Diagnostic et traitement de la sténose pulmonaire

La sténose pulmonaire est une maladie considérée comme l’un des types de cardiopathie congénitale et se caractérise par une circulation sanguine insuffisante du ventricule droit du cœur dans la région de l’artère pulmonaire, où il se produit un rétrécissement important. Il existe plusieurs types de sténose:

  • valve;
  • sous-valvulaire;
  • sur la valve;
  • combinés.

Une sténose valvulaire de l'orifice de l'artère pulmonaire est diagnostiquée chez 90% des patients. Selon la gravité de la maladie, il y a plusieurs étapes:

Pour des raisons pratiques, les médecins utilisent une classification basée sur le niveau de détermination de la pression artérielle systolique dans le ventricule droit du cœur et le gradient de pression entre le ventricule droit et l'artère pulmonaire:

  1. Degré modéré - pression artérielle systolique 60 mm Hg, gradient - 20-30 mm Hg
  2. Degré modéré - pression artérielle systolique 60-100 mm Hg, gradient - 30-80 mm Hg
  3. Degree degré prononcé - la pression systolique est supérieure à 100 mm Hg et le gradient dépasse 80 mm Hg.
  4. Stade décompensatoire IV - une insuffisance de la fonction contractile du ventricule cardiaque se développe, une dystrophie du myocarde se déclare, la pression dans le ventricule tombe au-dessous de la normale.

Causes et caractéristiques de l'hémodynamique

Pour prescrire un traitement adéquat de la sténose, il est nécessaire de connaître la cause et le mécanisme de la maladie. Selon le mécanisme de développement, il existe deux types de sténose:

Une sténose de la bouche de l'artère pulmonaire peut être acquise. La cause de cette pathologie est liée à des lésions infectieuses (syphilitiques, rhumatismales), à des tumeurs cancéreuses, à des ganglions lymphatiques hypertrophiés, à un anévrisme aortique.

Cette maladie est caractérisée par une altération de l'hémodynamique, associée à la présence d'obstructions dans le trajet du flux sanguin du ventricule droit au tronc pulmonaire. Le fonctionnement du coeur avec une charge constante conduit à une hypertrophie du myocarde. Plus la surface de la sortie ventriculaire est petite, plus la pression artérielle systolique qu'il contient est élevée.

Symptômes de la maladie

Le tableau clinique de la maladie dépend de la gravité et du type de sténose. Si la pression artérielle systolique dans le ventricule ne dépasse pas 75 mm Hg, les symptômes de la maladie peuvent être pratiquement absents. Lorsque la pression augmente, les premiers symptômes de la maladie peuvent apparaître sous la forme de vertiges, de fatigue, de palpitations cardiaques, de somnolence et d’essoufflement.

Avec la sténose congénitale chez les enfants, il peut y avoir un léger retard dans le développement physique et mental, une tendance au rhume, des évanouissements. Avec le degré décompensé IV, des évanouissements fréquents et des crises d'angor sont possibles.

Si les processus pathologiques augmentent et qu'il n'y a pas de traitement, une fenêtre ovale peut être ouverte, à travers laquelle le sang veineux-artériel est déchargé.

Lors de l'examen d'un patient souffrant de sténose du tronc pulmonaire, il est objectivement possible de détecter: une cyanose des extrémités ou de tout le corps, une peau pâle, des veines de la nuque gonflées et pulsées.

Dans la poitrine, vous pouvez remarquer la présence de tremblements systoliques, l’apparition d’une bosse cardiaque, la cyanose des membres ou de tout le corps.

Le plus souvent, en l’absence de traitement adéquat, le patient peut développer une insuffisance cardiaque ou une endocardite septique pouvant être fatale.

Diagnostics

La durée du traitement et du diagnostic dépend de la vie du patient. Afin de clarifier le diagnostic, le médecin vous prescrira des méthodes de recherche supplémentaires:

  • analyse générale et biochimique du sang et de l'urine;
  • Échographie du coeur;
  • ECG;
  • examen radiographique;
  • phonocardiographie;
  • échocardiographie;
  • sonnant.

La sténose pulmonaire isolée doit être différenciée de maladies telles que la tétrade de Fallot, les voies artérielles ouvertes et le défaut septal auriculaire.

Méthodes de traitement

La sténose de l'artère pulmonaire isolée n'est traitée que par chirurgie. Au stade initial de la maladie, lorsqu'il n'y a pas de signes évidents, il n'est pas nécessaire d'utiliser des médicaments et des opérations onéreuses. Mais lorsque la gravité de la maladie empêche le patient de mener une vie active normale, le traitement rapide de la sténose pulmonaire donne une chance de prolonger et de préserver la qualité de vie du patient. Cela est particulièrement vrai chez les enfants atteints de cardiopathie congénitale.

Selon la gravité et le type de maladie, la valvuloplastie est réalisée de plusieurs manières:

Valvuloplastie ouverte - chirurgie abdominale, qui est réalisée sous anesthésie générale en utilisant un pontage cardiopulmonaire. Ce type de traitement chirurgical rétablit parfaitement l'hémodynamique, mais est dangereux en raison du développement d'une complication sous la forme d'une insuffisance de la valve pulmonaire.

La valvuloplastie fermée est une procédure chirurgicale utilisant une valvulote, qui exclut les tissus en excès qui empêchent un flux sanguin normal.

La valvuloplastie par ballonnet est considérée comme la méthode de traitement chirurgical la plus sûre.

La valvuloplastie par ballonnet est la méthode de traitement la moins traumatisante, dans laquelle il n'est pas nécessaire de pratiquer des incisions abdominales, mais plutôt quelques petites piqûres dans la région de la cuisse.

Pronostic et prévention

La sténose de la bouche de l'artère pulmonaire est une maladie grave qui, si elle n'est pas traitée, peut être fatale. Pour les patients adultes, les troubles hémodynamiques mineurs n’affectent pas l’état de santé général. La sténose du tronc pulmonaire chez les enfants nécessite une surveillance constante et des interventions chirurgicales répétées.

Si vous identifiez un tel diagnostic comme une sténose du tronc pulmonaire, ne paniquez pas. Aujourd'hui, la médecine ne reste pas immobile et, avec des soins et un traitement appropriés, les patients peuvent mener une vie très active. Comme le montre la pratique, après traitement chirurgical, le pourcentage de survie à cinq ans est de 91%, ce qui est un bon indicateur.

La prévention de la sténose pulmonaire est:

  1. Maintenir un mode de vie sain et actif.
  2. Créer des conditions idéales pendant la grossesse.
  3. Diagnostic précoce et traitement des maladies.
  4. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous ne devez pas vous soigner vous-même, mais il est préférable de demander immédiatement une assistance médicale qualifiée.
  5. Après le traitement, les patients doivent être sous la surveillance d'un cardiologue, en respectant scrupuleusement toutes les recommandations.

Souviens toi! La santé est la plus grande valeur que la nature nous donne, qui doit être préservée!

Sténose pulmonaire chez les enfants et les adultes: causes, symptômes, chirurgie

L’artère pulmonaire (AL) est l’un des plus gros vaisseaux du corps humain, qui transporte le sang du cœur aux vaisseaux du tissu pulmonaire, où le sang est enrichi en oxygène, complétant ainsi la formation d’un petit cercle de circulation sanguine. D'une autre manière, ce vaisseau s'appelle le tronc pulmonaire.

Si la lumière du vaisseau devient plus petite, parlez de la sténose ou du rétrécissement pathologique de l'artère pulmonaire.

dessin: sténose valvulaire de l'artère pulmonaire

La sténose survient pour des causes congénitales ou acquises et se caractérise par les processus hémodynamiques suivants dans le cœur:

  • Le ventricule droit est sous pression lorsqu'il pousse du sang à travers la lumière rétrécie de l'artère pulmonaire.
  • La charge sur le ventricule peut varier en fonction de la sévérité de la sténose.
  • Moins de sang pénètre dans les poumons que la normale, de sorte que moins de sang est saturé en oxygène et que le corps reçoit moins d'oxygène en général, ce qui entraîne le développement d'une hypoxie (manque d'oxygène) des organes internes.
  • Une charge constante sur le ventricule droit entraîne une détérioration progressive du muscle cardiaque, qui est initialement compensée par une augmentation de la masse du myocarde (hypertrophie ventriculaire droite), puis conduit au développement d'une grave insuffisance ventriculaire droite du cœur.
  • En raison de l'augmentation constante du volume sanguin final, qui ne peut pas être complètement injecté dans l'artère, une régurgitation tricuspide se développe, c'est-à-dire qu'un flux sanguin inverse se forme dans l'oreillette droite, ce qui entraîne une stagnation du sang veineux et une microcirculation altérée dans les vaisseaux des organes internes - l'hypoxie est aggravée.
  • Une sténose sévère entraîne l'apparition d'une insuffisance cardiaque grave pouvant entraîner la mort en l'absence de traitement.

Selon la localisation de la lésion, il existe une sténose supravalvulaire, sous-valvulaire et valvulaire, c'est-à-dire que le rétrécissement est situé au-dessus, au-dessous ou au niveau de la valve, respectivement. La sténose valvulaire de l'artère pulmonaire est plus fréquente que les autres formes.

formes de sténose pulmonaire par emplacement

Causes de la maladie

La sténose acquise isolée du tronc pulmonaire est rare. La sténose du tronc pulmonaire de nature congénitale est beaucoup plus fréquente, se classant au deuxième rang pour la fréquence parmi toutes les malformations cardiaques congénitales.

Sténose de l'artère pulmonaire congénitale (CHD)

Parmi les causes de sténose congénitale de l'artère pulmonaire, on distingue les facteurs suivants qui, pendant la grossesse, peuvent influer sur la formation du système cardiovasculaire du fœtus et l'apparition de malformations cardiaques congénitales:

valve pour sténose congénitale

Susceptibilité génétique aux malformations du cœur et des gros vaisseaux, en particulier de la mère,

  • Utilisation par des femmes enceintes de substances psychoactives, de médicaments et d’antibiotiques, en particulier au cours du premier trimestre de la grossesse,
  • Les conditions de travail défavorables pendant la grossesse, par exemple, le travail sur des objets du produit chimique, peinture et vernis et autres types d’industrie, quand une femme enceinte inhale constamment des substances toxiques,
  • Maladies virales maternelles pendant la grossesse - rubéole, mononucléose infectieuse, infection par le virus de l’herpès,
  • Rayons X et autres types de rayonnements ionisants pendant la grossesse,
  • Conditions environnementales défavorables, telles que l’augmentation du rayonnement de fond dans certaines régions.
  • Sténose acquise

    Parmi les raisons les plus souvent à l'origine du développement d'une sténose acquise de l'artère pulmonaire, on peut identifier:

    exemple de sténose acquise due à un rhumatisme

    • Athérosclérose des gros vaisseaux
    • Calcification des valves de l'artère aortique et pulmonaire,
    • Lésions rhumatismales des valves cardiaques, y compris la valve pulmonaire,
    • Inflammation spécifique de la paroi interne de l'artère pulmonaire - syphilis, tuberculose (rare),
    • Cardiomyopathie hypertrophique avec augmentation de la masse du myocarde du ventricule droit, entraînant une obstruction (obstruction) dans le trajet du flux sanguin du ventricule à l'artère pulmonaire,
    • Compression du tronc pulmonaire de l'extérieur - tumeur médiastinale, hypertrophie des ganglions lymphatiques, anévrisme de l'aorte, etc.

    Symptômes de la sténose pulmonaire chez les enfants

    Les manifestations cliniques de la sténose pulmonaire chez les enfants dépendent du degré de rétrécissement de la lumière. Ainsi, une sténose légère ou modérée peut ne pas se manifester cliniquement avant de nombreuses années.

    La sténose sévère se manifeste presque immédiatement après la naissance de l'enfant et comprend des symptômes tels que:

    1. Acrocyanose sévère ou cyanose diffuse - coloration bleuâtre des zones de la peau (triangle nasolabial, bout des doigts, paumes, pieds) ou de la peau du corps entier,
    2. Dyspnée au repos et en nourrissant le bébé,
    3. La léthargie ou l'anxiété exprimée de l'enfant,
    4. Prise de poids insuffisante au cours des premiers mois de la vie d’un enfant,
    5. Dyspnée à l’effort lorsque la motricité de l’enfant se développe.

    Symptômes de sténose pulmonaire chez l'adulte

    Chez l'adulte, les symptômes de la sténose suivent un scénario différent. La maladie dans le cas d'une sténose modérée peut également ne pas se manifester avant de nombreuses années, et parfois toute la vie.

    Si la sténose de la valve pulmonaire est grave, une insuffisance ventriculaire droite se développe, ce qui se manifeste par une augmentation graduelle des symptômes:

    • Vertiges, fatigue et faiblesse générale lors d'efforts physiques, d'abord avec fatigue significative, puis avec fatigue minime, puis au repos,
    • Dyspnée à l'effort ou au repos, aggravée en position couchée,
    • Oedème des membres inférieurs au stade initial de l'insuffisance cardiaque, œdème interne aux derniers stades - accumulation de liquide dans les cavités thoracique et abdominale (hydrothorax et ascite, respectivement), œdème de tout le corps (anasarca) au stade terminal de l'insuffisance cardiaque chronique.

    Quel médecin contacter?

    Tous les nouveau-nés dans les maternités sont examinés par un néonatologiste qui, en cas de suspicion de maladie cardiaque congénitale, élaborera le plan d'examen nécessaire.

    Si ces symptômes apparaissent chez un nourrisson ou un enfant plus âgé, vous devez immédiatement consulter un pédiatre.

    Une population adulte devrait demander l'aide d'un médecin ou d'un cardiologue.

    Dans tous les cas, le plan de sondage est à peu près le même et comprend les méthodes de diagnostic suivantes:

    1. L'échographie cardiaque, ou échographie du cœur, vous permet d'évaluer visuellement la structure de l'anneau de valve, ainsi que de mesurer la pression dans le ventricule droit et le gradient (différence) de pression entre les cavités du ventricule droit et de l'artère pulmonaire. Plus la pression dans le ventricule droit est élevée et plus la différence de pression entre le ventricule et l'artère est grande, plus le rétrécissement de la lumière du vaisseau est prononcé. Selon ces données, le degré de sténose est divisé en:
      • modérée (P w - moins de 60 mm Hg, grêle P - 20-30 mm Hg),
      • exprimé (jaune P - 60-100 mm Hg, grêle P - 30-80 mm Hg),
      • prononcée (Pg - plus de 100 mmHg, grêle P - plus de 80 mmHg) et décompensée (violations graves de l'hémodynamique intracardiaque, la fonction contractile du myocarde est fortement réduite).
    2. ECG, si nécessaire - ECG après un exercice mesuré (marche sur tapis roulant, ergométrie de vélo).
    3. Radiographie de la poitrine - est déterminée par le degré d'élargissement du cœur, dû à une hypertrophie du myocarde.
    4. Cathétérisme cardiaque droit - permet de mesurer plus précisément la pression dans le ventricule droit et l’artère pulmonaire.
    5. La ventriculographie est l'introduction dans les vaisseaux d'une substance radio-opaque qui pénètre dans la moitié droite du cœur et affiche les nuances anatomiques de la sténose en utilisant des images à rayons X.

    Traitement de la sténose pulmonaire

    Le traitement de la sténose légère et modérée, en règle générale, n'est pas nécessaire en l'absence d'insuffisance cardiaque et des manifestations cliniques correspondantes.

    Le seul traitement efficace contre la sténose pulmonaire prononcée est uniquement chirurgical. La technique des opérations varie en fonction de la localisation anatomique du défaut:

    • En cas de sténose supravalvulaire, la partie affectée de la paroi vasculaire est excisée à l'aide d'un patch de son propre péricarde (la gaine du tissu conjonctif du cœur est à l'extérieur ou le sac péricardique),
    • Dans la sténose valvulaire, on utilise la valvuloplastie à ballonnet ou la commissurotomie - séparation des vannes soudées à l'aide d'un ballonnet inséré dans des vaisseaux ou d'un scalpel lors d'une opération à cœur ouvert,
    • En cas de sténose sous-valvulaire, la technique de l'excision des sections myocardiques hypertrophiées à la sortie du ventricule droit est appliquée.

    valvuloplastie par ballonnet endovasculaire - chirurgie à faible impact pour la correction de la sténose valvulaire de l'artère pulmonaire

    En cas d’insuffisance cardiaque, des médicaments sont également utilisés - diurétiques, glycosides cardiaques, bêtabloquants, antagonistes des canaux calciques, etc. Le schéma thérapeutique est déterminé uniquement par un médecin et est strictement individuel.

    Mode de vie d'un enfant atteint de sténose pulmonaire

    Étant donné que cette maladie cardiaque est plus fréquente chez les nouveau-nés que chez les enfants graves, à un degré peu grave et modérément grave, ces enfants ont tendance à se développer en fonction de leur âge. C'est-à-dire qu'un enfant atteint de sténose qui ne nécessite pas de traitement chirurgical grandit et développe ses capacités motrices comme un enfant ordinaire. Seuls ces enfants, un peu plus souvent que leurs pairs, souffrent du rhume, nécessitent une surveillance médicale et ne doivent pas s'adonner à un sport professionnel à un âge plus avancé.

    Si l'enfant est né avec une sténose prononcée, il aura besoin d'une opération et à quelle heure, le néonatologiste à la maternité, le chirurgien cardiologue pédiatrique et le pédiatre, qui surveille le bébé après sa sortie, décident. Dans ce cas, les cardiologues et les chirurgiens cardiologues devraient observer de plus près l’enfant et, à mesure qu’ils grandissent et se développent, ils ne devraient pas être soumis à un effort physique important, du moins au cours des deux premières années suivant l’opération.

    Des complications

    Une complication de la sténose, ou son évolution naturelle en l'absence de traitement, est le développement d'une insuffisance ventriculaire droite, pouvant être fatale.

    Prévisions

    Le pronostic de sténose mineure et modérée est favorable même sans traitement chirurgical. L'espérance de vie moyenne dans ce cas diffère peu du nombre d'années vécues par une personne moyenne.

    Le pronostic d'une sténose prononcée du tronc pulmonaire en l'absence de traitement chirurgical est défavorable et, après l'opération, il est bien meilleur: plus de 91% des patients opérés vivent en toute sécurité pendant les cinq premières années ou plus.

    La question de savoir dans quelle mesure cette maladie peut être dangereuse est que, si la sténose est prononcée, il faut procéder à une opération le plus tôt possible, ce qui prolongera la vie du patient et en améliorera la qualité.

    Sténose de l'artère pulmonaire chez les enfants

    La sténose (rétrécissement de la lumière) de l'artère pulmonaire est le type de maladie cardiaque le plus répandu chez les nouveau-nés et les enfants. Environ 10% des enfants nés avec une maladie cardiaque ont cette pathologie particulière.

    La sténose de l'artère pulmonaire est caractérisée par une diminution de la lumière du vaisseau sanguin dans la région de la valve du tronc pulmonaire. En conséquence, le sang sortant du ventricule droit s’aggrave. L'artère pulmonaire est d'une grande importance dans le système circulatoire. Il fournit du sang aux poumons pour le saturer en oxygène. Lorsque l'artère pulmonaire se rétrécit, la charge sur le ventricule droit augmente. Cela implique son hypertrophie. En conséquence, l'irrigation sanguine de l'artère pulmonaire ralentit, entraînant un dysfonctionnement du cœur.

    La pathologie est congénitale et acquise. Dans le cas des cardiopathies congénitales, la sténose pulmonaire est définie comme une sténose valvulaire.

    Raisons

    Les principaux facteurs affectant le développement de la sténose congénitale sont:

    • intoxication de la mère pendant la grossesse,
    • rubéole transférée,
    • l'hérédité.

    Les causes de la pathologie acquise peuvent être:

    • endocardite infectieuse,
    • myxome du coeur,
    • formation de carcinoïdes,
    • anévrisme aortique,
    • hypertrophie ventriculaire
    • ganglions lymphatiques élargis.

    La localisation de la sténose pulmonaire peut varier selon:

    La maladie a quatre étapes:

    • modéré,
    • prononcé
    • prononcé
    • phase de décompensation, caractérisée par une violation grave de la circulation sanguine.

    Les symptômes

    Selon le stade de la maladie, les manifestations cliniques peuvent être différentes. Aux premiers stades du développement de la pathologie, les symptômes sont invisibles et souvent complètement absents.

    Avec un léger rétrécissement de l'artère, il n'y aura pratiquement aucune manifestation. Vous pouvez détecter la maladie après quelques années par hasard lors d'un examen de routine par un cardiologue ou un pédiatre.

    Chez les nouveau-nés souffrant de sténose, une insuffisance cardiaque congestive est notée, un essoufflement est observé même au repos. Avec une lumière de 1 mm, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire. Sinon, la mort peut survenir.

    Les premiers signes de sténose pulmonaire sont:

    • essoufflement, même avec un léger effort physique,
    • fatigue accrue
    • souffle cardiaque
    • faiblesse générale
    • vertiges fréquents,
    • évanouissement
    • douleur au coeur,
    • gonflement et pulsation des veines du cou.

    À l'examen, une bosse cardiaque peut être détectée. Les symptômes sont généralement considérablement aggravés pendant l'activité physique. Par conséquent, les enfants avec un tel diagnostic de sport et d'exercice sont contre-indiqués.

    Si lors d'un examen de routine chez le pédiatre, le bébé a eu des souffles cardiaques, alors ne paniquez pas. Un diagnostic précis ne peut être posé que par un cardiologue sur la base des résultats de la recherche.

    Diagnostic de la sténose de l'artère pulmonaire

    Pour diagnostiquer une maladie, vous devez procéder comme suit:

    • PCG (phonocardiographie) pour étudier la présence et le type de souffle cardiaque;
    • ECG (échocardiographie), qui permet d'identifier l'hypertrophie ventriculaire droite;
    • Rayon X, qui montre une augmentation de la taille du coeur.

    L'analyse des données obtenues nous permet d'établir un diagnostic précis et de déterminer le degré de sténose. Seulement après ce traitement est prescrit.

    Si vous avez des doutes sur l'exactitude du diagnostic, contactez quelques spécialistes du domaine de la cardiologie.

    Des complications

    Quelle que soit la forme de sténose, la maladie peut causer de graves problèmes affectant la durée et la qualité de la vie. Un diagnostic opportun et une intervention chirurgicale aideront à éviter ces problèmes.

    Qu'est-ce qu'une sténose dangereuse de l'artère pulmonaire? Cette pathologie est la cause de la dystrophie du myocarde. Sans traitement, un rétrécissement de la lumière de l'artère pulmonaire peut entraîner des conséquences telles qu'un accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde et une défaillance du ventricule droit. Sans chirurgie, le patient atteint de sténose décède dans les cinq ans.

    Si votre enfant a reçu un diagnostic de sténose de l'artère pulmonaire, ne paniquez pas. Un traitement opportun et adéquat permettra à votre bébé de se développer harmonieusement avec ses pairs et de mener une vie bien remplie pendant de nombreuses années.

    Traitement

    Que pouvez vous faire

    Avec une légère sévérité du rétrécissement de l'artère pulmonaire, aucune mesure thérapeutique spéciale n'est effectuée. Le traitement est symptomatique. Si la maladie progresse, le degré de sténose augmente, une opération chirurgicale est présentée à l'enfant. L'âge le plus favorable est de 5 à 10 ans.

    Que fait le docteur?

    En fonction du stade et du type de sténose, la méthode de traitement est choisie. En cas de sténose de type valvulaire, une opération est réalisée à l'aide d'une méthode de valvuloplastie ouverte ou à ballonnet.

    Un type de sténose par-dessus la valve est traité en changeant la zone de rétrécissement avec une prothèse ou un patch. En règle générale, le pronostic est favorable.

    La période de réadaptation des enfants est d'environ trois mois. Deux ans après l'opération, l'activité physique est autorisée. En l'absence de traitement, la sténose d'une forme importante de développement peut entraîner une hypertrophie et une insuffisance cardiaque du ventricule droit. Cela peut causer la mort.

    Si une sténose a été détectée chez le fœtus au cours de l'échographie et du Doppler, ne désespérez pas. L'opération peut être effectuée après la naissance du bébé et celui-ci peut mener une vie bien remplie. La sténose identifiée du fœtus vous permettra de vous préparer à l’opération et de prendre des mesures d’urgence dans les meilleurs délais.

    Prévention

    Afin d'éviter le développement d'une sténose de l'artère pulmonaire chez un enfant, la future mère doit surveiller de près son état de santé pendant la grossesse. Le diagnostic opportun de la maladie vous permettra de choisir le traitement optimal et efficace sans risque de développement ultérieur de la pathologie.

    Si une sténose pulmonaire est suspectée, l'enfant doit être examiné par un cardiologue et suivre ses recommandations pour la prévention de l'endocardite infectieuse.

    Comment traiter la sténose (rétrécissement) de la valve pulmonaire chez le nouveau-né

    L'artère pulmonaire du corps est responsable de la circulation sanguine du tissu pulmonaire. Un autre nom est le tronc pulmonaire. La sténose pulmonaire est associée à sa diminution. Cette pathologie est un risque important pour la santé et nécessite donc un diagnostic rapide et un traitement adéquat.

    Causes de la maladie

    En médecine, il existe 2 types de sténose pulmonaire: acquise et héréditaire.

    Sténose congénitale

    Les principales causes de sténose pulmonaire congénitale chez le nouveau-né:

    • l'hérédité;
    • l'utilisation d'antibiotiques, de stupéfiants et de psychotropes par la mère pendant la grossesse (en particulier au cours du premier trimestre de la gestation);
    • travail dans une production dangereuse pendant la période de gestation (y compris le travail dans les entreprises de matériaux de peinture et de vernis);
    • infections maternelles pendant la grossesse (y compris infection par le virus de l'herpès, mononucléose infectieuse, rubéole);
    • les effets des rayonnements ionisants sur le corps d'une femme enceinte;
    • mauvaise écologie.

    Sténose acquise

    Les raisons du développement de cette forme de sténose pulmonaire sont les suivantes:

    • calcification du tronc pulmonaire et des valves aortiques;
    • lésion athéroscléreuse de gros vaisseaux sanguins;
    • le développement du processus inflammatoire dans les structures de l'artère pulmonaire;
    • cardiomyopathie hypertrophique;
    • effet mécanique sur l'artère pulmonaire dû à une augmentation des ganglions lymphatiques, des tumeurs, des anévrismes, etc.

    Les symptômes

    Les manifestations de cette pathologie dépendent du degré de rétrécissement de la lumière aortique. Sous forme modérée et mineure, la maladie peut ne pas se manifester pendant longtemps.

    Chez les adultes

    Chez les patients adultes, le processus pathologique se déroule différemment de la sténose de l'artère pulmonaire chez le nouveau-né.

    En pathologie sévère, une insuffisance ventriculaire droite survient. Cette condition se manifeste par de tels signes:

    • sensation de fatigue, vertiges pendant l'activité physique (dans les cas avancés, ces manifestations peuvent être notées et au repos);
    • essoufflement, qui augmente en décubitus dorsal;
    • gonflement des jambes;
    • gonflement interne dû à l'accumulation de fluide dans le péritoine et le sternum.

    Chez les enfants

    Les symptômes de sténose grave apparaissent chez l'enfant après la naissance. Parmi eux:

    • couleur bleuâtre de plusieurs zones de la peau (bout des doigts, pieds, paumes, zone naso-labiale, etc.);
    • essoufflement;
    • sentiment d'anxiété et / ou de faiblesse chez un enfant;
    • prise de poids insuffisante au cours des premiers mois de la vie.

    Les signes de cette pathologie dépendent du niveau de rétrécissement de la lumière. Les formes modérées et mineures de la maladie peuvent ne pas se manifester avant de nombreuses années.

    Diagnostics

    Dans les maternités, les bébés sont examinés par un néonatologiste. Le spécialiste établit un plan de diagnostic en cas de suspicion de présence de cardiopathie congénitale (cardiopathie congénitale).

    Si des signes de pathologie apparaissent chez un enfant plus âgé, les parents doivent consulter le pédiatre dès que possible avec l'enfant.

    Les patients adultes atteints de troubles circulatoires doivent consulter un cardiologue et un médecin généraliste.

    Le diagnostic de la sténose de l'artère pulmonaire chez les enfants et les adultes implique les méthodes suivantes:

    • échographie et échocardioscopie du muscle cardiaque;
    • ECG;
    • cathétérisme;
    • examen radiographique;
    • ventriculographie.

    Traitement

    Le traitement de la sténose valvulaire pulmonaire peut être conservateur et opératoire. Le choix du schéma thérapeutique est déterminé par le médecin traitant en fonction des résultats des tests et des examens de diagnostic.

    Conservateur

    Un traitement conservateur de la sténose de la valve pulmonaire est prescrit en cas de refus de correction chirurgicale et en cas de pathologie légère. De plus, un traitement non chirurgical est utilisé dans de telles situations:

    • avec le développement de l'ischémie cardiaque due au manque d'oxygène;
    • dans l'insuffisance cardiaque légère;
    • en préparation pour la chirurgie.

    Opérationnel

    Le traitement chirurgical est prescrit plus souvent que conservateur. Dans ce cas, l'opération est la méthode de traitement la plus efficace. La tâche de ce traitement est d’éliminer les excès de structure tissulaire et de stabiliser le flux sanguin.

    Depuis des décennies, des spécialistes du domaine de la chirurgie cardiaque effectuent des manipulations similaires, améliorant constamment la technique. Le plus souvent, l'opération est assignée à des patients aux stades 2 et 3 de la pathologie.

    Pour cela, une valvulotomie pulmonaire peut être utilisée, dans laquelle la technologie de cathétérisme est utilisée. La sonde est introduite dans le site du problème à travers les veines. Le cathéter contient des couteaux et un ballon spécial.

    Une version ouverte de la valvulotomie est produite selon le schéma suivant:

    • ouvrir le sternum du patient pour un accès direct au muscle cardiaque;
    • un système spécial de circulation sanguine artificielle est établi pour le patient;
    • une incision est faite dans la région de la lumière à travers laquelle les vannes fusionnées sont étudiées;
    • les éléments déformés sont coupés.

    Le type d'opération ouvert est maintenant considéré comme le plus efficace.

    La valvuloplastie peut être fermée.

    Cette intervention chirurgicale est réalisée dans le quatrième espace intercostal, par l'approche gauche du cœur.

    Dans le même temps, les murs incrustés sont disséqués à l'aide d'un appareil spécial - un valvulotome. Les saignements sont arrêtés par les détenteurs. L'ouverture est élargie avec un cathéter Fogarty et un dilatateur.

    Complications et pronostic

    Les cardiologues prennent toutes les mesures nécessaires pour prévenir le développement de cette pathologie et notent que le refus d'une intervention chirurgicale augmente le risque de décès par maladie.

    Les complications les plus courantes de la sténose:

    • la maladie provoque parfois le développement d'une insuffisance cardiaque: dans ce cas, le muscle cardiaque n'est pas en mesure de pomper suffisamment de sang; le corps s'affaiblit progressivement par manque d'oxygène;
    • la pathologie est souvent accompagnée d'une forme d'endocardite bactérienne;
    • parfois avec une sténose de la valve pulmonaire, une pneumonie apparaît;
    • l'accès altéré de l'oxygène au tissu cérébral peut provoquer un accident vasculaire cérébral.

    Prévention

    Pour prévenir l'apparition d'une sténose pulmonaire, les experts recommandent ce qui suit:

    • assurez-vous de vous inscrire auprès du service de consultation des femmes pour confirmer votre grossesse;
    • consulter un obstétricien et un gynécologue à chacune des étapes de la gestation (la fréquence des visites chez le spécialiste augmente à mesure que la durée de la grossesse augmente);
    • si nécessaire, la prise de médicaments doit d'abord consulter votre médecin;
    • la vaccination antirubéoleuse doit être effectuée avant de planifier un enfant;
    • Il est recommandé d'arrêter de boire de l'alcool et de fumer;
    • s'il y a des patients atteints de sténose parmi les membres de votre famille, vous devriez être examiné régulièrement à l'hôpital;
    • en présence de maladies concomitantes, vous devez immédiatement consulter un médecin.

    Ces mesures permettent de minimiser le risque de développer une pathologie. En cas de suspicion de sténose, il est interdit de se soigner soi-même. Pour ce faire, il est préférable de consulter un spécialiste qui procédera à un examen et sélectionnera le schéma thérapeutique optimal.

    Maladie cardiaque congénitale sténose pulmonaire

    Symptômes, développement et traitement de la sténose pulmonaire

    Pour le traitement de l'hypertension, nos lecteurs utilisent avec succès ReCardio. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
    Lire la suite ici...

    Sous la sténose de l'artère pulmonaire est comprise comme une violation du cœur. Cette maladie est récemment devenue très courante. Il est basé sur le rétrécissement de la lumière de l'artère pulmonaire, à travers lequel le sang est délivré du ventricule droit aux vaisseaux pulmonaires. Lorsqu'une sténose se produit, l'intensité d'enrichissement en oxygène du sang entrant est considérablement réduite. Le ventricule commence à se contracter avec une double force pour la délivrance en temps voulu du volume de sang requis dans la circulation pulmonaire.

    Il existe quatre principaux types de sténose de l'artère pulmonaire:

    • valvulaire, dans lequel se produit la constriction de la valve artérielle;
    • supravalvulaire, caractérisée par un rétrécissement de la base de l'artère pulmonaire légèrement au-dessus de l'emplacement de la valve;
    • sous-valvulaire, dans lequel le processus de rétrécissement se produit en raison d'une croissance musculaire accrue dans le ventricule droit, qui bloque l'écoulement de sang dans l'artère elle-même.

    Souvent, diverses anomalies cardiaques s'ajoutent à la sténose pulmonaire.

    Les symptômes

    Une maladie telle que la sténose de la valve pulmonaire peut se manifester de différentes manières, en fonction du degré de constriction. Des indicateurs tels que le niveau de pression dans le ventricule droit et la différence de pression (gradient) au-dessus et au-dessous de la sténose revêtent une grande importance. À des taux faibles, les symptômes peuvent être totalement absents.

    La sténose de l'artère pulmonaire se manifeste par les indicateurs cliniques suivants:

    • fatigue accrue, qui peut se produire même en l'absence de charges de puissance sur le corps;
    • un sentiment de faiblesse générale et de malaise;
    • somnolence constante et vertiges périodiques;
    • essoufflement soudain lors de la marche et des palpitations cardiaques;
    • perte de conscience soudaine jusqu'à un malaise profond;
    • angine de poitrine paroxystique et sensation de manque d'air.

    La progression de la maladie peut être identifiée par des veines enflées dans le cou, une pâleur non naturelle de la peau, des tremblements de la poitrine dans le sternum. En outre, avec un faible débit sanguin peut être observé les lèvres bleues, les joues et les phalanges des doigts.

    Mécanisme de développement du vice

    Avec le développement de cette maladie cardiaque, les valves lunaires de l'artère pulmonaire sont transformées en une plaque continue avec un petit trou au milieu. Dans le même temps, il se produit une hypertrophie du tissu musculaire du ventricule droit, le myocarde subissant une charge supplémentaire consistant à surmonter un obstacle empêchant le flux sanguin de pénétrer directement dans les poumons.

    Cette surcharge du ventricule droit entraîne une augmentation importante de l'oreillette droite, ce qui entraîne une accumulation de résidus de sang dans celui-ci. En conséquence, la stagnation apparaît dans la grande circulation.

    Ainsi, il existe une insuffisance cardiaque dans le type ventriculaire droit. Le changement d'organes et de tissus est dû à la réception de sang de l'aorte, qui contient peu d'oxygène.

    Caractéristiques dans l'enfance

    Les enfants sont également sensibles à la sténose de la valve pulmonaire. Les symptômes de la maladie sont:

    • retard notable dans le développement physiologique;
    • manque de poids corporel;
    • trop court

    Pour ces enfants, les rhumes fréquents sont fréquents, ainsi que la tuberculose et le développement de la pneumonie.

    Une maladie telle que la sténose de l'artère pulmonaire survient souvent chez des nouveau-nés encore complètement écrasés. La principale raison dans ce cas est le faible héritage génétique des parents. Détecter la formation de sténose artérielle chez le fœtus peut être déjà dans le deuxième trimestre de la grossesse.

    Dans le cas où la maladie a été détectée à un stade précoce ou moyen, il est possible de guérir l'enfant. Si vous ne prenez aucun traitement, le nouveau-né peut mourir avant l'âge d'un an.

    Malgré la complexité de la maladie, les enfants sont plus faciles à soigner que les adultes.

    Diagnostic et traitement

    Afin de déterminer la présence d'une maladie telle que la sténose pulmonaire, il est nécessaire de subir les études suivantes:

    • faire une radiographie du coeur en trois projections;
    • passer un ECG dont les résultats détermineront le degré de congestion et d'hypertrophie du cœur droit;
    • Un échocardiogramme aidera à évaluer la gravité de la maladie.

    Le plus important pour le traitement de la maladie est l’exactitude du diagnostic de base.

    La sténose de l'artère pulmonaire ne peut être guérie que par une intervention chirurgicale. Actuellement, l'élimination de la sténose valvulaire est le moyen le plus efficace de guérir les maladies cardiaques.

    Les indications chirurgicales peuvent être identifiées au deuxième ou troisième degré de rétrécissement de la valve. En présence d'un quatrième stade de sténose plus sévère, l'opération ne donne presque aucun résultat. Dans ce cas, seul un traitement médicamenteux complémentaire peut prolonger la performance cardiaque.

    Les opérations peuvent être effectuées des manières suivantes:

    1. Effectuer une opération fermée.
    2. Exercice ouvert valvulotomie.

    La présence de sténose de l'artère pulmonaire du premier stade, quelle que soit son évolution, chez l'adulte ou le nouveau-né, n'affecte en rien la qualité et la longévité du patient. Si la maladie passe aux deuxième et troisième stades, il est préférable de procéder à l'opération.

    Selon les statistiques, après la chirurgie, la vie du patient peut être prolongée de cinq à dix ans. Bien entendu, en l’absence de symptômes prononcés chez les patients adultes, les activités opérationnelles peuvent être légèrement différées.

    Pour prévenir une telle maladie, il est nécessaire d’abord, même pendant la période de développement intra-utérin du fœtus, de lui fournir une bonne nutrition, ainsi qu’une grossesse sans danger pour la mère elle-même.

    En outre, il est nécessaire de prendre toutes les mesures possibles pour reconnaître rapidement la maladie, dont les résultats fourniront le traitement nécessaire.

    En présence des moindres prérequis pour la survenue d'une sténose de l'artère pulmonaire, il est nécessaire de se rendre à la clinique et de se faire examiner par de tels spécialistes:

    • thérapeute de district;
    • cardiologue;
    • un neurologue;
    • chirurgien cardiaque.

    L'essentiel est de ne pas passer à côté des premiers symptômes d'une maladie cardiaque et de rechercher rapidement une aide médicale qualifiée. Il vaut mieux prévenir la sténose de l'artère pulmonaire de manière opportune que de traiter son dernier stade.

    Symptômes et traitement de l'insuffisance cardiaque ventriculaire droite

    Diverses maladies du cœur - l’une des raisons les plus fréquentes de solliciter des soins médicaux. Les personnes âgées sont prédisposées à des pathologies similaires en raison de l'accumulation dans l'organisme de produits métaboliques nocifs, de la détérioration des tissus et du ralentissement des processus de régénération. L’insuffisance cardiaque ventriculaire droite est l’un des troubles cardiaques les plus graves. Il survient dans le contexte d'autres maladies chroniques et conduit souvent au développement de complications potentiellement mortelles.

    Causes de la pathologie

    En médecine, il est d'usage de distinguer plusieurs groupes de facteurs étiologiques conduisant à la formation d'une insuffisance ventriculaire droite aiguë:

    1. Les pathologies du système respiratoire en l'absence de traitement adéquat ont un certain nombre de conséquences graves. Les échanges gazeux et la nutrition dans les poumons sont dus au petit cercle de la circulation sanguine, qui prend naissance dans le ventricule droit du cœur. En cas de lésion du système respiratoire, des agents microbiens, des virus, des toxines et d’autres substances dangereuses pour la santé peuvent altérer la capacité fonctionnelle des vaisseaux. Cela conduit au développement de la stagnation dans la circulation pulmonaire, ce qui entrave le fonctionnement normal du cœur.
    2. Les violations de la mobilité thoracique empêchent la stimulation mécanique de la circulation naturelle du sang dans les vaisseaux pulmonaires. Normalement, lors des mouvements respiratoires, les muscles - expirateurs et inspirateurs - favorisent la circulation physiologique due à une sorte de pression sur le réseau veineux du système respiratoire. Ainsi, il y a un soutien pour le travail du cœur. En présence de lésions de la colonne vertébrale, de maladies auto-immunes et de diverses maladies neurogènes qui affectent la mobilité des muscles et des articulations du thorax, ces mécanismes s’affaiblissent, entraînant ainsi le développement de pathologies.
    3. Les maladies vasculaires de la circulation pulmonaire augmentent la charge sur le ventricule droit et l'oreillette. Les processus inflammatoires et la présence de caillots sanguins resserrent la lumière des veines, des artères et des capillaires, ce qui nécessite une force et une fréquence accrues des contractions du myocarde. Cela entraîne sa fatigue et une perturbation de la fonction normale.
    4. Les malformations cardiaques congénitales et acquises, telles que la sténose de la bouche de l'artère pulmonaire ou l'insuffisance de la valve tricuspide, entraînent une augmentation du remplissage diastolique ainsi qu'une surcharge systolique du ventricule droit. Cela provoque soit son étirement excessif, soit une hypertrophie myocardique locale, ce qui contribue à réduire le débit cardiaque.

    Les principaux signes de la maladie

    Quelles que soient les causes de l’insuffisance cardiaque ventriculaire droite, les symptômes de son développement sont les mêmes:

    1. Tension artérielle réduite. Avec le temps, un dysfonctionnement du côté droit du cœur entraîne le développement de la stagnation dans la grande circulation sanguine, laquelle fournit de nombreux organes et organes dans la cavité abdominale en oxygène et en nutriments. Un signe caractéristique de ces troubles est une diminution de la pression artérielle, car le cœur a de plus en plus de mal à remplir sa fonction de pompage.
    2. Le développement de l'œdème des extrémités est un symptôme lumineux de l'insuffisance ventriculaire droite. En présence de stagnation, la lumière des vaisseaux augmente, ils s'étirent. Cela conduit à un amincissement des parois des veines et des artères, à travers lequel la partie liquide du sang commence à pénétrer dans les tissus, augmentant ainsi leur volume. Lorsque de tels changements se produisent dans les vaisseaux de la cavité abdominale, une ascite ou une hydropisie se produit.
    3. Aux derniers stades de son développement, l'insuffisance cardiovasculaire du ventricule droit peut également entraîner des complications plus graves, notamment la formation d'un œdème pulmonaire, qui se manifeste par des accès de toux sévères, un essoufflement et un étouffement.
    4. Les dysfonctionnements du système nerveux central sont également un symptôme caractéristique de la maladie. La fatigue, les troubles du sommeil et l'irritabilité sont souvent rapportés chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque ventriculaire droite.

    Mesures de diagnostic

    Le diagnostic de cette maladie, comme de toute autre pathologie cardiaque, se fait par étapes. L'algorithme de détection de l'insuffisance cardiaque comprend:

    1. Recevoir un cardiologue, au cours de laquelle le médecin examine et auscultation du patient.
    2. Prendre du sang et de l'urine pour évaluer l'état général du patient.
    3. Une électrocardiographie est réalisée pour tester les fonctions du système de conduction cardiaque, ainsi que son potentiel contractile.
    4. L'échographie cardiaque est la principale méthode de diagnostic de l'insuffisance cardiaque droite. Cela vous permet d'évaluer l'état de l'appareil valvulaire, le travail du myocarde des ventricules et des oreillettes, ainsi que d'identifier les dommages organiques existants.
    5. Une radiographie pulmonaire est réalisée si les organes du système respiratoire sont impliqués dans le processus pathologique.

    Traitement de pathologie

    Le traitement de l'insuffisance cardiaque ventriculaire droite repose sur l'élimination des causes de son apparition, ainsi que sur la lutte contre les complications potentiellement mortelles.

    Revue de drogue

    Un large éventail de médicaments est utilisé pour traiter ces troubles cardiaques. Ils appartiennent tous à des groupes pharmacologiques distincts et visent différentes parties du processus pathologique:

    1. Les solutions de substitution plasmatique sont largement utilisées pour l'hypotension artérielle, accompagnée d'une insuffisance cardiaque. Ils augmentent la pression en augmentant le sang total en circulation.
    2. Les bêta-adrénomimétiques ont un effet de stimulation cardiaque. Dans les cas où les liquides intraveineux ne conduisent pas à une augmentation significative et persistante de la pression artérielle, des médicaments stimulant des neurorécepteurs cardiaques spécifiques sont utilisés. Le médicament le plus couramment utilisé dans de tels cas est la dobutamine.
    3. Avec l'augmentation de la pression dans l'artère pulmonaire et le risque d'œdème pulmonaire, des médicaments sont utilisés pour détendre les vaisseaux sanguins et réduire la charge sur le ventricule droit en luttant contre l'hypertension. Ces médicaments comprennent les antagonistes du calcium, les inhibiteurs de l'ECA, les nitrates et plusieurs autres.
    4. S'il est déterminé que la pathogenèse de l'insuffisance cardiaque implique des anomalies du système respiratoire, l'utilisation de médicaments pour les éliminer est nécessaire. Pour le traitement des maladies infectieuses des poumons et des voies respiratoires supérieures, des antibiotiques sont administrés aux patients par voie intraveineuse ou intramusculaire. Lorsqu'un état asthmatique est détecté chez un patient, l'utilisation de glucocorticoïdes à des doses immunosuppressives est indiquée.

    Assistance d'urgence

    Les symptômes de l'insuffisance cardiaque ventriculaire droite peuvent se manifester soudainement. En cas de maladie grave, il est nécessaire d'appeler un médecin et de commencer les soins d'urgence:

    1. Placez le patient en position assise et fournissez de l'air frais.
    2. Appliquez des mèches veineuses sur les membres.
    3. Avec le développement des états terminaux pour commencer la réanimation.

    Lorsqu'un patient sérieux présentant des signes d'insuffisance ventriculaire droite est admis, le médecin en élimine les causes. Le thrombus, s'il y en a un, est chirurgicalement retiré, un drainage de la cavité thoracique pour éliminer le pneumothorax et une administration intraveineuse de "Furosémide", "Euphyllinum" et "Strofantina" pour arrêter l'attaque.

    Prévention des maladies

    La prévention de l'insuffisance cardiaque est possible dans le respect des principes de base d'un mode de vie sain. Une surveillance attentive et régulière de la pression artérielle est requise. Le manque de stress et l'observance du sommeil et du repos ont un effet bénéfique sur l'état du cœur et des vaisseaux sanguins. La lutte contre le surpoids contribue également à maintenir la santé du système cardiovasculaire. Des promenades régulières dans l'air frais, l'exclusion du régime des aliments gras, frits et salés, ainsi que des visites préventives systématiques chez le médecin réduisent le risque de maladies cardiaques. Les personnes prédisposées au développement de pathologies cardiaques, le tabagisme et la consommation d'alcool sont contre-indiqués. Si vous avez des maladies chroniques, vous devez suivre attentivement les instructions du médecin.

    Les problèmes cardiaques chez un enfant effraient la plupart des jeunes mères. En effet, après tout, les lésions congénitales ou acquises de cet organe dans l'environnement des habitants sont considérées comme les plus dangereuses, capables de modifier de manière significative la vie de chaque patient.

    Toutefois, afin de comprendre la véritable essence des choses, toutes les jeunes mères devraient accorder un peu plus d’attention à l’information sur les symptômes et les signes pouvant suggérer que l’enfant a une cardiopathie congénitale.

    Dans la publication d'aujourd'hui, nous voudrions examiner: quel type d'état est une maladie cardiaque chez les enfants, pourquoi quelqu'un a-t-il des bébés en bonne santé et une personne souffrant de malformations cardiaques? Quels symptômes d'anomalies cardiaques devraient avant tout alerter les jeunes momies, obligeant à consulter un cardiologue? Et surtout, comment traiter une ou plusieurs anomalies cardiaques chez l’enfant, une opération est-elle toujours nécessaire pour la pathologie considérée?

    • Symptômes de malformations cardiaques chez les enfants
    • Types de malformations cardiaques acquises chez les patients jeunes
    • Types de pathologies
    • Diagnostics
    • Traitement
    • Conclusions et prévisions

    Symptômes de malformations cardiaques chez les enfants

    Rappelons que les malformations cardiaques congénitales chez les enfants apparaissent au stade prénatal, des anomalies du développement du muscle cardiaque, ses structures valvulaires, ses parois, son lit vasculaire, les mêmes pathologies cardiaques, mais apparaissant au cours de la vie du patient, sont les malformations acquises.

    Les signes ou symptômes de cardiopathie congénitale se manifestent chez un enfant sur cent nouveau-nés et occupent malheureusement l’une des principales causes de mortalité infantile.

    Les malformations cardiaques acquises peuvent survenir chez de jeunes patients de différents âges et peuvent également entraîner la mort.

    Parallèlement, les possibilités de la médecine moderne se développent activement chaque année et, déjà, près de soixante pour cent des jeunes patients opérés avec succès à la suite d'anomalies congénitales ou acquises de la structure / du fonctionnement du cœur ont la possibilité de mener une vie bien remplie.

    Pourquoi certaines personnes nées ont-elles déjà certaines anomalies cardiaques chez les enfants, comment prévenir et reconnaître à temps les symptômes d’une pathologie similaire chez leur enfant? En fait, il n’est pas facile de remarquer les signes d’une formidable pathologie chez les nouveau-nés et les jeunes mères, et nous comprenons tous pourquoi.

    Le fait est qu’un nouveau-né n’a pas la possibilité objective de se plaindre de ses problèmes et, en règle générale, les jeunes mamans ne sont pas très expérimentées et ne peuvent pas reconnaître les symptômes de la maladie à temps. C'est pourquoi les médecins effectuent les recherches planifiées nécessaires pour tous les nouveau-nés sans exception, en excluant ou en confirmant le développement de la pathologie cardiaque.

    Pour le traitement de l'hypertension, nos lecteurs utilisent avec succès ReCardio. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
    Lire la suite ici...

    Quels symptômes de pathologie chez un enfant (nouveau-né ou plus âgé) devraient alerter parents et médecins? Tout d’abord, il est important de prêter attention aux manifestations suivantes du problème:

    • l'apparition d'essoufflement avec une charge minimale ou absente, ainsi que d'autres troubles de la fonction respiratoire, même minimes;
    • pour les enfants jusqu'à un an - un mauvais gain de poids;
    • mauvais sommeil, nervosité, irritabilité d'un enfant de moins d'un an;
    • détection chez un enfant de tout âge d'une accélération de la fréquence cardiaque (tachycardie), significativement supérieure à la norme d'âge;
    • l'apparition de cyanose (visage bleu, membres, etc.);
    • détection de souffles cardiaques spécifiques.

    Les raisons pour lesquelles nos enfants ont des anomalies congénitales ou acquises du cœur peuvent être très différentes:

      Des pathologies acquises chez un enfant de tout âge (à l'exception des nouveau-nés) peuvent se développer après des infections antérieures - rhumatisme articulaire aigu, amygdalite, myocardite, etc.

    Les anomalies congénitales résultent généralement des effets négatifs sur le déroulement de la grossesse de la mère. Les problèmes surviennent quand une femme enceinte a la rubéole, le lupus systémique.

    Si la mère est exposée aux radiations, aux produits chimiques toxiques, aux toxines, à l'alcool fumé ou consommé, cela peut également être la cause de la maladie de l'enfant.

    Et comme de telles influences externes peuvent devenir la cause du développement de maladies cardiaques chez les enfants, les médecins conseillent à toutes les femmes enceintes de surveiller non seulement le cours de la grossesse, mais également leur propre santé, le bien-fondé de leur propre mode de vie lorsqu'ils portent un bébé!

    Types de malformations cardiaques acquises chez les patients jeunes

    Nous avons déjà remarqué que la nature acquise des défauts du muscle cardiaque chez l’enfant, parfois appelés défauts valvulaires, sont des troubles de l’activité de l’organe dus à des modifications des structures de la valve de type morphologique ou fonctionnel.

    De tels changements pathologiques dans les valvules sont: une insuffisance ou une sténose de l'appareil valvulaire, qui résulte d'infections, d'une inflammation, de problèmes auto-immuns, d'une surcharge physique ou émotionnelle.

    En fonction de l'endommagement d'une valve, les médecins distinguent les types de pathologie suivants:

    • si la structure de la valve aortique est atteinte, une sténose aortique ou une insuffisance de la valve aortique;
    • avec une pathologie touchant la valve mitrale - sténose mitrale ou insuffisance de la valve mitrale;
    • en cas de lésion de la structure de la valve tricuspide - sténose tricuspide ou insuffisance valvulaire tricuspide;
    • avec une lésion de la structure valvulaire pulmonaire - Sténose valvulaire pulmonaire ou insuffisance valvulaire du tronc pulmonaire.

    Notez que la cardiopathie valvulaire compensée, exprimée de manière minimale, d'un type acquis ne peut pas se manifester cliniquement et n'interfère pas avec les enfants pour mener une vie normale (pleine)!

    Types de pathologies

    Aujourd'hui, comme auparavant, beaucoup continuent à diviser sous condition les malformations cardiaques chez les nouveau-nés à caractère congénital en blancs et en bleus. Les anomalies cardiaques blanches et bleues sont caractérisées par la présence ou l'absence de mélange des flux sanguins artériel et veineux, respectivement.

    En outre, une classification plus récente des cardiopathies congénitales chez les enfants met en évidence:

    L'état d'hypoplasie. Au cours de laquelle il existe un développement insuffisant des structures cardiaques, le plus souvent, les parois du ventricule droit ou gauche. En règle générale, les états d'hypoplasie entraînent un mélange de flux sanguins artériel et veineux et se manifestent par une cyanose évidente.

  • Défauts d'obstruction. Développé au cours de la sténose des structures valvulaires, des artères coronaires ou des veines. Ces défauts incluent la sténose de la valve pulmonaire, de la valve mitrale aortique et d’autres valves.
  • Anomalies de la structure des partitions chez les enfants.
  • Il convient également de noter que les anomalies cardiaques congénitales peuvent être enregistrées par les médecins chez les enfants en âge de devenir obsolètes, mais dans ce cas, les médecins disent que le diagnostic primaire n’est pas opportun ou inférieur, ou que la pathologie congénitale indemnisée est erronée.

    Diagnostics

    À ce jour, la technique Doppler-Échocardiographie peut être considérée comme la méthode la plus efficace pour diagnostiquer les anomalies cardiaques chez les enfants, au cours de laquelle les médecins ont la possibilité d’évaluer la gravité de l’anomalie.

    Cependant, pour que le diagnostic soit correct, le médecin qualifié doit tenir compte des données obtenues lors de l'examen, de la collecte de l'anamnèse, de l'auscultation, de la palpation et de la percussion cardiaque de jeunes patients.

    Il est impossible de ne pas dire que certaines malformations cardiaques peuvent être détectées en effectuant des études plus simples:

    • électrocardiographie standard;
    • Examen radiographique;
    • échocardiographie de base;
    • Échographie du coeur, etc.

    Toutefois, dans tous les cas, seul un cardiologue qualifié et expérimenté peut tirer des conclusions diagnostiques sur la base des recherches effectuées, ce qui devrait également soulever des questions concernant un type particulier de traitement pathologique.

    Traitement

    Les options de traitement pour les malformations cardiaques congénitales ou acquises chez les enfants sont fondamentalement divisées en: techniques opérationnelles, seules méthodes radicales et méthodes médicales, considérées comme plutôt auxiliaires.

    La nécessité d'un traitement chirurgical d'une anomalie cardiaque spécifique est déterminée par:

    • vue du vice;
    • la sévérité du patient;
    • degré de décompensation du défaut;
    • l'âge du petit patient;
    • la santé générale du bébé;
    • et la présence d'une pathologie concomitante chez le patient.

    En règle générale, en cas de malformations cardiaques associées à un rétrécissement (sténose) de certaines structures cardiaques, à une insuffisance circulatoire dans certaines zones du muscle cardiaque, les médecins recommandent une chirurgie de comissurotomie ou une valvuloplastie. L'absence de structures de valvules individuelles du cœur nécessite généralement une implantation (prothétique) des structures de valvules concernées.

    Comme nous l'avons déjà dit, avec les malformations cardiaques chez les enfants, le traitement médicamenteux est auxiliaire, des techniques thérapeutiques sont nécessaires:

    • lors de la détection de maladies infectieuses progressives conduisant au développement d'un défaut acquis;
    • arythmies complexes;
    • ischémie myocardique, etc.
    • avec complications de la pathologie primaire de l'asthme cardiaque, œdème pulmonaire, insuffisance cardiaque;

    Le tableau ci-dessous présente les cliniques dans lesquelles de petits patients atteints de malformations cardiaques peuvent bénéficier d’une assistance à part entière.

    Conclusions et prévisions

    En résumé, il convient de noter que les anomalies du muscle cardiaque chez des enfants d'âges différents peuvent être à la fois totalement inoffensives (ne violent pas le rythme de vie habituel du patient) et pratiquement incompatibles avec une vie normale, nécessitant une intervention chirurgicale urgente.

    Néanmoins, avec la détection rapide de telles pathologies, la mise en œuvre réussie du traitement radical nécessaire chez les enfants, toutes les chances de guérison sont réunies!

    Il ne faut pas oublier non plus que les anomalies cardiaques compensées chez les patients jeunes doivent être surveillées en permanence, car la pathologie peut à tout moment passer d’une phase compensée à une phase décompensée ou se compliquer d’autres problèmes.

    C'est pourquoi, insistent les médecins. Si vous avez des doutes sur l’utilité du travail du cœur de votre enfant, vous devriez consulter un cardiologue.

    Malheureusement, les insuffisances cardiaques décompensées, complexes et négligées chez les enfants, avec l’impossibilité de leur élimination chirurgicale réussie, le traitement peut rendre les prédictions de survie et de qualité de vie plus négatives.

    • Avez-vous souvent des sensations désagréables dans la région du cœur (douleur, picotement, compression)?
    • Soudain, vous pouvez vous sentir faible et fatigué...
    • Une pression accrue est constamment ressentie...
    • À propos de la dyspnée après le moindre effort physique et rien à dire...
    • Et vous prenez beaucoup de médicaments depuis longtemps, suivez un régime et surveillez votre poids...

    Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes, la victoire n’est pas de votre côté. C'est pourquoi nous vous recommandons de lire l'histoire d'Olga Markovich, qui a trouvé un remède efficace contre les maladies cardiovasculaires. En savoir plus >>>