Signes et méthodes de traitement du blocage des vaisseaux sanguins dans les jambes

La douleur dans les jambes qui survient pendant l'activité physique (course à pied, marche longue, vélo) n'est pas toujours le résultat d'une surcharge musculaire normale. Plus souvent, ce symptôme suggère qu'il existe un blocage des vaisseaux dans les jambes - les deux veines et les artères des membres inférieurs.

Cette condition est diverse dans ses manifestations. Si une personne présente une boiterie couvrant les deux membres, on peut suspecter un développement précoce de l'occlusion (chevauchement de la lumière) des artères des membres inférieurs. C'est une conséquence d'une maladie telle que l'athérosclérose. En raison du blocage prononcé de la lumière par un caillot de sang qui s'est rompu et a commencé à bouger, une thromboembolie se développe souvent - la condition la plus dangereuse.

Variétés

L'occlusion ou le blocage des vaisseaux des membres inférieurs se fait différemment. Sur cette base, dans la pratique médicale, il existe deux types d'occlusions:

Dans le premier cas, la distance entre les parois des veines des extrémités inférieures est complètement réduite. Une insuffisance vasculaire aiguë peut également être diagnostiquée.

Les occlusions chroniques, quant à elles, se caractérisent par un rétrécissement non complet mais seulement partiel de la lumière. Des formes chroniques d'insuffisance veineuse sont également observées.

Causes de blocage

Dans le corps humain subit plusieurs processus physiologiques importants. La coagulation sanguine en fait partie. Un caillot ou un thrombus est le résultat du collage de certains composants sanguins. Son but est d'arrêter le saignement si la surface de la peau est endommagée ou si l'intégrité de la membrane des organes internes est brisée. Si, pour une raison quelconque, il n’ya pas de formation de thrombus dans le corps, l’hémorragie est souvent fatale.

La pratique médicale distingue deux types de caillots sanguins:

  1. Le premier type est formé dans les artères des membres inférieurs et de tout autre organe et consiste en plaquettes.
  2. Le second type est le résultat de la combinaison d'érythrocytes et de fibrine. Lieu d'origine - veines.

La pratique médicale est consciente d'un état tel que la thrombose pathologique. Nous entendons par là une condition dans laquelle un caillot se forme profondément dans les vaisseaux des jambes sans contact avec l'environnement extérieur.

Parmi les autres mécanismes de développement de l'occlusion vasculaire, les experts notent une violation de l'intégrité de la couche interne des parois du vaisseau, ainsi qu'une violation des indicateurs de la coagulation du sang dans le sens d'augmentation.

Les patients atteints de maladies diagnostiquées telles que l'arythmie cardiaque, l'anévrisme et les lésions vasculaires athéroscléreuses peuvent développer une thromboembolie. Dans cette condition, le blocage des vaisseaux sanguins provoque un caillot sanguin ayant migré de l'artère iliaque, du cœur ou de l'aorte abdominale en utilisant le flux sanguin.

Les raisons du développement du blocage sont combinées par les médecins dans la Triad de Virchow:

  • augmentation des taux de coagulation;
  • violation du débit sanguin dans le sens de la réduction;
  • dommages aux parois des vaisseaux sanguins.

Parmi les raisons du développement in vivo de la pathologie, on peut citer:

  • athérosclérose diagnostiquée ou non détectée;
  • déchirure d'un caillot sanguin formé dans le cœur et sa migration dans les artères sous-jacentes.

Le développement de l'occlusion des vaisseaux de la jambe peut également contribuer à de tels facteurs de risque:

  • accouchement et naissance;
  • utilisation de contraceptifs hormonaux;
  • maladies oncologiques;
  • toutes sortes de blessures;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • surpoids;
  • manque d'activité physique suffisante;
  • long séjour en position assise derrière le volant.

Les thrombus formés dans les veines profondes des membres inférieurs proviennent dans la plupart des cas des sinus veineux suraux (cavités) situés dans les parties les plus profondes des muscles du mollet. En raison du fait que les sinus ne sont pas en mesure de maintenir leur propre ton, les muscles de la jambe sont responsables de les vider. Plus une personne bouge, meilleure sera la circulation veineuse. C'est pourquoi les personnes au repos depuis longtemps courent un risque de thrombose pathologique.

Plus il y a de violations de l'intégrité des parois des veines, plus l'élasticité des vaisseaux sanguins est faible. Le résultat de tout cela est la transformation des veines profondes dans les tubes, qui ne peuvent pas s'étirer et, par conséquent, empêcher le reflux. Dans le contexte de l'inflammation développe une thrombophlébite aiguë.

Comment distinguer la phlébothrombose de la thrombophlébite

Deux processus qui se déroulent dans les vaisseaux des jambes présentent plusieurs différences importantes:

  1. La phlébothrombose est une violation de la perméabilité dans les veines profondes et une thrombophlébite - à la surface.
  2. Avec la phlébothrombose, le risque de thromboembolie (complication fatale de l'occlusion) est beaucoup plus élevé qu'avec la deuxième pathologie.

Symptômes de la maladie

Les symptômes vifs et clairement exprimés ont un blocage complet des vaisseaux des membres inférieurs. Les patients notent en particulier dans leurs:

  • le soi-disant «coup de fouet» - une douleur intense qui survient de manière inattendue;
  • avoir froid dans les membres;
  • diminution de la luminosité de la couleur de la peau des jambes, dans les vaisseaux desquels une obstruction est observée;
  • sensation de faiblesse dans les jambes;
  • boiterie;
  • dans les artères situées sous le site d'occlusion, la pulsation n'est pas détectable.

Dans les cas où il n’ya qu’une obstruction partielle des veines des membres inférieurs, le tableau clinique n’a pas de manifestation éclatante. C'est pour cette raison que le patient ne peut pas soupçonner qu'il est atteint d'une pathologie. Lorsque la lumière diminue, de telles manifestations cliniques peuvent apparaître:

  • douleur dans le membre, qui souffre de pathologie;
  • gonflement prononcé des jambes en un point;
  • coloration de la peau en rouge ou bleu;
  • resserrement musculaire;
  • le membre affecté devient plus gros.

Les symptômes d'obstruction des veines des membres inférieurs proches de la surface présentent la plus grande spécificité. Le tableau clinique est comme suit:

  • douleur dans la région du vaisseau avec occlusion;
  • une modification de l'intensité de la couleur de la peau légèrement au-dessus des vaisseaux des jambes affectés (pâleur);
  • touché des formations denses au toucher;
  • gonflement près du navire endommagé.

Comment traiter la pathologie

Quels que soient la gravité et la nature de la maladie, un traitement approprié et rapide est nécessaire. En général, la tactique implique deux directions.

Traitement conservateur

Dans le premier cas, les médicaments sont prescrits en fonction de la gravité des symptômes. En règle générale, ces médicaments sont prescrits pour le traitement:

  • des analgésiques;
  • antispasmodiques;
  • préparations pour l'établissement du sang;
  • glycosides pour le coeur;
  • moyens d'éliminer les arythmies.

La thérapie conservatrice comprend:

  • pansement, porter des sous-vêtements de compression;
  • changer le régime alimentaire - limiter ou abandonner complètement les aliments épicés, gras, salés et frits, les enrichir avec beaucoup de fruits et légumes, remplacer les graisses animales par des graisses végétales;
  • l'utilisation de pommade venotonikov;
  • prendre des comprimés vénotoniques et de la vitamine P;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens de la famille.

Pas dans tous les cas, le traitement médicamenteux conservateur donne un résultat positif. Un traitement chirurgical sera recommandé si votre médecin constate une forte probabilité de complications potentiellement mortelles.

Opération

Il y a quelque temps, le retrait d'un caillot de sang était recommandé comme méthode de traitement chirurgical. Mais aujourd'hui, il est de plus en plus abandonné au profit de moyens plus efficaces:

  1. Si le patient ne saigne pas facilement, le médecin peut recommander une thrombolyse. Dans cette méthode, le thrombus est dissous directement dans les vaisseaux endommagés des membres inférieurs. Cependant, il existe des risques: le médicament utilisé peut provoquer des saignements abondants.
  2. S'il existe des contre-indications à la thrombolyse, un filtre à cava est inséré dans la veine. Ce dispositif ne permettra pas à un thrombus détaché de migrer dans les veines profondes.
  3. La méthode révolutionnaire de traitement de l'occlusion aujourd'hui consiste à utiliser les sondes Aspirex Straub et Rotarex. Ils vous permettent de déchiqueter et d'enlever les caillots de sang sans risque ni préjudice.

L'hérédité et les blessures ne conduisent qu'occasionnellement à des navires obstrués. Beaucoup plus souvent, l'occlusion est une conséquence du comportement du patient lui-même. Aujourd'hui, de plus en plus de personnes sont sédentaires et souffrent de malnutrition. C'est pourquoi le meilleur traitement est la prévention.

Comment reconnaître et guérir l'athérosclérose des jambes?

Les troubles du processus métabolique dans les vaisseaux des membres inférieurs, accompagnés de dépôts sur leurs parois internes, sont appelés en médecine athérosclérose. Ces dépôts condensent la lumière des vaisseaux sanguins, réduisent le flux sanguin, réduisent la nutrition des tissus, ce qui provoque une maladie coronarienne du myocarde, une invalidité. L'occlusion des vaisseaux sanguins entraîne la mort.

Causes et groupe à risque

La médecine officielle met en évidence plusieurs causes de la maladie:

  1. Le tabagisme La nicotine contenue dans une cigarette endommage le travail rythmique du cœur humain, provoquant une arythmie, contribue à l'hypertension artérielle, aux caillots sanguins et aux artères obstruées. Le pouls d'une personne qui fume est 15 à 25% plus élevé que celui d'une non-fumeur. La vasoconstriction provoque une privation d'oxygène des tissus des membres inférieurs, une augmentation de la concentration de graisses et de substances lipidiques dans le sang.
  2. En surpoids. Le disbolisme dans le corps conduit à la surcharge pondérale, dans laquelle la probabilité de maladie augmente considérablement. L'augmentation du poids provoque une mauvaise circulation dans les membres inférieurs en raison du dépôt de graisse sur les parois des vaisseaux sanguins.
  3. Manger de la malbouffe. Le rythme moderne de la vie humaine ne permet pas de bien manger. "Interception" quotidienne lors de vos déplacements, une ration primitive de brioches sèches du supermarché est le moyen le plus sûr de saturer le corps en composants nocifs pour les vaisseaux sanguins.
  4. L'hérédité. La probabilité d'athérosclérose des membres inférieurs chez les descendants des personnes atteintes de cette maladie est plus élevée que chez les autres.
  5. Stress régulier. "Toutes les maladies des nerfs" - dit la sagesse populaire. L'athérosclérose ne fait pas exception. Le corps travaille dans un mode extrême dans une situation stressante, il y a une défaillance dans le fonctionnement normal de tous les organes. Cela affecte de nombreux facteurs, y compris la circulation sanguine stable.
  6. Âge avancé. Un homme vieillissant - tous les organes vieillissent. Les vaisseaux sanguins perdent leur élasticité, leur résilience. La circulation des membres inférieurs se détériore.
  7. La diminution de l'activité physique, le traumatisme subi, en particulier chez les hommes, peuvent provoquer des maladies
  8. Maladies concomitantes. Troubles de la glande thyroïde, diabète ou hypertension artérielle, synthèse réduite des hormones sexuelles - tout cela peut provoquer une athérosclérose des membres inférieurs.

Comme on peut le voir avec les causes de cette maladie, le groupe à risque comprend les personnes âgées de plus de 60 à 65 ans, menant une vie sédentaire, ou les personnes ayant un hérédité génétique. Une mauvaise alimentation, le tabagisme excessif et la consommation d'alcool sont «le lot» des hommes, raison pour laquelle ils sont malades 3 à 4 fois plus souvent que les femmes.

Symptômes de la maladie

L'occlusion et le rétrécissement des vaisseaux dans les jambes affectent de manière significative le travail de tout le système cardiovasculaire d'une personne. Le cœur et le cerveau, tous les organes abdominaux ne reçoivent pas la quantité requise de nutriments, car la circulation sanguine dans le corps est perturbée.

La maladie ne se manifeste pas au stade initial, tant que les vaisseaux ne se rétrécissent pas de moitié. La plupart des gens ne sont pas conscients de l'apparition de la maladie. Après avoir réduit la capacité des vaisseaux sanguins, une personne commence à observer des changements dans son corps:

  1. Engourdissement des jambes. En règle générale, cette sensation survient pendant le sommeil ou une longue marche, après avoir nagé ou assis dans une position inconfortable. À ce stade, les vaisseaux se contractent et perdent la quantité de sang et de nutriments requise. Tout d'abord, le pied souffre. Par la suite, des ulcères douloureux apparaissent sur les jambes.
  2. Signes de boiterie. Au stade initial, la boiterie passe rapidement. À l'expiration d'une période, il devient un satellite constant. Lors de l'apparition d'ulcères, il est nécessaire de s'adresser à l'établissement médical.
  3. Frissons périodiques. Les perturbations circulatoires provoquent une violation du transfert de chaleur de tout le corps humain. Sensation constante de froid: non seulement les pieds ont froid, mais tout le corps. Les procédures de chauffage ne aident pas. L'augmentation de la température corporelle n'est pas observée. Avec des frissons périodiques se transforme en un permanent.
  4. Jambes bleues. Un bleu du corps apparaît autour des ulcères formés sur les jambes, causé par un débit sanguin insuffisant par vasoconstriction.
  5. Douleur et crampes La douleur dans les jambes peut accompagner la maladie à n'importe quel stade du développement et les crampes sont le premier signe indirect de l'athérosclérose.
  6. Des ulcères aux jambes, un paquet de clous et une perte de cheveux aux membres inférieurs. C'est le dernier et le plus important signe de maladie étendue. Apparaît ton de peau rouge-violet. Un besoin urgent de contacter l'hôpital pour un traitement.

D'après la pratique médicale, il est connu que l'athérosclérose affecte une jambe. Après un court répit, la douleur et la fatigue disparaissent. Mais c'est un phénomène temporaire.

Le degré d'athérosclérose

La médecine identifie 4 étapes de l'athérosclérose:

  1. 1ère étape. Initialement, la maladie se poursuit au niveau cellulaire: le processus biochimique et physiologique dans les cellules est perturbé par la dégradation, l’absorption et la digestion des nutriments. Une longue marche et un effort physique prolongé à long terme provoquent des douleurs dans les jambes. Après un court repos, la douleur disparaît.
  2. 2ème étape. La douleur dans les membres inférieurs survient pendant une courte promenade, les sensations de douleur sont durables, il faut plus de temps pour le repos et la récupération.
  3. 3ème étape. L'absence presque complète de flux sanguin artériel vers les membres inférieurs. La douleur dans les jambes survient dès les premiers pas et est permanente.
  4. 4ème étape. La peau des jambes est recouverte d'ulcères, noircit et meurt. Développement actif de la gangrène. La douleur est constamment présente, même pendant le repos nocturne.

Diagnostic de la maladie

Processus médical moderne, fondé scientifiquement, permettant d’établir le diagnostic correct d’une maladie, l’état du patient est la condition principale d’un traitement efficace.

La manifestation des premiers symptômes de la maladie est une raison sérieuse de consulter un médecin, qui prescrit des recherches appropriées. Guidés par leurs résultats, déterminez la cause de la maladie et prescrivez un traitement.

Types d'études possibles:

  1. Angiographie tomographique calculée. Définit une image détaillée des vaisseaux sanguins pour évaluer leur débit et leurs caractéristiques de débit sanguin.
  2. Angiographie par résonance magnétique. Image de vaisseaux sanguins utilisant un imageur à résonance magnétique. Il donne une caractéristique des caractéristiques anatomiques et fonctionnelles du flux sanguin dans les vaisseaux.
  3. Artériographie Utilisation du rayonnement X pour l'étude des artères avec l'introduction d'un agent de contraste. Vous permet d'établir très clairement les modifications dans les artères à la suite du rétrécissement de ces dernières, le lieu d'obstruction des veines. L'une des principales méthodes de diagnostic utilisées.
  4. Echographie des artères. Une échographie des artères est réalisée à l'aide d'une échographie. Il détermine l’état des vaisseaux sanguins, la vitesse de déplacement et l’efficacité de la redistribution du sang dans les membres inférieurs.
  5. Évaluation de la pulsation des veines dans les jambes. Vous permet de définir l'emplacement estimé du blocage des veines.
  6. Contrôle de la pression artérielle. Une pression accrue peut indiquer les manifestations de la maladie sur l'athérosclérose.

Guidé par les résultats de la recherche, le médecin prescrit un traitement médical ambulatoire ou hospitalier. Selon le stade de développement de la maladie, un traitement chirurgical peut être appliqué.

Traitement médicamenteux de l'athérosclérose des membres inférieurs

En règle générale, le chirurgien traite l’athérosclérose des membres inférieurs. Lors du traitement d'une maladie, des médicaments ayant divers effets peuvent être prescrits:

  • des agents antiplaquettaires pour prévenir l'apparition de caillots sanguins et leurs effets (aspirine, clopidogrel);
  • anticoagulants pour fluidifier le sang, prévenir la formation de caillots sanguins (héparine, warfarine);
  • les médicaments qui réduisent le cholestérol dans le sang, améliorent le flux sanguin dans les vaisseaux sanguins (fluvastatine, pravastatine);
  • produits pharmaceutiques qui stimulent l’endurance physique pendant les promenades et améliorent la circulation sanguine (Pentoxifylline, Cilostazol);
  • antibiotiques pour le traitement des ulcères trophiques de la jambe (Agrosulfan, Diclofenac);
  • antispasmodiques pour réduire la douleur, éliminer les spasmes («Papaverin», «Spasmalgon»);
  • des vasodilatateurs pour améliorer le flux sanguin («Vazonit», «Vazaprostan»);
  • les médicaments qui contribuent à l'amélioration de la nutrition tissulaire («Sermion», «Phentolamine»);
  • les médicaments qui réduisent le cholestérol dans le sang (simvastatine, mevacor);
  • des fibrates, corrigeant dans le sens d'une amélioration de l'échange au niveau cellulaire ("Clofibrate", "Bezafibrat");
  • les médicaments utilisés dans les premiers stades de la maladie pour réduire le cholestérol dans le sang, réduisant ainsi le risque d'athérosclérose ("cholestyramine", "Kolekstran");
  • pommade ("Oflokain", "Delaxin");
  • des vitamines et une physiothérapie sont recommandées dès les premières manifestations de la maladie.

Massage Athérosclérose

En règle générale, le médecin prescrit un massage au stade initial de la maladie pour améliorer le flux sanguin. Il est préférable d'effectuer le massage après la thérapie physique, lorsque tous les muscles des jambes sont chauffés. Le massage thérapeutique doit être effectué jusqu'à 5 fois par jour. Le nombre de séances, la durée, les types d'exercices d'échauffement des muscles déterminés par le médecin, en fonction de la pathologie de la maladie. Toutes les actions de massage sont effectuées sur le patient en position couchée.

Les massages commencent toujours par le pied, en progressant progressivement plus haut. Si le patient se sent soulagé, le médecin pourra vous prescrire un massage avec des pommades résorbables spécialisées.

Le massage est effectué comme un cours complet, car une session ne suffit pas. La durée d'une session ne dépasse pas 10 minutes.

Le massage pour renforcer les vaisseaux est effectué en position assise, à l'aide de pommades qui renforcent les vaisseaux. Son patient peut se passer de l'aide d'un spécialiste.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical de l'athérosclérose des membres inférieurs est une mesure extrême après que tous les moyens de traitement médical aient été essayés sans succès et que la maladie continue à progresser. Considérez ce qui est inclus dans le concept de "traitement chirurgical":

  1. La manœuvre En bonne santé, la surface interne du vaisseau est plate et lisse. Avec l'aggravation de l'athérosclérose, des dépôts se forment sur les surfaces internes des vaisseaux sanguins, ce qui réduit le diamètre interne du vaisseau et empêche l'irrigation sanguine des tissus. Avec la fermeture complète des plaques de diamètre, ils effectuent un contournement de la zone touchée avec un shunt. Le sang empruntant un itinéraire différent pénètre dans le navire bloqué.
  2. Angioplastie par ballonnet. Un ballon est introduit dans le vaisseau au site de constriction, ce qui l’agrandit, augmentant ainsi la possibilité d’une circulation sanguine normale dans la zone à problème. L'opération est réalisée à l'aide d'un appareil à rayons X spécial - l'angiographe.
  3. Stenting du navire. À la place du vaisseau qui se rétrécit, un cadre spécial est inséré - un tube métallique de diamètre approprié, constitué de petites cellules en fil métallique. Il élargit le segment problématique du navire à l'aide d'un ballon et «se développe» dans les parois du navire, ne lui permettant pas de se réduire progressivement.
  4. Endartériectomie La zone touchée du vaisseau sanguin est ouverte et les excroissances sur les parois sont éliminées par grattage, rétablissant ainsi la lumière du vaisseau.
  5. Autodermoplastika. En cas d'ulcères trophiques, une peau propre et en bonne santé est transplantée dans la zone touchée, qui ne peut être traitée.
  6. Prothèses Remplacement de la zone non traitable du navire par une zone synthétique.
  7. Amputation Elle est réalisée dans le cas où un traitement chirurgical visant à rétablir l'apport de sang dans la région de la jambe touchée par une ou plusieurs des méthodes décrites ci-dessus est impossible. C'est la dernière occasion de sauver la vie du patient.

Remèdes populaires pour l'athérosclérose

Tous les produits fabriqués selon des méthodes traditionnelles ont résisté à l'épreuve du temps. En règle générale, ils sont utilisés au stade initial du développement de la maladie.

  • 500 g d’écorce de cendre de montagne bouillir dans 1 litre d’eau pendant 60 minutes. à feu doux. Prendre avant de manger 100 ml réfrigéré, filtré à travers une passoire à thé.
  • 50 g de fruits d'aubépine séchés, 20 g de feuilles de fraises et de framboises broyées et séchées, versez 500 ml d '«eau bouillante» et laissez mijoter à feu doux pendant 30 minutes. Boire 3 fois par jour avant les repas, 50 ml. Le cours est de 3 mois.

Teintures à l'eau:

  • Un mélange de 15 g de mélisse, 15 g de fruits de fenouil broyés, 10 g d’inflorescences sèches de châtaignier, Adonis et trèfle versent 250 ml d’eau bouillante "fraîche". Insister sur la "veste thermique" pendant 3 heures. Prendre 50 ml en 25 minutes. avant les repas pendant 30 jours. Faites une pause de 7 jours et répétez le cours.
  • 20 g de sauge sèche, 10 g d'Hypericum et de plantain, 15 g de camomille et une série de 500 ml d'eau bouillante "bouillante". Insister dans un endroit sombre dans un récipient en verre bien fermé pendant 24 heures. A utiliser pour des compresses sur pieds propres le matin et le soir pendant 0,5 heure.
  • 50 g de houblon, 20 g de châtaigne, 35 g de bolchégolovnik, versez 2 litres d'eau bouillante "fraîche". Insister 3 heures. Pendant la journée, prenez 100 ml de perfusion.

Teintures à l'alcool:

  • Dans 100 ml de teinture de propolis à 20%, ajoutez 20 g de rhizome élécampane sec en poudre. Insister dans un endroit sombre pendant 20 jours. Prendre 25 gouttes 3 fois par jour.
  • 3 gousses d’ail moyennes, pelées et hachées finement, versez 200 ml de vodka. Insister 7 jours dans un endroit sombre. Prendre 10 gouttes avant un repas. Après 60 jours, répétez le cours.
  • Les graines d'aneth pilées (25 g) préparent 200 ml d'eau bouillante "fraîche". Insister pour 0,5 heure. Prendre 4 fois par jour pendant 3 c. l

L'hirudothérapie est parfois utile en tant que remède supplémentaire pour la phytothérapie. L'hirudine, sécrétée par les sangsues médicales dans le système circulatoire humain, empêche la coagulation du sang. Dans le même temps, a un effet anti-inflammatoire et analgésique. Les sangsues, ainsi que les moyens de phytothérapie, ne seront efficaces qu’au stade initial de la maladie.

Il est préférable de ne pas utiliser de lotions, pommades ou autres médicaments sans consulter le médecin, afin de ne pas aggraver la maladie.

Mesures préventives et nutrition pour l'athérosclérose

Un changement radical du mode de vie habituel en cas de suspicion d'athérosclérose des membres inférieurs est la clé d'une guérison générale et rapide. Pour progresser dans le traitement, il faut:

  • équilibrer les aliments: éliminer les aliments gras, les pâtisseries, le beurre, la crème, la viande, utiliser plus de légumes, fruits, herbes, légumineuses, poisson frais, fruits de mer, produits laitiers à base de lait écrémé, noix, jus de fruits, café, thé;
  • réduire ou arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • coordonner l'activité physique;
  • choisir des chaussures appropriées;
  • observer le régime thermique des membres inférieurs;
  • surveillance régulière de la pression artérielle;
  • maintenir constamment des niveaux optimaux de cholestérol dans le sang.

Athérosclérose des membres inférieurs (vidéo)

Cette vidéo traite des symptômes caractéristiques de cette maladie, ainsi que de diverses méthodes modernes pouvant être utilisées en traitement.

Le premier appel de la vieillesse - des signes d'athérosclérose naissante. Et il peut apparaître non seulement dans les extrémités inférieures, mais dans n’importe quelle partie du corps. Une attention régulière à la santé est un gage de longévité et de santé pour les personnes âgées.

Obstruction des vaisseaux des membres inférieurs: causes, symptômes et traitement

Les maladies vasculaires dans les jambes sont une pathologie fréquente. Il perturbe les fonctions des artères, des capillaires et des vaisseaux des jambes. La prévalence de la maladie est due à l'hérédité, mais est plus souvent un mode de vie dans le monde moderne. Le deuxième facteur est le plus important, car la plupart des gens ne bougent pas beaucoup, ils utilisent la technologie moderne, ils ne travaillent pas beaucoup avec leurs pieds, ils passent beaucoup de temps devant leur ordinateur. Un autre facteur est la nourriture qui affecte négativement le corps.

Dans de telles conditions, le traitement de l'obstruction des vaisseaux des membres inférieurs est effectué dans un ensemble de mesures, aussi longtemps que la personne elle-même souhaite récupérer.

Types d'occlusion

Aujourd'hui en médecine, un certain nombre de maladies liées spécifiquement aux vaisseaux des jambes sont mises en évidence. Ils sont déterminés chez les patients pour certains symptômes.

Dikul: «Eh bien, il a dit cent fois! Si vos jambes et votre dos sont malades, versez-les en profondeur. »Lire plus»

Ce groupe de pathologies comprend principalement l’athérosclérose, une maladie de l’artère des jambes sous forme chronique. Développé en raison de la consommation d'aliments gras contenant du cholestérol. Il ne se désagrège pas, colle avec des mottes sur les parois des veines et des artères. De ce fait, il se forme une oblitération - occlusion des veines des membres inférieurs, les obligeant à s’adapter aux nouvelles conditions créées, et ils commencent à rechercher des solutions de contournement au-delà du vaisseau bloqué par un thrombus. Les nouveaux chemins forment de petits troncs d’artères que le corps utilise comme dérivation naturelle spéciale.

L'occlusion vasculaire est divisée en veineux et artériel.

La localisation de la pathologie divise la pathologie en:

  • l'occlusion des vaisseaux mésentériques, qui viole la circulation du sang dans les vaisseaux mésentériques, conduit à une ischémie intestinale. En raison de la thrombose, des changements se produisent dans les parois intestinales, sa nutrition est perturbée, une inflammation se produit, entraînant une obstruction et une péritonite;
  • occlusion des vaisseaux de la tête, se développant en raison du blocage du trajet du vaisseau par des plaques de cholestérol. Ils augmentent progressivement, ne permettent pas au sang de couler librement, l'élasticité est perdue dans les vaisseaux. La violation de la circulation sanguine provoque une obstruction, entraînant des dysfonctionnements dans le travail des organes internes;
  • l'occlusion des vaisseaux de la jambe ferme soudainement les artères de la périphérie, développe le syndrome d'ischémie. Cela menace la perte complète de la fonction des jambes et perturbe la circulation du sang. Sans réception de substances utiles, la paralysie survient, le tissu meurt. Ce sont des signes de gangrène des pieds.

L'examen d'une personne chez laquelle un médecin soupçonne une athérosclérose oblitérante, une occlusion des jambes, montre des muscles atrophiés de la jambe. Le patient et le plus visible que la jambe devient plus mince, le volume du tissu musculaire est perdu. Ceci est clairement visible sur la photo des jambes malades. Le traitement de l'obstruction des vaisseaux des membres inférieurs commence par un examen approfondi.

Diagnostic de pathologie

Les maladies des vaisseaux périphériques sont facilement détectables aujourd'hui. La technologie la plus récente aide les diagnostiqueurs à voir le tout début de la pathologie.

Pour établir un diagnostic précis, différents médecins sont examinés:

  • le thérapeute palpe la partie douloureuse, évalue à quel point le tissu conjonctif a changé;
  • des techniciens de laboratoire effectuent des analyses de sang pour la biochimie, vérifiant le nombre et la composition qualitative des plaquettes et des leucocytes;
  • les assistants de laboratoire vérifient la présence de lipides et de leurs fractions dans le sang;
  • le diagnosticien effectue une échographie Doppler, qui montre comment le sang se déplace dans les veines, son débit;
  • le diagnosticien conduit l'USDG des vaisseaux sanguins, détermine le stade de la maladie;
  • L'IRM est réalisée pour clarifier tous les examens, donne une image détaillée de la maladie dans plusieurs projections.

Les patients au cours de l'examen ne doivent pas ressentir de douleur ni d'inconfort, et les médecins reçoivent des informations complètes sur l'évolution de la pathologie et peuvent prescrire le traitement de l'obstruction des vaisseaux des membres inférieurs.

Un phlébologue prescrit un traitement pour les varices seulement après avoir examiné un patient en privé ou...

Causes de l'occlusion vasculaire

Une faible perméabilité du sang à travers les vaisseaux apparaît chez les personnes d'âges différents: à la surface de la peau des jambes, on observe un changement de direction des artères, leur tortuosité, leur expansion. Embolie de blocage provoquée, thrombose. L'obstruction se développe à la suite d'une blessure ou d'un pincement mécanique des vaisseaux sanguins. Derrière elle, les veines profondes sont bloquées lorsque le sang se forme - des caillots se déposent dans la lumière veineuse.

Les facteurs provoquants de l'occlusion vasculaire sont:

  • l'hérédité;
  • troubles du développement dans les tissus conjonctifs;
  • hormones altérées; pour les femmes enceintes ou qui approchent du début de la ménopause;
  • faible activité motrice;
  • grand poids;
  • prendre certains médicaments;
  • perte de plasticité des parois vasculaires liée à l'âge.

Ce sont les principaux facteurs - provocateurs de l'apparition de maladies des vaisseaux dans les jambes.

Pour éviter le développement de nombreuses maladies, vous pouvez, si vous vivez pleinement, penser à votre santé, n'évitez pas les examens professionnels.

Un phlébologue vous prescrira une étude Doppler des vaisseaux des membres inférieurs et vous dira ce que c'est et ce que c'est...

Les symptômes

Les maladies avec obstruction des artères se manifestent par des symptômes communs qui peuvent être confondus avec des signes d'autres maladies. Par conséquent, il est nécessaire que le médecin différencie les symptômes, identifie les principaux signes confirmant la présence d’un blocage veineux.

Les patients se plaignent généralement:

  • sur le spasme des vaisseaux sanguins dans les deux membres;
  • douleur déraisonnable dans les membres;
  • l'apparition d'œdème à la place des spasmes;
  • augmentation locale de la température dans les zones des membres;
  • douleur dans les mollets pendant la marche normale;
  • douleur accrue avec des charges supplémentaires;
  • une personne commence périodiquement à boiter;
  • les jambes se fatiguent rapidement;
  • des crampes nocturnes se produisent;
  • les pieds sont froids et gèlent même les jours les plus chauds;
  • forme négligée de la maladie donne des formations gangrenées sèches dans les zones touchées.

Le plus souvent, l'occlusion apparaît comme une conséquence des varices lorsqu'une infection est attachée.

Parfois, pour la première fois, un médecin découvre une maladie lors d’un examen médical planifié, quand une personne ne pense pas encore à l’apparition d’une maladie grave en elle. Les symptômes et le traitement sont inextricablement liés dans les mesures complexes du traitement.

Comment traiter l'obstruction vasculaire

Lorsqu'une personne est diagnostiquée avec une maladie vasculaire des jambes, une thérapie complexe commence. Des mesures physiothérapeutiques sont utilisées - traitement au laser. Un entraînement physique thérapeutique est inclus, visant à stabiliser le flux sanguin afin de rétablir son flux dans les parties malades des jambes. Il est recommandé de porter des pansements élastiques, des crèmes et des gels tonifiants.

Simultanément aux médicaments, un traitement avec des remèdes populaires, des infusions et des décoctions de plantes médicinales est prescrit. L'ensemble complexe de mesures pour le traitement de l'obstruction vasculaire des membres inférieurs donne généralement des résultats positifs.

Traitement conservateur

Le traitement de l'occlusion est divisé en conservateur et chirurgical. Le médecin prescrit des médicaments en fonction de l'état et de l'apparence de la partie affectée des jambes.

Le traitement conservateur de l'occlusion artérielle comprend:

  • injections de soulagement de la douleur - Promedol, diphenhydramine, morphine;
  • médicaments antispasmodiques - No-shpa, Papaverin, Halidor;
  • médicaments qui empêchent la formation de caillots sanguins - Héparine;
  • glycosides - Korglikon, Strofantin;
  • médicaments qui régulent le rythme des contractions cardiaques - Novokinamid.

Le traitement conservateur comprend:

  • porter un bandage élastique;
  • régime alimentaire spécial sans aliments gras, frits, épicés, salés;
  • l'utilisation de pommades, de veinotoniques - Venitana, onguent d'héparine, Lioton, Troxevasin;
  • recevoir des veinotoniques - Phlebodia, Troxevasin, Aescin;
  • prendre de la vitamine P dans des préparations - Ascorutine, Rutoside, Troxérutine;
  • la nomination de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens - Diclofenac, Ketanova, Dikloberl;
  • la nomination de thrombolytiques - Fragmin, Kleksana, Warfarin, Singular;
  • prendre des désagrégants - aspirine;
  • réception des enzymes du système - Wobenzym, Flogenzyma.

Considérant que les plaques de cholestérol provoquent le blocage des vaisseaux sanguins, les médicaments sont utilisés pour réduire le cholestérol:

  • les statines qui bloquent la synthèse du cholestérol dans le foie - Simvastatine, Lovastatine, Pravastatine;
  • fibrates qui augmentent le nombre de lipoprotéines qui réduisent le cholestérol. Ils ne sont nommés qu'après consultation d'un cardiologue - Bezafibrat, Clofibrat, Gemfibrozil, Fénofibrat, Cilostazol - Pletal;
  • acide nicotinique, dilatation des vaisseaux sanguins - le médicament Enduracin;
  • les agents qui bloquent le collage des plaques athérosclérotiques - Kolestipol, Probucol, Guarem, Lipostabil, Benzaflavin, Eikonol;
  • les médicaments qui améliorent ses propriétés sanguines dans le sang - Héparine, Warfarine, Aspirine en petite dose, Clopidogrel;
  • médicaments pour améliorer la microcirculation sanguine - Pentoxifylline, Trental, Curantil.

Le traitement hospitalier comprend:

  • perfusion d’administration intraveineuse de Reopoliglyukin avec Novocain en alternance avec Trental ou Pentoxifylline dans Phys. solution;
  • alterner avec chlorure de potassium, analgine, dimédrol, riboxine, acide ascorbique, sulfate de magnésium. Le cours de traitement par perfusion - 20 jours.

Dans le même temps, les médicaments pour les injections intramusculaires sont prescrits:

  • Papaverine + acide nicotinique - 10 jours;
  • Actovegin - 10 jours.

S'il y a des antécédents d'angiopathie diabétique, Sulodexide est prescrit 2 fois par jour, pendant 30 à 40 jours, à prendre entre les repas.

Le traitement ambulatoire comprend la prise:

  1. Trentala ou Pentoxifylline, 2 fois par jour, le cours - un mois.
  2. Cardiomagnyl, une fois par jour, par apport régulier.
  3. Wessel Douai, 1 à 2 fois par jour.
  4. Actovegin, de préférence en injections.
  5. Nikoshpan, 1 à 2 fois par jour.
  6. Vitamine E, 2 capsules 2 fois par jour.

Lors du traitement de lésions cutanées, des poudres de curiosine sont prescrites. Après avoir nettoyé les plaies ouvertes du bord, il est recommandé de traiter avec les onguents Actovegin, Solcoseryl. Il est recommandé de répéter les traitements conservateurs deux fois par an, au printemps et en automne.

Si le traitement conservateur n'apporte pas le résultat souhaité ou s'il existe un risque de complications, les médecins en viennent à recourir à la chirurgie.

Opération

Traiter les opérations - la question n’est pas simple, car elle affecte le système circulatoire. Néanmoins, la consultation des médecins choisit l'opération, si le traitement conservateur ne donne pas de résultats positifs et menace de l'apparition de complications indésirables.

Pour l'occlusion artérielle, une embolictomie directe ou indirecte est réalisée:

  • embolectomie directe. Avec cette méthode, le vaisseau est exposé sur le site de l'embole, les extrémités du vaisseau sont pincées. Ensuite, il est disséqué au-dessus des emboles, à l'endroit où le vaisseau a changé le dégagement ou la direction. Cette méthode n'est pas toujours applicable car le lieu de l'embolie est parfois inaccessible;
  • emboloctomie indirecte. Il est divisé en orthograde, dans lequel le cathéter est injecté le long du flux sanguin, et rétrograde, lorsque le cathéter est injecté contre le flux sanguin. Un cathéter est inséré sur le site de l'embole pour aspirer la masse du thrombus. Aujourd'hui, un cathéter spécial d'embolectomie a été mis au point. Il s'agit d'un tube fin avec une extrémité pointue et l'autre extrémité équipé d'un ballon de gonflage. Un cathéter est inséré dans la lumière du vaisseau, passé à travers l'embole, puis le ballonnet est gonflé et le cathéter est soigneusement retiré du vaisseau avec l'embole.

Lors de l'occlusion des vaisseaux veineux, d'autres activités opérationnelles sont réalisées:

  • les sclérosants sont introduits dans la lumière de la veine;
  • la thrombectomie de l'endoscope est réalisée;
  • aux indications on effectue la veinectomie;
  • les techniques modernes utilisent l’oblitération radiofréquence des veines;
  • une autre nouvelle technique - la coagulation endoveineuse par conduction laser;
  • ligature des veines superficielles;
  • installation de filtres kava.

Lors du traitement chirurgical des occlusions par quelque méthode que ce soit, la tâche des chirurgiens consiste à rétablir la circulation du sang dans les artères et, dans le cas des occlusions veineuses, à prévenir la thromboembolie en tant que complication de la maladie de l'artère pulmonaire.

Médecine populaire

Les guérisseurs recommandent d'introduire dans la règle des promenades nocturnes dans l'air, en prenant des bains d'extraits de pin en soirée.

Parmi les recettes des phytothérapeutes, les plus courantes et les plus efficaces sont:

  1. Infusion de menthe poivrée. Technologie de fabrication: 1 c. les herbes verser un verre d'eau bouillante, couvrir, laisser tiède pendant 20 minutes, puis égoutter. Application: boire l'infusion le matin, ½ heure avant les repas. Cours - quelques mois, sans interruption.
  2. Un mélange de canneberges au miel. Les ingrédients sont pris au goût, il y a un mélange de 1 cuillère à soupe. l 3-4 fois par jour.
  3. Mors de myrtilles. Attention: le sucre n'est pas ajouté. Buvez du jus 1 verre par jour.
  4. Infusion d'écorce de tremble. Préparation: dans un thermos pli écrasé 3-4 c. l écorce, verser de l'eau bouillante, insister la nuit. Application: boire 30 g 3-4 fois par jour, quel que soit le repas.

Les remèdes populaires ne permettent pas aux thrombi de s'agglutiner, redonnent force et plasticité aux parois vasculaires. En thérapie complexe, l'utilisation de tout médicament selon les recettes nationales doit être coordonnée avec votre médecin.

Causes, symptômes et traitement du blocage des vaisseaux de la jambe

La douleur aux membres inférieurs lors de la marche ou de l'activité physique (course à pied, cyclisme) n'est pas seulement le résultat d'un surmenage musculaire, mais peut également être la preuve qu'un blocage des vaisseaux dans les jambes des artères et des veines s'est produit. La claudication intermittente est le principal symptôme précoce d'occlusion progressive des artères des jambes, le plus souvent causée par l'athérosclérose. Une manifestation plus grave de cette maladie est l'apparition d'ulcères non cicatrisants ou, dans les cas extrêmes, de gangrène. Le blocage du lit artériel des membres inférieurs peut survenir de manière aiguë, ce qui est à l'origine d'une thromboembolie - l'occlusion complète et soudaine de la lumière du vaisseau par un thrombus détaché.

Des caillots sanguins peuvent apparaître dans les veines superficielles et profondes des membres inférieurs. La thrombose dans le premier cas n'est pas si dangereuse, car elle conduit rarement à une embolie pulmonaire, contrairement à la deuxième situation. Il est nécessaire de comprendre les causes et les conséquences des pathologies.

Lire dans cet article.

La principale cause de blocage est la formation de caillots sanguins.

La coagulation du sang est un processus physiologique très important pour le corps humain, au cours duquel les plaquettes, la fibrine et d'autres composants se collent les uns aux autres pour former un caillot (thrombus). Cette réaction vous permet d'arrêter le saignement en cas de lésion de la peau ou des organes internes. Le caillot forme un film protecteur qui sauve le corps des saignements abondants. En l'absence de cette réaction aux dommages, toute coupure mineure pourrait se terminer par des larmes.

Il existe deux types de caillots sanguins. Certains sont formés dans la zone de flux sanguin rapide (artères), constitués initialement de plaquettes, ont une couleur grise. D'autres se produisent dans des vaisseaux avec un flux sanguin relativement lent (veines), de couleur rouge, et résultent du collage de fibrine avec des globules rouges.

Cela se produit plus souvent dans les veines que dans les artères, car le sang y coule plus lentement. Les autres mécanismes de développement de la thrombose veineuse sont les suivants: lésion endothéliale (couche interne de la paroi du vaisseau), hypercoagulation (augmentation de la coagulation du sang).

Les thrombus pénètrent le plus souvent dans le lit artériel des extrémités inférieures à partir des parties amont de la circulation systémique. Cette situation s'appelle une thromboembolie, ce qui implique que le caillot ne s'est pas formé dans la zone de blocage du vaisseau, mais s'est déplacé depuis le cœur, l'aorte abdominale et l'artère iliaque. Par conséquent, une embolie artérielle sur les jambes se produit souvent sur le fond d'arythmie cardiaque, d'anévrisme, de lésion athéroscléreuse de vaisseaux situés au-dessus de l'artère fémorale (des masses thrombotiques se forment sur la plaque d'athérosclérose, qui peuvent se rompre puis se déplacer en périphérie avec un flux sanguin).

Occlusion artérielle: soudaine et progressive, aiguë et chronique

Un thrombus détaché, se déplaçant avec le flux sanguin, se bloque dans la lumière du vaisseau, provoque son blocage complet, l’arrivée de sang dans les tissus s’arrête. En conséquence, une ischémie aiguë se développe ou, comme on l'appelle aussi cette maladie, une insuffisance aiguë des membres inférieurs. Les symptômes suivants apparaissent soudainement:

  • douleur aiguë;
  • pâleur soudaine de la peau;
  • paresthésie (piqûre à l'aiguille);
  • diminution locale de la température de la peau;
  • manque de pouls;
  • paralysie

Cette condition nécessite une assistance urgente, l'adoption de mesures urgentes. Un patient souffrant de thromboembolie reçoit une injection locale de thrombolytique à travers un cathéter ou une intervention chirurgicale est effectuée. Le thrombus est éliminé par une méthode ouverte - le vaisseau est disséqué directement au-dessus du lieu de sa localisation ou à l'aide d'un cathéter à ballonnet.

L'occlusion des artères des jambes peut se développer progressivement, puis une obstruction artérielle chronique se produit. Le plus souvent, cela se produit à la suite de l'athérosclérose. Autres raisons moins communes:

  • artérite inflammatoire;
  • Maladie de Buerger;
  • Artérite de Takayasu;
  • vascularite à cellules géantes;
  • Syndrome de Leriche.

L'athérosclérose des membres inférieurs est une maladie systémique qui conduit le plus souvent à une insuffisance artérielle chronique des jambes. La rapidité de sa détection et de son traitement peut considérablement faciliter la vie du patient. Comment le définir?

La cause de l'athérosclérose oblitérante

La principale raison du rétrécissement de la lumière des artères des jambes est l’athérosclérose, une maladie chronique qui provoque l’accumulation d’une substance ressemblant à de la cire dans la paroi du vaisseau et la formation d’une plaque dite athéromateuse. Initialement, ces dépôts sont constitués de cholestérol, de fractions de lipoprotéines. Au fil du temps, le tissu conjonctif (sclérose) se développe, du calcium (calcinose) s’ajoute, ce qui entraîne une perte d’élasticité, une sténose (diminution de la lumière) jusqu’à ce que le vaisseau soit obstrué (obstruction complète). En conséquence, la circulation sanguine dans les membres inférieurs est perturbée, une ischémie tissulaire ou une privation d'oxygène se développe.

"Obstruction de l'athérosclérose" des vaisseaux dans la partie inférieure du corps, ce qui peut se produire non seulement dans les jambes, mais également dans les artères du pelvis, l'aorte abdominale, se manifestant initialement par l'apparition de convulsions et la douleur ressentie pendant l'exercice. Il s’agit du tout premier symptôme de blocage des vaisseaux sanguins dans les jambes, qui se produit lorsque la lumière de l’artère dans la zone de la plaque formée est réduite de plus de la moitié.

Les facteurs de risque sont les mêmes que pour les lésions des artères coronaires - les vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur et conduisent à un infarctus du myocarde:

  • fumer
  • le diabète
  • hypertension artérielle
  • cholestérol sanguin élevé.

Symptômes de rétrécissement de la lumière des artères des membres inférieurs

Selon le niveau d'obstruction du flux sanguin, des douleurs peuvent survenir au niveau des mollets, des cuisses et des fesses. L'intensité et la durée dépendent en grande partie du degré de rétrécissement de l'artère. En cas de sténose grave (la lumière du vaisseau est presque bloquée), la peau des doigts devient pâle, elle est froide au toucher, le pouls de la fosse poplitée, de la cheville ou de la cuisse n'est pratiquement pas palpable. Dans les cas graves (blocage complet), lorsque le sang cesse de couler dans les tissus, ceux-ci commencent à mourir (on parle alors de gangrène), ce qui nécessite généralement une amputation.

Ce symptôme indicatif de blocage des vaisseaux sanguins dans les jambes porte même son propre nom - "claudication intermittente". Le froid et certains médicaments peuvent également causer des douleurs aux jambes.

Comment diagnostique-t-on un blocage artériel?

Le but du diagnostic est d'identifier le lieu et le degré de sténose artérielle. Pour ce faire, utilisez les méthodes de recherche suivantes:

Comment les pathologies des vaisseaux à pied sont-elles traitées?

L'utilisation d'un type de traitement particulier dépend en grande partie de l'emplacement (quelle artère est affectée, à quel niveau) et du degré de blocage des vaisseaux. Au début de la sténose, les symptômes de la maladie peuvent être contrôlés par un exercice physique régulier. Une bonne aide à cet égard sera également:

  • si le patient a des kilos en trop, alors les perdre ne fera que profiter;
  • s'il fume, se débarrasser de cette dépendance empêchera la progression de la maladie.

La chirurgie endovasculaire est indiquée chez les patients présentant une sténose sévère. Dans des situations plus graves, on utilise une élimination chirurgicale ouverte d'une plaque d'athérome. Si cela ne peut pas être fait, effectuez un contournement.

  • Angioplastie / stenting - chirurgie endovasculaire, permet d’élargir la lumière du vaisseau. Elle est réalisée sous le contrôle d'un examen angiographique. Initialement, un cathéter flexible est fourni à l'emplacement de la plaque dans l'artère. Ensuite, en utilisant le premier cathéter comme guide, un second diamètre plus petit est introduit avec un ballon gonflable à la pointe. Le ballon doit être installé en travers de la sténose, après quoi il est gonflé, ce qui entraîne une dilatation de la lumière du vaisseau et une compression de la plaque. La procédure est complétée par l'installation d'un stent auto-expansible qui maintient l'artère dans une condition déployée.
  • Le pontage artériel est une intervention chirurgicale consistant à imposer une anastomose de pontage. Avec cela, le flux sanguin est rétabli. Il passe en contournant la partie bloquée du navire. Pour ce faire, les extrémités du vaisseau à greffer (zones de veine habituellement utilisées situées sur le bras) sont cousues dans les parois des artères au-dessus et au-dessous de la sténose. Ceci est réalisé en redirigeant (en contournant la constriction) du flux sanguin à travers le greffon. L'opération est montrée avec une occlusion complète (blocage) du vaisseau.
Résultat d'angioplastie

Fermeture du thrombus des membres inférieurs

La formation de thrombus dans les veines des membres inférieurs, également appelée thrombose veineuse, est une pathologie assez commune. Une thrombose veineuse profonde (TVP) est un état dangereux lorsque le blocage ne se produit pas dans les veines superficielles des jambes, situées immédiatement sous la peau, mais dans l'épaisseur de la masse musculaire. Cette maladie met la vie en danger, puisqu'un caillot de sang peut se rompre et pénétrer dans l'artère pulmonaire avec un flux sanguin, provoquant un arrêt cardiaque instantané.

Causes de la formation de caillots

Une coagulation sanguine accrue est généralement causée par un ralentissement du flux sanguin dans les jambes, ainsi que par des lésions aux parois des veines résultant d'une blessure ou d'une infection, qui sont les principales causes de la formation de caillots sanguins.

Les autres facteurs qui contribuent à la formation de caillots sanguins incluent:

  • fumer;
  • maladies cardiovasculaires;
  • le diabète;
  • hypertension artérielle;
  • maladies oncologiques;
  • l'utilisation de certaines hormones, en particulier l'utilisation d'œstrogènes pendant la grossesse augmente le risque de formation de caillots sanguins dans les jambes;
  • maladies génétiques.

Signes d'un caillot de sang dans les jambes

La formation d'un caillot de sang dans les veines saphènes est accompagnée d'un œdème local mineur, de douleurs et de rougeurs. Les symptômes de thrombose veineuse profonde sont plus prononcés et peuvent inclure:

  • gonflement des chevilles et des mollets;
  • douleur, gonflement, rougeur et chaleur autour de la zone touchée;
  • augmentation de la douleur lors de la levée des jambes.

Diagnostic de thrombose

Habituellement, les médecins reconnaissent sans difficulté le blocage des veines des jambes par un caillot de sang, dont les symptômes sont plutôt difficiles à confondre avec une autre pathologie. Si nécessaire, nommé par échographie. Dans le cas d'une thrombose veineuse profonde, le diagnostic nécessite généralement l'utilisation d'un examen aux rayons X, d'une imagerie par résonance magnétique (IRM) ou d'une tomographie par ordinateur (CT).

Traitement de blocage des veines

Le traitement dépend de la cause de la formation d'un caillot sanguin. Dans la plupart des cas, des médicaments anticoagulants sont prescrits (anticoagulants). Aussi recommandé de repos au lit pendant 3 à 5 jours. Thérapie locale: on applique une chaleur humide et des médicaments qui réduisent l’enflure et la douleur. Les traitements ambulatoires sont généralement effectués à la maison et le médecin recommande en outre:

  • promenades modérées;
  • essayez de garder votre jambe en l'air;
  • porter des bas de compression.

Si le médecin pense que «le problème de thrombus doit être résolu immédiatement», le patient est admis à l'hôpital pour un traitement thrombolytique. Médicaments thrombolytiques - médicaments qui dissolvent rapidement un caillot sanguin. Ils sont insérés dans le sang par une veine située sur le bras. Le médecin peut également utiliser un tube spécial (cathéter) pour administrer ces médicaments directement au caillot. En raison du fait que les médicaments peuvent provoquer de graves saignements, ils ne sont utilisés que dans des situations très spécifiques.

Chez les patients pour qui l'administration d'anticoagulants est contre-indiquée, une intervention chirurgicale est réalisée. Le traitement du blocage des vaisseaux sanguins dans les jambes vise chirurgicalement à prévenir la thromboembolie pulmonaire. Pour ce faire, définissez le "filtre pour caillots sanguins" dans la veine cave inférieure. Il est capable d'empêcher le caillot d'entrer dans les poumons (embolie pulmonaire), mais il n'empêche pas l'apparition de nouveaux caillots.

Si vous remarquez les premiers signes d’un caillot de sang, vous pouvez éviter une catastrophe. Quels sont les symptômes si un caillot de sang dans le bras, la jambe, la tête, le cœur? Quels sont les signes de l'éducation qui se dessine?

Dans les membres inférieurs, la thrombophlébite des veines superficielles se produit le plus souvent. Il se présente sous différentes formes - veines saphènes, ascendantes, superficielles, ascendantes, subaiguës. Seuls la détection et le traitement rapides sauveront des tristes conséquences.

La thrombose veineuse profonde représente souvent une menace sérieuse pour la vie. La thrombose aiguë nécessite un traitement immédiat. Les symptômes sur les membres inférieurs, en particulier les jambes, ne peuvent pas être diagnostiqués immédiatement. Une opération n'est également pas toujours nécessaire.

Un thrombus détaché représente une menace mortelle pour une personne. La prévention de la thrombose des veines et des vaisseaux sanguins peut réduire le risque de menace mortelle. Comment prévenir la thrombose? Quels sont les remèdes les plus efficaces contre cela?

La prévention de la thrombose vasculaire doit être réalisée de manière exhaustive. Ce régime et une bonne nutrition, des médicaments et des vitamines. Toutes les informations dans l'article.

Une intervention chirurgicale sur les membres inférieurs, en particulier l'ablation de veines, provoque souvent l'apparition d'une pathologie telle que la thrombophlébite après une chirurgie. Comment l'éviter? Quel type de rééducation sera fait pour les malades?

De préférence, une thrombose iléo-fémorale peut survenir suite à une exposition prolongée dans une position. Symptômes - cyanose, veines distendues, engourdissements des jambes, etc. Le diagnostic repose sur une échographie, un scanner. Le traitement de la thrombose veineuse aiguë commence par l’installation de filtres à cava et d’agents éclaircissants.

Il y a thrombose post-traumatique en l'absence de traitement adéquat. La forme aiguë de la lésion des vaisseaux profonds des membres inférieurs est dangereuse par la séparation d'un caillot sanguin. Plus un caillot est détecté tôt, plus les chances de succès du traitement sont élevées.

Les changements dans les veines indiquent souvent une pathologie. Cependant, non seulement le diagnostic visuel de thrombophlébite des membres inférieurs permet au médecin de poser un diagnostic, mais également des tests sanguins, des méthodes d’examen par ordinateur.