Pourquoi le coeur commence à battre fort sans raison

Chaque personne ressent immédiatement les perturbations du rythme cardiaque existantes. Les manifestations des palpitations cardiaques sont différentes pour tous: des chocs douloureux peuvent être ressentis ou le cœur semble «sortir» de la poitrine. En outre, lorsque le cœur bat fort, il se dégage une sensation de faiblesse, de transpiration excessive, un écoulement de sang vers le visage et des pulsations dans la partie temporale de la tête.

Quand il n'y a pas de problème de rythme cardiaque, les gens n'entendent pas les battements de coeur. Dans différentes conditions physiques, le rythme cardiaque change, mais cela ne provoque pas de gêne. Une fréquence cardiaque normale au repos est considérée comme comprise entre 60 et 80 battements par minute.

Causes des palpitations

Le phénomène, lorsque le cœur bat fort et que le rythme cardiaque est supérieur à cent battements par minute, est appelé tachycardie. Même une personne en bonne santé a parfois le sentiment que son rythme cardiaque est devenu rapide. Les causes physiologiques de ce phénomène ne sont pas la preuve de maladies existantes. La tachycardie est normale chez les enfants de moins de six ans. Un battement de coeur fort peut également apparaître à la suite de:

  1. Expériences et entrer dans une situation stressante;
  2. Problèmes avec le tube digestif;
  3. Charges physiquement actives;
  4. Prendre des drogues;
  5. L'intoxication naissante du corps;
  6. Augmentation de la température corporelle;
  7. Abus de café ou d'autres boissons contenant de la caféine;
  8. Prendre des médicaments.

La tachycardie n'est souvent pas une maladie distincte. Cela peut être le résultat de maladies des systèmes cardiovasculaire et endocrinien, de tumeurs humaines et d'infections. Il existe de tels types de tachycardie:

  • Sinus - Lorsque le cœur bat à la suite d'efforts physiques, émotions reçues. Se produit à un rythme normal pouvant atteindre 150 battements par minute. Un tel phénomène peut toucher chaque personne et ne nécessite pas de traitement si le rythme cardiaque est normalisé au repos. En outre, ce type de tachycardie peut être provoqué par une insuffisance cardiaque ou des problèmes de thyroïde;
  • Paroxystique - ayant une caractéristique exacte: un battement de coeur soudainement plus fréquent, qui a également rapidement pris fin. Au moment de l'attaque, une faiblesse du corps peut apparaître, des vertiges, des bruits peuvent être entendus. Dans de rares cas, il y a des évanouissements. Les légumineuses peuvent atteindre 220 battements par minute. Ce type de tachycardie est atrial (associé à des troubles du système nerveux autonome humain) et ventriculaire (associé à la présence d’une cardiopathie pathologique). Si vous avez une crise d'épilepsie, lorsque votre cœur bat très fort après avoir consommé de l'alcool, du tabac, des boissons contenant de la caféine ou des stimulants, vous présentez une tachycardie auriculaire. Aux attaques arrêtées, il est nécessaire d'exclure un facteur les provoquant de leur mode de vie. La tachycardie ventriculaire est provoquée par de telles maladies cardiaques: insuffisance, ischémie, malformation, cardiomyopathie, hypertension artérielle.

Lorsque le cœur d'une personne bat et qu'il est difficile de respirer, les causes peuvent être des troubles du rythme cardiaque appelés arythmies. La fréquence cardiaque dans les arythmies peut aller de 150 à 300 battements par minute. La personne se sentira comme si le cœur "tremble". Symptômes de cette maladie:

  1. Pouls faible pendant le battement de coeur rapide;
  2. Sensation de douleur et de fourmillements dans la poitrine;
  3. L'apparition d'essoufflement;
  4. Faiblesse musculaire;
  5. Transpiration abondante;
  6. Sensation périodique de peur et de panique;
  7. Dizzy et la personne s'évanouit.

Les palpitations cardiaques peuvent indiquer la présence de maladies se présentant sous une forme latente. L’un d’eux est considéré comme une anémie due à un manque de fer et à une diminution du taux d’hémoglobine dans le sang.

Un grand nombre de personnes se tournent vers le médecin avec la question suivante: «Pourquoi le cœur bat-il fort quand je me couche?». Un tel phénomène peut être le signe d’un dysfonctionnement de la glande thyroïde. L'hyperteriose peut egalement etre accompagnee d'irritation, de manque de sommeil, de tremblements dans les doigts, de pouls rapide, de douleurs a la poitrine et d'un essoufflement.

Les palpitations cardiaques sont souvent dues à une dystonie végétative-vasculaire, accompagnée d'attaques de panique, de douleurs au sternum, de pulsations dans la partie temporale de la tête et du cou, d'un essoufflement et de vertiges.

Que faire quand des palpitations cardiaques

Il est très important de déterminer la cause des palpitations cardiaques et de ne pas tenter de le traiter vous-même. Le traitement doit être ciblé précisément sur la cause fondamentale du phénomène et non sur ses symptômes, afin de ne pas nuire au cœur.

Les spécialistes du traitement des palpitations cardiaques peuvent effectuer ce traitement:

  1. Prescrire des médicaments antiarythmiques agissant sur les glycosides, qui aident à réduire la fréquence cardiaque et à restaurer les cellules du cœur. L’auto-administration de tels médicaments est dangereuse, car les effets secondaires sont très nombreux. Le dosage et la fréquence de la prise d’anti-isletmique n’est établi que par un spécialiste, en tenant compte des caractéristiques individuelles de votre corps et de l’évolution de la maladie;
  2. Fibrillation auriculaire pour éliminer radicalement les causes de l'arythmie;
  3. Configuration du stimulateur cardiaque;
  4. Ablation par cathéter

Vous ne devriez pas reporter la visite chez le médecin si:

  • au repos, les palpitations durent plus de cinq minutes;
  • les tremblements sont douloureux;
  • avoir le vertige ou la personne s'est évanouie;
  • il y a des écarts entre les attaques;
  • il y a un essoufflement ou un manque d'air;
  • assombrit les yeux et le visage rougi;
  • la tachycardie apparaît régulièrement et vous n'êtes pas compétent pour déterminer la cause de ce phénomène.

Si le cœur a commencé à battre de façon inattendue, il faut:

  1. sortir ou ouvrir les fenêtres pour respirer l'air frais le plus profondément possible;
  2. se débarrasser de ses vêtements ou les détacher;
  3. laver à l'eau froide;
  4. mettez quelque chose de froid sur votre front;
  5. boire un demi-verre d'eau à petites gorgées;
  6. appeler une ambulance si, au bout de cinq minutes, l'attaque ne s'est pas arrêtée.

Pas besoin de paniquer lors d'une attaque. Essayez de vous calmer et de vous détendre afin que vos battements de coeur reviennent à la normale.

Pourquoi le cœur bat fort et que faire quand des palpitations cardiaques

Des troubles du rythme cardiaque (augmentation de la force et de la fréquence des contractions) surviennent chez les personnes de tout âge. Une maladie dans laquelle le cœur bat fort est appelée tachycardie en médecine. Il est impossible d'ignorer le rythme cardiaque rapide, car la vie d'une personne dépend de son comportement lors d'une attaque de tachycardie. Il est important de pouvoir fournir correctement les premiers soins en temps voulu à vous-même et aux autres personnes atteintes de cette maladie.

La fréquence cardiaque (FC) n'est pas une valeur constante. Normalement, la fréquence cardiaque varie entre 60 et 80 battements par minute au repos. Pendant l'exercice, la fréquence cardiaque augmente. Chez une personne entraînée, le pouls pendant l'exercice augmente parfois jusqu'à 150 battements par minute ou plus. La fréquence cardiaque augmente avec l'excitation ou une forte excitation émotionnelle. Lorsque vous revenez à un état calme ou diminuez la charge, le pouls est rétabli. Normalement, de telles fluctuations se produisent chez chaque personne.

Il y a des troubles dans lesquels il y a une augmentation pathologique du rythme cardiaque. Sans changer le rythme, le pouls peut dépasser 200 battements par minute. Le cœur d'une personne commence à battre, à frapper ses tempes, il lui devient difficile de respirer. Il entend des battements de pouls dans les artères cervicales et la faiblesse grandit rapidement. Beaucoup au cours d'une attaque ressentent un sentiment de peur, de panique. Ces modifications pathologiques du pouls s'appellent tachycardie. Parfois, ils passent seuls, mais ils sont souvent difficiles à arrêter et nécessitent l'aide de médecins.

Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance si les symptômes suivants apparaissent:

  • battements de coeur forts dans la poitrine, donnant à la gorge;
  • forte pulsation des vaisseaux du cou;
  • des vertiges;
  • faiblesse
  • essoufflement;
  • lourdeur ou douleur dans le coeur;
  • attaque accrue lors du déplacement.

Le plus souvent, la tachycardie survient le matin, dès le lever du lit, ou la nuit en rêve, lorsque le système nerveux autonome domine dans le corps. L'attaque peut durer de quelques minutes à plusieurs jours. Dans tous les cas, avant l’arrivée du médecin, afin d’éviter les complications, il est nécessaire de donner les premiers soins et de procéder à une série de manipulations. Si une personne est seule et qu'elle ne doit aider personne, elle doit alors accomplir seule les actions nécessaires:

  • lave ton visage à l'eau froide;
  • enlever ses vêtements;
  • prendre des sédatifs (il peut s'agir de gouttes de valériane, de Corvalol (si la pression n'est pas basse), de teinture d'infanteuse, de thé à la camomille);
  • aller au lit avec une tête haute.

Les premiers soins lors d'attaques de tachycardie incluent l'utilisation de "techniques vagales". Pour rétablir rapidement le rythme cardiaque, il est recommandé:

  • retenez votre souffle après avoir pris une profonde respiration;
  • expirez lentement, l'expiration doit être trois fois plus longue que l'inspiration;
  • effectuer des mouvements circulaires dans les paupières avec une pression sur les globes oculaires jusqu'à 5 minutes;
  • pour forcer;
  • feindre la toux;
  • artificiellement induire des haut-le-cœur.

L'effet médiateur sur le système nerveux autonome aide dans certains cas à arrêter l'attaque.

Il ne suffit pas d'arrêter une attaque. Une attention particulière devrait être accordée à la clarification des raisons qui ont provoqué son apparition. Le succès du traitement dépend de la qualité du diagnostic. Les causes des attaques de tachycardie périodique (paroxystique) peuvent être des facteurs externes, tels que:

  1. 1. Trop manger. La tachycardie survient souvent chez les personnes obèses après avoir mangé. La pression exercée sur le diaphragme provoque un essoufflement et augmente la charge sur le cœur.
  2. 2. hypotension orthostatique. Diminution soudaine de la pression lors du changement de position du corps d’horizontale à verticale.
  3. 3. Acceptation de certaines drogues, drogues, alcool.
  4. 4. La température change brusquement lorsque vous passez rapidement d'une pièce chaude à une pièce froide.
  5. 5. douleur intense.

Les causes externes provoquent la manifestation de maladies graves des organes internes, dont le symptôme est la tachycardie. Ces maladies incluent:

  • maladie de la thyroïde;
  • insuffisance surrénale;
  • autres pathologies endocriniennes;
  • l'anémie;
  • anomalies électrolytiques;
  • réactions allergiques;
  • maladies infectieuses et inflammatoires;
  • maladies du système cardiovasculaire.

Il est nécessaire de procéder à un examen complet, qui prescrit un médecin, sur la base des antécédents recueillis. Il est nécessaire de traiter la tachycardie pathologique car ses attaques entraînent une diminution de l’efficacité du cœur, le développement d’une insuffisance cardiaque, un risque accru d’infarctus du myocarde et un arrêt cardiaque.

Les lésions congénitales du système de conduction cardiaque chez les jeunes convulsions peuvent être accompagnées d'une perte de conscience partielle ou même totale. De telles situations sont très dangereuses pour leur surprise. Dans ces cas, des mesures préventives sont nécessaires pour vous protéger des chutes à l'extérieur, dans des endroits où vous pouvez facilement vous blesser. Par conséquent, dès l'apparition des premiers signes de tachycardie, vous devez essayer de trouver un endroit sûr et demander de l'aide.

La liste des problèmes menant à la tachycardie doit faire l’objet d’une attention particulière aux maladies cardiaques. Les gens de tout âge sont sujets à ces maladies. Il est important de faire attention aux maladies suivantes:

  • insuffisance cardiaque aiguë et chronique;
  • cardiopathie ischémique;
  • malformations cardiaques (congénitales ou acquises);
  • perturbation du système de conduction cardiaque;
  • cardiomyopathie;
  • Syndrome WPW - anomalie congénitale du système de conduction cardiaque;
  • un certain nombre de maladies infectieuses aiguës du système cardiovasculaire.

La grossesse ne fait pas référence à des conditions pathologiques, mais il convient de noter que durant cette période, des problèmes de rythme cardiaque rapide se produisent souvent. Les causes provoquantes incluent une augmentation du taux d'hormones dans le sang, un gain de poids, une modification de la topographie des organes internes, une anémie chez la femme enceinte, un déséquilibre électrolytique avec une toxicose importante. La tachycardie est généralement diagnostiquée à la douzième semaine. Après la naissance, la fréquence cardiaque est entièrement revenue à des niveaux normaux.

Il existe deux types de tachycardie: la forme supraventriculaire et la forme ventriculaire. Le type de tachycardie causée par la maladie sous-jacente. La tactique et le succès du traitement dépendent de la qualité du diagnostic. Pour le diagnostic, il existe un certain nombre d'études nécessaires.

Pousse le coeur

Ekaterina Ruchkina 18 septembre 2013

Pousse le coeur

Il ne serait pas exagéré de dire que tout le monde, au moins une fois dans sa vie, a senti les tremblements dans son cœur s’estomper. Et ce fait dans la plupart des cas n'indique pas que votre santé est altérée. Plus précisément, le plus souvent, il ne parle pas de maladie cardiaque. La cause devrait plutôt être recherchée dans l'état du système nerveux humain.

Quel est le "battement de coeur"

Tant que notre cœur bat exactement à la vitesse normale (habituelle), nous ne remarquons pas ces mouvements répétitifs. Mais parfois, il y a une contraction prématurée du muscle cardiaque - des extrasystoles. C'est leur personne qui se sent subjectivement comme une «poussée» ou un «coup».

En règle générale, un tel «coup» est suivi d'une pause dans le travail du cœur - il est conçu pour ramener à la normale le rythme des contractions cardiaques. Mais une personne en fait l'expérience comme un «arrêt» ou un «fondu».

De telles conditions peuvent survenir chez des personnes en parfaite santé, par exemple, en mangeant trop ou en période de grande peur. Ils sont «dangereux» parce qu’ils effrayent, leur font constamment écouter ce qui se passe à l’intérieur. En conséquence, une personne peut "entendre" d'autres "irrégularités" dans le travail de son cœur - la panique s'accumule comme une boule de neige...

La cause du "battement de coeur"

Dans la plupart des cas, c’est-à-dire presque toujours que les extrasystoles sont réflexes. Et leur raison ne réside pas dans une maladie cardiaque, mais dans l'état surexcité du système nerveux. En outre, ce n’est pas tant la peur consciente, l’anxiété, la fatigue que l’excitation des végétaux, ce qui ne se prête pas à un contrôle conscient (par exemple, avec la dystonie végétative-vasculaire, les attaques de panique, etc.).

Bien sûr, les personnes souffrant de certaines maladies cardio peuvent avoir des battements de cœur. Par exemple, avec une arythmie, qui conduit à un trouble du rythme cardiaque. Mais souvent, ces mêmes patients ne suivent pas les extrasystoles, si elles se produisent souvent, plutôt périodiquement, une personne «s’habitue» à elles.

Par exemple, les patients atteints de tachycardie (accélération du rythme cardiaque) ou d'hypertension (pression artérielle élevée) ne sentent pas que leur cœur bat «d'une manière ou d'une autre» ou que la pression est supérieure à la normale. C'est leur fréquence cardiaque «active» et leur pression «active». Bien que ce soit dans de tels cas, un traitement est nécessaire, car ils sont vraiment dangereux pour la santé et même la vie.

Que faire si vous sentez que le cœur pousse

Tout d'abord, ne paniquez pas. Comme nous l'avons déjà découvert, cela n'a rien à voir avec la santé cardiaque. Si vous ressentez quelque chose comme cela pour la première fois et que cet état ne se reproduit pas encore et encore - ne vous inquiétez pas du tout.

Si vous ressentez de temps en temps une gêne au niveau du cœur, vous devez consulter votre médecin et faire des recherches. Dans ce cas, le plus informatif consiste à configurer l’enregistreur ECG pour une journée. Cet appareil enregistre toutes les caractéristiques de votre cœur et permet au médecin de détecter toute anomalie ou toute absence. En même temps, le sang est donné pour l'analyse des hormones thyroïdiennes afin d'exclure son influence sur la survenue de «chocs».

Pour les personnes à qui le cardiologue pose encore un diagnostic de profil, un traitement approprié sera prescrit. Le médecin vous expliquera comment adapter votre mode de vie, à quelle fréquence vous devez contrôler l'état du cœur, etc.

Mais pour la plupart, la source du problème sera l’état du système nerveux. Pour le mettre en ordre - vous devez obtenir les conseils d'un thérapeute et, mieux encore, d'un psychoneurologue. Vous recevrez des médicaments sédatifs. Mais l’essentiel: changer consciemment votre vie en éliminant les facteurs de stress.

Il est clair que le style de vie des gens modernes vous permet rarement de maintenir l'équilibre émotionnel et l'harmonie intérieure. Cependant, il est nécessaire de tout mettre en oeuvre pour parvenir à cet état de bonté, la paix. Il est important de dormir suffisamment à temps et de bien manger, d’alterner effort physique et détente. Ensuite, il sera possible d'oublier les soubresauts du cœur pour toujours.

Le cœur bat fort: que faire?

Beaucoup de gens ont un problème - le cœur bat fort. Une telle maladie commence à gêner une personne pour diverses raisons: il arrive souvent que le cœur bat avec la gueule de bois, même si un tel symptôme peut provoquer une maladie grave, et pas seulement les conséquences de l'alcool.

Cependant, le rejet des boissons alcoolisées, le tabagisme et la prévention de diverses maladies font partie intégrante d'un mode de vie sain.

Signes et symptômes d'accompagnement

Dans certains cas, en plus des palpitations cardiaques, une personne peut éprouver d'autres symptômes désagréables:

  • Mains et pieds engourdis. De plus, cela se produit non seulement après la charge, mais aussi immédiatement après le sommeil ou le repos.
  • Il devient difficile pour le patient de dormir car il ressent une sensation de lourdeur dans la poitrine. Il arrive souvent que des crises ressemblant à de l'asthme se produisent, alors respirer n'est pas facile non plus.
  • Parfois, il existe de graves maux de tête qui ne disparaissent pas, même après avoir pris les comprimés.

Raisons

Pourquoi le coeur bat-il vite? Cela se produit pour deux raisons principales. La consommation fréquente d'alcool peut provoquer une telle complication. Bien que le symptôme puisse signaler le développement de toute maladie. Considérez toutes les causes possibles.

Effet de l'alcool

Les médecins recommandent fortement de ne consommer de l'alcool que chez l'adulte et à petites doses. En ce qui concerne les enfants, les adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, dans ce cas, il est strictement interdit de boire. Après la gueule de bois, le cœur bat plus fort, la douleur apparaît dans la région du cœur, des reins et du foie. Pourquoi l'alcool est-il si dangereux?

Le fait est que boire affecte non seulement le rythme cardiaque, mais aussi tout l'organisme:

  • Le plus grand coup tombe sur le foie. La cirrhose a frappé plus de vingt pour cent de la population avec l'alcoolisme. Et pour récupérer de cette maladie est extrêmement difficile. Il y a souvent des douleurs dans le foie pendant la gueule de bois.
  • L'alcool affecte également directement le système nerveux central et les fonctions cérébrales. Même une petite quantité provoque une dégradation des processus nerveux, ce qui peut être à l'origine d'un saignement dans le cerveau. Les alcooliques ne sont pas capables de penser correctement et de percevoir la réalité. Une personne commence à crier sans raison, se transforme en une personne dépressive et en conflit.
  • En plus de tout cela, l'alcool brûle les parois de l'estomac et provoque une pancréatite ou une gastrite chronique. Le métabolisme est cassé, la nourriture n'est pas acquise, une faiblesse est observée. Par conséquent, lors d'une gueule de bois, l'état général du corps se détériore généralement.
  • L'intoxication alcoolique est un problème très courant. Le corps rejette les substances toxiques et tente de se nettoyer, provoquant des nausées, des vomissements, des diarrhées, une déshydratation - principaux symptômes de la gueule de bois.
  • Le mal est appliqué aux reins de l'homme. Avec une utilisation régulière, les cellules sont détruites, la miction et la transpiration augmentent et un gonflement se développe.
  • L'immunité diminue et il devient difficile pour le corps de résister aux maladies. Une personne souffrant d'alcoolisme chronique est beaucoup plus difficile à gérer avec des maladies infectieuses. La gueule de bois est la période où le corps est le plus susceptible à diverses maladies.

L'alcool affecte négativement le système cardiovasculaire. Les cellules des vaisseaux s'usent rapidement et deviennent fragiles. Et après de fréquents rassemblements, le corps ne peut pas récupérer rapidement. Si souvent, après avoir bu de l'alcool, le cœur bat très fort.

Myocardite

La myocardite est une maladie inflammatoire du muscle cardiaque. Ces autopsies indiquent que cette maladie survient à une fréquence pouvant atteindre 4% des cas. Selon les statistiques, la majorité des patients sont des personnes de moins de quarante ans. Les formes sévères sont les plus courantes chez les hommes.

Les causes de la myocardite sont différentes. Ils sont divisés en trois groupes:

  1. Le premier est infectieux, y compris les virus (grippe, rougeole, mononucléose infectieuse et autres), les bactéries (diphtérie corynébactérie, bâtonnets de Koch, gono et méningocoques, streptocoques et autres). Les invasions parasitaires (par exemple, l'échinococcose) et les lésions fongiques (par exemple, la candidose) sont moins courantes.
  2. Le deuxième groupe est allergique. Une myocardite de cette étiologie peut survenir après l’utilisation de médicaments individuels (antimicrobiens, antidépresseurs), ainsi qu’ils se développent au cours de processus systémiques.
  3. Le troisième groupe - effets toxiques. Cette myocardite se trouve dans la thyrotoxicose, le diabète sucré, dans l'utilisation de drogues, l'alcool.

La clinique de myocardite étant non spécifique, l’anamnèse est donc collectée pour le diagnostic (infections, intoxication avant l’apparition de lésions cardiaques). L'alcool ne doit pas être consommé avant la procédure, car avec une gueule de bois, les résultats peuvent être incorrects.

Dans le cas de forme légère apparaît avec un effort physique considérable. Des formes plus lourdes peuvent également apparaître avec une dyspnée au repos. En position horizontale, il est plus difficile pour ces patients de respirer. L'évolution prolongée de la myocardite peut entraîner un œdème (dû au développement d'une insuffisance cardiaque).

Arythmie

L'arythmie est un rythme cardiaque anormal. Au début, cela peut être accéléré, puis le cœur commence à battre plus lentement. Habituellement, les arythmies se manifestent non seulement par des battements cardiaques rapides, mais aussi par des évanouissements, un sentiment d'interruption de l'activité du cœur. La maladie survient chez près de la moitié des patients atteints de myocardite, d'ischémie, chez les patients ayant subi une crise cardiaque.

Crise cardiaque

Beaucoup de gens demandent: «Pourquoi le cœur commence-t-il à battre fort sans raison? ". Un tel phénomène peut survenir après une crise cardiaque. De plus, un symptôme peut indiquer qu'une crise cardiaque survient bientôt.

Au cours du stress dans le corps humain, il se produit une production accrue des hormones correspondantes (adrénaline, noradrénaline), après quoi les spasmes des vaisseaux, puis l'accès du sang et de l'oxygène au muscle cardiaque sont bloqués. Cela rend le coeur battre plus vite.

Le problème est que les vaisseaux d'une personne moderne perdent leur capacité d'adaptation par le biais d'un stress prolongé, en sautant régulièrement la pression artérielle. Donc, avec une violation de la circulation sanguine, le cœur manque de plus en plus de sang. Il essaie de faire face à la situation, dans la mesure où la force est suffisante, mais un jour, le nouveau stress devient insurmontable. Le résultat est une crise cardiaque.

AVC

Souvent, la fréquence cardiaque commence à s'accélérer à cause d'un accident vasculaire cérébral. Après tout, le cerveau souffre également du stress, le vaisseau se brise souvent et une hémorragie se développe (accident vasculaire cérébral hémorragique). Mais le plus souvent, il arrive que les vaisseaux cérébraux cessent de s’expanser, ils deviennent comme du "chêne".

Dans le contexte des pics de pression, quand il est impératif que les vaisseaux se dilatent immédiatement (et cela ne se produit pas), le flux de sang vers le cerveau se détériore. Et comme cet organe est très sensible à une telle pénurie, ses cellules commencent à mourir - d’où l’accident vasculaire cérébral ischémique.

Diagnostic et traitement

Pour le traitement des maladies cardiaques, il est important d'identifier la présence de maladies infectieuses dans l'histoire. Des méthodes de laboratoire pour le diagnostic, un test sanguin général est effectué: pour augmenter le nombre de leucocytes, accélérer la RSE (on les trouve dans de nombreuses maladies inflammatoires, et pas seulement dans la myocardite). En biochimie sanguine, le niveau d'enzymes reflétant les dommages du myocarde (total de CPK, sa fraction MV) peut augmenter. Vous ne pouvez subir aucune procédure avec une gueule de bois ou après un copieux petit-déjeuner.

Enregistrement ECG requis. Pour la myocardite est caractérisée par l'émergence d'une variété de troubles du rythme. Avec les ultrasons du coeur, une diminution de la fraction d'éjection peut être détectée (si l'insuffisance cardiaque s'est déjà développée). Cependant, pour une confiance absolue dans le diagnostic, une confirmation morphologique est nécessaire. C'est donc une biopsie endomyocardique qui est la méthode la plus précise pour le diagnostic de la myocardite.

Après le diagnostic, le médecin prescrit un traitement approprié. En règle générale, le traitement des maladies cardiaques prend des années et parfois, il est totalement impossible de les guérir. Ainsi, en cas d'arythmie, la quinidine, le propaferon et l'adénosine sont souvent prescrits - le médecin choisit l'agent le plus approprié pour le patient. Si les médicaments ne vous aident pas, le médecin peut suggérer au patient de subir une cardioversion électrique (il s'agit déjà d'un type d'intervention chirurgicale).

Habituellement, la thérapie consiste à prendre des médicaments prescrits par un médecin. Mais dans des cas plus complexes, la dérivation ou l’implantation d’un stimulateur cardiaque peut être nécessaire.

Prévention des maladies du coeur

Un mauvais mode de vie est à la base du développement de problèmes cardiaques et le stress est leur "engrais". Par conséquent, pour vous protéger de cette maladie, vous devez:

  • Pour abandonner les mauvaises habitudes, en particulier - de l'alcool. Après tout, souvent le rythme cardiaque s’accélère lors d’une gueule de bois.
  • Améliorer l'activité physique. Il est recommandé d'effectuer une courte gymnastique le matin, en commençant par des exercices simples et en terminant par des exercices plus complexes.
  • Essayez de faire attention uniquement aux nouvelles positives.
  • Besoin de dormir 8 heures par jour. Un sommeil sain affecte efficacement le corps.

Sinon, à cause des coups de bélier, les vaisseaux coronaires commencent à spasmer, le cœur est forcé de travailler au maximum (afin de pomper ce spasme et d’obtenir la dose d’oxygène requise). Pour ne pas rater une crise cardiaque, il faut faire attention à la douleur (extension à la main gauche, au lobe d'oreille gauche, à l'omoplate), à ​​un essoufflement (au travers duquel il est difficile de faire quelques pas), à une fatigue intense, à une transpiration accrue. Certes, 10 à 20% des personnes ne ressentent aucune douleur cardiaque; vous devez donc mesurer régulièrement votre tension artérielle.

Le sexe est une bonne prévention des problèmes cardiaques. Au cours de la recherche, les médecins ont constaté que les personnes qui font rarement l'amour, les crises cardiaques sont trois fois plus susceptibles que celles qui ont une vie sexuelle régulière. Le sexe régulier est égal à la charge physique dosée.

Au cours de l’amour dans le corps commence une puissante libération d’hormones du bonheur (endorphines, ocytocine). Sur fond d'une telle explosion, le travail du système nerveux est normalisé, une personne devient calme, le niveau d'irritation diminue, l'humeur s'améliore, grâce à cela le corps surmonte facilement les effets du stress. Cela a un effet positif sur le travail du cœur et réduit le risque de décès prématuré par crise cardiaque.

Par conséquent, il n'est pas nécessaire de penser pourquoi le cœur bat fort. S'il existe un tel symptôme, il est nécessaire de consulter un médecin. Après tout, un traitement rapide peut vous éviter des complications éventuelles.