiaque irrégulier (tachycardie);
  • douleur dans le coeur et l'hypochondre droit;
  • une augmentation de la taille du foie (peut être ressentie à la palpation);
  • faiblesse dans le corps;
  • pâleur de la peau;
  • gonflement autour des yeux avec l'utilisation excessive de fluides;
  • expansion et épaississement de la phalange de l'ongle (doigts d'Hippocrate).

Diagnostics

S'il existe des signes caractéristiques d'insuffisance cardiaque, le médecin vous prescrira des tests supplémentaires qui aideront à déterminer la cause du gonflement avec une grande précision. Les méthodes suivantes peuvent être utilisées pour diagnostiquer la cause première:

  • L'examen physique est un ensemble de manipulations que les cardiologues ou les thérapeutes peuvent faire sans équipement supplémentaire. Ceux-ci incluent la prise d'antécédents, l'examen visuel du patient, la palpation des zones du corps touchées, l'écoute du rythme cardiaque à l'aide d'un phonendoscope (auscultation), la mesure de la pression.
  • L’expérience Kaufman est un test fonctionnel et une étude de la densité de l’urine. Actuellement, cette méthode est rarement utilisée en raison de sa longue durée. L'essence de ce principe est que toutes les 3 heures, un patient doit boire 400 ml d'eau: tout d'abord couché dans son lit, les jambes surélevées, puis assis et après être resté debout. Entre le changement de posture, prenez l'urine pour analyse. Selon sa densité et sa quantité, la présence de pathologie est établie.
  • L'électrocardiographie (ECG) est une méthode de diagnostic qui permet d'établir une cause préliminaire d'œdème. À l'aide d'un équipement spécial, le médecin suit la fréquence des contractions cardiaques, la séquence dans le travail de différentes parties du corps et d'autres données.
  • Échocardiographie (EchoCG) ou échographie du coeur (échographie). Cet examen permet de voir les changements structurels du cœur, d'évaluer le travail des valves, des chambres et de déterminer la vitesse du flux sanguin.
  • Des tests d'urine sont prescrits si nécessaire pour distinguer l'œdème rénal du cardiaque ou vice versa. En cas d'insuffisance rénale, l'analyse montrera la présence de protéines et de sodium dans l'urine et, en cas d'insuffisance cardiaque, le volume total d'urine diminuera.
  • Les analyses de sang générales et biochimiques montrent différents changements dans la composition. Les patients souffrant de problèmes cardiaques présentent souvent des taux réduits de globules rouges et d'hémoglobine (anémie), une augmentation des enzymes rénales, des taux réduits d'albumine (protéines), de créatinine et d'urée.
  • Rayons X. L'analyse est attribuée uniquement aux patients souffrant d'insuffisance cardiaque grave. À l'aide de rayons X, le médecin peut déterminer la présence de complications graves: œdème pulmonaire (accumulation de liquide dans les alvéoles), ascite (présence de liquide dans la cavité abdominale).

Traitement de l'œdème dans l'insuffisance cardiaque

Afin de se débarrasser une fois pour toutes des poches du visage, de l'enflure des doigts et des chevilles, il est nécessaire d'éliminer la raison principale qui a provoqué ce symptôme. Les médecins ont eu recours à une approche intégrée, qui comprend:

  • prendre des médicaments;
  • traitement de physiothérapie;
  • correction de la nutrition, mode de vie;
  • traitement chirurgical (dans des cas particuliers - avec anévrisme, œdème pulmonaire, thrombose, ascite).

Gonflement cardiaque est un problème très commun et grave qui oblige le patient à suivre strictement les instructions. Prenez régulièrement les médicaments prescrits aux doses indiquées, de préférence en même temps. Si votre travail est associé à un long séjour au même endroit, veillez à vous dégourdir les jambes. Lorsque la détérioration de la santé et l'exacerbation des symptômes, n'hésitez pas à consulter un médecin.

Préparations

Le traitement médicamenteux vise à introduire le patient dans un état d’insuffisance compensée, lorsque la principale cause de gonflement demeure (l’insuffisance est plus souvent chronique), mais le cœur commence à mieux fonctionner, la circulation sanguine se normalise et l’œdème disparaît progressivement. Pour atteindre ces objectifs, trois groupes de médicaments sont utilisés:

  • Inhibiteurs de l'ECA (enzyme de conversion de l'angiotensine) - Ramipril, périndopril, captopril;
  • diurétiques - furosémide, torasémide, bumétanide, spironolactone, éplérénone;
  • alpha et bêta-bloquants - Carvedilol, Nebivolol, Bisoprolol;
  • bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine - candésartan, losartan;
  • glycosides cardiaques - Digoxine, Celanid.

Ramipril est un prodrogue et appartient à la catégorie des inhibiteurs de l'ECA. Il inhibe l'enzyme qui contribue à la conversion de l'angiotensine-1 en hormone active, l'angiotensine-2. De ce fait, la pression artérielle est réduite, le travail du cœur est normalisé, la circulation sanguine est rétablie. Le ramipril est activement utilisé dans le traitement des patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique et n'a pratiquement aucune contre-indication. Les réactions indésirables lors de la prise de médicaments sont rares, possibles:

  • hypotension (réduction excessive de la pression);
  • toux sèche;
  • douleur abdominale;
  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • mal de tête;
  • faiblesse

Le candésartan, un antagoniste des récepteurs de l'angiotensine, a un effet thérapeutique similaire. En raison de son action hypotensive et diurétique, le médicament supprime l’œdème, normalise la circulation sanguine et la pression artérielle. Le candésartan n'est pas prescrit pendant la grossesse ni pendant l'allaitement. Les effets secondaires sont possibles en prenant des pilules:

  • des nausées;
  • l'urticaire;
  • démangeaisons de la peau;
  • toux
  • maux de dos;
  • des vertiges.

Le médicament de première ligne contre l'œdème est le spironolactone, un diurétique épargnant le potassium. Il est prescrit en association avec l’un des inhibiteurs de l’ACE, ce qui permet de réduire la dose de diurétique. Il affecte la capacité de filtration des reins, augmentant l'excrétion de fluide. La spironolactone ne supprime pas le potassium dans le corps et, contrairement aux autres diurétiques, elle convient à une utilisation à long terme, aux femmes enceintes du troisième trimestre, aux femmes qui allaitent. Au cours du traitement par la spironolactone, les effets secondaires suivants sont possibles:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • douleur abdominale;
  • des vertiges;
  • dysménorrhée (douleur pendant la menstruation);
  • urticaire.

Les glycosides cardiaques ont un effet anti-arythmique (normaliser le rythme), augmentent l'efficacité du myocarde en réduisant ses besoins en oxygène. La digoxine a de telles propriétés. Il est prescrit pour l'insuffisance chronique et aide à se débarrasser rapidement de l'œdème. Les effets secondaires sont rares et bénins. La digoxine est capable de pénétrer la barrière hémato-placentaire dans le lait maternel et est donc contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement. Il est strictement interdit d'utiliser le médicament en présence de:

  • bradycardie, tachycardie (troubles du rythme cardiaque);
  • tamponnement du coeur;
  • angor instable (période d'exacerbation de la maladie coronarienne);
  • infarctus aigu du myocarde.

Régime et régime

La correction du mode de vie et une nutrition appropriée sont des composants importants du traitement complexe des pathologies cardiaques. Il est nécessaire de refuser l’usage d’alcool, les mauvaises habitudes, de passer plus de temps à l’air frais. Afin de prévenir l’athérosclérose (dépôt de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins), il est recommandé de réduire l’apport en graisses, la quantité de protéines et de glucides pouvant rester dans les limites de la norme physiologique - 90 et 400 grammes.

L'excès de liquide peut augmenter l'œdème d'origine cardiaque et créer un stress supplémentaire pour le cœur. Le volume quotidien optimal est de 1 à 1,2 litre d'eau (thé, entrée et autres liquides compris). Le sel devrait être complètement éliminé de l'alimentation ou réduit à 5-7 grammes. Il n'est pas recommandé d'utiliser du pain frais, des pâtisseries et autres produits:

  • des oeufs;
  • produits à base de viande (saucisses, saucisses, conserves);
  • viande grasse - porc, agneau, canard;
  • gruau de haricot;
  • les pâtes;
  • du chocolat;
  • margarine, beurre, huile de cuisson;
  • sauces - mayonnaise, ketchup.

Le régime alimentaire devrait comprendre des aliments riches en antioxydants, en acides gras oméga-3, en potassium, en magnésium et en vitamines des groupes B, C, A, E et PP. La préférence devrait être donnée à:

  • poissons gras - saumon, hareng, truite, saumon;
  • agrumes, oranges, kiwi, pommes, raisins;
  • légumes frais - tomates, asperges, brocoli, ail, citrouille;
  • fruits secs, notamment abricots secs;
  • jus de légumes et de fruits frais;
  • produits laitiers et produits laitiers;
  • viande maigre - lapin, poulet, veau.

Traitement des remèdes populaires

Si le gonflement des jambes dans l'insuffisance cardiaque apparaît de manière irrégulière, les recettes de la médecine traditionnelle peuvent être résolues avec succès. Il convient de rappeler qu’avant de commencer le traitement, vous devez consulter votre médecin afin de ne pas créer de réaction croisée avec les médicaments utilisés et pour ne pas aggraver votre bien-être.

Pour éliminer l'œdème, la médecine traditionnelle recommande les méthodes suivantes:

  • Teinture de sureau Prenez 150 grammes de racine de sureau finement hachée. Versez 400 ml de vodka forte ou d'alcool. Insister dans un endroit sombre pendant deux semaines. Filtrer la perfusion terminée et boire 10-20 gouttes avant chaque repas. L'outil est autorisé à utiliser plus de deux semaines.
  • Infusion de châtaigne. Prenez une demi-tasse de feuilles de châtaignier sèches. Versez deux verres d'alcool fort. Nettoyer dans un endroit sombre pendant deux semaines. Prenez une demi-cuillère à café trois fois par jour (de préférence avant les repas). La durée du traitement est de 2 semaines.
  • Décoction de persil. Versez 100 grammes de persil frais haché avec un verre de lait. Chauffer progressivement le mélange à feu doux jusqu'à ce que son volume soit réduit de moitié. Prenez des médicaments pour l'œdème et 1 cuillère à soupe. l toutes les heures Le traitement dure 2-3 jours.
  • Bouillon de graines de lin. Mélangez 4 c. l graines avec 1 litre d'eau. Amener le mélange à ébullition et laisser bouillir pendant 5 minutes. Enveloppez une marmite chaude avec une couverture chaude et laissez-la pendant 4 heures. Filtrer le bouillon, prendre ½ c. 3 à 6 fois par jour pendant la semaine.

Les conséquences

Les œdèmes en eux-mêmes ne causent pas de complications, mais leur présence indique de graves problèmes cardiaques. Si la présence d'un symptôme à ignorer pendant une longue période peut se développer:

  • Anasarka - gravité extrême du syndrome d'œdème. La pathologie se développe si l'insuffisance cardiaque a entraîné des dysfonctionnements graves dans d'autres systèmes (par exemple, dans le cas d'une fonction hépatique ou rénale anormale). Avec l'anasarque, les poches sont observées non seulement au niveau des pieds, mais également au niveau des hanches, des fesses, du bas du dos et des organes génitaux.
  • Les ulcères trophiques sont des plaies non cicatrisantes sur le corps. Ils apparaissent aux derniers stades de la décompensation du muscle cardiaque et, en règle générale, sont situés sur les membres inférieurs. Les ulcères trophiques apparaissent sur le corps lors d'une hypoxie prolongée des tissus mous, d'une altération de l'innervation (fonction trophique et de la conduction des fibres nerveuses), d'un clampage des artères. Les plaies sont sujettes à la nécrose, sont un endroit où il fait bon vivre et développer une flore pathogène.
  • Lymphoedème - gonflement causé par une accumulation locale de lymphe (fluide formé dans les cellules en raison de leur activité vitale) dans une région. Cela conduit à la compression des grandes veines, des ganglions lymphatiques et provoque souvent la croissance du tissu conjonctif dans la paroi externe des vaisseaux et sous la peau.
  • Ascite - accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Il est difficile de détecter une pathologie à l'œil nu aux premiers stades de développement, une échographie abdominale est nécessaire. Avec une existence à long terme, l'ascite est dangereuse en comprimant les organes internes, la formation d'adhérences ou de cicatrices entre les boucles intestinales. Souvent, cette complication augmente le risque de péritonite (inflammation du péritoine).
  • Œdème pulmonaire - remplissage des alvéoles respiratoires avec du liquide. Il se produit en raison de l'incapacité du ventricule gauche à traiter le volume total de sang des poumons, ce qui entraîne une augmentation de la pression dans l'oreillette gauche et les vaisseaux de la circulation pulmonaire. La complication survient en l'absence d'un traitement adéquat de l'insuffisance cardiaque, progresse rapidement et peut être fatale.
  • Hydrothorax - accumulation excessive de liquide dans la cavité pleurale située entre la paroi thoracique et les poumons. Les complications entraînent des problèmes respiratoires, constituant une menace directe pour la vie.
  • Hydropericarde - accumulation de la fraction liquide du sang entre la poche cardiaque et le péricarde. La complication entraîne une compression du myocarde, ce qui perturbe encore plus la fonction de pompage de l'organe.

Prévisions

Le succès du traitement de l'œdème dépend en grande partie des raisons du symptôme. Si l'insuffisance cardiaque est devenue une cause d'œdème, il ne sera pas possible de se débarrasser complètement de la maladie, mais un traitement bien choisi améliorera la qualité de vie du patient et restaurera la fonction de pompage du cœur. En général, l'œdème entraîne rarement de graves complications.

Prévention

Pour soulager les symptômes de l'insuffisance cardiaque et se débarrasser de l'œdème, les médecins recommandent les règles suivantes:

  • Régulièrement et sans interruption pour prendre tous les médicaments prescrits par un cardiologue. Même si vous vous sentez mieux, ce n'est pas une raison pour refuser un traitement supplémentaire.
  • Mangez bien, équilibrez votre alimentation autant que possible. Le menu du jour devrait inclure beaucoup de fruits, lait, légumes, viande maigre. Il est nécessaire de limiter la consommation de marinades, de fumés, de sel et de sucre.
  • Faites de l'exercice régulièrement. Choisissez vous-même un niveau d'exercice pour lequel vous n'avez pas besoin de beaucoup d'énergie. La natation, le yoga, l’aérobic aquatique, la marche, les jeux de ballon, le patinage sont une aide précieuse pour soigner le cœur.
  • Limitez ou renoncez complètement à l'alcool, arrêtez de fumer.
  • Si le surpoids est présent, normalisez-le.
  • Évitez de rester debout ou assis de façon prolongée au même endroit. Au repos, placez un petit coussin moelleux sous vos pieds.

Oedème des organes causant la mort

Les œdèmes qui apparaissent sur différentes parties du corps signalent la présence de certains problèmes de santé. Ils sont cachés et évidents, sont indolores ou gênent. Les pathologies graves des organes vitaux peuvent provoquer un gonflement et la mort.

Maladies causant un œdème fatal

L'œdème est une accumulation excessive de liquide dans les espaces intercellulaires des tissus mous. La pathologie est formée pour diverses raisons. Des perturbations du métabolisme des glucides et des protéines, des troubles du système endocrinien, des réactions allergiques et des maladies infectieuses provoquent des syndromes œdémateux de gravité différente.

Il existe des états particulièrement dangereux lorsque la pathologie peut être fatale. Ils se produisent dans le contexte de maladies chroniques du muscle cardiaque, d’une intoxication importante du corps, de réactions allergiques.

Les maladies provoquant un œdème - les causes de décès sont présentées dans le tableau.

  • Insuffisance cardiaque
  • Infarctus du myocarde
  • Pneumonie
  • Asthme bronchique
  • Pleurésie
  • Diphtérie
  • Poliomyélite
  • La méningite
  • Encéphalite
  • AVC
  • Troubles circulatoires aigus dans le cerveau
  • Réaction allergique
  • Cirrhose du foie
  • Insuffisance cardiaque

Chacune de ces conditions, en l'absence de soins médicaux, peut être fatale.

Œdème pulmonaire

Une défaillance pulmonaire entraîne un œdème lors du passage du fluide capillaire dans les alvéoles. Un corps rempli d'eau ne peut pas assumer ses fonctions. En conséquence, suffocation, douleur dans la région thoracique, rythme cardiaque rapide. En l'absence d'assistance, un œdème pulmonaire peut entraîner la mort.

La pathologie est divisée en 2 types:

  • Œdème hydrostatique - survient en raison de la pression intravasculaire avec la libération de fluide des vaisseaux sanguins dans les alvéoles;
  • Membrane - se développe à la suite d'une exposition à des toxines sur les parois des poumons avec la libération de fluide dans l'espace pulmonaire.

En fonction du déroulement du processus, l'œdème pulmonaire est divisé en:

  • Coup de foudre - intense, aboutissant à la mort en quelques minutes;
  • Aiguë - le corps est rapidement rempli de liquide, le processus prend peu de temps. La mort survient dans 2-3 heures.
  • Subaiguë - flux dans les vagues;
  • Longue durée - passe cachée, sans symptômes visibles. Les poumons se remplissent de liquide progressivement, sur plusieurs jours.

Le plus souvent, la mort par œdème pulmonaire survient avec une maladie cardiaque. La complication survient à la suite de troubles circulatoires dans les artères et les vaisseaux. L'alvéole des poumons a de nombreux capillaires qui le font se contracter et produisent des échanges gazeux. En cas de dysfonctionnement du muscle cardiaque, il se produit une stagnation du sang, une partie des alvéoles cesse de fonctionner, une détérioration des échanges gazeux et une insuffisance en oxygène. Peu à peu, les alvéoles commencent à passer dans le liquide sanguin, un œdème pulmonaire se produit, cause du décès de nombreuses personnes atteintes de maladies ischémiques, d'insuffisance cardiaque, d'infarctus du myocarde.

Symptômes, soins d'urgence et conséquences

Les symptômes de l'œdème pulmonaire apparaissent soudainement. Au début, la personne n'a pas assez d'air, la respiration s'accélère, des sons de bouillonnement caractéristiques apparaissent, toussant avec des écoulements de crachats, des sueurs froides s'échappant et la pression artérielle augmentant. La conscience du patient commence à devenir confuse, le pouls devient faible, il y a un gonflement des veines dans le cou.

Dans cet état, une personne a besoin de soins d'urgence. Il est donc nécessaire, avant l'arrivée de l'équipe médicale, de:

  • Donner au patient une position assise;
  • Ouvrir les fenêtres et les bouches d'aération pour un libre accès à l'air;
  • Défaire les vêtements et les sangles qui serrent la poitrine;
  • Placez le comprimé de nitroglycérine sous la langue du patient.
  • Donner un fort diurétique;
  • Placez un garrot (pas plus de 20 minutes) sur la partie supérieure de la cuisse droite pour réduire le flux sanguin vers les services cardiaques.

Chez les patients présentant un œdème pulmonaire, des complications graves se développent souvent: pneumonie difficile à traiter, hypoxie, insuffisance de la circulation cérébrale, insuffisance cardiaque, lésion d'un organe ischémique.

Traitement

L'objectif principal des soins intensifs est de supprimer l'œdème. Il est possible d'arrêter le gonflement des manières suivantes:

  • Traitement de sédation;
  • Trempe à la mousse;
  • Médicaments vasodilatateurs;
  • Les diurétiques;
  • Médicaments pour le coeur.

Après avoir éliminé les symptômes dangereux, éliminez les causes de la pathologie.

Note Après un syndrome d'œdème de toute étiologie, le patient est hospitalisé et doit être traité avec des antibiotiques puissants et des antiviraux.

Œdème cérébral

L'accumulation rapide de liquide dans les tissus cérébraux provoque un gonflement du cerveau. Les cellules nerveuses se remplissent d'eau et grossissent, ce qui provoque une pression sur les os du crâne. En conséquence, augmentation de la pression intracrânienne, perturbation du flux sanguin et des processus métaboliques. La pathologie se développe rapidement, entraînant la mort par gonflement du cerveau.

Les principales causes de l'œdème cérébral:

  • Blessures à la tête;
  • Hémorragie cérébrale;
  • Réactions allergiques;
  • L'intoxication du corps;
  • Les infections.

Symptômes de l’état de gonflement du cerveau:

  • Maux de tête graves;
  • Perturbation, distraction, perte d’orientation;
  • L'insomnie;
  • Fatigue élevée;
  • La dépression;
  • Violation des aides visuelles et auditives;
  • Paralysie des membres;
  • Diminution du rythme cardiaque;
  • Crampes
  • La stupéfaction;
  • Insuffisance respiratoire;
  • Coma.

Note Un gonflement du cerveau peut entraîner la mort en raison de l'arrêt de la respiration dans le coma.

Avant l'arrivée de l'ambulance, il est nécessaire de surveiller de près le pouls et la fonction pulmonaire. En cas d'urgence, un massage cardiaque et une respiration artificielle sont effectués.

Si l'aide conservatrice était fournie à temps, les prévisions seront positives. La gravité moyenne du processus pathologique est accompagnée de maux de tête, de fatigue et de syndromes convulsifs.

L'œdème cérébral est une pathologie grave nécessitant une élimination urgente. Tout retard peut entraîner des conséquences irréversibles lorsque le rapport médical indique: la cause de la mort est un gonflement du cerveau.

Œdème de Quincke

À la suite de la pénétration d'un allergène dans le corps, un gonflement grave de la membrane muqueuse, appelé Quincke, peut se développer. Si la pathologie s'est développée dans la région du larynx, une asphyxie (suffocation) se produit souvent. Par conséquent, sans arrêter l'attaque, l'œdème de Quincke peut entraîner la mort d'une personne.

Il existe 2 types de pathologie décrite:

  • Allergique - survient lorsqu'un allergène est ingéré;
  • Pseudo-allergique - congénitale. Formé comme la réponse du corps à divers stimuli: chaleur, froid, composants chimiques.

Symptômes de l'œdème de Quincke en fonction de lésions d'organes

Troubles circulatoires

La santé de tout l'organisme dépend de l'état du système cardiovasculaire. La perturbation de la circulation sanguine locale affectera inévitablement l'hémodynamique systémique, et inversement. Les troubles circulatoires sont toujours une conséquence d'autres maladies. À son tour, un apport sanguin insuffisant dans les tissus entraîne de nouvelles maladies.

Causes des troubles circulatoires

Les troubles circulatoires peuvent être de nature locale et générale (systémique). La cause de désordres communs - une violation du coeur ou des changements dans les propriétés et le volume sanguin. Les troubles locaux sont généralement associés à des dommages structurels et à une diminution de la fonctionnalité des vaisseaux.

Le plus souvent, nous sommes confrontés à une circulation sanguine altérée dans les membres inférieurs. Il est affecté par l'état des veines et des artères périphériques. Leur évolution se produit sous l'influence de facteurs externes et de pathologies internes.

Groupes à risque

La circulation sanguine dans les jambes est perturbée principalement en raison de la charge accrue subie par les vaisseaux périphériques. Plus souvent, il y a un trouble de la circulation veineuse. Les personnes à risque sont celles qui ont au moins un des facteurs qui augmente le risque de développer une pathologie.

Un risque accru de maladie veineuse est présent chez les jeunes femmes. Les talons hauts, la grossesse, les charges statiques des membres inférieurs associées au travail contribuent à l'apparition précoce des varices. Chez les personnes âgées, une mauvaise circulation sanguine dans les jambes peut être due à l'utilisation prolongée d'antihypertenseurs - bêta-bloquants.

Types de pathologie

Le système circulatoire est divisé en central (cœur, aorte, artères carotides, tronc pulmonaire, porte hépatique et veine cave), périphérique (artérioles et veinules) et microcirculatoire (capillaires et petits vaisseaux lymphatiques).

Les troubles circulatoires des jambes sont attribués à la pathologie du système circulatoire périphérique et microcirculatoire et sont divisés en deux types:

  • insuffisance artérielle - syndrome ischémique aigu et chronique;
  • insuffisance veineuse - aiguë et chronique.

L'insuffisance artérielle aiguë est une violation de la perméabilité vasculaire due à une thrombose ou à une thromboembolie. Les thrombi pariétaux tombent dans les artères avec infarctus du myocarde, fibrillation auriculaire, cardiopathie valvulaire. La cause de l'insuffisance artérielle chronique est une plaque d'athérosclérose en croissance recouvrant progressivement la lumière du vaisseau. Les facteurs étiologiques sont les maladies vasculaires: endartérite oblitérante, thromboangiite oblitérante, maladie de Raynaud (ou syndrome), athérosclérose oblitérante.

Ces maladies provoquent une sténose et un chevauchement complet de la lumière des artères à la suite d'un spasme prolongé, entraînant des lésions des parois vasculaires, le développement d'une inflammation, la formation de caillots sanguins et de plaques de cholestérol.

La violation de la circulation sanguine veineuse aiguë est due au blocage rapide des veines profondes - fémorales ou iliaques communes. Causes: thrombose, traumatisme, ligature de grosses veines, thrombophlébite. La thrombose peut se développer pendant la grossesse en raison de l'obésité, d'une tumeur de la région pelvienne ou du long repos au lit.

L’insuffisance veineuse chronique est due à des facteurs primaires et secondaires. Primaire - il s’agit d’anomalies congénitales sous forme de faiblesse de la paroi vasculaire, de fistule artérioveineuse, de faiblesse du tissu conjonctif. Facteurs secondaires: maladies du système endocrinien, varices, insuffisance des valves veineuses après thrombophlébite, grossesse, accumulation de liquide dans la cavité abdominale.

Les symptômes

Les symptômes des troubles circulatoires des membres inférieurs dépendent du type et de la profondeur des lésions vasculaires.

Manifestations cliniques de l'insuffisance veineuse

Symptômes et signes de thrombose veineuse profonde aiguë:

  • douleurs arquées;
  • gonflement persistant de la jambe ou du membre entier;
  • la peau devient brillante et un motif veineux y apparaît;
  • la douleur est ressentie à l'intérieur du membre le long de la veine thrombosée;
  • avec la flexion dorsale du pied, le syndrome douloureux survient;
  • membre douloureux plus froid que sain.

Dans les troubles chroniques de la circulation veineuse, les symptômes augmentent progressivement. Au stade de la compensation, qui peut durer plus d’un an, ils sont pratiquement absents. Apparence - veines saillantes tordues. A l'étape suivante, les jambes deviennent enflées, commencent à se fatiguer rapidement, elles développent une douleur arquée, des crampes nocturnes. Au stade de la décompensation, des démangeaisons, un gonflement prononcé des pieds et du bas des jambes, des varices sévères, des douleurs aiguës et des changements cutanés trophiques (pigmentation, amincissement, perte de cheveux) sont associés. En outre, une insuffisance veineuse progressive entraîne une perturbation du trophisme tissulaire et de leur nécrose. En conséquence, des ulcères trophiques sont formés.

Symptômes d'insuffisance artérielle

Une déficience aiguë et chronique de l'apport sanguin en cas d'insuffisance artérielle se manifeste par des symptômes cliniques courants:

  • la température du membre affecté diminue;
  • la peau prend une couleur marbrée, devient pâle, lorsque vous changez sa position horizontale en position verticale, la pâleur est remplacée par une couleur violette;
  • au-dessous de l'endroit où l'artère est bloquée, le pouls n'est pas détectable et au-dessus de cet endroit, il augmente;
  • il y a un symptôme de veines superficielles vides;
  • la sensibilité tactile et la douleur diminue;
  • la fonction du membre est décomposée jusqu'à l'échec complet.

L'occlusion artérielle aiguë se manifeste par des symptômes supplémentaires. Leur gravité dépend du calibre du navire affecté. Les patients se plaignent de douleurs aiguës situées en dessous du site de blocage des artères, d'engourdissements et de faiblesse du membre. Lorsque la thromboembolie aggrave l'état général du patient, il se produit une augmentation du rythme cardiaque, une cyanose des lèvres et des muqueuses, une augmentation de la respiration, un état de choc. Si le patient est laissé sans soins médicaux, une ischémie du membre et une gangrène se développent rapidement.

L'obstruction artérielle chronique est classée selon les stades de la maladie avec un tableau clinique spécifique. Au premier stade (compensation fonctionnelle), on observe une claudication intermittente, une pâleur et un froid de la peau sur une jambe douloureuse, une tache blanche qui ne passe pas longtemps après une pression, une douleur lors de la marche de 0,5 à 1 km.

Le stade de sous-compensation se manifeste par des phénomènes transitoires d'ischémie - lorsque la marche dure 200 à 300 m, des douleurs apparaissent et disparaissent au repos. Les patients se plaignent de refroidissement et de blanchiment des pieds. Dans la troisième étape, la circulation sanguine est décompensée. Il est difficile pour le patient de passer même 25 m, les cheveux tombent, la peau se dessèche, les ongles de la jambe touchée sont déformés, les pulsations du pied disparaissent. Des foyers de nécrose apparaissent sur les doigts. Le quatrième stade - l'apparition d'ulcères et de foyers de gangrène sèche, la douleur devient intense, gonflement et pied bleu.

Critères de diagnostic

L'examen permet de tirer une conclusion préliminaire sur la présence d'une pathologie. Le patient est interrogé pour des plaintes spécifiques. La palpation est déterminée par la température comparative des membres. En apparence - le degré de malnutrition des tissus. En écoutant le souffle systolique, on parle de sténose artérielle, fistule systomyastolique - artério-veineuse. Examens instrumentaux:

  • thermographie - mesure symétrique de la température des deux jambes;
  • rhéovasographie - montre le remplissage sanguin des tissus dans la zone étudiée;
  • L'échographie Doppler des vaisseaux sanguins vous permet de voir le mouvement du sang dans le vaisseau;
  • l'oscillographie enregistre l'oscillation du pouls sur les parois des vaisseaux sanguins, un chiffre réduit indique une violation de la circulation sanguine;
  • La phlébo et l'artériographie peuvent déterminer le lieu du blocage.

Une altération de la circulation du sang artériel dans les jambes est également établie à l'aide de tests fonctionnels:

Le critère diagnostique du syndrome de trouble de la circulation veineuse est un œdème qui survient pendant la journée et disparaît la nuit, la disparition de plaintes lorsque la jambe douloureuse est soulevée, tirant la douleur en position debout et la soulageant en position assise.

La thrombose est indiquée par une tension dans le membre, des sensations douloureuses lorsqu'on appuie sur les troncs veineux, une augmentation du rythme cardiaque à une température locale normale. Échantillon Lowenberg - palpation veineuse de la douleur - est utilisé pour le diagnostic précoce de la thrombose. Symptômes objectifs de la phlébite - apparition de douleur lorsque vous appuyez sur la face interne de la semelle, pression sur la jambe et le dos de la cuisse, mollet et fosse poplitée.

Améliorer la circulation sanguine par des changements de style de vie.

La première chose qui peut soulager de manière significative la condition en cas de troubles circulatoires est un changement de mode de vie. Et cela devrait être fait dès les premiers signes de pathologie.

Activité physique

Comment aider à améliorer la circulation sanguine des jambes? Mode de vie actif particulièrement pertinent en cas d'insuffisance veineuse. En raccourcissant, les muscles du mollet favorisent le mouvement du sang veineux de la périphérie vers le centre, éliminant ainsi la stagnation du sang dans les membres inférieurs. La normalisation du débit veineux contribue à améliorer l'irrigation sanguine artérielle. Le meilleur type d'activité physique est la marche. La thérapie par l'exercice chez le médecin développera un complexe de gymnastique individuel en fonction du degré de dommage et des capacités physiques du patient. Natation utile, cyclisme, aquagym.

Cesser de fumer et de l'alcool

Pour la circulation sanguine est la santé vasculaire importante. Les cigarettes contiennent environ 4 000 composés chimiques. Ils affectent la biochimie du corps. En raison des processus négatifs, les parois des vaisseaux sont endommagées et amincies. Les résines augmentent la viscosité du sang et le risque de formation de caillots sanguins. La nicotine augmente la pression, la force et la fréquence cardiaque, provoquant un spasme des vaisseaux moyens et petits.

L'alcool n'est pas moins dangereux pour le système circulatoire. Il se dilate d'abord, puis rétrécit les vaisseaux sanguins. En conséquence, les varices des membres inférieurs se produisent. Ayant un effet diurétique, l'alcool élimine les minéraux nécessaires du corps. Le rejet de mauvaises habitudes réduit le risque de développer plusieurs fois une pathologie vasculaire.

Alimentation saine et normalisation du poids

Une alimentation saine réduit considérablement le risque de troubles de la circulation sanguine et améliore la circulation sanguine s'il existe déjà une pathologie. Les produits contenant du silicium aideront à rétablir la circulation sanguine. Il est nécessaire à la synthèse du collagène et de l'élastine et renforce les parois vasculaires. Pour ce faire, le régime alimentaire devrait être constitué de céréales, de légumineuses et de maïs.

Viande maigre, courgettes, pruneaux, œufs, ail - fournisseurs de substances non moins importantes qui réduisent le risque de thrombose et de phlébite. Légumes et fruits - une source de vitamines et de minéraux nécessaires à la circulation sanguine normale. Exclus de l'utilisation de produits avec additifs synthétiques et augmentation du cholestérol.

L'obésité est le principal ennemi du système cardiovasculaire. Pour améliorer la circulation sanguine, vous devez vous débarrasser des kilos en trop. Cela peut être fait en réduisant le contenu calorique des aliments à 1500 kcal par jour.

Massage et acupuncture

Avec l'aide de méthodes de correction du mode de vie et de traitement non médicamenteux, le système cardiovasculaire peut être considérablement amélioré et le flux sanguin dans les membres inférieurs peut être normalisé. Le massage et l'acupuncture aideront à le faire. Le massage est acceptable dans les stades initiaux avant la formation des ulcères trophiques. La procédure aide à éliminer la stagnation veineuse, dilate les artères, ce qui améliore la nutrition et l'apport en oxygène aux tissus.

Le massage lombaire soulage les douleurs variqueuses des membres inférieurs. Une mauvaise circulation sanguine dans les jambes provoque des crampes, un gonflement et une lourdeur. Vous pouvez utiliser un massage des pieds pour vous débarrasser de ces symptômes et prévenir l’apparition de nœuds variqueux. L'acupuncture en violation de la circulation veineuse est réalisée dans la région de la rate et de l'estomac. En conséquence, la douleur est réduite et les ganglions veineux sont réduits.

Traitement médicamenteux

En cas de violation aiguë de la circulation du sang artériel des membres inférieurs, une assistance d'urgence est fournie - injections d'analgésiques et de remèdes pour le cœur. La jambe est immobilisée, doublée de glace, le patient est transporté d'urgence au service de chirurgie. Le traitement médicamenteux est effectué les premières 1,5 à 2 heures après le début de la maladie. Il est conçu pour restaurer la sensibilité à la douleur et réduire l’ischémie. S'il n'y a pas de résultat, une opération est effectuée. De plus, les thrombolytiques et les antispasmodiques sont utilisés:

  • anticoagulants directs et indirects (héparine, féniline);
  • fibrinolytiques (urokinase, streptokinase);
  • vasodilatateurs (Papaverine, Carbacholine);
  • des antioxydants pour améliorer le métabolisme local dans la zone ischémique.

Le traitement conservateur de l'insuffisance artérielle chronique vise à prévenir l'approfondissement du processus athérosclérotique et la gravité de la pathologie. Des préparations vasculaires sont prescrites pour améliorer la circulation sanguine dans les jambes. La thérapie comprend:

  • vasodilatateurs (Naftidrofuril) - élargissent les artères périphériques, améliorent l'apport d'oxygène aux tissus, réduisent le syndrome de claudication intermittente;
  • agents antiplaquettaires Aspirine et Clopidogrel - réduisent le risque de formation de caillots sanguins;
  • Statines (Atoris) - réduisent le taux de cholestérol;
  • les médicaments antihypertenseurs (inhibiteurs de l'ECA - Enalaprin, Ramipril, Losartan) facilitent l'évolution de la maladie, dilatent les vaisseaux sanguins, améliorent l'apport sanguin aux tissus;
  • Angioprotecteurs (Pentoxifylline) - améliorent la microcirculation, réduisent la viscosité du sang et la capacité d'agrégation des plaquettes, tout en augmentant l'élasticité des globules rouges.

Dans les thromboses veineuses profondes aiguës, les héparines, les fibrinolytiques et les compresses pour pommade sont utilisés en tant que traitement d'urgence. Dans la thrombophlébite, des antibiotiques sont prescrits. L'insuffisance veineuse chronique n'est traitée de manière conservatrice que s'il existe des contre-indications à la chirurgie et au stade initial de la maladie. Les phlébotoniques sont utilisés —Detralex, Phlebodia 600, Antistax.

Méthodes chirurgicales

Une perturbation de la circulation sanguine dans les jambes est traitée chirurgicalement si aucun traitement conservateur n’a eu d'effet.

Opérations en cas d'insuffisance d'apport de sang artériel

En cas de violation de la circulation artérielle aux extrémités, l’opération est indiquée en cas d’ischémie critique ou aiguë des membres inférieurs. La revascularisation ou la restauration du flux sanguin se fait de plusieurs manières: pontage, angioplastie par ballonnet, pose de stent. Le shunt consiste à créer des solutions de rechange pour la circulation sanguine.

La technique intravasculaire consiste à placer un ballon sur une artère rétrécie à l'aide d'un cathéter.

Si la méthode est insuffisante, le stent est installé - une conception à ressort métallique.

Opérations en violation de la sortie veineuse

En cas de violation de la circulation veineuse, une procédure chirurgicale optimale est choisie. Indications: insuffisance des valves veineuses des veines saphènes et troubles trophiques. Techniques utilisées:

  • retrait des veines touchées;
  • sclérose vasculaire;
  • pansement des veines perforantes à leur insuffisance.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires permettant de rétablir la circulation sanguine veineuse en tant que thérapie adjuvante ont un effet bénéfique sur les vaisseaux. Le choix des herbes est basé sur leurs propriétés médicinales - veinotonique, diurétique, anti-inflammatoire. Avec leur aide, vous pouvez éliminer ou réduire les symptômes - soulager la douleur, l'enflure, la lourdeur, prévenir la formation de caillots sanguins.

Le traitement des troubles circulatoires des membres inférieurs et supérieurs au moyen de décoctions et de perfusions à base de plantes consiste à les ingérer ou à les utiliser comme onguents et frottements à la maison. L'utilisation constante ou bien sûr de recettes nationales renforce les vaisseaux sanguins, réduit la viscosité du sang, soulage les spasmes. Remède efficace - bains de pieds chauds quotidiens avec des aiguilles et du sel marin. Ils peuvent être alternés avec des bains aux herbes avec infusion d’origan, d’ortie, de feuilles de cassis et de camomille.

Le mélange curatif d’agrumes (citron et orange) et de miel est utile non seulement pour les maladies vasculaires. C'est une excellente source de vitamines. Nettoie les vaisseaux sanguins avec athérosclérose oblitérante, bouillon de pomme de terre. Les personnes âgées doivent être attentives au choix des herbes, car beaucoup d’entre elles sont contre-indiquées chez les patients hypertendus et les carottes.

Le pronostic et les conséquences des troubles circulatoires

La violation de l'apport sanguin dans les jambes due à l'athérosclérose, qui se produit sans symptômes évidents, augmente le risque d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral de 40% en moyenne. La probabilité de décès par complications cardiovasculaires augmente de 2 à 6 fois. Le diabète sucré aggrave considérablement l'évolution de la maladie. Avec son absence et un traitement approprié, la progression de la pathologie ralentit, l'état se stabilise pendant une longue période.

Une thromboembolie pulmonaire est une complication de l'insuffisance veineuse. En l'absence de traitement, les ulcères trophiques et la gangrène menacent les patients de tout type d'insuffisance circulatoire des membres inférieurs.

Mesures préventives

La meilleure prévention des troubles vasculaires est un mode de vie sain. Pour les personnes à risque, les médecins recommandent d'utiliser en permanence des onguents et des gels pour améliorer l'état des vaisseaux et les maintenir en état de fonctionnement. Les produits à usage externe contiennent souvent une base végétale - extrait de marronnier, feuilles de vigne rouges, bioflavonoïdes, salicylates. Les produits les plus populaires sont Troxevazin Neo, Lioton, Troxerutin, Venoton. Ils améliorent la circulation périphérique et améliorent l'état des parois vasculaires.

Les femmes à risque de développer des varices doivent abandonner les talons hauts et l'habitude de s'asseoir, jambes par jambes. À titre préventif, vous pouvez utiliser des tricots de compression. Les pieds plats nécessitent une attention constante. Ils bénéficieront d'un massage quotidien.