Varices inguinales pendant la grossesse

Les varices inguinales pendant la grossesse est une pathologie dont souffrent souvent les futures mères. Elle se caractérise par une dilatation des veines de l'aine, de la vulve et des lèvres. Cette maladie provoque une gêne physique grave et peut être dangereuse pour la future mère.

La pathologie souffre chaque cinquième fille enceinte. Cependant, dans environ 95% des cas, il passe seul ou est facilement corrigé après l'accouchement à l'aide d'un traitement médicamenteux. L'aine est un endroit très rare pour une maladie donnée.

Les varices sont causées par une dilatation irréversible des veines, ce qui entraîne une circulation sanguine altérée. C'est dans le bas du corps que les changements se produisent habituellement. La grossesse est un facteur favorable contribuant à la survenue d'une pathologie.

Toutes les femmes enceintes n'ont pas cette maladie, dont les symptômes sont montrés sur la photo. Cependant, si la fille en avait reçu le diagnostic avant la conception, il est probable que cela progressera au cours de la grossesse.

Les symptômes

Porter des sous-vêtements de compression

Les varices en développement du périnée se caractérisent par un certain ensemble de caractéristiques. Parmi eux:

  • dilatation des veines saphènes;
  • lèvres gonflées;
  • l'apparition de gros nœuds douloureux;
  • douleur dans la zone intime, s'étendant aux jambes et à la zone sacrée. La gêne est aggravée après la miction, les rapports sexuels ou tout autre effort physique;
  • trouble de la miction;
  • sécheresse, pigmentation de la peau des lèvres génitales;
  • engourdissement et démangeaisons de la zone intime.

Le tableau clinique est prononcé, le diagnostic ne peut donc pas être mis en doute. Le diagnostic est assigné pour le confirmer.

  1. Coagulogramme (système de coagulation).
  2. Échographie des vaisseaux sanguins.

Causes de la maladie

Les varices dans la région de l'aine chez les femmes enceintes se produisent pour plusieurs raisons. Les suivants sont communs:

Changer les niveaux hormonaux. Pendant l'accouchement, le niveau d'hormone progestérone augmente considérablement. Il contribue à la dégénérescence des fibres du tissu conjonctif, ce qui entraîne une perte d'élasticité des veines.

Utérus très élargi. Le corps exerce une pression sur les veines à travers lesquelles le sang circule à partir de la partie inférieure du corps. En raison du débit sanguin réduit, la pression augmente.

Le volume de sang dans les vaisseaux augmente de manière significative avec l’apparition du système circulatoire placentaire. L'augmentation du volume sanguin affecte la pression dans les veines et contribue à leur étirement.

Augmentation du poids corporel. Les filles enceintes prennent du poids et la pression dans le système veineux augmente. Les jambes subissent la charge la plus grave.

Il existe souvent un tableau clinique dans lequel tous ces facteurs sont présents. En conséquence, la pression sur les parois des veines augmente et les vaisseaux se dilatent.

Tu es plus dur

Au début, les veines saphènes subissent des modifications car elles ne possèdent pas de couche musculaire de soutien. Les symptômes du périnée variqueux se manifestent souvent à la 20e semaine de grossesse. Pendant cette période, les symptômes deviennent particulièrement prononcés.

Que faire

En cas d'apparition de varices dans l'aine pendant la grossesse, des mesures doivent être prises d'urgence. N'attendez pas que les veines gonflent beaucoup. Contacter immédiatement un phlébologue aux premiers signes de la maladie.

Le spécialiste procédera à une échographie ou à un scanner duplex, puis désignera un traitement approprié. Selon les médecins, la maladie devra être traitée pendant plusieurs mois avant que le résultat ne soit positif.

Il est important de consulter un spécialiste le plus rapidement possible. Plus vous tirez longtemps, plus les symptômes commencent à apparaître. Cela menace de graves complications pour la mère et son bébé.

Accouchement avec des varices

La présence de varices dans l'aine n'implique pas la nécessité d'une césarienne obligatoire. Beaucoup de femmes enceintes accouchent tranquillement de façon naturelle. Cette maladie cause rarement des complications lors du processus d'accouchement.

L'intervention chirurgicale est pratiquée en cas de déformation des lèvres ou de dilatation importante des vaisseaux. Ces changements peuvent entraîner une mauvaise perméabilité du canal génital, des saignements ou une rupture des veines. Pour identifier le besoin de chirurgie, les médecins prescrivent une échographie.

Une femme doit soigneusement se préparer à la naissance si on lui diagnostique des varices à l'aine. Il est nécessaire de suivre toutes les recommandations du médecin, d'abandonner le bain et la douche chaude, de porter des vêtements amples. Il est également important de contrôler le régime alimentaire.

Traitement

En présence de varices dans la région intermédiaire, il est urgent de contacter un phlébologue. Souvent, la maladie disparaît après l'accouchement, la taille de l'utérus étant considérablement réduite. Mais il ne faut pas attendre ce moment, car pendant la grossesse, la situation ne peut que s'aggraver.

Le traitement des varices dans l'aine et sur les jambes est presque identique. Une thérapie conservatrice est souvent suffisante.

Dès que vous remarquez des veines gonflées dans l'aine, inscrivez-vous immédiatement à un médecin. Il voit le danger en temps opportun. Pendant la grossesse, un traitement conservateur non médicamenteux est souvent prescrit.

  1. Douche quotidienne. Cela conduit au ton des parois veineuses et des vaisseaux sanguins.
  2. Sous-vêtements de compression. Aujourd'hui, on vend des ceintures, des corsets et des bas-culottes spéciaux. Mais avant de les acheter, vous devez absolument écouter l'opinion du médecin à ce sujet.
  3. Régime alimentaire Pendant la grossesse, les femmes prennent du poids. Vous devez donc surveiller attentivement leur régime alimentaire. Mangez plus de fruits et de fruits, mangez des aliments qui normalisent les "selles".

Utilisez une ceinture spéciale

Lorsque la maladie progresse, un traitement médical est nécessaire. Il est nécessaire d'aborder ce problème avec une extrême prudence et de ne pas prescrire des médicaments eux-mêmes. Le traitement doit avoir lieu sous la surveillance d'un spécialiste.

  1. Les anticoagulants. Ces médicaments fluidifient le sang et préviennent les caillots sanguins.
  2. Phlébotonique. Médicaments pour renforcer et tonifier les veines.
  3. Fonds locaux. En consultation avec un spécialiste, vous pouvez utiliser des onguents et des crèmes contenant des anticoagulants. Les plus efficaces sont troksevazinovaya et pommade à l'héparine.

Périnée variqueux (dans un endroit intime)

Les varices des lèvres et des jambes génitales pendant la grossesse ressemblent non seulement aux méthodes de traitement, mais aussi aux causes de l’éducation. Cette pathologie est souvent due à des troubles hormonaux ou à l'hérédité. La photo montre à quoi cette maladie ressemble pendant la grossesse.

La pathologie provoque un inconfort grave. Les femmes savent comment accoucher et quoi faire si des complications surviennent pendant la grossesse. Peu importe si le côté droit des veines gonflées du périnée ou gauche, les sensations sont terribles.

La peau devient très sèche, irritée et le moindre contact provoque des démangeaisons et des brûlures. Le périnée peut devenir moins sensible, blessé et irritant tout le temps. Ces symptômes tourmentent beaucoup une femme.

Il y a souvent des envies fréquentes d'uriner, de l'incontinence urinaire. Après les rapports sexuels, les toilettes et les efforts physiques, il y a de la douleur.

Un inconfort dans les tissus gonflants donne souvent au sacrum, ce qui provoque de graves tourments. En conséquence, la femme devient irritable, son humeur se dégrade. Après tout, même pendant la grossesse, vous voulez être belle et être gaie.

Si vous découvrez la présence de varices dans le bassin ou le vagin, mais ne prenez aucune mesure, la situation s'aggravera. Il sera difficile pour une femme de marcher et de s'asseoir et tout mouvement commencera à causer des inconvénients. Par conséquent, un besoin urgent d'aller chez le médecin, et ne pas essayer d'être traité par des photos et des conseils provenant des forums.

Plus de joie et d'amour

Prévention

Il est important que les femmes enceintes procèdent à la prophylaxie à temps afin de ne pas laisser les veines de la région génitale gonfler. Il comprend généralement deux points principaux:

  • amélioration de la circulation sanguine;
  • charge réduite sur les jambes.

Les filles doivent mentir et s'asseoir uniquement dans une posture confortable et détendue. Pendant le sommeil, il est souhaitable de mettre un oreiller sous vos pieds. Cela contribue à la sortie du sang et de la lymphe des membres inférieurs.

Il n'est pas nécessaire de s'allonger sur le lit pendant les 9 mois. Vous devez vous déplacer et faire des exercices spéciaux, qui incluent des exercices simples.

  1. Faites des mouvements circulaires avec vos pieds.
  2. Pliez vos genoux.
  3. Tirez la chaussette pour vous et loin de vous.

Exercice à l'air frais

Cet exercice peut être fait couché et assis. C'est très utile et facile, mais cela ne nécessite pas beaucoup d'effort.

Parfois, vous avez beaucoup de temps debout au même endroit. Dans ce cas, vous devez monter sur les orteils toutes les 5 minutes pour que les muscles du mollet soient légèrement contractés.

Essayez de ne pas vous croiser les jambes, car cette posture rend difficile la circulation du sang. Cette règle doit être respectée tout au long de la grossesse.

Une autre mesure préventive consiste à améliorer la circulation sanguine. Cela minimisera les risques de caillots et de caillots sanguins. Vous pouvez éclaircir le sang avec de la nourriture.

Vous devez surveiller strictement votre régime alimentaire. Sur la table doivent figurer: raisins, argousier, ail, citron, tomates, fruits de mer. Mangez plus de légumes frais.

Minimisez les aliments gras, fumés et en conserve. Cela peut provoquer un épaississement du sang et des problèmes de formation de sang. Par conséquent, le régime alimentaire doit être coordonné avec le médecin.

La meilleure prévention est un examen régulier de votre corps. Pendant toute la durée de la grossesse, il est nécessaire de se soumettre au diagnostic prescrit pour ne pas manquer les rendez-vous fixés par le médecin. Le médecin sera en mesure de détecter la maladie à un stade précoce et d’en minimiser les conséquences.

Il existe donc plusieurs règles de base pour prévenir les maladies:

  • exclure le port de chaussures inconfortables, de chaussures ou de bottes à talons hauts.
  • Ne portez pas de pantalons jeans serrés, ni de bas avec des élastiques serrés.
  • le plus souvent possible, prenez une douche de contraste, allez à la piscine.
  • prévenir la constipation. Pour ce faire, buvez au minimum 1,5 litre de liquide par jour. Thé vert approprié, jus de fruits, eau propre.
  • asseyez-vous et allongez-vous confortablement, essayez de jeter vos jambes sur le pied moins souvent.
  • n'en faites pas trop, répartissez uniformément votre charge tout au long de la journée.
  • Ne visitez pas les bains et les saunas.
  • éliminer même une goutte d'alcool.
  • en coordination avec le phlébologue porter des sous-vêtements de compression.
  • suivre un régime.

Que faire avec les varices dans l'aine pendant la grossesse

Les varices de l'aine pendant la gestation du fœtus sont une pathologie fréquente caractérisée par un étirement et une lésion des veines des organes génitaux externes. Cet état de dérangement et d'inquiétude pour les futures mères.

Habituellement, la maladie apparaît pendant la période de gestation ou commence à progresser activement. Sur cette base, de nombreuses personnes se posent des questions sur ce qui constitue les varices inguinales pendant la grossesse et sur la façon de la traiter.

Qu'est-ce que les varices?

Les varices sont un gonflement des veines saphènes, qui deviennent bleuâtres. En parallèle, des nœuds peuvent être formés. Dans cet état, l'appareil à soupape est détruit. Le sang ne peut pas circuler normalement. En raison de la stagnation du sang, les veines commencent à subir de la pression.

À ce moment, lorsque la pression devient trop élevée, le sang commence à sortir. Ses excès commencent à étirer les veines. Avec un petit étirement sur la peau commencent à apparaître des filets veineux. Si les vaisseaux sont visibles à travers le derme, ils sont affaiblis. Plus les veines sont épaisses, plus elles sont foncées. Ensuite, il y a des nodules très bien visibles.

La maladie pendant la grossesse peut tout d’abord causer une gêne chez la femme, mais elle ne se manifeste en aucune manière par des signes extérieurs.

Symptômes caractéristiques

Les varices se manifestent par:

  • sensation de brûlure dans le périnée;
  • sensations douloureuses;
  • gonflement des lèvres.

Le plus souvent, un tel inconfort apparaît le soir. Habituellement, quand une femme a passé une longue période dans une position.

A quoi ressemble la maladie?

À l’extérieur, les varices de l’aine des femmes présentent des symptômes très similaires, accompagnés de signes de varices aux extrémités. Les principaux symptômes des varices dans l'aine sont:

  • l'apparition de varicosités et de nœuds;
  • augmentation de la taille et violation de la structure des veines;
  • déformation des lèvres;
  • changement de ton de la peau;
  • sécheresse du derme de la peau affectée;
  • Sverbezh, inconfort et sensation de brûlure.

Les nodules ne commencent à apparaître que progressivement. Au début, ils ressemblent à de petits renflements. Lorsque vous vous sentez doux. Après un certain temps, ces nodules se dilatent sous l'action de veines saillantes.

Dans l'aine causer beaucoup d'inconvénients. Cela devient douloureux et difficile à déplacer. Des sensations douloureuses apparaissent même au moment du sommeil. Le plus souvent, les futures mères sont obligées d'abandonner complètement l'intimité sexuelle.

C'est important! Les femmes atteintes de cette maladie devraient porter les sous-vêtements les plus confortables, car un léger frottement du linge sur les organes touchés provoque un inconfort permanent.

Que faire pendant la grossesse?

Si la maladie est apparue pendant la gestation, il faut tout d’abord adhérer à des mesures préventives. Les varices dans l'aine pendant la grossesse comportent un certain danger pour la future mère.

Dans une telle période, la future mère devrait éviter de rester debout ou assise de manière prolongée. Il est important de vous reposer le plus possible et de vous allonger sur le côté. Cela réduit considérablement la pression sur les veines du bassin. Grâce à cela, la circulation du sang est ajustée.

Il est recommandé de lever les jambes aussi souvent que possible au moment de s'asseoir. La gravité terrestre aide à restituer le sang. Il est également important de participer activement à l'éducation physique. Cela aidera à établir la circulation sanguine.

À la manifestation des premiers signes de varices pendant la grossesse à l'aine que faire? La première étape consiste à contacter un spécialiste pour obtenir les recommandations nécessaires. L'auto-détection de la maladie ne se fera pas seulement.

Le phlébologue procédera à l'examen nécessaire et donnera tous les conseils nécessaires pour prévenir la progression de la maladie. Pour résoudre le diagnostic correct, on peut attribuer un balayage recto verso ou une échographie. Ce n'est qu'après que de tels événements peuvent être nommés le traitement nécessaire.

Que peuvent être des complications?

En cas d’attention tardive pour les symptômes de la maladie ou d’un traitement inapproprié, le patient peut présenter certaines complications. Varices et accouchement - telle est la question qui préoccupe absolument toutes les momies. Les conséquences désagréables peuvent être:

  • risque de saignement si une veine est endommagée pendant le travail;
  • insuffisance placentaire;
  • thrombophlébite;
  • processus inflammatoires causés par la thrombophlébite;
  • thrombose;
  • ulcères trophiques.

Il convient de noter qu'une maladie qui n'est pas toujours diagnostiquée peut entraîner des complications de cette nature. Une observation adéquate et attentive de la dynamique de la maladie et une hospitalisation prénatale ponctuelle aideront à évaluer tous les risques et à choisir la méthode la plus appropriée de la naissance de l’enfant dans le monde.

Dans les cas graves, pour exclure le risque de rupture des veines, les experts recommandent de remplacer le remplacement vaginal par une césarienne. Tous les cas de varices dans l'aine ne sont pas des indications pour un travail opératoire.

Comment traiter?

Pendant la grossesse, les veines de l'aine se dilatent considérablement. Mais un symptôme aussi désagréable disparaît le plus souvent de lui-même après l'accouchement. Certaines méthodes de traitement aident à éviter une multitude d'exacerbations et à éliminer les symptômes manifestants.

Le traitement le plus efficace pour étirer les veines au cours de cette période est la sclérothérapie. L'action consiste à injecter un médicament spécial dans la veine malade. À la suite de son action, l'état revient à la normale. Toutes les injections sont effectuées uniquement dans la clinique. La multiplicité des séances dépend de la gravité de la maladie.

Pour améliorer le tonus des veines peuvent être prescrits les médicaments suivants:

Les gels et les crèmes développés à base d'extrait de Ginkgo Biloba peuvent également être prescrits.

Il est interdit de prendre les médicaments eux-mêmes, car dans ce cas, le risque de complications augmente. Le traitement ne doit être qu'un spécialiste, sous la surveillance duquel est enceinte. Le patient peut présenter une hypersensibilité aux composants individuels de la composition et provoquer une irritation de la membrane muqueuse.

Le traitement conservateur de la maladie implique de changer le mode de vie et le régime alimentaire. Le patient devrait beaucoup bouger. Pendant le mouvement, le fonctionnement des valvules musculo-veineuses est amélioré et la sortie de sang augmente. Il est important de visiter la piscine plusieurs fois par semaine. De l'alimentation devrait certainement éliminer:

Assurez-vous de faire attention à votre poids. Il est également intéressant de porter des vêtements de compression, car cela contribue à réduire la pression dans les veines du bassin, des organes génitaux et des jambes. Lors du choix des bas, demandez l'aide d'un spécialiste. Il est important de suivre tous les principes du port de tels vêtements:

  • utiliser des sous-vêtements tous les jours;
  • porter immédiatement après le réveil, sans sortir du lit;
  • se laver tous les jours.

Si vous suivez toutes les recommandations, vous pouvez éviter les complications et la césarienne.

Prévention

Pour prévenir le développement de varices dans l'aine avec des varices n'est pas difficile. Pour ce faire, vous devez adhérer à des mesures préventives:

  • Il est interdit de marcher avec des talons hauts.
  • faites attention à votre alimentation: éliminez les aliments riches en vitamine C, l'acide ascorbique contribuant à l'apparition de poches;
  • garder le poids corporel sous contrôle;
  • acheter un pansement spécial;
  • éliminer les efforts physiques lourds;
  • suivez les règles d'hygiène personnelle.

Si vous écoutez toutes les recommandations, les varices pelviennes ne seront pas ressenties pendant la grossesse.

Conclusion

De ce qui précède, nous pouvons résumer qu'il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les varices surviennent dans l'aine pendant la grossesse. Contacter un médecin devrait être le premier symptôme. Dans ce cas, les complications peuvent être évitées. Il est interdit de se soigner soi-même, car cela pourrait avoir des conséquences indésirables.

Varices du périnée pendant la grossesse

Les varices du périnée pendant la grossesse (lèvres, vulve, vagin) font partie des déviations pouvant survenir dans le corps de la femme. C'est une expansion pathologique des veines situées dans la région de l'aine. La maladie non seulement provoque un inconfort physique et émotionnel chez la femme, mais elle entraîne également des complications au cours de la grossesse et du processus d'accouchement. Cela s'explique par le fait que les varices des organes génitaux externes sont souvent associées à des modifications variqueuses des vaisseaux pelviens situés autour de l'utérus enceinte. Si des varices sont détectées dans l'aine pendant la grossesse, que devrait faire une femme pour éviter des conséquences désagréables? Parlons de cela plus en détail.

Les causes

Pour la survenue de varices périnéales pendant la grossesse, un certain nombre de conditions préalables sont créées:

  1. Le fond hormonal pendant la grossesse subit des changements importants. Le taux d'hormone progestérone augmente considérablement, son action visant à prolonger et à maintenir la grossesse. La progestérone a des effets supplémentaires - provoque la dégénérescence des fibres du tissu conjonctif formant la paroi des veines. En conséquence, les veines perdent leur élasticité inhérente et deviennent plus flexibles.
  2. L'utérus enceinte, multiplié par la taille, exerce une pression excessive sur les veines, à travers lesquelles le sang s'écoule de toute la partie inférieure du corps (y compris la région inguinale). La violation du flux sanguin entraîne une augmentation de la pression dans les veines.
  3. Pendant la grossesse, une femme augmente considérablement le volume de sang circulant dans les vaisseaux, ce qui s’explique par l’apparition d’un système circulatoire placentaire supplémentaire. L'augmentation du volume de sang en circulation entraîne naturellement une augmentation de la pression dans les veines et de leur étirement.
  4. Une augmentation du poids corporel pendant la grossesse est également un facteur contribuant à une augmentation de la pression dans le système veineux. La plus grande charge tombe sur les veines du bas du corps.

Les facteurs énumérés influent au total sur un mur de veines, provoquant une expansion pathologique des vaisseaux. Surtout, les veines saphènes, sans support sous la forme d'une couche musculaire, sont soumises à des modifications.

L'influence des facteurs est prononcée au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse; par conséquent, les symptômes des lèvres variqueuses apparaissent généralement vers la 18e et la 20e semaines de grossesse.

Dans la plupart des cas, la pathologie n'est pas considérée comme une contre-indication à l'accouchement naturel. Après l'accouchement, l'expansion des veines dans l'aine disparaît d'elle-même.

Symptômes et diagnostic des lèvres variqueuses pendant la grossesse

Les varices de la région inguinale se manifestent par des symptômes spécifiques:

  • gonflement, expansion de sous-cutané, situé dans le périnée, jusqu'à la formation de gros nœuds douloureux;
  • gonflement des lèvres, augmentation de la taille;
  • douleur dans le périnée avec irradiation à la région sacrée, membres inférieurs, aggravée après un effort physique, miction, rapports sexuels;
  • troubles trophiques de la peau des lèvres génitales (sécheresse, varicosités, pigmentation, irritation);
  • démangeaisons, engourdissements, peau brûlante des lèvres génitales;
  • troubles urinaires;
  • dans les cas graves - difficulté à marcher, à s'asseoir.

Le tableau clinique lumineux ne laisse aucun doute sur le diagnostic. De plus, une étude du système de coagulation (coagulogramme) et une échographie des vaisseaux sanguins (pour éliminer la présence de caillots sanguins dans le système de la veine cave inférieure) sont prévues.

Que faire lors de la détection d'une femme enceinte atteinte de varices à l'aine

Se débarrasser complètement des symptômes des varices de l'aine n'est possible qu'après la fin de l'exposition aux facteurs qui provoquent son apparition, c'est-à-dire après l'accouchement. Pendant la grossesse, un traitement est prescrit pour aider à réduire la gravité des symptômes de la maladie et à prévenir sa progression.

Les femmes enceintes reçoivent un certain nombre de recommandations générales, dont le respect facilite grandement la condition:

  • Il est interdit de soulever des objets pesant plus de 3 kg.
  • reposer dans une pose couchée sur le côté gauche avec les genoux portés à l'estomac;
  • activité physique régulière modérée;
  • porter des chaussures confortables avec un talon bas et régulier;
  • prévenir la prise de poids pathologique;
  • selles quotidiennes, pour lesquelles il est nécessaire d'enrichir le régime en fibres (légumes, fruits);
  • cours en piscine;
  • exclure les spas, pour des raisons sanitaires utiliser la douche;
  • utiliser des sous-vêtements confortables fabriqués à partir de matériaux naturels;
  • Observez attentivement l'hygiène intime.

Il est nécessaire de former le patient aux éléments de la gymnastique thérapeutique, ce qui réduit considérablement la douleur en cas de lèvres vulvaires variqueuses. Des poses sont pratiquées pour faciliter l'écoulement du sang veineux du bas du corps, par exemple, debout à quatre pattes, la tête au sol et un bassin surélevé.

Un bon effet est obtenu lorsque vous portez des sous-vêtements de compression. Il y a une accélération du flux sanguin, une diminution de la stagnation et de la sévérité des symptômes.

Le traitement médicamenteux comprend l’utilisation d’agents veinotoniques (comprimés, gels, pommades) - "Detralex", "Venoruton", "Troxerutin", "Lioton". En cas de processus pathologique prononcé, l'utilisation d'agents anticoagulants (agents antiplaquettaires) est indiquée: «Curantil», «Trental», «Aspirine».

L'administration du médicament est effectuée exclusivement par un médecin. L'automédication est un danger pour la santé et la vie du fœtus.

Méthodes de prévention

Les mesures efficaces de prévention primaire des varices périnéales sont les suivantes:

  • examen régulier par un obstétricien-gynécologue;
  • promenades quotidiennes;
  • réception d'une douche de contraste;
  • nutrition qui prévient la constipation;
  • exercices thérapeutiques.

Les varices génitales se réfèrent à des pathologies complètement traitables. La médecine moderne peut réduire la gravité des symptômes douloureux et améliorer l'état de la femme. Pour ce faire, vous devez diagnostiquer la maladie à temps et faire appel à un spécialiste.

Symptômes et traitement des varices pendant la grossesse à l'aine

Les varices pendant la grossesse à l'aine - un phénomène qui se produit chez 30% des femmes, et à chaque grossesse ultérieure, le risque de développer la pathologie augmente. Les premiers signes de la maladie apparaissent au début du 3ème trimestre de la grossesse, mais cela se produit parfois déjà au 2ème trimestre.

Les varices de l'aine sont souvent une complication de la maladie des membres inférieurs et parfois de son précurseur. Le processus pathologique peut affecter les veines sous-cutanées des organes externes, de l'utérus et du vagin et des veines iliaques.

Les varices pendant la grossesse à l'aine - un phénomène qui se produit chez 30% des femmes, et à chaque grossesse ultérieure, le risque de développer la pathologie augmente.

Raisons

Pendant la grossesse, le fond hormonal du corps de la femme change.

Le développement des varices dans le périnée est principalement dû à la progestérone qui, en période de procréation, est produite en grande quantité, augmente la pression artérielle, contribue à augmenter le volume sanguin circulant et, en même temps, diminue le tonus musculaire des veines, favorise leur expansion.

Parallèlement, pendant la grossesse, la pression de l'utérus croissant sur les vaisseaux pelviens augmente: la veine cave inférieure et les veines iliaques. L'écoulement de sang des membres inférieurs, les organes génitaux externes et les petits organes pelviens s'aggravent, la lumière des veines augmente, la paroi veineuse devient plus fine, des nœuds apparaissent - des dilatations vasculaires locales.

Il aggrave la stagnation et la prise de poids pendant la grossesse. En raison de l'augmentation de la charge sur les membres inférieurs, les vaisseaux superficiels sans support musculaire sont principalement affectés.

Le développement de varices dans l'aine pendant la grossesse dépend en grande partie de la prédisposition génétique. Hérédité due à des caractéristiques de la paroi vasculaire telles que la densité, l'élasticité, la consistance des valves veineuses, la présence d'anomalies structurelles.

Le développement de varices dans l'aine pendant la grossesse dépend en grande partie de la prédisposition génétique.

Manque d'activité musculaire, processus inflammatoires chroniques dans les organes et les tissus du système urogénital, utilisation à long terme de contraceptifs hormonaux avant la grossesse et de médicaments contenant des hormones pendant la grossesse, maladies du système cardiovasculaire, constipation fréquente, pression intra-abdominale élevée, augmentation de la viscosité et de la coagulabilité du sang, maladies chroniques du système endocrinien aggraver le cours de la maladie.

Les varices vaginales se développent souvent sur le fond d'un dysfonctionnement sexuel ou à la suite d'un changement de la position de l'utérus et inguinale - à la suite de soulever des poids, d'une position corporelle statique prolongée (debout, assis, couché) et d'un exercice trop intense.

Les femmes ayant des accouchements difficiles ont plus de risques de souffrir de maux de varices lors de la grossesse suivante. En outre, la maladie peut se développer au cours de périodes antérieures - déjà au 2e trimestre.

Les symptômes

Les varices inguinales pendant la grossesse ont les signes suivants:

  1. Apparition de varicosités, réticules et nodules sous la peau des organes génitaux externes. Initialement, il existe des nœuds simples, petits, doux au toucher, indolores, qui se fusionnent ensuite en grappes.
  2. Au fil du temps, les veines saphènes ressemblent à des cordons sinueux de couleur bleuâtre, et la forme et la taille de l’organe touché se modifient. Sans traitement adéquat, la zone touchée pendant la grossesse s'étend aux fesses, aux jambes, aux membranes muqueuses des lèvres et aux organes internes du petit bassin - l'utérus et le vagin.
  3. La peau devient sèche, change de couleur.
  4. Démangeaisons, enflures et brûlures dans la zone touchée.
  5. Douleur, sensation d'éclatement dans l'aine pendant la marche, rapports sexuels, parfois miction. Avec le développement de varices dans la région de l'aine, la douleur est aggravée le soir et ne va pas en position ventrale, il y a un risque de rupture du vaisseau pendant les rapports sexuels.

Avec une forte distension des veines, il y a une douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen, qui s'étend à toute l'aine, le bas du dos et les fesses. En raison de la douleur, les rapports sexuels deviennent impossibles, l’apparition de fortes décharges de la vulve est possible.

Les varices du vagin et de l'utérus pendant la grossesse sont souvent asymptomatiques. Avec une forte distension des veines, il y a une douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen, qui s'étend à toute l'aine, le bas du dos et les fesses. En raison de la douleur, les rapports sexuels deviennent impossibles, l’apparition de fortes décharges de la vulve est possible.

Traitement

S'il y a des veines gonflées sur les organes génitaux d'une femme enceinte, vous devez immédiatement contacter un phlébologue. Pour confirmer le diagnostic, vous devrez effectuer un test sanguin détaillé vous permettant d'estimer le nombre de plaquettes, une analyse complète des indicateurs de la coagulation (indice de prothrombine, temps de thromboplastine, fibrinogène A et B, rapport normalisé international), échographie du pelvis et des membres inférieurs. Basé sur le traitement prescrit de l'enquête.

Dans la plupart des cas, le traitement conservateur est bénéfique pendant la grossesse. En outre, une guérison spontanée est observée chez la plupart des femmes après l'accouchement.

Pour confirmer le diagnostic, vous devrez effectuer un test sanguin détaillé, qui vous permettra d'évaluer le nombre de plaquettes, une analyse complète des indicateurs de la coagulation.

Une femme enceinte doit porter des bas de compression ou des collants qui contribuent à l’écoulement du sang et améliorent la circulation sanguine.

Si, après la naissance de l'enfant, la maladie continue de progresser, une sclérothérapie, une phlébectomie, un laser ou une électrocoagulation des vaisseaux affectés sont réalisées.

Des médicaments

Pour le traitement des varices de l'aine pendant la grossesse, on utilise des médicaments qui ont un effet tonique sur les parois des vaisseaux sanguins, qui réduisent la douleur et l'enflure, préviennent l'apparition de caillots sanguins et améliorent la circulation sanguine.

On prescrit aux femmes enceintes des gels ou des onguents topiques pouvant être utilisés à partir du 1er trimestre de la grossesse: Venoruton, Troxevasin, des produits contenant de l'héparine (Lioton 1000, gel d'héparine), de l'extrait de marron d'Inde (Venitane, Eskuven) ou Gingko biloba (Ginkor et autres).

La pommade est appliquée avec des mouvements légers, sans frotter ni serrer les veines, 2 à 3 fois par jour.

A l'intérieur, ils utilisent des préparations contenant de la diosmine et de l'hespéridine (Detralex, Venarus), de l'extrait de marron d'Inde (Eskuzan), des angioprotecteurs oraux pratiqués à partir du 2e trimestre de la grossesse.

En outre, des antioxydants et des vitamines (C, PP, groupe B, vitamines liposolubles), ainsi que du calcium, du zinc et du sélénium sont prescrits aux patientes enceintes.

Gymnastique

Les femmes enceintes atteintes de varices bénéficieront de la natation, de l'aquagym, du yoga, de la marche au grand air et de la gymnastique spéciale.

Un ensemble d'exercices simples mais efficaces:

  1. Assis sur une chaise ou une balle, les pieds doivent être posés sur le sol devant vous. 20 fois soulèvent des chaussettes au-dessus du sol, en les dirigeant dans des directions différentes.
  2. Dans la même position, ne déchirant que 20 fois les talons du sol.
  3. Marcher sur les orteils et les talons tour à tour à une légère fatigue.
  4. Debout, votre visage contre le mur, vous devez poser vos mains dessus et vous placer alternativement sur vos orteils, puis sur vos talons, 20 fois.
  5. Lorsque vous inspirez, montez 15 fois sur les orteils, les mains en avant. Sur l'expiration, abandonnez. Cet exercice ne peut pas être effectué au cours du 3ème trimestre de la grossesse et sous peine d'accouchement prématuré en raison de la tension des abdominaux.
  6. Allongé sur le dos, les jambes doivent être pliées au niveau des genoux et faire pivoter les hanches 10 fois dans différentes directions en alternance.
  7. Allongé sur le dos, les pieds, appuyez-vous contre le mur, puis montez et descendez.

Les femmes enceintes atteintes de varices bénéficieront à la natation.

Les exercices pendant la grossesse sont mieux exécutés avec un bandage.

Danger et complications

Sur le fond d'une varice de l'aine, des varices des petits organes pelviens peuvent se développer, thrombophlébite, thrombose, ulcères trophiques, saignements peuvent s'ouvrir. Le risque de complications est particulièrement élevé lors de l'accouchement.

Prévention

Pour que les veines de l'aine ne se dilatent pas et ne gonflent pas, il est important d'adopter un mode de vie sain dès les premiers jours de la grossesse: mangez bien, faites des exercices thérapeutiques, passez suffisamment de temps à l'air frais, évitez les positions statiques, renoncez aux mauvaises habitudes et à l'alcool. Il est particulièrement important de respecter ces règles pour les femmes du groupe à risque qui ont une prédisposition génétique à développer la maladie, des varices ou un travail difficile dans l’histoire.

Des charges modérées pendant la grossesse doivent être alternées avec un bon repos au cours duquel il est préférable de lever légèrement les jambes.

Nous devrons abandonner les chaussures inconfortables et instables. Il est préférable de choisir un sous-vêtement de grossesse sans coutures, avec des empiècements de soutien en tissu naturel.

Un auto-massage léger sans pression ni frottement sera utile. Pendant la grossesse, vous devrez refuser de vous rendre au sauna, sous une douche et un bain chaud. Vous pouvez prendre une douche de contraste avec une petite différence de température. Cette procédure tonifie les vaisseaux.

Il est préférable de dormir à gauche, en mettant un petit oreiller sous le ventre. Cela aidera à éviter de comprimer la veine cave inférieure.

Il est nécessaire d'abandonner les chaussures inconfortables et instables.

Régime alimentaire

La nutrition pendant la grossesse en présence de vaisseaux endommagés par les varices devrait aider à réduire la coagulation du sang et la viscosité, à améliorer le tonus vasculaire et à renforcer leurs parois. Il est également important de contrôler la prise de poids. Pendant 1 semaine, la future mère ne devrait pas prendre plus de 300 g pour ne pas augmenter la charge sur le système vasculaire.

Manger pendant la grossesse doit être fractionné, en choisissant des aliments riches en fibres végétales, vitamines, protéines, oméga 3 et 6, macro et micro-éléments.

Dans le régime alimentaire devrait être présent:

  1. Verts (céleri, coriandre, épinards, persil) et légumes (carottes, concombres, potiron et autres).
  2. Baies et fruits (framboises, groseilles, canneberges, avocats, bananes, agrumes, cerises, raisins rouges, pommes, kiwis).
  3. Noix et graines.
  4. Huiles végétales.
  5. Viande et fruits de mer (chou marin, poisson).
  6. Épices (curcuma, gingembre, thym).
  7. Pain au son
  8. Miel et fruits secs (dattes, abricots secs, pruneaux).
  9. Blé germé.

La nutrition pendant la grossesse en présence de vaisseaux endommagés par les varices devrait aider à réduire la coagulation du sang et la viscosité, à améliorer le tonus vasculaire et à renforcer leurs parois.

Le régime alimentaire doit être élaboré en tenant compte de la tolérance individuelle des produits et de la durée de la grossesse. Important et mode à boire. Un jour, une femme devrait boire suffisamment de liquide (eau, boissons aux fruits, boissons aux fruits, thés), en tenant compte des aliments liquides.

Sous-vêtements de compression

Pour le traitement et la prévention des varices de l'aine et des membres inférieurs, ils portent un sous-vêtement de compression qui serre les veines étirées, leur permet de retrouver leur volume initial et assure l'écoulement du sang veineux vers le cœur, compensant ainsi l'insuffisance des valves intravasculaires. Vous pouvez panser vos jambes avec des bandages élastiques.

Les sous-vêtements de compression sont portés tous les jours avant l'accouchement. Il doit être porté le matin et lavé tous les jours. La sélection de ces sous-vêtements pendant la grossesse et la détermination du degré de compression doivent être effectuées par un phlébologue. Pendant l'accouchement, ces sous-vêtements sont nécessaires pour réduire la pression dans les veines du pelvis et protéger les vaisseaux contre les étirements excessifs lors des contractions et des tentatives.

Pour le traitement et la prévention des varices de l'aine et des membres inférieurs, ils portent des sous-vêtements de compression.

Accouchement avec varices vaginales

Les varices pendant la grossesse dans un lieu intime ne constituent pas une contre-indication absolue à l'accouchement naturel. À 38 semaines, la future mère est placée à l'hôpital pour examen et sélection du mode d'accouchement. Les complications possibles doivent être envisagées: rupture de la paroi vasculaire, rupture des tissus environnants, thrombophlébite, insuffisance placentaire.

Si le diagnostic est posé à temps et pendant la grossesse, des mesures thérapeutiques ont été prises pour empêcher l'évolution du processus pathologique. Le médecin peut autoriser un accouchement naturel. Pendant le travail, il est impératif d’utiliser des bas de compression ou des bandages élastiques pour prévenir l’aggravation de la maladie lors des tentatives et la rupture des vaisseaux amincis. Après l'accouchement, il est nécessaire de marcher tôt et de manger des aliments spéciaux pour prévenir la constipation.

Varices chez les femmes enceintes

Vous avez probablement entendu parler d'une maladie comme les varices. Il est associé à des varices irréversibles persistantes et à une violation de ce flux sanguin normal. Les varices sont le plus souvent observées dans la partie inférieure du corps - sur les jambes, sur les organes génitaux, dans le petit bassin. La grossesse est l’un des facteurs favorables à la survenue de tels changements. Bien sûr, cela ne signifie pas que, étant enceinte, vous allez certainement rencontrer cette maladie: seule la moitié des femmes ont des varices pendant la grossesse. Si une femme en a déjà souffert, alors, à la naissance du bébé, la maladie commencera probablement à progresser.

Causes des varices pendant la grossesse

Les varices pendant la grossesse se développent en raison de changements dans le corps de la future mère, de la structure de son corps et d'un changement dans le mode de vie d'une femme. Certains facteurs spécifiques provoquent l'apparition de cette maladie:

  1. Changements dans les niveaux hormonaux. Pendant la grossesse, le taux de progestérone, qui détend les muscles de l’utérus, augmente, mais il a également un «effet secondaire»: un relâchement des parois des vaisseaux sanguins. En conséquence, les veines ascendantes ne peuvent pas pomper activement le sang, la stagnation commence, ce qui contribue à un élargissement uniforme des vaisseaux sanguins - un cercle vicieux!
  2. Augmentation de la pression veineuse - chez les femmes enceintes, le sang devient plus fluide. Il est nécessaire d'améliorer l'irrigation sanguine du fœtus. Mais pour les veines, ce n'est pas si bon: leur expansion persistante se produit.
  3. Augmentation des caillots sanguins - le corps se prépare à l'accouchement, de sorte qu'une femme ne perde pas trop de sang après la séparation du placenta. Mais si la maladie variqueuse a déjà commencé, la tendance à la thrombose ne fera qu'aggraver la situation.
  4. Baisse de l'activité physique - Les femmes enceintes préfèrent souvent s'allonger que de faire une sorte de gymnastique. Cependant, s'il n'y a pas de contre-indications, il faut faire de la gymnastique! Ou faites de longues promenades à pied. Tout cela améliore la circulation sanguine et sert de prévention des varices. En savoir plus sur la gymnastique pour les futures mères →

Types de varices pendant la grossesse

À propos, les varices sont de différentes sortes. Pensez à ceux qui surviennent le plus souvent pendant la grossesse:

  • varices pendant la grossesse à l'aine - l'apparition de veines gonflées dans l'aine, une femme se sent "évasée" dans cette zone
  • varices utérines pendant la grossesse - le résultat d'une prédisposition héréditaire et d'un travail amélioré des veines iliaques. Il peut également être dû à des processus inflammatoires prolongés, à des avortements, à une défaillance du cycle menstruel, etc.
  • Les varices vaginales au cours de la grossesse sont une forme assez courante de la maladie, dont souffrent particulièrement les femmes, dont les mères et les grands-mères souffraient de varices aux jambes;
  • et, enfin, les varices sur les jambes - la forme la plus commune de cette maladie.

Traitement des varices

Toutes les méthodes utilisées pour traiter les varices ne peuvent pas être appliquées aux femmes dans une «position intéressante». Par exemple, la sclérothérapie (injections de préparations spéciales) et les interventions chirurgicales - radicales, mais aussi les méthodes les plus efficaces - sont absolument contre-indiquées pour les femmes enceintes. Ils ne doivent pas être utilisés même si une femme envisage de devenir mère au cours des deux prochaines années, car la récidive de la maladie est alors presque inévitable.

Par conséquent, seuls les sous-vêtements de compression (bas et collants spéciaux) et divers produits topiques (crèmes, pommades) constituent le seul remède contre les varices pendant la grossesse qui ne causera probablement aucun préjudice à la future mère ou au bébé. Si nous parlons de ce dernier cas, les fonds à base d’héparine (Lioton-gel) et d’extrait de marron d’amande (préparations telles que Dr. Theiss, Venitan, etc.) ont fait leurs preuves. Si le médecin vous a recommandé de porter des bas de contention ou de golf, préparez-vous au fait qu’ils devront le porter pendant l’accouchement - à ce stade, le risque de thrombose augmente considérablement.

Comment se passe le travail avec les varices?

Varices - ce n'est pas une contre-indication à la naissance et à la naissance du bébé. Vous devez juste faire plus attention à votre santé. Le médecin suggérera la prévention de la thrombose et de l'inflammation veineuses. Cela posera également la question de savoir comment accoucher - naturellement ou par césarienne. Vous en déciderez avec le gynécologue et le phlébologue. Si possible, la préférence est toujours donnée à l'accouchement naturel. Mais avant d’accoucher, vous devez mettre des bas de compression ou bloquer vos jambes avec des bandages élastiques afin d’empêcher le retour du sang lors des tentatives d’accouchement.

Les varices passent-elles après l'accouchement?

En passant, beaucoup sont intéressés: si un médecin diagnostique des «varices» pendant la grossesse, à quoi s'attendre après la naissance - une guérison ou, au contraire, une exacerbation de la situation? Une réponse sans équivoque à cette question ne vous en donnera pas, même le médecin traitant. Tout dépend des caractéristiques de votre corps. Après l'accouchement, certaines femmes oublient ce que sont les varices (du moins pour un temps), tandis que d'autres continuent à en souffrir et cherchent des moyens d'éliminer ce problème. Alors, comment traite-t-on les varices après l'accouchement?

Aujourd'hui, la médecine peut offrir deux façons de traiter les varices: conservatrice - à l'aide de médicaments et chirurgicale - par une intervention chirurgicale.

Après l'accouchement, les femmes développent souvent, en plus des varices, une thrombophlébite veineuse, une inflammation des parois veineuses et une thrombose veineuse. Les symptômes sont généralement les mêmes: tension des veines, sensations douloureuses au toucher, rougissement de la peau sur la zone touchée du corps, jusqu'à une élévation de la température. Si vous observez tous ces phénomènes désagréables en vous, contactez immédiatement votre médecin et soyez préparé au fait qu'il vous désignera pour une hospitalisation.

Maintenant, vous avez besoin de repos au lit et la plupart du temps, vos jambes doivent être surélevées. Si nous parlons de traitement médicamenteux au cours de cette période, les sulfamides, les antibiotiques, les anti-inflammatoires et, si nécessaire, les analgésiques sont généralement prescrits. Parfois, les médecins traitent le problème avec l'aide de coagulants - des médicaments qui empêchent la coagulation du sang. Il y a une particularité: vous ne pouvez pas les prendre plus tôt que 3 jours après la naissance pour éviter les saignements utérins.

Prévention des varices pendant la grossesse

Comme d'habitude, il est beaucoup plus facile de prévenir une maladie que de la traiter. Par conséquent, chaque femme doit connaître les mesures de prévention des varices pendant la grossesse, qu’elle soit prédisposée ou non à cette maladie.

Si ni vous ni votre famille n’avez jamais rencontré un tel problème, vous ne passerez pas la journée debout et votre poids ne sera pas excessif - la prévention des varices ne sera pas difficile. Si tous ces facteurs «aggravants» sont présents, des mesures préventives doivent être prises avec un double zèle: cela donne vraiment de très bons résultats.

En passant, rappelez-vous que chaque grossesse ultérieure augmente le risque de développer et de développer des varices.

Si vous remarquez des nodules veineux enflés sur les jambes (même s'ils sont très petits), consultez un phlébologue ou un chirurgien: le médecin vous observera pendant toute la durée de la grossesse et quelque temps après la naissance.

Comment éviter les varices pendant la grossesse

Laisser longtemps (au moins 2 heures) marcher dans la ville deviendra votre habitude quotidienne. C'est un bon échauffement pour les muscles du mollet et la circulation sanguine est nettement améliorée lors de la marche. Ici, seulement dans une chaleur forte, il est préférable de rester à la maison.

Une autre excellente option est la natation: il s’agit à la fois d’un exercice physique et d’une sorte de massage à l’eau. Il est également utile dans la mesure où il exerce un effet bénéfique sur la colonne vertébrale, qui subit une pression croissante à mesure que votre ventre grossit.

Vous bénéficierez également d'une douche à contraste, seule la différence de température ne doit pas être trop importante, sinon vous pourriez tomber malade (pas à cause de varices, mais simplement à cause de la «position intéressante»). Concentrez-vous sur vos sentiments.

Examiner attentivement le choix des chaussures. Pas de talons hauts! Si le talon, alors faible (pas plus de 3-5 cm) et stable. Cela ne devrait pas être du chewing-gum, des ficelles et des lacets, une pression sur la jambe et un resserrement de la jambe - cela violerait la circulation sanguine. Il en va de même pour les chaussettes serrées.

Pendant la journée, essayez de vous allonger périodiquement pendant 15 à 20 minutes avec les jambes surélevées. Avez-vous vu dans les films comment les Américains s'assoient les jambes sur la table? Nous considérons cela comme inacceptable, mais quelle excellente prévention des varices! Sur la table, bien sûr, jeter les jambes n'est pas nécessaire, mais sur un oreiller moelleux - le plus.

Apprendre à ne dormir que du côté gauche: cela soulage la pression de l'utérus sur la veine, qui se trouve à droite, et réduit la pression veineuse dans les jambes. Essayez de mettre un petit oreiller sous votre ventre, c'est très pratique.

Pour prévenir les varices pendant la grossesse et pour rester en bonne santé, essayez de répartir pendant la journée le temps que vous passez en position debout-assis-couché. Tous les extrêmes sont inacceptables: vous ne devez pas marcher jusqu'au point d'épuisement ni vous allonger sur le canapé 10 heures d'affilée.

Ne vous asseyez pas, jetez sa jambe sur la jambe, surtout sur un siège bas.

Ajustez votre nutrition. Premièrement, il est important de normaliser le travail des intestins et, deuxièmement, un régime alimentaire spécial, dont nous parlerons plus loin, a un effet bénéfique sur l'état des veines.

Régime alimentaire pour les varices

Faites attention au liquide: ça devrait être beaucoup. Il s’agit d’eau, de jus de fruits, de soupes et de légumes, qui contiennent beaucoup d’eau (les concombres, par exemple, en contiennent 97%). Le jus de raisin rouge est extrêmement utile pour vous: un demi-verre par jour réduira l'activité des plaquettes de 75%.

La coagulabilité du sang réduit les canneberges, le céleri, les oignons, l'ail, le kiwi, les cerises et les tomates.

Et vous avez également besoin d'iode pour réduire la viscosité du sang et augmenter l'élasticité des parois des vaisseaux. On le trouve dans les fruits de mer (notamment le chou marin) et le sel iodé.

Les varices pendant la grossesse ne sont pas si effrayantes si vous savez quoi faire sans vous inquiéter à nouveau. Suivez ces recommandations et ne tombez pas malade!

Varices dans l'aine pendant la grossesse

On observe des varices pendant la grossesse chez environ 30% du nombre total de femmes inscrites auprès d’un gynécologue. Le processus pathologique est caractérisé par l'expansion des veines sur les organes génitaux externes. Si les varices étaient légères, les signes de la maladie pourraient disparaître après la naissance. Mais à chaque nouvelle grossesse, l'intensité des varices de l'aine chez la femme ne fait qu'augmenter.

Causes des varices

Il y a des varices pendant la grossesse dans l'aine pour plusieurs raisons. Tout d'abord, lors du port de l'enfant dans le corps de la femme, de nombreux changements, notamment hormonaux, se produisent. Le développement d'une hormone telle que la progestérone, qui est nécessaire pour que la femme porte le fœtus, a un impact sur le corps dans son ensemble.

Sous l'action de la progestérone, le tonus des cellules musculaires lisses est réduit. Les parois veineuses deviennent vulnérables et commencent à se développer même aux premiers stades de la gestation. De plus, la pression des petits vaisseaux pelviens peut aggraver la situation, ce qui entraîne des difficultés pour la sortie du sang de cette région. Une mauvaise circulation sanguine peut être due à la croissance rapide de l'utérus.

Des varices peuvent se développer dans le pubis, les lèvres et le vagin.

Une autre raison qui ne peut être négligée est la prédisposition génétique. Si un diagnostic de varices dans un lieu intime pendant la grossesse est diagnostiqué chez une personne du plus proche parent, vous devez en informer immédiatement votre médecin.

Les provocateurs du développement de la pathologie peuvent également inclure l'inactivité et une augmentation rapide du poids d'une femme enceinte.

Symptômes caractéristiques

Le périnée variqueux pendant la grossesse se manifeste presque de la même manière que les membres variqueux. Les veines de l'aine sont les nœuds d'une couleur bleu foncé qui, en règle générale, procure un certain inconfort à la future mère.

Vous pouvez suspecter des varices par les symptômes suivants:

  • sensibilité et douleur du vagin et du périnée;
  • l'apparition de nodules ou d'astérisques sur les lèvres génitales;
  • déformation de la forme des lèvres due à des veines élargies;
  • sécheresse de l'épiderme de la zone touchée;
  • l'apparition de démangeaisons.

Sur le fond de la grossesse, les symptômes peuvent être plus prononcés par rapport aux femmes dont les veines variqueuses de l’aine sont causées par d’autres causes. Une femme peut ressentir une sensation de lourdeur ou de distension dans l'aine. Il peut y avoir des problèmes de miction qui ne sont pas liés aux maladies de l'urètre. En règle générale, le sentiment de propagation et la dysurie disparaissent d'eux-mêmes à l'approche de la date d'accouchement, mais les symptômes peuvent disparaître quelque temps après le travail.

Afin de poser un diagnostic précis, une femme enceinte, en plus d'un examen visuel, devra subir un test sanguin complet avec un hémostasiogramme déplié (coagulogramme). Une échographie permettant de visualiser l'état du système veineux du patient peut constituer une étude complémentaire.

Traitement des varices dans l'aine des femmes enceintes

Pendant la grossesse, un traitement conservateur des varices, localisé dans la zone intime de la femme, est effectué.

Tout d'abord, dès l'apparition des premiers symptômes indiquant une pathologie, la future mère ne devrait pas attendre une visite prévue chez le gynécologue, mais le contacter immédiatement. En plus du gynécologue, un phlébologue peut vous aider.

Le traitement des varices visera à arrêter le flux sanguin inversé. Pour cette femme peut être recommandé une série d'exercices spéciaux. Un traitement supplémentaire et auxiliaire sera un bandage de compression spécial. Il est recommandé de le porter toute la journée et de l'enlever uniquement pour une nuit de repos. Il faut comprendre que pendant toute la grossesse, il peut être nécessaire d’acheter plus d’un sous-vêtement de compression, mais seulement si cette pathologie n’a pas été diagnostiquée ces dernières semaines. Améliorer votre santé pour une femme aidera à une nutrition adéquate.

Un traitement médicamenteux pendant la grossesse est prescrit uniquement lorsque cela est nécessaire. Les drogues sont injectées directement dans la zone de la veine problématique.

Les varices vaginales pendant la grossesse ne constituent pas une indication absolue de la césarienne. L'accouchement avec des varices peut survenir naturellement et sans complications chez la mère et l'enfant. La décision sur l’accouchement incombe au médecin de la femme. La décision finale sur le mode d'accouchement est prise individuellement après une série de mesures de diagnostic permettant une évaluation objective de l'état de santé de la femme et du fœtus.

Chez la majorité des femmes, les varices de l'aine passent après l'accouchement. Il est toujours possible qu'une intervention chirurgicale soit nécessaire. En chirurgie vasculaire moderne, avec la phlébectomie classique (ablation des varices), la coagulation au laser et par radiofréquence de veines pathologiquement modifiées a fait ses preuves.