Vue d'ensemble de toutes les options pour le développement du cercle de Willis, ce que cela signifie dans la pratique

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience de travail de 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

De cet article, vous apprendrez: quelles sont les options pour le développement du cercle de Willis, quelles sont-elles, quelles artères sont incluses dans sa composition. Quelles maladies peuvent être causées par une pathologie congénitale ou acquise du cercle de Willis?

Le cercle de Willis (en abrégé VK) est un système d’anastomoses (connexions entre vaisseaux) de vaisseaux sanguins situés à la base du cerveau. Il fournit une connexion importante entre les systèmes des artères carotides internes et le bassin vertébrobasilaire.

La structure de la VC comprend plusieurs artères qui, reliées les unes aux autres, forment un cercle. Dans la plupart des cas, ce cercle est fermé, mais certaines personnes peuvent ne pas avoir l'un des navires, à cause duquel il devient ouvert. Ces caractéristiques possibles de la structure du VC sont appelées ses variantes. Certaines de ces options de développement peuvent augmenter le risque de maladies cérébrales dangereuses telles que l'anévrisme ou les accidents vasculaires cérébraux.

Cependant, pour la plupart des gens, les différentes options pour la structure du CV sont la norme physiologique, c’est-à-dire qu’elles ne provoquent aucun symptôme ni aucune conséquence.

Comme les complications du développement anormal du cercle de Willis surviennent dans le cerveau, elles sont traitées par des neurochirurgiens et des neurologues.

La structure du cercle de Willis

Le cerveau est sans exagération l'organe le plus important du corps humain. Par conséquent, il n’est pas surprenant que son apport en sang soit l’un des objectifs prioritaires du système cardiovasculaire. Le cerveau reçoit du sang de deux sources - du système de l'artère carotide interne et du bassin vertébrobasilaire.

Pour éviter les conséquences catastrophiques lorsque l'un des gros vaisseaux se chevauche, il existe des anastomoses entre ces deux systèmes circulatoires qui forment un cercle à la base du cerveau de Willis.

VK se compose de trois paires d'artères principales:

  1. Artères cérébrales antérieures (AMP) - s'éloignant des artères carotides internes.
  2. Artères carotides internes (ICA) - la partie terminale du CV, à la décharge des artères cérébrales moyennes (MCA), fait partie du VC.
  3. Les artères cérébrales postérieures (SMA) sont les branches terminales de l'artère basilaire (BA), qui se forment à la suite de la fusion des artères vertébrales (PA).

Pour compléter le cercle, deux vaisseaux sanguins conjonctifs sont également présents:

  1. Artère connective antérieure (PSA) - interconnecte deux AF.
  2. Les artères communicantes postérieures (ASA) sont des branches de l'ICA qui les connectent à la ZMA.

Si le cercle de Willis est fermé, le sang peut, si nécessaire, traverser les anastomoses d'une artère à l'autre.

Options de développement de VC

La CV entièrement fermée, dans laquelle il n'y a pas de composants manquants ou sous-développés (hypoplasiques), n'est retrouvée que chez 20 à 25% des personnes.

Il existe un très grand nombre d’options possibles pour la structure anatomique et le développement de la CV. Les plus communs sont:

  • hypoplasie d'un ou deux ZSA;
  • hypoplasie ou absence de segment PMA;
  • Hypoplasie du PSA;
  • l'absence d'un des ASA.

Que signifient en pratique les différentes options pour le développement de VK?

L'asymétrie de la structure du CV entraîne une asymétrie importante du flux sanguin et constitue un facteur important dans le développement des anévrismes intracrâniens et des accidents ischémiques cérébraux. Ces troubles surviennent généralement chez les patients âgés chez qui la CV ouverte limite la capacité de compenser les modifications aiguës de l'apport sanguin artériel au cerveau.

Avant le développement de ces maladies ou de leurs complications, une personne ne sait même pas qu’elle présente des anomalies dans le développement des vaisseaux cérébraux.

Anévrismes des vaisseaux sanguins VK

L'anévrisme est un renflement de la paroi vasculaire. Les anévrismes des vaisseaux de la VC sont les anévrismes les plus fréquents du cerveau. Le plus souvent, ils se produisent dans le chien, à la bifurcation (site de bifurcation) de l'ICA et dans l'ASD, à la bifurcation de BA.

La plupart des anévrismes cérébraux ne provoquent aucun symptôme avant leur rupture. Cependant, avec de grandes protubérances, il peut se produire une compression des tissus adjacents du système nerveux central, ce qui, chez certaines personnes, entraîne:

  • vision double;
  • pupilles dilatées;
  • l'apparition de douleur derrière les globes oculaires;
  • maux de tête.

À la rupture de l'anévrisme des vaisseaux inclus dans le CV, une hémorragie se développe dans l'espace autour du cerveau (hémorragie sous-arachnoïdienne), dont les symptômes incluent:

  1. Apparition soudaine de maux de tête graves.
  2. Nausées et vomissements.
  3. Cou raide.
  4. Perte temporaire de vision ou de conscience.

AVC ischémique dans différentes variantes de la structure de la CV

Une perturbation de la symétrie du flux sanguin dans les artères cérébrales peut contribuer au développement de lésions athérosclérotiques, ce qui augmente le risque d'accident vasculaire cérébral ischémique. Le VC ouvert ne fournit pas un bon flux sanguin collatéral, de sorte que la taille de l'AVC peut augmenter.

Symptômes de l'AVC ischémique:

  • Engourdissement soudain ou faiblesse dans les muscles d'une moitié du corps.
  • Détérioration soudaine de la conscience, trouble de la parole ou de la compréhension.
  • Vision brouillée soudaine.
  • Troubles de la marche, vertiges, perte d'équilibre et de coordination.
  • Apparition soudaine de maux de tête.

Diagnostic: identification des options pour la structure du cercle de Willis

Pour la plupart des gens, un VC ouvert ne se manifeste pas. Le développement du cercle de Willis et ses variantes sont le plus souvent identifiés par hasard, lors de l'examen des vaisseaux cérébraux pour d'autres raisons.

Si le patient présente les symptômes d'un anévrisme cérébral intact, les examens suivants sont effectués:

  • L'angioscanner est un examen aux rayons X non invasif (c'est-à-dire sans pénétration dans le corps), au cours duquel un agent de contraste est injecté dans la circulation sanguine pour visualiser les vaisseaux du cerveau, puis une tomodensitométrie est effectuée.
  • L'imagerie par résonance magnétique est une méthode non invasive qui utilise un champ magnétique et des ondes radiofréquences pour obtenir une image détaillée des vaisseaux cérébraux.
  • L'angiographie cérébrale est un examen invasif au cours duquel un cathéter spécial est inséré dans l'artère cérébrale. Après cela, un contraste est inséré à travers le cathéter et une radiographie est prise.

Options de traitement pour le développement du cercle de Willis

En soi, les options pour le développement de VC ne sont pas une maladie et ne nécessitent pas de traitement. Si leur présence a conduit au développement d'un anévrisme ou d'un accident vasculaire cérébral ischémique, ces maladies sont traitées.

Les 25 derniers blocs de questions-réponses se trouvent en haut du flux de commentaires. Galina Pivneva, diplômée de l'enseignement supérieur en santé humaine et enseignante en sciences de base de la santé, répond aux questions sous le nom d'Admin.

Nous publions les réponses aux commentaires une fois par semaine, généralement le lundi. S'il vous plaît ne dupliquez pas les questions - elles nous parviennent toutes.

Bonjour, aujourd'hui, une IRM a été réalisée. L'image de changements cérébraux focaux uniques est plus susceptible d'avoir une caractéristique dystrophique. Le développement de Willis. (Manque de circulation sanguine dans les deux artères connectives postérieures. Moi 36. Quelle est la gravité de cette situation? À un neurologue la semaine prochaine seulement.

Bonjour Elena Toute perturbation de la circulation sanguine entraîne diverses complications. Les modifications cérébrales focales sont des zones de modifications atrophiques, dystrophiques et nécrotiques qui se produisent sur fond de troubles de la circulation sanguine, d'hypoxie, d'intoxication et d'autres conditions pathologiques. Les infections, les processus inflammatoires et l'immunopathologie, le diabète sucré, etc. peuvent provoquer des lésions focales des tissus cérébraux, ainsi que des désordres émotionnels (irritabilité, sautes d'humeur, tendance à l'apathie et à la dépression), des performances mentales réduites, des troubles moteurs. sphères, etc.

Besoin de traitement. Des médicaments nootropiques, antipsychotiques, antiplaquettaires, antidépresseurs, statines et autres médicaments sont généralement prescrits.

Il est important de comprendre que les modifications focales existantes ne disparaîtront nulle part. Toutefois, grâce à un mode de vie, au contrôle des paramètres sanguins et à la pression, un traitement régulier peut réduire considérablement le risque d'ischémie ou de nécrose, la progression des processus dystrophiques et atrophiques, tout en prolongeant la vie active et la performance pendant des années. Chaque patient est individuellement.

Bon après midi Les filles, âgées de 37 ans après l'IRM, ont conclu: Image IRM d'hydrocéphalie de remplacement externe. Option de développement du cercle de Willis. Est-ce dangereux? Et quel devrait être le traitement, quels médicaments?

Bonjour Olga L'hydrocéphalie cérébrale (hydropisie) est une accumulation excessive de liquide céphalorachidien (LCR) dans l'espace intrasternal du cerveau et dans ses ventricules. En conséquence, le cerveau se développe et s'atrophie. La cause de cette maladie peut être liée à des processus pathologiques conduisant à une violation de l'écoulement et de la circulation du liquide céphalo-rachidien. Ces processus résultent de maladies inflammatoires du cerveau, de lésions cérébrales traumatiques, d'asphyxie, de malformations du système nerveux central, de tumeurs cérébrales, de maladies vasculaires cérébrales, de maladies parasitaires, etc.

L'hydrocéphalie de remplacement externe du cerveau peut avoir un flux à la fois progressif et permanent. Avec un débit constant, il n'y a pas de progression et, par conséquent, il n'y a pas d'augmentation du volume de liquide céphalo-rachidien. Et si le patient a une condition satisfaisante, le traitement n'est généralement pas prescrit, limité à un examen régulier et à une observation par des spécialistes. Avec une nature progressive, la condition est plus dangereuse (elle peut entraîner une démence, une perturbation de la marche, des maux de tête sévères, une incontinence urinaire).

Tous les traitements sont prescrits par le médecin traitant en fonction des antécédents du patient.

Bonjour, dites-moi quand j'ai fait un UZDG de l'otdet cervical, le cercle artériel du cerveau était fermé, est-ce normal ou pas?

Bonjour Khadizhat. Si tous les vaisseaux sont interconnectés et s’écartent symétriquement des deux côtés, le cercle artériel est dit fermé, c’est la norme, la norme. Cela permet de remplir complètement le flux sanguin en cas de pathologie d'autres vaisseaux. Une anomalie approximative de la structure en anneau est l'ouverture. Il se produit en l'absence de connexion de l'artère principale avec les vertébrés.

Alors ne vous inquiétez pas, tout va bien.

Merci pour la réponse.

Olga, dans cet article, il y a un aperçu de toutes les options pour le développement du cercle de Willis, veuillez relire. Quant à l'asymétrie du flux sanguin, elle est perturbée par l'apport de nutriments et d'oxygène aux cellules de l'organe principal. La violation du flux sanguin dans le cerveau humain entraîne des modifications irréversibles de sa structure, qui entraînent souvent des conséquences extrêmement graves si elles ne sont pas traitées. Il s’agit de la maladie la plus courante qui perturbe l’alimentation en sang du cerveau.

Avec l'expansion des espaces de liquide céphalorachidien externe, le liquide céphalo-rachidien s'accumule dans le cerveau. La tâche principale du traitement consiste à réduire la pression intracrânienne, à normaliser les fonctions principales et à contrôler la fourniture de tissus contenant toutes les substances utiles nécessaires.

La méthode complexe de soins médicaux comprend: la nomination de médicaments qui favorisent l’éclaircie du sang et améliorent la circulation cérébrale; des moyens empêchant l'apparition d'œdème, comprimant les parois des artères; des complexes multivitaminiques et des médicaments métaboliques conçus pour stimuler tous les processus métaboliques; antidouleurs, des séances de physiothérapie sont organisées. Le courant UHF et la thérapie de compression sont appliqués aux zones touchées. Il est possible d’appliquer des médicaments sur la région du cou, où la zone de l’artère touchée est détectée.

Veuillez noter que les informations fournies sur le site ont un caractère informatif et éducatif et ne sont pas destinées à l'autodiagnostic et à l'auto-traitement. Le choix et la prescription des médicaments, des méthodes de traitement ainsi que le contrôle de leur utilisation ne peuvent être effectués que par le médecin traitant.

Assurez-vous de consulter un spécialiste.

Variantes du développement des vaisseaux cérébraux

Anomalies vasculaires cérébrales congénitales: aplasie ou hypoplasie des vaisseaux normaux, vaisseaux à morphologie anormale - résultat d'une violation précoce du développement des vaisseaux cérébraux. Certains d'entre eux sont compensés et asymptomatiques sur le plan clinique. D'autres provoquent des maladies et la mort par hémorragie ou ischémie [13]. Malgré le grand nombre de travaux sur l'âge, la variabilité sexuelle bilatérale des artères cérébrales [1, 4, 5], les travaux liés au développement [10, 11, 15, 16] et les anomalies du développement des vaisseaux cérébraux sont rares [2, 3, 7, 8, 14].

L'anomalie de Kimmerle - l'anomalie de développement la plus courante de la zone craniovertébrale - un pont osseux au-dessus du sillon artériel vertébral d'Atlanta, survient chez 12 à 16% des personnes [9, 12], est l'un des facteurs de risque de la violation de la circulation cérébrale, en particulier lorsqu'elle est associée à d'autres anomalies de la tête du crâne les vaisseaux cérébraux ou cérébraux.

Le but de l’étude est de clarifier les principales étapes du développement des vaisseaux cérébraux, les mécanismes possibles pour la formation de leurs anomalies et de les illustrer avec des angiogrammes CT des archives du département de diagnostic radiologique de FPC et de PPS RostGMU. L'angiographie SKT a été réalisée sur un tomodensitomètre à rayons X à rayons multiples en spirale Brilliance 64 tranches (Philips Medical Systems, Niederdandy) chez 650 patients âgés de 14 à 70 ans.

Matériaux et méthodes de recherche. Les angiotomogrammes calculés en spirale réalisés sur le tomographe informatisé à rayons X à rayons X à spirale Brilliance 64 Slice (Philips Medical Systems, Niederdandy) ont été analysés chez 650 patients âgés de 14 à 70 ans.

Les résultats de l'étude et leur discussion. Lors de l'analyse des angiogrammes de tomodensitométrie, 91 patients examinés présentaient une anomalie de Kimmerle (14% des cas) d'un ou des deux côtés, et le canal osseux de l'artère vertébrale pouvait être partiellement ou complètement fermé (Fig. 1).

Fig. 1. Tomographie calculée en spirale de la colonne cervicale, a - vue du côté gauche, b - vue du côté droit (image SSD des surfaces teintées). Anomalie Kimmerle. Le canal osseux de l'artère vertébrale est complètement fermé - (a) et partiellement fermé (b).

Les principes de base du développement des vaisseaux cérébraux sont connus [15, 16]. Dans l'embryon de 4-5 mm de long, au 28ème jour de l'embryogenèse, les artères carotides alimentent l'avant et le milieu du cerveau. Le cerveau en forme de losange est alimenté par les anastomoses transit carotides-basilaires: artères trigéminales, auriculaires, hypoglosses et proatlantiques. Ces artères existent depuis peu de temps [13]. Rarement, ils peuvent persister et fonctionner comme des variantes anatomiques ou des malformations dans les cas cliniques.

En effectuant une angiographie en spirale, nous avons détecté une artère trijumelle persistante (Fig. 2) chez 4 patients (0,6% des cas).

Fig. 2. Angiographie SCT des vaisseaux de la base du cerveau, vue de dessus (ISSD - l'image des surfaces ombrées). Artère trijumelle primitive à gauche (indiquée par la flèche). Trifurcation postérieure de l'artère carotide interne gauche. Hypoplasie de l'artère vertébrale gauche.

L'angiogenèse des artères cérébrales débute à partir du réseau superficiel de leptoméningones. De nombreuses artères du cerveau sont formées par la fusion d'éléments du réseau vasculaire. La violation de ce processus peut être la cause de la fenestration, qui se caractérise par des espaces partiels entre 2 artères parallèles distinctes recouvertes d’endothélium. L'anomalie est asymptomatique mais, comme les bifurcations artérielles, elle est sujette à la formation d'anévrysmes [13].

En effectuant une angiographie SCT, nous avons détecté une fenestration des artères cérébrales dans 0,03% des cas.

Dans le processus de développement des artères cérébrales à partir du plexus vasculaire antérieur, trois artères cérébrales antérieures apparaissent. La troisième artère suit le cours des deux artères cérébrales antérieures et est appelée artère médiane du corps calleux. L'artère médiane du corps calleux et le plexus choroïdien antérieur régressent davantage [15]. Cette anomalie du développement en tant qu'artère cérébrale antérieure accessoire est la ligne médiane persistante du corps calleux.

Au 29e jour de l'embryogenèse, la partie caudale de l'artère carotide interne se connecte à l'artère cérébrale longitudinale bilatérale, formant l'artère communicante postérieure. Les artères cérébrales longitudinales commencent à se confondre dans la direction craniocaudale, formant une artère basilaire primitive. Au 32e jour, les artères vertébrales commencent à former une anastomose longitudinale entre les artères cervicales intersegmentaires [15].

On trouve souvent la structure «classique» du cercle de Willis, mais il existe un grand nombre de variantes de sa structure [1, 4, 5, 7]. Les principales anomalies des artères cérébrales: aplasie, hypoplasie. Les options les plus courantes pour les branchements atypiques des artères, avec une asymétrie de diamètre et un cercle ouvert. Diverses combinaisons de variantes et d'anomalies du développement des artères du cerveau sont possibles.

Selon Gorbunov A.V. [1], les anomalies les plus courantes de l'artère basilaire sont les suivantes: déviation (4,5% des cas), flexion (0,6% des cas), tortuosité (1,9% des cas), doublement en cas de non adhésion (1,9% des cas), possible et leur combinaison. La perturbation de la connexion des artères basilaires peut se manifester par des fenestrations [7].

Les anomalies les plus courantes de l'artère vertébrale intracrânienne selon A. Gorbounov. [1]: hypoplasie (10,9% des cas), crêpement excessif (0,6% des cas), artère vertébrale en forme de S (0,6% des cas), leurs combinaisons sont également possibles.

L'angiogenèse des veines cérébrales, ainsi que des artères, commence à partir du réseau superficiel de leptomenegeal. Le développement d'un vaisseau dans une artère, une veine ou un capillaire dépend de la direction du flux sanguin. Le rôle important des molécules de signalisation dans la différenciation artério-veineuse et le développement de l'architectonique des vaisseaux intracérébraux a été prouvé expérimentalement [11].

Les malformations artérioveineuses du cerveau sont les anomalies vasculaires les plus courantes. La formation d'un MAV s'explique par le développement insuffisant de la partie capillaire du système circulatoire [6].

Les malformations artério-veineuses typiques sont représentées par trois composants principaux: les artères porteuses, l'enroulement des vaisseaux altérés de la malformation et les veines drainantes [3, 6]. Les malformations artério-veineuses sont une mauvaise connexion des vaisseaux artériels et veineux, formant une bobine, contournant le réseau capillaire (Fig. 3).

Fig. 3. Angiogramme СКТ des vaisseaux cérébraux, vue de dessus (SSD - image des surfaces ombrées). Malformation artérioveineuse dans le lobe temporal droit du cerveau. L'AVM est alimenté par le bassin de l'artère cérébrale moyenne droite, des artères de la gaine et de l'artère cérébrale postérieure droite; écoulement de sang à travers plusieurs veines enveloppées dilatées.

Sur la base de l'analyse de données de la littérature et de données propres d'angiographie par calcul spiralée de vaisseaux cérébraux, il a été constaté que les malformations artérioveineuses situées au fond des hémisphères cérébraux se retrouvent plus souvent, principalement dans les lobes temporaux frontaux et pariétaux. Les malformations artérioveineuses ont la forme de pyramides, dont la base est située parallèlement à la surface du cortex et dont le sommet est dirigé vers le ventricule.

L'angiographie par tomodensitométrie à plusieurs couches est nécessaire pour l'examen des vaisseaux du grand cerveau. La comparaison des résultats de l'étude avec l'anatomie normale des vaisseaux cérébraux augmentera l'efficacité diagnostique, permettra de distinguer les options qui imitent la pathologie et les anomalies nécessitant une intervention chirurgicale. Et la connaissance du développement des vaisseaux cérébraux contribue à la compréhension de nombreux faits anatomiques.

Cercle Willis: son fonctionnement, la norme et les anomalies (ouverte, circulation sanguine réduite), le diagnostic, le traitement

Le cercle de Willis dans le système vasculaire cérébral a été décrit il y a plus de trois cents ans par un médecin anglais, T. Willis. La structure de cet anneau artériel revêt une grande importance en cas de troubles, lorsque certaines parties du tissu nerveux subissent un écoulement de sang artériel insuffisant en raison d'obstruction des artères ou de sténose. Normalement, même avec des vaisseaux de ce cercle anormalement développés, une personne ne ressent pas les caractéristiques existantes du fait du bon fonctionnement des autres artères.

La norme de la structure du cercle de Willis est définie, mais tout le monde ne peut s'en vanter. Selon certains rapports, l’anneau artériel classique n’est développé que par la moitié des habitants, d’autres chercheurs ne font état que de 25%, et tous les autres présentent certaines anomalies de ramification vasculaire. Cela ne signifie toutefois pas que les personnes ayant un cercle artériel développé de manière originale présenteront des symptômes ou des désordres négatifs, mais des manifestations d'insuffisance du flux sanguin peuvent périodiquement se faire sentir comme des migraines, une encéphalopathie vasculaire, ou même se manifester complètement troubles de la circulation cérébrale.

Options pour le développement de la gamme de cercles Willis. Cela peut être triplé (trifurcation), aplasie, hypoplasie, absence complète de tout élément artériel. Selon le type de ramification, les artères déterminent sa signification clinique et son pronostic.

Des procédures de diagnostic non invasives et invasives sont utilisées pour déterminer l'anatomie du cercle de Willis et sont effectuées en fonction d'indications avec des plaintes spécifiques du patient. Dans d'autres situations, des anomalies sont détectées par hasard lors de l'examen d'une autre pathologie.

La structure du cercle de Willis

Cercle Willis classique:

  • Coupes initiales des artères cérébrales antérieures (PMA);
  • Artère connective antérieure (PSA);
  • Artères cérébrales postérieures (ZMA);
  • Artères communicantes postérieures (ASA);
  • Partie nodulaire de l'artère carotide interne (ICA).

Les navires énumérés forment une similitude avec l'heptagone. VSA amène du sang au cerveau à partir de la carotide commune et, sur la base du cerveau, donne du PMA, qui communiquent entre eux au moyen de PSA. Les artères cérébrales postérieures commencent à partir de l’artère principale, qui est formée par l’union de deux vertébrés. Il existe un lien entre le VSA et le ZMA. Les vaisseaux de connexion postérieure reçoivent, en fonction du diamètre, des aliments provenant du système carotidien interne ou de l'artère basilaire.

la structure du cercle de Willis

Ainsi, un anneau est formé qui relie les deux flux artériels - à partir du pool des artères carotides et basilaires internes, dont différentes parties peuvent avoir pour fonction de nourrir les parties du cerveau qui manquent de sang lors du blocage ou du rétrécissement des autres composants du réseau cérébral.

Le cercle de Willis est situé dans l'espace sous-arachnoïdien de la base du cerveau, entourant avec ses éléments constitutifs le chiasma visuel et la formation du cerveau moyen, derrière lui se trouve le pont de Pons, à la surface duquel se trouve l'artère basilaire.

Les artères cérébrales et carotides antérieures ont la structure la plus consistante, les branches cérébrale postérieure et de connexion sont très variables dans leurs caractéristiques anatomiques et ramifiées. Toutefois, les modifications apportées depuis l’avant du cercle de Willis ont une signification clinique plus grande en raison de symptômes plus graves et d’un pronostic plus sombre.

En règle générale, l’artère cérébrale antérieure est bien formée et normalement, sa lumière atteint un millimètre et demi - deux millimètres et demi. PSA a la même taille et environ un centimètre de long. La lumière de l'artère carotide interne gauche est normalement plus grande que celle de droite de 0,5 à 1 mm. L'artère cérébrale moyenne présente également une certaine asymétrie: à gauche, elle est plus épaisse qu'à droite.

Vidéo: la structure du cercle de Willis

Le rôle du cercle de Willis

Le cercle de Willis est un mécanisme de défense, une compensation pour une circulation sanguine altérée, fournie par la nature pour fournir du sang au cerveau en cas de lésion d'artères spécifiques. En cas d'obstruction, de rupture, de compression, il existe un sous-développement inné des branches du lit artériel, puis les vaisseaux du côté opposé assumeront la fonction de l'apport sanguin, délivrant le sang à travers les collatérales - les artères de liaison.

Compte tenu de la signification fonctionnelle du réseau artériel de la base du cerveau, on comprend pourquoi ces artères sont si importantes. Il ne s'agit pas uniquement de maladies graves telles que les accidents vasculaires cérébraux ou les anévrismes. Le cercle de Willis aide à fournir au cerveau le sang en maximum pour les troubles fonctionnels (spasmes), certaines variantes des artères, lorsque l'anneau vasculaire est toujours fermé, mais que le diamètre des vaisseaux individuels ne permet pas de délivrer la quantité de sang requise.

Le rôle du cercle de Willis augmente fortement avec l'occlusion complète de l'une des artères. Ensuite, le pronostic, le taux d’augmentation des symptômes et le volume de la lésion du tissu nerveux dépendront de la formation de cet anneau et de sa capacité à rediriger le sang vers les parties du cerveau mal nourries. Il est clair qu’un système vasculaire bien formé s’acquittera mieux de cette tâche que celui qui présente des anomalies dans le développement des vaisseaux sanguins ou même l’absence complète de branches spécifiques.

Anatomie alternative des artères de la base cérébrale

Types de structure du cercle de Willisieva. Ils dépendent de la manière dont le processus de formation vasculaire a eu lieu même pendant la période prénatale et il est impossible de prédire ce processus.

Parmi les anomalies les plus fréquentes des artères cérébrales, on peut citer les suivantes: aplasie, hypoplasie de branches individuelles, trifurcation, fusion de deux artères en un seul tronc et quelques autres espèces. Certaines personnes présentent une combinaison de différentes anomalies vasculaires.

La variante la plus commune du développement du cercle de Willis est considérée comme la trifurcation postérieure de la CIA, qui représente près du cinquième des anomalies de l'anneau artériel. Avec ce type de structure de l'ICA, trois artères cérébrales commencent en même temps: antérieure, moyenne et postérieure, et la PCA sera une continuation de la branche de connexion postérieure.

Une telle structure est caractéristique du système circulatoire du cerveau foetal à 16 semaines de gestation, mais plus tard, la taille des vaisseaux change, le connectif postérieur diminue et les autres branches augmentent considérablement. Si une telle transformation des vaisseaux ne se produit pas, alors l'enfant naît avec une trifurcation du dos.

Une autre variante fréquente de la structure du cercle de Willis est considérée comme une aplasie de la CSA, qui survient lorsque diverses conditions externes défavorables et anomalies génétiques au cours de l'embryogenèse. En l'absence de cette artère, Willisiev ne ferme pas le cercle du côté où il n'existe pas, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de relation entre le système de l'artère carotide interne et le bassin basilaire.

L'absence de PSA est également diagnostiquée, mais beaucoup moins fréquemment que celle postérieure. Avec ce type de structure de l'anneau artériel, il n'y a pas de relation entre les branches des artères carotides, il est donc impossible, si nécessaire, de «transférer» le sang des vaisseaux de la moitié gauche vers la droite.

L’aplasie de l’artère connective antérieure ne donne pas la possibilité d’effectuer un écoulement sanguin dans la partie du cerveau touchée en faisant circuler le sang à partir du réseau vasculaire opposé, car les artères carotides sont déconnectées. En cas de CSA non formé, il n'y a pas d'interconnexion entre les parties avant et arrière du cercle de Willis, les anastomoses ne fonctionnent pas. Ce type de ramification du système artériel apparaît défavorable en termes de décompensation possible des troubles du flux sanguin.

Les formes rares de la structure du cercle de Willisiev incluent:

  • L'artère médiane du corps calleux;
  • L'union des artères cérébrales antérieures dans un tronc commun ou leur trajet proche de la paroi, lorsqu'elles sont en contact étroit les unes avec les autres;
  • Trifurcation antérieure de l'artère carotide interne (deux artères cérébrales antérieures partent d'une artère carotide);
  • Fente, double artère de liaison antérieure;
  • Absence bilatérale de SSD;
  • Trifurcation des artères carotides des deux côtés.

Les anomalies de la ramification des vaisseaux sanguins et l'ouverture du cercle de Willis le rendent incapable de jouer le rôle d'anastomose dans des situations critiques - lors de crise hypertensive, de thrombose, de spasme, d'athérosclérose. En outre, certains types de ramifications suggèrent de larges zones de nécrose du tissu nerveux en cas d'insolvabilité de la circulation sanguine. Par exemple, la trifaccination antérieure signifie que la plupart des départements de l'hémisphère reçoivent le sang des branches d'une seule artère. Par conséquent, s'il est endommagé, l'ampleur de la nécrose ou de l'hémorragie sera importante.

Lorsque les artères de la base du cerveau sont développées classiquement, entre elles se trouvent toutes les branches de connexion nécessaires et le calibre de chaque vaisseau dans les limites de la normale, ils disent que le cercle de Willis est fermé. C'est la norme, qui indique que l'anastomose est consistante, et en cas de pathologie, le débit sanguin sera compensé au maximum.

VC complètement ouvert

Le cercle ouvert de Willis est considéré comme une anomalie grave prédisposant à divers types de troubles de la circulation cérébrale. L'ouverture de la partie antérieure de l'anneau artériel, qui se produit lors d'une aplasie du PSA ou de la trifurcation antérieure de l'artère carotide, et l'ouverture du cercle de Willis dues à des anomalies du lit vasculaire postérieur - artère basilaire et artère connective postérieure, la trifurcation postérieure de la CI.

Si les branches de liaison sont complètement absentes, elles parlent de la complète ouverture du cercle de Willis et, lorsque les artères sont préservées, mais sténosées, hypoplasiques, la transparence est considérée comme incomplète.

Signes et diagnostic du cercle de Willis

Des signes cliniques d’anomalies de la ramification des vaisseaux du cercle de Willis apparaissent lorsque le débit sanguin à travers les collatérales devient insuffisant pour diverses raisons. Par exemple, des plaques graisseuses se sont formées dans les artères, un caillot de sang est apparu ou un embole a migré de la moitié gauche du cœur, un anévrisme a éclaté. Une personne en bonne santé ne ressent pas une ramification non classique des vaisseaux sanguins, car son cerveau ne ressent pas le besoin de détours du flux sanguin.

développement d'accident vasculaire cérébral / troubles associés à un apport sanguin insuffisant dans la région du cerveau

Les symptômes d'obstruction du flux sanguin peuvent être très différents. Si nous ne parlons pas d'un accident vasculaire cérébral, les patients se plaignent de vertiges, de maux de tête, de pertes de capacités intellectuelles, de mémoire, d'attention. Les problèmes psychologiques sont également fréquents - la ramification anormale des vaisseaux est souvent accompagnée de névrose, d'attaques de panique et de la labilité émotionnelle de leurs propriétaires.

Une manifestation caractéristique du développement non classique du cercle de Willis est considérée comme une migraine. La question de la relation entre la structure des artères cérébrales et la migraine fait l’objet de nombreuses observations, qui indiquent que la majorité des patients migraineux présentent certaines anomalies. Surtout souvent lorsque les migraines sont diagnostiqués des anomalies dans la structure de la partie postérieure du système artériel. Lorsque le cercle de Willis est ouvert, une hypoplasie ou une aplasie des artères communicantes postérieures, une trifurcation postérieure, les zones du cerveau responsables de la vision reçoivent moins de sang; par conséquent, le mal de tête intense est précédé par une aura visuelle sous la forme de flashes, de zigzags, etc.

Une diminution du débit sanguin dans les vaisseaux de l'anneau artériel du cerveau peut provoquer des maux de tête récurrents et des troubles tels que l'encéphalopathie dyscirculatoire - apathie ou irritabilité, altération des performances, fatigue, etc. Cette conclusion peut être trouvée dans les résultats d'angiographie par résonance magnétique et indique ces hypoplasies ou autres navires.

Lors de l’aplasie des troncs artériels, lorsque certains vaisseaux ne sont pas du tout, l’absence de circulation sanguine est enregistrée dans l’étude. Par exemple, l'aplasie des artères communicantes postérieures sera accompagnée d'un manque de circulation sanguine à travers elles, respectivement. Une telle aplasie peut aussi être asymptomatique, mais quand il y a une quantité suffisante de sang dans les artères principales. Avec l'athérosclérose ou le spasme artériel, les signes d'un apport sanguin insuffisant au cerveau ne tardent pas à se manifester.

% de distribution des anévrismes dans les artères cérébrales

Si, au fond de la structure anormale des artères de la base du cerveau, se produit un trouble aigu de la circulation sanguine, des symptômes évidents d’accident vasculaire cérébral apparaissent à la clinique: parésie et paralysie, troubles de la parole, réflexes pathologiques, troubles de la conscience jusqu’au coma.

Séparément, il convient de mentionner les anévrismes - dilatations des vaisseaux cérébraux. Selon les statistiques, c'est dans les artères de Willis que le plus grand nombre d'entre elles se produit. L'anévrisme des artères de cette région est lourd de rupture et d'hémorragie sous-arachnoïdienne massive avec la clinique des accidents vasculaires cérébraux, du coma et des manifestations neurologiques graves.

L'anévrisme est une pathologie indépendante et non une option de ramification individuelle des vaisseaux sanguins, mais il est beaucoup plus souvent accompagné de types non classiques du cercle de Willis.

Le diagnostic de l'une ou l'autre anomalie de développement du cercle de Willis ne peut être établi qu'avec l'utilisation de méthodes d'examen instrumentales modernes. Les possibilités de diagnostic permettaient aux spécialistes d’analyser la nature de la prévalence des variantes dans la structure des vaisseaux cérébraux et de leurs variétés, mais relativement récemment, des conclusions pourraient être tirées principalement des résultats des autopsies de patients décédés.

Le développement de méthodes d’échographie Doppler et de tomographie par résonance magnétique a permis d’étudier la nature de la structure du cercle d’accès public et de sécurité de Willis. Les principales méthodes de diagnostic des variantes du système vasculaire cérébral incluent:

  • L'angiographie radio-opaque est l'une des méthodes les plus informatives, mais présente des contre-indications associées au besoin de contraste (pathologie du foie, des reins, allergies au contraste, etc.);
  • Échographie Doppler transcrânien - la procédure est sûre, d’un coût abordable, et nécessite la présence de dispositifs équipés d’un capteur Doppler, présents dans de nombreux établissements médicaux;
  • L'angiographie par résonance magnétique est réalisée sur un tomographe magnétique, a des contre-indications, un inconvénient majeur est son coût élevé.

Willis cercle sur l'image diagnostique

L'angiographie sélective des vaisseaux cérébraux se réfère à des procédures invasives lorsqu'un cathéter est inséré dans l'artère fémorale, puis dans la zone des artères cérébrales d'intérêt. Lorsque la zone souhaitée est atteinte, un agent de contraste est appliqué. La méthode est utilisée le plus souvent au cours d'un traitement chirurgical (pose de stent, angioplastie).

Au lieu de l'angiographie sélective, l'angiographie par tomodensitométrie peut être appliquée lorsqu'un agent de contraste est injecté par voie intraveineuse, puis des images de la tête sont prises dans différentes projections et sections. Ensuite, vous pouvez recréer une image en trois dimensions des structures vasculaires du cerveau.

Le doppler transcrânien permet de déterminer la nature du flux sanguin dans les vaisseaux cérébraux (réduit, absent), mais il ne fournit pas suffisamment de données sur la structure anatomique des artères. Un avantage important de son considéré comme étant l'absence presque complète de contre-indications et un faible coût.

L'angiographie par résonance magnétique est l'une des méthodes les plus coûteuses, mais aussi très instructives, permettant de diagnostiquer la structure du cercle de Willis. Elle est réalisée dans un tomographe magnétique et ses contre-indications sont les mêmes que pour l'IRM classique (obésité élevée, claustrophobie, présence dans le corps d'implants métalliques conduisant un champ magnétique).

L'image MR montre la structure des vaisseaux du cercle de Willis, la présence ou l'absence de connexions entre eux, une aplasie ou une hypoplasie des artères. Lors de l'évaluation du résultat, un spécialiste peut déterminer le diamètre de chaque artère et les caractéristiques de sa ramification.

Vidéo: un exemple d'angiographie par IRM du cerveau

(Le cercle de Willis est fermé; déterminé par le tracé en forme de S compliqué de l'artère vertébrale gauche intracrânienne; le tracé en forme de C de l'artère principale; sinon, il n'existe aucune donnée concernant une sténose hémodynamiquement significative dans les segments de l'ACI et des artères appariées de l'anneau de base du cerveau).

Comme vous pouvez le constater, chacune des méthodes présente à la fois des avantages et des inconvénients. Par conséquent, pour obtenir des conclusions précises concernant les artères cérébrales, elles sont combinées. Une approche intégrée vous permet de déterminer l'anatomie des vaisseaux, ainsi que la nature et la direction du flux sanguin, ce qui est très important pour évaluer le risque de catastrophes vasculaires et le pronostic possible.

Beaucoup de gens qui ont trouvé une version de la structure du cercle de Willis sont immédiatement intéressés par les méthodes de traitement. Étant donné que les déviations dans la ramification des vaisseaux sanguins ne sont pas considérées comme une maladie indépendante, le traitement en tant que tel n'est pas nécessaire. De plus, en l’absence d’une clinique d’insuffisance de circulation sanguine, cela n’a aucun sens non plus.

En cas de problèmes spécifiques (migraines, déficience mentale, etc.), vous devez faire appel à un neurologue qui vous prescrira des médicaments vasculaires (nootropil, fezam, actovegin), des médicaments destinés à améliorer le métabolisme cérébral (mildronate, vitamines). B) si nécessaire - sédatifs, tranquillisants, antidépresseurs, en cas de migraine - analgésiques, anti-inflammatoires, anti-migraineux spécifiques (kétorol, ibuprofène, paracétamol, askofène, médicaments du groupe des triptans).

Le traitement chirurgical est indiqué pour les troubles graves de la circulation sanguine avec progression de l'encéphalopathie vasculaire, des anévrismes diagnostiqués et parfois après un accident vasculaire cérébral. Elle consiste à endosser, à couper ou à couper un anévrisme de la circulation sanguine et à une angioplastie par ballonnet pour le rétrécissement des artères.

Cercle de Willis: structure anatomique et sa signification

Aujourd'hui, la pathologie des vaisseaux cérébraux (GM) conserve une position dominante parmi les causes de mortalité et d'invalidité de la population, non seulement dans l'espace post-soviétique, mais dans le monde entier. Par conséquent, il est nécessaire de représenter leur structure anatomique.

La circulation sanguine génétiquement modifiée provient des systèmes des artères carotides et vertébrobasillaires internes. À la suite de leur connexion, le cercle artériel du cerveau se forme, également appelé Willisiova.

Le cerveau est nourri de sang par les vaisseaux internes somnolent et vertébrobasillaire. L'artère carotide interne (a.carotis interna) est une continuation de la carotide commune, qui s'étend vers l'extérieur à partir de l'artère carotide externe. Ce sont généralement deux pièces (situées respectivement à droite et à gauche). A.carotis interna ne donne pas de branches dans le cou. Le vaisseau monte à la base du crâne et pénètre dans le canal endormi de l'os temporal. Au sommet de l'os temporal, il pénètre dans la cavité du crâne par un trou déchiqueté. A. carotis interna aux structures cérébrales donne les branches suivantes:

  • L'artère cérébrale antérieure (a.cerebri anterior) - se courbe autour du corps calleux et remonte le long de la surface interne de l'hémisphère jusqu'au lobe occipital, donnant des branches au cortex en cours de route. De ce vaisseau, le connectif antérieur (a.communicans anterior) part, capturant deux a.cerebri anterior.
  • Artère cérébrale moyenne (a.cerebri media) - fournit l'apport sanguin aux lobes frontal, temporal et pariétal de l'OGM.
  • L'artère communicante postérieure (a.communicans posterior) est dirigée vers l'arrière et se connecte à l'artère cérébrale postérieure.
  • Artère vasculaire plexus - nourrit les ventricules latéraux du sang.

Le vaisseau suivant qui fournit les structures GM est l’artère vertébrale (a.vertebralis). Il donne principalement des branches à la moelle épinière et à l'artère cérébelleuse inférieure postérieure. Ensuite, l'a.vertebralis continue, se confondant avec le vaisseau éponyme de l'autre côté dans l'artère basilaire non appariée (a.basilaris). Ce dernier est situé dans la gorge médiane du pont et à son bord avant. Il est divisé en 2 artères cérébrales postérieures (a.cerebri postérieur). En outre, les branches antérieure du cervelet postérieur et antérieur partent de a.basilaris.

Dans l'espace sous-arachnoïdien, le cercle de Willis est formé par l'artère communicante antérieure, les parties initiales des artères cérébrales antérieures, les artères communicantes postérieures et les artères cérébrales postérieures.

Les deux a.vertebralis, a.basilaris et les deux artères rachidiennes antérieures, qui se sont fusionnés en un seul tronc, forment un anneau, qui revêt également une grande importance pour la circulation collatérale de la médulla oblongate. Dans ces derniers sont situés les principaux centres nerveux qui assurent le fonctionnement de tout l'organisme (respiratoire et vasomoteur).

Schéma du cercle de Willis avec tous les vaisseaux alimentant le cerveau.

Si nécessaire, en cas de violation (sous forme de diminution ou d’absence) du débit sanguin dans n’importe quel segment du système vasculaire de l’OGM (compression des vaisseaux du cou avec un tour brusque de la tête, spasme du vaisseau cérébral ou rétrécissement complet de la lumière), le sang est redistribué du fait de la présence du cercle de Willis. Cela se traduit par une circulation cérébrale adéquate chez l'homme.

Cette fonction importante n'est pas toujours pleinement mise en œuvre. Selon certaines études, les variations de son anatomie jouent un rôle important dans la base des troubles vasculaires génétiquement modifiés. Ces dernières affectent la régulation de l'hémodynamique dans le cerveau et dans tout le corps, comme en témoignent les résultats des travaux scientifiques. La répartition inégale du flux sanguin dans certaines variantes du cercle artériel du grand cerveau peut entraîner la formation d'anévrismes vasculaires, dont la rupture se termine par un accident vasculaire cérébral ou le décès du patient.

La structure "non classique" apparaît dans 25 à 75% des cas. Les plus dangereux sont notés parmi eux (trifurcation antérieure ou postérieure de carotis interne). L’aplasie (c’est-à-dire l’absence) de l’artère communicante postérieure est un développement rare mais redoutable. Il en résulte que le cercle de Willys reste ouvert ou n’est pas complètement fermé.

Si les symptômes caractéristiques d'un anévrisme sont déterminés, vous devriez alors consulter un neurologue pour une tomodensitométrie ou une IRM plus approfondie afin d'évaluer l'état des vaisseaux sanguins du GM. Si des anomalies sont découvertes, l'aide d'un neurologue et d'un neurochirurgien sera nécessaire. Le traitement de ces anomalies n’est effectué que par chirurgie.

Cercle de Willis: anatomie, options de développement, pathologie. Maladies vasculaires du cerveau et de la moelle épinière.

Articles> Imagerie par résonance magnétique>

MR angiographie dans l'étude des artères du cerveau

MR angiographie dans l'étude des artères du cerveau

Maux de tête, bruit et vertiges, troubles de la mémoire, fatigue, diminution des performances - ces symptômes ne se manifestent pas seulement chez les personnes âgées, mais également chez les personnes d'âge moyen et même très jeune. Souvent, les patients et certains professionnels de la santé ne sont pas très sérieux face à de telles plaintes. En attendant, ils peuvent indiquer une insuffisance cérébrovasculaire chronique ou être les premiers messagers de maladies graves et graves.

C'est pourquoi même avec de telles plaintes, un examen complet est nécessaire.

L'angiographie par résonance magnétique est l'une des méthodes de diagnostic modernes les plus fiables. Elle permet de visualiser clairement les structures vasculaires ne nécessitant aucune manipulation invasive.

Considérons les principales pathologies vasculaires détectées par angiographie par IRM:

I. Malformations vasculaires du cerveau:

1. Les malformations artério-veineuses (MAV) sont les malformations vasculaires symptomatiques les plus courantes. Les MAV typiques sont représentées par 3 composants principaux: les artères adductives (vaisseaux afférents), la spirale (noeud) des structures vasculaires altérées et les veines drainantes (vaisseaux efférents). Le nœud AVM consiste en une fusion d'artères et de veines sans réseau capillaire intermédiaire. Le tissu contigu du cerveau est généralement atrophique, avec des modifications de la gliose dues au phénomène de «vol».

Hémorragie intracrânienne manifestement clinique, maux de tête, convulsions, symptômes neurologiques focaux.

a) T2-tra. Déterminé par la grande taille de la MAV dans la région temporo-pariéto-occipitale gauche (flèches); b) les flèches montrent une extension marquée dans les artères cérébrales moyenne et postérieure gauche et dans la malformation artério-veineuse ganglionnaire.

2. L'anastomose caverneuse carotidienne est l'anastomose située entre l'infraklinoïde (segment caverneux) de l'artère carotide interne et le sinus caverneux. A un caractère spontané ou post-traumatique. La pathogenèse est associée à un écoulement intensif de sang de l'ACI dans le sinus caverneux, à une augmentation de la pression dans ce dernier, à une expansion de la veine oculaire du côté de la lésion de gravité variable; la formation d'exophtalmie pulsante.

Clinique typique: exophtalmie pulsante, douleur dans la région du globe oculaire, mal de tête, inflammation de la conjonctive et injection vasculaire de la sclérotique. En l'absence de traitement - la progression des symptômes.

La flèche indique le niveau de la fistule entre l'artère carotide interne gauche et le sinus tic-tique gauche avec leur expansion et la présence d'un flux sanguin à haute vitesse / haute intensité. La flèche ouverte indique la veine orbitale gauche dilatée et convolutée, également avec un flux sanguin intense. Fistule carotido-caverneuse à gauche.

3. Angiomes caverneux - (cavernome, malformation caverneuse) - un groupe d'espaces sinusoïdaux élargis bordés d'endothélium, sans aucune zone de préservation du parenchyme cérébral normal dans leur structure. Il y a des études simples et multiples.

Plusieurs cavernes cérébrales Les images T2 (à gauche) et T1 (à droite) dans le plan axial montrent des formations focales d'une structure hétérogène avec un bord hémosidérine à la périphérie (en T2-VI), sans infiltration périfocale ni effet de masse.

Cliniquement manifesté par des crampes, des maux de tête, des symptômes neurologiques focaux; souches symptômes avec la localisation appropriée. Les saignements se produisent très rarement. Peut-être une combinaison de malformations caverneuses et de troubles du développement des veines cérébrales.

4. Télangiectasie capillaire - alternance de zones de parenchyme cérébral normal et de zones à capillaires dilatés. La localisation la plus fréquente est le pont et le cervelet.
Cliniquement asymptomatique; il est nécessaire de faire la différence avec d'autres changements focaux.

Télangiectasie capillaire. Le contour "en brosse" de la petite formation focale dans les parties dorsales du pont cérébral est déterminé (a, diagramme). b) Un petit foyer d'un signal de résonance magnétique inhomogène, iso-hypo-intensif dans le pont cérébral est visualisé, avec la présence de zones du parenchyme cérébral normal dans sa projection (flèche).

Les deux dernières variantes de malformations sont visualisées de manière plus fiable avec une étude standard du cerveau, car En raison du débit sanguin minimal dans ces cas, l'angiographie par résonance magnétique est moins informative.


Ii. Anévrismes des vaisseaux cérébraux.

L'anévrisme artériel est une saillie limitée de la paroi de l'artère sous la forme d'un diverticule ou d'un sac (anévrisme sacculaire) ou une expansion uniforme de l'artère dans une zone spécifique (anévrisme fusiforme). Est la principale cause d'hémorragie intracrânienne non traumatique. Habituellement, les anévrismes se forment en raison de lésions hémodynamiques de la paroi vasculaire sur fond d’athérosclérose et d’hypertension. Des facteurs traumatiques et post-infectieux de la formation d'anévrysmes sont également possibles. Une augmentation soudaine de la pression artérielle et des pathologies héréditaires des tissus conjonctif et musculaire peuvent également être des facteurs étiologiques.

Un anévrisme thrombosé de l'artère connective antérieure (flèche), compliqué d'une hémorragie, est déterminé.

L'anévrisme thrombosé de l'artère principale (flèche) est déterminé. Lorsque l'ARM révélait un manque de circulation sanguine visualisée dans l'artère basilaire, l'apport sanguin aux artères cérébrales postérieures était dû au cercle de Willis.

Cliniquement, les anévrismes se manifestent par des céphalées, des symptômes autonomes, à la rupture, des symptômes d'hémorragie sous-arachnoïdienne et / ou intracérébrale. Avec de grandes tailles possibles symptômes neurologiques focaux.

Un anévrisme fusiforme est un vaisseau dilaté, tortueux et allongé (dolichoectasie). Le cou de l'anévrisme est manquant.

Étiologiquement, ce type d'anévrisme se forme le plus souvent dans le contexte d'une lésion athéroscléreuse vasculaire du cerveau. Beaucoup moins souvent dans le contexte des maladies infectieuses, des maladies du collagène, des conditions immunosuppressives.

La localisation la plus caractéristique: section vertébro-basillaire; Segment P1 de l’artère cérébrale postérieure et segment supraclinoïde de l’ACI.

Cliniquement habituellement manifeste un accident ischémique transitoire ou un accident vasculaire cérébral, moins souvent - une hémorragie méningée.

Femme de 73 ans atteinte d'athérosclérose des artères intracrâniennes. La dilatation fusiforme du segment A1 de l'artère cérébrale antérieure droite est déterminée.

Iii. Athérosclérose des artères intracrâniennes.

Processus pathologique systémique multifactoriel, dont les facteurs prédisposants sont l'hypercholestérolémie et l'hyperlipidémie. Simultanément, des modifications dégénératives de la paroi vasculaire, la formation de plaques calcifiantes, une ulcération de l'intima et le déplacement d'un caillot sanguin entraînent une diminution progressive du diamètre du vaisseau. Viennent ensuite la propagation d'emboles thrombotiques dans le lit vasculaire, la dilatation post-sténotique et la formation d'anévrismes fusiformes.

La lésion athéroscléreuse des vaisseaux intracrâniens, une diminution de l'intensité du flux sanguin et un rétrécissement de la lumière dans les parties terminales du PMA, du SMA et du SMA sont déterminés.

Iv. Vasculite

Dans la plupart des cas, c'est une lésion athéroscléreuse qui provoque une sténose des artères intracrâniennes. Mais il existe un certain nombre de maladies congénitales et acquises pouvant entraîner une sténose de la lumière du vaisseau et le développement de NMC (syndromes neurocutanés, aplasie et hypoplasie des artères, maladie de Moya-Moya, maladies du tissu conjonctif et vasculite).

Les angiites primitives du système nerveux central sont généralement des maladies à évolution rapide, avec formation de nombreuses zones d'infarctus cérébral. En règle générale, les changements dans la substance du cerveau de la localisation supratentorielle.

a) Artérite primaire du SNC M. angiographie, données brutes. La constriction diffuse de la lumière des artères intracrâniennes, la diminution de l'intensité du flux sanguin qui les traverse, en particulier les segments supraclinoïdes de l'ACI et les artères cérébrales postérieures (flèches) sont déterminés; b) Une image post-contraste T1-cor avec un contraste par voie intraveineuse montre un rehaussement de gyral prononcé du NMC ischémique chez ce patient.

V. Sténose, déformations pathologiques et anomalies des artères principales.

Les flèches indiquent une sténose de l'artère cérébrale moyenne gauche avec un flux sanguin préservé en aval du site de la sténose (contrairement à l'occlusion)

Le sertissage en forme de C du segment de pré-rétrose de l'artère carotide interne gauche est déterminé; Crimp en forme de S et hypoplasie de l'artère vertébrale gauche; une variante de connexion de l'artère vertébrale

Kink (courbure aiguë) des deux artères carotides internes

Enroulement (bouclage pathologique) au bord des segments cervical et pré-rétrose de l'artère carotide interne droite.

Vi. Variantes de la structure des artères du cerveau.

Variante de jonction de l'artère vertébrale (division des îlots de l'arthrose proximale)

Trifurcation postérieure complète de l'artère carotide interne gauche: le segment P1 de la ZMA gauche n'est pas visualisé et l'irrigation sanguine de P2 et de sections plus distales de la ZMA gauche est due à l'extension du CSA gauche (système ICA gauche, flèche).

Trifurcation complète de la droite ICA. Le flux sanguin le long du segment A1 du PMA gauche n'est pas déterminé, l'apport sanguin de l'A2 et des sections plus distales du PMA gauche sont effectués à partir du système ICA droit à travers l'artère communicante antérieure.

Le cerveau assure toutes les fonctions physiologiques et l'activité mentale les plus importantes d'une personne. Les neurones du cerveau ont besoin d'un apport important en nutriments et en oxygène, dont la source est le sang. Si le flux sanguin est perturbé, une partie des cellules nerveuses peut mourir, ce qui entraîne de graves conséquences. Par conséquent, la nature a inventé un mécanisme pour compenser le manque de sang dans l’un des deux bassins vasculaires du cerveau. C’est le cercle de Willis qui relie les bassins carotidien et vertébral.

Quelle est cette formation anatomique? Quelles sont les anomalies dangereuses de son développement? Comment modifient-ils l'apport sanguin au cerveau? Les patients sont intéressés à répondre à ces questions, car beaucoup d’entre eux ont des problèmes de vaisseaux.

Quelle est la fonction

Le schéma d'approvisionnement en sang cérébral est réduit à un réseau vasculaire développé, provenant de deux sources principales. Ce sont les piscines carotides et vertébrales. Ce sont les artères du cercle de Willis qui assurent leur connexion et leur compensation mutuelle en cas de troubles de la circulation sanguine chez l’un d’eux.

De plus, en raison de cette formation anatomique, les troubles de la circulation sanguine sont éliminés dans un bassin d'une certaine moitié du cerveau en raison du flux sanguin provenant de l'autre moitié. Par conséquent, la clinique d'approvisionnement en sang insuffisant au cerveau peut être absente.

Données anatomiques

L'artère carotide commune est divisée en branches internes et externes. Les artères carotides internes droite et gauche devraient fournir un apport de sang à leur moitié du cerveau. Ils créent les artères cérébrales antérieures dans les deux hémisphères, entre lesquelles se trouve le pont vasculaire qui les relie. Cela forme la partie antérieure du cercle artériel.

Deux artères vertébrales se confondent en un seul vaisseau basilaire. Ensuite, cette artère cérébrale est divisée en deux artères cérébrales postérieures, qui font partie de l'anneau vasculaire artériel du pénis postérieur.

Les bassins endormis et vertébraux sont reliés par des branches postérieures.

Ainsi, l'anatomie normale d'un anneau artériel implique la participation à sa formation des artères suivantes provenant de différents bassins:

  • cérébrale antérieure et postérieure:
  • intérieur endormi;
  • connectif avant et arrière.

L’anneau des artères occupe la base du cerveau, devant les pons, le long duquel passe l’artère principale. À l'intérieur de l'anneau se trouvent la jonction des nerfs optiques, la structure du cerveau moyen.

Selon les statistiques médicales, seulement 35 à 45% des personnes ont un cercle artériel classique, comme décrit dans les atlas anatomiques. Qu'est-ce que cela signifie pour le reste de la population? Il est évident que même la structure anormale du cercle de Willis ne conduit pas toujours à des catastrophes cérébrales. Mais une personne qui a les particularités de sa structure peut se plaindre de maux de tête périodiques, souvent de nature migraineuse, de vertiges.

Cela peut également perturber le bruit dans la tête, la perte de mémoire, l'attention et diminuer le fond émotionnel. Parfois, un arrangement vasculaire anormal se manifeste soudainement sous la forme d'un accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique. Le rôle protecteur de l'anneau vasculaire est évident dans les circonstances pathologiques suivantes:

  • organique (accident vasculaire cérébral, anévrisme, athérosclérose);
  • fonctionnel (spasmes vasculaires, dystonie, crise hypertensive).

Les collatérales vasculaires sauvent des catastrophes cérébrales, même si les vaisseaux sont sous-développés ou ont une petite lumière. L'essentiel est de fermer le cercle.

Options de formation

Le développement du cercle de Willis implique diverses options pour ramifier ses composants. La grande variabilité de la structure est inhérente aux sections postérieures de l'anneau, contenant principalement du sang provenant du bassin vertébral. Mais la diminution du débit sanguin n'est pas si dangereuse pour la vie et la santé.

Les troubles circulatoires dans les sections antérieures du cercle associés au bassin carotidien peuvent être fatals. Une mauvaise circulation sanguine est accompagnée par une clinique prononcée, le pronostic pour une récupération complète est souvent douteux. En présence d'une structure et d'une topographie anormales du cercle vasculaire, des malformations artério-veineuses et des anévrismes se forment très souvent.

Une variante du développement du cercle de Willis détermine les manifestations cliniques et le pronostic de la maladie. Son anatomie est établie à l'aide de différentes méthodes de diagnostic, dont le choix dépend des plaintes et de l'état du patient.

Le cercle artériel a beaucoup d'options de développement.

  1. Aplasie (absence) d'artères individuelles. Le plus souvent, il n'y a pas de navire reliant à l'arrière. Dans ce cas, un cercle de Willyse non fermé est formé. Les personnes présentant une telle anomalie sont soumises aux plus grands risques de maladies vasculaires. Un cercle artériel ouvert ne pourra pas protéger le tissu cérébral en cas de problèmes de circulation sanguine, car il n'y aura pas de connexion entre les parties antérieure et postérieure de l'anneau. Le cercle vasculaire peut ne pas être fermé en raison de l'absence de branche de connexion antérieure. Cela peut causer des dommages importants à la santé.
  2. Hypoplasie (sous-développement) des vaisseaux sanguins. Se produit dans n’importe quelle partie du système vasculaire, ce qui peut signifier une plus grande probabilité de mauvais approvisionnement en sang dans une zone spécifique du cerveau.
  3. Trifurcation (le tronc artériel forme trois, pas deux branches). Le plus souvent, il s'agit de l'artère carotide interne. En cas de déficit, la zone de nécrose sera plus grande.
  4. La fusion de deux navires en un. Il menace le développement de l'ischémie.

Causes d'anomalies de la structure

Les anomalies vasculaires se forment au cours du développement fœtal au cours des anomalies fœtales. Cela peut entraîner des influences externes indésirables, des maladies de la future mère ou des facteurs génétiques.

S'il n'y a aucune branche reliée, les experts disent que le cercle de Willis est complètement ouvert. Si les vaisseaux sont formés, mais que leur diamètre est inférieur à la norme anatomique, ou s'ils sont sous-développés, on considère que le cercle n'est pas complètement ouvert.

Les causes les plus courantes d'ouverture sont:

  1. La partie antérieure de l'anneau est l'absence de l'artère connective antérieure, trifurcation de l'artère cérébrale antérieure.
  2. La partie postérieure est l'absence de l'artère de liaison postérieure, de l'artère basilaire et de la trifurcation postérieure de l'artère carotide interne.

Les anomalies de la structure du système artériel du cercle de Willis ne sont ressenties que lorsque cela est nécessaire dans les voies de dérivation du flux sanguin. Cela peut être dans la formation d'une plaque d'athérosclérose, d'un thrombus, d'un spasme prononcé, d'une rupture du vaisseau.

Traitement et prévention

Souvent, les patients découvrent la présence d'irrégularités dans la structure du système vasculaire cérébral seulement après l'examen, lesquelles ont été envoyées par des experts en relation avec des problèmes de santé. Ils ont une question, comment traiter les anomalies vasculaires? Tout d’abord, il est nécessaire d’empêcher la décompensation dans le système circulatoire, de s’efforcer de maintenir le flux sanguin à un niveau physiologique et de ne pas provoquer de surcharge vasculaire.

Pour cela, vous devez prendre les mesures préventives suivantes:

  • contrôle de la coagulation du sang;
  • mesure du taux de cholestérol;
  • normalisation de la pression artérielle;
  • traitement opportun des maladies cardiovasculaires et de la dystonie végétative.

En cas de crise de migraine, en particulier de déficience visuelle, il est obligatoire de consulter un médecin pour clarifier le diagnostic. Les examens les plus instructifs sont l’angiographie par résonance magnétique, la dopplerographie transcrânienne.

Lorsque des anomalies de la structure des artères sont détectées, des examens médicaux réguliers doivent être effectués régulièrement, en consultant un médecin généraliste, un neurologue, un cardiologue. Il est nécessaire de fournir une série de médicaments vasculaires (intraveineux, intraveineux), y compris Cavinton, Pentoxifylline. La prise de médicaments nootropiques qui améliorent le métabolisme et l'apport sanguin du tissu nerveux (Nootropil, Fezam, Vinpotropil) est considérée comme obligatoire.

Il est également important de prendre des cours d'antioxydants (Mexidol, Cytoflavin) et métaboliques (Actovegin) plusieurs fois par an. Pour maintenir la fonctionnalité des neurones du cerveau et une protection immunitaire, des vitamines du groupe B sont nécessaires.

Les patients présentant des anomalies dans la structure des collatérales vasculaires doivent éviter les surmenages nerveux et physiques, augmenter leur résistance au stress, bien manger et conserver un tonus émotionnel positif.

En cas de manque de flux sanguin causé par une anomalie de la structure, une thrombose ou une sténose d'un vaisseau spécifique, c'est le système du cercle de Willis qui évite la mort aux neurones en réorientant le flux sanguin et en compensant son déficit. Si vous effectuez un diagnostic opportun et disposez de données sur la structure du système vasculaire cérébral, vous pouvez suivre un traitement prophylactique. Cela donnera un bon pronostic pour la vie et la santé, malgré les caractéristiques structurelles des anastomoses.

Résultats IRM

Demande: Alexey, Vladivostok

Maladies chroniques: non indiqué

Bonjour bonjour Tout a commencé il y a environ 3 mois. Maux de tête, coups de whisky, douleurs aux yeux. Sentant que maintenant faiblement tomber.
allé chez le neurologue. Assigné des tests de sang et d'urine, tout est normal.
L'échographie des vaisseaux du cou n'a pas détecté de signes de troubles du flux sanguin dans les artères pré-cérébrales.
Eh bien, une IRM ici pour lui et moi avions des questions.
Je vais écrire où il y a des problèmes.
les ventricules latéraux du cerveau sont symétriquement légèrement dilatés.
Un rétrécissement significatif de la lumière et une diminution du débit sanguin (diminution de l'intensité du signal MR) le long du segment A1 de l'artère cérébrale antérieure droite sur toute la distance visible ont été révélés; les segments A2 et A3 du PMA droit sont alimentés principalement en sang provenant du pool de l'ICA gauche - variante de la trifurcation antérieure complète antérieure de l'ICA gauche.
Conclusion: les données de l'IRM concernant la présence de modifications de la nature focale et diffuse de la substance cérébrale n'ont pas été identifiées. Il existe une hydrocéphalie ouverte biventriculaire extrêmement prononcée.
Image MRA du développement du cercle de Willis sous la forme d'une trifurcation postérieure incomplète de l'ACI droite, d'une trifurcation antérieure complète de l'ACI gauche.
Les données de l'ARM pour la présence de malformations artério-veineuses, d'expansion anévrysmale des artères intraractales n'ont pas été détectées.
Je suis allé à la réception, elle a dit que rien de grave si je suis halesthrine et art. La pression.
Diagnostic: CEH. Les premières manifestations de l'insuffisance d'approvisionnement en sang cérébral sur le fond du développement du cercle de Viliziev. Syndromes: céphalées, anxieux et dépressifs.
Eh bien, des questions avec votre permission.
1) Etes-vous d’accord pour dire qu’il n’ya rien de terrible en cela si je mène une vie normale? Et avec sa déclaration selon laquelle il ne s’agit pas d’une maladie mais d’un facteur aggravant pour certaines maladies?
2) Je ne lui ai pas posé de question sur l'hydrocéphalie, j'ai lu que c'était grave, mais on ne m'a rien dit à ce sujet. Donc, à cause de cela, vous ne devriez pas vous inquiéter?
3) le sport ne m'est pas contre-indiqué? (tennis, football, vélo)
4) J'ai développé une faiblesse dans ma jambe gauche. Serait-ce à cause des nerfs ou connecté à la tête?
Après la réception, j’ai remarqué que toutes les douleurs et conditions apparaissent exactement lorsque je suis nerveux, lorsque je n’y pense pas, puis tout disparaît de temps en temps.
Je lui fais entièrement confiance, j'ai juste oublié de tout lui demander)
Merci beaucoup

8 réponses

N'oubliez pas d'évaluer les réponses des médecins, aidez-nous à les améliorer en posant des questions supplémentaires sur ce sujet.
N'oubliez pas non plus de remercier les médecins.

Vous avez pratiquement répondu à toutes les questions vous-même! Oui, rien de spécial. Certaines anomalies ne sont pas cliniquement significatives de manière indépendante.
hydrocéphalie - dans ce cas, la substitution se produit. La nature ne tolère pas le vide et, lorsqu'un espace vide apparaît dans la cavité du crâne, elle est immédiatement remplie de boisson alcoolisée. L'hydrocéphalie véritable se développe lorsqu'il y a un changement d'équilibre entre la production de LCR et son écoulement sortant de la cavité crânienne.
Le sport est professionnel, mais l'éducation physique est obligatoire!
mais avec une faiblesse dans la jambe gauche - plus, s'il vous plaît

Aleksey 2015-07-24 09:46

Merci) Ato, je cheto rasteva
sur le sport, je parlais naturellement d’amateur, mais j’ai bien compris votre réponse) et, au fait, serais-je capable de devenir footballeur professionnel? J'étais fiancée mais j'ai arrêté
à propos des jambes, disons parfois qu'elle chyut chyut engourdie, parfois ça fait mal, en général, une sorte de malaise. Bien que peut-être j'y ai pensé moi-même) je suis très méfiant à propos de ma santé) et si quelque chose ne va pas, je me sens tout de suite très nerveux)
En général, il me semble que tous les maux de tête et tout ne sont pas liés au cercle de Viliziev, mais avec les nerfs), comme si je suis nerveux, tout me fait mal, comment puis-je arrêter de penser à tout à 5-10 fois diminue)
Mais en général, de tels symptômes au niveau de la jambe peuvent-ils être associés à une compression de cette artère? Et cela ressemble à une parésie?
merci plus) tu m'as rassuré aussi)

Andrey 2015-07-25 05:07

Bonjour cher docteur, je cherchais un cas similaire, je l'ai tout de suite trouvé. Est-ce que beaucoup de gens ont des problèmes avec la gamme Vililiza? Mon frère a une situation presque identique, mais il ne mènera pas un mode de vie sain. (boit beaucoup, fume beaucoup)
Et il dit qu'il s'en moque et que tout sentait mauvais.
Ce gars a demandé à propos de la prévention (apparemment pris sa tête)
Et je me demande si vous ne suivez pas la pression, le cholestérol. Fumer et boire, quelles sont les conséquences possibles? (il est clair que tout cela n'est pas nécessaire pour une personne normale). Plus précisément, quel est le risque d'un accident vasculaire cérébral ou d'une maladie quelconque mieux qu'une personne ayant ces écarts?
Et pourtant, ces premiers signes sont le cerveau. L'approvisionnement en sang est déjà l'ischémie du cerveau? Ou apparaît-il plus tard? Ou l'ischémie n'a rien à voir si seulement une artère distincte du but est bloquée. Cerveau?
Ce gars pour une raison quelconque n'a pas posé de questions sur la trifurcation. (Je peux presque imaginer ce que c'est, mais je ne le comprends pas bien). Comment cela affecte-t-il la structure des artères?

Merci beaucoup j'attendrai votre réponse!

Le sport professionnel, en particulier l’activité physique, n’est nocif que pour la santé (malheureusement)
raconter la localisation de l'engourdissement et de la douleur dans la jambe.
dis moi qui tu travailles?

"Réduire le taux de cholestérol LDL de 1,5 mmol / l et réduirait probablement d'environ un tiers l'incidence des accidents vasculaires cérébraux et autres événements vasculaires graves." - Citation tirée de l'une des études sur l'utilisation des statines (projections régulant le cholestérol)
Les premières manifestations de l'insuffisance cérébrovasculaire sont locales, encore de petites zones, on pourrait dire l'ischémie.

Cercle Willis: son fonctionnement, la norme et les anomalies (ouverte, circulation sanguine réduite), le diagnostic, le traitement

Tous les documents présents sur le site sont publiés avec les droits d'auteur ou par les éditeurs de médecins professionnels.
mais ne sont pas une prescription à un traitement. Adresse aux experts!

Le cercle de Willis dans le système vasculaire cérébral a été décrit il y a plus de trois cents ans par un médecin anglais, T. Willis. La structure de cet anneau artériel revêt une grande importance en cas de troubles, lorsque certaines parties du tissu nerveux subissent un écoulement de sang artériel insuffisant en raison d'obstruction des artères ou de sténose. Normalement, même avec des vaisseaux de ce cercle anormalement développés, une personne ne ressent pas les caractéristiques existantes du fait du bon fonctionnement des autres artères.

La norme de la structure du cercle de Willis est définie, mais tout le monde ne peut s'en vanter. Selon certains rapports, l’anneau artériel classique n’est développé que par la moitié des habitants, d’autres chercheurs ne font état que de 25%, et tous les autres présentent certaines anomalies de ramification vasculaire. Cela ne signifie toutefois pas que les personnes ayant un cercle artériel développé de manière originale présenteront des symptômes ou des désordres négatifs, mais des manifestations d'insuffisance du flux sanguin peuvent périodiquement se faire sentir comme des migraines, une encéphalopathie vasculaire, ou même se manifester complètement troubles de la circulation cérébrale.

Options pour le développement de la gamme de cercles Willis. Cela peut être triplé (trifurcation), aplasie, hypoplasie, absence complète de tout élément artériel. Selon le type de ramification, les artères déterminent sa signification clinique et son pronostic.

Des procédures de diagnostic non invasives et invasives sont utilisées pour déterminer l'anatomie du cercle de Willis et sont effectuées en fonction d'indications avec des plaintes spécifiques du patient. Dans d'autres situations, des anomalies sont détectées par hasard lors de l'examen d'une autre pathologie.

La structure du cercle de Willis

Cercle Willis classique:

  • Coupes initiales des artères cérébrales antérieures (PMA);
  • Artère connective antérieure (PSA);
  • Artères cérébrales postérieures (ZMA);
  • Artères communicantes postérieures (ASA);
  • Partie nodulaire de l'artère carotide interne (ICA).

Les navires énumérés forment une similitude avec l'heptagone. VSA amène du sang au cerveau à partir de la carotide commune et, sur la base du cerveau, donne du PMA, qui communiquent entre eux au moyen de PSA. Les artères cérébrales postérieures commencent à partir de l’artère principale, qui est formée par l’union de deux vertébrés. Il existe un lien entre le VSA et le ZMA. Les vaisseaux de connexion postérieure reçoivent, en fonction du diamètre, des aliments provenant du système carotidien interne ou de l'artère basilaire.

la structure du cercle de Willis

Ainsi, un anneau est formé qui relie les deux flux artériels - à partir du pool des artères carotides et basilaires internes, dont différentes parties peuvent avoir pour fonction de nourrir les parties du cerveau qui manquent de sang lors du blocage ou du rétrécissement des autres composants du réseau cérébral.

Le cercle de Willis est situé dans l'espace sous-arachnoïdien de la base du cerveau, entourant avec ses éléments constitutifs le chiasma visuel et la formation du cerveau moyen, derrière lui se trouve le pont de Pons, à la surface duquel se trouve l'artère basilaire.

Les artères cérébrales et carotides antérieures ont la structure la plus consistante, les branches cérébrale postérieure et de connexion sont très variables dans leurs caractéristiques anatomiques et ramifiées. Toutefois, les modifications apportées depuis l’avant du cercle de Willis ont une signification clinique plus grande en raison de symptômes plus graves et d’un pronostic plus sombre.

En règle générale, l’artère cérébrale antérieure est bien formée et normalement, sa lumière atteint un millimètre et demi - deux millimètres et demi. PSA a la même taille et environ un centimètre de long. La lumière de l'artère carotide interne gauche est normalement plus grande que celle de droite de 0,5 à 1 mm. L'artère cérébrale moyenne présente également une certaine asymétrie: à gauche, elle est plus épaisse qu'à droite.

Vidéo: la structure du cercle de Willis

Le rôle du cercle de Willis

Le cercle de Willis est un mécanisme de défense, une compensation pour une circulation sanguine altérée, fournie par la nature pour fournir du sang au cerveau en cas de lésion d'artères spécifiques. En cas d'obstruction, de rupture, de compression, il existe un sous-développement inné des branches du lit artériel, puis les vaisseaux du côté opposé assumeront la fonction de l'apport sanguin, délivrant le sang à travers les collatérales - les artères de liaison.

Compte tenu de la signification fonctionnelle du réseau artériel de la base du cerveau, on comprend pourquoi ces artères sont si importantes. Il ne s’agit pas uniquement de maladies graves telles que l’anévrisme. Le cercle de Willis contribue à alimenter au maximum le cerveau en sang pour les troubles fonctionnels (), certaines variantes de la structure des artères, lorsque l'anneau vasculaire est toujours fermé, mais que le diamètre des vaisseaux individuels ne permet pas de délivrer la quantité de sang requise.

Le rôle du cercle de Willis augmente fortement avec le plein des artères. Ensuite, le pronostic, le taux d’augmentation des symptômes et le volume de la lésion du tissu nerveux dépendront de la formation de cet anneau et de sa capacité à rediriger le sang vers les parties du cerveau mal nourries. Il est clair qu’un système vasculaire bien formé s’acquittera mieux de cette tâche que celui qui présente des anomalies dans le développement des vaisseaux sanguins ou même l’absence complète de branches spécifiques.

Anatomie alternative des artères de la base cérébrale

Types de structure du cercle de Willisieva. Ils dépendent de la manière dont le processus de formation vasculaire a eu lieu même pendant la période prénatale et il est impossible de prédire ce processus.

Parmi les anomalies les plus fréquentes des artères cérébrales, on peut citer les suivantes: aplasie, hypoplasie de branches individuelles, trifurcation, fusion de deux artères en un seul tronc et quelques autres espèces. Certaines personnes présentent une combinaison de différentes anomalies vasculaires.

La variante la plus commune du développement du cercle de Willis est considérée comme la trifurcation postérieure de la CIA, qui représente près du cinquième des anomalies de l'anneau artériel. Avec ce type de structure de l'ICA, trois artères cérébrales commencent en même temps: antérieure, moyenne et postérieure, et la PCA sera une continuation de la branche de connexion postérieure.

Une telle structure est caractéristique du système circulatoire du cerveau foetal à 16 semaines de gestation, mais plus tard, la taille des vaisseaux change, le connectif postérieur diminue et les autres branches augmentent considérablement. Si une telle transformation des vaisseaux ne se produit pas, alors l'enfant naît avec une trifurcation du dos.

Une autre variante fréquente de la structure du cercle de Willis est considérée comme une aplasie de la CSA, qui survient lorsque diverses conditions externes défavorables et anomalies génétiques au cours de l'embryogenèse. En l'absence de cette artère, Willisiev ne ferme pas le cercle du côté où il n'existe pas, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de relation entre le système de l'artère carotide interne et le bassin basilaire.

L'absence de PSA est également diagnostiquée, mais beaucoup moins fréquemment que celle postérieure. Avec ce type de structure de l'anneau artériel, il n'y a pas de relation entre les branches des artères carotides, il est donc impossible, si nécessaire, de «transférer» le sang des vaisseaux de la moitié gauche vers la droite.

L’aplasie de l’artère connective antérieure ne donne pas la possibilité d’effectuer un écoulement sanguin dans la partie du cerveau touchée en faisant circuler le sang à partir du réseau vasculaire opposé, car les artères carotides sont déconnectées. En cas de CSA non formé, il n'y a pas d'interconnexion entre les parties avant et arrière du cercle de Willis, les anastomoses ne fonctionnent pas. Ce type de ramification du système artériel apparaît défavorable en termes de décompensation possible des troubles du flux sanguin.

Les formes rares de la structure du cercle de Willisiev incluent:

  • L'artère médiane du corps calleux;
  • L'union des artères cérébrales antérieures dans un tronc commun ou leur trajet proche de la paroi, lorsqu'elles sont en contact étroit les unes avec les autres;
  • Trifurcation antérieure de l'artère carotide interne (deux artères cérébrales antérieures partent d'une artère carotide);
  • Fente, double artère de liaison antérieure;
  • Absence bilatérale de SSD;
  • Trifurcation des artères carotides des deux côtés.
Les types non classiques du cercle de Willis sont plus caractéristiques de sa partie frontale, mais étant donné que la partie postérieure de la partie postérieure est plus importante en raison de son pronostic plus sombre, ils sont plus souvent diagnostiqués. Les conclusions des experts montrent que la majorité absolue des patients dont le flux sanguin dans le cerveau est altéré ont un ou plusieurs cercles de cercle de Willis, ce qui témoigne de sa grande importance pour la fourniture de sang au cerveau en pathologie.

Les anomalies de la ramification des vaisseaux et l'ouverture du cercle de Willis l'empêchent de jouer le rôle d'anastomose dans des situations critiques - lors d'une thrombose, d'un spasme,. En outre, certains types de ramifications suggèrent de larges zones de nécrose du tissu nerveux en cas d'insolvabilité de la circulation sanguine. Par exemple, la trifaccination antérieure signifie que la plupart des départements de l'hémisphère reçoivent le sang des branches d'une seule artère. Par conséquent, s'il est endommagé, l'ampleur de la nécrose ou de l'hémorragie sera importante.

Lorsque les artères de la base du cerveau sont développées classiquement, entre elles se trouvent toutes les branches de connexion nécessaires et le calibre de chaque vaisseau dans les limites de la normale, ils disent que le cercle de Willis est fermé. C'est la norme, qui indique que l'anastomose est consistante, et en cas de pathologie, le débit sanguin sera compensé au maximum.

VC complètement ouvert

Le cercle ouvert de Willis est considéré comme une anomalie grave prédisposant à un type différent. L'ouverture de la partie antérieure de l'anneau artériel, qui se produit lors d'une aplasie du PSA ou de la trifurcation antérieure de l'artère carotide, et l'ouverture du cercle de Willis dues à des anomalies du lit vasculaire postérieur - artère basilaire et artère connective postérieure, la trifurcation postérieure de la ICA.

Si les branches de liaison sont complètement absentes, elles parlent de la complète ouverture du cercle de Willis et, lorsque les artères sont préservées, mais sténosées, hypoplasiques, la transparence est considérée comme incomplète.

Signes et diagnostic du cercle de Willis

Des signes cliniques d’anomalies de la ramification des vaisseaux du cercle de Willis apparaissent lorsque le débit sanguin à travers les collatérales devient insuffisant pour diverses raisons. Par exemple, des plaques graisseuses se sont formées dans les artères, un caillot de sang est apparu ou a migré de la moitié gauche du cœur, une rupture d'anévrisme s'est produite. Une personne en bonne santé ne ressent pas une ramification non classique des vaisseaux sanguins, car son cerveau ne ressent pas le besoin de détours du flux sanguin.

développement d'accident vasculaire cérébral / troubles associés à un apport sanguin insuffisant dans la région du cerveau

Les symptômes d'obstruction du flux sanguin peuvent être très différents. Si nous ne parlons pas d'un accident vasculaire cérébral, les patients se plaignent de vertiges, de pertes de capacités intellectuelles, de mémoire, d'attention. Les problèmes psychologiques sont également fréquents - la ramification anormale des vaisseaux est souvent accompagnée de névrose, d'attaques de panique et de la labilité émotionnelle de leurs propriétaires.

Une manifestation caractéristique du développement non classique du cercle de Willis est considérée. La question de la relation entre la structure des artères cérébrales et la migraine fait l’objet de nombreuses observations, qui indiquent que la majorité des patients migraineux présentent certaines anomalies. Surtout souvent lorsque les migraines sont diagnostiqués des anomalies dans la structure de la partie postérieure du système artériel. Lorsque le cercle de Willis est ouvert, une hypoplasie ou une aplasie des artères communicantes postérieures, une trifurcation postérieure, les zones du cerveau responsables de la vision reçoivent moins de sang; par conséquent, le mal de tête intense est précédé par une aura visuelle sous la forme de flashes, de zigzags, etc.

Un flux sanguin réduit dans les vaisseaux de l'anneau artériel du cerveau peut provoquer des maux de tête récurrents et des troubles tels que l'apathie ou l'irritabilité, une diminution des performances, une fatigue rapide, etc. Cela peut généralement être vu dans les résultats de l'angiographie par résonance magnétique et à propos de l'hypoplasie de divers vaisseaux..

Lors de l’aplasie des troncs artériels, lorsque certains vaisseaux ne sont pas du tout, l’absence de circulation sanguine est enregistrée dans l’étude. Par exemple, l'aplasie des artères communicantes postérieures sera accompagnée d'un manque de circulation sanguine à travers elles, respectivement. Une telle aplasie peut aussi être asymptomatique, mais quand il y a une quantité suffisante de sang dans les artères principales. Avec l'athérosclérose ou le spasme artériel, les signes d'un apport sanguin insuffisant au cerveau ne tardent pas à se manifester.

% de distribution des anévrismes dans les artères cérébrales

Si, au fond de la structure anormale des artères de la base du cerveau, se produit un trouble aigu de la circulation sanguine, des symptômes évidents d’accident vasculaire cérébral apparaissent à la clinique: parésie et paralysie, troubles de la parole, réflexes pathologiques, troubles de la conscience jusqu’au coma.

Séparément, il convient de mentionner - l'expansion des vaisseaux sanguins du cerveau. Selon les statistiques, c'est dans les artères de Willis que le plus grand nombre d'entre elles se produit. L'anévrisme des artères de cette région est lourd de rupture et d'hémorragie sous-arachnoïdienne massive avec la clinique des accidents vasculaires cérébraux, du coma et des manifestations neurologiques graves.

L'anévrisme est une pathologie indépendante et non une option de ramification individuelle des vaisseaux sanguins, mais il est beaucoup plus souvent accompagné de types non classiques du cercle de Willis.

Le diagnostic de l'une ou l'autre anomalie de développement du cercle de Willis ne peut être établi qu'avec l'utilisation de méthodes d'examen instrumentales modernes. Les possibilités de diagnostic permettaient aux spécialistes d’analyser la nature de la prévalence des variantes dans la structure des vaisseaux cérébraux et de leurs variétés, mais relativement récemment, des conclusions pourraient être tirées principalement des résultats des autopsies de patients décédés.

Le développement de méthodes d’échographie Doppler et de tomographie par résonance magnétique a permis d’étudier la nature de la structure du cercle d’accès public et de sécurité de Willis. Les principales méthodes de diagnostic des variantes du système vasculaire cérébral incluent:

  • Radiocontraste - une des méthodes les plus informatives, mais présente des contre-indications associées à la nécessité d’opposer un contraste (pathologie du foie, des reins, allergies au contraste, etc.);
  • Transcrânien - la procédure est sûre, abordable, nécessite des dispositifs avec un capteur Doppler, qui sont dans de nombreux établissements médicaux;
  • L'angiographie par résonance magnétique est réalisée sur un tomographe magnétique, a des contre-indications, un inconvénient majeur est son coût élevé.

Willis cercle sur l'image diagnostique

L'angiographie sélective des vaisseaux cérébraux se réfère à des procédures invasives lorsqu'un cathéter est inséré dans l'artère fémorale, puis dans la zone des artères cérébrales d'intérêt. Lorsque la zone souhaitée est atteinte, un agent de contraste est appliqué. La méthode est utilisée le plus souvent au cours d'un traitement chirurgical (pose de stent, angioplastie).

Au lieu de l'angiographie sélective, l'angiographie par tomodensitométrie peut être appliquée lorsqu'un agent de contraste est injecté par voie intraveineuse, puis des images de la tête sont prises dans différentes projections et sections. Ensuite, vous pouvez recréer une image en trois dimensions des structures vasculaires du cerveau.

Le doppler transcrânien permet de déterminer la nature du flux sanguin dans les vaisseaux cérébraux (réduit, absent), mais il ne fournit pas suffisamment de données sur la structure anatomique des artères. Un avantage important de son considéré comme étant l'absence presque complète de contre-indications et un faible coût.

L'angiographie par résonance magnétique est l'une des méthodes les plus coûteuses, mais aussi très instructives, permettant de diagnostiquer la structure du cercle de Willis. Elle est réalisée dans un tomographe magnétique et ses contre-indications sont les mêmes que pour l'IRM classique (obésité élevée, claustrophobie, présence dans le corps d'implants métalliques conduisant un champ magnétique).

L'image MR montre la structure des vaisseaux du cercle de Willis, la présence ou l'absence de connexions entre eux, une aplasie ou une hypoplasie des artères. Lors de l'évaluation du résultat, un spécialiste peut déterminer le diamètre de chaque artère et les caractéristiques de sa ramification.

Vidéo: un exemple d'angiographie par IRM du cerveau

(Le cercle de Willis est fermé; déterminé par le tracé en forme de S compliqué de l'artère vertébrale gauche intracrânienne; le tracé en forme de C de l'artère principale; sinon, il n'existe aucune donnée concernant une sténose hémodynamiquement significative dans les segments de l'ACI et des artères appariées de l'anneau de base du cerveau).

Comme vous pouvez le constater, chacune des méthodes présente à la fois des avantages et des inconvénients. Par conséquent, pour obtenir des conclusions précises concernant les artères cérébrales, elles sont combinées. Une approche intégrée vous permet de déterminer l'anatomie des vaisseaux, ainsi que la nature et la direction du flux sanguin, ce qui est très important pour évaluer le risque de catastrophes vasculaires et le pronostic possible.

Beaucoup de gens qui ont trouvé une version de la structure du cercle de Willis sont immédiatement intéressés par les méthodes de traitement. Étant donné que les déviations dans la ramification des vaisseaux sanguins ne sont pas considérées comme une maladie indépendante, le traitement en tant que tel n'est pas nécessaire. De plus, en l’absence d’une clinique d’insuffisance de circulation sanguine, cela n’a aucun sens non plus.

En cas de problèmes spécifiques (migraines, handicap mental, etc.), vous devez faire appel à un neurologue qui vous désignera (nootropil, fezam, actovegin) pour améliorer le métabolisme du cerveau (mildronate, vitamines B), si nécessaire, sédatifs, tranquillisants, antidépresseurs, en cas de migraine - analgésiques, anti-inflammatoires, anti-migraineux spécifiques (kétorol, ibuprofène, paracétamol, askofène, médicaments du groupe des triptans).

Le traitement chirurgical est indiqué pour les troubles graves de la circulation sanguine avec progression de l'encéphalopathie vasculaire, des anévrismes diagnostiqués et parfois après un accident vasculaire cérébral. Elle consiste à endosser, à couper ou à couper un anévrisme de la circulation sanguine et à une angioplastie par ballonnet pour le rétrécissement des artères.

Vidéo: conférence sur l'apport sanguin au cerveau et au cercle de Willis

Le système vasculaire du cerveau a une structure complexe. L'un des composants les plus importants est le cercle de Willis. C'est un complexe d'artères situé à la base du cerveau.

Grâce à lui, il existe une bonne répartition du flux sanguin en cas de perturbation du fonctionnement des artères carotides. Par conséquent, toute pathologie dans son développement peut provoquer l'apparition de conséquences négatives. Afin de les identifier rapidement, il est nécessaire de connaître la structure et les particularités du cercle de Willis.

Quel est le cercle de Willis

Tout d'abord, vous devez comprendre ce que c'est: le cercle de Willis. C'est une anastomose des artères du cerveau, qui a la forme d'une couronne ovale. Le nom de cette éducation était en l'honneur de son découvreur - Thomas Willis.

Le cercle est formé par des artères telles que:

  1. Connectif arrière.
  2. Le cerveau arrière.
  3. Cérébrale antérieure.
  4. Somnolent interne.

Cette structure du cercle vous permet de connecter deux systèmes: le corps vertébral principal et le carotide.

Le développement du cercle de Willis se produit souvent selon la variante classique. Dans ce cas, la formation sera symétrique autour de l'axe vertical. Il y a souvent des pathologies de la structure.

Quelles fonctions sont responsables de

L’objectif principal de ce système est d’assurer un apport sanguin adéquat dans certaines zones du cerveau. Ceci est particulièrement important en cas de circulation sanguine perturbée dans les artères du cou. La difficulté à faire circuler le sang dans les artères cervicales est menacée par la privation d'oxygène du cerveau, ce qui provoque diverses anomalies. Pour éviter cela, un cercle de Willis est fourni.

La fonctionnalité du cercle est assurée par le fait que les artères carotides sont connectées non seulement les unes aux autres, mais également au système artériel vertébral. Ce schéma vous permet de fournir en permanence au cerveau des nutriments.

Selon les données statistiques, la version classique du développement du cercle de Willis n'est observée que dans 50% des cas. Pour beaucoup de gens, sa symétrie est brisée.

Pathologies possibles

L'anatomie humaine fournit une structure complexe de systèmes internes, qui assure le fonctionnement complet du corps. Malheureusement, les causes du développement sont souvent observées pour certaines raisons. C'est le cas du cercle de Willis. Sa structure normale est observée dans seulement la moitié des personnes.

Le plus souvent, les écarts par rapport à la variante classique du développement se manifestent par l'asymétrie des branches sortantes ou par l'absence de certaines parties du cercle. Il existe souvent une différence de diamètre des artères vertébrales dans les parties postérieure et antérieure. Les résultats de la recherche montrent qu'une violation de la symétrie de cercle provoque parfois de fréquentes crises de migraine.

Parmi les pathologies les plus significatives:

  1. Hypoplasie. C'est une malformation dans laquelle les artères ont considérablement réduit les paramètres. S'il n'y a pas de troubles du flux sanguin dans d'autres bassins cérébraux, l'hypoplasie sera asymptomatique. Cette pathologie peut être identifiée au cours d'un diagnostic complet de l'état du cerveau. Cela se voit clairement dans les images obtenues par imagerie par résonance magnétique.
  2. Anévrisme. Ce renflement de la paroi de l'artère vers l'extérieur. La déviation est asymptomatique jusqu'à la rupture d'un anévrisme. Cela conduit à une hémorragie dans le cerveau. En même temps, des maux de tête insupportables, des accès de nausée et de vomissements, des réactions aiguës à la lumière vive apparaissent. Si le temps ne s'écoule pas, une personne peut tomber dans le coma et mourir.
  3. Aplasie C'est une condition dans laquelle le cercle de Willis n'est pas fermé en raison de l'absence de l'artère connective. On peut l'observer à la fois dans les régions antérieure et postérieure. Si l'artère est toujours présente mais qu'elle est extrêmement peu développée, un circuit ouvert incomplet est diagnostiqué. La pathologie devant le cercle est extrêmement rare, seulement dans 4% des cas. Le plus souvent, la déviation se trouve derrière. Un cercle ouvert est examiné par IRM. La raison de ce phénomène est l’arrêt du développement au stade de la formation du fœtus.
  4. Trifurcation de l'artère carotide. C'est la scission de l'artère en trois composants. Cet écart est observé dans 28% des cas. Ce n'est pas dangereux jusqu'à ce que des changements occlusifs dans les artères soient observés. Il y a trifurcation avant et arrière. Un tel écart est associé à un retard dans la réduction des artères connectives pendant la période de développement embryonnaire.

Les pathologies extrêmement rares incluent l'artère de Heubner, le dédoublement de l'artère connective antérieure, la forme visible du plexus des artères basilaires et quelques autres.

Quelles sont les conséquences du mauvais développement du cercle de Willis?

En condition normale, le cercle de Willis est fermé. Il agit comme un système de sauvegarde. Si aucune anomalie dans le travail des artères cervicales n'est observée, il ne sera pas activé. Par conséquent, même s’il existe des écarts par rapport au développement normal, ils ne se manifestent en aucune manière.

Lorsqu'un problème survient lors de l'apport d'éléments nutritifs au cerveau, le cercle de Willis est activé. Cela aide à pomper le sang des autres départements. Dans ce cas, sa pathologie peut avoir des conséquences négatives sur la santé.

Les pathologies congénitales du cercle de Willis conduisent dans certaines situations à une obstruction de la circulation cérébrale. Il peut se manifester à un âge précoce et grandir avec le temps.

Contrairement aux autres artères cérébrales, il n’ya pas de différence de pression dans les parties du cercle. Cela est dû au manque de pression d'équilibrage du tissu cérébral. Cela peut avoir les conséquences négatives suivantes:

  1. Vertiges fréquents.
  2. Inconfort avec un changement brusque de la position de la tête.
  3. Maux de tête graves qu'il n'est pas toujours possible d'arrêter, même les analgésiques.
  4. Crises de migraine accompagnées de photophobie, nausée, réponse aux sons.

L'anévrisme est considéré comme l'une des pathologies les plus dangereuses. Cela semble dû à un amincissement et à une augmentation de l'élasticité de la paroi de l'artère. De plus, ce processus est complètement asymptomatique. Tout impact sur la région de la tête entraîne une rupture immédiate de l'anévrisme. Si vous ne prenez pas les mesures qui s'imposent, la personne mourra simplement.

Comment les écarts sont-ils détectés?

Le plus souvent, la pathologie du développement du cercle de Willis est identifiée à travers un examen approfondi d'un patient qui s'est plaint d'un mal de tête. Tout d'abord, dans une telle situation, des experts vérifient la présence de troubles circulatoires du cerveau.

La méthode de diagnostic moderne la plus précise reste l'IRM. L'examen est effectué sur un imageur à résonance magnétique spécial. Son principe d'action repose sur la fixation des réactions des cellules du corps en réponse à l'exposition à un champ magnétique puissant.

Un tel examen permet d’obtenir une image complète de la structure de tous les organes internes, y compris du système vasculaire. L'IRM est considérée comme totalement sûre, car il s'agit d'un examen non invasif et n'implique pas l'utilisation de radiations.

Angiographie

L'angiographie est l'une des méthodes les plus populaires d'examen du système vasculaire. Cette technique implique l'introduction dans le sang du patient d'un agent de contraste spécial. Après sa distribution uniforme dans les artères, une radiographie est prise. Toutes les pathologies sont visibles dessus.

Un tel examen peut être effectué à l'aide d'une radiographie conventionnelle ou sous le contrôle d'une tomographie par ordinateur. La substance contrastante est totalement inoffensive pour l'homme. Après un certain temps, il est complètement éliminé du corps de manière naturelle.

La tomodensitométrie est également utilisée pour déterminer l’emplacement exact et la condition des artères. Cet examen est réalisé avec l'utilisation de l'exposition aux rayons X. Et bien que la dose d’investissement soit extrêmement faible, cette méthode de diagnostic ne peut pas être qualifiée de totalement sûre pour la santé.

Comment traiter

Si, au cours de l'enquête, des pathologies qui ne mettent pas la vie en danger, par exemple la trifurcation, sont révélées, aucun traitement spécial n'est requis dans ce cas. Mais il convient de rappeler que l’état de santé peut se dégrader fortement avec l’apparition de complications telles que la thrombose vasculaire. Par conséquent, le patient est recommandé des mesures visant à prévenir les complications.

Il est nécessaire d’adhérer à une nutrition adéquate, d’éliminer l’utilisation d’aliments trop gras, de plats frits ou fumés. Abandonnez les mauvaises habitudes. Essayez de manger autant de fruits et légumes frais que possible. Menez une vie active en marchant plus au grand air. Tout cela a un effet positif sur la santé du système cardiovasculaire dans son ensemble.

Opération

Si un anévrisme est diagnostiqué, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire. Aucune autre méthode ne peut résoudre ce problème. L'opération est réalisée sous anesthésie générale.

Le chirurgien fait un trou de trépanation dans le crâne du patient. Après cela, il étend le tissu pour se rendre à l'artère endommagée. À l'aide d'outils spéciaux, le médecin retire l'anévrisme et panse le vaisseau.

Ensuite, il ne reste plus qu'à restaurer les méninges et la suture. Le plus souvent, après une telle opération, un traitement médical est nécessaire, qui vise à prévenir d'éventuelles complications.

Il existe une variante de l'opération dans laquelle l'anévrisme n'est pas retiré, donc il n'y a pas de rupture des vaisseaux. Cette procédure est réalisée sous anesthésie locale. Le chirurgien fait une petite piqûre dans le vaisseau et y insère un outil spécial. Avec son aide, le spécialiste remplit la cavité de l'anévrysme d'un certain matériau sous la forme de spirales microscopiques.

Ces spirales contribuent à la formation d'un thrombus dense dans la cavité de l'anévrisme. Ainsi, la pathologie est complètement exclue du processus de circulation sanguine.

Alexander 23 juin 2017 à 09:33

Valentina, j'ai 33 ans et j'ai le même non-sens + un autre bouquet)))). Fun)))))