Douleur cardiaque pendant la grossesse

Pendant la grossesse, de nombreux changements surviennent dans le corps de la femme, ce qui affecte le fonctionnement de tous les organes et systèmes. Et le coeur dans ce sens ne fait pas exception. Si vous vous inquiétez de douleurs cardiaques ou de picotements, vous devez tout d'abord savoir: vous n'êtes pas seul.

Les gynécologues disent que les femmes enceintes se plaignent souvent du cœur: ça fait mal, ça tire, ça poignarde, puis "d'une manière ou d'une autre, si incompréhensible". Mais le cœur est vivant, il est également influencé par la grossesse et de nombreux facteurs peuvent provoquer certaines sensations dans la région du cœur chez une femme enceinte. Au cours du développement et du déroulement de la grossesse, la pression peut souvent changer (et dans les deux sens), le volume des minutes et des accidents vasculaires cérébraux du cœur augmente, la prise de poids (souvent très importante) augmente également la charge de cet organe. Nous ne disons même pas que maintenant, le cœur de ma mère travaille pour deux personnes, alors que Maman elle-même est nerveuse à tout moment. Il ne faut pas oublier la physiologie: l’étirement de l’abdomen, qui exerce une pression sur la poitrine, "donne" souvent une douleur tiraillante au cœur.

De quoi s'agit-il? Des sensations douloureuses ou similaires dans la région du cœur pendant la grossesse sont assez courantes. Essayez d'être aussi nerveux que possible, pour vous protéger des personnes négatives et des émotions, pour vous assurer un sommeil sain et sain. La plupart des femmes ressentent des picotements du cœur précisément à cause de la surmenage émotionnelle ou de la fatigue. Une posture inconfortable en position assise prolongée peut également provoquer une douleur tirante.

Changement de temps, chaleur, air vicié dans la pièce - il peut y avoir beaucoup de raisons. En outre, chez la plupart des femmes enceintes, les douleurs cardiaques sont associées à une dystonie végétative-vasculaire et à une névralgie intercostale. Pour l'enfant, cela ne présente aucun danger, mais nécessite un recours à un neuropathologiste. Il faut donc se garder des courants d’air et de l’hypothermie pendant cette période.

Bien que les picotements dans la région du cœur puissent être tranchants et forts, ils ne sont généralement pas une raison pour des expériences sérieuses: buvez du thé chaud, inspirez soigneusement, expirez, détendez-vous et, si possible, détendez-vous.

Que faire si la colite dans le coeur et comment traiter?

Le stade de la grossesse devient probablement pour les filles et les femmes le moment le plus excitant de leur vie. Ici, une variété d'émotions se manifeste: de la responsabilité au bonheur complet. Il est important de comprendre que pendant une telle période, le système nerveux ne se préoccupe pas uniquement du corps humain. Tout processus physiologique ne peut pas se dérouler comme d'habitude et gêner la future mère. L'activité de nombreux organes a augmenté. La charge est plus lourde et logique, car tout le corps assure le développement normal du bébé.

Il s'ensuit que certains malaises ne sont pas pris en compte. Des douleurs et des spasmes se produisent parfois dans le cœur avec tous les organes. Par exemple, si le cœur est infecté pendant la grossesse - c’est la raison la plus courante de renvoyer une femme enceinte à un médecin; voyons si sa gravité est grave.

Danger de malaise cardiaque pendant la grossesse

Il est important de comprendre que le corps change considérablement au cours d'une telle période et que c'est souvent à cela que sont associées des douleurs périodiques dans la région du cœur et la partie gauche du corps. Après la naissance du bébé, les douleurs se dissipent et la mère n’est plus dérangée, car la charge est affaiblie, le cœur commence à fonctionner à son rythme habituel.

Mais ignorer et refuser de consulter un médecin qui porte une plainte entraîne parfois le développement de maladies assez graves. Après tout, tout inconfort signifie que certains des organes du système cardiovasculaire ne peuvent pas y faire face. Oui, il s'avère que, d'une part, rien de terrible et que tout ira bien, mais d'autre part, il est toujours important de consulter un médecin et de se soumettre à une consultation. Après avoir consulté un médecin, la pathologie peut être diagnostiquée à ce moment-là et un traitement complet débutera en fonction du cours.

Chagrin d'amour

Si soudainement il pousse vers la gauche dans la région du coeur - tout est normal ou pas.

Comprenez, le poids de la mère augmente pendant la grossesse, cela signifie que le cœur a plus de mal à travailler pendant et après un effort physique. L'utérus est sujet à augmenter, la taille du placenta augmente. Le quatrième - le cinquième mois, il y a une augmentation de la pression sur le diaphragme et, par conséquent, sur les poumons avec le cœur. Double charge sur le coeur, augmentation de la fréquence cardiaque - tout cela affecte l'état du muscle principal et conduit parfois à une gêne dans cette zone. Et l'apparition de toute douleur est un phénomène courant. Juste le coeur est aussi un muscle, il est également capable de se fatiguer, en particulier avec des charges constantes. Ces douleurs sont de nature physiologique (d'un point de vue scientifique).

Pourquoi parfois il se couche près ou dans le cœur et que faire. Nombreux sont ceux qui se posent cette question, et la réponse à cette question est aussi simple que possible à tout point de vue. Des raisons externes telles que la posture inconfortable pendant le sommeil ou le travail, le fait d'être dans des pièces bouchées, les changements constants des conditions climatiques. Oui, ces raisons simples peuvent inquiéter la future mère. Mais il est important de comprendre qu'il est préférable de consulter un médecin.

L'inconfort à court terme est dû au fait que le cœur ou le cerveau transmet des informations indiquant qu'il n'y a pas assez d'oxygène de cette manière. Piquer à la fois près et dans le coeur. La névralgie intercostale peut être une source de douleur. La douleur a une nature vive et soudaine. La pression dans ce cas est dans la plage normale, le pouls aussi. La particularité est que ça ne fait mal que pendant un soupir. Tout se passe tout seul, les médicaments dans ce cas ne sont pas utilisés. Stress, effort physique - les principales indications de la névralgie. Et si vous allez toujours chez le médecin avec une douleur lancinante, dans ce cas tout se passera de lui-même.

Douleurs cardiaques entraînant de graves complications

Oui, il a été écrit ci-dessus que de nombreuses femmes enceintes, sinon toutes, remarquent des douleurs cardiaques, mais que de graves problèmes cardiaques que la future mère ignore sont rarement diagnostiqués. Après tout, une fille au cours de cette période subit de nombreux examens différents, elle est donc au courant de ses problèmes cardiovasculaires. Et si quelque chose est découvert lors du diagnostic, le patient reçoit toutes sortes de recommandations et de conseils, le déroulement et la complexité du traitement.

Néanmoins, la maladie peut se développer en très peu de temps. Et il y a une douleur spéciale dans le cœur quand il est important de consulter un médecin le plus tôt possible. La gestose est la principale cause de douleur cardiaque pendant cette période cruciale. Elle se manifeste par des douleurs à la tête et au coeur au moment de l'hypertension. La douleur a un caractère contraignant, donne à l'épaule gauche, l'épaule gauche, le menton - tout ce qui est écrit dans cette phrase devient la raison principale d'aller chez le médecin. Le plus tôt sera le mieux, car c'est extrêmement grave. Complications non seulement pour la mère, mais aussi pour l'enfant.

L'anémie chez les femmes enceintes est appelée la pathologie extragénitale la plus répandue. Et la douleur cardiaque est l'un des symptômes. La tachycardie se renforce alors que la charge sur le myocarde augmente. À gauche, dans la région du cœur, il y a des douleurs persistantes, toute la région gauche du corps est en malaise. Des visites régulières chez les femmes et des analyses de sang effectuées en temps voulu permettent d’éviter ce type de maladie.

Cardiomyopathie

Cette maladie est affectée à une section distincte, car elle est rare, mais en même temps dangereuse. Si une femme n'a jamais eu de maladie cardiaque, elle a alors une chance de voir apparaître une telle pathologie. Développement immédiatement après la naissance du premier enfant. Les symptômes sont graves et il est assez difficile de les oublier: accès fréquents de douleur au cœur, tachycardie, arythmie, apparition d'essoufflement, gonflement des jambes.

Toutes sortes de symptômes se développent à chaque fois. La condition se détériore. Une visite chez le médecin est aussi nécessaire que possible. Diagnostiquer le développement de la maladie avant impossible. Groupes à risque - femmes de plus de 30 ans, en surpoids, problèmes liés à une grossesse antérieure. Le but de tels examens comme l'ultrason et l'ECG.

Dans ce cas, une visite opportune chez le médecin peut sauver la vie de la mère et du bébé.

Que faire avec la douleur

Le cœur est très douloureux - allez chez le médecin, inconditionnellement, la consultation ne deviendra pas inutile a priori et il est important de comprendre cela. Que faire est une question commune, mais la réponse que vous obtenez de tout médecin adéquat dans la phrase précédente. L'auto-traitement peut aggraver l'état de la mère et de l'enfant une ou deux fois. Certains médicaments sont tout simplement contre-indiqués et pour certains, le fœtus est souvent allergique. Et il est important que vous compreniez que vous n'êtes pas responsable de votre santé, mais de la santé de l'enfant.

Le principal conseil est de se rendre à la clinique prénatale, de subir des tests, de se faire examiner, de passer des examens et de consulter le médecin traitant à temps.

Que faire si ton coeur te fait mal pendant la grossesse?

Des douleurs cardiaques pendant la grossesse peuvent survenir pour des raisons physiologiques et psychologiques. Dans les deux cas, les experts recommandent de déboutonner les vêtements de dessus, si possible un soutien-gorge, asseyez-vous. Vous pouvez vous allonger: pièce ou magasin ventilé, si tout se passe dans la rue. Dans votre sac à main, vous devriez toujours emporter une bouteille d’eau ordinaire et un téléphone portable. Une assistance médicale peut être nécessaire dès les premiers symptômes d'infractions graves.

Coeur agité?

La période de procréation est associée non seulement à des troubles agréables, mais également à d’énormes changements à l’intérieur du corps de la femme. Un nouveau cercle de circulation sanguine amène l'organe principal à distiller plus rapidement les volumes accrus de liquide dans les vaisseaux sanguins. Les changements se produisent dramatiques:

  • Ainsi, au troisième semestre d'une situation intéressante, il manque près de 7 litres de sang par minute.
  • La même grossesse entre dans une phase où les réserves de sang augmentent d'un tiers, voire de la moitié du nombre précédent.
  • L'excès de graisse corporelle accumulée par la future mère augmente également le stress sur le cœur.
  • Le volume de l'utérus augmente de sorte qu'il commence à serrer les organes environnants, le diaphragme. Le cœur est déplacé sur le côté et / ou vers le haut.
  • Le cœur a peut-être mal lorsque le diamètre du muscle cardiaque augmente, ce qui se produit pendant la grossesse. Le sang n'est pas retenu par la valve et une violation est accompagnée de douleur.
  • Pendant la grossesse, des capacités cardiaques limitées, de petites anomalies du développement musculaire, des accords peuvent se produire, car la charge sur l’organe principal du système cardiovasculaire augmente considérablement.

Pas effrayant du tout

Heureusement pour les futures mères, le cœur peut faire mal pendant la grossesse en fonction d'indicateurs physiologiques et non à cause de violations graves. Il est possible qu'une femme dans une position ait adopté une posture inconfortable (elle est assise longtemps, a jeté ses jambes sur sa jambe) ou a tendance à être plus sensible aux changements de conditions météorologiques. Mais parfois, les raisons sont cachées dans un autre:

  • température ambiante élevée (à l'extérieur, à l'intérieur, dans les transports);
  • le stress;
  • un effort physique insensé, lorsqu'une femme décide soudainement de s'acquitter de tâches ménagères excessives, bouge trop sans repos.

Névralgie intercostale. Ce syndrome s’exprime en une attaque douloureuse de picotements. La gravité de la manifestation est si forte qu'elle ne peut être tolérée.

La pathologie consiste à serrer le nerf spinal, ce qui donne un signal au cœur. La cause peut être un courant d'air ou, plus souvent, une violation de la colonne vertébrale (courbure, ostéochondrose, sciatique). Chez les futures mères, particulièrement près de l'accouchement ou lors de grossesses multiples, le centre de gravité est transféré à la région lombaire et à la croissance de l'utérus - à la poitrine. Les picotements sont constants ou périodiques. La douleur survient vive, brûlante. Souvent, elle le donne au service où se trouve le cœur, mais cela peut aussi se produire dans une autre région de la poitrine.

Malgré la sécurité de telles manifestations, les douleurs cardiaques durant la grossesse ne sont pas la norme, elles assombrissent la période la plus heureuse de la vie de la future mère. Les conseils du gynécologue et du thérapeute peuvent vous aider, pour lesquels vous devez appliquer non seulement lors des examens prévus, mais également à la moindre plainte. Malheureusement, une douleur parfois grave est cachée derrière une douleur discrète.

Besoin de voir un médecin!

Toute gêne ou douleur devrait être un appel urgent pour une visite à la clinique prénatale. Il est particulièrement dangereux pour une femme qui porte un enfant et son bébé de développer des maladies graves:

  • La douleur au coeur pendant la grossesse peut parler de complications telles que la prééclampsie.

Environ 10 à 15% des personnes de sexe juste qui portent le bébé sont confrontées à ce syndrome désagréable (et dangereux). Cela réside dans le fait que le corps de la femme ne peut pas faire face aux changements physiologiques. Il déprime le coeur, le cerveau et les reins d'une femme. Accompagné d'un gonflement des jambes, des bras et du visage. Le cœur bat plus vite, souvent avec des accès de douleur, la pression augmente. La femme commence une toxicose en raison de problèmes liés au travail des reins. Une telle déviation peut entraîner la mort de la mère et de l’enfant, le manque d’oxygène pour le bébé et retarder son développement.

  • Un signe éloigné d'anémie est également un syndrome douloureux observé dans le côté gauche de la poitrine.

Ceci est dû à une diminution des taux d'hémoglobine. Les cercles cyanotiques sous les yeux, la pâleur, la peau jaunâtre et le désir de manger du "hareng avec de la confiture" (anomalies alimentaires) parlent souvent d'anémie. Il peut nuire considérablement au développement normal du fœtus, provoquer son épanouissement et provoquer une mauvaise position, ce qui complique le processus d'accouchement.

  • Cardiomyopathie. Un changement significatif du muscle cardiaque peut avoir de tristes conséquences.

Malheureusement, le cœur pendant la grossesse peut aussi être dû à une maladie acquise, telle que la cardiomyopathie. Le muscle du principal organe pompant le sang change radicalement la structure, le volume de toutes les sections cardiaques change. La maladie est traitée, il y a parfois une amélioration après l'accouchement (une des causes de l'apparition d'une pathologie est des changements hormonaux et une augmentation du poids).

  • Manifestation de pathologies, que la future mère ne connaissait pas auparavant.

Une femme au cours de la période la plus responsable de sa vie devrait penser au petit et ne pas s’oublier. Seule une attitude calme et optimiste à l’égard de la vie aidera à régler rapidement et adéquatement tous les problèmes. Les statistiques montrent qu'il y a peu de pathologies graves avec le coeur chez les femmes dans la situation. Mais ils sont également traitables, surtout au début de leur développement.

Temps pour ramasser des pierres

Il est vain de penser que l'heure d'une position intéressante vous permet de vous détendre et de renoncer à un régime alimentaire sain et à un exercice qui stimule le cœur et soutient le poids. Vous devez faire tout ce qui est possible pour la santé de votre enfant. Nous parlons de promenades dans le parc et d'inclusion dans le régime alimentaire de variétés de poissons gras, de fruits (avec vitamine A - abricots, carottes), de céréales (sarrasin, flocons d'avoine, riz). Rappelez-vous du magnésium (bananes, pommes de terre) et du calcium (produits laitiers, graines de sésame).

La prévention est nécessaire pour tous les 9 mois. Mais si la douleur a été prise par surprise, vous devez procéder comme suit:

  • Accès aérien à la personne touchée. Enlever ou déboutonner les vêtements serrés, aérer la pièce (passer à l'ombre).
  • Prenez une position horizontale confortable, mais laissez la tête légèrement surélevée.
  • Essuyez avec une serviette humide et buvez un peu d'eau.
  • C'est important! Corvalol et Valokardin ont été retirés de leur trousse de secours avant, lorsqu'une femme arrête d'allaiter. Les composants végétaux des sédatifs ci-dessus peuvent entraîner un développement fœtal anormal! Le seul remède disponible est considéré comme le validol (il est placé sous la langue; à partir de là, la substance est associée par réflexe au muscle cardiaque, elle est donc considérée comme relativement inoffensive).

Pourquoi le coeur fait mal ou s'inquiète en début de grossesse

Pendant la grossesse, les femmes surveillent particulièrement attentivement leur état de santé, ce qui est compréhensible, car toute gêne peut affecter le bébé. Et surtout, les futures mères inquiètent si, tout à coup, le cœur est inconfortable en début de grossesse ou à tout autre moment. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une autre pathologie, non cardiaque, qui présente des symptômes et des manifestations similaires.

Mais il est possible et vraiment malade dans les premiers stades de la grossesse, les malformations et les anomalies du développement sont révélés à ce moment particulier.

Lire dans cet article.

Causes d'inconfort

Le plus souvent pendant la grossesse, les femmes n’éprouvent pas de douleur, mais plutôt d’inconfort, de légers picotements sur le côté gauche de la poitrine. Et craignant le pire, les futures mères commencent à paniquer et à devenir un peu nerveuses.

Les principales situations dans lesquelles une femme enceinte peut être dérangée par une douleur dans la région du cœur:

  • Long séjour dans une position inconfortable. Pendant la grossesse, en particulier lorsque la période augmente, une femme doit souvent accepter des positions qu’elle n’avait jamais préférées auparavant. La même chose dans les premiers stades, par exemple avec la toxicose. En conséquence, les groupes de muscles qui sont impliqués dans ceci, alors ils "se lèvent" et font mal, y compris les sensations désagréables peuvent être concentrés dans la région du coeur ou donnés à cette zone.
  • Névralgie intercostale, parfois provoquée par un seul mouvement maladroit. Dans ce cas, avant la grossesse, une femme peut ne pas remarquer de telles attaques.
  • Des sensations désagréables dans la région du cœur peuvent apparaître lorsque les conditions climatiques changent, par exemple lors de changements brusques de température. Le plus souvent, cela se produit lorsque la saison change.
  • Les fluctuations de poids. Même au début de la grossesse, de nombreuses femmes prennent un poids décent. Parfois, cela est dû à la consommation supplémentaire de médicaments hormonaux, ainsi que des changements de mode de vie. Par exemple, si auparavant la jeune fille était active dans le sport, elle doit maintenant faire des restrictions. De telles fluctuations de poids peuvent contribuer à une augmentation de la pression intra-abdominale et provoquer une gêne dans la région du cœur.
  • Dystonie végétative-vasculaire, pouvant survenir de type cardiologique. En même temps, lors des crises, la fillette ressent une douleur serrante et compressive derrière le sternum et près de cette zone, et constate parfois que le cœur est piqué pendant les premières phases de la grossesse.
  • Expériences psycho-émotionnelles. Les femmes enceintes répondent plus souvent et plus que les autres à toutes sortes de problèmes et de situations désagréables. Beaucoup deviennent pleurnichards, d'autres irritables en raison de changements dans les niveaux hormonaux. Avec une forte excitation psycho-émotionnelle, à la fois positive et négative, il est possible que la douleur à la poitrine se transforme en douleur, qui survient immédiatement après que la fille se soit calmée.
  • L'hypertension peut survenir à tout âge. Dans le contexte de la grossesse et des tensions qui y sont associées, une modification du débit sanguin cardiaque peut survenir, entraînant une douleur clinique.
  • L'anémie s'accompagne d'une augmentation du rythme cardiaque. Dans le même temps, la tachycardie peut également entraîner une sensation de malaise, un manque d'air et une douleur. Si l'arrière-plan se joint à une arythmie, à des périodes d'atténuation et à des chocs violents, tout cela s'accompagne d'attaques à l'arme blanche derrière le sternum ou à gauche.
  • Manque d'oxygène. Les femmes enceintes sont plus sensibles à un excès de dioxyde de carbone, ses concentrations élevées provoquent une tachycardie. Et cela entraîne à son tour un inconfort, des coliques dans ce domaine.
  • Les malformations cardiaques, qui ne sont souvent détectées que pour la première fois pendant la grossesse, car c’est durant cette période que les femmes subissent un examen approfondi. Les douleurs peuvent être légères, perturbées au cours de l'effort ou du surmenage, parfois avec une sensation de "bouillonnement" et de perturbations.
  • La myocardite est dans la plupart des cas une conséquence d'une maladie infectieuse. Cela se développe comme une complication. En même temps, des douleurs cardiaques apparaissent quelque temps après la maladie. Ils sont douloureux, tirants, permanents ou périodiques.
  • La douleur du duodénum et de l'estomac peut être transmise au côté gauche de la poitrine et ressembler un peu au cœur. Cependant, parallèlement à cela, la fille remarque dans la plupart des cas qu’elles sont associées aux repas (elles apparaissent immédiatement après avoir mangé ou, au contraire, ont faim). De plus, on ressent souvent d'autres symptômes de troubles digestifs: brûlures d'estomac, éructations, modification du caractère des selles, etc.
  • La pancréatite est une inflammation du pancréas, qui survient le plus souvent lorsqu'il existe des problèmes dans le système hépatobiliaire (par exemple, les calculs biliaires, sa flexion, etc.). Dans ce cas, la moindre violation du régime alimentaire peut entraîner une exacerbation de la maladie, voire l’apparition d’une nouvelle crise aiguë. La douleur sera localisée à gauche dans l'hypochondre et même dans la région du cœur, souvent avec un caractère de zona. En plus des symptômes principaux, il y a souvent des nausées et même des vomissements, des ballonnements.
  • La pneumonie est une inflammation aiguë du tissu pulmonaire. Si les foyers d'infection sont localisés dans le lobe inférieur gauche, il est alors probable que la douleur sera intense. Dans ce contexte, il existe une température, une toux, un essoufflement et d'autres signes de pathologie.
  • Les hernies diaphragmatiques sont assez rares, mais peuvent toujours l'être. Avec leur emplacement sur le côté gauche, juste sous le cœur, les symptômes ressembleront beaucoup à ceux du cœur.

Nous vous recommandons de lire un article sur les palpitations cardiaques en début de grossesse. Vous en apprendrez plus sur les causes de la tachycardie chez la femme enceinte, le danger de la pathologie, que d'aider une femme enceinte.

Sentiments normaux pendant la grossesse

L'état et les sensations d'une femme pendant la gestation peuvent différer légèrement de ceux d'avant la grossesse. Ceci est particulièrement visible avec l'augmentation du terme.

Il est considéré comme normal si une femme enceinte est plus fatiguée que d'habitude, une douleur dans la région du cœur peut également être associée à cela. En même temps, il se produit souvent une sensation de manque d’air et une sensation de lourdeur dans la poitrine, qui disparaissent dès que la pièce est ventilée ou après avoir marché dans la rue.

Ainsi, l'état suivant d'une femme enceinte peut différer de l'habituel:

  • la fatigue apparaît plus rapidement, les filles supportent moins le stress physique et les autres types de stress;
  • avec moins de tension, une tachycardie apparaît, la pression artérielle peut augmenter.

Si, pendant toute la durée de la gestation, la fillette ne remarque aucune gêne au niveau du cœur, la grossesse signifie une charge raisonnable pour son corps et il n’ya aucune raison de s’inquiéter.

Regardez la vidéo sur les charges sur le cœur pendant la grossesse:

Ce qui devrait être alerté

Si le cœur fait mal aux premiers stades de la grossesse, pour que la femme ne le soupçonne pas, il est impératif que vous en informiez votre médecin. C’est peut-être le premier signe d’une maladie.

Les points suivants doivent être particulièrement vigilants:

  • apparition soudaine de douleur dans la région du cœur, qui irradie vers l'omoplate, l'épaule;
  • si de telles sensations se produisent lorsque la pression artérielle augmente;
  • dans le cas où une fille a un stimulateur cardiaque;
  • si une femme souffre du syndrome des phospholipides ou d'une autre hémophilie;
  • quand la douleur est insupportable;
  • si, au fond de sensations désagréables, il y a une sensation de manque d'air, de vertiges, qui ne disparaissent pas lorsque vous aérez la pièce et augmentez l'accès à l'oxygène;
  • s'il y a déjà eu une intervention chirurgicale sur le cœur (installation de valves artificielles, etc.).

Traitement de la douleur cardiaque

Le traitement de la douleur dépend de la raison pour laquelle il est causé. Parfois, la relaxation ou les légers muscles relaxants qui massent le dos (en cas de névralgie ou de spasme) suppriment toutes sortes de sensations désagréables.

Les douleurs cardiaques peuvent être divisées en deux groupes: anginal et cardialgique. Les premiers sont causés par un apport sanguin réduit, alors que les derniers sont dus à des changements dans le fonctionnement normal de l'organe.

Après un examen supplémentaire, seul un spécialiste peut déterminer la cause véritable et, en conséquence, prescrire le traitement le plus efficace. Ainsi, pour les douleurs angineuses moins fréquentes, des vasodilatateurs sont nécessaires, et pour la sédation de la cardiologie, des sédatifs, des anti-inflammatoires et d'autres moyens suffisent.

Prévention

Douleur au coeur en début de grossesse dans la plupart des cas causée par un séjour inconfortable et prolongé en position forcée, une névralgie intercostale et des expériences psycho-émotionnelles.

Malgré le fait que la douleur elle-même ne nuit pas au bébé, les raisons qui l'ont provoqué et ses conséquences peuvent affecter la santé de la future mère.

Nous vous recommandons de lire un article sur l’ECG en début de grossesse. Vous y apprendrez les indications relatives à la procédure, le danger possible, les différences entre l'ECG de la mère et l'ECG du fœtus.

Une douleur dans la région du cœur peut survenir à la fois pour des raisons cardiaques et simplement pour donner à cette région en cas de violation du travail d'autres organes internes. Dans tous les cas, chaque fille pendant la grossesse devrait faire très attention à sa santé, car le développement du bébé et le bien-être de la future mère en dépendent en grande partie.

Mais dans chaque cas, le rythme cardiaque rapide pendant la grossesse a-t-il un caractère sain et naturel?. Tachycardie pendant la grossesse: quand vous devez vous inquiéter. Normalement, l’accélération du rythme cardiaque se produit à l’arrière-plan.

Voici les principaux vitamines et minéraux à prendre en début de grossesse (1 à 3 mois). Le calcium est nécessaire pour que le fœtus en croissance développe le système squelettique, le système nerveux, le cœur et les muscles (1500 mg par jour).

Cœur en début de grossesse: pourquoi ça fait mal. Endométriose après l'accouchement: causes, symptômes, comment. Maux de dos après l'accouchement dans la région lombaire, omoplates.

Douleur cardiaque pendant la grossesse

Douleur cardiaque pendant la grossesse

Toutes les douleurs cardiaques sont-elles dangereuses pendant la grossesse?

Dans la plupart des cas, les douleurs cardiaques pendant la grossesse sont associées précisément aux modifications du corps de ma mère et disparaissent sans traitement après l'accouchement. Mais vous ne pouvez pas ignorer de tels symptômes, car si la douleur survient, cela signifie que le corps vous dit que vous devez faire attention à votre bien-être. Cela aidera à identifier la pathologie dans le temps, le cas échéant, et à prendre toutes les mesures nécessaires.

Quand les douleurs au coeur ne sont pas dangereuses

Pendant la grossesse, le poids de la future mère augmente constamment. L'utérus et le placenta augmentent, un autre cercle de circulation sanguine apparaît et le volume de sang circulant augmente. Au cours de la seconde moitié de la grossesse, en raison de la croissance de l'utérus, de la localisation des organes abdominaux, de la pression sur le diaphragme qui augmente, ce qui, à son tour, «exerce une pression» sur les poumons et le médiastin. Dans de telles conditions, le cœur travaille à double charge, la fréquence cardiaque augmente. Par conséquent, il n’est pas surprenant que des symptômes de douleur apparaissent: le cœur de ma mère «se fatigue» plus que d’habitude. Dans de telles douleurs "physiologiques", il n'y a rien de dangereux pour la mère et le bébé, si ces phénomènes se produisent rarement, et il n'y a pas d'autres symptômes.

Les symptômes de "légers picotements", la sévérité et l’inconfort du cœur peuvent également être causés par des causes externes:

    - posture inconfortable pendant le travail ou position du corps pendant le sommeil;
    - pièce étouffante, chaleur;
    - changements météorologiques.

Cela peut provoquer des perturbations à court terme dans l'apport d'oxygène au muscle cardiaque et au cerveau, ce qui provoque des symptômes d'inconfort dans la région du cœur. Et, bien que ces conditions ne posent pas de danger grave pour la mère et l’enfant, vous devez absolument informer votre médecin de votre état de santé et vous soumettre à un examen supplémentaire, si nécessaire.

Souvent, la douleur au cœur est appelée douleur causée par une névralgie intercostale. Il s'agit d'une douleur coupante soudaine à l'inspiration, non accompagnée d'un changement de conscience, dans le contexte d'une pression normale. Cette douleur dure quelques secondes, augmente avec le mouvement et passe sans l'utilisation de médicaments. Cela se produit souvent lors d'un stress, d'un effort physique ou d'un mouvement brusque. Une telle affection n'est pas dangereuse pour un bébé, mais la consultation d'un neuropathologiste ne serait pas superflue, car elle pourrait indiquer une ostéochondrose de la colonne thoracique.

Lorsque les douleurs cardiaques pendant la grossesse sont le symptôme d'une maladie grave.

Bien que toutes les femmes enceintes souffrent de douleurs cardiaques, une cardiopathologie primaire grave n’est pas souvent diagnostiquée pendant la grossesse. Cela est principalement dû au fait que lors de la planification de la grossesse, une femme subit un examen complet. En cas de problèmes avec le système cardiovasculaire, la décision d'une éventuelle grossesse est prise conjointement avec un cardiologue.

Cependant, il existe des complications de la grossesse et des comorbidités, parmi les symptômes desquelles se trouve une douleur cardiaque.

La cause de la douleur cardiaque devient souvent la prééclampsie. Avec une augmentation de la pression artérielle apparaît non seulement un mal de tête, mais aussi une douleur dans la région du cœur. Une douleur extrême en compression derrière le sternum, qui s'étend à l'omoplate gauche, à l'épaule gauche ou au menton, seule ou associée à un mal de tête ou à un gonflement des jambes est une raison pour appeler immédiatement un médecin car les conséquences pour la femme enceinte et son bébé peuvent être graves.

L'anémie chez les femmes enceintes est la pathologie extragénitale la plus courante, accompagnée de douleurs au cœur. À la charge croissante sur le cœur, une diminution de l'apport en oxygène du myocarde est ajoutée. En conséquence, la tachycardie augmente, la femme ressent une gêne constante dans la région du cœur, puis une douleur tiraillante sourde apparaît à gauche derrière le sternum, une faiblesse grave, un essoufflement. De tels problèmes peuvent être évités si vous vous rendez régulièrement à la clinique prénatale et donnez votre sang en temps voulu pour analyse. Ensuite, votre médecin remarquera à temps que le taux d'hémoglobine est réduit et vous prescrira le traitement approprié.

Cardiomyopathie - une pathologie extragénitale dangereuse

Une des complications rares mais graves de la grossesse est la cardiomyopathie de grossesse. Cette pathologie se développe chez les femmes n'ayant jamais souffert de maladie cardiaque au troisième trimestre ou immédiatement après la naissance. De manière fiable, les causes de cette complication ne sont pas connues, mais les processus auto-immuns et les capacités d'adaptation altérées de l'organisme jouent un rôle important.

Les symptômes de la cardiomyopathie comprennent:

    - douleur dans le coeur d'une nature différente - pressante, sourde, forte;
    - battement de coeur et tachycardie;
    - arythmie;
    - essoufflement et faiblesse grave;
    - gonflement des jambes.

Les symptômes de l'insuffisance cardiaque augmentent, la condition se détériore et une intervention médicale immédiate est requise.

Il est très difficile de prédire le développement de la cardiomyopathie avant la grossesse et au cours du premier trimestre. Mais si une femme a plus de 30 ans, a des problèmes de surpoids, porte une grossesse multiple, a des problèmes d’hypertension artérielle, ou si une grossesse précédente était compliquée de cardiomyopathie, la femme enceinte est à risque. Si nécessaire, le médecin vous prescrira des examens complémentaires - ECG, échographie cardiaque et prescrire un traitement.

Le pronostic pour la mère dépend de la gravité de la cardiomyopathie. Avec un diagnostic et un traitement rapides dans la plupart des cas, la grossesse est résolue de manière sûre et les symptômes et les changements organiques disparaissent dans les 6 mois suivant l'accouchement. En cardiomyopathie sévère, la décision d'accouchement est prise en tenant compte de l'état de la mère et de l'enfant.

Pour un enfant, la cardiomyopathie de la mère, qui se développe au troisième trimestre, est caractérisée par une altération de l'apport sanguin au placenta et au fœtus, une privation d'oxygène, un retard de développement et un travail prématuré.

Quelles sont les douleurs dans le coeur pendant la grossesse

Lorsqu'une future mère se plaint d'avoir "mal au cœur", elle peut vouloir dire par ce type de douleur très différente pour diverses raisons. Alors, quelle est la douleur dans le coeur? Selon la classification médicale, la douleur cardiaque est divisée en:

    - Douleurs angineuses (ischémiques) apparaissant lorsque le débit sanguin coronaire est insuffisant pendant l'exercice ou le stress émotionnel.
    - cardialgie causée par une maladie cardiaque, une maladie inflammatoire ou une dystonie végétative-vasculaire.

Ces douleurs ne diffèrent pas seulement par leur origine, mais aussi par leur caractère. La douleur ischémique est caractérisée par une pression à la compression, une sensation de brûlure, une douleur thoracique compressive s'étendant à l'épaule gauche, à l'omoplate ou au menton. Bien arrêté par la nitroglycérine. Une douleur ischémique insupportable et très sévère est caractéristique de l'infarctus du myocarde, mais il s'agit d'un cas extrêmement rare chez les femmes enceintes.

Cardialgia se caractérise par de longues douleurs à la gauche du sternum, douloureuses et lancinantes, aggravées par la toux et la respiration. La nitroglycérine est inefficace dans ce cas, mais les analgésiques conventionnels procurent un soulagement temporaire.

Par conséquent, il est très important que le médecin sache de quel type de douleur il s'agit par nature - la tactique ultérieure en matière de diagnostic et de traitement en dépend.

Quelle est la douleur dangereuse au coeur pendant la grossesse pour le fœtus

Le principal danger pour l'enfant n'est pas la douleur dans le cœur de la mère, mais la maladie qui a provoqué la douleur et la gravité de l'état de la femme enceinte. Certaines maladies, comme l'anémie ou la prééclampsie, entraînent une détérioration de l'apport sanguin au placenta et au fœtus. En conséquence, les phénomènes de manque d’oxygène, de retard de développement du fœtus, de malnutrition, d’encéphalopathie sont possibles. Dans d'autres cas plus graves, le développement d'une pathologie grave peut obliger les médecins à choisir - une grossesse ou la vie d'une femme. Heureusement, de telles situations avec le développement moderne de la médecine sont extrêmement rares.

Que faire si votre cœur vous fait mal pendant la grossesse

La chose la plus importante dont chaque femme enceinte doit se souvenir est l'absence d'auto-traitement! Lorsque les douleurs cardiaques ne doivent pas être prises indépendamment, sans ordonnance d'un médecin, sans médicaments - les avantages de les prendre sont discutables, mais il peut être nocif pour le bébé - même les médicaments habituels Valocordin ou Corvalol sont absolument contre-indiqués pendant la grossesse.

Si vous ressentez une gêne sévère ou des douleurs au niveau du cœur, vous devez vous asseoir ou vous allonger, vous calmer, fournir de l'air frais, déboutonner vos vêtements. Dans la plupart des cas, cela suffit pour soulager la douleur, mais dans tous les cas, une consultation avec un médecin est nécessaire. Si vous soupçonnez une ischémie aiguë avant l'arrivée d'une ambulance, vous pouvez prendre un comprimé de Validol.

Dans chaque cas, le médecin vous prescrira des médicaments en fonction de la maladie sous-jacente. Des médicaments tels que la riboxine, l'ATP-Long, le Kratal, le Panangin, l'extrait de valériane et d'autres ne sont prescrits qu'après examen et comparaison des avantages escomptés pour la mère et des effets nocifs possibles sur le fœtus.

Prévenir les douleurs cardiaques pendant la grossesse

Pour la future mère, la prévention de la douleur cardiaque devrait être fondée sur un régime alimentaire sain et équilibré. Assurez-vous que le menu doit contenir des aliments riches en potassium, en calcium et en acides gras: bananes, abricots secs, raisins secs, ainsi que des noix, du poisson de mer, des produits laitiers, des asperges, du brocoli et des choux de Bruxelles.

Un effort physique modéré, des marches quotidiennes au grand air et une humeur positive contribueront non seulement à améliorer l'état du système cardiovasculaire et à préparer le corps de la mère à l'accouchement, mais également à contrôler le poids.

Et souviens toi! La grossesse n'est pas le moment d'expérimenter. Et la douleur au cœur pendant la grossesse l'est encore plus. Par conséquent, pas d'auto-traitement et de médicaments non contrôlés. Et tous les symptômes suspects doivent être discutés non pas avec des amis, mais avec votre médecin.

Pendant la grossesse, mal au coeur

Douleur cardiaque pendant la grossesse

Pendant la grossesse, de nombreux changements surviennent dans le corps de la femme, ce qui affecte le fonctionnement de tous les organes et systèmes. Et le coeur dans ce sens ne fait pas exception. Si vous vous inquiétez de douleurs cardiaques ou de picotements, vous devez tout d'abord savoir: vous n'êtes pas seul.

Les gynécologues disent que les femmes enceintes se plaignent souvent du cœur: ça fait mal, ça tire, ça poignarde, puis "d'une manière ou d'une autre, si incompréhensible". Mais le cœur est vivant, il est également influencé par la grossesse et de nombreux facteurs peuvent provoquer certaines sensations dans la région du cœur chez une femme enceinte. Au cours du développement et du déroulement de la grossesse, la pression peut souvent changer (et dans les deux sens), le volume des minutes et des accidents vasculaires cérébraux du cœur augmente, la prise de poids (souvent très importante) augmente également la charge de cet organe. Nous ne disons même pas que maintenant, le cœur de ma mère travaille pour deux personnes, alors que Maman elle-même est nerveuse à tout moment. Il ne faut pas oublier la physiologie: l’étirement de l’abdomen, qui exerce une pression sur la poitrine, "donne" souvent une douleur tiraillante au cœur.

De quoi s'agit-il? Des sensations douloureuses ou similaires dans la région du cœur pendant la grossesse sont assez courantes. Essayez d'être aussi nerveux que possible, pour vous protéger des personnes négatives et des émotions, pour vous assurer un sommeil sain et sain. La plupart des femmes ressentent des picotements du cœur précisément à cause de la surmenage émotionnelle ou de la fatigue. Une posture inconfortable en position assise prolongée peut également provoquer une douleur tirante.

Changement de temps, chaleur, air vicié dans la pièce - il peut y avoir beaucoup de raisons. En outre, chez la plupart des femmes enceintes, les douleurs cardiaques sont associées à une dystonie végétative-vasculaire et à une névralgie intercostale. Pour l'enfant, cela ne présente aucun danger, mais nécessite un recours à un neuropathologiste. Il faut donc se garder des courants d’air et de l’hypothermie pendant cette période.

Bien que les picotements dans la région du cœur puissent être tranchants et forts, ils ne sont généralement pas une raison pour des expériences sérieuses: buvez du thé chaud, inspirez soigneusement, expirez, détendez-vous et, si possible, détendez-vous.

Colite pendant la grossesse: symptômes et traitement

Diverses maladies ne sont généralement pas agréables, et la maladie pendant la grossesse est un problème double. Bien entendu, chaque future mère s’inquiète d’abord pour son enfant: comment remédier à son malaise, quel traitement sera le plus sûr et le plus efficace. Parmi toutes les maladies, la colite au cours de la grossesse n’est pas moins commune. L'inflammation de la membrane muqueuse du côlon préoccupe de nombreuses femmes. Cette maladie peut souvent être accompagnée d'une inflammation dans l'intestin grêle et l'estomac.

Symptômes de colite pendant la grossesse

Premier Les symptômes cette maladie est

    douleurs intestinales et problèmes de selles. Une odeur désagréable apparaît, les selles deviennent liquides avec un mélange de mucus.

Chez les femmes enceintes, la maladie peut être causée par plusieurs raisons. Cela peut être une infection ou une allergie. Il y a des cas où la prise de certains médicaments entraîne cette condition.

Colite aiguë et chronique des femmes enceintes

La colite peut être aiguë ou chronique. Si la cause en est une maladie infectieuse, une augmentation de la température corporelle s'ajoute aux symptômes de la maladie.

Colite pendant la grossesse: traiter une maladie

La colite nécessite un traitement grave. Le premier est la conformité Régime spécial. Il est interdit aux femmes enceintes de manger

    chou, grains de haricots, pain frais et bonbons.

En d'autres termes, il convient d'éviter de prendre tous les produits susceptibles de provoquer une fermentation accrue dans les intestins et des flatulences. Vous ne pouvez pas non plus manger des aliments difficiles à digérer, des plats épicés, des plats très chauds ou froids. Cela peut gravement blesser la paroi intestinale. En outre, les femmes enceintes ne doivent pas manger de viande grasse, poisson, viandes fumées, aliments en conserve, pâtisserie, œufs au plat ou à la coque, fruits sucrés.

Dans le régime alimentaire des patients atteints de colite doit être présent

    poisson maigre, viande bouillie, œufs à la coque, riz, sarrasin, beurre, compote de pommes.

Pendant la grossesse, il est utile de boire du thé, des décoctions de groseilles, des jus non acides dilués dans de l’eau. Il est préférable de manger de la nourriture en petites portions plusieurs fois par jour.

Traitement médicamenteux de la colite pendant la grossesse

Vous devrez également suivre un cours. Traitement de la toxicomanie colite. Le médecin vous prescrira des médicaments spéciaux adaptés aux femmes enceintes et surveillera votre état de santé général. L'automédication pendant la grossesse est strictement déconseillée. Le plus souvent, le médecin peut vous prescrire des agents enveloppants et absorbants, ainsi que des médicaments qui restaurent la flore intestinale.

Douleur cardiaque pendant la grossesse

Douleur cardiaque pendant la grossesse

Toutes les douleurs cardiaques sont-elles dangereuses pendant la grossesse?

Dans la plupart des cas, les douleurs cardiaques pendant la grossesse sont associées précisément aux modifications du corps de ma mère et disparaissent sans traitement après l'accouchement. Mais ignorer de tels symptômes est impossible, car si la douleur apparaît, cela signifie que le corps vous informe que vous devez faire attention à votre bien-être. Cela aidera à identifier la pathologie dans le temps, le cas échéant, et à prendre toutes les mesures nécessaires.

Quand les douleurs au coeur ne sont pas dangereuses

Pendant la grossesse, le poids de la future mère augmente constamment. L'utérus et le placenta augmentent, un autre cercle de circulation sanguine apparaît et le volume de sang circulant augmente. Au cours de la seconde moitié de la grossesse, en raison de la croissance de l'utérus, de la localisation des organes abdominaux, de la pression sur le diaphragme qui augmente, ce qui, à son tour, «exerce une pression» sur les poumons et le médiastin. Dans de telles conditions, le cœur travaille à double charge, la fréquence cardiaque augmente. Par conséquent, il n’est pas surprenant que des symptômes de douleur apparaissent: le cœur de ma mère «se fatigue» plus que d’habitude. Dans de telles douleurs "physiologiques", il n'y a rien de dangereux pour la mère et le bébé, si ces phénomènes se produisent rarement, et il n'y a pas d'autres symptômes.

Les symptômes de "légers picotements", la sévérité et l’inconfort du cœur peuvent également être causés par des causes externes:

    - posture inconfortable pendant le travail ou position du corps pendant le sommeil;

- pièce étouffante, chaleur;

Cela peut provoquer des perturbations à court terme dans l'apport d'oxygène au muscle cardiaque et au cerveau, ce qui provoque des symptômes d'inconfort dans la région du cœur. Et, bien que ces conditions ne posent pas de danger grave pour la mère et l’enfant, vous devez absolument informer votre médecin de votre état de santé et vous soumettre à un examen supplémentaire, si nécessaire.

Souvent, la douleur au cœur est appelée douleur causée par une névralgie intercostale. Il s'agit d'une douleur coupante soudaine à l'inspiration, non accompagnée d'un changement de conscience, dans le contexte d'une pression normale. Cette douleur dure quelques secondes, augmente avec le mouvement et passe sans l'utilisation de médicaments. Cela se produit souvent lors d'un stress, d'un effort physique ou d'un mouvement brusque. Une telle affection n'est pas dangereuse pour un bébé, mais la consultation d'un neuropathologiste ne serait pas superflue, car elle pourrait indiquer une ostéochondrose de la colonne thoracique.

Lorsque les douleurs cardiaques pendant la grossesse sont le symptôme d'une maladie grave.

Bien que toutes les femmes enceintes souffrent de douleurs cardiaques, une cardiopathologie primaire grave n’est pas souvent diagnostiquée pendant la grossesse. Cela est principalement dû au fait que lors de la planification de la grossesse, une femme subit un examen complet. En cas de problèmes avec le système cardiovasculaire, la décision d'une éventuelle grossesse est prise conjointement avec un cardiologue.

Cependant, il existe des complications de la grossesse et des comorbidités, parmi les symptômes desquelles se trouve une douleur cardiaque.

La cause de la douleur cardiaque devient souvent la prééclampsie. Avec une augmentation de la pression artérielle apparaît non seulement un mal de tête, mais aussi une douleur dans la région du cœur. Une douleur extrême en compression derrière le sternum, qui s'étend à l'omoplate gauche, à l'épaule gauche ou au menton, seule ou associée à un mal de tête ou à un gonflement des jambes est une raison pour appeler immédiatement un médecin car les conséquences pour la femme enceinte et son bébé peuvent être graves.

L'anémie chez les femmes enceintes est la pathologie extragénitale la plus courante, accompagnée de douleurs au cœur. À la charge croissante sur le cœur, une diminution de l'apport en oxygène du myocarde est ajoutée. En conséquence, la tachycardie augmente, la femme ressent une gêne constante dans la région du cœur, puis une douleur tiraillante sourde apparaît à gauche derrière le sternum, une faiblesse grave, un essoufflement. De tels problèmes peuvent être évités si vous vous rendez régulièrement à la clinique prénatale et donnez votre sang en temps voulu pour analyse. Ensuite, votre médecin remarquera à temps que le taux d'hémoglobine est réduit et vous prescrira le traitement approprié.

Cardiomyopathie - une pathologie extragénitale dangereuse

Une des complications rares mais graves de la grossesse est la cardiomyopathie de grossesse. Cette pathologie se développe chez les femmes n'ayant jamais souffert de maladie cardiaque au troisième trimestre ou immédiatement après la naissance. De manière fiable, les causes de cette complication ne sont pas connues, mais les processus auto-immuns et les capacités d'adaptation altérées de l'organisme jouent un rôle important.

Les symptômes de la cardiomyopathie comprennent:

    - douleur dans le coeur d'une nature différente - pressante, sourde, forte;

- battement de coeur et tachycardie;

Les symptômes de l'insuffisance cardiaque augmentent, la condition se détériore et une intervention médicale immédiate est requise.

Il est très difficile de prédire le développement de la cardiomyopathie avant la grossesse et au cours du premier trimestre. Mais si une femme a plus de 30 ans, a des problèmes de surpoids, porte une grossesse multiple, a des problèmes d’hypertension artérielle, ou si une grossesse précédente était compliquée de cardiomyopathie, la femme enceinte est à risque. Si nécessaire, le médecin vous prescrira des examens complémentaires - ECG, échographie cardiaque et prescrire un traitement.

Le pronostic pour la mère dépend de la gravité de la cardiomyopathie. Avec un diagnostic et un traitement rapides dans la plupart des cas, la grossesse est résolue de manière sûre et les symptômes et les changements organiques disparaissent dans les 6 mois suivant l'accouchement. En cardiomyopathie sévère, la décision d'accouchement est prise en tenant compte de l'état de la mère et de l'enfant.

Pour un enfant, la cardiomyopathie de la mère, qui se développe au troisième trimestre, est caractérisée par une altération de l'apport sanguin au placenta et au fœtus, une privation d'oxygène, un retard de développement et un travail prématuré.

Quelles sont les douleurs dans le coeur pendant la grossesse

Lorsqu'une future mère se plaint d'avoir "mal au cœur", elle peut vouloir dire par ce type de douleur très différente pour diverses raisons. Alors, quelle est la douleur dans le coeur? Selon la classification médicale, la douleur cardiaque est divisée en:

    - Douleur anginale (ischémique) résultant d'un débit sanguin coronaire insuffisant lors d'un exercice physique ou d'un stress émotionnel;

- Cardialgie causée par une maladie cardiaque, une maladie inflammatoire ou une dystonie végétative-vasculaire.

Ces douleurs ne diffèrent pas seulement par leur origine, mais aussi par leur caractère. La douleur ischémique est caractérisée par une pression à la compression, une sensation de brûlure, une douleur thoracique compressive s'étendant à l'épaule gauche, à l'omoplate ou au menton. Bien arrêté par la nitroglycérine. Une douleur ischémique insupportable et très sévère est caractéristique de l'infarctus du myocarde, mais il s'agit d'un cas extrêmement rare chez les femmes enceintes.

Cardialgia se caractérise par de longues douleurs à la gauche du sternum, douloureuses et lancinantes, aggravées par la toux et la respiration. La nitroglycérine est inefficace dans ce cas, mais les analgésiques conventionnels procurent un soulagement temporaire.

Par conséquent, il est très important que le médecin sache de quel type de douleur il s'agit par nature - la tactique ultérieure en matière de diagnostic et de traitement en dépend.

Quelle est la douleur dangereuse au coeur pendant la grossesse pour le fœtus

Le principal danger pour l'enfant n'est pas la douleur dans le cœur de la mère, mais la maladie qui a provoqué la douleur et la gravité de l'état de la femme enceinte. Certaines maladies, comme l'anémie ou la prééclampsie, entraînent une détérioration de l'apport sanguin au placenta et au fœtus. En conséquence, les phénomènes de manque d’oxygène, de retard de développement du fœtus, de malnutrition, d’encéphalopathie sont possibles. Dans d'autres cas plus graves, le développement d'une pathologie grave peut obliger les médecins à choisir - une grossesse ou la vie d'une femme. Heureusement, de telles situations avec le développement moderne de la médecine sont extrêmement rares.

Que faire si votre cœur vous fait mal pendant la grossesse

La chose la plus importante dont chaque femme enceinte doit se souvenir est la suivante: pas d’auto-traitement! Lorsque les douleurs cardiaques ne doivent pas être prises indépendamment, sans ordonnance d'un médecin, sans médicaments - les avantages de les prendre sont discutables, mais il peut être nocif pour le bébé - même les médicaments habituels Valocordin ou Corvalol sont absolument contre-indiqués pendant la grossesse.

Si vous ressentez une gêne sévère ou des douleurs au niveau du cœur, vous devez vous asseoir ou vous allonger, vous calmer, fournir de l'air frais, déboutonner vos vêtements. Dans la plupart des cas, cela suffit pour soulager la douleur, mais dans tous les cas, une consultation avec un médecin est nécessaire. Si vous soupçonnez une ischémie aiguë avant l'arrivée d'une ambulance, vous pouvez prendre un comprimé de Validol.

Dans chaque cas, le médecin vous prescrira des médicaments en fonction de la maladie sous-jacente. Des médicaments tels que la riboxine, l'ATP-Long, le Kratal, le Panangin, l'extrait de valériane et d'autres ne sont prescrits qu'après examen et comparaison des avantages escomptés pour la mère et des effets nocifs possibles sur le fœtus.

Prévenir les douleurs cardiaques pendant la grossesse

Pour la future mère, la prévention de la douleur cardiaque devrait être fondée sur un régime alimentaire sain et équilibré. Assurez-vous que le menu doit contenir des aliments riches en potassium, en calcium et en acides gras: bananes, abricots secs, raisins secs, ainsi que des noix, du poisson de mer, des produits laitiers, des asperges, du brocoli et des choux de Bruxelles.

Un effort physique modéré, des marches quotidiennes au grand air et une humeur positive contribueront non seulement à améliorer l'état du système cardiovasculaire et à préparer le corps de la mère à l'accouchement, mais également à contrôler le poids.

Et souviens toi! La grossesse n'est pas le moment d'expérimenter. Et la douleur au cœur pendant la grossesse l'est encore plus. Par conséquent, pas d'auto-traitement et de médicaments non contrôlés. Et tous les symptômes suspects doivent être discutés non pas avec des amis, mais avec votre médecin.

Colite cardiaque

Les gens sont effrayés par des douleurs lancinantes dans le cœur, qui commencent immédiatement à suspecter une crise cardiaque. Cependant, il est nécessaire de comprendre que toutes les douleurs dans la région du cœur n'indiquent pas la présence d'une pathologie cardiaque, souvent une colite dans la région du cœur pour des raisons complètement différentes, qui doivent également être connues.

Colite cardiaque: causes

    1. Douleurs apparaissant dans la région du cœur à la suite d'une maladie de la colonne vertébrale, 2. Douleurs dans le système nerveux périphérique, 3. Dans la maladie des muscles intercostaux, 4. Dans la pathologie des muscles de la ceinture scapulaire, 5. Douleur dans la pathologie des organes du thorax, 6. En cas de pathologie des organes abdominaux, 7. En cas de problèmes avec l'aorte. 8. En cas de lésion des côtes, 9. Névroses cardiaques, 10. Cardiomyopathie climatérique.

Tous ces types de douleur appartiennent à la cardialgie, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas directement liés à la pathologie du cœur. Si le cœur est une colite, les vaisseaux coronaires ne sont pas affectés et le syndrome de la douleur est associé aux autres causes énumérées ci-dessus.

Où est la zone du coeur?

Un autre détail doit être clarifié: de nombreuses patientes pensent à tort que le cœur est sous le sein gauche. C'est ce qu'elles veulent dire quand elles disent que le cœur est une colite. En fait, le cœur est un peu déplacé. Si vous placez votre poing au milieu du sternum et que la partie inférieure du poing touche l'abdomen, il s'agira alors d'une véritable zone du cœur. Par conséquent, il est nécessaire de faire attention non seulement à la douleur dans le muscle pectoral gauche, mais également à la douleur dans le sternum et le diaphragme.

Caractéristiques de la douleur lancinante dans le coeur

Afin de distinguer les douleurs cardiaques et les douleurs «non cardiaques», il est nécessaire de déterminer les paramètres à surveiller. Ainsi, les douleurs cardiaques ne sont pas caractérisées par:

    Douleurs à la couture, tiraillement, mais sans pression, brûlures et pincements caractéristiques des douleurs angineuses (vasculaires). Constamment piquer le cœur, alors qu'avec la même attaque d'angor ne dure pas plus de dix minutes. Colite du coeur pendant l'inspiration profonde ou pendant le repas, la douleur angineuse se caractérise par la survenue d'efforts physiques ou de stress émotionnel, une douleur pouvant apparaître dans la même région que le coeur, c'est-à-dire le sternum du sein gauche. Si la douleur dans la pathologie des vaisseaux coronaires peut être transmise au bras gauche, à l'omoplate, au cou et à la mâchoire inférieure, la cardialgie ne se caractérise pas par l'irradiation de la douleur.

Pourquoi la colite dans le coeur?

Examinons maintenant de plus près pourquoi les douleurs lancinantes peuvent survenir dans la région du cœur.

Douleur dans les maladies de la colonne vertébrale et du système nerveux périphérique. Très souvent, lorsque le cartilage intervertébral est détruit, les vertèbres commencent à se déplacer, irritent les racines des nerfs voisins, d'où l'apparition de telles douleurs. C'est ce qu'on appelle le syndrome radiculaire. Tout à fait typique pour cette situation, si le cœur est piquant lorsque vous inspirez.

Souvent, le syndrome radiculaire se développe chez la femme enceinte, mais il n’est pas associé à la destruction du cartilage. Pendant la grossesse, le centre de gravité se déplace, ce qui a pour effet de redistribuer la charge sur la colonne vertébrale et de déplacer les vertèbres, de sorte que la colite cardiaque pendant la grossesse s’explique le plus souvent pour cette raison même.

Les douleurs de suture ne sont pas rares dans l'ostéochondrose de la colonne vertébrale, elles peuvent même donner des symptômes de douleur cardiaque et irradier comme dans l'infarctus du myocarde. C'est pourquoi il est nécessaire de mener des recherches afin de comprendre la cause de la douleur dans la région du cœur et de décider quoi faire si le cœur a une colite.

Douleurs à coudre dans le coeur des enfants

Il est nécessaire de démonter un moment de plus, lorsque l'enfant a une piqûre au coeur. Chez les enfants, toute douleur est une indication pour un examen approfondi. Il n’est pas nécessaire d’attribuer les douleurs lancinantes chez les adolescents au récit d’un organisme en croissance, mais plutôt d’être associées à:

    Malformations cardiaques, anomalie de la circulation coronaire, péricardite, complications après mal de gorge - cardite rhumatismale, dystrophie du myocarde, névrose.

Ce qui précède montre qu'il n'y a pas d'ostéochondrose, pas de pincement des racines dans les causes de douleur perçante chez les enfants. Par conséquent, il est nécessaire de comprendre le mécanisme de la douleur afin de ne pas oublier une pathologie grave pouvant entraîner une invalidité de l’enfant. Si un adulte souffrant de douleur lancinante lorsqu'il tousse peut parler d'une hernie ou d'un syndrome racinaire, il peut s'agir chez l'enfant d'un signe de pleurésie nécessitant un traitement urgent. Rappelez-vous que les organismes enfants et adultes diffèrent et prennent au sérieux toute plainte d'enfants, d'autant plus qu'ils ne peuvent pas toujours décrire correctement leurs symptômes et qu'il existe une chance de rater une pathologie grave.