Comment traiter la névrose cardiaque à la maison? Remèdes populaires, drogues

Devant le cardiologue, le plus gros problème pour décider de la façon de traiter une névrose cardiaque est la tâche d’expliquer au patient que le psychothérapeute a besoin d’aide, et non de lui. Très souvent, seule une longue conversation confidentielle avec ce spécialiste, à condition que le patient apprécie hautement son opinion (car il sait comment se débarrasser de la névrose du cœur) et est capable de convaincre une personne que son cœur fonctionne parfaitement normalement. Le spécialiste doit faire tout son possible pour calmer le patient et lui révéler d’autres objectifs de la vie.

Qu'est-ce que le psychothérapeute aidera?

Le psychothérapeute sait quoi faire en cas de névrose du coeur - il recommandera à une personne d'assister à des formations spéciales pour améliorer la résistance au stress, où elle apprendra à gérer l'anxiété à l'aide de diverses thérapies comportementales.

Les thérapeutes estiment que le moyen le plus efficace de guérir la névrose cardiaque consiste à:

  • conversations expliquant au patient que son cœur est en bonne santé;
  • l'hypnose pour aider à trouver la véritable cause de la peur;
  • thérapie comportementale;
  • la nécessité d'éliminer les ennuyeux au travail ou à la maison.

Remèdes populaires

Avec des symptômes de névrose cardiaque, un traitement avec des remèdes populaires est également possible. Les préparations à base de plantes sédatives vous aideront à mettre vos nerfs en ordre, notamment:

  • la mélisse;
  • Motherwort;
  • la valériane;
  • aubépine;
  • le romarin;
  • la lavande;
  • camomille médicinale.

C’est l’option la plus pratique pour traiter la névrose cardiaque à la maison. Cela peut également inclure des teintures pharmaceutiques avec les mêmes plantes, ainsi que le muguet.

Des médicaments

Si le traitement des remèdes populaires ne facilite pas le diagnostic de la névrose cardiaque, le médecin prescrit:

  • des tranquillisants et des produits chimiques sédatifs puissants (Elenium, Relanium, Phénazépam, Hydazépam);
  • les bêta-bloquants (métaprolol, aténolol);
  • les médicaments anti-angineux (validol, corvalol, valocordin);
  • hypnotiques (luminal à la dose maximale, adaline, bromural, noxiron).

Parfois, les remèdes homéopathiques pour la névrose cardiaque, tels que pumpan ou notta, ont un certain effet. En outre, leur faible dosage et leur schéma thérapeutique complexe amènent le patient à se concentrer et à accorder une plus grande attention au processus de réception, ce qui le distrait en même temps des craintes déraisonnables.

Mode de vie

Mais dans le traitement de la névrose du coeur, non seulement les médicaments sont utilisés, mais la bonne organisation du repos et le régime de travail ne sont pas moins importants ici. Le patient ici doit être entraîné par un travail qui l’aidera à oublier son anxiété et les chagrins imaginaires commenceront lentement à s’apaiser.

Sur l'état psycho-émotionnel du névrosé est bien affecté par les longues promenades dans la nature. Bien sûr, il serait idéal pour lui d'aller dans un lieu de villégiature plus proche de la mer ou des montagnes. Le changement même dans l'environnement détournera une personne de la douleur dans son cœur pendant la névrose, tandis que le traitement ira plus vite et plus facilement.

L'eau produit un puissant effet physiothérapeutique, qui a longtemps fait ses preuves dans le traitement de nombreux troubles psychosomatiques. Par conséquent, douche matinale, piscine, hydromassage, aquagym, douche de Charcot, massage, bain aux huiles essentielles avant le coucher et autres interventions dans l’eau contribueront à aplanir les manifestations névrotiques. Beaucoup sont aidés par des séances d'aromathérapie, où des sédatifs à la menthe et à la lavande sont utilisés, ainsi que du yoga.

Il est important de comprendre que, même si les sensations douloureuses du patient n'ont pas de base organique réelle (tous les organes sont en bonne santé), ses sensations douloureuses sont bien réelles. Par conséquent, l’anxiété d’un tel patient ne peut tout simplement pas être laissée sans attention, car les manifestations obsessionnelles dans ce cas continueront à augmenter.

Il est beaucoup plus correct de poser le plus rapidement possible un diagnostic précis et, après avoir déterminé qu'il s'agit d'une névrose, d'essayer d'éliminer les causes qui l'ont provoquée.

Est-ce que vous ou vos proches avez déjà eu une névrose du coeur? Quoi et comment l'avez-vous traité? Parlez-nous de cela dans les commentaires.

Névrose cardiaque: symptômes et traitement

La névrose cardiaque fait partie de ces rares situations paradoxales en médecine lorsqu'il existe certains troubles de la part d'un organe (dans ce cas, du cœur), alors que l'organe lui-même est en bonne santé. Avec une névrose du coeur, des troubles du rythme cardiaque se développent, diverses douleurs apparaissent dans la région du coeur et de la poitrine. Tout cela peut amener le patient à un état de panique, car parfois accompagné de la peur de la mort. Mais, aussi étrange que cela puisse paraître, le cœur lui-même est absolument en bonne santé. La cause de la névrose du coeur est une violation de la régulation de son activité par le système nerveux (débordement de ses départements végétatifs) le plus souvent dans le contexte de surcharge psycho-émotionnelle. Dès que le problème dans le système nerveux est nivelé, tous les symptômes du cœur disparaissent immédiatement. Qu'est-ce que la névrose du coeur, comment le distinguer des autres maladies de cet organe, comment traiter une maladie, vous apprendrez de cet article.

La névrose cardiaque (névrose cardiaque) n'est pas une maladie indépendante au sens de la Classification internationale des maladies. Cette affection est considérée dans le cadre des maladies psychosomatiques, en particulier de la dystonie vasculaire. D'une autre manière, la névrose du coeur est parfois appelée dystonie neurocirculatoire. Toutes ces formulations reflètent la véritable cause de la névrose cardiaque. Et cela réside dans le déséquilibre des effets régulateurs du système nerveux sur le muscle cardiaque. Le cœur travaille sans la participation de nos pensées, de manière autonome. Mais il existe un système nerveux végétatif qui fournit un travail relativement autonome. Il peut faire battre le coeur plus vite ou plus lentement, régule le flux sanguin dans les vaisseaux. Avec divers types d'effets de stress auxquels le système nerveux n'a pas réussi à faire face, le ton du système nerveux autonome augmente. Cette tension ne passe pas sans laisser de trace, y compris pour le coeur. Et puis, avec un cœur en parfaite santé, une personne a des douleurs, une gêne à la poitrine, des battements de coeur, une sensation de manque d’air, etc. Bien entendu, de telles violations ne se produisent pas avec toutes les influences stressantes. Habituellement, pour l'apparition de névrose du coeur, une surcharge excessive du système nerveux est nécessaire. Mais, une fois apparus, à l’avenir sans traitement, les symptômes de la névrose sont causés par un effort physique, et apparaissent même seuls, et pas seulement à la suite de situations traumatiques.

Ainsi, la névrose du cœur n'est pas un «problème» du cœur, comme nous l'avons déjà découvert. Mais les symptômes de cette maladie sont presque tous "cardiaques". Laissez-nous nous attarder sur eux plus en détail.

Les symptômes

La névrose du cœur se manifeste principalement par deux signes: une douleur au cœur et une violation du rythme cardiaque. Mais derrière la simplicité apparente des symptômes se cachent de nombreux pièges.

Syndrome de douleur

Pour névrose du coeur est caractérisée par une douleur paroxystique. L'apparition d'une douleur peut être déclenchée par une anxiété (par exemple, une querelle avec un être cher, la réussite de l'examen) ou un effort physique. Moins souvent, la douleur dans la névrose du cœur survient sans raison apparente. La durée de l'attaque peut varier de quelques minutes (ce qui est moins courant) à plusieurs heures. La douleur peut perturber le patient seulement quelques fois par an et peut être répétée plus d'une fois par jour.

L'une des caractéristiques du syndrome de la douleur dans la névrose du coeur est une grande variété de sa nature. Qu'est ce que cela signifie? Et le fait que la douleur au cours de la névrose du cœur puisse être, en gros, n’importe quel type: douleur, tir, perforation, compression ou compression, et cuisson au four. En même temps, la nature de la douleur chez un patient n’existe pas. Les crises de douleur peuvent être les mêmes, mais peuvent se produire différemment à chaque fois. La seule chose qui les unit est presque toujours une coloration émotionnelle brillante. La sensation de douleur dans la région du coeur ou de la poitrine pendant la névrose du coeur fait presque toujours peur au patient. Souvent, l’apparition de douleur est associée à une sensation de manque d’air qui exacerbe les émotions déjà négatives. Parfois, une attaque douloureuse conduit à une attaque de panique. Pour les patients souffrant de névrose du cœur, l'agitation est caractéristique au moment de l'attaque, ce qui se manifeste non seulement dans les émotions («il faut faire quelque chose»), mais aussi dans les mouvements excessifs. Les patients se précipitent dans des tentatives infructueuses de prendre une pose qui atténuera la douleur. Ce syndrome douloureux de la névrose se distingue de la véritable douleur cardiaque lors d’une crise d’angine de poitrine, lorsque les patients, au contraire, gèlent en essayant de faire le moins de mouvements possible, car ces derniers peuvent augmenter la douleur.

En fait, toute douleur dans la région du cœur au cours de la névrose est tout à fait inoffensive, car elle ne met en aucun cas la vie en danger. En plus des sentiments désagréables et des expériences émotionnelles, cette douleur ne porte rien d'autre, car le muscle cardiaque reste en parfaite santé, le flux sanguin dans les vaisseaux du cœur n'est pas perturbé. Mais ce fait est très difficile à transmettre au patient. Une personne atteinte de névrose cardiaque au moment d'une crise peut être si effrayée que rien ne peut le convaincre du contraire.

Lorsqu'un patient atteint de névrose décrit ses sentiments au moment d'une crise de douleur dans la région du cœur, on entend très souvent des formulations aussi colorées que:

  • "Le coeur est pris au piège dans un étau";
  • "Le coeur est engourdi";
  • "Le cœur est couvert de glace";
  • "Le coeur est sur le point d'éclater";
  • "Le cœur brûle."

La survenue de douleur peut être accompagnée d'une transpiration abondante, d'une sensation de coma dans la gorge. La douleur elle-même peut avoir une localisation différente, c'est-à-dire ne pas être ressentie uniquement dans la zone du coeur. Les patients soulignent souvent l'irradiation de la douleur au niveau de l'omoplate gauche, du bras gauche, de la mâchoire inférieure, des dents, de la colonne vertébrale et même des organes génitaux.

Presque tout le monde sait qu'en cas de douleur au cœur, il est nécessaire d'essayer de prendre de la nitroglycérine ou du Validol sous la langue. Donc, avec la névrose du cœur, ces médicaments n’auront aucun effet sur la douleur. Et ce fait est l’un des critères permettant de différencier les causes de la douleur dans la région du cœur. La nitroglycérine et le validol réduisent les douleurs au niveau de la sténocardie, dilatent les vaisseaux du cœur et entraînent une augmentation du flux sanguin.

Troubles du rythme cardiaque

Ce signe de névrose du coeur est moins diversifié que la douleur. Dans la plupart des cas, une crise de douleur dans la région du cœur s'accompagne d'une sensation de battement de coeur, c'est-à-dire une augmentation du rythme cardiaque. Dans le même temps, une telle sensation survient parfois, comme si un cœur battait dans chaque cellule du corps, partout une pulsation était entendue. Parfois, ces sentiments peuvent être présents sans augmentation du rythme cardiaque.

La deuxième variante des troubles du rythme cardiaque au cours de la névrose du coeur est l’arythmie, c’est-à-dire une violation de la régularité des contractions cardiaques (lorsque des intervalles de temps différents se produisent entre les battements de coeur). À un tel moment, le patient peut dire qu'il lui semble que son cœur s'est arrêté («le cœur s'est arrêté»).

Les deux variantes d'arythmie cardiaque peuvent être enregistrées à l'aide d'un contrôle ECG ou Holter (enregistrement ECG quotidien). En cas de névrose du coeur, des extrasystoles simples (contractions extraordinaires du coeur) peuvent survenir. Si, pendant l'ECG, d'autres troubles du rythme cardiaque sont enregistrés (par exemple, bloc de faisceau de His, fibrillation auriculaire, extrasystoles fréquentes, etc.), un diagnostic de névrose cardiaque devient alors improbable car ces troubles du rythme cardiaque sont provoqués par d'autres problèmes cardiaques (réels). Le type de trouble du rythme cardiaque présent chez un patient ne peut être évalué que par les résultats de méthodes d'examen supplémentaires (en particulier sur la surveillance ECG et Holter).

Souvent, le syndrome douloureux est associé à une sensation de battement de coeur.

La névrose cardiaque peut survenir à tout âge. Dans le groupe à risque, les bourreaux de travail, les individus émotionnellement instables. La névrose est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Comme vous pouvez le constater, les symptômes de la névrose cardiaque ne sont pas rares. Mais tout le problème est de distinguer les douleurs dans la névrose du coeur (c'est-à-dire quand il est en fait en bonne santé) de celles qui souffrent d'une vraie maladie cardiaque. Et c’est là que commencent les difficultés, pour cela il ne suffit pas de se rendre chez le médecin pour prendre rendez-vous et d’exprimer vos sentiments. Et en aucun cas on ne peut s'exposer à un diagnostic. Douleur au coeur - c'est toujours une raison pour une visite chez le médecin. Et afin de déterminer ce qui cause la douleur, le médecin aura besoin à la fois d'un recueil minutieux de plaintes et d'un examen attentif, ainsi que de la désignation de méthodes de recherche supplémentaires. L'ensemble minimal de méthodes de recherche supplémentaires en présence de douleur cardiaque comprend l'ECG et l'échographie cardiaque. D'autres examens sont désignés en fonction des besoins et prennent en compte les modifications détectées par l'ECG et l'échographie.

Tout cela est nécessaire avant tout pour ne pas rater la véritable pathologie cardiaque. Un diagnostic tel que «névrose du cœur» n’a le droit d’exister que lorsque des méthodes de recherche supplémentaires prouvent l’absence d’autres maladies cardiaques.
Parce que, par exemple, une crise de douleur par compression derrière le sternum peut indiquer une angine de poitrine, précurseur de l'infarctus du myocarde. Et ceci est une condition de la vie en danger. Et il peut y avoir beaucoup d'exemples de ce genre. Par conséquent, la tâche principale en cas de douleur cardiaque est d'éliminer d'autres maladies plus graves et plus dangereuses (malformations cardiaques, myocardite, maladie coronarienne, etc.). Et seulement si un examen approfondi ne détecte aucun problème, le diagnostic le plus probable est «névrose cardiaque».

Traitement

Après avoir pris connaissance de tout ce qui précède, il peut sembler que la névrose du cœur ne puisse être guérie, car elle n’est pas terrible pour le corps. Le coeur est grand, mais le fait que les «nerfs soient méchants», c'est donc maintenant pour beaucoup. Mais il est nécessaire de traiter la névrose cardiaque, car si de tels symptômes réapparaissent, causant l'inquiétude et la souffrance à chaque fois, alors, tôt ou tard, cela peut devenir une source de véritable maladie cardiaque organique, entraînant une augmentation persistante de la pression artérielle. En général, l'affirmation selon laquelle toutes les maladies des nerfs peuvent dans ce cas être très utiles. Par conséquent, il est nécessaire de traiter la névrose afin de ne pas "mériter" un diagnostic plus difficile.

Tout d'abord, vous devez apprendre à gérer les attaques. Au moment de l'attaque devrait prendre les mesures suivantes:

  • fournir de l'air frais (sortir, ouvrir la fenêtre, desserrer une cravate, déboutonner le col d'un chemisier ou d'une chemise, etc.);
  • essayez de respirer lentement et avec mesure;
  • si une attaque est déclenchée par un facteur extérieur, essayez de l'éliminer (arrêtez l'effort physique, mettez fin à une querelle, etc.);
  • si possible, il vaut mieux prendre une position horizontale;
  • essayez de détourner de leurs sentiments. Cela peut être facilité par un score mental, au contraire, ou en soustrayant successivement de 100 le nombre 7, en chantant une chanson préférée, etc.
  • mesurer la pression artérielle, compter le pouls pour s'assurer qu'il n'y a pas de troubles circulatoires objectifs;
  • prenez une teinture de valériane ou d’agripaume, des gouttes de Corvalol ou de Valocordin, Barboval, un médicament Ravkina;
  • si le syndrome douloureux persiste, que l'état ne s'améliore pas, une équipe d'ambulances doit alors être appelée.

Lorsque vous arrêtez une attaque avec les mesures ci-dessus pendant la journée, vous devriez essayer de ne pas provoquer sa répétition. Si nécessaire, continuez à prendre des sédatifs (le même Corvalol, Barboval et autres).

Outre les mesures prises au moment de l'attaque, le plus souvent pour le traitement de la névrose du coeur, il faut recourir à la pharmacothérapie pendant un certain temps pour normaliser la sphère psycho-végétative. À cette fin, des sédatifs (à la fois à base de plantes et des préparations chimiques) et des tranquillisants (Adaptol, Hydazepam) peuvent être utilisés. La gamme de sédatifs est très large (Fitoed, Deprim, Novo-Passit, Tenoten, Nervoheel, Sedafiton et autres). Le choix d'un médicament est la prérogative du médecin traitant. Que faut-il appliquer dans chaque cas individuel, un sédatif ou un tranquillisant, le médecin décide, compte tenu de la gravité du déroulement des attaques, de leur fréquence et de leur durée.
L'application de cours de ces outils vous permet de résoudre le problème de la névrose cardiaque.

Parfois, vous aurez peut-être besoin de médicaments qui améliorent le métabolisme cérébral et ont simultanément un effet sédatif (par exemple, Glycine, Phenibut). Le plus important est de réaliser que la maladie ne constitue pas une menace. C'est un genre de psychothérapie. Parce que dans ce cas, les attaques perdent leur intense couleur émotionnelle et sont plus facilement tolérées par les malades.

Les problèmes psychosomatiques étant au cœur de la névrose du cœur, tous les moyens sont utilisés pour le rétablissement du patient afin de le rassurer. Il est nécessaire de normaliser le mode de travail et de repos, de garantir un sommeil correct et une alimentation équilibrée et de marcher en plein air. Un effet positif a une occupation de votre activité préférée (passe-temps), car il permet à une personne malade d’obtenir satisfaction, et permet ainsi d’équilibrer les processus dans le système nerveux.

Ainsi, la névrose du coeur n’est pas vraiment un diagnostic aussi terrible qu’il semble à beaucoup. En tout cas, certainement pas dangereux. Le cœur reste en bonne santé dans cet état et la véritable cause de toutes les plaintes est le système nerveux. La névrose du coeur doit être traitée. Cela nécessitera une petite gamme de drogues, la confiance dans l'innocuité du problème et un peu de patience. La maladie régressera sans laisser de trace.

Névrose cardiaque

La cardionévrose est une pathologie des systèmes nerveux et cardiovasculaire, qui se manifeste par une perturbation de l'activité cardiaque sur fond de troubles névrotiques graves, par exemple, au moment de l'hystérie, un choc émotionnel violent.

En raison du rythme de la vie dans la société moderne, cette maladie complexe est devenue très répandue.

Au moins un tiers des patients du cardiologue se plaignent de signes de névrose du coeur.

La première cause de la première attaque peut être une situation stressante, un épuisement nerveux, psychologique ou physique, ce qui entraîne une dissonance entre les mécanismes excitateurs du cortex cérébral et les mécanismes inhibiteurs.

Le développement ultérieur de la névrose cardiovasculaire est activement encouragé par:

  • mode de vie malsain (manque de nutrition adéquate, bon sommeil, effort physique adéquat);
  • expériences mentales fortes (épisodiques persistantes ou aiguës);
  • concentration excessive sur un cas pendant une longue période (travail responsable, étude);
  • fatigue psychologique (querelles de famille, relations tendues au sein de l'équipe);
  • mauvaises habitudes (fumer, boire des boissons alcoolisées, café en quantité excessive);
  • maladies infectieuses, catarrhales et autres maladies chroniques;
  • dystonie vasculaire végétative;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • défaillance du système endocrinien (déficit ou manque d'hormones);
  • prédisposition au niveau génétique (hérédité).

Symptômes de névrose cardiaque

La névrose cardiaque a une vaste image symptomatique, qui peut être conditionnellement divisée en manifestations de systèmes d'organes cardiovasculaire, psychologique et autres.

Symptômes de névrose psychologique du coeur:

  • malaise, faiblesse;
  • sensation constante de fatigue (même après un bon repos);
  • fatigue
  • irritabilité, tempérament, psychose;
  • tendance à la dépression et aux pleurs;
  • anxiété, anxiété;
  • attaques de panique;
  • peur d'un arrêt cardiaque;
  • distraction;
  • insomnie, troubles du sommeil.

Le système cardiovasculaire dans la névrose se comporte comme suit:

  • maux de tête (persistants ou paroxystiques);
  • vertige, faiblesse, perte de conscience;
  • transpiration accrue;
  • douleurs aiguës, coupantes, tiraillantes, constrictives, cousues dans la région du cœur, poitrine gauche, s'étendant jusqu'à l'omoplate, l'avant-bras ou l'épaule gauche;
  • sensation de lourdeur, serrant autour du cœur;
  • hypertension artérielle;
  • les bouffées de chaleur alternent avec des frissons;
  • pouls et battement de coeur rapides, arythmie, insuffisance cardiaque, sensation de battement de coeur sur les côtes;
  • tremblements des membres, tremblements des organes internes.

D'autres systèmes organiques importants (tube digestif, organes respiratoires) réagissent également:

  • douleur abdominale, ballonnements;
  • nausées, vomissements, éructations;
  • diarrhée ou constipation;
  • sensation de coma dans la gorge;
  • manque d'air, étouffement;
  • il est difficile de respirer profondément;
  • toux sèche obsessionnelle.

Les crises névrotiques sont assez courtes, elles durent environ 15 minutes, mais pour le patient, ces minutes s’éternisent.

Un signe d'une phase en cours d'exécution est une augmentation de la durée des attaques jusqu'à une heure et une longue période de récupération.

L'homme à cette époque a besoin de soutien et d'assistance externes. Le patient doit être calmé, amené à l'air frais, déboutonné le cou du pull et autorisé à respirer.

Se sentant en sécurité à l'épaule près de lui, il se rendra beaucoup plus vite.

Chez la femme, les symptômes de la névrose cardiaque sont généralement plus aigus en raison de la susceptibilité naturelle et des imperfections du système nerveux féminin.

Le signe le plus important de névrose du muscle cardiaque - les mesures de diagnostic (échographie, ECG) - ne révèle pas une perturbation objective du système cardiovasculaire ni des anomalies physiologiques.

La cardionévrose est une condition paradoxale du corps, dans laquelle les symptômes de la maladie se manifestent et se manifestent très clairement, mais la maladie elle-même n'est pas détectée.

Cela prouve une fois de plus que la névrose a un arrière-plan psychologique et est en grande partie le résultat de l'auto-hypnose.

Néanmoins, la névrose cardiaque est reconnue comme une maladie nécessitant une thérapie. Un traitement ultérieur sera difficile et inefficace, alors qu'au stade initial, vous pourrez facilement vous en débarrasser une fois pour toutes.

Par conséquent, les médecins recommandent de contacter un spécialiste qualifié après les premières manifestations de symptômes de névrose cardiaque.

Mesures de diagnostic

Il n'y a aucun moyen de diagnostiquer sans ambiguïté une névrose cardiaque, le diagnostic ne peut être atteint que par exclusion.

La nature polysymptomatique de la maladie peut confondre le médecin lors de l'examen.

Tout d’abord, toutes les autres pathologies présentant un tableau symptomatique similaire (ischémie, maladie cardiaque, crise cardiaque, myocardite, maladies des organes respiratoires, du tube digestif) doivent être exclues.

Pour cela, vous avez besoin de:

  • accueil personnel par un cardiologue, anamnèse, examen;
  • ECG;
  • Échocardiographie;
  • moniteur ECG quotidien;
  • moniteur cardiaque à distance;
  • charger les cardioprobes.

La névrose cardiaque peut être considérée comme confirmée si:

  1. Aucune pathologie des systèmes cardiovasculaire, digestif et respiratoire n'a été identifiée;
  2. Vous pouvez tracer la dépendance du début des crises du stress et du stress psychologique;
  3. rendre visite à un psychothérapeute et prendre des sédatifs ont un effet positif sur l'état du patient.

Comment traiter la névrose cardiaque

La névrose cardiaque est une maladie complexe à symptômes multiples nécessitant des diagnostics complexes et un traitement individuel multidisciplinaire.

Pour la nomination de la thérapie adéquate nécessite un diagnostic complet et complet du corps du patient et un thérapeute de conseil.

Il est très important de trouver la bonne approche pour chaque patient afin d'essayer d'éliminer exactement la cause de la maladie au lieu de traiter constamment les symptômes.

La première étape importante dans le traitement de la névrose est une visite chez un psychothérapeute.

Une longue conversation calme avec un spécialiste bienveillant dans une atmosphère chaleureuse permet au patient de s’ouvrir et d’exposer les raisons de son état de repos.

Il est très important d’être patient et de laisser la personne exprimer toutes ses expériences et les analyser ensemble, en tirer des conclusions et aboutir à un résultat prometteur.

Dans ce cas, la tâche principale du psychothérapeute est d’organiser une personne de manière positive, de l’inspirer d’une pensée positive, de la faire réfléchir à ce qui est bon et de faire des projets optimistes pour l’avenir.

Le patient doit apprendre à ne pas prendre à cœur tous les problèmes qui l’entourent, en particulier ceux qu’il ne peut pas changer, pendant un certain temps pour s’éloigner des histoires quotidiennes.

Le psychothérapeute enseignera au patient à faire face aux exacerbations (hystérie, attaque de panique) en utilisant l’une des méthodes de relaxation et de relaxation (exercices de respiration, auto-entraînement).

En outre, la cause fondamentale de l'état de stress du corps devrait être éliminée.

Si cela pose un problème dans la famille, vous devez alors vous réunir autour de la table ronde et discuter calmement de tous les malentendus, arriver à un consensus, dans le cas extrême, peut-être que vous ne devriez pas retarder le divorce.

Parfois, pour récupérer, il peut être nécessaire de changer le champ des activités, de trouver un nouvel emploi avec un niveau de responsabilité plus bas, des conditions de travail plus agréables ou une équipe amicale.

Pour éliminer les symptômes désagréables de la névrose, le patient doit parfois changer complètement son mode de vie.

  • observer le régime quotidien, se coucher et se lever au même moment, dormir dans une pièce ventilée;
  • mangez bien, ajoutez à votre alimentation des aliments riches en vitamines et en minéraux, excluez les produits frits, fumés, salés, épicés, marinés;
  • mener une vie saine, renoncer aux boissons alcoolisées, au tabagisme, au café fort;
  • ajoutez un exercice rationnel, par exemple, pour pratiquer un sport amateur (jogging, gymnastique, fitness, natation, cyclisme), alors que pour un travail sédentaire, vous devez faire plus de pauses et vous promener au bureau, faire des exercices simples;
  • faites-vous de nouveaux amis, trouvez un passe-temps pour l'âme, faites des affaires qui susciteront des émotions positives, faites des promenades nocturnes au grand air, passez des week-ends à l'extérieur de la ville, planifiez un voyage de vacances.

Les procédures de physiothérapie ont un effet très positif sur l'état des systèmes nerveux et cardiovasculaire:

  • électrique;
  • électrophorèse;
  • bains de conifères et de perles;
  • La douche de Charcot;
  • douche circulaire;
  • "Peigne";
  • massage
  • l'acupuncture;
  • exercices thérapeutiques.

Ces procédures auront un effet maximal sur les conditions de traitement en sanatorium, en particulier si l’institution est située dans un lieu pittoresque où l’air est pur, à l’écart de la civilisation.

Changement de décor, air frais, nouvelles connaissances, atmosphère agréable, nutrition adéquate et habitudes de sommeil - ces bienfaits de la vie en sanatorium ont un effet très bénéfique sur l'humeur et le bien-être du patient.

Traitement médicamenteux

En cas de traitement tardif chez le médecin et de diagnostic tardif, lorsque la névrose a déjà laissé une marque significative sur le psychisme humain, la psychothérapie ne suffira pas.

Un tableau symptomatique aigu de la maladie peut nécessiter une intervention médicale.

Pour commencer, il est recommandé de prendre régulièrement des sédatifs légers - des teintures de valériane, d’agripaume, d’aubépine, de mélisse, de menthe.

En cas de troubles graves du comportement, le médecin peut juger nécessaire de prendre:

  • les antidépresseurs (amitriptyline, nialamide, imizin, azafen, grandaksin);
  • tranquelisants (phénazépam, diazépam);
  • les bloqueurs adrénergiques (Metaprolol, Trazikor, Atenol, Anaprilin);
  • somnifères (Zopicolon);
  • analgésiques (Validol);
  • thérapie de vitamine.

Traitement de la névrose cardiaque avec des remèdes populaires

Dans l'arsenal de la médecine traditionnelle, des centaines de recettes efficaces pour se débarrasser de la névrose cardiaque avec de nombreuses critiques très positives.

Mais, étant donné les caractéristiques individuelles de chaque organisme, il est important de comprendre que le même remède peut affecter radicalement différentes personnes de différentes manières: l’un profitera, l’autre entraînera un préjudice irréparable.

Par conséquent, avant d’appliquer les méthodes de médecine douce, il est utile d’en discuter avec votre médecin et de choisir les meilleures.

Des bains de guérison avant le coucher aideront à réduire l'excitation nerveuse de la journée, à se calmer, à se détendre et à accorder un sommeil long et en bonne santé.

Les recettes les plus populaires sont:

  1. Vous aurez besoin d'une racine d'angélique séchée et broyée. Une cuillerée à soupe de plantes sèches doit être versée dans un récipient contenant 3 litres d’eau propre, y mettre le feu, amener à ébullition et insister pour que le refroidissement soit complet. Ce bain peut être pris pendant une demi-heure tous les deux jours.
  2. Les cynorhodons sont également utiles. Verser 100 grammes de matières premières broyées dans 2 litres d'eau bouillante et poursuivre la cuisson pendant au moins 30 minutes. Ensuite, le fluide doit être filtré et refroidi. Profitez de la procédure dans un tel bain devrait être d'environ 40 minutes. Pour une recette similaire, vous pouvez faire une décoction de branches de genièvre.
  3. Le bain avec la collection d'herbes médicinales (mélisse, origan, menthe, achillée, boutons de pin, racines de calamus) aidera à soulager la fatigue et à restaurer un sommeil sain. Vous devez prendre 20 grammes de chaque composant, verser le mélange complet avec 5 litres d’eau, faire bouillir pendant 30 minutes, filtrer et verser dans le bain. Vous pouvez nager dans un bain régénérant pendant une demi-heure.

Les tisanes sont utiles pour la névrose:

  • Les inflorescences d'immortelles sont hachées et sèches. Deux cuillères à soupe de matières premières doivent verser 250 ml d’eau bouillante, couvrir le récipient avec un couvercle et laisser reposer toute la nuit. Dans la matinée, l'estomac vide devrait boire un verre de bouillon entier.
  • Une décoction similaire peut être préparée à partir d'origan, il suffit de la boire non pas immédiatement, mais au cours de la journée précédant les repas. N'oubliez pas que les femmes enceintes sont contre-indiquées aux accusations d'origan.
  • Le thé de mélisse peut être brassé et bu quotidiennement 20 minutes après avoir été refroidi.
  • Une décoction de millefeuille peut être prise dans une cuillère à soupe avant chaque repas pendant plusieurs semaines.

Le traitement de la névrose avec des remèdes pharmaceutiques ou traditionnels aidera seulement à éliminer temporairement les symptômes de la maladie. Par conséquent, sans consulter un médecin expérimenté et sans suivre de cours de psychothérapie, le traitement sera incomplet et inefficace.

Prévention des maladies

Si vous remarquez une psychose, une agression ou une apathie, un comportement mélancolique, une fatigue chronique et d'autres signes de désordre mental, vous devez vous protéger du développement possible d'une névrose et gérer votre état psychologique.

Peut-être que quelques séances de psychothérapie par un spécialiste qualifié résoudront tous les problèmes.

Il est nécessaire de travailler sur votre personnage, de construire une barrière psychologique entre vous-même et des facteurs gênants.

Vous devriez apprendre à ne pas laisser des problèmes mineurs gâcher votre humeur.

Des visites régulières dans les établissements médicaux à des fins de diagnostic aideront à éviter les complications associées aux maladies avancées d’autres systèmes organiques.

Le respect des principes d'un mode de vie sain ne laissera pas la maladie une chance unique.

Mangez bien, éliminez les mauvaises habitudes, dormez suffisamment, surveillez votre régime de jour, faites du sport, renforcez votre système immunitaire, promenez-vous au grand air.

Comment traiter la névrose cardiaque?

La déficience fonctionnelle dans le domaine du travail du système cardiovasculaire est appelée névrose du coeur. Avec une névrose du coeur, une personne souffre de troubles mentaux.

Si nous parlons de cardioneurisme, alors les symptômes caractéristiques peuvent apparaître même chez une personne en bonne santé. Vous devez considérer ce qui constitue une névrose provocatrice du cœur et savoir comment y faire face.

Facteurs de risque

On sait que le cardioneurisme est l’un des types de névrose. Pour le traitement de la maladie devrait demander l'aide d'un neurologue, aide dans cette situation, le thérapeute.

Selon des études statistiques, environ 1/3 des patients atteints de névrose cardiaque se réfèrent à des professionnels de la santé se plaignant de douleurs dans la région cardiaque, d'arythmie, d'essoufflement.

Pour d'autres raisons de la manifestation de la névrose du coeur est un certain nombre de facteurs stressants. Ils attribuent à la névrose du cœur un état de faiblesse du système nerveux. Le plus souvent, le patient souffrant de névrose du coeur souffre de coups de bélier pour plusieurs raisons simultanément.

Il convient de noter que la principale cause de la névrose cardiaque est une violation de la réglementation normale dans la région du système nerveux humain. En particulier, la régulation des centres végétatifs est considérablement altérée.

Les principaux signes de névrose du coeur incluent:

  • maladies chroniques dans le domaine des organes internes;
  • des situations stressantes, des crises émotionnelles fréquentes sont un signe de névrose cardiaque;
  • la présence de mauvaises habitudes est un fardeau supplémentaire pour le cœur, par exemple, la consommation excessive de boissons alcoolisées, le tabagisme affecte le développement de la maladie;
  • le mode de vie humain a une valeur significative. Dans ce cas, les principaux facteurs de risque de névrose du coeur sont les suivants: déficit en sommeil, alimentation déséquilibrée, activité physique complète ou insuffisante;
  • si le système endocrinien fonctionne de manière incorrecte, on observe des changements négatifs dans l’état de la santé humaine, signe de névrose cardiaque;
  • si le patient a eu des problèmes avec le travail du cerveau, la situation est seulement aggravée;
  • Les causes fréquentes de l'état de névrose du cœur comprennent des maladies qui dépendent du travail des nerfs dans le corps.
au contenu ↑

Symptômes de névrose cardiaque

Lors du diagnostic de cardioneurose, le patient observe un certain nombre de symptômes caractéristiques de la maladie. Parmi les principales manifestations d'une telle névrose du cœur, on compte les cardialgies avec névrose, attaques de panique fréquentes. Ces signes sont attribués à la fois à un seul changement pathologique et constituent des manifestations symptomatiques de la névrose cardiaque.

On peut noter les symptômes généraux dans le diagnostic de la névrose cardiaque:

  1. Des palpitations cardiaques provoquent une tachycardie. Ce peut être à la fois un symptôme et des manifestations individuelles d'un autre changement pathologique.
  2. En ce qui concerne la névrose cardiaque, les patients souffrent le plus souvent de douleurs à la poitrine dans la région cardiaque.
  3. Le trouble du rythme cardiaque est appelé arythmie. Une personne se plaint d'une "insuffisance cardiaque".
  4. Le symptôme de névrose du coeur est aussi une sensation de frissons, le patient souffre de fièvre constante. Ces baisses de température sont un symptôme de la névrose cardiaque. À ce stade, la personne ressent des bouffées de chaleur, de la fièvre. La situation peut être exactement le contraire lorsque le patient ne peut pas se réchauffer, il frissonne et il se plaint de rhume.
  5. Avec une respiration rapide, un manque d'air, une incapacité à respirer normalement, le patient souffre d'essoufflement. Cette condition provoque souvent la panique, ce phénomène accompagne la névrose du coeur.
  6. Il est également nécessaire de noter l'hypertension artérielle. Après tout, c'est une pression artérielle élevée qui accompagne également le développement de la névrose cardiaque.
  7. Le patient souffre de vertiges fréquents. Et très souvent, ce symptôme s'accompagne de maux de tête sévères, même des évanouissements sont possibles.
  8. Les patients se plaignent souvent de transpiration excessive. Ce phénomène est assez courant: environ 85% des patients atteints de névrose du coeur se plaignent de ce symptôme. Dans une catégorie, la transpiration n'est observée que dans les paumes, l'autre catégorie souffre d'un écoulement excessif dans la région axillaire. Il y a aussi des personnes qui ont toute la peau recouverte de sueur, ce qui rend difficile une vie normale.
  9. Les changements se produisent au moment du sommeil. Sa qualité, sa durée sont considérablement violés. Comme vous le savez, le sommeil d'une personne a un effet direct sur la prise de poids. Dans ce cas, l'appétit diminue, mais le gain de poids est le plus souvent observé.
  10. Il est nécessaire de noter le sentiment de peur, une forte anxiété qui couvre les patients. Il ne peut pas se détendre, expirer et se calmer. Son état émotionnel est alarmant.
au contenu ↑

Caractéristiques de cardialgie

Il est à noter que c'est la raison la plus courante de consulter un spécialiste. Les plaintes les plus courantes sont les douleurs cardiaques. Fait intéressant, les patients ne peuvent pas indiquer avec précision l'emplacement de la douleur. Cette situation est associée à certains types de manifestations de la névrose cardiaque.

Il est important d'évaluer comment le cœur souffre pendant la névrose:

  • forte douleur dans le coeur. Le lieu de leur localisation est l'omoplate. Les patients pointent également vers la gauche et la droite de la colonne vertébrale;
  • notez la nature douloureuse, les manifestations régulières de la douleur;
  • les patients se plaignent d'une "expansion" particulière, d'une sensation de pincement à la poitrine;
  • la douleur a souvent des fourmillements, des coups de poignard, une nature coupante.

Les experts soulignent la différence clé. Elle consiste en l’absence de localisation exacte de la douleur et son caractère change souvent. La durée du syndrome douloureux de la névrose cardiaque et la régularité des manifestations sont également notées. Cela concerne en particulier le stress émotionnel, la survenue de symptômes caractéristiques après des situations stressantes. Avec l'aide de la nitroglycérine habituelle, la douleur lors de la névrose du cœur ne peut être éliminée. La consultation, le diagnostic approfondi et le traitement de la névrose du coeur, prescrits par un médecin qualifié, sont nécessaires.

Les différences par rapport à une crise cardiaque ou à une douleur dans l’angor incluent une mobilité accrue des patients. Les patients gesticulent activement, attirant ainsi l'attention. Ils peuvent changer de posture, se mettre à l'aise, souvent socialement actifs

Après tout, s’il s’agit d’une véritable cardialgie, le patient «gèle» littéralement. Il ne fait rien de plus, il cesse de parler aux autres. Sinon, le syndrome douloureux se manifeste sous une forme plutôt aiguë.

Lors du diagnostic de névrose du coeur, les lésions dans la région du système cardiovasculaire ne sont pas toujours présentes. Mais des signes de névrose du coeur ou de douleur au coeur sont toujours présents.

Les attaques

Le patient au cours de la névrose du coeur ressent une peur assez forte. Le plus souvent, les attaques de panique de la névrose du coeur sont la peur de la mort par suffocation ou l'arrêt de la respiration. C'est particulièrement le cas lorsque le patient a déjà vécu quelque chose comme ça.

Pour cette raison, ces crises se manifestent à proximité des symptômes qui perturbent le cœur:

  • le patient cesse de contrôler ses actes, il est horrifié;
  • les manifestations fréquentes sont l'arythmie, les frissons, l'essoufflement;
  • le patient ressent des frissons, des accès de chaleur intense;
  • dans cet intervalle de temps, la personne ne veut pas prendre contact, évite l'aide de médecins.

Souvent, les patients se traitent eux-mêmes contre la névrose cardiaque, bien que cette mesure soit inacceptable dans ce cas. Pendant cette période, une personne cesse d'être entièrement responsable de ses actes, ne comprend pas ce qui se passe autour de lui. Cet état de névrose du coeur est considéré comme assez dangereux, car son apparition n'a pas d'intervalle de temps clair.

Cours de traitement

Les experts soulignent que le traitement de la névrose cardiaque est assez compliqué. Cela demandera beaucoup de temps, beaucoup d’efforts de la part du médecin traitant et vos propres efforts pour combattre la névrose du coeur.

Tout d'abord, le médecin prescrit un certain nombre d'études diagnostiques pour obtenir un tableau clinique complet de la névrose cardiaque du patient. Un certain nombre d'études permettent d'exclure la possibilité que le patient souffre d'une maladie cardiaque. En leur absence, vous pouvez commencer à traiter directement la névrose cardiaque.

Des médicaments

Il convient de noter qu’une personne en crise de panique devrait être rassurée au préalable. Après tout, le patient souffre d’une terrible peur de la mort, de la suffocation, qui se manifeste par un certain nombre de symptômes caractéristiques. Afin d'aider le patient, vous devez lui fournir le maximum d'air frais. Essayez de déboutonner vos vêtements serrés, d'appliquer une compresse froide sur votre peau ou de simplement donner un sédatif à boire.

Une personne au cours de cette période doit être distrait des pensées de panique dangereuses. Il est nécessaire de mesurer l'indicateur de pression artérielle, de se détendre à l'aide d'un bain pour les bras et les jambes.

Après un diagnostic approfondi, la confirmation du diagnostic de névrose du coeur, le spécialiste prescrit un certain nombre de médicaments au patient:

  • Les pilules sédatives sont efficaces. Ils permettent une longue réception. La composition de la drogue comprend la racine, l’hélice, la teinture de pivoine, l’aubépine et la valériane. Important dans la réception des fonds de ce genre de régularité, ne manquez pas la réception. Durer l'utilisation du médicament jusqu'à la guérison complète du patient, jusqu'à la disparition des manifestations symptomatiques désagréables de la névrose du coeur;
  • aider à se débarrasser des irrégularités dans la gamme de médicaments du rythme cardiaque. Ce sont "Anaprilin", "Trazikor";
  • en violation de la qualité, la durée du sommeil, l'insomnie, vous aurez besoin de somnifères spéciaux. Ils aident à normaliser le repos et le sommeil d'une personne. Mais, ces médicaments doivent être pris avec une extrême prudence, car ils créent une dépendance dans une période de temps assez rapide. Les experts peuvent assigner à ces fins, "Nozepam", "Lorazepam", "Zopiclone". Leur réception ne devrait pas dépasser une période mensuelle;
  • contribuer à la normalisation du travail fonctionnel des antidépresseurs du système nerveux. Ils aident à faire face aux symptômes de la peur, une forte anxiété. Leur réception est effectuée plusieurs mois de suite. Le spécialiste prescrit «Azaphen», «Amitriptyline», «Mianserin» ou «Fluoxetine».

Avec l'aide de ces fonds, vous pouvez vous débarrasser de la névrose du cœur ou d'une partie des manifestations symptomatiques désagréables de la maladie. Mais guérir la névrose du cœur n’est possible qu’en déterminant la cause exacte du développement de la maladie. Le traitement de la névrose du coeur ne peut être effectué que par un médecin qualifié.

Recettes de médecine traditionnelle

Il convient également d'envisager des méthodes pour lutter contre la névrose du cœur, non seulement avec des médicaments, mais aussi avec des remèdes populaires.

À ces fins, beaucoup utilisent des herbes:

  1. La première version utilise des composants qui aident à se calmer. Il est nécessaire de préparer 100 grammes d’agripaume, de racine de pivoine blanche et d’adonis. Prenez 5 grammes de lettre initiale, cônes de houblon, feuilles de menthe et mélisse. Il est nécessaire de mélanger tous les ingrédients dans la quantité requise, puis versez une cuillère à soupe du mélange de composants sous forme sèche avec un litre d’eau bouillante. Une fois le médicament infusé, il est nécessaire de le filtrer. Prendre 4 fois par jour pour un verre de teinture. La durée du cours est individuelle. Arrêter d'utiliser un agent de guérison devrait être lorsque les symptômes caractéristiques de névrose du coeur disparaissent.
  2. Dans une plus grande mesure, des pannes émotionnelles sont observées chez les femmes. Pour se débarrasser des changements négatifs, il est nécessaire d'utiliser la recette à base de plantes suivante. Préparez des fleurs de molène, des feuilles de menthe et une racine de calamus dans les mêmes proportions. Il est nécessaire de bien mélanger tous les ingrédients. Prenez environ 2 cuillères à soupe du mélange à sec, puis versez 0,5 litre d'eau chaude. Les plats dans lesquels la cuisine a lieu doivent être recouverts d’une serviette en insistant pendant deux à trois heures. La durée du traitement médical de la névrose du cœur avec collecte à base de plantes dure jusqu'à 2 semaines. Au cours de cette courte période, le système nerveux est restauré, les manifestations de la névrose du cœur reculent.
  3. Recette connue pour le traitement de la névrose du coeur par les guérisseurs tibétains. À ces fins, ils utilisent une collection de lavande, de pivoine et de romarin, mélangés dans les mêmes proportions. Il est nécessaire de bien mélanger les composants, puis de verser 0,5 litre d'eau. Insistez signifie pendant une heure. Une fois que l'infusion de guérison est prête à être utilisée, vous pouvez l'adoucir avec du miel naturel. Vous devez boire environ 3 fois par jour, à raison de 150 à 200 mg. Après des procédures régulières, les symptômes de névrose du cœur disparaissent progressivement.
  4. Lorsque les premiers symptômes caractéristiques de la névrose du coeur, vous devriez obtenir l'herbe centaurée sèche sous forme sèche. L'effet bénéfique de l'herbe sur le corps, le système nerveux, la normalisation du travail fonctionnel du cœur est connu.
  5. Vous devriez préparer environ deux cuillères à soupe d'herbe sèche, verser 0,5 litre d'eau bouillie. Environ 12 heures devraient préparer la boisson médicinale. Après cela, il vaut mieux filtrer, boire tous les jours, en les remplaçant par du thé ordinaire. La durée du cours dépend des manifestations symptomatiques de la névrose cardiaque. Quand ils disparaissent, vous pouvez finir de prendre la teinture.
  6. Un remède efficace dans la lutte pour la santé est la teinture d'herbe à talons. Vous avez besoin de trois cuillères à soupe de la plante. Remplissez le composant sec avec 1 litre d’eau bouillie, puis laissez infuser pendant environ 2-3 heures. Seulement après cette boisson filtrer et prendre. Ce devrait être une infusion de boisson quotidienne de guérison. La quantité optimale de consommation quotidienne est de 4 tasses. Pour améliorer le goût de la boisson, vous devez ajouter du miel naturel.
au contenu ↑

Bains relaxants

Avec cette procédure, ils traitent la névrose cardiaque. Après tout, comme vous le savez, la salle de bain est capable de détendre le corps humain tout entier, d’améliorer les processus de circulation sanguine. Avec un bain régulier, le sommeil est normalisé, la production d'hormones se stabilise dans la quantité correspondante.

Il existe plusieurs recettes pour la névrose du coeur:

  1. Les feuilles de chêne ont des capacités de guérison uniques. Il est préférable de les collecter en été. Pour préparer le bouillon, il faudra environ 15-20 feuilles. Remplissez-les avec de l'eau bouillie, laissez-les pendant 10-15 minutes, puis versez le bouillon dans la salle de bain. Prends cette salle de bain pendant une demi-heure.
  2. Les feuilles de bouleau constitueront une solution efficace pour vaincre la névrose du cœur. Vous aurez besoin d'environ 30 feuilles. Ils devraient être versé deux litres d'eau bouillie. Après cela, versez la décoction dans la salle de bain en profitant de l’arôme agréable.
  3. Utilisé pour le traitement de la névrose des cônes de houblon du coeur. Pour 15 à 20 cônes, environ 2 litres d’eau bouillie seront nécessaires. Il n'est pas nécessaire de filtrer après le soudage, vous pouvez immédiatement verser dans la salle de bain.
  4. Les huiles essentielles sont connues pour leur efficacité, leur arôme agréable. Avec leur aide, vous pouvez facilement vous débarrasser des attaques de panique, des symptômes désagréables de la maladie. À ces fins, souvent utilisé huile de lavande, pin, sauge, eucalyptus. Après avoir terminé la procédure de relaxation, lavez le corps à l'eau claire.

Les guérisseurs recommandent que les personnes souffrant de manifestations symptomatiques désagréables de névrose cardiaque soient placées dans une chambre à coucher avec des pots de géraniums parfumés.

Teintures Médicinales

Les guérisseurs traditionnels conseillent d'utiliser des perfusions d'alcool pendant le traitement de la névrose cardiaque. La durée du cours est d'environ un mois. Tout dépend du degré de manifestation, de la gravité de la névrose cardiaque.

Prenez pour la préparation de la teinture à l'alcool 25 g d'herbe d'Adonis, puis remplissez-la avec 0,25 litre de vodka. Pendant 2 semaines devrait insister signifie. La réception est 10 gouttes avant les repas. La procédure de réception est répétée matin et soir. L'effet bénéfique de l'agent sur le fonctionnement fonctionnel du cœur a été noté. Le médicament est capable d’éliminer les signes de surexcitation nerveuse et est excellent pour le traitement de la névrose cardiaque.

Vous pouvez utiliser une recette différente pour traiter la névrose cardiaque. Prenez 25 grammes d'arnica de montagne, versez 0,25 litre de vodka. Après cela, la teinture doit être conservée pour un croissant au réfrigérateur ou dans un autre endroit frais et sombre. Prenez la potion de guérison 10 gouttes par jour avant les repas, 4 fois.

Conclusions

Il convient de souligner que les névroses du cœur sont une maladie assez grave. Au cours de la maladie, le patient présente des symptômes caractéristiques: manque d’air, douleur intense, attaques de panique.

Pas toujours avec l'aide de méthodes de diagnostic peuvent identifier la névrose du coeur. Malgré cela, les mesures nécessaires doivent être prises pour traiter la névrose cardiaque. Ceci s'applique à un traitement médical et psychothérapeutique de la névrose cardiaque prescrit par un spécialiste.

Dans le cas où une personne ignore les maladies de la névrose cardiaque, les conséquences conduisent à de graves troubles mentaux. Il y a aussi des cas de décès.

Le secret principal de la guérison de la névrose du coeur est la mise en œuvre de toutes les recommandations d'un spécialiste en conjonction avec un changement du mode de vie habituel.

Cardionévrose: qu'est-ce que c'est, causes, symptômes typiques et traitement de la névrose cardiaque

Les problèmes cardiaques occupent une place prépondérante dans la fréquence des cas mortels parmi la population de tous les âges de la planète. Les pays développés sont un peu plus efficaces pour faire face aux mesures préventives et thérapeutiques précoces, ce qui conduit à de meilleures projections et à une espérance de vie plus longue.

Dans le même temps, il est impossible de résoudre complètement le problème. Des difficultés particulières en termes d'élimination sont les processus combinés qui se développent à la suite d'un mélange explosif de pathologies neurogènes et de manifestations cardiaques.

La cardionévrose est une maladie qui se forme à la suite de processus d’inhibition altérés du système nerveux central, de dysfonctionnements hypothalamiques et de manifestations de l’organe musculaire.

Il se fait connaître par un ensemble de signes, parmi lesquels le cœur lui-même n'est pas le seul, ne coule pas isolément.

En général, à un stade précoce, le risque de décès est minime, bien que le complexe de symptômes complet semble également formidable. Au fil du temps, complications possibles des structures musculaires, jusqu'au développement de la cardiomyopathie.

Mécanisme de développement de la pathologie

La base de la formation du phénomène de la maladie est une violation des processus d'inhibition du système nerveux central, pourquoi cela se produit est une grande question.

Il peut y avoir des processus tumoraux dans la région de la cave à chiasma ou des hémisphères cérébraux, un déséquilibre hormonal, des déviations de la thyroïde, du pancréas et des glandes surrénales sont probables.

Le cœur, malgré l’autonomie du travail, n’existe pas isolément. C'est une partie intégrante du système. La fréquence des contractions est régulée par les hormones, ainsi que par les impulsions des structures cérébrales.

Suite à une excitation pathologique du côté du système nerveux central, le signal est transmis aux formations cardiaques. Le nœud sinusal commence à travailler plus activement, produisant des impulsions électriques qui stimulent l'activité fonctionnelle, d'où les symptômes caractéristiques de la cardioneurose.

Dans le contexte d'un problème à long terme, des changements organiques commencent. Ceci est le résultat de l'usure.

Le meilleur moment pour le traitement est considéré comme étant les 3-4 premières années du début. De plus, tout est beaucoup plus compliqué.

Raisons

Les facteurs du processus pathologique sont multiples. Il est extrêmement rare dans la formation d'un phénomène qu'un moment soit impliqué, où il s'agit le plus souvent d'un groupe de déclencheurs. La cardioneurose peut donc être qualifiée de phénomène polyétiologique.

Situation stressante

Nature à court terme ou courant à long terme. Option clinique classique. Le patient se prépare à l’examen, au moment du climax, c’est-à-dire que le test est réussi, que des manifestations végétatives, des évanouissements et des anomalies du travail du cœur sont possibles.

Pour la plupart, il s'agit d'un phénomène sans danger, dans des situations extrêmement rares, une insuffisance coronaire aiguë est possible. Mais pour que cela soit un préalable: faiblesse du nœud sinusal, athérosclérose, malformations cardiaques congénitales ou acquises.

Parfois, le patient apprend de manière si dangereuse que quelque chose ne va pas avec la santé. Les premiers secours sont fournis sur place ou à l'hôpital.

Complications possibles du système nerveux, mais non fatales, complètement réversibles. Les perspectives de reprise sont vagues, mais vous pouvez reconstruire votre propre mode de vie pour empêcher le développement d'attaques répétées.

Puberté

La puberté est la période la plus dangereuse. Le fond hormonal est extrêmement instable, il y a des ajustements.

La pression artérielle augmente, la fréquence cardiaque est également instable. Anomalies possibles dans le système nerveux central. Un tel complexe de facteurs fait de la névrose du muscle cardiaque un phénomène probable.

Selon le type d’accentuation, l’état peut se reproduire à l’âge adulte, le rôle joué ici par des caractéristiques d’activité mentale supérieure, de type de tempérament. Pendant les périodes les plus dangereuses, des contrôles réguliers avec un cardiologue et des spécialistes connexes sont organisés.

La grossesse

Tout au long de la gestation, divers problèmes affectant les systèmes cardiovasculaire et nerveux sont possibles.

Ceci est relativement normal s’il n’ya pas de signes et de complications graves. Il faut veiller à surveiller le bien-être, car il existe un risque de disparition de la toxicose tardive, des pathologies des structures cardiaques de nature organique.

Le traitement de ce phénomène ne nécessite pas, mais doit être surveillé régulièrement. Les situations stressantes qui accompagnent la névrose sont mauvaises et affectent la santé de la mère et du fœtus.

Période climatérique

Tant chez les femmes que chez les hommes (la soi-disant andropause). Au cours du processus, le niveau d'hormones spécifiques diminue, des phénomènes dystrophiques commencent dans le corps. Ils affectent tout le corps, c'est inévitable.

Des examens de routine réguliers sont présentés sous la supervision d'un minimum d'un neurologue et d'un cardiologue, ainsi que d'un psychothérapeute.

Le déséquilibre hormonal est corrigé par un autre médecin, la situation ne peut pas être radicalement corrigée, des changements cosmétiques. Si je peux le dire. Mais le risque de décès et de désordres organiques est réduit.

Traumatisme psychologique de nature grave

La névrose cardiaque n'est pas une maladie cardiaque en particulier. Ceci est une manifestation complexe de plus du système nerveux central. En présence de certains traits de caractère accentués, des attaques, dites attaques de panique, sont possibles.

Plus rarement, ces mêmes épisodes sont dus à des pathologies fonctionnelles. Par conséquent, l'approche thérapeutique est différenciée. La base est l'utilisation de médicaments psychotropes et la thérapie cognitivo-comportementale.

Il est logique de suivre un cours complet d'hypnose d'Erickson sous le contrôle d'un spécialiste compétent.

Surmenage, surcharge psycho-émotionnelle sévère

Les bourreaux de travail sont plus à risque. La plupart des manifestations ne se produisent pas immédiatement, leur développement complet nécessite de quelques semaines à quelques mois.

Mais avec la vie constante dans ce mode, le corps ne peut pas supporter. Lorsque la cardioneurose survient ou que quelque chose est plus dangereux - une question de temps. Dépend de la marge de sécurité du corps et de la psyché d'un patient particulier.

La condition est traitée simplement - il est nécessaire de normaliser le régime de travail, de se reposer davantage et de ne pas trop travailler. Dans le contexte d'un long cycle de cardioneurose, des désordres organiques sont possibles.

L'insomnie

En conséquence, tout le même travail, la période d'examen, d'autres facteurs. Aussi les maladies somatiques.

Le système nerveux ne peut pas fonctionner sans une sorte de redémarrage quotidien, qui se produit pendant la période de repos nocturne.

L'état est corrigé par des sédatifs légers ou des somnifères. Il est préférable de consulter un somnologue ou, dans les cas extrêmes, un spécialiste du système nerveux.

Voyages d'affaires

Fuseaux horaires et conditions climatiques variables. Option classique.

Souvent, ces patients souffrent d'interruptions du travail du cœur, d'essoufflement, de crises de peur sans cause et d'autres phénomènes du genre végétatif.

Peu de gens font très attention. Ceci est le premier appel. Pour que le corps réagisse à une situation stressante, l'adaptation s'effectue de différentes manières. Cela prend plusieurs jours.

Si le voyage ou les voyages sont rares, il n'y a aucun risque. Sinon, vous devez attendre les problèmes d'un plan cardiaque.

Avec un horaire de travail chargé dans le contexte de changements fréquents de lieu, des consultations régulières avec un cardiologue sont présentées.

États déprimés

Pas le blues, comme ils comprennent habituellement ce terme, à savoir le diagnostic clinique avec une diminution du niveau d'endorphines et d'autres hormones des structures cérébrales.

Tabagisme, alcoolisme, en particulier consommation de stupéfiants

Les chances de récupération dans ce cas sont faibles. Puisqu'il est difficile d'abandonner l'habitude.

Dans le contexte de l'utilisation à long terme d'agents actifs, des pathologies plus graves apparaissent, la cardioneurose par rapport à eux est un problème mineur.

La cardionévrose n’est pas une pathologie organique, c’est-à-dire qu’il n’ya pas de déviations dans la structure anatomique du cœur. Toutes les transformations sont le résultat d'une longue surcharge de structures.

N'évoquez pas cela. En outre, la formation de problèmes graves peut prendre plus d’une décennie.

Symptômes caractéristiques

Les manifestations typiques n'existent pas. Les signes sont marqués par les systèmes nerveux, cardiovasculaire et psychique du patient.

Déterminer le tableau clinique n’est pas difficile, mais des données anamnestiques. Si la période aiguë est fixée, il n'y a aucun doute.

Liste indicative des symptômes:

  • Mal de tête Sharp, mise en balles. Peut-être différents degrés d'intensité. Dans le contexte d'une augmentation parallèle de la pression artérielle, un accident vasculaire cérébral est probable. Par conséquent, l'aide au moment de l'attaque devrait être immédiate.
  • Vertige. Le patient ne peut pas normalement naviguer dans l'espace. L'homme tombe. Il est nécessaire de soutenir le patient, des blessures sont possibles.
  • Assombrissement des yeux, déviation de la vue.
  • Acouphène
  • Des évanouissements en tant que symptôme de cardioneurose surviennent dans 80% des cas. À la suite d'une attaque aiguë, le patient perd conscience. Vous pouvez restaurer les choses avec de l'ammoniac liquide. Les épisodes répétés indiquent une ischémie cérébrale, cela peut être dangereux.
  • Tachycardie. Accélération des impulsions sur une large plage. Les paroxysmes sont possibles, ce qui est le plus dangereux. Dans une telle situation, le type de crise devrait être évalué. S'il est ventriculaire, une hospitalisation et la désignation d'un traitement spécialisé dans plusieurs directions sont nécessaires.
  • Arythmie autre genèse. Fibrillation auriculaire, extrasystole. Ils sont rares, mais ils sont dangereux pour la vie et la santé. Restauration du rythme cardiaque normal sous le contrôle d'un cardiologue et de ses médecins. La cardiographie obligatoire, la mesure de la pression artérielle et l'évaluation de l'état général sont présentées.
  • Faiblesse, somnolence sur le fond de l'ischémie des structures cérébrales.
  • Apathique. Dans environ 30% des cas, les patients deviennent indifférents, s'asseyent ou s'allongent, entrent en contact à contrecœur. Ceci est une conséquence d'une attaque.
  • Dans les 70% restants des situations cliniques, le tableau est exactement le contraire. L'excitation motrice coexiste avec la peur. L'homme littéralement déchiré ne trouve pas de place pour lui-même. Cela peut être dangereux Le patient est insuffisant.

Les symptômes de névrose du coeur ne sont pas spécifiques, de la même manière, une crise cardiaque, une angine de poitrine. Le point en question a mis des méthodes objectives. Délimitation en peu de temps. Peut être ambulatoire.

Diagnostics

L’examen des patients est effectué initialement par un groupe de spécialistes. Lead - un neurologue. Les autres sont connectés au besoin.

Les médecins, dont la compétence comprend l'évaluation du travail des structures cardiaques, sont les deuxièmes en importance. Ensemble, ils révèlent la cause première de la maladie, différencient la pathologie.

  • Enquête sur le patient, collection d'anamnèse. Déterminer l'origine du processus. C'est la principale méthode de diagnostic précoce.
  • Mesure de la pression artérielle. En règle générale, c'est normal. Dans le contexte de l'évolution des pathologies associées, il a été modifié.
  • Estimation de la fréquence cardiaque. La tachycardie est l'option la plus probable. Si vous attrapez une maladie aiguë - les écarts sont évidents et sans méthodes de diagnostic spéciales.
  • Surveillance quotidienne. L’attaque est déterminée par un tonomètre automatique en tant que partie de l’hypertension et de la fréquence cardiaque. L'étude est possible à la fois dans le service d'hospitalisation et sur une base ambulatoire, ce qui est préférable étant donné que le patient se trouve dans un environnement familier.
  • Électrocardiographie. Évaluer les anomalies fonctionnelles des structures cardiaques. Les changements, quant à eux, sont minimes. Les arythmies sont bien visibles.
  • Échocardiographie. Exclure les transformations organiques ou malformations congénitales, acquises.
  • Un test sanguin général pour les hormones de la glande thyroïde, l'hypophyse, le cortex surrénalien.
  • Tests de charge. Avec le plus grand soin, s'il n'y a pas de suspicion de maladies graves du système cardiovasculaire.
  • Électroencéphalographie.
  • Évaluation du statut neurologique.

En l'absence de données sur les modifications organiques, une consultation auprès d'un psychiatre est indiquée. Il est également utilisé en cas d'échec du traitement.

Au cours de l'inspection (plusieurs visites sont nécessaires), une série de tests est effectuée, le type psychologique du patient est déterminé, d'éventuelles violations des activités nerveuses, mentales et cognitives supérieures.

En présence d'une composante de profil prononcée, un diagnostic différentiel est présenté avec un névrose, un trouble anxieux, un état bipolaire-affectif et une schizophrénie lente.

Dépression clinique possible de divers types. Vérification dans quelques semaines, dans le contexte d'un cours thérapeutique exemplaire.

Premiers secours à la maison

Pour supprimer l'attaque à la maison, vous devez suivre des étapes simples:

  • Mesurer la pression artérielle. Aussi la fréquence cardiaque. Déviations possibles des indicateurs. Ce qui en soi est dangereux. Dans une telle situation, vous devez appeler une ambulance.
  • Ouvrez les fenêtres, les bouches d'aération pour assurer le flux d'air frais dans la pièce.
  • Allongez le patient ou asseyez-vous, si l'essoufflement est de prendre une position horizontale n'en vaut pas la peine, probablement une aggravation.
  • Donnez de la valériane à boire, de l'homère en pilules (la teinture d'alcool excite le système nerveux, c'est superflu).
  • Le phénobarbital (Corvalol ou Varokordin) peut être pris. Ils calment, normalisent le travail du cœur, s'il n'y a pas de problèmes organiques.
  • Les techniques respiratoires sont également utilisées pour rétablir l'activité cardiaque.
  • En cas de perte de conscience, la tête du patient doit être tournée sur le côté et la langue doit être relâchée pour éviter les complications.

Maintenant, vous devriez surveiller l'état de la personne. Avec la stabilisation, nous pouvons parler du succès des événements primaires.

Une opportunité devrait être utilisée pour rendre visite à un cardiologue. Ambulance fournit également une assistance sur place. Patient rarement hospitalisé.

Méthodes de traitement

Curation mixte. Comme les troubles organiques sont peu fréquents et résultent de la cardionévrose, leur élimination n’est pas un sujet de conversation.

Drogues usagées, techniques psychothérapeutiques. Changer de mode de vie.

  • Apaisant ou sédatif à base d'ingrédients à base de plantes. Tels que Motherwort, Valériane, d'autres.
  • Phénobarbital sous diverses formes pharmaceutiques.
  • Tranquillisants dans les cas cliniques difficiles. Diazépam et analogues. En dosage strictement ajusté sur une courte période. Pour une utilisation prolongée ne convient pas.
  • Contrôleurs d'humeur, antipsychotiques. Dans des cas extrêmes.
  • Drogues réparatrices. Basé sur le potassium et le magnésium.

Au besoin - antihypertenseurs, médicaments antiarythmiques.

  • Hypnose Erickson.
  • KPT. Il vous permet de contrôler les émotions, de produire des stéréotypes et des réactions comportementaux utiles, qui réduisent l'anxiété, évitent le stress et les tensions inutiles.

Le traitement de la névrose cardiaque peut être effectué par des remèdes populaires:

  • Thé à base de motherwort et de valériane. Préparé de manière arbitraire. Prenez un verre ou deux par jour.
  • Camomille, millepertuis et menthe poivrée. La méthode de création est identique. Consommation dans la quantité de 1 tasse 2-3 fois par jour.
  • Air, safran sous forme de décoction.
  • Le marronnier a des propriétés cardiaques qualitatives. Préparation de teinture (300 grammes par 500 ml de vodka, 2 semaines dans un endroit sombre et frais). Prendre 40 gouttes par jour avant le petit déjeuner ou le déjeuner pendant une demi-heure.

Le changement de mode de vie joue le rôle le plus important:

  • Cesser de fumer, l'alcool, les drogues, en particulier.
  • Normalisation du sommeil (8 heures par nuit).
  • Activité physique: marche, vélo débutant, natation,
  • Thérapie d'exercice. La durée est arbitraire.
  • Régime de correction. Plus de vitamines, de protéines, moins de glucides, gras, frits. En affichant les tables médicales n ° 3 et n ° 10, changez le menu vous-même.
  • Éviter le stress si possible. C’est le point principal, car la charge sur le système nerveux est un facteur déclenchant.

La période de récupération peut durer un an ou deux. En règle générale, lors de l’utilisation de techniques complexes, les crises deviennent moins fréquentes et la guérison est plus rapide.

Prévisions

La cardionévrose étant une pathologie minérale, l’évolution est favorable dans la plupart des cas.

Le long processus est associé au développement de défauts anatomiques secondaires.

Ensuite, le pronostic se détériore de manière significative et dépend de la rapidité du traitement, de la nature de la déviation.

Les pathologies psychosomatiques avec manifestations cardiaques ne sont presque jamais dangereuses, mais elles sont douloureusement tolérées par les patients eux-mêmes, avec douleur, sentiment de danger, peur de la mort.

Vous pouvez vous débarrasser de la cardioneurose en utilisant des méthodes complexes: médication + psychothérapie. Ceci est une combinaison de touches.

Matériaux sur le sujet:

Spécialité: endocrinologue I catégorie de qualification. Education: Université de médecine de Lodz, Pologne, 2006, doctorat. Expérience professionnelle: 11 ans.